About us / Contact

The Classical Music Network

Nohant

Europe : Paris, Londn, Zurich, Geneva, Strasbourg, Bruxelles, Gent
America : New York, San Francisco, Montreal                       WORLD


Newsletter
Your email :

 

Back

Un Chopin sous le signe de la jeunesse et de la distinction

Nohant
Domaine de George Sand
07/21/2014 -  
Frédéric Chopin : Nocturnes en mi bémol majeur, opus 9 n° 2, et en ut dièse mineur, opus 27 n° 1 – Ballade n° 2 en fa majeur, opus 38 – Mazurkas, opus 7 – Vivace en si bémol majeur – Vivo ma non troppo en la mineur – Mazurka en fa mineur – Presto en la bémol majeur – Vivo en do majeur – Barcarolle, opus 60 – Grandes Valses Brillantes en la bémol majeur, opus 34 n° 1, et en la mineur, opus 34 n° 2 – Valse en la bémol majeur, opus 42 – Valses, opus 64 et opus 69 – Valse en mi mineur opus posthume
Nikolay Khozyainov (piano)




Rendez-vous incontournable des amoureux de Chopin, et plus largement des amateurs de piano, le festival de Nohant, placé sous le signe de l’illustre hôte de George Sand, montre une oreille attentive à la nouvelle génération. En témoigne la résidence offerte à trois jeunes pianistes: après avoir suivi des classes de maître – publiques – menées par Yves Henry, Charlotte Coulaud, Josquin Otal et Oleg Khudyakov exposeront leur talent au cours du concert de clôture qui leur est consacré mercredi 23 juillet. Cette volonté de donner une tribune aux solistes de demain se retrouve, en juin, avec les «Tremplins découverte», matinées à Nohant qui complètent les récitals décentralisés dans le département de l’Indre donnés par Anastasya Terenkova, Vassilis Varvaressos et Hildegarde Fesneau – écho aux premiers pas de l’actuel président du festival, Yves Henry, au cours de ces rendez-vous hors des murs du domaine de George Sand. Avenir et souvenirs se tiennent la main.



N. Khozyainov (© Wojciech Grzedzinski)


C’est en tous cas sous le signe d’une personnalité amenée à compter dans les prochaines années qu’est placée la soirée du 21 juillet. Nikolay Khozyainov (né en 1992) réussit son baptême berrichon avec, comme il se doit, un programme intégralement consacré à Chopin. Cela commence avec des Nocturnes, où d’emblée se distingue un jeu clair et peu réverbéré, en symbiose avec l’acoustique feutrée de la bergerie. Nul besoin d’afféterie pour faire affleurer l’intimisme de l’Opus 9 n° 2 ou de l’Opus 27 n° 1, où la main gauche élabore un tissu velouté. L’équilibre d’ailleurs entre les lignes de chant caractérise l’approche du soliste russe, et la Deuxième Ballade en livre un exemple remarquable. Les Mazurkas de l’Opus 7 ne le démentira pas: le mouvement de danse s’esquisse délicatement, avec la pudeur et la timidité d’une jeunesse qui s’épanouit dans les élans aériens d’un vivace ou d’un presto. Contrastant avec cet art de la miniature, la Barcarolle fait résonner un sens de la construction et de la narration jamais didactique. Nikolay Khozyainov promène l’auditeur au fil des entrelacs de correspondances, évidentes ou plus secrètes, à l’œuvre au sein de la pièce, avec un naturel plein de promesses.


La seconde partie de la soirée palpite au rythme de la valse, dont Chopin a exploré comme peu d’autres les potentialités, autant musicales que littéraires oserait-on. Les deux premières Grandes Valses Brillantes de l’Opus 34 révèlent un éclat dans le toucher qui évite tout cabotinage. Le voyage au fil des pages souligne une évolution notable dans l’économie, resserrant l’émotion autour d’un balancier discret, dont les inflexions sont détaillées sans ostentation aucune. Le jeune pianiste ne démontre pas, il suggère, et les ultimes pièces de l’Opus 69, comme la posthume en mi mineur, s’exsudent avec une réserve touchante. Après le «Clair de lune» de Debussy, la brillante paraphrase de Rosenthal sur les thèmes de La Chauve-Souris de Strauss, à la manière de Liszt, ne manque pas de mettre en avant les ressources de Khozyainov, avec une jubilation communicative, preuve que la sincérité ne se laisse pas enfermer dans des postures.


Le site du festival Chopin de Nohant



Gilles Charlassier

 

 

Copyright ©ConcertoNet.com