About us / Contact

The Classical Music Network

Editorials

Europe : Paris, Londn, Zurich, Geneva, Strasbourg, Bruxelles, Gent
America : New York, San Francisco, Montreal                       WORLD


Newsletter
Your email :

 

Back

La saison 2018-2019 à Paris
09/01/2018


En raison de la richesse de la saison musicale à Paris et en région d’Ile-de-France, ConcertoNet propose une sélection afin de mettre en valeur – non sans assumer une inévitable subjectivité et prendre le risque d’être démenti par les faits – les principaux événements, selon la cotation suivante, tenant aussi bien à la qualité des artistes réunis qu’à l’originalité des programmes proposés ou à l’acoustique des lieux choisis par les organisateurs:


**** Must
*** Recommandé
** Oui
* Pourquoi pas?


Les indications figurant sur ces pages sont celles données par les salles et producteurs à la date de leur mise en ligne. Sauf précision contraire, les concerts et spectacles ont lieu à 20 heures. Ceux à entrée libre sont signalés par leur date en italiques. Ceux destinés au jeune public ou plus particulièrement indiqués pour ce public sont signalés par le symbole ☺.


Ces pages sont complétées et actualisées plusieurs fois par semaine au fil de la saison, afin d’y intégrer de nouveaux concerts et spectacles mais aussi de prendre en compte d’éventuelles précisions, modifications ou annulations relatives à des événements qui y étaient déjà répertoriés.


Le calendrier
Septembre 2018
Octobre 2018
Novembre 2018
Décembre 2018
Janvier 2019
Février 2019
Mars 2019
Avril 2019
Mai 2019
Juin 2019
Juillet 2019
Août 2019
Septembre 2019


Les salles, producteurs et ensembles répertoriés et les liens vers leur site
Académie musicale Philippe Jaroussky
Chœur de chambre accentus
Association Animato
Ensemble instrumental Ars Nova
Arthèmes
Les Arts florissants
Association Pleyel-Chopin (Croissy-sur-Seine)
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Autour du piano
Le Bal Blomet
La Belle Saison
Bibliothèque nationale de France
Théâtre des Bouffes du Nord
La Boutique du Val (Meudon)
Centre de musique de chambre de Paris
Centre tchèque
Théâtre national de Chaillot
Chœur de l’Armée française
Chœur régional Vittoria d’Ile-de-France
Collège des bernardins
Les Concerts de midi
Les Cris de Paris
Les Dissonances
Ensemble 2e2m
Ensemble XVIII-21 Le Baroque nomade
Ensemble Aleph
Ensemble Calliopée
Ensemble Court-circuit
Ensemble TM+
Espace Carpeaux (Courbevoie)
Festival d’Automne
Festival d’Auvers-sur-Oise
Festival baroque de Pontoise
Festival BE Classique!
Festival Chopin à Paris
Festival Classique au vert
Festival des Envolées lyriques
Festival Hommage Menuhin
Festival Intervalles
Festival Les Amateurs virtuoses!
Festival ManiFeste
Festival Notes d’automne (Le Perreux-sur-Marne)
Festival Oboe
Festival de l’Orangerie de Sceaux
Festival de Paris
Festival de Saint-Denis
Les 3 Saisons de La Plaine (Saint-Denis)
Festival Les Spiriades
Festival Terpsichore
Festival du Vexin
Fondation Louis Vuitton
Fondation Singer-Polignac
Les Grandes Voix/Les Grands Solistes
Ensemble L’Instant donné
L’Instant lyrique
Institut hongrois
Institut culturel italien
Institut culturel roumain
Insula orchestra
Association Inventio
Ircam
L’Itinéraire
Jeunes talents
Journées Maurice Ravel de Montfort-l’Amaury
Journées de musiques anciennes de Vanves
Auditorium du Louvre
Maison de la musique (Nanterre)
Opéra de Massy
Saison musicale du Musée de l’armée
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Musée d’Orsay
Les Musicales de Bagatelle
Les Musicales du Val d’Europe
Musique sacrée à Notre-Dame de Paris
Octuor de France
Opéra en plein air
Opéra national de Paris
Orchestre de l’Alliance
Orchestre Colonne
Orchestre de la Garde républicaine
Orchestre Lamoureux
Orchestre Mozart de Paris
Orchestre de chambre Nouvelle Europe
Orchestre de Paris
Orchestre de chambre de Paris
Orchestre Pasdeloup
Orchestre Sécession
Orchestre symphonique et Chœur Paris Sciences & Lettres
Chœur et orchestre Le Palais royal
Philharmonie de Paris
Philippe Maillard Productions
Les Pianissimes
La Pochette musicale
Théâtre de Poissy
La Pop
Port-Royal des Champs
Prima La Musica! (Vincennes)
Le Printemps du violon
Pro Musicis
ProQuartet
Radio France
Abbaye de Royaumont
Théatre de Rungis
Salle Cortot
Salle Gaveau
La Scala Paris
La Seine musicale (Boulogne-Billancourt)
Théâtre-Sénart
Orchestre Les Siècles
Les Solistes à Bagatelle
Théâtre André Malraux (Rueil-Malmaison)
Théâtre 71 (Malakoff)
Théâtre des Champs-Elysées
Théâtre Jean Vilar (Vitry-sur-Seine)
Théâtre Marigny
Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines
La Schubertiade de Sceaux
Théâtre de Suresnes Jean Vilar
Théâtre de la Ville
Château de Versailles
Musiques à Versailles
Théâtre du Vésinet



Septembre 2018



Jonas Kaufmann (19 septembre, Théâtre des Champs-Elysées)
(© Julian Hargreaves)



** 1er septembre (16 heures)
Orangerie de Bagatelle
Lise de la Salle interprète le Concerto italien de Bach, la Sicilienne de Bach/Kempff, Fantaisie et Fugue sur BACH de Liszt, Un petit air à dormir debout et Le Jeu des contraires de Dutilleux ainsi que la Chaconne de Bach/Busoni


* 1er septembre (16 heures)
Parc floral
Eivind Gullberg Jensen dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans Pavane pour une infante défunte de Ravel, Les Nuits d’été (avec Hanna Hipp) et Pelléas et Mélisande de Sibelius


* 1er septembre (17 heures 30)
Sceaux (Orangerie du Domaine départemental)
Le Trio Pascal interprète des extraits du Duo pour violon et violoncelle de Kodály, le Trio avec piano n° 2 de Brahms et le Trio avec piano n° 2 de Schubert


** 1er septembre (18 heures)
Orangerie de Bagatelle
Christian-Pierre La Marca et Lise de la Salle interprètent Elégie, Sicilienne, Berceuse et Papillons de Fauré, Grave de Lutoslawski et la Sonate pour violoncelle et piano de Rachmaninov


* 1er septembre (20 heures 45)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
1080 - art de la fugue de Coquempot/Bach avec Julien Andujar, Jazz Barbé, Jérôme Brabant, Alexandra Damasse, Charles Essombe, Léa Lansade, Philippe Lebhar, Maud Pizon, Nina Vallon et Pascal Saint-André


* 2 septembre (16 heures)
Orangerie de Bagatelle
Nathanaël Gouin interprète la Sonate pour piano n° 4 de Blasco de Nebra, El fandango de candil de Granados, le Caprice n° 3 «Paso» d’Ohana, Paysages de Mompou, une création de Bruneau-Boulmier et la Rhapsodie espagnole de Liszt


2 septembre (16 heures)
Parc floral
Pierre Mosnier dirige l’Orchestre Classique au vert dans La Nuit transfigurée de Schönberg et Appalachian Spring de Copland


* 2 septembre (17 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Event de Cunningham/Robinson avec Anna Chirescu, Flora Rogeboz, Claire Seigle Goujon, Mathieu Chayrigues, Gianni Joseph et Carlo Schiavo


* 2 septembre (17 heures 30)
Sceaux (Orangerie du Domaine départemental)
Alexandra Soumm et Ismaël Margain interprètent la Sonate pour violon et piano n° 4 de Beethoven, la Sonate pour violon et piano n° 2 de Brahms et la Sonate pour piano de Franck


* 2 septembre (18 heures)
Orangerie de Bagatelle
Jean-Paul Gasparian interprète Valses nobles et sentimentales de Ravel, Incises de Boulez et les quatre Ballades de Chopin


** 3 septembre (19 heures 30)
Palais Garnier
Ekstasis de Mécène/Humet, Lamentation variation de Paul et Le Sacre du printemps de Graham/Stravinski dirigés par Christopher Rountree avec la Compagnie Martha Graham


* 4, 5 septembre (19 heures 30)
Palais Garnier
Cave of the Heart de Graham/Barber, Ekstasis de Mécène/Humet, Lamentation Variation de Paul et Le Sacre du printemps de Graham/Stravinski dirigés par Christopher Rountree avec la Compagnie Martha Graham


4 septembre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Laurence Pouderoux, Thaïs Raï, Orelle Pralus et Yves Castagnet interprètent Charpentier, Bach, Haydn, Mozart, Rheinberger et Lully


*** 4 septembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Les solistes de l’Ensemble intercontemporain interprètent les Pièces pour clarinette et piano opus 5 de Berg, Dimitri Vassilakis interprète la Sonate pour piano n° 2 de Boulez, et Matthias Pintscher dirige l’Ensemble intercontemporain dans les Cinq Pièces opus 10 de Webern et Le Marteau sans maître de Boulez (avec Salomé Haller) (à 19 heures, rencontre avec Matthias Pintscher et Lambert Mousson)


5, 6, 7, 8 septembre (20 heures 30)
Hôtel national des Invalides
Carmen de Bizet dirigé par Vincent Renaud (avec le Music Booking Orchestra) et mis en scène par Radu Mihaileanu avec Gala El Hadidi, Eric Fennel, Olga Tenyakova, Pierre Doyen...


* 5 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Barenboim dirige la Staatskapelle de Berlin dans Prélude à l’après-midi d’un faune, Images et La Mer de Debussy


** 6, 7, 8 septembre (19 heures 30)
Palais Garnier
Appalachian Spring de Graham/Copland, Ekstasis de Mécène/Humet, Lamentation Variation de Paul et Le Sacre du printemps de Graham/Stravinski dirigés par Christopher Rountree avec la Compagnie Martha Graham


6 septembre
Institut culturel italien
Le Quatuor Noûs interprète le Quatuor opus 8 n° 1 de Boccherini, le Quatuor n° 4 de Beethoven et le Quatuor n° 13 «Rosamonde» de Schubert


** 6 septembre
Maison de la radio
Boris Berezovsky interprète la Sonate pour piano n° 10 «Reminiscenza» de Medtner, Andrei Korobeinikov, Dmitri Makhtin et Alexandre Kniazev interprètent le Trio élégiaque n° 2 de Rachmaninov, puis Andris Poga dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans le Poème pour violon et orchestre de Svetlanov (avec Vadim Repin) et Roméo et Juliette de Tchaïkovski


** 6 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Barenboim dirige la Staatskapelle de Berlin dans Rituel in memoriam Bruno Maderna de Boulez et Le Sacre du printemps de Stravinski


☺ 7 (19 heures 30), 8 (15 heures et 19 heures 30) septembre
Théâtre des Abbesses
Chotto Desh de Khan et Buckmaster/Pook avec Dennis Alamanos/Nicolas Ricchini


** 7 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Emanuel Ax, Leonidas Kavakos et Yo-Yo Ma interprètent les trois Trio avec piano de Brahms


** 7 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Création de La Femme fendue d’Attahir avec Renaud Capuçon et Jennifer Decker (à 19 heures, rencontre avec Benjamin Attahir)


* 7 septembre (18 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
L’Ensemble Voix nouvelles interprète la création de The Sound of the Land de Stephenson, Cantus d’Hurel et Vortex Temporum de Grisey


7 septembre (18 heures 30)
Sceaux (Orangerie du Domaine départemental)
Marilou Rolland et Jodyline Gallavardin interprètent La Flûte enchantée de Ravel, Violon de Poulenc, Pensée d’automne de Massenet, Mai de Hahn, des extraits de La Fiancée vendue de Smetana, de Myrthes de Schumann et de la Suite pour piano n° 2 d’Enesco ainsi que la Sonate pour piano «1er octobre 1905» de Janácek


* 7 septembre
Pontoise (Le Dôme)
Jeffrey Thompson, Andreas Linos, André Henrich et Olivier Fortin interprètent Purcell


8 septembre (14 heures et 18 heures)
Maison de la radio
Finale du concours international de chefs d’orchestre Evgeny Svetlanov avec l’Orchestre philharmonique de Radio France


** 8 septembre (15 heures)
Philharmonie
Daniel Barenboim et l’Ensemble Boulez interprètent le Quatuor de Webern, le Quintette avec piano de Schumann et sur Incises de Boulez


* 8 septembre (15 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Concert de l’Académie Voix nouvelles: James Weeks dirige les ensembles Exaudi et Meitar


* 8 septembre (16 heures)
Orangerie de Bagatelle
François Chaplin interprète les Impromptus D. 899 de Schubert, des extraits de Piano Figures de Benjamin et Estampes de Debussy


* 8 septembre (17 heures 30)
Sceaux (Orangerie du Domaine départemental)
Le Quatuor Hermès interprète le Quatuor de Ravel, le Quintette avec clarinette de Weber et le Quintette avec clarinette de Brahms (avec Pierre Génisson)


* 8 septembre (17 heures 45)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Francesco Filidei interprète Cloudscape de Hosokawa, Workout 1, Workout 4, Doraemon et Kalavinka de Baba, Negativo de Lanza, Fa-Si de Berio, Toccata della Madonna de Bertelli et In nomine Lucis de Scelsi


* 8 septembre (18 heures)
Orangerie de Bagatelle
Romain Guyot et François Chaplin interprètent les Fantasiestücke opus 73 et les Romances opus 94 de Schumann, La Terrasse des audiences du clair de lune, Minstrels et la Rhapsodie n° 1 pour clarinette et piano de Debussy, la création de Waiting de Mantovani et la Sonate pour clarinette et piano de Poulenc


** 8 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Ralph van Raat interprète la création de Prélude, Toccata et Scherzo, Incises, Une page d’éphéméride et Notations de Boulez


8 septembre
Melun (Ecole des officiers de la Gendarmerie nationale)
Jean-Michel Despin dirige 700 choristes et musiciens amateurs dans la Symphonie funèbre et triomphale de Berlioz et l’Hymne des Marseillais de Rouget de Lisle/Berlioz


* 8 septembre (20 heures 45)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Pierre-André Valade dirige l’Ensemble Meitar dans Prélude à l’épais de Leroux, The Skin of the Onion de Lanza, Figures libres d’Hurel, Tripp d’Elkana, Immagini da Escher de Fedele et une création de Cengiz


* 8 septembre (12 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Claudia Chan interprète l’Etude pour les cinq doigts, Feuilles mortes, La Sérénade interrompue et La Cathédrale engloutie de Debussy, Opus contra naturam de Ferneyhough (Royaume-Uni, 1943), iv 1 d’Andre et une création de Chamberlain


* 9 septembre (15 heures, 16 heures et 17 heures)
Parvis de l’Hôtel de ville
Kadamati de Khan/Sawhney avec la Compagnie Akram Khan et 700 amateurs


* 9 septembre (15 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Concert de l’Académie Voix nouvelles: James Weeks dirige les ensembles Exaudi et Meitar


* 9 septembre (16 heures)
Orangerie de Bagatelle
Gaspard Dehaene interprète Une page d’éphéméride de Boulez, Children’s Corner de Debussy, Auf dem Wasser zu singen et Aufenthalt de Schubert/Liszt, Une sonate pour l’album de Madame M W de Wagner et l’Ouverture de «Tannhäuser» de Wagner/Liszt


** 9 septembre (16 heures 30)
Philharmonie
Gustavo Dudamel dirige l’Orchestre de chambre Mahler dans la Symphonie n° 3 de Schubert et la Symphonie n° 4 de Mahler (avec Golda Schultz)


9 septembre (17 heures)
Mennecy (Parc de Villeroy)
Le Local Brass Quintet interprète des extraits de la Suite Americana n° 1 de Crespo, les Valses poétiques de Granados, La Fille aux cheveux de lin de Debussy, Souffle du Ciel sur l’acier de Gengembre et deux extraits de Sonate pour quintette de cuivres de Bourgeois


* 9 septembre (17 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
James Weeks dirige l’Ensemble vocal Exaudi dans la création de Heave d’Eldar, O primavera, gioventu dell’ anno, Sfogava con le stelle et Rimanti in pace de Monteverdi, Corpi celesti de Pagliei, Se la mia morte brami et Deh, come invan sospiro de Gesualdo ainsi que Scomparsa de Coluccino


** 9 septembre (17 heures 30)
Sceaux (Orangerie du Domaine départemental)
Nicolas Baldeyrou, Julien Hardy, David Guerrier, Pierre Fouchenneret, Shuichi Okada, Marc Desmons, Yan Levionnois et Yann Dubost interprètent Till Eulenspiegel de Strauss/Hasenöhrl, la création de Passage éclair de Merlin et l’Octuor de Schubert


* 9 septembre (18 heures)
Orangerie de Bagatelle
Anastasya Terenkova interprète des extraits d’Anna Karénine de Chédrine/Pletnev, les Variations en ut mineur de Beethoven, les Variations sérieuses de Mendelssohn, les Variations sur un thème de Corelli de Rachmaninov et Basso ostinato de Chédrine


*** 11 (18 heures), 16 (14 heures), 19, 22, 27 (18 heures), 30 (14 heures) septembre, 3, 6, 9 octobre (18 heures)
Opéra Bastille
Reprise de Tristan et Isolde de Wagner dirigée par Philippe Jordan et mise en scène par Peter Sellars avec Andreas Schager, Martina Serafin, Ekaterina Gubanova, René Pape, Matthias Goerne, Neal Cooper, Nicky Spence et Tomasz Kumiega (compte rendu d’une reprise de cette production en avril 2014)


11 septembre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Laurence Pouderoux, Anouk Defontenay, Gaël Martin, Matthieu Walendzik et Yves Castagnet interprètent Telemann, Buxtehude, Schütz, Bach, Haendel et Mendelssohn


* 12, 13, 14, 15, 17, 18, 19, 21, 22 septembre
Cirque Romanès
La GATOMAQUIA o Israel Galván bailando para cuatro gatos de Galván avec Israel Galván


* 12 septembre
Amphithéâtre Bastille
Christine Lagniel, Jean-Yves Sebillotte, Jean-Baptiste Leclère et Nicolas Lethuillier interprètent Piano Phase et Nagoya Marimbas de Reich ainsi que Music for a Summer Evening (Makrokosmos III) de Crumb


** 12 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Harding dirige le Chœur de l’Orchestre de Paris et l’Orchestre de Paris dans Christus mortuus est de Josquin des Prés, le Psaume CXXIX de L. Boulanger et la Symphonie n° 5 de Bruckner


** 13 septembre
Maison de la radio
Emmanuel Krivine dirige l’Orchestre national de France dans l’Ouverture du «Roi d’Ys» de Lalo, le Concerto pour piano n° 5 «Egyptien» de Saint-Saëns (avec Bertrand Chamayou) et la Symphonie n° 4 de Brahms


*** 13 septembre (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
András Schiff interprète la Sonate pour piano n° 23 de Schubert et la Sonate pour piano n° 32 de Beethoven


** 13 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Harding dirige le Chœur de l’Orchestre de Paris et l’Orchestre de Paris dans Christus mortuus est de Josquin des Prés, le Psaume CXXIX de L. Boulanger et la Symphonie n° 5 de Bruckner


13 septembre
Pontoise (Cinéma Royal Utopia)
Projection de Mademoiselle de Joncquières de Mouret avec une introduction au clavecin de François Guerrier


14 septembre (18 heures 30)
Sceaux (Orangerie du Domaine départemental)
Le Trio (à cordes) Sypniewski interprète le Trio à cordes n° 2 «Sérénade» de Beethoven et la Sérénade en ut de Dohnányi


* 14 septembre
Maison de la radio
Mikko Franck dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans un extrait de Roméo et Juliette et La Mort d’Ophélie (avec la Maîtrise de Radio France) de Berlioz, le Poème de Chausson, Tzigane de Ravel (avec Anna Tifu), la création de Rugged de Matalon et La Mer de Debussy


** 14 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Gergely Madaras dirige l’Orchestre de l’Académie du Festival de Lucerne dans Inori de Stockhausen (à 19 heures 45, «clé d’écoute»)


* 14 septembre (20 heures 30)
Brie-Comte-Robert (Eglise Saint-Etienne)
«Le Violoncelle poilu»: Diana Ligeti et Delphine Benhamou interprètent Schubert, Hersant, Durosoir, Beethoven, Bantock, Bach, Hindemith, Halphen, Elgar, Debussy et Fauré, et Elodie Fondacci lit une adaptation du conte de Mestron


* 15 septembre (15 heures)
Saint-Germain-en-Laye (Musée d’archéologie national)
Coline Infante, Catherine Boni et l’Ensemble Calliopée interprètent Gluck, Lully, Mozart, Debussy, Maratka...


* 15 septembre (16 heures)
Hôtel national des Invalides
François Pineau-Benois, Aurélienne Brauner et Lorène de Ratuld interprètent Cinq Aquarelles, Caprice, Improvisation et Rêve de Durosoir, Conte de Janácek, Reflets dans l’eau de Debussy, un extrait des Impressions d’enfance d’Enesco, les Danses populaires roumaines de Bartók et Cantique de Sibelius


** 15 septembre (16 heures)
Orangerie de Bagatelle
Jean-François Heisser interprète le Nocturne n° 1 de Fauré, des Préludes de Debussy, une création de Fedele et la Sonate en si mineur de Liszt


* 15 septembre (16 heures)
Salle Erard
«Extra-ordinaires de la musique de chambre du Roi ou l’anguille du théâtre d’eau»: le duo (basses de viole) Les Voix humaines interprète Couperin, Marais et Rameau


15 septembre (16 heures)
Boutigny-sur-Essonne (Eglise Saint-Barthélemy)
Clément Mao-Takacs et les musiciens de l’Orchestre Sécession


15 septembre (16 heures)
Saint-Germain-en-Laye (Maison natale Claude-Debussy)
Hervé Sellin et Noé Hucard


** 15 septembre (16 heures 30)
Philharmonie
«Liberty Tree»: Anne Azéma dirige le Boston Camerata dans «un programme de chants polyphoniques américains, hymnes, danses et ballades à caractère politique (1776-1850)»


* 15 septembre (17 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Enrike Solinís dirige l’Euskal Barrokensemble dans des œuvres de Falla, Cantemir, Rodrigo, Sanz, Matteis, Kapsberger... (avec Maria José Pérez et María Moreno)


* 15 septembre (17 heures 30)
Sceaux (Orangerie du Domaine départemental)
Philippe Graffin, Miguel da Silva, Jérôme Pernoo, Marie-Josèphe Jude et des stagiaires de l’Académie Maurice Ravel de Saint-Jean-de-Luz


** 15 septembre (18 heures)
Orangerie de Bagatelle
Philippe Bernold et Jean-François Heisser interprètent une transcription de la Sonate pour violon et piano n° 34 de Mozart, Ogive de Gaussin et la Sonate pour flûte et piano de Prokofiev


* 15 septembre (18 heures)
Boutigny-sur-Essonne (Eglise Saint-Barthélemy)
Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession dans ses arrangements d’œuvres de Bizet, Debussy, Massenet, Puccini et Verdi (avec Irina de Baghy)


** 15 septembre
Salle Erard
Skip Sempé dirige Capriccio stravagante dans des œuvres de Couperin (avec Perrine Devillers, Emmanuelle de Negri, Adèle Carlier et Virgile Ancely)


15 septembre (20 heures 30)
Eglise Notre-Dame-du-Liban
Stéphane Laberdure dirige l’Orchestre Hélios dans la Sérénade pour cordes de Dvorák et le Requiem de Fauré (avec l’Ensemble vocal Philippe Caillard)


*** 15 septembre (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
András Schiff et les solistes de l’Orchestre de chambre d’Europe interprètent le Quintette pour piano et instruments à vent de Mozart, le Trio à cordes de Schönberg ainsi que les Variations sur «Trockne Blumen» et le Quintette «La Truite» de Schubert


*** 15 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Andris Nelsons dirige le Chœur et la Maîtrise de Radio France ainsi que l’Orchestre symphonique de Boston dans la Symphonie n° 3 de Mahler (avec Susan Graham) (à 19 heures 45, «clé d’écoute»)


** 16 septembre (15 heures)
Cité de la musique
Des musiciens de l’Orchestre symphonique de Boston, de l’Orchestre de Paris et de l’Ensemble intercontemporain interprètent Introduction et Allegro de Ravel, la Sonate pour flûte et piano de Piston, les Trois Pièces pour clarinette de Stravinski, Toward the Sea III de Takemitsu et Catch d’Adès


16 septembre (15 heures)
Musée Cernuschi
Marianne Seleskovitch et Vincent Buffin interprètent Strozzi, Bingen, Garcia-Viardot, Malibran, C. Schumann, Hensel-Mendelssohn, Bonis, L. Boulanger et Saariaho


** 16 septembre (15 heures)
Philharmonie
«The City on the Hill»: Anne Azéma dirige le Boston Camerata et le Chœur de la cathédrale américaine de Paris dans des musiques spirituelles de la Nouvelle-Angleterre (le 9 septembre à 14 heures, «atelier de préparation au concert»)


* 16 septembre (16 heures)
Hôtel national des Invalides
Maxime Zecchini interprète Des pas sur la neige, La Sérénade interrompue La Cathédrale engloutie et Clair de lune de Debussy, la Suite pour piano n° 3 de Schulhoff, Etude pour la main gauche de Bartók et le Concerto pour la main gauche de Ravel/Zecchini


** 16 septembre (16 heures)
Orangerie de Bagatelle
François-Frédéric Guy interprète Brouillards, La Puerta del Vino, «Les fées sont d’exquises danseuses», La Terrasse des audiences du clair de lune et Feux d’artifice de Debussy, la création de Cailloux dans l’eau de Murail et les Variations «Eroica» de Beethoven


** 16 septembre (16 heures)
Salle Erard
Skip Sempé et Olivier Fortin interprètent Couperin, L. Couperin, Le Roux et Rameau


*** 16 septembre (16 heures 30)
Philharmonie
Andris Nelsons dirige l’Orchestre symphonique de Boston dans la Sérénade de Bernstein (avec Baiba Skride) et la Symphonie n° 4 de Chostakovitch


* 16 septembre (17 heures 30)
Sceaux (Orangerie du Domaine départemental)
Raphaël Pidoux dirige le Jeune Orchestre de l’Abbaye aux Dames dans les deux Concertos pour violoncelle et la Symphonie n° 22 «Le Philosophe» de Haydn


** 16 septembre (18 heures)
Orangerie de Bagatelle
Miguel da Silva et François-Frédéric Guy interprètent la Sonate «Arpeggione» de Schubert, C’est un jardin secret, ma sœur, ma fiancée, une source scellée, une fontaine close de Murail et la Sonate pour alto et piano n° 2 de Brahms


** 16 septembre
Salle Erard
Skip Sempé dirige Capriccio stravagante dans Les Nations de Couperin


17 septembre (14 heures 30)
Hôtel de Lauzun
Classe de maître de Skip Sempé (pièces de clavecin et musique de chambre de Couperin)


*** 16 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Ricardo Castro dirige l’Orchestre Neojiba dans l’Ouverture des «Maîtres chanteurs de Nuremberg de Wagner, le Concerto pour piano de Schumann (avec Martha Argerich), l’Ouverture cubaine de Gershwin, l’Ouverture festive de Guarnieri, Sensemayá de Revueltas et Danzón n° 2 de Márquez


* 17 septembre
Mairie du VIIIe
Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession dans Fontaines (avec Edwin Fardini) et Paysage maritime de Cras/Buffin ainsi que l’Image oubliée n° 1, Ballade, l’Arabesque n° 2, la Suite bergamasque et L’Isle joyeuse de Debussy/Mao-Takacs


* 17 septembre
Salle Cortot
Court-circuit interprète la création de Three of Pentacles de Modarresifar et de Rencontres de Marmarinos, Trace VIII et Trace XIII de Matalon ainsi que les Trois pièces pour clarinette et la Suite de «L’Histoire du soldat» de Stravinski


* 17 septembre
Théâtre des Champs-Elysées
Denis Matsuev interprète la Sonate pour piano n° 3 de Beethoven, les Variations sur un thème de Corelli de Rachmaninov et la Grande Sonate de Tchaïkovski


** 18, 19 (19 heures 45), 20 (20 heures 30), 21 (19 heures 45) septembre
Théâtre national de Chaillot
Création d’Attou/Baillet, Reverse de Gallois/Zurfluh et Tokyo Gegegay’s High School de Tokyo Gegegay avec Naoya Ohtsu, Takashi Utsumi, Hayate Kashiwazaki, Ryota Sakyo, Katsuya Miyazono, Mikey, Bow, Marie, Miku et Yuyu


18 septembre
Mairie du VIIIe
«Concert-conférence» «Votre âme est un paysage choisi»: Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession dans ses arrangements de Paysages, Deux Mélodies, Préludes n° 5, n° 9 et n° 10, Musica callada n° XXVIII et d’extraits de Scènes d’enfants de Mompou ainsi que de La Puerta del Vino, Des pas sur la neige, Beau soir, Clair de lune et L’Isle joyeuse de Debussy


18 septembre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Sylvain Dieudonné dirige l’Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris dans des chants grégoriens et de la musique médiévale


** 18 septembre
Sceaux (Orangerie du Domaine départemental)
«Hommage à Jacqueline Loewenguth»: Christian Ivaldi et Jean-Claude Pennetier interprètent la Fantaisie en fa mineur de Schubert, Claire Désert et Florent Boffard interprètent des Danses slaves de Dvorák, Régis Pasquier, Gérard Caussé, Henri Demarquette et Jean-François Heisser interprètent le Quatuor avec piano opus 16a de Beethoven, Régis Pasquier et Jean-François Heisser interprètent la Sonate n° 3 pour violon et piano de Debussy et le Quatuor Zemlinsky interprète le Quatuor n° 1 de Beethoven ainsi qu’un extrait du Quintette à cordes de Schubert (avec Henri Demarquette)


19 septembre (12 heures 30)
Crédit municipal
Augustin Lusson et Daria Zemele interprètent la Sonate pour violon et basse n° 2 du Livre II de Francœur, des extraits de la Suite en mi mineur des Pièces de clavecin (Livre II) de Rameau, La divine Babiche ou Les amours badins de Couperin, la Suite pour violon et basse continue opus 3 n ° 3, deux extraits de la Série n° 1 de Leçons pour le clavecin et la Sonate pour violon opus 2 n° 4 de Jones ainsi que la Sonate pour violon et basse continue opus 5 n° 4 de Corelli


☺ 19 septembre (15 heures)
Philharmonie
«Ecoutez tous une chanson»: Lionel Sow dirige le Chœur d’enfants de l’Orchestre de Paris et Arnaud Mazorati dirige La Clique des Lunaisiens


* 19, 20 septembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Paper Music de Miller (avec une vidéo de William Kentridge) avec Ann Masina, Joanna Dudley et Vincenzo Pasquariello


* 19 septembre (19 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Douglas Boyd dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans la création du Périple d’Hannon de Lavandier (avec James Way), Les IlluminationsTzigane de Ravel (avec Deborah Nemtanu) et la Symphonie n° 40 de Mozart (avec Nicolas Lafitte et des «invités surprises»)


** 19 septembre
Maison de la radio
Stefano Montanari dirige I Bollenti Spiriti dans les Ouvertures de «Rodelinda», «Esther» et «Ariodante», le Concerto grosso opus 3 n° 2, le Concerto grosso «Le Festin d’Alexandre ainsi que des airs de Scipion, Jules César, Alcina et Acis, Galatée et Polyphème de Haendel (avec Sandrine Piau)


**** 19 septembre
Théâtre des Champs-Elysées
Jonas Kaufmann et Helmut Deutsch interprètent Vergiftet sind meine Lieder, Im Rhein im schönen Strome, Freudvoll und leidvoll, Es war ein König in Thule, Ihr Glocken von Marling et Die drei Zigeuner de Liszt, les Rückert-Lieder de Mahler, Sie haben heut’ abend Gesellschaft, Ich stand in dunkeln Träumen, Das ist ein Brausen und Heulen, Aus meinen grossen Schmerzen, Mir träumte von einem Königskind, Mein Liebchen, wir sassen beisammen et Es blasen die blauen Husaren de Wolf et les Quatre derniers lieder de Strauss
Le ténor allemand dans un de ses (nombreux) répertoires d’élection et avec un accompagnateur hors pair.


** 19 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Jakub Hrůsa dirige l’Orchestre de Paris dans The Unanswered Question d’Ives, le Concerto pour violon n° 2 de Bartók (avec Renaud Capuçon), La Mort de Cléopâtre de Berlioz (avec Stéphanie d’Oustrac) et Tarass Boulba de Janácek (avec Vincent Warnier)


** 19 septembre
Versailles (Opéra royal)
Emőke Baráth et Philippe Jaroussky interprètent des extraits de Rodelinda, Ariodante, Lotario, Almira, Rinaldo, Xerxès, Scipion et Jules César en Egypte de Haendel avec l’Ensemble Artaserse


20 septembre (12 heures 30)
Petit Palais
Baptiste Tricot interprète les Sonates pour piano n° 13 «Quasi una fantasia» et n° 27 de Beethoven ainsi que Masques, D’un cahier d’esquisses et Images (Première Série) de Debussy


* 20 septembre
Amphithéâtre Bastille
Concert des artistes de l’Académie de l’Opéra national de Paris


20 septembre
Hôpital Bretonneau
Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession dans ses arrangements de l’Arabesque n° 2, Ballade, Le Petit Nègre, Image oubliée n° 1, la Suite bergamasque et L’Isle joyeuse de Debussy


** 20 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Jakub Hrůsa dirige l’Orchestre de Paris dans The Unanswered Question d’Ives, le Concerto pour violon n° 2 de Bartók (avec Renaud Capuçon), La Mort de Cléopâtre de Berlioz (avec Stéphanie d’Oustrac) et Tarass Boulba de Janácek (avec Vincent Warnier)


* 21 septembre (18 heures 30)
La Scala
Récital de Francesco Tristano


21 septembre (19 heures)
Petit Palais
Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession dans ses arrangements de Nuages, Les soirs illuminés par l’ardeur du charbon, L’Isle joyeuse et La Mer de Debussy


* 21 septembre (20 heures 30)
La Scala
Julien Leroy dirige le Paris Percussion Group dans des œuvres de Markeas, Di Tucci et Schoeller


** 21 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Emőke Baráth et Philippe Jaroussky interprètent des extraits de Rodelinda, Ariodante, Lotario, Almira, Rinaldo, Xerxès, Scipion et Jules César en Egypte de Haendel avec l’Ensemble Artaserse


** 21 septembre (22 heures)
La Scala
Alphonse Cemin dirige l’ensemble Le Balcon dans les Chants de Vivier et des Lieder de Webern (avec Jenny Daviet, Marie Picaut, Parveen Savart et Camille Merckx) (programme à compléter)


** 21, 22 (20 heures 30), 23 (16 heures), 25, 26 (20 heures 30) septembre
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Le Sacre du printemps et Symphonie de psaumes de Stravinski dirigés par Mikko Franck (avec le Chœur et l’Orchestre philharmonique de Radio France) et mis en selle par Bartabas avec l’Académie équestre de Versailles


* 21 septembre (20 heures 30)
Théméricourt (Eglise)
Pavel Kolesnikov, Elina Buksha et Aurélien Pascal interprètent le Notturno de Schubert, des Romances sans paroles et le Trio avec piano n° 2 de Mendelssohn ainsi que le Trio avec piano n° 1 de Brahms


☺ 22 septembre (11 heures)
Le Centquatre
«Rencontre joyeuse» avec les musiciens de l’Orchestre de chambre de Paris


☺ 22, 23 septembre (15 heures)
Cité de la musique
«Comment Siegfried tua le dragon et cætera» avec la Compagnie Le Piano ambulant


** 22 septembre (16 heures)
La Scala
Jean-François Heisser et Jean-Frédéric Neuburger interprètent Veränderungen (... deuxième sonate...), six Etudes et A Kurtág de Manoury


☺ 22 septembre (16 heures 30)
Cité de la musique
«Le Ring de poche» de Wagner/Worms dirigé par Nicolas Simon (avec La Symphonie de poche) et mis en scène par Edouard Signolet avec Ainhoa Zuazua, Sarah Laulan et Nicolas Gaudart (à 15 heures, «atelier de préparation au concert»)


** 22 septembre (17 heures 30)
La Scala
Donatienne Michel-Dansac, Pierre-Stéphane Meugé, Bertrand Chamayou, Gaspard Dehaene, Les Cris de Paris et l’Ensemble intercontemporain interprètent Pour Gabrielle d’Aperghis, ...mais les images restent... de Jarrell, Un lieu verdoyant de Leroux, Seconda domenica: Omaggio a Gérard Grisey de Romitelli, Une page d’éphéméride de Boulez, Bug de Mantovani et «L’Ailleurs de l’autre» sur des musiques vocales de Macédoine, d’Amazonie, d’Ethiopie, d’Inde du Sud, des Iles Salomon, de Centrafrique et une création d’Eimermacher


* 22 septembre (17 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
L’ensemble Cosmos interprète O Lord, I have sinned, How doth the city sit solitary, Jesus, seeing the multitudes et Let the righteous be glad de Blow, How doth the city sit solitary, Lord let me know mine end, Who shall separate us et Turn thy face from my sins de Locke ainsi que Ground in ré mineur et Sefauchi’s Farewell de Purcell


☺ 22 septembre (18 heures)
Le Centquatre
«En famille avec l’orchestre»: Nicolas Simon dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans des œuvres de Ravel, Beethoven et Mozart


22 septembre (19 heures)
Hôtel de Soubise
Le Quatuor (de guitares) Bergamasque interprète des arrangements du Concerto brandebourgeois n° 3 de Bach, de cinq Romances sans paroles de Mendelssohn, de la Valse triste de Sibelius, de la Pavane pour une infante défunte de Ravel, de La Prière du torero de Turina, de La Soirée dans Grenade de Debussy et des Danses argentines de Ginastera


** 22 septembre (19 heures)
Philharmonie
Valery Gergiev dirige l’Orchestre du Théâtre Mariinsky dans Siegfried de Wagner avec Mikhaïl Vekua, Andreï Popov, Roman Burdenko, Tatiana Pavlovskaya, Evgeny Nikitin, Mikhaïl Petrenko, Zlata Bulycheva et Anna Denisova


** 22 septembre (19 heures 30)
La Scala
Tokyo d’Henry, l’Ensemble intercontemporain interprète ?Corporel de Globokar et Loops III d’Hurel, le Quatuor Hermès interprète Fantaisie sur le nom de Paul Sacher d’Hersant, François-Frédéric Guy interprète une création de Murail et Mari & Momo Kodama interprètent Hallelujah Junction d’Adams


22 septembre
Le Centquatre
Douglas Boyd dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans des œuvres de Mozart, Ravel, Barber, Bartók, Dvorák, Mendelssohn et Prokofiev (avec Deborah Nemtanu, Florent Pujuila, Benoît Grenet et Nicolas Lafitte) (à 19 heures, «apéro cuivré»)


** 22 septembre
Théâtre des Champs-Elysées
Emmanuel Krivine dirige l’Orchestre national de France dans Don Juan de Strauss, le Concerto pour piano n° 1 de Liszt (avec Evgeny Kissin) et la Symphonie n° 1 de Brahms


* 22 septembre (21 heures 30)
La Scala
Francesco Tristano, Bertrand Chamayou et François Lambret


* 22 septembre (18 heures 30)
Guiry-en-Vexin (Eglise)
Pavel Kolesnikov interprète la Suite en la majeur et la Pavane en fa dièse mineur de L. Couperin, la Sonate pour piano n° 4 de Beethoven, trois Intermezzi de Brahms ainsi que Natha-Valse, Polka peu dansante et Passé lointain de Tchaïkovski


* 22 septembre (20 heures 30)
Pontoise (Eglise Notre-Dame)
L’Escadron Volant de la Reine interprète Haendel, Avison, Corelli, Geminiani...


** 22 septembre (20 heures 45)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
«Perpetual Night» mis en espace par Samuel Achache: Sébastien Daucé dirige l’Ensemble Correspondances dans des œuvres de Johnson, Coperario, Ramsey, Lawes, Webb et Blow (avec Lucile Richardot)


** 23 septembre (12 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Le Trio Antara interprète Syrinx, des extraits des Epigraphes antiques et la Sonate n° 2 pour flûte, alto et harpe de Debussy, Scènes de la forêt de Bonis, le Terzettino pour flûte, alto et harpe de Dubois et Deux Impromptus pour harpe de Cras


23 septembre (14 heures 30)
Musée de la musique
«Wagner de face et de profil» avec Fiona McGown, Florence Desnouveaux, Alexandre Letondeur, Ruth Unger, Paul Drouet et Jean-Sébastien Dureau


* 23 septembre (15 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Eugénie Lefebvre, Lucie Berthomier et Louis-Noël Bestion de Camboulas interprètent des arrangements de Deux Danses de Debussy ainsi que de Mélodies de L. Boulanger, N. Boulanger, Ropartz, Ravel, Hahn, Wolf et Reger


* 23 septembre (16 heures)
Maison de la radio
Emmanuel Krivine dirige l’Orchestre national de France dans la Symphonie n° 1 de Brahms


23 septembre (16 heures)
Petit Palais
Le Trio Zadig interprète Trio avec piano de Fauré, Six Etudes de chants populaires de Vaughan Williams, le Trio avec piano de Ravel et Salut d’amour d’Elgar


23 septembre (16 heures)
Jouy-en-Josas (Temple)
Nicole Tamestit et Pierre Bouyer interprètent Mozart


** 23 septembre (16 heures 30)
Philharmonie
Valery Gergiev dirige le Chœur et l’Orchestre du Théâtre Mariinsky dans Le Crépuscule des dieux de Wagner avec Mlada Khudoley, Mikhail Vekua, Roman Burdenko, Elena Stikhina, Evgeny Nikitin, Mikhaïl Petrenko, Zhanna Dombrovskaya, Irina Vasilieva et Ekaterina Sergeeva


** 22 septembre (20 heures 30)
Cergy (Eglise Saint-Christophe)
Olivier Baumont interprète des Suites de Couperin, d’Anglebert, Dandrieu et Rameau


* 23 septembre (17 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession dans des Mélodies de Cras, Debussy et Duparc (avec Marion Lebègue) ainsi que L’Isle joyeuse et La Mer de Debussy


* 24 septembre
Les Nocturnes de Laude
Marion Platero et Julie Alcaraz interprètent les Fantasiestücke opus 73 de Schumann et les deux Sonates pour violoncelle et piano de Brahms


* 24 septembre
Théâtre des Champs-Elysées
Concert des lauréats du concours Voix nouvelles: Jean-Yves Ossonce dirige l’Orchestre Colonne avec Hélène Carpentier, Caroline Jestaedt, Anas Séguin, Nathalie Manfrino, Karine Deshayes et Florian Laconi


** 24 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Gyula Orendt, Michael Barenboim, Mohamed Hiber, Gérard Caussé, Kyril Zlotnikov et Elena Bashkirova interprètent les Variations sur «Judas Maccabée» de Haendel de Beethoven, les Chants bibliques de Dvorák, Kol Nidrei de Bruch et Les Sept Dernières Paroles du Christ en croix de Haydn (à 19 heures 45, «clé d’écoute»)


24 septembre (19 heures)
Meudon (La Boutique du Val)
Céline Laly et l’Ensemble Archimusic interprètent Caminos (Gens de Meudon) de Guedon


24 septembre (19 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Soirée de rentrée de l’Académie musicale Philippe Jaroussky, avec projection de JOUE - une année à l’Académie Jaroussky de Masini


25 septembre (12 heures 45)
Mairie du IVe
Les solistes de l’Orchestre Lamoureux interprètent la Sérénade pour flûte, violon et alto de Beethoven et la Sérénade pour flûte, violon et alto de Reger


25 septembre (15 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Classe de maître de Philippe Jaroussky et Geneviève Laurenceau


* 25, 26, 27, 28, 29 septembre, 1er, 2, 3, 4, 5, 6 octobre
Théâtre des Abbesses
Ligne de crête de Marin avec la Compagnie Maguy Marin


** 25 (19 heures), 26, 28, 29 (20 heures), 30 (16 heures) septembre
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Didon et Enée de Purcell dirigé par Johannes Pramsohler (avec le jeune chœur de paris et l’Ensemble Diderot) et mis en scène par Benoît Bénichou avec Chantal Santon Jeffery, Yoann Dubruque, Daphné Touchais et Chloé de Backer (le 26 septembre à 19 heures, «Préludes» avec François Lafon)


25 septembre
Centre tchèque
Zdena Kloubová et Jana Leclerc-Petrásová interprètent des adaptations de chants nationaux par Masaryk, la Suite slovaque et des Chants slovaques de Novák, Au bord de la mer de Smetana et Dans le ton national de Dvorák


25 septembre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Yves Castagnet et Virgile Monin interprètent Poème sur un choral imaginaire de Castagnet et Symphonie Initiatique pour deux organistes de Guillou


** 25 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Gyula Orendt, Michael Barenboim, Mohamed Hiber, Gérard Caussé, Kyril Zlotnikov et Elena Bashkirova interprètent le Liederkreis opus 24, le Liederkreis opus 39, le Quatuor avec piano et le Quintette avec piano de Schumann


26 septembre (15 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Classe de maître de Christian-Pierre La Marca


* 26 septembre
Auditorium du Louvre
Thomas Dunford dirige l’Ensemble Jupiter dans le Concerto pour luth RV 93, le Concerto pour violoncelle RV 416 ainsi que des extraits de Farnace, Ottone in Villa, L’Olimpiade, Griselda, Juditha triumphans et ll Giustino(avec Lea Desandre) de Vivaldi


* 26 septembre
Hôtel de Soubise
Guillaume Vincent interprète des extraits des Valses opus 54 de Dvorák, des extraits des Danses tchèques (Seconde Série) de Smetana, les Valses opus 42, opus 64 n° 1, opus 69 n° 1 et opus 70 n° 2 de Chopin ainsi que la Berceuse et Deux Polonaises de Liszt


** 26 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Harding dirige l’Orchestre de Paris dans le Concerto pour violon n° 2 de Widmann (avec Carolin Widmann) et la Symphonie n° 6 «Pastorale» de Beethoven


* 27 septembre (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
La Chapelle harmonique interprète Concerto TWV 43 D1, le Quatuor TWV 43 e4 et des extraits des Vingt Petites Fugues de Telemann ainsi que les Sonates en trio BWV 525 et BWV 1038 de Bach


27 septembre (12 heures 30)
Petit Palais
Le Duo (saxophone et piano) Dimensions interprète un arrangement de Ninna Nanna de Moussorgski/Krawczyk, un extrait des Trois Chansons de France et Voiles de Debussy, Trois Nocturnes de Nante, Soir d’hiver de N. Boulange, Bilitis de Debussy/Lenski et Après un rêve de Fauré


* 27 septembre (13 heures)
Studio Bastille
Ryoko Hisayama, Frédéric Laroque et Aurélien Sabouret interprètent un Trio élégiaque de Rachmaninov et le Trio avec piano n° 2 de Chostakovitch


27 septembre (15 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Classe de maître de David Kadouch


**** 27 (20 heures 30), 28 (19 heures 45), 29, 30 (15 heures 30) septembre, 2, 3 (19 heures 45), 4 (20 heures 30), 5 (19 heures 45) octobre
Théâtre national de Chaillot
The Idiot de Teshigawara avec Saburo Teshigawara et Rihoko Sato
Un tandem mythique de la danse japonaise.


**** 27, 28 (20 heures), 29 (15 heures et 20 heures) septembre
Théâtre des Champs-Elysées
Cendrillon de Marin/Prokofiev avec le Ballet de l’Opéra de Lyon
Retour d’une des relectures chorégraphiques phares du siècle dernier par ses créateurs.


27 septembre (19 heures)
Mairie du VIIe
Gilles Rivier interprète la Sonate pour piano n° 23 de Schubert et des Valses de Chopin


** 27 septembre
Maison de la radio
Cristian Măcelaru dirige l’Orchestre national de France dans les Sept Lieder de jeunesse de Berg (avec Charlotte Hellekant), Orion de Vivier, Apex de Dusapin et l’Adagio de la Symphonie n° 10 de Mahler


** 27 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Harding dirige l’Orchestre de Paris dans le Concerto pour violon n° 2 de Widmann (avec Carolin Widmann) et la Symphonie n° 6 «Pastorale» de Beethoven


* 27 septembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Eamonn Dougan dirige accentus dans Remember not, Lord, our offences, Let mine eyes run down with tears et des extraits des Funeral Sentences de Purcell ainsi que Unsere Trübsal et Das ist meine Freude de J. L. Bach, Fürchte dich nicht de J. C. Bach et Ich lasse dich nicht et Komm Jesu, komm de J. S. Bach (avec Kathrin Sutor, Marco Horvat, Roberto Fernández de Larrinoa et Marie van Rhijn) (avec Sheva Tehoval, Anna Reinhold et accentus) (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


☺ 27 septembre (20 heures 30)
Jouy-le-Moutier (Théâtre)
«La Mécanique de la générale» mis en scène par Nicolas Vial: Vincent Dumestre dirige Le Poème harmonique dans des œuvres d’Uccellini, Merula, Falconieri... (avec Stefano Amori)


* 28 septembre (12 heures 30)
Maison de la radio
Les musiciens de l’Orchestre national de France interprètent le Quatuor n° 5 de Dusapin et le Sextuor n° 1 de Brahms


*** 28 septembre, 1er, 4 (18 heures), 7 (14 heures), 10, 13, 16, 20, 24 (18 heures) octobre
Opéra Bastille
Nouvelle production des Huguenots de Meyerbeer dirigée par Michele Mariotti/Lukasz Borowicz et mise en scène par Andreas Kriegenburg avec Lisette Oropesa, Yosep Kang, Ermonela Jaho, Karine Deshayes, Nicolas Testé, Paul Gay, Julie Robard Gendre, François Rougier, Florian Sempey, Cyrille Dubois, Michal Partyka, Patrick Bolleire, Tomislav Lavoie, Elodie Hache, Philippe Do, Olivier Ayault, John Bernard, Cyrille Lovighi, Bernard Arrieta et Fabio Bellenghi (le 25 septembre à 18 heures, avant-première réservée aux moins de 28 ans)


*** 28 (20 heures 30), 29 (19 heures 45), 30 (15 heures 30) septembre, 2, 3 octobre (20 heures 30)
Théâtre national de Chaillot
Sous les fleurs de la forêt de cerisiers de Noda/Hara avec Satoshi Tsumabuki, Eri Fukatsu, Yuki Amami, Arata Furuta, Natsuko Akiyama, Koji Ohkura, Takashi Fujii, Nozomi Muraoka, Mugi Kadowaki, Narushi Ikeda, Guin-Poon-Chaw, Hideki Noda et la troupe


** 28 septembre (19 heures)
Musée de l’Orangerie
Ophélie Gaillard et Claire Désert interprètent Elégie et la Sonate pour violoncelle et piano n° 2 de Fauré, Les Ombres de Giverny d’Hersant, Clair de lune de Debussy/Ronchini ainsi que Ondine, Feux d’artifice et la Sonate n° 1 pour violoncelle et piano de Debussy


28 septembre (20 heures 45)
Eglise Saint-Germain-des-Prés
«14/18, l’éternel recommencement»: Philippe Balloy et Jean-Michel Dayez interprètent Trois beaux oiseaux du paradis et Le Tombeau de Couperin, L’Horizon chimérique et Au cimetière de Fauré, des extraits de L’Amour et la Vie d’une femme de Schumann, Les Goélands de Boyer, La Colombe de Brel, Colloque sentimental de Debussy et Sanglots de Poulenc


28 septembre (19 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Concert de l’Académie musicale Philippe Jaroussky


* 28 septembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Laurence Equilbey dirige Insula orchestra dans l’Ouverture d’«Obéron» et le Konzertstück pour piano (avec Alexei Volodin) de Weber ainsi que Le Songe d’une nuit d’été de Mendelssohn (avec Sheva Tehoval, Anna Reinhold et accentus) (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


28 septembre (20 heures 30)
Hérouville-en-Vexin (Eglise)
Jan Kalinowski et Marek Szlezer interprètent la Vocalise et la Sonate pour violoncelle et piano de Rachmaninov, Introduction et Polonaise brillante de Chopin, Adagio et Allegro de Schumann, Salut d’amour d’Elgar, Le Cygne de Saint-Saëns ainsi que Deux Pièces pour violoncelle et piano et la Fantaisie pour violoncelle et piano de Tansman


* 28 septembre (20 heures 45)
Pontoise (Eglise Notre-Dame)
Jean-Luc Ho, Olivier Riehl, Neven Lesage, Alejandro Pérez Marin, Alice Piérot, Bérengère Maillard, Nima Ben David et Aurélien Delage interprètent L’Impériale et L’Espagnole de Couperin (à 18 heures, conférence «Faire le portrait de Couperin»)


☺ 29 septembre (11 heures)
Cité de la musique
«Le Grand Wazoo»: Matthias Pintscher dirige l’Ensemble intercontemporain dans des œuvres de Varèse et Zappa (à 9 heures 30, «atelier de préparation au concert»)


* 29 septembre (15 heures)
Espace Cardin
«Histoire de la valse»: Peter Laul interprète Weber, Schubert, J. Strauss, Brahms, Chopin, Tchaïkovski, Liszt, Debussy, Ravel...


* 29 septembre (15 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Aline Zylberajch interprète Couperin et Manuel Weber lit Racine, Louis XIV, Viau, Boileau, Saint-Amant, Drelincourt et Couperin


* 29 septembre (16 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Rachel Podger et Kristian Bezuidenhout interprètent les Sonates pour violon et clavier BWV 1015 et BWV 1019 et Christ lag in Todesbanden de Bach, la Sonate pour violon et clavier HWV 371 de Haendel ainsi que la Sonate pour violon et clavier Wq. 76 et la Fantaisie pour clavier Wq. 67 de C. P. E. Bach


** 29 septembre (16 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Jean-Luc Ho interprète Bach, Couperin, Telemann, Lully, d’Anglebert, Buxtehude, Duphly et Mozart, puis Jean-Luc Ho, Olivier Riehl, Neven Lesage, Alejandro Pérez Marin, Alice Piérot, Bérengère Maillard, Nima Ben David et Aurélien Delage interprètent La Françoise et La Piémontoise de Couperin


* 29 septembre (17 heures)
Espace Cardin
«Amours et valses»: Graf Mourja et Peter Laul interprètent Elgar, Tchaïkovski, Prokofiev, Suk, Szymanowski, Schubert, Gershwin, Kreisler, Sarasate...


** 29 septembre, 2, 5, 8, 11 (19 heures 30), 14 (14 heures 30), 17 (19 heures 30), 21 (14 heures 30), 26 (19 heures 30) octobre
Palais Garnier
Reprise de La Traviata de Verdi dirigée par Giacomo Sagripanti et mise en scène par Benoît Jacquot avec Aleksandra Kurzak/Anita Hartig, Virginie Verrez, Cornelia Oncioiu, Roberto Alagna/Jean François Borras, George Gagnidze/Luca Salsi, Julien Dran, Igor Gnidii, Christophe Gay, Luc Bertin-Hugault, Emanuel Mendes, Andrea Nelli et Fabio Bellenghi (compte rendu d’une reprise de cette production en février 2018)


*** 29 septembre, 2, 5, 8, 10 (20 heures), 14 (14 heures 30), 17 (20 heures) octobre
Palais Garnier
Création de Bérénice de Jarrell dirigée par Philippe Jordan et mise en scène par Claus Guth avec Bo Skovhus, Barbara Hannigan, Ivan Ludlow, Alastair Miles, Julien Behr et Rina Schenfeld (le 26 septembre à 20 heures, avant-première réservée aux moins de 28 ans)


29 septembre (18 heures 30)
Philharmonie
Projection de 200 Motels de Zappa et Palmer


29 septembre (19 heures)
Hôtel de Soubise
Le Trio (saxophone, violon et piano) Dämmerung interprète un extrait de Pétrouchka de Stravinski/Akama, la Danse macabre de Saint-Saëns/E.Bernstein, la création de Créatine Phosphate de Lapprand , La Valse de Ravel/Stoffel), Lady Be Good et The Man I Love de Gershwin/Stoffel ainsi que des extraits de Porgy and Bess de Gershwin/E. Bernstein, West Side Story et Wonderful Town de Bernstein/Stoffel, Pal Joey de Rodgers/Stoffel, Singin’ in the rain de Brown/Stoffel et Kiss me Kate d Porter/Stoffel (avec Mariamielle Lamagat)


** 29 septembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Matthias Pintscher dirige l’Ensemble intercontemporain dans The Dog Breath Variations/Uncle Meat (aka Dog/Meat), Naval Aviation in Art?, Dupree’s Paradise, Get Whitey, G-Spot Tornado et The Perfect Stranger de Zappa, Take Death de Gander (avec Patrick Pulsinger), For Your Eyes Only de Zorn et Intégrales de Varèse


* 29 septembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
David Bates dirige La Nuova Musica dans des extraits du Roi Arthur, The Fairy Queen et La Tempête de Purcell ainsi que d’Il pastor fido et Alcina de Haendel (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


* 29 septembre (20 heures 30)
Nesles-la-Vallée (Eglise)
Maurizio Baglini interprète Kreisleriana de Schumann et Tableaux d’une exposition de Moussorgski


* 29 septembre (20 heures 30)
Saint-Quentin-en-Yvelines (Théâtre)
Le Quatuor Ardeo interprète des extraits de John’s Book of Alleged Dances d’Adams et du Quatuor n° 16 de Beethoven, puis Julien Leroy dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Absolute Jest d’Adams (avec le Quatuor Ardeo) et la Symphonie n° 4 de Beethoven


** 29 septembre (20 heures 45)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Marianne Muller, Emily Audouin et Violaine Cochard interprètent le Treizième Concert des «Goûts réunis», la Suite n° 1 pour viole et basse continue et des pièces pour violes et de clavecin de Couperin, puis Betrand Cuiller dirige l’ensemble Le Caravansérail dans les Leçons de ténèbres de Couperin


30 septembre (12 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Le lauréat du concours international Chopin sur pianos d’époque interprète Chopin


30 septembre (14 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Jeanne Mendoche, Etienne Espagne, Lucie Arnal et Benjamin d’Anfray interprètent le Trio avec piano et le Grand Duo concertant sur des thèmes de «Robert Le Diable de Chopin, trois Mazurkas de Chopin/Viardot, Souvenir de Weber de Bériot ainsi que des airs d’opéra de Donizetti et Meyerbeer


☺ 30 septembre (16 heures)
Maison de la radio
«L’Orchestre ensorcelé»: Felix Mildenberger dirige l’Orchestre national de France (avec Etienne Saglio)


* 30 septembre (16 heures)
Conservatoire à rayonnement régional
Hommage à Lily Laskine avec Marielle Nordmann, Annie Challan, Isabelle Moretti, Fabrice Pierre, Chantal Mathieu, Christine Icart, Anaïs Gaudemard...


** 30 septembre (16 heures 30)
Philharmonie
200 Motels - The Suites de Zappa dirigé par Léo Warynski (avec Les Métaboles, The Headshakers, les Percussions de Strasbourg et l’Orchestre philharmonique de Strasbourg) et mis en scène par Antoine Gindt avec Lionel Peintre, Dominic Gould, Zachary Wilder, Nicholas Scott, Mélanie Boisvert, Nicholas Isherwood, Aliénor Feix et Marina Ruiz


* 30 septembre (17 heures)
Ennery (Eglise Saint-Aubin)
Eugénie Lefebvre, Loris Barrucand et Clément Geoffroy interprètent Charpentier, Destouches, Lully et Rameau


* 30 septembre (17 heures)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Benedict Kloeckner et Anna Fedorova interprètent les Cinq pièces dans le ton populaire de Schumann, la Sonate pour violoncelle et piano de Chostakovitch et un arrangement pour violoncelle de la Sonate pour violon et piano de Franck


* 30 septembre (17 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Nicolas Chalvin dirige l’Orchestre des Pays de Savoie dans l’Ouverture de «La Dame blanche» de Boieldieu, le Concerto pour piano n° 2, Krakowiak (avec Edoardo Torbianelli) et des Mélodies de Chopin ainsi que des airs extraits de La Cenerentola de Rossini et de Norma de Bellini (avec Eva Zaïcik)


Octobre 2018



Venezuela d’Ohad Naharin (à partir du 16 octobre, Théâtre national de Chaillot)
(© Ascaf)



* 2, 3, 4, 5 octobre (19 heures 30)
Espace Cardin
About Kazuo Ohno de Hijikata et Ohno avec Takao Kawaguchi


* 2 octobre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Henri Chalet dirige la Maîtrise Notre-Dame de Paris dans le Psaume XXVI, le Psaume XVIII et la Messe «Salve Regina» de Castagnet ainsi que Laudes organi de Kodály (avec Yves Castagnet et Olivier Latry)


* 2 octobre
Versailles (Opéra royal)
«Les compositeurs de Louis XIV. L’opéra du Roi Soleil»: Alexis Kossenko dirige Les Ambassadeurs dans des extraits d’Alcyone et Ariane et Bacchus de Marais, Orphée de L. de Lully, Atys, Psyché, Le Bourgeois gentilhomme et Les Amours déguisés de Lully, Idoménée, L’Europe galante et Télèphe de Campra, Circé de Desmarets, Le Malade imaginaire de Charpentier, Les Saisons de Colasse, Amadis de Grèce de Destouches, Les Fêtes de l’été de Montéclair et Polydore de Stuck (avec Katherine Watson)


* 3, 4, 5, 6 (20 heures), 7 (16 heures) octobre
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Le Roi Arthur de Purcell dirigé par Frédérique Chauvet (avec BarokOpera) et mis en scène par Sybrand van der Werf avec Marijje van Stralen, Elvire Beekhuizen, Oscar Verhaar, Mattijs Hoogendijk et Pieter Hendriks (le 4 octobre à 19 heures, «Préludes» avec Clément Rochefort)


* 3 octobre
Maison de la radio
Marianne Muller et Nicolas Bucher interprètent des extraits des Premier et Troisième Livres d’orgue de Marchand, des extraits des Premier et Deuxième Livres de pièces de viole de Marais, Verbum supernum de Grigny, Ave verum de Lebègue, la Passacaille d’«Armide» de Lully et la Suite des «Indes galantes» de Rameau (avec Marion Tassou)


** 3 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Gustavo Gimeno dirige le Chœur Philharmonia de Vienne et l’Orchestre philharmonique du Luxembourg dans Rigoletto de Verdi avec Simon Keenlyside, Ekaterina Siurina, Saimir Pirgu, Stanislav Trofimov, Alisa Kolosova, Pietro Picone, Carlo Cigni...


* 3 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Thomas Hengelbrock dirige l’Orchestre de Paris dans l’Ouverture de «Béatrice et Bénédict» de Berlioz, le Concerto pour piano n° 2 de Prokofiev (avec Igor Levit) et la Symphonie n° 7 de Beethoven


** 3 octobre (20 heures 30)
Salle Cortot
Jean-Pierre Frey et le Quatuor Sine Qua Non interprètent Reflets dans l’eau et Poissons d’or et le Quatuor de Debussy ainsi que le Quintette avec piano de Cras


* 4 octobre (12 heures 30)
Petit Palais
Anas Séguin et Antonin Fresson interprètent Adieu à la harpe, A la musique, Mer calme, A Mignon ainsi que des extraits de La Belle Meunière, Le Chant du cygne et Le Voyage d’hiver de Schubert, Andaluza de Granados, Caprice arabe de Tárrega, Sept Chansons populaires espagnoles de Falla et des extraits des Chansons espagnoles anciennes de García Lorca


* 4 octobre (13 heures)
Studio Bastille
«Vision d’Espagne et d’Amérique latine» avec des musiciens et artistes des Chœurs de l’Opéra national de Paris


* 4 octobre
Maison de la radio
Cyril Ciabaud, Olivier Doise, Wladimir Weimer et Sylvain Delcroix interprètent le Quintette Hob.II:F12 de Haydn, puis Lorenza Borrani dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans la Sérénade n° 6 «Serenata notturna» de Mozart, Moz-Art à la Haydn de Schnittke et la Symphonie n° 8 de Beethoven


* 4 octobre
Salle Gaveau
Julien Masmondet dirige l’Orchestre Lamoureux dans le Concerto pour piano n° 5 «L’Empereur» (avec Romain Descharmes) et la Symphonie n° 8 de Beethoven


** 4 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
François-Frédéric Guy dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans le Concerto pour piano n° 23 de Mozart et le Concerto pour piano n° 2 de Brahms


* 4 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Thomas Hengelbrock dirige l’Orchestre de Paris dans l’Ouverture de «Béatrice et Bénédict» de Berlioz, le Concerto pour piano n° 2 de Prokofiev (avec Igor Levit) et la Symphonie n° 7 de Beethoven


* 4 octobre (21 heures)
Théâtre de l’Ile Saint-Louis
Pierre Bouyer interprète les Sonates pour piano n° 11, n° 19 et n° 29 «Hammerklavier» de Beethoven


* 4 octobre (20 heures 30)
Vauréal (L’Antarès)
Arnaud Mazorati dirige Les Lunaisiens dans des œuvres de Lambert, Sainte-Colombe, Villon, Brassens...


* 5 octobre (13 heures)
Opéra Comique
Enguerrand de Hys, Franck Leguérinel et Martin Surot


* 5 octobre
Maison de la radio
Soixante-dix ans de la musique concrète et soixante ans du GRM


** 5 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Mikko Franck dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans la Suite de «Pelléas et Mélisande» de Fauré, le Double Concerto pour violon et violoncelle de Glass (avec Gidon Kremer et Giedrė Dirvanauskaitė), Quiet City de Copland (avec Stéphane Suchanek et Alexandre Baty) et les Danses symphoniques de «West Side Story» de Bernstein


5 octobre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
David Reiland dirige le Chœur de l’Orchestre de Paris et l’Orchestre national de Lorraine dans Ave verum corpus et le Requiem de Mozart (avec Raquel Camarinha, Delphine Haidan, Sébastien Droy et Frédéric Caton)


** 5 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Esa-Pekka Salonen dirige l’Orchestre Philharmonia dans Prélude et Mort d’Isolde de Wagner, La Nuit transfigurée de Schönberg et la Symphonie n° 7 de Bruckner


* 5 octobre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Patricia Petibon, Fiona Monbet, Susan Manoff et Dimitri Naïditch interprètent un extrait de la Suite pour orchestre n° 2 de Bach, La Reine de cœur de Poulenc, Beau soir et un extrait de Pelléas et Mélisande de Debussy, des extraits de Gianni Schicchi de Puccini et de Samson et Dalila de Saint-Saëns/Naïditch, le Prélude n° 2 de Gershwin, Les Berceaux et Après un rêve de Fauré, Someday my Prince Will Come de Churchill/Lockwood, la Danse espagnole de «La Vie brève» de Falla/Kreisler, Nesta rua de Villa Lobos, Padam... Padam de Glanzberg/Naïditch et Michelle de Lennon et McCartney/Naïditch


* 5 octobre (20 heures 30)
Coulommiers (Théâtre)
Noémi Boutin et le Quatuor Béla interprètent la création de Sur vestiges de D’Adamo et le Quintette à cordes de Schubert


* 5 octobre (20 heures 30)
Ecouen (Château)
Chantal Santon Jeffery et Violaine Cochard interprètent Blow, Charpentier, Couperin, Dowland, Lambert, Purcell...


☺ 6 octobre (11 heures)
Maison de la radio
«Les Enfantines de Bertrand Chamayou»


☺ 6 octobre (14 heures 30)
Maison de la radio
«Les Enfantines de Bertrand Chamayou»


* 6 octobre (15 heures)
Eglise Saint-Augustin
Michel Piquemal dirige le Chœur régional Vittoria d’Ile-de-France et l’Orchestre Pasdeloup dans Fanfare pour précéder «La Péri» de Dukas, des extraits des Fanfares liturgiques de Tomasi, Pavane de Fauré ainsi que Saint François d’Assise, Ave Maria, Repentir et Gallia de Gounod (avec Bénédicte Roussenq, Antonel Boldan et Frédéric Cornille)


* 6 octobre (15 heures)
Salle Cortot
Kévin Galy, Fany Maselli, Nicolas Ramez, Florian Maviel, Nicolas Alvarez, Aurélie Deschamps, Livia Stanese et Caroline Peach interprètent l’Octuor de Schubert


** 6 octobre (16 heures)
Auditorium du Louvre
Reinoud van Mechelen dirige A Nocte Temporis dans le Concert n° 1 des «Pièces de clavecin en concerts» de Rameau, la Sonnerie de Sainte-Geneviève-du-Mont de Paris et des extraits des Pièces en trio de Marais, Rien du tout de Racot de Grandval ainsi que Ragotin ou la Sérénade burlesque et L’Hiver de Gervais


☺ 6 octobre (16 heures)
Conservatoire international de musique
«Goûter-concert»: le Trio Sōra interprète Haydn, Schubert et Mozart (avec les «pains viennois d’Amanpreet»)


* 6 octobre (17 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Marc Mauillon et Vivabiancaluna Biffi interprètent Bologna, Landini, Machaut, Agricola, Tromboncino...


** 6 octobre (19 heures)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Ardeo interprète le Quatuor n° 16 de Beethoven et une création de Lorusso


6 octobre (de 20 heures à 1 heure)
Hôtel de Soubise
Vingtième anniversaire de «Jeunes Talents»


* 6 octobre
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Arod interprète le Quatuor n° 1 de Schumann et une création de Mikirditsian


** 6 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Giovanni Antonini dirige les Madrigalistes de Bâle et l’Orchestre de chambre de Bâle dans Fidelio de Beethoven avec Adrianne Pieczonka, Michael Spyres, Albert Dohmen, Sebastian Holecek, Regula Mühlemann, Patrick Grahl, Matthias Winckhler...


6 octobre (21 heures)
Cité de la musique
Ymusic interprète une création de Dessner et des œuvres de Muhly, Stevens, Lux, Clark, Kahane, Worden...


* 6 octobre (21 heures)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Béla interprète le Quatuor de Crawford-Seeger, Stringsongs de Monk et la création de Nuits blanches de Baschet


* 6 octobre (21 heures)
Philharmonie
Nicolas Horvath interprète Vexations, Ogives, Le Fils des Etoiles, Gnossiennes, Pièces froides, Sarabandes, L’Enfance de Ko-Quo, Valse-Ballet, Mercure... de Satie


* 6 octobre (21 heures)
Philharmonie
Les pianos mécaniques de Rew Lawson et Denis Hall


* 6 octobre (22 heures)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Debussy interprète le Quatuor de Ravel et une création de Boo


* 6 octobre (22 heures 30)
Philharmonie
Nicolas Horvath interprète Sports et divertissements, Relâche, Gymnopédies, Fantaisie-Valse, La Diva de l’«Empire», Préludes flasques... de Satie


* 6 octobre (23 heures)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Castalian interprète le Quatuor de Fauré et une création de Criton


* 6 octobre (23 heures 30)
Philharmonie
Nicolas Horvath interprète Préludes pour un chien, Les pantins dansent, Fâcheux, Exemple, Désespoir agréable, Le Prisonnier maussade... de Satie


6 octobre
Massy (Opéra)
Constantin Rouits dirige l’Orchestre de l’Opéra de Massy dans l’Ouverture de «Carmen» de Bizet, la Symphonie espagnole de Lalo, les Suites n° 1 et n° 2 du «Tricorne» de Falla et le Capriccio espagnol de Rimski-Korsakov (à 19 heures, conférence)


* 6 octobre (20 heures 45)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Björn Schmelzer dirige Graindelavoix dans Tenebrae Responsoria de Gesualdo


* 7 octobre (0 heure)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Tchalik interprète le Quatuor n° 1 «Métamorphoses nocturnes» de Ligeti, la création de Quatuor pour Maud de Reverdy et le Quatuor n° 12 «Mouvement de quatuor» de Schubert


* 7 octobre (0 heure 30)
Philharmonie
Nicolas Horvath interprète Harmonies délectables, Sonnerie de la Rose+Croix, Chanson hongroise, Illusion, Jack in the box, Le Picadilly, Sonatine bureaucratique... de Satie


* 7 octobre (1 heure)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Tana interprète le Quatuor n° 6 de Bartók et une création de Tian


* 7 octobre (1 heure 30)
Philharmonie
Nicolas Horvath interprète Valse du chocolat aux amandes, Embryons desséchés, Heures séculaires et instantanées... de Satie


* 7 octobre (2 heures)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Akilone interprète le Quatuor n° 13 «Rosamonde» de Schubert et Laps de temps d’Ito


* 7 octobre (2 heures 30)
Philharmonie
Nicolas Horvath interprète Peccadilles importunes, Cinq Grimaces, Chapitres tournés en tous sens... de Satie


* 7 octobre (3 heures)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Yako interprète le Quatuor n° 3 de Schumann et Ode aux nymphéas de Li


* 7 octobre (3 heures 30)
Philharmonie
Nicolas Horvath interprète Danses gothiques, Danses de travers, Airs à faire fuir, Vieux Sequins et Vieilles Cuirasses, The Angora Ox... de Satie


* 7 octobre (4 heures)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Orsini interprète le Quatuor n° 2 «Company» de Glass, la Grande Fugue de Beeethoven et une création de Repeckaitė


* 7 octobre (4 heures 30)
Philharmonie
Nicolas Horvath interprète Tango perpétuel, La Belle Excentrique, Passacaille, Songe creux, Deux Choses, Rêverie, Véritables Préludes flasques... de Satie


☺ 7 octobre (10 heures)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Vahan Mardirossian dirige l’Orchestre Colonne dans la Symphonie n° 40 de Mozart


** 7 octobre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Jean-Christophe Gayot dirige L’Histoire du soldat de Stravinski avec Didier Sandre, Denis Podalydès, Michel Vuillermoz, Philippe Berrod, Giorgio Mandolesi, Bruno Tomba, Guillaume Cottet-Dumoulin, Olivier Charlier, Bernard Cazauran et Gabriel Benlolo


☺ 7 octobre (11 heures)
Cergy (Conservatoire à rayonnement régional)
«Une petite histoire de la grande musique ou la musique racontée à ma fille» mis en scène par Christian Fromont: Alma Amoyel, Emmanuelle Bertrand et Pascal Amoyel interprètent Bach, Mozart, Beethoven, Chopin, Brahms, Cage...


☺ 7 octobre (11 heures 30)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Vahan Mardirossian dirige l’Orchestre Colonne dans la Symphonie n° 40 de Mozart


* 7 octobre (12 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Edwin Fardini et Tanguy de Williencourt interprètent les Kindertotenlieder et les Rückert-Lieder de Mahler ainsi que la Sonate pour piano de Berg


** 7 octobre (16 heures)
Maison de la radio
Le Quatuor Diotima interprète le Quatuor n° 13 «Rosamonde» de Schubert ainsi que les Quatuors n° 3 et n° 5 de Bartók


* 7 octobre (16 heures)
Salle Wagram
Vahan Mardirossian dirige l’Orchestre Colonne dans la Suite pour orchestre à cordes de Mulsant, le Concerto pour violon n° 2 de Mendelssohn (avec Svetlin Roussev) et la Symphonie n° 40 de Mozart


7 octobre (17 heures 30)
Eglise Notre-Dame du Val-de-Grâce
Bruno Nouvion, Caroline Lupovici, Nathalie Musine, Bruno Schweyer, Julien Bret, Michel Schmitz et Hervé Désarbre interprètent une Chaconne de Durand, un Scherzetto de Pasquet, le Concerto pour trompette «Saint Marc» d’Albinoni, un extrait des Trois Mouvements pour violon et orgue d’Alain, les Duos pour piano et orgue n° 1, n° 2 et n° 4 de Widor, des Lieder pour piano et orgue de Karg-Elert, des œuvres de Bach/Macchela, la Sonate parisienne de Bret, un extrait de al Messe des paroisses de Couperin et Cantate pour trompette et orgue de Delerue


** 7 octobre (17 heures 30)
Villeron (Grange de Vaulerent)
François-Xavier Roth dirige Les Siècles dans la Symphonie n° 1 et Totenfeier de Mahler


8 octobre (19 heures)
Hôtel national des Invalides
Concert et concours public pour l’attribution du prix «Fondation Safran pour la musique»: Juliette Adam, Filipo Biuso, Joé Christophe, Juncal Salada-Codina, Arthur Stockel et Alexandre Lory interprètent Paganini, Schumann, Hindemith, Bernstein, Françaix, Stravinski, Widor, Penderecki et Chausson


** 8 octobre
Espace Cardin
Wilhem Latchoumia interprète Shiraz de Vivier, et Aurélien Azan-Zielinski dirige l’ensemble L’Instant donné dans Paw-Marks in Wet Cement (ii) d’Iannotta (avec Wilhem Latchoumia) ainsi que Pulau Dewata et Bouchara (avec Marion Tassou) de Vivier


* 8 octobre
Théâtre 13 / Seine
Luc-Emmanuel Betton, Franck Della Valle, Hélène Lequeux, Claire Parruitte, Sarah Veilhan et Mirella Giardelli interprètent des extraits de Semele, Belshazzar et Orlando de Haendel et de La scusa de Galuppi, le Quatuor n° 5 de Haydn, Ecce quomodo moritur de Charpentier et Cessate, omai cessate de Vivaldi


* 8 octobre (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Noémi Boutin et le Quatuor Béla interprètent Sur vestiges de D’Adamo et le Quintette à cordes de Schubert


* 8 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
«Yitzhak Rabin, chronique d’un assassinat» sur des musiques de Bach, Ligeti, Mahler, Nono et des chants populaires dirigé par Mathieu Romano (avec l’Ensemble Aedes) et mis en scène par Amos Gitaï avec Barbara Hendricks, Keren Motseri, Sarah Adler, Yaël Abecassis, Gavriel Lipkind et Alexey Kochetkov (à 19 heures, rencontre avec Amos Gitaï)


* 8 octobre (19 heures 30)
Versailles (Temple)
«E ultreia! Chemins de Santiago»: Cum Jubilo interprète des extraits du Codex Calixtinus, des cantigas et Campus stelle de Sendrez


* 9 octobre (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Nadège Rochat et Rafael Aguirre interprètent Asturias d’Albéniz, Sept Chansons populaires espagnoles et la Danse espagnole n° 1 de «La Vie brève» de Falla, Orientale de Granados, Requiebro de Cassadó, Granada de Lara, Grande Jota aragonaise et Souvenirs de l’Alhambra de Tárrega


* 9, 11, 12, 13, 17 octobre
Amphithéâtre Bastille
Création de «Shakespeare, fragments nocturnes» de Purcell, Bellini, Rossini, Thomas et Britten dirigée par Benjamin Laurent et Federico Tibone et mise en scène par Maëlle Dequiedt avec Angélique Boudeville, Marianne Croux, Liubov Medvedeva, Sarah Shine, Farrah El Dibany, Jeanne Ireland, Maciej Kwasnikowski, Danylo Matviienko, Alexander York, Vladimir Kapshuk, Philip Richardson et Saem Heo


9, 10, 11 octobre (20 heures 30)
Théâtre national de Chaillot
Grito Pelao de Molina/Pérez Cruz avec Rocío Molina, Sílvia Pérez Cruz, Lola Cruz, Eduardo Trassierra, Carlos Montfort, José Manuel Ramos «Oruco» et Carlos Gárate


9 octobre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Gilles Colliard dirige l’Orchestre de chambre de Toulouse dans Havanaise, Introduction et Rondo capriccioso, Morceau de concert pour violon et orchestre et Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns ainsi que Tzigane de Ravel (avec Marina Chiche)


9 octobre
Institut Goethe
Julia Mustonen-Dahlkvist interprète des extraits des extraits des Scènes de la forêt de Schumann, les Impromptus opus 5 de Sibelius, Brouillards, Des pas sur la neige et Ondine de Debussy et la Fantaisie bétique de Falla


*** 9 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Valery Gergiev dirige l’Orchestre philharmonique de Vienne dans quatre extraits de Roméo et Juliette, le Concerto pour piano n° 2 (avec Denis Matsuev) et la Symphonie n° 6 de Prokofiev


9 octobre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Thaïs Raï, Joséphine Geoffray, Gaël Martin, Carlos Builes Velez et Yves Castagnet


* 9 octobre (20 heures 30)
Eglise Saint-Roch
Françoise Lasserre dirige Akadêmia dans la Messe en si mineur de Bach


** 9 octobre (20 heures 30)
Argenteuil (Le Figuier blanc)
Simon-Pierre Bestion dirige la Compagnie La Tempête dans des Faux-bourdons de «L’Antiphonaire des Invalides» et les Vêpres de la Vierge de Monteverdi (avec Claire Lefilliâtre, Fiona McGown, Francisco Manalich et Sébastien Obrecht)


* 10, 11, 12, 13 octobre
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
La Reine Mary d’après Purcell dirigé par Frédérique Chauvet (avec BarokOpera) et mis en scène par Sybrand van der Werf avec Marijje van Stralen, Oscar Verhaar, Mattijs Hoogendijk et Pieter Hendriks (le 11 octobre à 19 heures, «Préludes» avec Clément Rochefort)


10, 11, 12, 13 octobre
Théâtre des Abbesses
De quoi sommes-nous faits?! d’Oumaba/Mayindou avec Andréya Ouamba, Clarisse Sagna, Kouam Tawa et Press Mayindou


**** 10, 11, 12 octobre (19 heures 45 et 21 heures 45)
Théâtre national de Chaillot
Mamootot de Naharin/Waratt avec la Compagnie de danse Batsheva
La compagnie phare israélienne toujours au sommet de son inspiration.


10 octobre
Temple du Luxembourg
Caroline Montier, Jacques-François l’Oiseleur des Longchamps et Clotilde Bernard interprètent Alagna, Bach, Brahms, Falla, Garoto, Giuliani, Lucía, Schubert, Tarrega, Turina et Wystraëte


** 10 octobre (concert annulé)
Théâtre des Champs-Elysées
Fabio Mechetti dirige l’Orchestre philharmonique de Minas Gerais dans l’Ouverture d’«O Guarani» de Gomes, Chôros VI et Mômoprecoce de Villa-Lobos ainsi Nuits dans les jardins d’Espagne de Falla (avec Nelson Freire)


* 10 octobre (20 heures 30)
Le Bal Blomet
Ambroisine Bré, Etienne Duhil de Bénazé, Paul-Antoine Bénos-Djian, Jean-Christophe Lanièce, Johan Farjot et le Chœur PSL interprètent des extraits d’opéras français


** 10 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Harding dirige l’Orchestre de Paris dans la Suite d’«Hippolyte et Aricie» de Rameau, Les Illuminations de Britten (avec Ian Bostridge) et la Symphonie n° 5 «Réforme» de Mendelssohn


** 10 octobre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Vladimir Feltsman interprète Arabesque et Kreisleriana de Schumann ainsi que Tableaux d’une exposition de Moussorgski


* 10 (20 heures 30), 11 (19 heures 30) octobre
Saint-Quentin-en-Yvelines (Théâtre)
«L’Ailleurs de l’autre» sur des musiques vocales de Macédoine, d’Amazonie, d’Ethiopie, d’Inde du Sud, des Iles Salomon, de Centrafrique et une création d’Eimermacher dirigé par Geoffroy Jourdain (avec le jeune chœur de paris) et mis en scène par Aliénor Dauchez avec Anaël Ben Soussan, Marie Picaut, Camille Slosse, Michiko Takahashi et Aliénor Dauchez


11 octobre (10 heures)
Conservatoire Claude Debussy
Finale du concours de chant Georges Enesco


* 11 octobre (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Le Quatuor Hanson interprète les Quatuors opus 20 n° 5 et opus 50 n° 6 «La Grenouille» de Haydn et les Cinq Mouvements opus 5 de Webern


* 11 octobre (12 heures 30)
Petit Palais
Jodyline Gallavardin interprète la Sonate pour piano n° 38 de Haydn, la Suite pour piano n° 2 d’Enesco, trois extraits des Mazurkas opus 3 de Scriabine et Chasse sauvage de Liszt


* 11 octobre (13 heures)
Studio Bastille
Céline Nessi, Diederik Suys et Sylvie Perret interprètent le Terzettino de Dubois, le Trio élégiaque de Bax, des extraits des Scènes de la forêt de Bonis et la Sonate n° 2 pour flûte, alto et harpe de Debussy


11 octobre (19 heures)
Mairie du VIIe
Bruno Poindefert dirige un ensemble instrumental de professeurs du Conservatoire du VIIe dans des œuvres de Debussy, Ravel, Prokofiev et J. Strauss


11 octobre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
François Boulanger dirige l’Orchestre symphonique de la Garde républicaine dans les Danses roumaines de Bartók, le Concerto en sol et le Concerto pour la main gauche de Ravel (avec Jean-Philippe Collard) ainsi que La Moldau de Smetana


* 11 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
David Reiland dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans Siegfried-Idyll de Wagner, le Concerto pour violoncelle de Schumann (avec Victor Julien-Laferrière) et la Symphonie n° 36 «Linz» de Mozart


* 11 octobre (20 heures 30)
Le Bal Blomet
Isabelle Georges et Frederik Steenbrink chantent des extraits de comédies musicales arrangés par Matthieu Michard et Cyrille Lehn (avec le Quintette de cuivres Magnifica, Samuel Domergue et Thierry Boulanger)


** 11 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Harding dirige l’Orchestre de Paris dans la Suite d’«Hippolyte et Aricie» de Rameau, Les Illuminations de Britten (avec Ian Bostridge) et la Symphonie n° 5 «Réforme» de Mendelssohn


* 11 octobre (20 heures 30)
Salle Cortot
Anastasia Kobekina et Paloma Kouider interprètent la Sonate pour violoncelle et piano n° 2 de Miaskovski, un arrangement pour violoncelle de la Sonate pour violon et piano de Franck et la Suite italienne de Stravinski


** 11 octobre
Créteil (Maison des arts et de la culture)
Enrique Mazzola dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Ouverture de «Guillaume Tell» de Rossini ainsi que le Concerto pour piano n° 3 (avec Cédric Tiberghien) et la Symphonie n° 5 de Beethoven


* 11 octobre (20 heures 30)
Croissy-sur-Seine (Chapelle Saint-Léonard)
Vassilis Varvaresos et Yves Henry interprètent Chopin, Liszt, Wagner/Liszt et Williams/Varvaresos


*** 12 (20 heures), 14 (15 heures), 16, 18, 20, 22 (20 heures) octobre
Opéra Comique
Nouvelle production d’Orphée et Eurydice de Gluck dirigée par Raphaël Pichon (avec l’ensemble Pygmalion) et mis en scène par Aurélien Bory avec Marianne Crebassa, Hélène Guilmette et Lea Desandre (45 minutes avant la représentation, «introduction au spectacle» et «chantez Orphée et Eurydice»; le 13 octobre à 15 heures, «L’envers du décor» et le 15 octobre à 19 heures, rencontre avec les artistes)


12 octobre (19 heures)
Conservatoire Claude Debussy
Concert de gala des lauréats du concours de chant Georges Enesco


** 12 octobre
Auditorium du Louvre
Sébastien Daucé dirige l’Ensemble Correspondances dans des extraits de Welcome to all the pleasures, The Fairy Queen, Theodosius et Celestial Music did the Gods Inspire de Purcell ainsi que La Descente d’Orphée aux Enfers de Charpentier


12 octobre
Collège des bernardins
L’Ensemble Cosmos interprète des œuvres vocales sacrées et profanes a cappella de la Renaissance au XXIe siècle (avec Claire-Marie Systchenko)


* 12 octobre
Institut hongrois
Romain David interprète Chopin, Debussy et Liszt


** 12 octobre
Maison de la radio
Ingo Metzmacher dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans Jeux de Debussy, le Concerto pour piano de Ravel (avec Francesco Piemontesi), la Symphonie n° 2 «Le Double» de Dutilleux et une seconde interprétation de Jeux de Debussy


* 12 octobre (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Mao Fujita interprète Sonnet CIV de Pétrarque, Après une lecture du Dante et les Rhapsodies hongroises n° 2 et n° 12 de Liszt, la Sonate pour piano n° 2 «Fantaisie» de Scriabine et la Sonate pour piano n° 7 de Prokofiev


** 12 octobre (20 heures 30)
Salle Gaveau
François Dumont interprète Prélude et Fugue en la mineur de Bach/Liszt, Estampes de Debussy, Les Jeux d’eaux à la Villa d’Este et Vallée d’Obermann ainsi qu’Une larme et Tableaux d’une exposition de Moussorgski


12 octobre (18 heures)
Croissy-sur-Seine (Chapelle Saint-Léonard)
Les jeunes talents du Festival de Nohant interprètent des Variations sur «La Flûte enchantée» pour violoncelle et pianode Beethoven et le Notturno pour trio avec piano de Schubert, puis les Nocturnes opus 62 de Chopin et la Rhapsodie espagnole de Liszt


** 12 octobre (20 heures 30)
Le Chesnay (La Grande Scène)
Enrique Mazzola dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Ouverture de «Guillaume Tell» de Rossini ainsi que le Concerto pour piano n° 3 (avec Cédric Tiberghien) et la Symphonie n° 5 de Beethoven


* 12 octobre (20 heures 30)
Le Vésinet (Eglise Sainte-Marguerite)
Laurence Stricker, Vadim Tchijik, Emmanuelle Stanese et Fabrice Loyal interprètent le Trio avec piano, la Sonate n° 1 pour violoncelle et piano, la Sonate n° 2 pour flûte, alto et harpe et la Sonate n° 3 pour violon et piano de Debussy


** 12 octobre (20 heures 30)
Pontoise (Eglise Notre-Dame)
Louis-Noël Bestion de Camboulas dirige Les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles et Les Surprises dans Issé de Destouches avec Judith Van Wanroij, Chantal Santon-Jeffery, Mathias Vidal, Etienne Bazola, Thomas Dolié, Matthieu Lecroart, Stephen Collardelle et Eugénie Lefebvre


* 12 octobre (20 heures 30)
Rebais (EHPAD Saint-Aile)
David Grimal interprète Bach


* 12 octobre (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Pierre Génisson et Natacha Kudritskaya interprètent les Fantasiestücke opus 73 de Schumann et les deux Sonates pour clarinette et piano de Brahms


12 octobre (20 heures 45)
Croissy-sur-Seine (Chapelle Saint-Léonard)
Les jeunes talents du Festival de Nohant interprètent les Wesendonck-Lieder de Wagner et une réduction pour piano à quatre mains de Till Eulenspiegel de Strauss, puis l’Elégie pour violoncelle et piano et la Sonate pour violoncelle et piano de Rachmaninov


☺ 13 octobre (14 heures 30)
Maison de la radio
«Les Enfantines de Marina Cedro: Pop-up symphonique» avec Marina Cedro et des musiciens de l’Orchestre philharmonique de Radio France


☺ 13 octobre (16 heures)
Maison de la radio
«Les Enfantines de Marina Cedro : Pop-up symphonique» avec Marina Cedro et des musiciens de l’Orchestre philharmonique de Radio France


* 13 octobre (16 heures)
Salle Erard
«Early Modern English Music. Songs, consorts & grounds 1500-1550» avec Guillermo Pérez, David Catalunya


* 13 octobre (16 heures)
Le Vésinet (Eglise Sainte-Marguerite)
Pierre Génisson et Natacha Kudritskaya interprètent les Fantasiestücke opus 73 de Schumann et la Sonate pour clarinette et piano n° 1 de Brahms


☺ 13 octobre (16 heures 30)
Croissy-sur-Seine (Chapelle Saint-Léonard)
«Les personnages mis en musique au cinéma, de Fantasia à Star Wars», avec Yves Henry


* 13 octobre (17 heures 30)
Sceaux (Hôtel de ville)
Le Trio Atanassov interprète le Mouvement de sonate, le Notturno et le Trio avec piano n° 2 de Schubert


13, 14 octobre (19 heures 30 et 21 heures)
Musée d’Orsay
«Picasso Circus» sous la direction artistique d’Elizabeth Streb et Stéphane Ricordel: Sonia Wieder-Atherton interprète B. Tchaïkovski, Cassadó et Bach


13 octobre (19 heures)
Hôtel de Soubise
Polina Streltsova et Marcel Cara interprètent la Sonate n° 1 pour violoncelle et harpe de Debussy/Cara, Intermezzo de «Goyescas» de Granados/Cassadó, Le Jardin mouillé de La Presle, Choral d’Hersant, Ballade fantastique de Renié et la Sonate pour violoncelle et harpe de Kikta


* 13 octobre
Reid Hall
L’Ensemble Zellig interprète un arrangement pour flûte de piano du Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy, le Trio pour clarinette, violoncelle et piano de Fauré, la création de ... Repêcher les étincelles de sens négligées de Braud, Le Merle noir de Messiaen, Les Chemins de Jérsusalem d’Hersant, la Tarentelle de Saint-Saëns et Fêtes de Debussy/Lamaison


* 13 octobre
Salle Erard
Olivier Fortin dirige l’Ensemble Masques dans les Concerts royaux de Couperin


* 13 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Michael Schønwandt dirige l’Orchestre national Montpellier Occitanie dans un extrait de Capriccio ainsi que la Danse des sept voiles et la scène finale de «Salomé» de Strauss, des extraits d’Hérodiade de Massenet, du Barbier de Séville de Rossini, des Noces de Figaro de Mozart et de Roméo et Juliette de Gounod ainsi que Le Carnaval romain et un extrait de Roméo et Juliette de Berlioz, (avec Elsa Dreisig)


13 octobre (20 heures 30)
Le Bal Blomet
Le salon idéal d’Arièle Butaux


* 13 octobre (18 heures 30)
Aincourt (Eglise)
Emmanuelle Bertrand et Dimitris Saroglou interprètent la Sonate pour violoncelle et piano n° 2 de Brahms et la Sonate pour violoncelle et piano de Chostakovitch


13 octobre (19 heures)
Croissy-sur-Seine (Château Chanorier)
«Concert surprise»


** 13 octobre (19 heures)
Versailles (Opéra royal)
Louis-Noël Bestion de Camboulas dirige Les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles et Les Surprises dans Issé de Destouches avec Judith Van Wanroij, Chantal Santon-Jeffery, Mathias Vidal, Etienne Bazola, Thomas Dolié, Matthieu Lecroart, Stephen Collardelle et Eugénie Lefebvre


13 octobre
Massy (Opéra)
La Paix des étoiles de Lestel/Diennet avec la Compagnie Julien Lestel


* 13 octobre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Le Quatuor (pianos et percussions) Face à Face interprète Bernstein, Bolcom, Gershwin, Reich, Strasnoy...


13 octobre (20 heures 30)
Le Vésinet (Eglise Sainte-Marguerite)
L’Ensemble Festa rustica interprète Singet dem Herrn de Buxtehude, le Concerto pour flûte et orgue de Marcello/Bach, trois Airs allemands de Haendel, un air de Diomède ou l’Innocence triomphante de Stölzel/Bach et un extrait du Gloria de Vivaldi


** 13 octobre (20 heures 30)
Montereau-Fault-Yonne (Centre omnisports Jean Allasseur)
Enrique Mazzola dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Ouverture de «Guillaume Tell» de Rossini ainsi que le Concerto pour piano n° 3 (avec Cédric Tiberghien) et la Symphonie n° 5 de Beethoven


*** 14 octobre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Nelson Goerner interprète la Sonate opus 25 n° 5 de Clementi, Papillons et la Toccata de Schumann ainsi que la Sonate pour piano n° 23 «Appassionata» de Beethoven


* 14 octobre (15 heures)
Espace Cardin
Pavel Kolesnikov et Samson Tsoy interprètent les Intermezzi opus 117, les Valses opus 39, Variations et Fugue sur un thème de Händel et Variations sur un thème de Schumann de Brahms


*** 14 octobre (16 heures)
Maison de la radio
Hilary Hahn interprète Bach


14 octobre (16 heures)
Eaubonne (L’Orange bleue)
L’Ensemble Mascarade interprète la Sonate en trio BWV 529 et des Arias de Bach, les Variations sur une folie d’Espagne et Sonnerie de Sainte-Geneviève-du-Mont de Paris de Maris ainsi que la Sonate en trio RV 84 et des Arias de Vivaldi (à 10 heures 30, «atelier de découverte musicale en famille»)


14 octobre (16 heures)
Le Vésinet (Eglise Sainte-Marguerite)
L’ensemble Les Virtuoses interprète le Quatuor n° 12 «Américain» de Dvorák et le Concerto pour piano n° 2 de Chopin (avec Valentina Igoshina)


** 14 octobre (16 heures 30)
Cité de la musique
Momo Kodama interprète des Etudes de Debussy et Hosokawa


** 14 octobre (16 heures 30)
Salle Erard
Pierre Hantaï interprète Couperin et Rameau


* 14 octobre (17 heures)
Espace Cardin
Barnabás Kelemen, Anselmo Simini, Lars Anders Tomter, Elisabeth Lund Tomter, Marc Coppey et Christopher Ellis interprètent les deux Sextuors à cordes de Brahms


* 14 octobre (17 heures)
Olympia
Renaud Capuçon interprète des musiques de Jarre, Morricone, Legrand, Tiersen, Williams, Cosma, Barry, Deplat... avec l’Orchestre Lamoureux dirigé par Geoffrey Styles


** 14 octobre (17 heures)
Bagneux (Théâtre Victor Hugo)
Enrique Mazzola dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Ouverture de «Guillaume Tell» de Rossini ainsi que le Concerto pour piano n° 3 (avec Cédric Tiberghien) et la Symphonie n° 5 de Beethoven


** 14 octobre (17 heures)
Pontoise (Cathédrale Saint-Maclou)
Bertrand Cuiller dirige l’ensemble Le Caravansérail dans les Concertos brandebourgeois n° 3, n° 4 et n° 5 et le Concerto pour clavecin n° 1 de Bach


* 14 octobre (17 heures)
Suresnes (Théâtre Jean Vilar)
Jean-Luc Tingaud dirige l’Orchestre-atelier OstinatO dans Dans les steppes de l’Asie centrale de Borodine, le Concerto pour violon de Tchaïkovski (avec Nicolas Dautricourt) et la Symphonie n° 7 de Dvorák


* 14 octobre
Lycée d’Etat Jean Zay
«Derniers feux de Venise et de Naples» mis en espace par Béatrice Lachaussée: Jean-Philippe Sarcos dirige Le Palais royal dans In furore justissimae irae et le Concerto grosso RV 157 de Vivaldi, des extraits du Dixit Dominus de Galuppi ainsi que de Caïn, ou Le Premier Homicide et du Concerto grosso n° 2 d’A. Scarlatti et le Stabat Mater de Pergolèse (avec Raquel Camarinha et Benedetta Mazzucato)


** 14 octobre
Salle Erard
L’ensemble Nevermind interprète L’Apothéose de Corelli de Couperin et des Quatuors parisiens de Telemann


* 14 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Wenzel Fuchs, Guy Braunstein, Christoph Streuli, Amihai Grosz, Zvi Plesser et Sunwook Kim interprètent le Trio pour clarinette, violoncelle et piano, une Sonate pour alto et piano et le Quintette avec piano de Brahms


15 octobre (14 heures 30)
Hôtel de Lauzun
Classe de maître de Skip Sempé (pièces de clavecin et musique de chambre de Couperin)


*** 15 octobre (19 heures 30)
Philharmonie
Jordi Savall dirige La Capella Reial de Catalunya et Le Concert des Nations dans Judith Triomphante de Vivaldi avec Marianne Beate Kielland, Rachel Redmond, Marina De Liso, Lucía Martín-Cartón et Kristin Mulders


15 octobre
Amphithéâtre Bastille
Classe de maître de Philippe Jordan avec les artistes de l’Académie de l’Opéra national de Paris


* 15 octobre
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Apocalypse de Jean d’Henry avec Nicolas Vérin


* 15 octobre
Centre tchèque
L’Ensemble Martinů interprète Un paysage amical et un extrait des Danses tchèques (Première Série) de Smetana, Conte de Janácek, Promenades de Martinů,Sérénade de Hukvaldy de Zámecník et cinq Danses slaves de Dvorák/Redl et Hybler


** 15 octobre
Palais de Béhague
Dana Ciocarlie, Nicolas Dautricourt et Aurélien Pascal interprètent Nocturne de Lipatti, Joc Dobrodjan de Constantinescu, Poème de Neuburger, la Sonate n° 1 pour violoncelle et piano de Debussy et le Trio avec piano d’Enesco


* 15 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Wenzel Fuchs, Radek Baborak, Guy Braunstein, Christoph Streuli, Amihai Grosz, Zvi Plesser et Sunwook Kim interprètent une Sonate pour clarinette et piano, le Trio pour violon, cor et piano et le Quintette avec clarinette de Brahms


** 15 octobre (20 heures 30)
Croissy-sur-Seine (Eglise Saint-Léonard)
Le Neveu de Rameau mis en scène par Jean-Pierre Rumeau avec Nicolas Vaude, Gabriel Le Doze et Olivier Baumont (compte rendu d’une représentation de ce spectacle en novembre 2011)


* 16 octobre (15 heures 30)
Conservatoire national d’art dramatique
«Derniers feux de Venise et de Naples» mis en espace par Béatrice Lachaussée: Jean-Philippe Sarcos dirige Le Palais royal dans In furore justissimae irae et le Concerto grosso RV 157 de Vivaldi, des extraits du Dixit Dominus de Galuppi ainsi que de Caïn, ou Le Premier Homicide et du Concerto grosso n° 2 d’A. Scarlatti et le Stabat Mater de Pergolèse (avec Raquel Camarinha et Benedetta Mazzucato)


**** 16, 17 (20 heures 30), 18 (19 heures 45), 19 (20 heures 30), 20 (19 heures 45), 21 (15 heures 30) octobre
Théâtre national de Chaillot
Venezuela de Naharin/Waratt avec la Compagnie de danse Batsheva
La compagnie phare israélienne toujours au sommet de son inspiration.


* 16 octobre
Hôtel national des Invalides
Le Trio Metral interprète les deux Trio avec piano de Mendelssohn


* 16 octobre
Palais de Béhague
Le Quatuor Enesco interprète le Quatuor n° 8 d’A. Mendelsohn, le Quatuor de Ravel, le Quatuor n° 3 de Nafilyan et le Quatuor avec piano n° 2 d’Enesco (avec Axia Marinescu)


* 16 octobre
Eglise évangélique Saint-Marcel
Pierre Bouyer interprète les Sonates pour piano n° 11, n° 19 et n° 29 «Hammerklavier» de Beethoven


* 16 octobre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Marzena Diakun dirige la Maîtrise Notre-Dame de Paris et l’Orchestre de chambre de Paris dans le Magnificat de Bach, les Variations chorales de Stravinski et le Te Deum de Pärt


* 16 octobre (20 heures 30)
Conservatoire national d’art dramatique
«Derniers feux de Venise et de Naples» mis en espace par Béatrice Lachaussée: Jean-Philippe Sarcos dirige Le Palais royal dans In furore justissimae irae et le Concerto grosso RV 157 de Vivaldi, des extraits du Dixit Dominus de Galuppi ainsi que de Caïn, ou Le Premier Homicide et du Concerto grosso n° 2 d’A. Scarlatti et le Stabat Mater de Pergolèse (avec Raquel Camarinha et Benedetta Mazzucato)


** 16 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Enrique Mazzola dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Ouverture de «Guillaume Tell» de Rossini ainsi que le Concerto pour piano n° 3 (avec Cédric Tiberghien) et la Symphonie n° 5 de Beethoven (à 19 heures, rencontre avec Cédric Tiberghien)


* 16 octobre (20 heures 30)
Salle Cortot
Récitals d’Evgeny Konnov et Yutong Sun


**** 16, 17, 18 octobre
Créteil (Maison des arts et de la culture)
Achterland de Keersmaeker/Ligeti et Ysaÿe avec Wilhem Latchoumia, Juan María Braceras/Naaman Sluchin, Laura Bachman, Lav Crncevic, Léa Dubois, José Paulo Dos Santos, Anika Edström Kawaji, Bilal El Had, Frank Gizycki, Robin Haghi, Yuika Hashimoto, Laura Maria Poletti, Soa Ratsifandrihana et Luka Svajda
L’hommage rendu à Anna Teresa de Keersmaeker par le Festival d’Automne à Paris est l’événement le plus attendu de la rentrée.


☺ 16 octobre (20 heures 30)
Saint-Ouen-l’Aumône (Centre culturel L’Imprévu)
«Louis XIV et ses Arts»: la Compagnie Beaux-Champs interprète Couperin, Charpentier, Lully...


17 octobre (12 heures 30)
Crédit municipal
Adèle Gornet interprète la Suite en la de Rameau, Le Tombeau de Rameau de Pesson ainsi que La Forqueray, Médée et Chaconne de Duphly


* 17 octobre (14 heures 30)
Asnières-sur-Seine (Théâtre Armande Béjart)
«Derniers feux de Venise et de Naples» mis en espace par Béatrice Lachaussée: Jean-Philippe Sarcos dirige Le Palais royal dans In furore justissimae irae et le Concerto grosso RV 157 de Vivaldi, des extraits du Dixit Dominus de Galuppi ainsi que de Caïn, ou Le Premier Homicide et du Concerto grosso n° 2 d’A. Scarlatti et le Stabat Mater de Pergolèse (avec Raquel Camarinha et Benedetta Mazzucato)


* 17 octobre
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
«Voyage en Orient-Express» avec Gilles Apap, Dana Ciocarlie,


* 17 octobre
Eglise évangélique Saint-Marcel
Pierre Bouyer interprète les Sonates pour piano n° 11, n° 19 et n° 29 «Hammerklavier» de Beethoven


** 17 octobre
Maison de la radio
Emmanuel Krivine dirige l’Orchestre national de France dans l’Ouverture de «La Khovanchtchina» de Moussorgski, le Concerto pour piano n° 2 de Rachmaninov (avec Nikolaï Lugansky) et la Symphonie n° 8 de Dvorák


* 17 octobre
Palais de Béhague
Florentina Soare, Mayako Ito, Bae Hera, Héloïse Koempgen-Bramy, Liga Yi, Jiwon Song, Viorica Cortez, Jean-Philippe Lafont et Alina Pavalache interprètent Enesco, Debussy, Bacri, Aboulker, Massenet, Pautza, Nafilyan et Gheorghiu


* 17 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Robert Tuohy dirige le Chœur et l’Orchestre de l’Opéra de Marseille dans Candide de Bernstein avec Jack Swanson, Sabine Devieilhe, Nicolas Rivenq, Sophie Koch, Jennifer Courcier, Jean-Gabriel Saint-Martin, Kévin Amiel...


* 17 octobre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Marzena Diakun dirige la Maîtrise Notre-Dame de Paris et l’Orchestre de chambre de Paris dans le Magnificat de Bach, les Variations chorales de Stravinski et le Te Deum de Pärt


** 17 octobre (20 heures 30)
Cité de la musique
Isabelle Faust, Jean-Guihen Queyras et Alexander Melnikov interprètent la Sonate pour violon et piano n° 34, la Sonate pour piano n° 12 et les Trios avec piano n° 3 et n° 4 de Mozart


* 17 octobre (20 heures 30)
Conservatoire national d’art dramatique
«Derniers feux de Venise et de Naples» mis en espace par Béatrice Lachaussée: Jean-Philippe Sarcos dirige Le Palais royal dans In furore justissimae irae et le Concerto grosso RV 157 de Vivaldi, des extraits du Dixit Dominus de Galuppi ainsi que de Caïn, ou Le Premier Homicide et du Concerto grosso n° 2 d’A. Scarlatti et le Stabat Mater de Pergolèse (avec Raquel Camarinha et Benedetta Mazzucato)


* 17 octobre (20 heures 30)
Le Bal Blomet
L’Ensemble Contraste interprète la Sonate «Arpeggione» et des Lieder (avec Victoria Jung) de Schubert


** 17 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Matthias Pintscher dirige l’Orchestre de Paris dans Le Chant du rossignol de Stravinski, le Concerto pour deux pianos de Dessner (avec Katia et Marielle Labèque) et la Symphonie n° 3 de Saint-Saëns (avec Thomas Ospital)


** 17 octobre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Eduardo Egüez dirige La Chimera dans «des pièces baroques de l’époque coloniale, des chants en langue native guarani du folklore sud-américain» (avec Bárbara Kusa, Mariana Rewerski et Luis Rigou)


17, 18 octobre
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
«Je n’aime pas le classique, mais avec Gaspard Proust j’aime bien»


17 octobre (19 heures)
Croissy-sur-Seine (Château Chanorier)
Classe de maître d’Yves Henry


* 17 octobre (20 heures 30)
Pontoise (Théâtre des Louvrais)
Mass b de Massin/Bach, Ligeti et Nappey avec la Compagnie Fêtes galantes


18 octobre (12 heures 30)
Petit Palais
Le Duo (de percussions) Girr interprète Retrouvailles, Enumération et Ses muscles d’Aperghis, Silent Must Be de De Mey, Materiali de Lunsqui, la création de Schlagzeug Duo de Gourdy, Polizeitrieb de Bauckholt et ¿¿Tradúzimo?? d’Abreu


** 18 octobre (12 heures 30)
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Claire-Marie Le Guay interprète Beethoven et Schumann


**** 18, 19, 20, 22, 23, 24 octobre
Espace Cardin
Verklärte Nacht de Keersmaeker/Schönberg avec Bostjan Antoncic, Mark Lorimer,Igor Shyshko et Samantha Van Wissen
L’hommage rendu à Anna Teresa de Keersmaeker par le Festival d’Automne à Paris est l’événement le plus attendu de la rentrée.


* 18 octobre (18 heures 30)
Bibliothèque nationale de France
Le Trio Antara interprète la Sonate n° 2 pour flûte, alto et harpe de Debussy, et Dominique Frot lit Debussy et Vuillard


18 octobre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Roberto Forés Veses dirige l’Orchestre d’Auvergne dans le Quatuor «Voce intimae» de Sibelius, le Concerto pour violoncelle de Schumann et l’Andante cantabile de Tchaïkovski (avec Emmanuelle Bertrand)


** 18 octobre
Maison de la radio
Emmanuel Krivine dirige l’Orchestre national de France dans l’Ouverture de «La Khovanchtchina» de Moussorgski, le Concerto pour piano n° 2 de Rachmaninov (avec Nikolaï Lugansky) et la Symphonie n° 8 de Dvorák


* 18 octobre
Salle Colonne
Marie-Claude Bantigny interprète un arrangement de la Chaconne de la Partita pour violon seul n° 2 de Bach ainsi que la Sonate pour violoncelle seul de Kodály et Carole Bergen récite Rimbaud


** 18 octobre (20 heures 30)
Cité de la musique
Kristian Bezuidenhout interprète les Sonates pour piano n° 4, n° 7, n° 9 et n° 14 et le Rondo en la mineur de Mozart


** 18 octobre (20 heures 30)
Oratoire du Louvre
Joël Suhubiette dirige l’Ensemble Jacques Moderne dans des Lamentations, Motets et Anthems de White, Byrd et Tallis


** 18 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Matthias Pintscher dirige l’Orchestre de Paris dans Le Chant du rossignol de Stravinski, le Concerto pour deux pianos de Dessner (avec Katia et Marielle Labèque) et la Symphonie n° 3 de Saint-Saëns (avec Thomas Ospital) (à 19 heures, rencontre avec Katia et Marielle Labèque)


* 18 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Projection de En dirigeable sur les champs de bataille de Le Saint et Sauvageot avec une improvisation de Jean-François Zygel


** 18 octobre (19 heures)
Evry (Scène nationale de l’Essonne)
Enrique Mazzola dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Ouverture de «Guillaume Tell» de Rossini ainsi que le Concerto pour piano n° 3 (avec Cédric Tiberghien) et la Symphonie n° 5 de Beethoven


** 18 octobre
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Claire-Marie Le Guay interprète Beethoven et Schumann


* 18 octobre (20 heures 30)
Cergy (Conservatoire à rayonnement régional)
Michel Quagliozzi, Cécile Garcia, Juliette Guignard et Marie van Rijhn interprètent Chambonnières, Couperin, Hotteterre et Guignon


* 19 octobre (12 heures 30)
Maison de la radio
Les musiciens de l’Orchestre national de France interprètent Scènes de la forêt de Bonis, des transcriptions pour flûte et harpe de la Vocalise de Rachmaninov et d’un extrait d’Orphée et Eurydice de Gluck ainsi que des transcriptions pour flûte, alto et harpe d’une Romance de Glinka et de la Sonatine de Ravel


19 octobre (13 heures)
Opéra Comique
Classe de maître sur Pelléas et Mélisande de Debussy avec Jean-Christophe Lanièce, Amaya Dominguez, Stéphane Degout, Majdouline Zerari, Thomas Dear, Nathanaël Tavernier et Martin Surot


** 19 octobre
Maison de la radio
Lucas Debargue interprète la Berceuse, la Barcarolle et le Nocturne en ut dièse mineur de Chopin, et Roger Norrington dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans le Concerto pour double orchestre à cordes de Tippett, le Concerto pour piano n° 1 de Chopin (avec Lucas Debargue) et les Variations «Enigma» d’Elgar


*** 19 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Philippe Herreweghe dirige l’Orchestre des Champs-Elysées dans la Symphonie n° 41 et le Requiem (avec Emőke Baráth, Eva Zaïcik, Maximilian Schmitt, Florian Boesch et le Collegium vocale de Gand) de Mozart


** 19 octobre (20 heures 30)
Cité de la musique
Isabelle Faust et Alexander Melnikov interprètent les Sonates pour violon et piano n° 24, n° 25, n° 35 et n° 41 de Mozart


** 19 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Philippe Jordan dirige l’Orchestre de l’Opéra national de Paris dans la Symphonie n° 8 de Bruckner


* 19 octobre (20 heures 30)
Asnières-sur-Seine (Théâtre Armande Béjart)
«Derniers feux de Venise et de Naples» mis en espace par Béatrice Lachaussée: Jean-Philippe Sarcos dirige Le Palais royal dans In furore justissimae irae et le Concerto grosso RV 157 de Vivaldi, des extraits du Dixit Dominus de Galuppi ainsi que de Caïn, ou Le Premier Homicide et du Concerto grosso n° 2 d’A. Scarlatti et le Stabat Mater de Pergolèse (avec Raquel Camarinha et Benedetta Mazzucato)


** 19 octobre (20 heures 30)
Grandpuits-Bailly-Carrois (Salle des fêtes)
Le Quatuor Modigliani interprète Mozart et Brahms


** 19 octobre (20 heures 30)
Poissy (Théâtre)
Frank-Emmanuel Comte dirige Le Concert de l’Hostel Dieu dans La Descente d’Orphée aux Enfers de Charpentier avec Cyril Auvity, Caroline Arnaud, David Witczak, Heather Newhouse, Saskia Salembier et Sebastian Monti


* 19 octobre (20 heures 30)
Pontoise (Cathédrale Saint-Maclou)
Yves Rechsteiner interprète des extraits de la Messe pour les paroisses et de la Messe pour les couvents de Couperin, Louis-Noël Bestion de Camboulas dirige Les Surprises dans des œuvres de Rameau


20 octobre (11 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


* 20 octobre (15 heures)
Philharmonie
Wolfgang Doerner dirige l’Orchestre Pasdeloup dans le Concerto «A la mémoire d’un ange» de Berg (avec Alexandra Conunova) et la Symphonie n° 7 de Bruckner


☺ 20 (15 heures 30 et 19 heures), 21 (11 heures et 15 heures 30) octobre
Théâtre national de Chaillot
Décalé de Naharin/Waratt avec la Compagnie de danse Batsheva


* 20 octobre (16 heures 30)
Philharmonie
Les solistes de l’Orchestre national d’Ile-de-France interprètent le Quatuor n° 1 «Métamorphoses nocturnes» de Ligeti et La Nuit transfigurée de Schönberg


20 octobre (17 heures)
Saint-Germain-en-Laye (Maison natale Claude-Debussy)
Samuel Bricault, Arianna Smith et Coline Jaget interprètent Debussy (avec Alexandre Martin-Varroy)


20 octobre (19 heures)
Hôtel de Soubise
Vincent Boccadoro, Sarah Jégou-Sageman et Côme Giraudon interprètent le Trio avec piano n° 1 de Schumann, Mozart - Adagio de Pärt et le Trio avec piano n° 3 de Brahms


20 octobre (20 heures 30)
Eglise de la Madeleine
Jean-Charles Dunand dirige le Chœur Tempestuoso et l’Orchestre Hélios dans la Pavane, l’Elégie, le Cantique de Jean Racine et le Requiem de Fauré


* 20 octobre (20 heures 30)
Le Bal Blomet
Vassilena Serafimova et le Quatuor SpiriTango interprètent Caruana, Nazareth, Abreu, Stefanelli, Galliano, Finzi, Fontaines et Piazzolla


*** 20 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Tõnu Kaljuste dirige le Chœur de chambre philharmonique d’Estonie et l’Orchestre de chambre de Tallinn dans Fratres (avec Harry Traksmann), Cantus in memoriam Benjamin Britten, Salve Regina, Adam’s Lament et Te Deum de Pärt


* 20 octobre (18 heures)
Magny-le-Hongre (Salle des fêtes)
Emmanuelle Swiercz-Lamoure interprète des Valses et Nocturnes de Chopin (à 16 heures 30, Jeunes lauréats de concours nationaux et à 17 heures, goûter)


** 20 octobre (19 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Václav Luks dirige Les Pages du Centre de musique baroque de Versailles et le Collegium 1704 dans le Te Deum de Lully et la Missa Salisburgensis de Biber


20 octobre (20 heures 30)
Dourdan (Centre culturel René Cassin)
Mariam Sarkissian, Anton Martynov et Daniel Propper interprètent Rachmaninov, Debussy, Ravel, Satie, Rossini, Tchaïkovski et Saint-Saëns


** 20 octobre (20 heures 30)
Pontoise (Eglise Notre-Dame)
Amandine Beyer dirige Gli Incogniti dans des œuvres de Falconieri, Corelli, Vivaldi...


** 21 octobre (11 heures)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Le Quatuor Tana interprète les Quatuors n° 1 et n° 2 «Company» de Glass


** 21 octobre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Le Quatuor Modigliani interprète le Quatuor n° 21 «Les Dissonances» de Mozart et le Quatuor n° 2 de Brahms


21 octobre (11 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


** 21 octobre (12 heures)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Le Quatuor Tana interprète le Quatuor n° 3 «Mishima» de Glass


** 21 octobre (14 heures)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Le Quatuor Tana interprète le Quatuor n° 4 «Buczak» de Glass


** 21 octobre (15 heures)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Le Quatuor Tana interprète le Quatuor n° 5 de Glass


* 21 octobre (15 heures)
Philharmonie
Vanesa Wagner interprète Für Alina et Variationen zur Gesundung von Arinuschka de Pärt ainsi que les Harmonies poétiques et religieuses de Liszt


* 21 octobre (16 heures)
Maison de la radio
Cyril Baleton, Arno Madoni, Anne-Michèle Liénard et Karine Jean-Baptiste interprètent le Phantasy Quintet de Vaughan Williams et le Quintette avec piano d’Elgar (avec Nicolas Hodges)


** 21 octobre (16 heures)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Le Quatuor Tana interprète le Quatuor n° 6 de Glass


*** 21 octobre (16 heures 30)
Philharmonie
James Gaffigan dirige l’Orchestre symphonique de Lucerne dans La Sidone et Swan Song de Pärt, la Symphonie n° 8 «Inachevée» de Schubert ainsi que Mazeppa et le Concerto pour piano n° 1 (avec Martha Argerich) de Liszt


** 21 octobre (17 heures)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Le Quatuor Tana interprète le Quatuor n° 7 de Glass


*** 21 octobre (17 heures)
Versailles (Opéra royal)
John Eliot Gardiner dirige l’Orchestre révolutionnaire et romantique dans Le Corsaire, La Mort de Cléopâtre, des extraits des Troyens (avec Lucile Richardot) et la Symphonie fantastique de Berlioz


21 octobre (17 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Concert des lauréats de la classe d’excellence de Gautier Capuçon


** 21 octobre
Salle Gaveau
Jurek Dybal dirige le Sinfonietta de Cracovie dans la Suite en sol de Paderewski, le Concerto pour piano n° 1 de Chopin (avec Ingolf Wunder), la Sinfonietta n° 3 «Feuilles d’un journal non écrit» de Penderecki ainsi que Chantefleurs et chantefables (avec Marisol Montalvo) et la Petite Suite de Lutoslawski


* 22, 23 octobre
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
«ADN baroque» mis en mouvement par Jean-Claude Gallotta: Théophile Alexandre, Chantal Santon-Jeffery, Marion Tassou et Guillaume Vincent interprètent Bach, Haendel, Purcell, Rameau, Scarlatti, Vivaldi...


*** 22 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
John Eliot Gardiner dirige l’Orchestre révolutionnaire et romantique dans Le Corsaire, La Mort de Cléopâtre, des extraits des Troyens (avec Lucile Richardot) et la Symphonie fantastique de Berlioz


* 23 octobre
Institut Goethe
Vittorio Forte interprète Chopin, Godowski, Granados...


* 23 octobre
Opéra Comique
Jean-Christophe Lanièce, Amaya Dominguez, Stéphane Degout, Majdouline Zerari, Thomas Dear, Nathanaël Tavernier et Martin Surot interprètent Pelléas et Mélisande de Debussy


*** 23 octobre (20 heures 30)
Cité de la musique
Paul Agnew dirige les solistes des Arts florissants dans les Madrigaux (Livre I) de Gesualdo


** 23 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Andris Poga dirige l’Orchestre symphonique national de Lettonie dans Musica appassionata de Vasks, le Concerto pour piano n° 4 de Rachmaninov (avec Nicholas Angelich) et la Symphonie n° 6 «Pathétique» de Tchaïkovski


**** 24 (20 heures 30), 25 (19 heures 45), 26 (20 heures 30), 27 (19 heures 45) octobre
Théâtre national de Chaillot
Sadeh21 de Naharin/Waratt avec la Compagnie de danse Batsheva
La compagnie phare israélienne toujours au sommet de son inspiration.


* 24 octobre (19 heures 30)
Centre culturel irlandais
Thérèse Fahy, Elaine Clark et Martin Johnson interprètent Debussy, Bartók, Goossens, Ravel ainsi que des créations de S. Adams et Mulvey


*** 24 octobre (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Maxim Emelyanychev dirige Il Pomo d’Oro dans Xerxès de Haendel avec Franco Fagioli, Inga Kalna, Vivica Genaux, Francesca Aspromonte, Delphine Galou, Andreas Wolf et Biagio Pizzuti


** 24 octobre
Auditorium du Louvre
Julien Chauvin dirige Le Concert de la Loge dans la Symphonie n° 87 de Haydn, la Symphonie concertante mêlée d’airs patriotiques de Davaux (avec Chouchane Siranossian) et la Symphonie opus 10 n° 1 de Ragué


* 24 octobre (20 heures 30)
Le Bal Blomet
«Begin the Biguine»: le Fabrice Di Falco Quartet interprète Vivaldi, Pergolèse, Saint-George, Mozart, Joplin, Gershwin, Porter, Lefel, Alpha, Salvador...


** 24 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Peter Eőtvős dirige l’Orchestre de Paris dans Alle vittime senza nome et DoRéMi (avec Patricia Kopatchinskaja) d’Eőtvős ainsi que la Suite de danses et Le Prince de bois de Bartók


* 24, 25, 26 (20 heures 30), 27 (16 heures et 20 heures 30), 28 (14 heures et 18 heures), 30, 31 octobre, 1er, 2 (20 heures 30), 3 (16 heures et 20 heures 30), 4 (16 heures) novembre
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Casse-Noisette de Ming/Tchaïkovski dirigé par Zhang Yi et Liu Ju (avec la Maîtrise des Hauts-de-Seine et l’Orchestre Pasdeloup) avec le Ballet national de Chine


** 25 octobre (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Julien Chauvin dirige Le Concert de la Loge dans la Symphonie n° 87 de Haydn et la Symphonie opus 10 n° 1 de Ragué


25 octobre (12 heures 30)
Petit Palais
Marie-Laure Garnier et Célia Oneto Bensaid interprètent Liebestreu, Immer leise wird mein Schlummer et An die Nachtigall, deux Poèmes de Möricke et deux extraits du Spanisches Liederbuch de Wolf, trois extraits du Cor merveilleux de l’enfant de Mahler, Romance, La Jeune Nonne et Le Nain de Schubert et trois extraits des Lieder opus 27 de Zemlinsky


** 25, 30 octobre, 1er (19 heures 30), 4 (14 heures 30), 7, 10, 13, 16, 19, 22 (19 heures 30), 25 (14 heures 30) novembre
Opéra Bastille
Reprise de L’Elixir d’amour de Donizetti dirigée par Giacomo Sagripanti et mise en scène par Laurent Pelly avec Lisette Oropesa/Valentina Nafornită, Vittorio Grigolo/Paolo Fanale, Etienne Dupuis, Gabriele Viviani et Adriana Gonzalez (compte rendu d’une reprise de cette production en novembre 2015)


* 25 octobre (19 heures 30)
Centre culturel irlandais
Kathleen Tynan, Madeleine Staunton et Thérèse Fahy interprètent Debussy, Dukas, Malipiero, Roussel, Satie, Schmitt ainsi que des créations de Deane et O’Leary


** 25 octobre
Maison de la radio
Anne-Sophie Neves interprète Unanswered Questions de Murail, et Olari Elts dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans Siddhartha de Vivier et Le Chant de la terre de Mahler (avec Alice Coote et Michael Schade)


* 26 octobre (19 heures 30)
Centre culturel irlandais
Thérèse Fahy, Benjamin Dwyer et Dermot Dunne interprètent Debussy, Stravinski, Falla ainsi que des créations de Doyle, Dwyer et Cleary


* 26 octobre
Café de la danse
«Itinéraires»: le Quatuor Voce avec Florent Pujuila, Kevin Seddiki et Vincent Segal


** 26 octobre (20 heures 30)
Cité de la musique
Matthias Pintscher dirige l’Ensemble intercontemporain dans Clangs d’Iannotta (avec Eric-Maria Couturier), la création de Rumorarium de Macé et Concertini de Lachenmann (à 19 heures, rencontre avec Pierre-Yves Macé)


*** 26 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Nelson Freire interprète les Sonates pour piano n° 14 «Clair de lune» et n° 31 de Beethoven, Reflets dans l’eau et Poissons d’or de Debussy, le Nocturne opus 16 de Paderewski ainsi que l’Impromptu n° 2, les Mazurkas opus 17 n° 4 et opus 33 n° 4 et la Ballade n° 3 de Chopin


**** 27, 28 (20 heures), 30 (14 heures 30) septembre, 1er, 3, 4, 6, 7, 9, 11, 12 (20 heures), 13 (14 heures 30 et 20 heures), 15, 16, 18, 19 (20 heures) octobre
Palais Garnier
Decadance de Naharin/Prado, Darling, Eno & Tomita (le 25 septembre à 20 heures, avant-première réservée aux moins de 28 ans et le 27 septembre, gala du Ballet de l’Opéra national de Paris avec défilé du Ballet)
La compagnie phare israélienne toujours au sommet de son inspiration.


27 octobre (19 heures)
Hôtel de Soubise
Thibaut Reznicek et David-Huy Nguyen-Phung interprètent la Sonate pour violoncelle et piano n° 5 de Beethoven, Trois Mélodies pour violoncelle et piano de Guérout et la Sonate pour violoncelle et piano n° 2 de Brahms


** 27 octobre (concert annulé)
Théâtre des Champs-Elysées
Gianandrea Noseda dirige le Chœur et l’Orchestre du Théâtre Regio de Turin dans La Bohème de Puccini avec Erika Grimaldi, Iván Ayón Rivas, Francesca Sassu, Benjamin Cho, Nicola Ulivieri, Matteo Peirore...


* 27 octobre
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Récital de David Helfgott, puis David Helfgott et Rhodri Clarke interprètent le Concerto pour piano n° 3 de Rachmaninov


* 28 octobre (16 heures)
Maison de la radio
«Ciné chanté»: Marc Korovitch dirige le Chœur de Radio France dans des œuvres de Elfman/Mac Huff, Williams, Giacchino/Shaw, Hurwitz/Narverud/Pasek/Paul, Schifrin/Emerson, Mancini, Legrand et Mozart/Swingle (avec Thibaut Benoît)


**** 29, 30, 31 octobre, 1er, 2, 3, 6 (19 heures 30), 8, 9, 10 (20 heures), 11 (14 heures 30), 13, 14 (19 heures 30) novembre
Palais Garnier
Après-midi d’un faune de Robbins/Debussy, Une suite de danses de Robbins/Bach, Fancy Free de Robbins/Bernstein et Glass Pieces de Robbins/Glass dirigés par Valery Ovsyanikov (le 27 septembre à 19 heures 30, avant-première réservée aux moins de 28 ans) Désormais un classique du répertoire du Ballet de l’Opéra national de Paris, ce programme frise la perfection.


* 30 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Sascha Goetzel dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans la Symphonie n° 59 «Le Feu» de Haydn, le Concerto pour piano n° 21 de Mozart (avec Momo Kodama) et la Symphonie n° 7 de Beethoven


* 30 octobre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Vincent Dubois interprète la Fantaisie en fa mineur de Mozart/Dupré, la Rhapsodie opus 79 n° 1 de Brahms/Dubois, Fileuse et Sicilienne de Fauré/Robilliard, le Prélude opus 23 n° 5 de Rachmaninov/Federlein et Fantaisie et Fugue sur «Ad nos ad salutarem undam» de Liszt


30 octobre (20 heures 30)
Eglise de la Madeleine
Jean-Marie Puissant dirige le Chœur Variatio et l’Orchestre Hélios dans le Requiem de Mozart


31 octobre (20 heures 30)
Maison de la radio
«Hip-hop symphonique» avec l’Orchestre philharmonique de Radio France


Novembre 2018



Donnerstag aus Licht de Stockhausen (à partir du 15 novembre, Opéra Comique)


2 novembre (10 heures, 14 heures et 18 heures)
Salle Cortot
Epreuves éliminataoires du concours Long-Thibaud-Crespin (violon)


** 2 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Christina Pluhar dirige L’Arpeggiata dans des œuvres de Schütz, Theile, Erlebach, Ritter et Tunder (avec Céline Scheen et Philippe Jaroussky)


3 novembre (10 heures, 14 heures et 18 heures)
Salle Cortot
Epreuves éliminataoires du concours Long-Thibaud-Crespin (violon)


3 novembre (12 heures 30)
Eglise Saint-Pierre de Montmartre
Nathalie-Josée Audonnet dirige l’Ensemble vocal Les Lumières dans des œuvres de Ravel, Elgar, Planquette, Martin, Wood, Reger, Rachmaninov, Alain, Poulenc, Distler, Sablon et Barber


* 3 (14 heures 30 et 20 heures 30), 4 (16 heures 30) novembre
Philharmonie
Projection de Mary Poppins de Stevenson avec la musique de Sherman & Sherman interprétée par l’Orchestre philharmonique de Strasbourg dirigé par Frank Strobel


* 4 novembre (15 heures)
Eglise Notre-Dame du Val-de-Grâce
Christophe Knabe interprète la Passacaille BWV 582 de Bach et un extrait de la Sonate pour orgue n° 11 de Rheinberger, Leonid Karev interprète le Prélude opus 3 n° 2 de Rachmaninov ainsi que des extraits de Roméo et Juliette de Prokofiev et de Pages jaunies de Miaskovsky, Ian Curror interprète Paean de Howells, un extrait du Rêve de Géronte d’Elgar, White Note Paraphrase de Macmillan et Paean de Leighton, Hervé Désarbre interprète Pièce en forme de habanera de Ravel/Saint-Martin, et Benjamin Pras interprète la Toccata de R. Vierne


4 novembre (15 heures)
Fontainebleau (Château)
Le Quatuor Akilone interprète Beethoven, Schubert... et Pierre Hancisse et Alain Lenglet lisent Hugo, Dumas...


* 4 novembre (16 heures)
Val-de-Grâce
Leslie Lévi et Cyril Zardé interprètent Chanson du soir de Sauguet, la Sonatine pour deux violons d’Honegger, des Duos pour deux violons de Bartók, Trois Duos dans le style ancien de Reger et Idylle pour violon et alto de Koechlin


* 4 novembre (17 heures 30)
Eglise Notre-Dame du Val-de-Grâce
Emilie Fleury dirige le Chœur de l’Armée française dans Prière pour nous autres charnels d’Alain, Pour les funérailles d’un soldat et les Psaume XXIV et CXXIX de L. Boulanger, des extraits de la Messe à trois voix de Caplet, Hymne à la France de Büsser, La Tranchée aux étoiles de Scotto, Saint Cyr de Berniaux, C’est le huitième de Pettenati et un extrait du Petit Faust d’Hervé (avec Catherine Stagnoli et David-Huy Nguyen-Phung), Christophe Knabe interprète Prélude, Fugue et Chaconne BuxWV 137 de Buxtehude, Leonid Karev interprète Slava de Rachmaninov, La Souris blanche de Clapson, Benjamin Pras interprète Canzona de R. Vierne, et Ian Curror interprète un extrait du Rêve de Géronte d’Elgar


5 novembre (16 heures)
Salle Cortot
Demi-finales (1) du concours Long-Thibaud-Crespin (violon)


5, 6, 7 novembre
Théâtre des Abbesses
Ion de Papadopoulos/Coti K avec Maria Bregianni, Nontas Damopoulos, Nanti Gogoulou, Amalia Kosma, Hara Kotsali, Giorgos Kotsifakis, Dimitra Mertzani, Efthymis Moschopoulos, Ioanna Paraskevopoulou et Alexis Tsiamoglou


** 5 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Tugan Sokhiev dirige l’Orchestre national du Capitole de Toulouse dans Itinéraire d’une illusion de Chen ainsi que le Concerto pour violoncelle n° 2 (avec Edgar Moreau) et la Symphonie n° 5 de Chostakovitch


6 novembre (10 heures)
Salle Cortot
Demi-finales (2) du concours Long-Thibaud-Crespin (violon)


6 novembre (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Classe de maître de Christian Immler et Helmut Deutsch: Marie-Laure Garnier, Marielou Jacquard, Jean-Christophe Lanièce, Alex Rosen, Michal Biel, Kunal Lahiry, Romain Louveau et Celia Oneto Bensaid interprètent Schubert, Brahms et Wolf


6 novembre (12 heures 45)
Mairie du IVe
Les solistes de l’Orchestre Lamoureux interprètent le Quatuor avec hautbois de Mozart et le Phantasy Quartet de Britten


6 novembre (19 heures)
Hôtel de Soubise
Le Quatuor Akilone interprète Beethoven, Schubert... et Pierre Hancisse et Alain Lenglet lisent Hugo, Dumas...


** 6 novembre
Maison de la radio
Leonardo García Alarcón dirige la Cappella Mediterranea dans De Vez en Cuando la Vida, Romance de Curro el palmo, La cançó dell lladre, Pare, La preso de Lleida, Aquellas pequenas cosas et Mediterraneo de Serrat/Gato, Esta vez cupidillo de Valls, Xacara por primo tono de Ribayaz, Mortales que amais de Cavanilles, La bomba de Flecha, Ojos pues me desdenáis de Marin, des extraits de Música callada de Mompou et Afuera pompas humanas de Salazar (avec Maria Hinojosa, Mariana Flores, Leandro Marziotte, Valerio Contaldo et Hugo Oliveira)


*** 6 novembre
Théâtre des Champs-Elysées
Emmanuel Plasson dirige l’Orchestre Lamoureux dans des extraits d’opéras de Puccini (avec Aleksandra Kurzak et Roberto Alagna)


* 6 novembre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Henri Chalet dirige la Maîtrise Notre-Dame de Paris dans des œuvres de Vivaldi/Bach, Monteverdi, Allegri, Lotti, Scarlatti et Bach (avec Yves Castagnet)


*** 6 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Hervé Niquet dirige Le Concert spirituel dans la Sinfonia al Santo Sepolcro, Domine ad adjuvandum me festina, Magnificat, Gloria, Laetatus sum, In exitu Israel et Lauda Jerusalem de Vivaldi


** 6 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Jean-Marc Luisada interprète la Sonate pour piano n° 11 de Mozart, les Danses des compagnons de David de Schumann et la Sonate pour piano n° 23 de Schubert


6 novembre (20 heures 30)
Versailles (Trianon Palace)
Le Quatuor Elmire interprète le Quatuor n° 3 de Beethoven et le Quatuor n° 2 de Bartók


** 6 novembre
Versailles (Opéra royal)
François-Xavier Roth dirige le Chœur philharmonique tchèque de Brno et Les Siècles dans La Damnation de Faust de Berlioz (avec Anna Caterina Antonacci, Bryan Register, Kyle Ketelsen et Jean-Marc Salzmann)


** 6 novembre (20 heures 45)
Le Vésinet (Théâtre)
Pascal Moraguès, Gary Hoffman et Claire Désert interprètent le Trio pour clarinette, violoncelle et piano de Zemlinsky, les Phantasiestücke opus 73 de Schumann, la Suite pour violoncelle seul n° 1 de Reger et le Trio pour clarinette, violoncelle et piano de Brahms


7 novembre (15 heures)
Maison de la radio
Finale récital (1) du concours Long-Thibaud-Crespin (violon)


7 novembre (18 heures 30)
La Scala
Geoffroy Couteau interprète Beethoven et Schubert et Yasmina Reza lit ses textes


* 7 novembre (19 heures 30)
Musée de la chasse et de la nature
Anne-Cécile Cuniot, Etienne Lamaison, Silvia Lenzi et Delphine Benhamou interprètent Syrinx de Debussy et des transcriptions par Lamaison de Cors de chasse de Caix d’Hervelois, de la Rhapsodie n° 1 pour clarinette, En bateau et Clair de lune de Debussy, de Gymnopédie n° 1 et Sports et Divertissements de Satie et d’extraits de Peer Gynt de Grieg


7 novembre
Maison de la radio
Finale récital (2) du concours Long-Thibaud-Crespin (violon)


* 7 novembre
Temple du Luxembourg
Sahy Ratianarinaivo, Tosca Rousseau, Guillemette Laurens, Alexia Carr, Mariamielle Lamagat, Halidou Nombre, Jacques-François l’Oiseleur des Longchamps et Qiaochu Li interprètent Paul et Virginie de Massé


*** 7 novembre
Théâtre des Champs-Elysées
Piotr Anderszewski interprète des extraits du Clavier bien tempéré (Second Livre) de Bach et les Variations Diabelli de Beethoven


** 7 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Olivier Baumont, Béatrice Martin et Claire Antonini interprètent L’Apothéose de Lully et L’Apothéose de Corelli de Couperin, La Lully et La Corelli de Dandrieu ainsi que L’Italienne et La Françoise d’A. L. Couperin (avec Julien Cigana) (à 18 heures 45, débat «L’expression musicale: mythe ou réalité?»)


*** 7 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Thomas Adès dirige l’Orchestre de Paris dans l’Ouverture des «Francs-Juges» de Berlioz, Polaris d’Adès et A Child of Our Time de Tippett (avec Michelle Bradley, Sarah Connolly, Mark Padmore, John Relyea et le Chœur de l’Orchestre de Paris)


** 8 novembre (12 heures 30)
Petit Palais
Marie-Ange Nguci interprète Automne à Varsovie et L’Escalier du Diable de Ligeti, Gaspard de la nuit de Ravel et la Sonate pour piano n° 6 de Prokofiev


8 novembre (12 heures 30)
Salle Cortot
Akito Mitsumaru et Ayano Kamei interprètent Dorff, Swerts, Godard et Pierné


* 8 novembre (13 heures)
Studio Bastille
Noëlle Santos, Katarzyna Alemany-Ewald et Etienne Candela interprètent le Terzetto concertant pour alto, violoncelle et guitare de Paganini et le Quatuor pour flûte, alto, violoncelle et guitare de Schubert (avec Claude Lefebvre)


8 (19 heures 45), 9 (20 heures 30), 10 (19 heures 45), 13, 14 (20 heures 30), 15 (19 heures 45) novembre
Théâtre national de Chaillot
Solstice de Li/Guttiérez avec Yacnoy Abreu Alfonso, Peter Agardi, Rémi Bénard, Iris Florentiny, Joseph Gebrael, Yann Hervé, Aurore Indaburu, Claire Indaburu, Alexandra Jézouin, Samir M’Kireck, Margalida Riera Roig, Gaël Rougegrez, Yui Sugano, Victor Virnot et Bachir Sanogo


8 novembre (18 heures 30)
La Scala
Tanguy de Willencourt interprète Beethoven et Schubert et Dominique Reymond lit Reza


* 8 novembre (19 heures 30)
Mairie du IIIe
Le Quintette Syntonia interprète le Quintette avec piano de Franck et le Quintette avec piano de Durosoir


8 novembre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
François Boulanger et Daniel Linton dirigent l’Orchestre symphonique de la Garde républicaine dans La Marseillaise de Rouget de Lisle, un extrait de la Petite Suite de Debussy, Elégie et un extrait d’Hérodiade de Massenet, le Concerto Requiem «Chemin des Dames» de Farr, la Marche héroïque de Saint-Saëns et Amazing Grace (avec Nathalie Manfrino et Sébastien Hurtaud)


** 8 novembre
Musée d’Orsay
Christian Immler et Helmut Deutsch interprètent sept extraits des Poèmes d’Eduard Mörike de Wolf, les Lieder opus 2 de Berg, Das feurige Männlein et Und wie mag die Liebe de Schreker, les Mélodies opus 33 de Gál, les Lieder opus 38 de Korngold ainsi que Die Ballade vom Seemann Kuttel Daddeldu et Die Ballade vom Sammy Lee de Grosz


* 8 novembre
Théâtre des Champs-Elysées
Jonathan Cohen dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans la Musique de ballet d’«Idoménée», la Symphonie n° 27, les Interludes de «Thamos, roi d’Egypte», Ch’io mi scordi di te (avec Pascal Jourdan) ainsi que des airs extraits d’Idoménée, des Noces de Figaro, de Don Giovanni et de La Clémence de Titus (avec Stéphanie d’Oustrac) de Mozart


* 8 novembre (20 heures 30)
Le Bal Blomet
Isabelle Georges et Frederik Steenbrink chantent des extraits de comédies musicales arrangés par Matthieu Michard et Cyrille Lehn (avec le Quintette de cuivres Magnifica, Samuel Domergue et Thierry Boulanger)


** 8 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Christophe Rousset interprète les Suites en ré majeur et en fa majeur de L. Couperin ainsi que des extraits du Deuxième Ordre de F. Couperin


** 8 novembre (20 heures 30)
Oratoire du Louvre
Peter Phillips dirige The Tallis Scholars dans Omnes de Saba de Lassus, Missa Octava et Ad Dominum de Hassler, le Magnificat allemand de Schütz et Komm, Jesu, komm de Bach


*** 8 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Thomas Adès dirige l’Orchestre de Paris dans l’Ouverture des «Francs-Juges» de Berlioz, Polaris d’Adès et A Child of Our Time de Tippett (avec Michelle Bradley, Sarah Connolly, Mark Padmore, John Relyea et le Chœur de l’Orchestre de Paris)


* 8 novembre (20 heures 30)
Salle Cortot
Fanny Azzuro interprète Prélude et Fugue sur un thème d’Albinoni de Bach, Miroirs de Ravel, Images (Première Série) de Debussy et les Variations sur un thème de Corelli de Rachmaninov


8 novembre (20 heures 30)
Théâtre national de Chaillot
La Fugue en question... de Massin et Rigal avec Karine Dahouindji, Alizée Duvernois, Marion Jousseaume, Damien Sengulen et Anaïs Vignon


* 8 novembre (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Alexandre Cerveux, Ariane Zanatta et Maxime Saïu dirigent l’Ensemble Contrapposto dans des extraits de tragédies lyriques de Lully et Rameau (avec David Cassan)


** 8 novembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Christian Zacharias dirige Insula orchestra dans une Symphonie en sol majeur de C. P. E. Bach, le Concerto pour piano n° 20 de Mozart et la Symphonie n° 102 de Haydn (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


* 8 novembre (20 heures 30)
Coulommiers (Théâtre)
Le Quatuor Van Kuijk interprète les Quatuors n° 14 «La Jeune Fille et la Mort» et n° 15 de Schubert


9 novembre (18 heures 30)
La Scala
Geoffroy Couteau interprète Beethoven et Schubert et Emmanuelle Devos lit Reza


9 novembre (19 heures)
Centre culturel coréen
Sumi Kim et Spyros Thomas interprètent Fauré, Liszt, Debussy et Massenet, Jae-A Yoo et Miso Han interprètent Tchaïkovski et Taffanel, et Julia Sarang Kim et Sofiya Kagan interprètent Kreisler, Bachelet, Beethoven et Massenet


* 9 novembre (19 heures)
Musée Picasso
Sylvie Robert et Steven Beck interprètent Birot, Dandelot, C. Schumann, Naoumoff, Duchamp, Durey, Rivier, Thomson, Poulenc, Prokofiev, La Presle, Saariaho et Debussy


9 novembre (19 heures 30)
Cercle norvégien
Daniel Propper interprète Grieg


9 novembre
Café de la danse
Violaine Cochard et Edouard Ferlet interprètent des «compositions de Ferlet sur des danses de Rameau, Satie, Purcell, Moussorgski, Nebra et Bartók»


9 novembre
Maison de la radio
Finale concerto (1) du concours Long-Thibaud-Crespin (violon)


** 9 novembre
Théâtre des Champs-Elysées
Daniele Rustioni dirige les Chœurs et l’Orchestre de l’Opéra national de Lyon dans Nabucco de Verdi avec Amartuvshin Enkhbat, Anna Pirozzi, Massimo Giordano, Riccardo Zanellato, Enkelejda Shkoza...


** 9 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
«Le Violoncelle de guerre»: Emmanuelle Bertrand interprète Bach, Britten, Durosoir, Debussy et Amoyel, et François Marthouret lit Maréchal (à 19 heures 30, «clé d’écoute»)


9 novembre (20 heures 30)
Le Bal Blomet
Le salon idéal d’Arièle Butaux


** 9 (20 heures), 11 (16 heures) novembre
Massy (Opéra)
Samson et Dalila de Saint-Saëns dirigé par David Reiland (avec le Chœur de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole, Chœurs Supplémentaires de l’Opéra de Massy et l’Orchestre national d’Ile-de-France) et mis en scène par Paul-Emile Fourny avec Jean-Pierre Furlan, Vikena Kamenica, Alexandre Duhamel, Patrick Bolleire, Wojtek Smilek, Daegweon Choi, Eric Mathurin, Jean-Sébastien Frantz et le Ballet de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole


* 9 novembre
Versailles (Chapelle royale)
OIivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles dans la Messe des Morts et Le Cantique de Moyse de Moulinié, Ecce tu pulchra es de Formé et Assumpta est Maria de Bouzignac


** 9 novembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Christian Zacharias interprète la Sonate pour piano n° 18 et le Quintette «La Truite» (avec les solistes d’Insula orchestra) de Schubert


* 9 novembre (20 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des Bords de Marne)
José van Dam, Jean-Philippe Collard-Neven et Jean-Louis Rassinfosse interprètent Brel, Brassens, Gardel...


* 9 novembre (20 heures 30)
Saint-Quentin-en-Yvelines (Théâtre)
Le Cas Jekyll de Paris mis en scène par Jacques Osinski avec Jean-Christophe Jacques et le Quartetto Maurice


** 9 novembre (20 heures 45)
Saint-Germain-en-Laye (Théâtre Alexandre Dumas)
Jean-Frédéric Neuburger interprète les Toccatas BWV 914 et 916 de Bach, le Scherzo n° 3, la Ballade n° 1 et les Etudes opus 25 n° 1, n° 2, n° 3, n° 5, n° 6 et n° 11 de Chopin et Gaspard de la nuit de Ravel


☺ 10 novembre (15 heures)
Collège des bernardins
«Le salon de musique de Marie-Antoinette» avec Muriel Montel, Stéphanie Schillinger et Constance Luzzati


* 10 novembre (15 heures)
Salle Cortot
Jean-Michel Ricquebourg, Florian Maviel, Nicolas Alvarez, Sabine Bouthinon, Jelena Ilic, Eckhard Rudolph et Ariane Jacob interprètent le Septuor de Saint-Saëns et le Concerto pour piano n° 1 de Chostakovitch


* 10 novembre (17 heures 30)
Sceaux (Hôtel de ville)
«Un fil, la vie, un simple fil»: le Trio Atanassov interprète Durosoir, Ravel, Schumann, Bridge, Beethoven et Ysaÿe, et Alain Carré lit Durosoir et Maréchal


**** 10 (20 heures), 11 (16 heures), 12, 13, 14,15, 16, 17 (20 heures), 18 (16 heures) novembre
Théâtre des Abbesses
Zeitigung de Keersmaeker et Le Van Ho/Bach, Brahms, Webern et Schönberg avec Lav Crncevic, José Paulo Dos Santos, Bilal El Had, Frank Gizycki, Robin Haghi, Louis Nam Le Van Ho, Luka Svajda, Thomas Vantuycom et Alain Franco
L’hommage rendu à Anna Teresa de Keersmaeker par le Festival d’Automne à Paris est l’événement le plus attendu de la rentrée.


10 novembre (19 heures)
Hôtel de Soubise
Le Quatuor Elmire interprète le Quatuor n° 3 de Beethoven, le Mouvement lent de Webern et le Quatuor n° 2 de Bartók


10 novembre (19 heures)
Maison de la radio
Finale concerto (2) du concours Long-Thibaud-Crespin (violon)


10 novembre (19 heures)
Le Centquatre
Franck Della Valle, Mirana Tutuianu, Anna Brugger et Sarah Veilhan interprètent des extraits du Quatuor n° 3 «Mishima» de Glass et du Roi Arthur de Purcell, Bach transformation 2 et Arvo de Della Valle et le Canon de Pachelbel


10 novembre (20 heures 45)
Philharmonie
Shell Rock, A Requiem of War de Cherkaoui/Lens dirigé par Bassem Akiki (avec le Chœur de l’Opéra de Silésie et l’Orchestre philharmonique de Radio France) et mis en scène par Sidi Larbi Cherkaoui avec Sara Fulgoni, Mark S. Doss, des solistes de la Maîtrise des Hauts-de-Seine et la Compagnie Eastman (à 15 heures, débat «Musique en état de guerre»)


10 novembre (18 heures 30)
Marines (Eglise)
Julie Mossay, Christiane Marie Riedl, Sébastien Parotte et Dimitris Saroglou interprètent des extraits des Noces de Figaro et de Così fan tutte de Mozart


** 10 novembre (20 heures 45)
Maisons-Laffitte (Salle Malesherbes)
«Le Violoncelle de guerre»: Emmanuelle Bertrand interprète Bach, Britten, Durosoir, Debussy et Amoyel, et François Marthouret lit Maréchal (à 19 heures 30, «clé d’écoute»)


** 11 novembre (15 heures)
Versailles (Opéra royal)
«Commémoration [sic] du centenaire du 11 novembre 1918»: Franz Welser-Möst dirige le Chœur de Radio France et l’Orchestre philharmonique de Vienne dans l’Ouverture de «La Flûte enchantée» de Mozart, Sirènes de Debussy, Mars de Holst, la Marche funèbre de Siegfried de Wagner, le Concerto pour la main gauche de Ravel (avec Yuja Wang), l’Elégie pour deux vétérans de de Vaughan Williams, l’Agnus Dei de la «Missa solemnis» de Beethoven (avec Elsa Dreisig, Ekaterina Gubanova, Daniel Behle et Ryan Speedo-Green) et The Unanswered Question d’Ives


** 11 novembre (16 heures)
Maison de la radio
Jérôme Voisin, Jean-François Duquesnoy, Gilles Mercier, Raphaël Lemaire, Arno Madoni, Lorraine Campet et Gabriel Benlolo interprètent L’Histoire du soldat de Stravinski avec Lambert Wilson


11 novembre (16 heures 30)
Genainville (Eglise)
Julie Mossay, Nicolas Dorian et Dimitris Saroglou interprètent des extraits de Chicago de Kander, Evita, Cats et Le Fantôme de l’Opéra de Lloyd Webber, Les Misérables de Schönberg, La Mélodie du bonheur de Rodgers, West Side Story de Bernstein...


11 novembre (17 heures 30)
Meaux (Musée de la Grande Guerre)
«Horizons»: l’Ensemble Calliopée interprète Mozart... et la création de Purgatorio d’Hersant (avec Chiara Skerath, Michel Lethiec, Hubert Reeves et Jean-Pierre Verney)


** 11 novembre (18 heures 30)
Le Carreau du Temple
Mehdi Lougraïda dirige l’Ensemble intercontemporain dans Aphorismes sur Milosz de Zubel, Slopiewnie de Szymanowski (avec Hélène Walter), Genesis I - Elementi de Górecki, Alone I de Haubenstock-Ramati, no. 27 de Kwiecinski et Zorze IV de Kornowicz


11 novembre (21 heures)
Philharmonie
Shell Rock, A Requiem of War de Cherkaoui/Lens dirigé par Bassem Akiki (avec le Chœur de l’Opéra de Silésie et l’Orchestre philharmonique de Radio France) et mis en scène par Sidi Larbi Cherkaoui avec Sara Fulgoni, Mark S. Doss, des solistes de la Maîtrise des Hauts-de-Seine et la Compagnie Eastman (à 15 heures, débat «Musique en état de guerre»)


* 11 novembre (21 heures)
Philharmonie
Catherine Simonpietri et Emilie Fleury dirigent l’Ensemble Vocal Sequenza 9.3, le Chœur de l’Armée française et le Chœur de chambre du Québec dans la Messe à trois voix de Caplet, Nachtlied de Reger, Trois Chansons de Ravel, Figure humaine de Poulenc, Papaver de Fujikura et Friede auf Erden de Schönberg


* 12 novembre
Couvent des récollets
Jérémie Moreau interprète la Partita pour piano n° 1 de Bach, la Sonate pour piano n° 3 de Beethoven ainsi que la Ballade n° 1 et Andante spianato et Grande polonaise brillante de Chopin


* 12 novembre (20 heures 30)
Théâtre Grévin
Bruno Helstroffer interprète Piccinini, Castaldi, Kapsberger, Satie et Helstroffer


** 12 novembre (20 heures 30)
Barbizon (Espace culturel Marc Jacquet)
Arthur Ancelle interprète la Sonate pour piano n° 31 et n° 62 de Haydn, les Ballades n° 1 et n° 3 de Chopin ainsi que Canzona matinata et la Sonata tragica de Medtner


* 13 novembre (12 heures 30)
Musée d’Orsay
L’Ensemble Des Equilibres interprète le Quintette avec piano de Granados et le Quintette avec piano de Turina


13 novembre (12 heures 30)
Salle Cortot
Asami Okabayashi et Shinobu Tanaka interprètent Madsen, Debussy, Schumann et Brahms


13 novembre (19 heures 30)
Cercle suédois
Récital de Dmitry Sin


13 novembre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Liya Petrova, David Petrlik, Lise Berthaud, Adrien La Marca, Ophélie Gaillard et Christian-Pierre La Marca interprètent le Sextuor n° 1 de Brahms et l’Octuor de Mendelssohn


* 13 novembre
Maison de la radio
Morgan Jourdain dirige la Maîtrise de Radio France et Roland Hayrabedian dirige Musicatreize dans la création du Chant d’Archak de Petrossian avec Kaoli Isshiki, Camille Merckx, Eric Raffard, Jean-Manuel Candenot, Joël Versavaud, Mathias Lecomte, Olivier Lété et Christian Hamouy


* 13 novembre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Philippe Lefebvre interprète Verdun de Stanford, Herzlich lieb hab ich dich, o Herr , Herzliebster Jesu, was hast du verbrochen et Nun danket alle Gott de Karg-Elert, Clair de lune et La Cathédrale engloutie de Debussy, Cathédrales de Vierne, Crucifixion et Résurrection de Dupré ainsi qu’une Improvisation sur un poème de Louis Aragon de Lefebvre


** 13 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Jean-Yves Thibaudet, Lisa Batiashvili et Gautier Capuçon interprètent le Trio avec piano n° 1 de Chostakovitch, le Trio avec piano n° 2 de Mendelssohn et le Trio avec piano de Ravel


** 13 novembre (21 heures)
Suresnes (Théâtre Jean Vilar)
Marcus Creed et Marc Korovitch dirigent accentus dans Figure humaine de Poulenc, une création de Van Parys et la Messe à double chœur de Martin


** 14, 16 (20 heures), 17 (15 heures et 20 heures), 18 (16 heures), 21, 22, 23 (20 heures), 24 (15 heures et 20 heures), 25 (16 heures), 28, 29, 30 (20 heures) novembre, 1er (15 heures et 20 heures), 2 (16 heures), 4, 5, 6, 7 (20 heures), 8 (15 heures et 20 heures), 9 (16 heures), 11, 12, 13, 14 (20 heures), 15 (15 heures et 20 heures), 16 (16 heures), 18, 19, 20, 21 (20 heures), 22 (15 heures et 20 heures), 23 (16 heures), 26, 27, 28 (20 heures), 29 (15 heures et 20 heures), 30 (16 heures) décembre, 2, 3, 4 (20 heures), 5 (15 heures et 20 heures), 6 (16 heures), 8, 9, 10, 11 (20 heures), 12 (15 heures et 20 heures), 13 (16 heures), 15, 16, 17, 18 (20 heures), 19 (15 heures et 20 heures), 20 (16 heures), 22, 23, 24, 25 (20 heures), 26 (15 heures et 20 heures), 27 (16 heures), 29, 30, 31 janvier, 1er (20 heures), 2 (15 heures et 20 heures), 3 (16 heures), 5, 6, 7, 8 (20 heures), 9 (15 heures et 20 heures), 10 (16 heures), 12, 13, 14, 15 (20 heures), 16 (15 heures et 20 heures), 17 (16 heures) février
Théâtre Marigny
Création de Peau d’âne de Legrand dirigée par Thierry Boulanger et Patrice Peyrieras (avec les Chœurs et l’Orchestre du Théâtre Marigny) et mise en scène par Emilio Sagi avec Marie Oppert, Emma Kate Nelson, Mathieu Spinosi/Olivier Fredj, Marie-Agnès Gillot, Michaël Denard, Franck Lopez, Christine Gagnieux et Claire Chazal


14 (19 heures 45), 15, 16 (20 heures 30), 17 (15 heures 30) novembre
Théâtre national de Chaillot
Les Vagues de Soulier avec Stephanie Amurao, Lucas Bassereau, Meleat Frederikson, Yumiko Funaya, Anna Massoni, Nans Pierson...


14 novembre (18 heures 30)
La Scala
Geoffroy Couteau interprète Beethoven et Schubert et Yasmina Reza lit ses textes


14 novembre
Hôtel de Soubise
Guilhem Fabre interprète la Partita pour clavier n° 6 de Bach, la Sonate en si mineur de Liszt et Images (Seconde Série) de Debussy


14 novembre
Théâtre des Abbesses
David Christoffel, Alessandro Bosetti, Rémi Durupt, Laurent Durupt, Vincent Lhermet, Richard Ducros et Jean-Michel Espitallier interprètent Bosetti, Christoffel, Durupt, Ter Veldhuis, Hoang, Lauba et Espitallier


** 14 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Francesco Corti dirige Il Pomo d’oro dans Nisi Dominus de Vivaldi, Alma redemptoris Mater de Heinichen, S’un sol lagrime de Zelenka et Mea tormenta proprerate de Hasse (avec Jakub Józef Orlinski)


** 15 novembre (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Le Quatuor Doric interprète les Quatuors opus 33 n° 1 et n° 5 de Haydn et les Fantaisies n° 6, n° 7 et n° 10 de Purcell


* 15 novembre (12 heures 30)
Petit Palais
Marie-Astrid Hulot interprète la Sonate pour violon seul de Prokofiev, la Sonate pour violon seul n° 2 d’Ysaÿe et la Partita pour violon seul n° 2 de Bach


* 15 novembre (12 heures 30)
Salle Cortot
Dmitry Sin interprète les Danses des compagnons de David de Schumann, la Fantaisie en si mineur de Scriabine et La Valse de Ravel


*** 15 (19 heures 30), 18 (14 heures 30), 21, 24, 28 novembre, 1er, 4, 7, 10, 13 décembre (19 heures 30)
Palais Garnier
Nouvelle production de Simon Boccanegra de Verdi dirigée par Fabio Luisi et mise en scène par Calixto Bieito avec Ludovic Tézier, Mika Kares, Maria Agresta/Anita Hartig, Francesco Demuro, Nicola Alaimo, Mikhail Timoshenko, Cyrille Lovighi et Virginia Leva-Poncet (le 12 novembre à 19 heures 30, avant-première réservée aux moins de 28 ans)


**** 15, 17, 19 novembre (18 heures 30)
Opéra Comique
Donnerstag aus Licht de Stockhausen dirigé par Maxime Pascal (avec le jeune chœur de paris, l’Orchestre à cordes du Conservatoire à rayonnement régional de Paris et l’ensemble Le Balcon) et mis en scène par Benjamin Lazar Damien Bigourdan, Safir Behloul, Léa Trommenschlager, Elise Chauvin, Damien Pass, Emmanuelle Grach, Suzanne Meyer et Jamil Attar (le 14 novembre à 19 heures, rencontre avec les artistes)
5 heures... mais seulement un fragment du grand œuvre, Licht, du compositeur allemand, qui reste encore à découvrir.


15 novembre (18 heures 30)
La Scala
Gaspard Dehaene interprète Beethoven et Schubert et Carole Bouquet lit Reza


* 15 novembre
Musée d’Orsay
Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession dans Circus Polka et la Suite pour petit orchestre n° 2 de Stravinski, Parade de Satie, La strada de Rota, Minstrels, «General Lavine»-eccentric et Le Petit Nègre de Debussy, une Suite de «Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny» de Weill et L’Amour sorcier de Falla (à 18 heures 30, conférence de Cécile Godefroy «Picasso et la musique»)


** 15 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Michael Sanderling dirige l’Orchestre de Paris dans l’Ouverture d’«Egmont» de Beethoven, les Six Monologues de «Jedermann» de Martin (avec Matthias Goerne) et la Dante-Symphonie de Liszt (avec le Chœur d’enfants de l’Orchestre de Paris)


* 15 novembre (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles dans Ave maris stella, Beatus vir, Magnificat et Laudate pueri de Bencini (avec Fabien Armengaud, Loriane Llorca et Louis Jullien)


15 novembre
Sceaux (Orangerie du domaine départemental)
Adaptation du Vaisseau fantôme de Wagner avec Ainhoa Zuazua, Fabien Hyon, Jean-Manuel Candenot et l’ensemble Le Baroque nomade XVIII-21


* 15 novembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Giovanni Antonini dirige Il Giardino Armonico dans le Concerto pour cordes RV 157, les Concertos pour violon RV 191, RV 208 «Grosso Mogul» et RV 253 «La tempesta di mare» et le Concerto pour quatre violons opus 3 n° 4 de Vivaldi, L’Ame ouverte de Scelsi ainsi que des créations de Francesconi, Movio, Cattaneo, Stroppa et Sollima (avec Patricia Kopatchinskaja)


16 novembre (12 heures 30)
Maison de la radio
Catherine Bourgeat, You-Jung Han, Noémie Prouille-Guezenec, Elodie Laurent, Pierre Vavasseur, Stéphane Logerot, Didier Benetti et Ad’ONF interprètent le Quintette à cordes n° 2 de Brahms, la création de Black Screen de Benetti et les Danses symphoniques de «West Side Story» de Bernstein/Benetti


** 16 novembre (18 heures)
Maison de la radio
Maude Gratton interprète les Sonates K. 48, K. 57, K. 103, K. 129, K. 210, K. 221, K. 300, K. 313, K. 386, K. 387, K. 413, K. 423, K. 453, K. 456, K. 522, K. 523, K. 528 et K. 529 de Scarlatti


16 novembre (18 heures 30)
La Scala
Pierre-Yves Hodique interprète Beethoven et Schubert et Nathalie Baye lit Reza


* 16 novembre (19 heures)
Musée de l’Orangerie
François Chaplin interprète Danseuses de Delphes, Ondine, Des pas sur la neige, Ce qu’a vu le vent d’Ouest, La Fille aux cheveux de lin, Feux d’artifice, Pour les arpèges composés, Images (Seconde Série) et Estampes de Debussy


16 novembre (19 heures 30)
Musée Jean-Jacques Henner
Emmanuel Christien interprète Schumann


** 16 novembre
Auditorium du Louvre
Louis-Noël Bestion de Camboulas dirige l’Ensemble Les Surprises dans des extraits de Platée, Les Surprises de l’Amour et Hippolyte et Aricie de Rameau, des Eléments de Rebel, de Scanderberg et Le Ballet de la Paix de Rebel et Francœur ainsi que des Eléments et d’Issé de Destouches


* 16 novembre
Eglise Saint-Leu-Saint-Gilles
Sébastien Droy, Raquele Magalhaes, Raphaël Sévère, David Petrlik, Volodia Van Keulen, Roustem Saïtkoulov et Jonas Vitaud interprètent Syrinx, la Petite Suite, Ariettes oubliées, la Sonate n° 3 pour violon et piano, la Rhapsodie n° 1 pour clarinette et piano, Pour l’Egyptienne et le Trio avec piano de Debussy ainsi que Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy/Vitaud


** 16 novembre
Hôtel national des Invalides
Jean-Philippe Collard et Marcela Roggeri interprètent la Suite pour deux pianos n° 1 «Fantaisie-Tableaux» de Rachmaninov, le Concertino pour deux pianos de Chostakovitch, Danse macabre de Saint Saëns, la Petite Suite de Debussy et La Valse de Ravel


** 16 novembre
Maison de la radio
Pascal Rophé dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans Le Tombeau de Couperin et le Concerto pour la main gauche (avec Nelson Goerner) de Ravel, la création de Sous la pluie de feu d’Hersant (avec Hélène Collerette et Nadine Pierre) et la Symphonie en trois mouvements de Stravinski


* 16 novembre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Sylvain Dieudonné dirige la Maîtrise Notre-Dame de Paris et l’Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris dans des musiques mariales des XIIe et XIIIe siècles


*** 16 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Samuel Favre interprète Cinq Chansons de Vivier, Christophe Grapperon dirige les Solistes XXI dans Jesus erbarme dich de Vivier (avec Melody Louledjian) et Michael Wendeberg dirige l’Ensemble intercontemporain dans Glaubst du an die Unsterblichkeit der Seele de Vivier (avec les Solistes XXI) et Quatre Chants pour franchir le seuil de Grisey (avec Melody Louledjian) (le 15 novembre à 9 heures 30, répétition publique)


*** 16 novembre (20 heures 30) (concert annulé)
Fondation Louis Vuitton
Maurizio Pollini interprète les Pièces pour piano opus 11 et les Six Petites Pièces pour piano opus 19 de Schönberg ainsi que les Intermezzi opus 117 et le Quintette avec piano (avec le Quatuor Hagen) de Brahms


* 16 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Haochen Zhang interprète Dans les brumes de Janácek, la Fantaisie en ut majeur de Schumann et la Sonate en si mineur de Liszt


16 novembre
Sceaux (Orangerie du domaine départemental)
Adaptation du Vaisseau fantôme de Wagner avec Ainhoa Zuazua, Fabien Hyon, Jean-Manuel Candenot et l’ensemble Le Baroque nomade XVIII-21


* 16 novembre (20 heures 30)
Alfortville (Le! POC!)
Case Scaglione dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Prospero’s Rooms de Rouse, le Concerto pour violon de Khatchatourian (avec Nathan Meltzer) et Tableaux d’une exposition de Moussorgski/Ravel


16 novembre (20 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Auditorium)
Gérard Glatigny interprète Debussy et Loïc Pruzan lit Verlaine, Hugo et Loti


* 16 novembre (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Bartosz Zurakowski dirige l’Orchestre-atelier OstinatO dans Le Tombeau de Couperin de Ravel, le Concerto pour violon de Sibelius (avec Loussiné Haroutounian) et la Symphonie en ut de Bizet


** 17 novembre (9 heures 45)
Collège des bernardins
Jean Tubéry dirige La Fenice dans l’Oratorio de Noël (Cantates I et II) de Bach


** 17 novembre (12 heures)
Collège des bernardins
Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle interprètent Chostakovitch, Bizet, Debussy, Fauré, Ibert, Liadov, Moussorgski, Ravel, Sancan, Tchaïkovski et Tcherepnine


17 novembre (15 heures et 20 heures)
Amphithéâtre Bastille
Horses de Laureyns & Manshoven/Devos & Schollaert avec Thomas Devos, Bertel Schollaert et kabinet k & HETPALEIS (à 10 heures 30, «atelier danse adultes-enfants»)


** 17 novembre (15 heures)
Collège des bernardins
Mathieu Romano dirige l’Ensemble Aedes dans des extraits des Liebesliederwalzer et des Neue Liebesliederwalzer de Brahms, des Romances et Ballades opus 67, 145 et 146 de Schumann et des Lieder opus 41, 59, 88 et 100 de Mendelssohn ainsi que Rêve d’amour n° 3 de Liszt (avec Tanguy de Williencourt et Yoan Héreau)


☺ 17 novembre (16 heures)
Maison de la radio
«Les Clefs de l’orchestre de Jean-François Zygel»: Pascal Rophé dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans Le Tombeau de Couperin de Ravel


** 17 novembre (16 heures)
Salle Gaveau
Eric Villeminey interprète un arrangement pour violoncelle du Nocturne en ut dièse mineur de Chopin, et Marzena Diakun dirige l’Orchestre Pasdeloup dans Cinq Miniatures de Sikora, le Concerto pour violon n° 5 de Bacewicz (avec Geneviève Laurenceau) et la Symphonie n° 3 «Polonaise» de Tchaïkovski


* 17 novembre (16 heures)
Théâtre des Abbesses
«Bestiaire»: Sophie Karthaüser et Eugène Atki interprètent Poulenc, Chausson, Chabrier, Fauré, Lalo, Ravel, Hahn, Bizet...


17 novembre (17 heures)
Saint-Germain-en-Laye (Maison natale Claude-Debussy)
Le Duo (de piano) Jatekok interprète Borodine, Debussy et Rachmaninov


** 17 novembre (17 heures 15)
Collège des bernardins
Jean-Frédéric Neuburger, Nicolas Dautricourt et François Salque interprètent le Trio avec piano n° 5 «Les Esprits» de Beethoven et le Trio avec piano n° 2 de Schubert


**** 17, 18, 19 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Mitten wir im leben Sind/Bach6Cellosuiten de Keersmaeker/Bach avec Jean-Guihen Queyras et la Compagnie Rosas
L’hommage rendu à Anna Teresa de Keersmaeker par le Festival d’Automne à Paris est l’événement le plus attendu de la rentrée.


* 17 novembre (19 heures)
Hôtel de Soubise
Le Quintette Rafiki interprète Trois Shanties d’Arnold, Summer Music de Barber, La Cheminée du Roi René de Milhaud, un arragement du Tombeau de Couperin de Ravel et le Quintette pour instruments à vent de Taffanel


☺ 17 novembre
Maison de la radio
«Les Clefs de l’orchestre de Jean-François Zygel»: Pascal Rophé dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans Le Tombeau de Couperin de Ravel


** 17 novembre (20 heures 30)
Collège des bernardins
Damien Guillon dirige Le Banquet Céleste dans le Stabat Mater de Pergolèse ainsi que le Concerto pour violoncelle RV424 (avec Julien Barre) et le Nisi Dominus de Vivaldi (avec Céline Scheen) (à 19 heures 15, conférence «Le Stabat Mater de Pergolèse et le Nisi Dominus de Vivaldi»)


17 novembre (20 heures 30)
Salle Cortot
Naaman Sluchin, Amy Norrington, Vladimir Percevic, Esther Brayer et Einav Yarden interprètent le Quintette «La Truite» de Schubert et Nicolas Senty lit Süskind


* 17 novembre (19 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Jean-Christophe Spinosi dirige la Maîtrise des Hauts-de-Seine et l’Ensemble Matheus dans la Pavane, le Cantique de Jean Racine et le Requiem de Fauré ainsi que Pavane pour une infante défunte de Ravel


* 17 novembre
Massy (Opéra)
Case Scaglione dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Prospero’s Rooms de Rouse, le Concerto pour violon de Khatchatourian (avec Nathan Meltzer) et Tableaux d’une exposition de Moussorgski/Ravel


* 17 novembre (20 heures 30)
Noisy-le-Grand (Villa Cathala)
«Quand la musique raconte la Grande Guerre»: Karine Lethiec et Aude Giuliano interprètent Robert, Christiné, Kreisler, Bartók, Ravel, Debussy, Durosoir, Halphen, Achron, Vlasov, Joplin, Clarke et Sibelius


* 17 novembre (20 heures 30)
Lieusaint (Théâtre-Sénart)
L’Enlèvement au sérail de Mozart dirigé par Julien Chauvin (avec un chœur amateur et Le Concert de la Loge) et mis en scène par Christopher Rulhes avec Camille Tresmontant, Sophie Desmars, Jeanne Crousaud, Joseph Kauzman, Nathanaël Tavernier et Haris Haka Resic


* 17 novembre (20 heures 30)
Yèbles (Foyer rural)
«Voyages dans l’Europe baroque»: Jérôme Correas dirige Les Paladins (avec Jean-François Lombard et Nicolas Crnjanski)


☺ 18 novembre (10 heures)
Salle Gaveau
«Bébé concert»: Adrien Perruchon dirige l’Orchestre Lamoureux


18 novembre (11 heures et 20 heures)
Salle Cortot
Concours international «Grand prix Animato»


** 18 novembre (11 heures)
Théâtre des Abbesses
L’Ensemble Clément Janequin interprète Janequin, Lejeune, Hindemith, Schmitt, Campo, Banchieri, Vecchi, Lapointe...


* 18 novembre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Jonathan Biss interprète la Sonate pour piano n° 31 de Haydn, l’Adagio en si mineur de Mozart et les Danses des compagnons de David de Schumann


* 18 novembre (16 heures)
Maison de la radio
Martina Batic dirige le Chœur de Radio France dans le Psaume XLIII et Denn er hat seinen Engeln de Mendelssohn, Ich schwing mein Horn, les Chants sacrés opus 37 ainsi que des extraits des Liebeslieder-Walzer, des Valses opus 39 et des Chants tsiganes de Brahms, Der Feuerreiter de Wolf ainsi que Ständchen et An die Musik de Schubert/Smallwood (avec Caroline Marty et David Selig)


18 novembre (16 heures)
Musée Jean-Jacques Henner
Oleksandr Kryvych interprète Estampes de Debussy, Eleni Kappa et Jiyeon Chae interprètent un arrangement pour flûte et piano de Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy, et Kumi Sakamoto et Philippa Neuteboom interprètent Chansons de Bilitis de Debussy


* 18 novembre (16 heures 30)
Cité de la musique
L’Ensemble Links interprète Drumming de Reich


* 18 novembre (17 heures)
Salle Gaveau
Adrien Perruchon dirige l’Orchestre Lamoureux dans l’Ouverture d’«Egmont» de Beethoven, la Symphonie n° 59 «Le Feu» de Haydn, l’Ouverture de «Don Giovanni» de Mozart et la Symphonie n° 8 «Inachevée» de Schubert (à 16 heures, rencontre avec les artistes)


** 18 novembre (20 heures 30)
Breuillet (Salle des fêtes Gervais Pajadon)
Philippe Cassard, David Grimal et Anne Gastinel interprètent Beethoven


* 18 novembre (17 heures 30)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Marc-Antoine Pingeon dirige l’Orchestre Eugénie dans des œuvres d’I. Strauss (à partir de 10 heures 30, colloque «Isaac Strauss, musicien et collectionneur sous le Second Empire»)


19 novembre (14 heures 30)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Classe de maître de Menahem Pressler


19 novembre (18 heures)
Mairie du VIe
Michal Szymanowski interprète le Menuet en sol et quatre extraits de Miscellanea de Paderewski ainsi que le Nocturne opus 27 n° 2, le Scherzo n° 2, la Valse opus 42 et la Ballade n° 4 de Chopin


* 19 novembre
Centre tchèque
Cristine Avila, Antanas Makstutis et Misato Takeda interprètent la Sonatine en trio de Schmitt, le Grand Trio pour flûte, clarinette et piano de Gyrowetz/Makstutis, Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy/Webster, La Moldau de Smetana/Makstutis et la Sonate en trio d’Emmanuel


19 novembre
Salle Cortot
Concours international «Grand prix Animato»


** 19 novembre (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Rinaldo Alessandrini dirige l’Orchestre français des jeunes baroque dans Water Music de Haendel


*** 19 novembre (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Otto Katzmaier, Matteo Cesari, Carolin Widmann et Christian Dierstein interprètent Six Caprices pour violon seul, Immagine Fenicia, Venere che le Grazie la fioriscono et la création de Stupori de Sciarrino, puis le Quatuor Hagen et Gautier Capuçon interprètent le Quintette à cordes de Schubert


* 19 novembre (20 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des Bords de Marne)
José van Dam, Jean-Philippe Collard-Neven et Jean-Louis Rassinfosse interprètent Brel, Brassens, Gardel...


20 novembre (12 heures 30)
Salle Cortot
Jean-Pierre Arnaud et Geneviève Girard interprètent Arzoumanov, Delplace et Girard


20 novembre (14 heures 30)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Classe de maître de Menahem Pressler


20 novembre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Chloé Briot, Eva Zaïcik, Nicolas Ramez, Bruno Philippe et Sélim Mazari


* 20 novembre
Musée Gustave Moreau
Florence Dumont, Eiichi Chijiiwa, Gaëlle Bisson, Florian Wallez et Alexandre Bernon interprètent le Quatuor n° 1 et Prélude, Valse et Rigaudon de Hahn, Le Masque de la mort rouge de Caplet et Deux Danses de Debussy


20 novembre
Salle Cortot
Concours international «Grand prix Animato»


** 20 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
François-Xavier Roth dirige l’Orchestre symphonique de Londres dans Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy, le Concerto pour violoncelle n° 2 de Dvorák (avec Jean-Guihen Queyras) et Ainsi parlait Zarathoustra de Strauss


** 20 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Henri Barda interprète les quatre Impromptus, la Barcarolle, les Sonates pour piano n° 2 et n °3, les Ballades n° 1 et n° 4 et quatre Mazurkas de Chopin


* 20 novembre (19 heures 30)
Beauchamp (Ecole de musique)
«Quand la musique raconte la Grande Guerre»: Karine Lethiec et Aude Giuliano interprètent Robert, Christiné, Kreisler, Bartók, Ravel, Debussy, Durosoir, Halphen, Achron, Vlasov, Joplin, Clarke et Sibelius


* 20 novembre (20 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Hôtel de ville)
L’Ensemble Clément Janequin interprète Janequin, Bertrand, Muret...


21 novembre (12 heures 30)
Crédit municipal
Marie Perbost, Gabrielle Rubio, Raphaël Unger et Emmanuel Arakélian interprètent un arrangement pour flûte et basse continue de la Suite BWV 997, Ach bleib bei uns, Herr Jesu Christ et des extraits de la Cantate «Ich bin in mir vergnügt» de Bach ainsi que quatre des Airs allemands, un extrait de la Suite pour clavecin n° 4 et la Sonate pour flûte et basse continue HWV 378 de Haendel


21 novembre (15 heures 30)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Classe de maître de Menahem Pressler


☺ 21, 23 (19 heures 30), 24 (15 heures et 19 heures 30), 24 (15 heures) novembre
Espace Cardin
We are Monchichi de Ramirez et Wang/Koutchoukov alias Everydayz avec Marco Di Nardo & Shihya Peng


* 21 (20 heures 30), 22 (19 heures 45), 23 (20 heures 30), 24 (15 heures 30) novembre
Théâtre national de Chaillot
Requiem pour L. de Platel/Cassol (d’après Mozart) dirigé par Rodriguez Vangama (avec Boule Mpanya, Fredy Massamba, Russell Tshiebua, Nobulumko Mngxekeza, Owen Metsileng, Stephen Diaz/Rodrigo Ferreira, Joao Barradas, Kojack Kossakamvwe, Niels Van Heertum, Bouton Kalanda, Erick Ngoya, Silva Makengo et Michel Seba) avec les Ballets C de la B


21, 22, 23, 24 novembre (20 heures 30)
Théâtre Monfort
Bach jour 1 mis en scène par Stéphane Ricordel avec Sonia Wieder-Atherton et Shantala Shivalingappa


21 novembre (18 heures 30)
La Scala
Nathanaël Gouin interprète Beethoven et Schubert et Bulle Ogier lit Reza


21 novembre
Maison de la radio
Projection du Cuirassé Potemkine d’Eisenstein avec Paul Goussot


* 21 novembre
Philharmonie
Pierre Bleuse dirige l’Orchestre de Paris dans des extraits d’Ainsi parlait Zarathoustra de Strauss et des Planètes de Holst, Vers la voûte étoilée de Koechlin, The Unanswered Question d’Ives et Polaris d’Adès (avec Jean-Claude Ameisen et la projection d’images satellites du planétarium de la Cité des sciences et de l’industrie)


*** 21 novembre (20 heures 30) (concert annulé)
Fondation Louis Vuitton
Maurizio Pollini interprète ...sofferte onde serene... de Nono, et le Quatuor Hagen interprète le Quatuor de Berg et le Quatuor n° 14 de Beethoven


** 21 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
François Lazarevitch dirige Les Musiciens de Saint-Julien dans des chants (avec Tim Mead) et danses de Purcell


* 21 novembre (19 heures)
Bondy (Auditorium Angèle et Roger Tribouilloy)
Marie-Noëlle Maerten dirige la Maîtrise de Radio France dans Chansons de la pointe de Manac’h, Chansons de bord de Dutilleux, des extraits des Chansons irlandaiseset le Trio avec piano en si bémol de Beethoven, Esti dal et Ave Maria de Kodály, Matraszentimrei de Ligeti (avec Naoko Fujiwara, Justina Zajancauskaitė et Sarah Givelet)


* 21 novembre (20 heures 30)
Cergy (Conservatoire à rayonnement régional)
Jean Deroyer dirige Court-circuit dans Prélude à l’épais, Postlude à l’épais et Continuons de Leroux, et Alexandra Greffin-Klein et Jean-Marie Cottet interprètent La Cathédrale engloutie, La Danse de Puck et la Sonate n° 3 pour violon et piano de Debussy


* 21 novembre (20 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des Bords de Marne)
La Flûte enchantée de Mozart dirigé par Daniel Isoir (avec La Petite Symphonie) et mis en scène par Arnaud Marzorati avec La Clique des Lunaisiens


* 22 novembre (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Le Quatuor Castalian interprète les Quatuors opus 76 n° 2 «Les Quintes» et n° 3 «L’Empereur» de Haydn et le Quatuor avec hautbois de Mozart (avec Olivier Stankiewicz)


22 novembre (12 heures 30)
Petit Palais
Kaëlig Boché et Jeanne Vallée interprètent Mozart, Fauré, Hahn, Duparc, Donizetti, Schubert, Séverac, Tchaïkovski, Poulenc et Cilea


22 novembre (12 heures 30)
Salle Cortot
François Pineau et Kanae Endo interprètent Grieg et Tchaïkovski


* 22 novembre (13 heures)
Studio Bastille
Des musiciens et artistes des Chœurs de l’Opéra national de Paris interprètent des chants sacrés orthodoxes


22 novembre (14 heures 30)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Classe de maître de Menahem Pressler


22 novembre (18 heures 30)
La Scala
Florian Noack interprète Beethoven et Schubert et Josiane Stoléru lit Reza


* 22 novembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Trio Messiaen interprète le Trio avec piano n° 2 de Mendelssohn


22 novembre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Claude Kesmaecker dirige l’Orchestre de la Musique de l’air dans Poème héroïque de Dupré, Salvum fac populum tuum de Widor, des extrait de la Messe glagolitique et de Tarass Boulba de Janácek, Annum per annum de Pärt, Lévitation d’Eötvös, Danses de Galánta de Kodály, la Rhapsodie n° 1 pour clarinette et orchestre de Debussy, la Suite balkanique de Nilovic, la Suite moldave de Lehn/Kesmaecker et un arrangement pour saxophone et orchestre des Danses Roumaines de Bartók (avec Rémi Delangle, Claude Delangle et Philippe Brandeis)


* 22 novembre
Maison de la radio
Jesko Sirvend dirige l’Orchestre national de France dans Trois Episodes de danse d’«On the Town», Halil (avec Philippe Pierlot), Prelude, Fugue and Riffs (avec Patrick Messina) et Divertimento de Bernstein ainsi que Morning in Long Island de Dusapin


* 22 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Alexandre Tharaud interprète les Sonates pour piano n° 30, n° 31 et n° 32 de Beethoven


* 22 novembre (21 heures)
Eglise Saint-Roch
Philippe Reymond et Thomas Tacquet interprètent la Fantaisie en fa mineur et Adagio et Fugue en ut mineur de Mozart, et Michel Piquemal dirige le Chœur régional Vittoria d’Ile-de-France dans Ave verum corpus de Mozart et le Requiem de Mozart/Czerny (avec Anne Calloni, Ninon Dann, Fabien Hyon, Frédéric Cornille, Michaël Jacomino, Philippe Reymond et Thomas Tacquet)


22 novembre (21 heures)
Jazz Café Montparnasse
Marina Chamot-Leguay, Ilyes Boufadden-Adloff, Florent Pujuila et Fany Maselli interprètent le Quatuor à vents de Françaix, l’Ouverture de «L’Echelle de soie» de Rossini, les Variations sur «Là ci darem la mano» de Beethoven, la Sonate pour clarinette et basson de Poulenc, le Quatuor à vents de Villa-Lobos et la Sonatine pour hautbois et basson de Jolivet


* 22 novembre (21 heures)
Salle Cortot
«Mozart vs Stadler: la grande partie» mis en espace par Jérôme Pernoo: Mathieu Herzog dirige l’Ensemble Appassionato dans la Sérénade n° 10 «Gran partita» de Mozart


* 22 novembre (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Bibiane Lapointe dirige l’Ensemble du Pôle supérieur de Paris - Boulogne-Billancourt (avec David Kiefer)


* 22 novembre (18 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des Bords de Marne)
«Madeleine et Apollinaire, un amour en temps de guerre»: Emmanuelle Bertrand et Pascal Amoyel interprètent Fauré, Poulenc, Chostakovitch..., et Alexandrine Serre et Pierre Jacquemont lisent la correspondance et des poèmes d’Apollinaire


** 22 novembre
Versailles (Opéra royal)
Christophe Rousset dirige Les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles et Les Talens lyriques dans Tarare de Salieri avec Karine Deshayes, Cyrille Dubois, Judith Van Wanroij, Jean-Sébastien Bou, Enguerrand de Hys, Tassis Christoyannis, Jérôme Boutillier, Philippe-Nicolas Martin, Danaé Monnié et Marine Lafdal-Franc


* 22 novembre (20 heures 30)
Rungis (Théâtre)
Case Scaglione dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Prospero’s Rooms de Rouse, le Concerto pour violon de Khatchatourian (avec Nathan Meltzer) et Tableaux d’une exposition de Moussorgski/Ravel


* 22 novembre (21 heures)
Le Perreux-sur-Marne (Hôtel de ville)
«Les années folles, Le Bœuf sur le toit»: Marcela Roggeri et François Chaplin interprètent Saint-Saëns, Poulenc, Milhaud, Piazzola, Debussy et Ravel, et Olivier Bellamy lit Cocteau, Gide, Colette, Radiguet...


23 novembre (14 heures 30)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Classe de maître de Menahem Pressler


23 novembre (15 heures)
Philharmonie
«Tremplin jeunes cheffes d’orchestre»: «Six espoirs de la direction d’orchestre au féminin se présentent au public avec l’Orchestre de Picardie»


** 23, 28 novembre, 1er, 3, 6 (19 heures 30), 9 (14 heures 30), 11, 13, 17, 20, 24, 26 (19 heures 30) décembre
Palais Garnier
Reprise de La Cenerentola de Rossini dirigée par Evelino Pidò et mise en scène par Guillaume Gallienne avec Lawrence Brownlee, Florian Sempey, Marianne Crebassa, Alessandro Corbelli, Chiara Skerath, Isabelle Druet et Adam Plachetka (compte rendu de la création de cette production en juin 2017)


23 novembre (18 heures 30)
La Scala
Sélim Mazari interprète Beethoven et Schubert et Nicole Garcia lit Reza


* 23 novembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Trio Messiaen interprète le Trio avec piano n° 2 de Mendelssohn


* 23 novembre
Institut hongrois
Gaspard Dehaene interprète Debussy, Chopin, Schubert et Liszt


* 23 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Benjamin Levy dirige l’Orchestre régional de Cannes-Provence-Alpes-Côte d’Azur dans Sarabande de Debussy/Ravel, le Concerto pour piano d’Ehnco, le Concerto en sol de Ravel (avec Thomas Ehnco) et Le Bœuf sur le toit de Milhaud


23 novembre (20 heures 30)
Eglise de la Madeleine
Jean-Charles Dunand dirige le Chœur Tempestuoso et l’Orchestre Hélios dans le Requiem de Verdi


** 23 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Khatia Buniatishvili et Gvantsa Buniatishvili interprètent La Valse de Ravel, et Mikko Franck dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans le Concerto pour deux pianos de Poulenc (avec Khatia Buniatishvili et Gvantsa Buniatishvili), la Rhapsodie pour saxophone de Debussy (avec Claude Delangle) et la Suite n° 2 de «Daphnis et Chloé» de Ravel


* 23 novembre (21 heures)
Salle Cortot
«Mozart vs Stadler: la grande partie» mis en espace par Jérôme Pernoo: Mathieu Herzog dirige l’Ensemble Appassionato dans la Sérénade n° 10 «Gran partita» de Mozart


**** 23, 24 novembre
Massy (Opéra)
La Rose malade de Petit/Mahler, L’Arlésienne de Petit/Bizet, Annonciation de Preljocaj/Vivaldi et Roy, Cheek to cheek de Petit/Berlin ainsi que des extraits des Intermittences du cœur de Petit/Fauré et Le Parc Suite de Preljocaj/Mozart et Vejvoda avec le Ballet de l’Opéra de Rome
Beau programme avec l’impérissable Annonciation de Preljocaj.


* 23 novembre (18 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Auditorium)
«Broadway Night» avec Julia Scoatariu et Hugues Leclère


* 23 novembre (20 heures 45)
Maisons-Alfort (Théâtre Claude Debussy)
Douglas Boyd dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans Le Tombeau de Couperin de Ravel, le Concerto pour flûte n° 1 de Mozart, une Fantaisie sur «La Flûte enchantée» de Janssens (avec Magali Mosnier) et la Symphonie n° 2 de Beethoven


* 23 novembre (21 heures)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des Bords de Marne)
West Side Story de Bernstein avec Julie Mossay, Pauline Claes, Nicolas Dorian, Pierre Derhet, Dimitris Saroglou et Thomas Chevallet


24 novembre (11 heures)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des Bords de Marne)
Virginie Robilliard et Thomas Guei interprètent Bach, Guei, Robilliard et improvisent


* 24 novembre (14 heures)
Salle Gaveau
Florian Noack interprète les Valses D. 145 de Schubert, des extraits des Chants populaires allemands de Brahms/Noack, Danse ibérique de Nín, Chant russe de Rachmaninov/Noack et Tarentelle de Martucci/Noack


* 24 novembre (14 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Auditorium)
Vanessa Wagner et Murcof, interprètent Satie, Glass, Cage..., et Toma Roche lit Kerouac, Brautigan, Ginsberg...


* 24 novembre (15 heures)
Salle Cortot
Marina Chamot-Leguay, Ilyes Boufadden-Adloff, Florent Pujuila et Fany Maselli interprètent le Quatuor à vents de Françaix, l’Ouverture de «L’Echelle de soie» de Rossini, les Variations sur «Là ci darem la mano» de Beethoven, la Sonate pour clarinette et basson de Poulenc, le Quatuor à vents de Villa-Lobos et la Sonatine pour hautbois et basson de Jolivet


* 24 novembre (16 heures)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Le Trio Sōra et Mathieu Herzog interprètent le Quatuor avec piano n° 1 de Mendelssohn, puis le Quatuor Tchalik interprète le Quatuor opus 12 ainsi que les Fugues n° 2 et n° 5 de Mendelssohn


* 24 novembre (16 heures)
Philharmonie
Alexandre Bloch dirige l’Orchestre national de Lille dans Alborada del gracioso de Ravel, l’Intermède de «Goyescas» de Granados, le Concerto flamenco Al-Andalus «A la mémoire de Paco de Lucía» de Canizares (avec Canizares), Ibéria de Debussy et Danses fantastiques de Turina


** 24 novembre (16 heures)
Salle Gaveau
Philippe Cassard interprète le Nocturne n° 10 de Fauré et un extrait de la Sonate pour piano n° 22 de Schubert, Cédric Pescia interprète des extraits du Clavier bien tempéré de Bach et Philippe Cassard et Cédric Pescia interprètent la Fantaisie en fa mineur de Schubert


* 24 novembre (18 heures)
Cité de la musique
Jean-François Heisser dirige l’Orchestre de chambre Nouvelle-Aquitaine dans les Poèmes de Mallarmé de Ravel (avec Victoire Bunel), Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy/Eisler et la Symphonie n° 4 de Mahler/Stein (avec Clarisse Dalles)


* 24 novembre (18 heures)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Le Quatuor Tchalik interprète le Quatuor en mi bémol, les Fugues n° 4 et n° 10 ainsi que les Quatre Pièces pour quatuor de Mendelssohn


* 24 novembre (18 heures)
Salle Gaveau
Vanessa Wagner interprète la Fantaisie en ré mineur et la Sonate pour piano n° 17 de Mozart, des Pièces lyriques de Grieg et les Scènes de la forêt de Schumann


24 novembre (19 heures)
Hôtel de Soubise
Le Duo Zyia interprète dix-huits Duos pour violon et violoncelle de Bartók/Duo Zyia, Rejoice de Goubaïdoulina et le Duo pour violoncelle et violoncelle de Kodály


* 24 novembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Trio Messiaen interprète le Trio avec piano n° 2 de Mendelssohn


* 24 novembre (20 heures 30)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Le Quatuor Akilone interprète le Quatuor opus 13 de Mendelssohn, puis le Trio Metral interprète le Quatuor avec piano n° 2 (avec Adrien Boisseau) et un arrangement de la Symphonie n° 1 (avec Paul Drouet et Vincent Mussat) de Mendelssohn


** 24 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Paul Daniel dirige l’Orchestre national Bordeaux Aquitaine dans Images de Debussy, Tout un monde lointain... de Dutilleux (avec Henri Demarquette) et Boléro de Ravel


* 24 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Geoffroy Couteau et le Quatuor Hermès interprètent le Quatuor de Debussy, la Sonate pour piano n° 32 de Beethoven et le Quintette avec piano de Brahms


* 24 novembre (21 heures)
Salle Cortot
«Mozart vs Stadler: la grande partie» mis en espace par Jérôme Pernoo: Mathieu Herzog dirige l’Ensemble Appassionato dans la Sérénade n° 10 «Gran partita» de Mozart


* 24 novembre (20 heures 30)
Saint-Quentin-en-Yvelines (Théâtre)
David Stern dirige Opera fuoco dans des extraits d’Antigono de Hasse, Antigono de Mazzoni, Bérénice de J. C. Bach, A Berenice... Sol nascente de Mozart, Scena di Berenice de Martinez et Scena di Berenice de Haydn (avec Chantal Santon-Jeffery, Natalie Pérez et Axelle Fanyo)


** 24 novembre (20 heures 30)
Versailles (Salon d’Hercule)
«Perpetual Night (Aux origines de l’opéra anglais)»: Sébastien Daucé dirige l’Ensemble Correspondances dans des airs et pièces instrumentales de Johnson, Lawes, Coperario, Peerson, Lanier, Ramsey, Jenkins, Banister, Webb, Hilton, Hart, Jeffreys, Locke, Blow, Purcell et Jackson (avec Lucile Richardot)


* 24 novembre (20 heures 45)
Rambouillet (La Lanterne)
Case Scaglione dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Prospero’s Rooms de Rouse, le Concerto pour violon de Khatchatourian (avec Nathan Meltzer) et Tableaux d’une exposition de Moussorgski/Ravel


* 24 novembre (21 heures)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des Bords de Marne)
«En filigrane»: Ophélie Gaillard et Ibrahim Sissoko


☺ 25 novembre (10 heures)
Salle Colonne
«Concert-éveil»: Pierre Hame dirige l’Orchestre Colonne dans Les Quatre Saisons de Vivaldi


☺ 25 novembre (11 heures)
Philharmonie
Giedrė Slekytė dirige l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie dans La Boîte à joujoux de Debussy (avec André Manoukian et une «création visuelle live» de Guillaume Carreau et Yohann Olivier)


* 25 novembre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Victor Julien-Laferrière et Guillaume Bellom interprètent la Sonate pour violoncelle et piano n° 1 de Brahms, Conte de Janácek et la Sonate pour violoncelle et piano de Rachmaninov


☺ 25 novembre (11 heures 30)
Salle Colonne
«Concert-éveil»: Pierre Hame dirige l’Orchestre Colonne dans Les Quatre Saisons de Vivaldi


* 25 novembre (12 heures)
Palais Garnier
Stéphane Causse, Cécile Brey, Fanny Baradeau et Katarzyna Alemany-Ewald interprètent le Quatuor opus 3 n° 3 de Grétry, le Quintette avec clarinette de Meyerbeer (avec Philippe Cuper) et le Quatuor de Verdi


* 25 novembre (14 heures 30)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Le Quatuor Ariel interprète les Quatuors opus 44 n° 1 et n° 3 de Mendelssohn


☺ 25 novembre (15 heures)
Philharmonie
David Reiland dirige l’Orchestre national de Lorraine dans La Mer de Debussy avec une narration de Laetitia Chassain, une mise en espace de Marc Schapira et une vidéo de une Raphaël Daniel (avec Sylvie Debrun)


* 25 novembre (15 heures)
Moigny-sur-Ecole (Salle Polyvalente)
Le Trio Metral interprète Mendelssohn et Weinberg


25 novembre (16 heures)
Eaubonne (L’Orange bleue)
Kahina Coignet et Nadège Contey interprètent la Petite Suite de Debussy, Dolly de Fauré, la Bourrée fantasque et Espana de Chabrier ainsi que Ma mère l’Oye de Ravel (à 10 heures 30, «atelier de découverte musicale en famille»)


* 25 novembre (16 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Frédéric Desenclos interprète des extraits de la Messe des couvents de Couperin et Gaétan Jarry dirige l’Ensemble Marguerite Louise dans Laudate pueri, le Motet de sainte Suzanne, Motet pour le jour de Pâques, Tantum ergo, Salve Regina et Quidat nivem de Couperin (avec Cécile Achille, Virginie Thomas, Jonathan Spicher et David Witczak)


* 25 novembre (16 heures 30)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Le Quatuor Borghese interprète le Quatuor avec piano n° 3 de Mendelssohn, puis le Quatuor Van Kuijk interprète le Quatuor opus 44 n° 2 de Mendelssohn


* 25 novembre (16 heures 30)
Philharmonie
Jérôme Comte, Jeanne-Marie Conquer et Dimitri Vassilakis interprètent Debussy et Boulez


** 25 novembre (17 heures)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des Bords de Marne)
«Opus 110»: Pascal Amoyel interprète Bach, Mozart et Beethoven


* 25 novembre (17 heures)
Suresnes (Théâtre Jean Vilar)
Douglas Boyd dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans une Fantaisie sur «La Flûte enchantée» de Janssens, le Concerto pour flûte n° 1 de Mozart (avec Magali Mosnier) et la Symphonie n° 2 de Beethoven


* 25 novembre (17 heures 30)
Philharmonie
Case Scaglione dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Prospero’s Rooms de Rouse, le Concerto pour violon de Khatchatourian (avec Nathan Meltzer) et Tableaux d’une exposition de Moussorgski/Ravel


* 25 novembre (18 heures 30)
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Le Quatuor Yako interprète le Quatuor opus 80 et l’Octuor (avec le Quatuor Van Kuijk) de Mendelssohn


26 novembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Classe de maître d’Abdel Rahman El Bacha


* 26 novembre (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Enno Poppe interprète Rundfunk de Poppe


* 26 novembre (21 heures)
La Scala
Emile Parisien, Roberto Negro et le Quatuor Béla (ré)interprètent le Quatuor n° 1 «Métamorphoses nocturnes» de Ligeti


27 novembre (12 heures 30)
Salle Cortot
Yi-Ju Chen et He Shi interprètent Dvorák, Mozart et Fauré


**** 27, 29, 30 novembre (19 heures 30), 2 (14 heures 30), 5 (19 heures 30), 8 (14 heures 30 et 20 heures), 9 (14 heures 30), 12, 15 (19 heures 30), 16 (14 heures 30), 18, 19, 21 (19 heures 30), 22 (14 heures 30 et 20 heures), 24, 25, 27, 28 (19 heures 30), 30 (14 heures 30), 31 (20 heures) décembre, 1er, 2 janvier (19 heures 30)
Opéra Bastille
Reprise de Cendrillon de Noureev/Prokofiev dirigée par Vello Pähn (avec l’Orchestre Pasdeloup) (le 26 novembre à 19 heures 30, avant-première réservée aux moins de 28 ans)
Classique increvable de Noureev mais pourquoi avec l’Orchestre Pasdeloup à Bastille?


* 27 novembre
Institut Goethe
L’Ensemble 4.1 interprète le Quintette pour piano et vents de Beethoven, Jerusalem Mix de Dorman et le Quintette pour piano et vents de Gieseking


* 27 novembre
Maison de la radio
Sofi Jeannin dirige la Maîtrise de Radio France et un octuor de violoncelles dans la création de Terra Migra de Dupin


*** 27 novembre
Théâtre des Champs-Elysées
Elisabeth Leonskaïa interprète les Sonates pour piano n° 3 et n° 23, la Wanderer-Fantasie de Schubert, les Six Petites Pièces opus 19 de Schönberg et les Variations opus 27 de Webern


27 novembre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
John Nelson dirige la Maîtrise Notre-Dame de Paris, Laudate Deum, le Chœur philharmonique du COGE et l’Orchestre NEXUS Symphonique dans la Missa solemnis de Beethoven (avec Aga Mikolaj, Eva Zaïcik, Daniel Behle et Bertrand Grunenwald)


* 27 novembre (20 heures 30)
Salle Cortot
L’Ensemble Ouranos interprète Les Quatre Saisons de Buenos Aires de Piazzolla (avec Guillaume Vincent), les Bagatelles pour quintette à vent de Ligeti, Till l’Espiègle de Strauss/Hasenöhrl et un arrangement du Quatuor n° 12 «Américain» de Dvorák


* 28 novembre, 1er, 3, 5, 7 (19 heures 30), 9 (17 heures) décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Nouvelle production de La Traviata de Verdi dirigée par Jérémie Rhorer (avec le Chœur de Radio France et Le Cercle de l’Harmonie) et mise en scène par Deborah Warner avec Vannina Santoni, Saimir Pirgu, Laurent Naouri, Catherine Trottmann, Clare Presland, Marc Barrard, Francis Dudziak, Marc Scoffoni, Matthieu Justine, Anas Séguin, Pierre-Antoine Chaumien... (le 20 novembre à 18 heures 30, rencontre avec l’équipe artistique)


28 novembre (18 heures)
Mairie du VIIe
Daniel Propper interprète Beethoven, Grieg et Stenhammar


28 novembre (19 heures 30)
Basilique Sainte-Clotilde
Anna Ungureanu dirige le Chœur national de chambre de Roumanie «Madrigal - Marin Constantin» dans Cantate Domino de Hassler, Pucelette - Je languis - Domino, Bonjour mon cœur de Lassus, Un jour je m’en allais de Wert, Puisque le ciel de Plançon, Waldgesang d’Enesco, Trompetele răsună de Musicescu, Pripeala de Monahul (avec Silviu Năstase), Pater noster de Miskinis, Os justi de Bruckner, Exultate Deo d’A. Scarlatti et le Requiem de Fauré (avec l’Ensemble instrumental de Paris dirigé par Christian Ciuca)


** 28 novembre (19 heures 30)
Cité de la musique
Christophe Rousset dirige Les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles et Les Talens lyriques dans Tarare de Salieri avec Karine Deshayes, Cyrille Dubois, Judith Van Wanroij, Jean-Sébastien Bou, Enguerrand de Hys, Tassis Christoyannis, Jérôme Boutillier, Philippe-Nicolas Martin, Danaé Monnié et Marine Lafdal-Franc


* 28 novembre (20 heures 30)
Le Bal Blomet
Tristan Pfaff interprète Haendelssohn, les Etudes n° 4, n° 6, n° 7, n° 10, n° 11 et n° 12 et Trois chorals dans le style de Bach de Beffa


28 novembre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
John Nelson dirige la Maîtrise Notre-Dame de Paris, Laudate Deum, le Chœur philharmonique du COGE et l’Orchestre NEXUS Symphonique dans la Missa solemnis de Beethoven (avec Aga Mikolaj, Eva Zaïcik, Daniel Behle et Bertrand Grunenwald)


** 28 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Harding dirige l’Orchestre de Paris dans le Concerto pour violon de Beethoven (avec Isabelle Faust) et la Symphonie n° 1 de Mahler


28 novembre (20 heures 30)
Salle Cortot
Mathieu Salama, Solenne Turquet, Geneviève L’Hostis et Ghislaine Gignoux interprètent une Sonate en la mineur ainsi que des extraits de La Merope, Ottone in Villa, Andromeda liberata et du Nisi Dominus de Vivaldi et des extraits d’Ottone, Flavio, Tolomeo, Jules César et Rodelinda de Haendel


* 28 novembre (22 heures)
Opéra Comique
Majdouline Zerari, Ronan Debois et Guy-Loup Boisneau mis en scène par Jos Houben et Emily Wilson avec Elena Andreyev et Martin Surot


* 28 novembre
Massy (Opéra)
«Maria Callas, une passion, un destin»: Béatrice Uria-Monzon interprète des extraits de Tosca et Manon Lescaut de Puccini, La Gioconda de Ponchielli, Norma de Bellini, La Traviata, Macbeth et La Force du destin de Verdi, Cavalleria rusticana de Mascagni et Carmen de Bizet avec le «Paris Symphonic Orchestra» dirigé par Cyril Diederich (avec Alain Duault)


* 28 novembre (20 heures 30)
Versailles (Salon d’Hercule)
Skip Sempé dirige Capriccio Stravagante dans le Concert dans le goût théâtral de Couperin (avec Perinne Devillers, Adèle Carlier et Virgile Ancely)


29 novembre (12 heures 30)
Salle Cortot
Xiaolu Chen et Juliette Regnaud interprètent Haendel, Schumann, Strauss, Brahms, Debussy, Fauré, Duparc et Puccini, puis Polina Ushakova interprète Haydn, Chopin et Liszt


* 29 novembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Trio Messiaen interprète le Trio avec piano n° 2 de Mendelssohn


* 29 novembre
Fondation des Etats-Unis
L’Ensemble Calliopée interprète Jazettes de Gruenberg, New York Honk de Demenga et le Sextuor de Dohnányi


* 29 novembre
Maison de la radio
Lan Shui dirige l’Orchestre national de France dans l’Adagio de Barber et l’Ouverture «The School for Scandal» de Barber, le Concerto pour violon n° 1 de Martinů (avec Frank Peter Zimmermann) et Songfest de Bernstein (avec Adriana Gonzalez, Jeanne Ireland, Gemma Ní Bhriain, Kévin Amiel, Alexander York et Mikhail Timoshenko)


* 29 novembre
Théâtre des Champs-Elysées
David Fray dirige l’ensemble à cordes de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse dans les Concerto pour deux pianos BWV 1060, BWV 1061 et BWV 1062, le Concerto pour trois pianos BWV 1063 et le Concerto pour quatre pianos de Bach (avec Jacques Rouvier, Emmanuel Christien et Audrey Vigoureux)


** 29 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Harding dirige l’Orchestre de Paris dans le Concerto pour violon de Beethoven (avec Isabelle Faust) et la Symphonie n° 1 de Mahler


* 29 novembre (21 heures)
Salle Cortot
«Mozart vs Stadler: la grande partie» mis en espace par Jérôme Pernoo: Mathieu Herzog dirige l’Ensemble Appassionato dans la Sérénade n° 10 «Gran partita» de Mozart


* 29 novembre (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli et Clément Buonomo dirigent Les Pages du Centre de musique baroque de Versailles dans des motets à voix égales de Charpentier, Bernier et Morin (avec Fabien Armengaud et Quentin du Verdier)


29 novembre (19 heures)
Boulogne-Billancourt (Conservatoire à rayonnement régional)
Marie-Noëlle Maerten dirirge la Maîtrise de Radio France dans Ave Maria et O magnum mysterium de Vittoria, Missa brevis de Lotti, In monte Oliveti et Tristis est anima mea de Martini ainsi que le Gloria de Vivaldi


29 novembre (20 heures 30)
Saint-Mandé (Hôtel de ville)
Mariam Sarkissian et Daniel Propper interprètent Vivaldi, Chopin, Liszt, Grieg, Offenbach, Rachmaninov, Rossini et Tchaïkovski


30 novembre (19 heures 45), 1er (15 heures 30), 4, 5, 6, 7 (19 heures 45) décembre
Théâtre national de Chaillot
Fúria de Rodrigues avec la Compagnie de danse Lia Rodrigues


* 30 novembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Trio Messiaen interprète le Trio avec piano n° 2 de Mendelssohn


** 30 novembre
Maison de la radio
Vasily Petrenko dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans L’Ile des morts de Rachmaninov, la Symphonie n° 2 «The Age of Anxiety» de Bernstein (avec Kirill Gerstein) et Poème de l’extase de Scriabine


30 novembre
Théâtre des Champs-Elysées
Nigel Kennedy et l’Orchestra of Life interprètent le Concerto pour violon n° 1 de Bach, Le Magicien de Lublin de Kennedy et des Songs de Gershwin


* 30 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Cristian Mandeal dirige l’Orchestre des jeunes de Roumanie dans la Rhapsodie roumaine n° 1 d’Enesco, le Concerto pour piano n° 2 de Saint-Saëns (avec Fazil Say) et Manfred de Tchaïkovski (avec Mihai Murariu)


* 30 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Vadym Kholodenko interprète la Grande Sonate de Tchaïkovski, les Préludes opus 3 n° 2 et opus 23 n° 2 et n° 4 à n° 8 de Rachmaninov, le Poème satanique ainsi que la Sonate pour piano n° 5 de Scriabine


** 30 novembre (21 heures)
La Scala
Julien Leroy dirige United Instruments of Lucilin dans An Index of Metals de Romitelli (avec Donatienne Michel-Dansac)


* 30 novembre (21 heures)
Salle Cortot
«Mozart vs Stadler: la grande partie» mis en espace par Jérôme Pernoo: Mathieu Herzog dirige l’Ensemble Appassionato dans la Sérénade n° 10 «Gran partita» de Mozart


** 30 novembre (20 heures), 1 (19 heures), 2 (15 heures) décembre
Versailles (Opéra royal)
Actéon de Charpentier et Pygmalion de Rameau dirigés par David Fallis (avec le Chœur Marguerite Louise et l’Orchestre baroque Tafelmusik) et mis en scène par Marshall Pynkoski avec Colin Ainsworth, Mireille Asselin, Meghan Lindsay, Allyson McHardy, Jesse Blumberg, Christopher Enns, Anna Sharpe, Cynthia Smithers et l’Atelier Ballet


* 30 novembre
Moissy-Cramayel (La Rotonde)
David Walter dirige l’Orchestre des Concerts de poche dans la Symphonie n° 1 de Beethoven, le Concerto pour violoncelle n° 2 de Dvorák (avec Henri Demarquette) et la création de Time Machine de Lauba


Décembre 2018


* 30 novembre (20 heures 45)
Courbevoie (Espace Carpeaux)
Michael Hofstetter dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans la création de l’Air de rien de Trotignon, le Concerto pour piano n° 1 de Mozart (avec Baptiste Trotignon) et la Symphonie n° 100 «Militaire» de Haydn



Grigory Sokolov (18 décembre, Théâtre des Champs-Elysées)
(© Aline Paley)



** 1er décembre (15 heures)
Versailles (Chapelle royale)
«Henry Purcell: The Angel Speaks» sur des musiques de Purcell, Boyce, Biber et Huizinga dirigé par David Fallis (avec l’Orchestre baroque Tafelmusik), mis en scène par Marshall Pynkoski et chorégraphié par Jeannette Lajeunesse Zingg et Tyler Gledhill avec Mireille Asselin, Jesse Blumberg et l’Atelier Ballet


☺ 1er décembre (16 heures)
Centre Paris Anim’ Nouvelle Athènes
«Goûter-concert»: Maya Devane, Chloé Roussev, Alma Bettencourt et Anastasia Dewynter interprètent Dvorák (avec des kokosové koule)


1er décembre (17 heures)
Saint-Germain-en-Laye (Maison natale Claude-Debussy)
Jenny Daviet, Cyrille Dubois et Jean-Pierre Armengaud interprètent Diane au bois et Cinq Poèmes de Baudelaire de Debussy


** 1er décembre (18 heures)
Pontoise (Eglise Notre-Dame)
Rachel Redmond, Marine Sablonnière, Isabelle Saint-Yves et Bertrand Cuiller interprètent Purcell, Locke, Corelli...


1er (19 heures 45), 2 (15 heures 30) décembre
Théâtre national de Chaillot
Paysage d’ensemble de Bonnéry et Kakudji avec «les habitants du quartier de la Goutte d’Or à Paris et du XVIIIe arrondissement et des artistes complices»


1er décembre (19 heures)
Hôtel de Soubise
Léo Marillier et Orlando Bass interprètent la Sonate pour violon et piano n° 7 de Beethoven, une Pièce et la Fantaisie pour violon et piano de Schönberg ainsi que la Fantaisie pour violon et piano de Schubert


* 1er décembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Trio Messiaen interprète le Trio avec piano n° 2 de Mendelssohn


* 1er décembre
Maison de la radio
«Concert-fiction» «The Unanswered Question»: Didier Benetti dirige l’Orchestre national de France dans des œuvres de Bernstein avec Lambert Wilson


* 1er décembre (20 heures 30)
Le Bal Blomet
«Begin the Biguine»: le Fabrice Di Falco Quartet interprète Vivaldi, Pergolèse, Saint-George, Mozart, Joplin, Gershwin, Porter, Lefel, Alpha, Salvador...


* 1er décembre (20 heures 30)
Maison de la radio
Thierry Fischer dirige l’Orchestre philharmonique de Séoul dans Muak de Yun, le Concerto pour piano n° 5 «L’Empereur» de Beethoven (avec Sunwook Kim) et la Symphonie fantastique de Berlioz


** 1er décembre (21 heures)
La Scala
Julien Leroy dirige United Instruments of Lucilin dans An Index of Metals de Romitelli (avec Donatienne Michel-Dansac)


* 1er décembre (21 heures)
Salle Cortot
«Mozart vs Stadler: la grande partie» mis en espace par Jérôme Pernoo: Mathieu Herzog dirige l’Ensemble Appassionato dans la Sérénade n° 10 «Gran partita» de Mozart


* 1er décembre (20 heures 30)
Bonneuil-sur-Marne (Salle Gérard Philipe)
Michael Hofstetter dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Air de rien de Trotignon, le Concerto pour piano n° 1 de Mozart (avec Baptiste Trotignon) et la Symphonie n° 100 «Militaire» de Haydn


* 2 décembre (10 heures)
Salle Cortot
«Bach & Breakfast»: Jérôme Pernoo dirige l’Ensemble Exprîme, l’Ensemble baroque et les musiciens de la troupe du Centre de musique de chambre de Paris ainsi que l’Atelier baroque et les solistes de l’Ecole normale de musique dans la Cantate «In allen meinen Taten» de Bach


☺ 2 décembre (10 heures)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Laurent Petitgirard dirige l’Orchestre Colonne dans le Concerto pour violoncelle n° 2 de Dvorák (avec Marie-Claude Bantigny) et la Symphonie n° 3 de Brahms


2 décembre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Fazil Say interprète les Sonates pour piano n° 8 «Pathétique», n° 26 «Les Adieux» et n° 31 de Beethoven


* 2 décembre (11 heures)
Cergy-Pontoise (Conservatoire à rayonnement régional)
L’Ensemble Aleph interprète Variété de Kagel (avec Jérôme Thomas)


☺ 2 décembre (11 heures 30)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Laurent Petitgirard dirige l’Orchestre Colonne dans le Concerto pour violoncelle n° 2 de Dvorák (avec Marie-Claude Bantigny) et la Symphonie n° 3 de Brahms


* 2 décembre (15 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Liat Cohen interprète Rodrigo, Albéniz, Falla, Granados, Bizet, Ravel, Fauré, Massenet... (avec Sandrine Piau, Charles Castronovo, Alvaro Zambrano et l’Orchestre Pasdeloup)


* 2 décembre (16 heures)
Maison de la radio
Vikingur Olafsson, Joseph André et Jérémie Maillard interprètent le Trio avec piano de Bernstein, Vitebsk de Copland et Hommage de Gershwin/Henri (avec Manuel Metzger, Julien Dabonneville, Lucas Henri, Pierre Cussac et Gabriel Benlolo)


* 2 décembre (16 heures)
Salle Wagram
Laurent Petitgirard dirige l’Orchestre Colonne dans Flaine de Petitgirard, le Concerto pour violoncelle n° 2 de Dvorák (avec Marie-Claude Bantigny) et la Symphonie n° 3 de Brahms


* 2 décembre (16 heures)
Massy (Opéra)
Phi-Phi de Christiné dirigé par Gaël Darchen (avec le Chœur Unikanti et l’Orchestre de la Seine) et mis en scène par Anne-Sophie Lépinay


* 2 décembre (16 heures)
Meaux (Théâtre Luxebmourg)
Michael Hofstetter dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Air de rien de Trotignon, le Concerto pour piano n° 1 de Mozart (avec Baptiste Trotignon) et la Symphonie n° 100 «Militaire» de Haydn


2 décembre (17 heures)
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Jerzy Maksymiuk dirige l’Orchestre Pasdeloup dans Warszawianka de Kurpinski, la Grande Fantaisie sur des airs polonais de Chopin (avec Janusz Olejniczak), une Messe de Kurpinski/Zeegant (avec Ana Camelia Stefanescu, Kinga Borowska, Maciej Kwasnikowski, Jean Delobel, Philippe Brandeis et l’Ensemble vocal de l’abbaye de la Cambre), Polonaise de Maksymiuk, Nocturne de Paderewski et la Symphonie n° 1 «Chemin des Dames» de Zeegant (avec Kinga Borowska, l’Ensemble vocal de l’abbaye de la Cambre et le Chœur régional Vittoria d’Ile-de-France)


2 décembre (17 heures)
Salle Cortot
Jean-Yves Fourmeau, Nicola Peretto, Nicolas Prost, Alexandre Doisy, Marylise Fourmeau et l’Ensemble SaxoVoce interprètent Debussy, Poulenc, Bernstein, Piazzolla et Lerouge


2 décembre (17 heures 30)
Eglise Notre-Dame du Val-de-Grâce
Patrick Schmitt lit Bossuet et Jean-Pierre Leguay improvise


** 3 décembre
Hôtel national des Invalides
Mikhaïl Rudy interprète Visions fugitives de Prokofiev, la Sonate «1er octobre 1905» et Dans les brumes de Janácek, la Berceuse élégiaque de Busoni, des extraits des Mazurkas opus 50 de Szymanowski et Pétrouchka de Stravinski/Rudy


** 3 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Cecilia Bartoli chante Vivaldi avec Les Musiciens du Prince - Monaco dirigés par Gianluca Capuano


4 décembre (12 heures 30)
Cité internationale des arts
Classe de maître de Rainer Schmidt avec le Quatuor Yako


4 décembre (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Axelle Fanyo et Louise Akili interprètent Histoires naturelles de Ravel, deux extraits des Vieilles Chansons de France, Un rêve et Chanson pour le petit cheval de Séverac ainsi que Jouer du bugle, Vous n’écrivez plus et Le Bal masqué de Poulenc


* 4 décembre (12 heures 30)
Salle Cortot
Marie-Catherine Girod interprète C. Schumann, Hensel, F. Mendelssohn, Bonis, Boulanger, Tailleferre et Mulsant


4 décembre (12 heures 45)
Mairie du IVe
Les bassons de l’Orchestre Lamoureux interprètent des œuvres de Corrette, Bizet, Bernstein, Strauss, Penella, Keating et Offenbach


**** 4, 5, 7 (19 heures 30), 8 (20 heures), 10, 12, 14 (19 heures 30), 15, 16 (20 heures), 18, 19, 21 (19 heures 30), 22 (14 heures 30 et 20 heures), 23 (20 heures), 25, 27 décembre, 2, 3 janvier (19 heures 30)
Palais Garnier
Reprise de La Dame aux camélias de Neumeier/Chopin dirigée par James Tuggle avec Emmanuel Strosser et Frédéric Vaysse-Knitter (le 30 novembre à 19 heures 30, avant-première réservée aux moins de 28 ans) (compte rendu d’une reprise de cette production en septembre 2013)
Une des meilleures chorégraphies de Neumeier avec deux excellents pianistes dans la fosse.


** 4, 5, 6, 7 (20 heures), 8 (16 heures) décembre
Espace Cardin
Kopernikus de Vivier mis en scène par Peter Sellars avec les ensembles Roomful of Teeth et L’Instant donné


4, 5, 6, 7, 8 décembre
Théâtre des Abbesses
Split de Guerin/Scanner avec Melanie Lane et Lilian Steiner


4 décembre (19 heures 30)
Conservatoire à rayonnement régional
Carjez Gerretsen, Karine Lethiec et Krystof Maratka interprètent deux extraits du Trio avec piano n° 4 «Dumky» de Dvorák/Maratka ainsi qu’Onyrik et Fables pastorales de Maratka


4 décembre (19 heures 30)
Salle Cortot
«De Saint-Saëns à Satie par le petit train de Prokofiev»: Marisa Bruni Tedeschi, Marc André, Wen Zhang, Yun, Fiona Lao et Jianan Sun interprètent Satie, Buffon, Lichtenberg, André, Saint Saëns, Weber, Prokofiev, Barber et Bolcom


* 4 décembre
Hôtel de Soubise
Le Quatuor Ellis interprète le Quatuor opus 76 n° 4 «Lever de soleil» de Haydn, le Mouvement lent de Webern et le Quatuor n° 3 de Goué


*** 4 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Le Trio Wanderer interprète les Variations sur «Ich bin der Schneider Kakadu» de Beethoven, le Trio avec piano n° 2 de Chostakovitch et le Trio avec piano n° 1 de Brahms


4 décembre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Karin Alvan, Anna Sievers et Emilie Fleury dirigent le Chœur Adolf Fredrik de Stockholm et la Maîtrise Notre-Dame de Paris


* 4 décembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Michael Hofstetter dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans la création de l’Air de rien de Trotignon, le Concerto pour piano n° 1 de Mozart (avec Baptiste Trotignon) et la Symphonie n° 100 «Militaire» de Haydn


** 4 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
David Robertson dirige l’Orchestre symphonique de Sydney dans le Concerto pour violon «A la mémoire d’un ange» de Berg (avec Renaud Capuçon) et la Symphonie n° 5 de Mahler


*** 4 décembre
Versailles (Chapelle royale)
Jordi Savall dirige Le Concert des Nations dans Les Nations de Couperin


*** 5 décembre
Auditorium du Louvre
Jean-Efflam Bavouzet interprète les Sonate pour piano n° 33 et n° 39 de Haydn et les Préludes (Second Livre) de Debussy


** 5 décembre
Maison de la radio
Martina Batic dirige le Chœur de Radio France dans Missa brevis de Bernstein et Leonard Slatkin dirige le Chœur et l’Orchestre philharmonique de Radio France dans Sérénade de Bernstein (avec Midori), Danzón cubano, Trois Chansons américaines et Portrait de Lincoln (avec Lambert Wilson) de Copland


** 5 décembre (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Thomas Adès interprète Sur un sentier herbeux, Dans les brumes, la Sonate «1er octobre 1905», In memoriam, Le Seigneur Jésus-Christ est né, Le Palais de Malá Strana et Un souvenir de Janácek


** 5 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Krzysztof Urbański dirige l’Orchestre de Paris dans Thrène à la mémoire des victimes d’Hiroshima de Penderecki, le Concerto pour violon de Dvorák (avec Lisa Batiashvili) et Le Sacre du printemps de Stravinski


** 5 décembre (20 heures 30)
Salle Cortot
Marc et Pierre Hantaï interprètent des Sonates pour flûte et clavecin de Bach


** 5 décembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Lukas Geniusas interprète les Mazurkas opus 33 n° 1 , n° 2 et n° 4 et opus 63 et la Sonate pour piano n° 3 de Chopin, Dumka de Tchaïkovski, des extraits des Pièces opus 12 de Prokofiev et Douze Préludes (Chants de Bucovine) de Desyatnikov


* 6 décembre (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Le Quatuor Yako interprète les Quatuors opus 20 n° 4 et opus 74 n° 3 «Le Cavalier» de Haydn et le Quatuor n° 12 «Mouvement de quatuor» de Schubert


6 décembre (12 heures 30)
Petit Palais
Dmitry Sin interprète les Danses des compagnons de David de Schumann et la Sonate pour piano n° 2 de Rachmaninov


6 décembre (12 heures 30)
Salle Cortot
Hatsuki Deguchi et Shinobu Tanaka interprètent Pierné, Widor, Debussy, Schumann, Bernstein et Kokai


**** 6, 7, 8 décembre
La Villette
Rain (Live) de Keersmaeker/Reich dirigé par Georges-Elie Octors (avec Synergy Vocales et l’ensemble Ictus) avec Laura Bachman, Léa Dubois, Anika Edström Kawaji, Zoi Efstathiou, Yuika Hashimoto, Laura Maria Poletti, Soa Ratsifandrihana, Frank Gizycki, Robin Haghi/Lav Crncevic et Luka Svajda
L’hommage rendu à Anna Teresa de Keersmaeker par le Festival d’Automne à Paris est l’événement le plus attendu de la rentrée.


* 6 décembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Raphaël Sévère, Volodia van Keulen et Théo Fouchenneret interprètent le Trio pour clarinette, violoncelle et piano de Brahms


* 6 décembre
Maison de la radio
Emmanuel Pahud interprète la création d’Airlines de Desplat et Alexandre Desplat dirige l’Orchestre national de France dans Pelléas et Mélisande (avec Emmanuel Desplat) et des extraits de Valérian et la Cité des mille planètes, Le Discours du roi, La Jeune Fille à la perle, La Forme de l’eau, Birth, The Ghost Writer et Harry Potter et les Reliques de la Mort de Desplat


** 6 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Speranza Scappucci dirige l’Ensemble lyrique Champagne-Ardenne et l’Orchestre de chambre de Paris dans Marie Stuart de Donizetti avec Patrizia Ciofi, Carmen Giannattasio, Enea Scala, Nicola Ulivieri, Marc Barrard et Jennifer Michel


** 6 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Krzysztof Urbański dirige l’Orchestre de Paris dans Thrène à la mémoire des victimes d’Hiroshima de Penderecki, le Concerto pour violon de Dvorák (avec Lisa Batiashvili) et Le Sacre du printemps de Stravinski


** 6 décembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Claire Désert interprète des Novelettes et la Fantaisie en ut majeur de Schumann, la Sonate pour piano n° 17 «La Tempête» de Beethoven, des Nocturnes de Chopin, Widmung et Frühlingnacht de Schubert/Liszt et Miserere du «Trouvère» de Liszt


* 6 décembre (21 heures)
Salle Cortot
«Mozart vs Stadler: la grande partie» mis en espace par Jérôme Pernoo: Mathieu Herzog dirige l’Ensemble Appassionato dans la Sérénade n° 10 «Gran partita» de Mozart


* 6 décembre (21 heures)
Théâtre de l’Ile Saint-Louis
Pierre Bouyer interprète les Sonates pour piano n° 4, n° 13 «Quasi una fantasia» et n° 32 de Beethoven


* 6 décembre (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles dans Propos exquis de Lejeune et La Terre au Seigneur appartient de Sweelinck (avec Fabien Armengaud et Loriane Llorca)


6 décembre (20 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
«Gala de la saint Nicolas»: Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession (avec Valentine Martinez, Ambroisine Bré, Timothée Varon...) (à 19 heures 30, cocktail et à 21 heures 30, dîner)


* 7 décembre (19 heures)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Tchalik interprète le Quatuor n° 13 de Mozart, le Quatuor «Après l’aurore» d’Escaich et le Quatuor n° 2 de Hahn


* 7 décembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Raphaël Sévère, Volodia van Keulen et Théo Fouchenneret interprètent le Trio pour clarinette, violoncelle et piano de Brahms


** 7 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Matthias Pintscher dirige l’Ensemble intercontemporain et l’Orchestre du Conservatoire de Paris dans des extraits du Grand Macabre et le Requiem de Ligeti (avec Marie Soubestre, Makeda Monnet, Victoire Bunel, Borbála Kiss, Benoît Rameau, Jenő Dékán, Jean-Christophe Lanièce, Olivier Gourdy et le Chœur national hongrois) (à 19 heures 45, «clé d’écoute»)


* 7 décembre (21 heures)
Salle Cortot
«Mozart vs Stadler: la grande partie» mis en espace par Jérôme Pernoo: Mathieu Herzog dirige l’Ensemble Appassionato dans la Sérénade n° 10 «Gran partita» de Mozart


*** 7 (20 heures), 8 (19 heures), 9 (15 heures) décembre
Versailles (Opéra royal)
Le Roi Arthur de Purcell dirigé par Hervé Niquet (avec Le Concert spirituel) et mis en scène par Gilles et Corinne Benizio avec Chantal Santon-Jeffery, Bénédicte Tauran, Emiliano Gonzalez Toro, Marc Mauillon, João Fernandes... (compte rendu d’une représentation de cette production en mars 2011)


* 7 décembre
Massy (Opéra)
Dominique Rouits dirige l’Orchestre de l’Opéra de Massy dans les Danses hongroises n° 1, n° 3, n° 5 et n° 10 de Brahms, le Concerto pour piano n° 1 de Liszt (avec Guillaume Coppola), les Chants paysans hongrois de Bartók et les Danses de Galánta de Kodály (à 19 heures, conférence)


7 décembre
Morsang-sur-Orge (Salle Pablo Neruda)
David Walter dirige l’Orchestre des Concerts de poche dans la Symphonie n° 1 de Beethoven, des extraits de la Symphonie espagnole de Lalo transcrite pour vibraphone (avec Vassilena Serafimova) et la création d’Etude/Monochrome de Dujoncquoy


* 7 décembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Laurence Equilbey dirige Insula orchestra et l’Académie de musique ancienne de Berlin dans la Marche hongroise de Berlioz, la Symphonie n° 5 de Beethoven et la Symphonie n° 1 de Méhul (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


* 7 décembre (20 heures 30)
Saint-Michel-sur-Orge (Espace Marcel Carné)
Michael Hofstetter dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Air de rien de Trotignon, le Concerto pour piano n° 1 de Mozart (avec Baptiste Trotignon) et la Symphonie n° 100 «Militaire» de Haydn


7 décembre (20 heures 45)
Le Vésinet (Théâtre)
Gaël Péron dirige l’Orchestre Opera Sinfonia dans des extraits du Barbier de Séville de Rossini, Tosca de Puccini, La Veuve joyeuse de Lehár, Roméo et Juliette de Gounod,La Traviata de Verdi, Les Noces de Figaro de Mozart... (avec Sabine Revault d’Allonnes et Mathieu Septier)


**** 8, 16, 23 décembre (10 heures 30 et 14 heures 30)
Palais Garnier
Démonstrations de l’Ecole de danse de l’Opéra national de Paris: D’Ores et déjà de Massin & Paul/Rameau, Le Conservatoire de Bournonville/Paulli et Les Deux Pigeons d’Aveline/Messager
Toujours un des moments les plus attendus et demandes de la saison de Garnier.


☺ 8 décembre (11 heures)
Philharmonie
«L’Iliade et L’Odyssée» mis en espace par Edouard Signolet avec Nicolas Gaudart, Clarice Plasteig et Catérina Baronne: Léo Margue dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans des œuvres de Mendelssohn, Beethoven et Debussy


** 8 décembre (16 heures)
Auditorium du Louvre
François Lazarevitch dirige Les Musiciens de Saint-Julien dans les Concertos pour flûte «La tempesta di mare» et «La notte» et Les Quatre Saisons de Vivaldi


* 8 décembre (16 heures)
Théâtre des Abbesses
L’Ensemble Mandel interprète des extraits de la Bibliothèque bodléienne et du Codex Vietoris ainsi que des œuvres de Bingen, Farnaby, Gervaise, Albrechtsberger...


* 8 décembre (16 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
L’Académie de musique ancienne de Berlin interprète les Symphonies n° 1 et n° 2 de Beethoven


☺ 8 décembre (17 heures)
Maison de la radio
Alexandre Desplat dirige l’Orchestre national de France dans des extraits de Valérian et la Cité des mille planètes, Twilight 2: La Tentation, La Jeune Fille à la perle, Le Discours d’un roi, The Grand Budapest Hotel, La Forme de l’eau et Harry Potter et les Reliques de la Mort de Desplat


** 8 décembre (17 heures 30)
Sceaux (Hôtel de ville)
Le Quatuor Modigliani interprète le Quatuor n° 12 «Mouvement de quatuor» de Schubert, le Quatuor n° 19 «Les Dissonances» de Mozart et le Quatuor de Debussy


* 8 décembre (19 heures)
Hôtel de Soubise
Le Duo Birschner-Girard interprète la Sonate pour violon et piano n° 4 de Camargo Guarnieri, La Cathédrale engloutie de Debussy, la Sonate pour violon et piano n° 1 de Fauré et un arrangement pour violon et piano de Bachianas brasileiras n° 5 de Villa-Lobos


* 8 décembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Raphaël Sévère, Volodia van Keulen et Théo Fouchenneret interprètent le Trio pour clarinette, violoncelle et piano de Brahms


* 8 décembre (21 heures)
Salle Cortot
«Mozart vs Stadler: la grande partie» mis en espace par Jérôme Pernoo: Mathieu Herzog dirige l’Ensemble Appassionato dans la Sérénade n° 10 «Gran partita» de Mozart


8 décembre (21 heures 15)
Eglise de la Madeleine
La Revue de cuisine de Martinů, cinq Mélodies d’Albrecht/Buffa, Concertino per 10 stromenti de Ferenczy et trois chants de Noël arrangés par Podprocký


** 8 décembre
Versailles (Chapelle royale)
Lionel Meunier dirige Vox luminis dans le Dixit Dominus et l’Ode à sainte Cécile de Haendel


* 8 décembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Alice Sara Ott interprète la Suite bergamasque et Rêverie de Debussy, les Nocturnes opus 9 n° 1 et n° 2 et opus 48 n° 1 et la Ballade n° 1 de Chopin, les Gnossiennes n° 1 et n° 3 et la Gymnopédie n° 1 de Satie ainsi que Gaspard de la nuit de Ravel


* 8 décembre (20 heures 30)
Saint-Cloud (Les 3 Pierrots)
Michael Hofstetter dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Air de rien de Trotignon, le Concerto pour piano n° 1 de Mozart (avec Baptiste Trotignon) et la Symphonie n° 100 «Militaire» de Haydn


8 décembre (20 heures 30)
Varennes-sur-Seine (Salle des fêtes Jean Ferrat)
David Walter dirige l’Orchestre des Concerts de poche dans la Symphonie n° 1 de Beethoven, des extraits de la Symphonie espagnole de Lalo transcrite pour vibraphone (avec Vassilena Serafimova) et Etude/Monochrome de Dujoncquoy


8 décembre (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Vadim Tchijik dirige Les Virtuoses dans des œuvres de Bach, Albinoni, Schubert, Schubert/Gounod, Brahms, J. Strauss, Tchaïkovski, Chostakovitch et Kreisler


*** 9 décembre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Le Quatuor Belcea interprète le Quatuor n° 6 de Bartók et le Quatuor opus 80 de Mendelssohn


* 9 décembre (15 heures)
Salle Cortot
Isabelle Oehmichen interprète le Nocturne opus 27 n° 1 de Chopin, la Sonate pour piano n° 10 de Mozart, L’Isle joyeuse de Debussy, Widmung et Ständchen de Schumann/Liszt, Mort d’Isolde de Wagner/Liszt et Cantique d’amour de Liszt


* 9 décembre (16 heures)
Vitry-sur-Seine (Théâtre Jean Vilar)
Michael Hofstetter dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Air de rien de Trotignon, le Concerto pour piano n° 1 de Mozart (avec Baptiste Trotignon) et la Symphonie n° 100 «Militaire» de Haydn


* 9 décembre (16 heures 30)
Versailles (Salle Marengo)
La Chapelle harmonique interprète uneSonate pour flûte de Frédéric le Grand, une Sonate pour clavier et violon de de Saint-George, Trois Sonates et une Toccata pour le clavecin de Piccinni, le Quatuor pour flûte et violon opus 14 de Gossec et une «création maçonnique pour traverso, violon, viole et clavecin» d’Escaich


* 9 décembre (16 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Laurence Equilbey dirige Insula orchestra et l’Académie de musique ancienne de Berlin dans la Marche hongroise de Berlioz et la Symphonie n° 5 de Beethoven


* 9 décembre (17 heures)
Eglise Saint-Leu-Saint-Gilles
«Carte blanche à Philippe Cassard, Anne Gastinel et David Grimal»


9 décembre (17 heures)
Philharmonie
François-Xavier Roth dirige Les Métaboles, Les Siècles ainsi que le Chœur et l’Orchestre Société générale dans l’Ouverture de «Guillaume Tell» de Rossini, la Rhapsodie roumaine n° 1 d’Enesco ainsi que des extraits de Tannhäuser de Wagner, Lakmé de Delibes, La Guerre des étoiles de Williams, Rodeo de Copland et la Symphonie n° 9 de Beethoven/Billaud


* 9 décembre (17 heures)
Croissy-sur-Seine (Château Chanorier)
Pierre Bouyer interprète les Sonates pour piano n° 2, n° 9, n° 14 «Clair de lune», n° 24 «A Thérèse» et n° 30 de Beethoven


☺ 9 décembre (17 heures)
Fontainebleau (Théâtre municipal)
«L’Iliade et L’Odyssée» mis en espace par Edouard Signolet avec Nicolas Gaudart, Clarice Plasteig et Catérina Baronne: Léo Margue dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans des œuvres de Mendelssohn, Beethoven et Debussy


* 9 décembre (17 heures)
Ville-d’Avray (Château)
Alexandra Greffin-Klein, Alexis Descharmes et Jean-Marie Cottet interprètent la Sonate pour violoncelle et piano n° 5 de Beethoven, la Sonate n° 3 pour violon et piano et des Préludes de Debussy, Suite francese III de Fedele et Trait d’union d’Hurel


* 9 décembre (17 heures 30)
Salle Cortot
Jean Muller interprète les Sonates pour piano n° 1, n° 3, n° 4, n° 6 et n° 12 de Mozart


* 10 décembre (12 heures 15)
Hôtel national des invalides
Bogdan Sydorenko, Blandine Delangle, Noé Nillni, Simon Philippeau, Léo Marillier, Louis Siracusa et Jean-Baptiste Bonnard interprètent L’Histoire du soldat de Stravinski


* 10, 11 (19 heures), 12 (15 heures et 19 heures), 13, 14 (19 heures), 18, 19, 20, 21 (19 heures), 22 (15 heures et 19 heures), 23 (15 heures), 26, 27, 28, 29 (15 heures et 19 heures), 30 (15 heures), 31 (15 heures et 19 heures) décembre
Théâtre Marigny
Le Petit Prince, à travers les étoiles mis en scène par Fane Desrues avec Julien Cottereau et le Duo (de piano) Jatekok


** 10 décembre
Couvent des récollets
Alexandre Kantorow interprète le Prélude et Fugue BWV 852 de Bach, la Sonate pour piano n° 2 et la Sonate pour violon et piano n° 3 (avec Shuichi Okada) de Beethoven ainsi que l’Etude opus 10 n° 8 et la Fantaisie en fa mineur de Chopin


10 décembre
Centre tchèque
Hatsuki Degushi, Maebh Martin, Dawei Tan et Chika Hashimoto interprètent des extraits du Quatuor pour la fin du Temps de Messiaen, Chiara De Grandis, Reona Kobayashi et Naoki Nagasaka interprètent le Trio pour deux flûtes et piano de Damase, Yui Sakata et Asuka Yagi interprètent des extraits de l’arrangement pour flûte de la Sonate pour violon et piano de Franck, Yoko Ishikura et Eri Hasegawa interprètent des extraits de la Sonate pour violon et piano de Franck, et Dawei Tan et Chika Hashimoto interprètent Silence des bois de Dvorák


** 10 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Emmanuelle Haïm dirige Le Concert d’Astrée dans Rodelinda de Haendel avec Jeanine De Bique, Tim Mead, Benjamin Hulett, Romina Basso, Andrea Mastroni et Paul-Antoine Bénos-Djian


*** 10 décembre (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Roger Muraro interprète trois extraits des Etudes (Premier Livre) de Debussy, Iberia (Premier Cahier) d’Albéniz et le Quatuor pour la fin du temps de Messiaen (avec Patrick Messina, Fanny Robilliard et Raphaël Perraud)


10 décembre (20 heures 30)
Salle Cortot
Les lauréats du concours international de piano Véra Lautard-Chevtchenko interprètent Brahms, Chabrier, Paganini, Ravel et Szymanowski


11 décembre (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Chloé Briot et Vincent Balse interprètent Ariettes oubliées, Mandoline et Trois Chansons de Bilitis de Debussy, Cinq Mélodies populaires grecques et La Flûte enchantée de Ravel, trois extraits des Mélodies tziganes de Dvorák, Les Trois Tsiganes de Liszt, Fête-Dieu à Séville d’Albéniz, Sept Chansons populaires espagnoles de Falla, quatre extraits des Chants tsiganes de Brahms, une création de Chaillou, El molondrón d’ Obradors, Daphénéo de Satie et Le Travail du peintre de Poulenc


11 décembre (12 heures 30)
Salle Cortot
Hui-Yu Lee et Aoko Soga interprètent Bach, Taffanel et Messiaen, puis Alexandre Czyrski interprète Sor


** 11, 14, 17, 20 (19 heures 30), 23 (14 heures 30), 26, 29 (19 heures 30) décembre
Palais Garnier
Reprise de La Traviata de Verdi dirigée par Karel Mark Chichon et mise en scène par Benoît Jacquot avec Ermonela Jaho, Virginie Verrez, Cornelia Oncioiu, Charles Castronovo, Ludovic Tézier, François Rougier, Igor Gnidii, Christophe Gay, Luc Bertin-Hugault, Emanuel Mendes, Andrea Nelli et Fabio Bellenghi (compte rendu d’une reprise de cette production en février 2018)


* 11 décembre
Institut Goethe
Romain Descharmes interprète les Scène de la forêt de Schumann, Le Vent dans la plaine et Ce qu’a vu le vent d’Ouest de Debussy, Un reflet dans le vent de Messiaen, Dance of the Brush-Footed Butterfly d’Eötvös et Gaspard de la nuit de Ravel


* 11 décembre
Maison de la radio
Le Quatuor de Jérusalem interprète le Quatuor opus 76 n° 1 de Haydn, le Quatuor de Debussy et le Quatuor n° 10 «Les Harpes» de Beethoven


*** 11 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Leif Ove Andsnes interprète les Romances opus 28 et Carnaval de Schumann, Sur un sentier recouvert (Première Série) de Janácek et Trois Burlesques de Bartók


11 décembre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Laurence Pouderoux, Thaïs Raï-Westphal, Orelle Pralus et Yves Castagnet interprètent Lully, Lallouette, Campra, Caplet, Poulenc et Gandrille


* 11 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Angélique Boudeville, Katie Bray, Xabier Anduaga et Ugo Rabec chantent des extraits d’opéras de Bellini, Donizetti, Rossini et Bizet avec l’Orchestre de chambre de Paris dirigé par Douglas Boyd


11 décembre (20 heures 30)
Salle Cortot
Antonii Baryshevskyi, Dmytro Choni et Bohdan Terletskyi interprètent la Sonate pour piano n° 30 de Beethoven, Erlkönig de Schubert-Liszt, la Rhapsodie hongroise n° 2, Les Cloches de Genève et Après une lecture du Dante de Liszt, le Nocturne opus 9 n° 1 et la Polonaise n° 6 «Héroïque» de Chopin ainsi qu’un extrait des Vingt Regards sur l’Enfant-Jésus de Messiaen


* 11 décembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Pejman Memarzadeh dirige l’Orchestre de l’Alliance dans l’Ouverture d’«Olympie» de Kraus, le Concerto pour violoncelle n° 1 de Pleyel (avec Raphaël Chrétien) et la Symphonie n° 40 de Mozart


** 11 décembre
Versailles (Chapelle royale)
György Vashegyi dirige le Chœur Purcell et l’Orchestre Orfeo dans l’Oratorio de Noël (Cantates I, III, V et VI) de Bach avec Hasnaa Bennani, Anthea Pichanick, David Szigetvári et Victor Sicard


12 décembre (12 heures 30)
Crédit municipal
Le département de musique ancienne du Conservatoire du VIIe


☺ 12, 14, 15, 21 (20 heures), 22 (15 heures) décembre
Amphithéâtre Bastille
Création de Merveille de Rigal/Drapeau & Lepreux avec Mélanie Chartreux, Bora Wee, Laure Poissonnier, Vladimir Lapshuk, Gwenaël Drapeau et Julien Lepreux (le 26 novembre à 18 heures, «les clés du spectacle»)


12, 13, 14 décembre
Hôtel de Béhague
Delicate Instruments of engagement de Pirici avec Paul Dunca, Paula Gherghe, Farid Fairuz, Maria Mora et Cristian Nanculescu


* 12 décembre
Maison de la radio
Le Quatuor de Jérusalem interprète le Quatuor n° 17 «La Chasse» de Mozart, le Quatuor de Ravel et le Quatuor n° 3 de Chostakovitch


* 12 décembre (20 heures 30)
Le Bal Blomet
L’Ensemble Contraste interprète la Sérénade n° 13 «Une petite musique de nuit» et Ave verum corpus de Mozart ainsi que le Requiem de Mozart/Lichtenthal


** 12 décembre (20 heures 30)
Eglise Saint-Roch
György Vashegyi dirige le Chœur Purcell et l’Orchestre Orfeo dans l’Oratorio de Noël (Cantates I, III, V et VI) de Bach avec Hasnaa Bennani, Anthea Pichanick, David Szigetvári et Victor Sicard


12 décembre (20 heures 30)
Salle Cortot
Kyungyi Kang, Sejin Hwang, Jiwon Song, Julia Sarang Kim, Yoori Lee, Jinkyun Kim, Yedam Kim et Haerim Cha interprètent des Mélodies de S. Hong, H. Kym, D. Kim et Z. J. Park


** 12 décembre
Versailles (Chapelle royale)
Leonardo García Alarcón dirige le Chœur de chambre de Namur et la Capella Mediterranea dans la Messe en si mineur de Bach avec Marianne Beate Kielland, Paulin Bündgen, Valerio Contaldo et Alain Buet


13 décembre (12 heures 30)
Petit Palais
Le Trio Hélios interprète le Trio avec piano n° 3 de Beethoven et le Trio avec piano n° 3 de Brahms


13 décembre (12 heures 30)
Salle Cortot
Sa-Rang Kim et Yedam Kim interprètent Schumann, Grieg et Wienawski


* 13 décembre (12 heures 30)
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Le Quatuor (de saxophones) Ellipsos interprète Bizet, Bach, Vierne, Escaich...


13 décembre (13 heures)
Mairie du VIIIe
Chiara De Grandis et Naoki Nagasaki interprètent la Sonate pour flûte et piano de Poulenc, Lok Man Chin et Rena Saiki interprètent les Romances pour hautbois et piano de Schumann, et Yoshiko Shioirigatani et Hitomi Kutsunai interprètent les Fantasiestücke pour clarinette et piano de Schumann


* 13 décembre (13 heures)
Studio Bastille
Liliana Faraon, Olivier Rousset et Jean-Yves Sebillotte interprètent Pièce en forme de habanera de Ravel, Rondel chinois, La Fille aux cheveux de lin, Nuit d’étoiles et Coquetterie posthume de Debussy, la Sonate pour hautbois et piano de Dijoux et Poèmes persans de Bourrel


13 décembre
Salle Colonne
Le Quatuor Dalya interprète le Quatuor n° 12 «Mouvement de quatuor» de Schubert, des extraits des Cinq Novelettes de Glazounov et le Quatuor opus 13 de Mendelssohn


** 13 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Sascha Goetzel dirige l’Orchestre philharmonique Borusan d’Istamboul dans Islamey de Balakirev/Liapounov, le Concerto pour violon de Khatchatourian (avec Nemanja Radulovic) et la Suite de «L’Oiseau de feu» de Stravinski


** 13 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Fabien Gabel dirige l’Orchestre français des jeunes dans l’Ouverture des «Maîtres chanteurs de Nuremberg» de Wagner, Die heiligen drei Könige aus Morgenland, Morgen, Wiegenlied et Cäcilie de Strauss, Quatre Lieder sur des poèmes de Rainer Maria Rilke de Krauss/Weiss (avec Petra Lang), la Suite du «Chant du rossignol» de Stravinski et La Mer de Debussy


*** 13 décembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Jean-Philippe Collard interprète la Dumka de Tchaïkovski, les Moments musicaux de Rachmaninov et Tableaux d’une exposition de Moussorgski


* 13 décembre (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Fabien Armengaud dirige Les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles dans Messe pour les trépassés, Motet pour les trépassés et De profundis H211 et H222 de Charpentier (avec Mélodie Michel et Junghyun Yang)


* 13 décembre
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Le Quatuor (de saxophones) Ellipsos interprète Bizet, Bach, Vierne, Escaich...


* 14 décembre (12 heures 15)
Hôtel national des Invalides
Léo Marillier, Rozarta Luka, Ieva Sruogytė et Polina Streltsova interprètent le Quintette avec piano de Koechlin (avec Takuya Otaki), les Trois Pièces pour quatuor à cordes de Stravinski, les Bagatelles opus 9 de Webern et Conte fantastique de Caplet (avec Lauriane Chenais)


14 décembre (19 heures)
Philharmonie
Les solistes de l’Ensemble Connect interprètent L’Attente de Murail, Chiffre VI de Rihm, Sequenza VII et Sequenza XIVb de Berio ainsi queTragoedia de Birtwistle


** 14 décembre
Les Nocturnes de Laude
«Fureur et mystère»: Sarah Lavaud lit Char et interprète des extraits de la Sonate pour piano n° 12 de Mozart, de Sur un sentier recouvert et de Dans les brumes de Janácek ainsi que d’Ephémères d’Hersant, l’Allegretto D. 915, Chant du berceau de Liszt et Hommage à Luis Milán d’Ohana


14 décembre
Salle Cortot
Thierry Salmona, Sébastien Mongrand, Aurélie Forre-Guillo et Pierre Berthon interprètent un extrait de la Sonate pour deux pianos de Brahms, la Sonate pour flûte et piano de Prokofiev, Lindaraja et Syrinx de Debussy , Scaramouche de Milhaud et La Valse de Ravel


** 14 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Emmanuel Krivine dirige le Chœur de Radio France et l’Orchestre national de France dans L’Enfance du Christ de Berlioz avec Stéphanie d’Oustrac, Bernard Richter, Edwin Crossley-Mercer et Nicolas Testé


* 14 décembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Les solistes de l’Ensemble intercontemporain interprètent [p][k][t] de Soh, Arabescos de Davies, Au bleu bois de Mochizuki, Breaking the News de Ratkje, Movimento fluido III de Senk et Raggi di stringhe de Morciano


14 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
«Le grand concert de Noël de Radio Classique»: François Boulanger dirige le Chœur de l’Armée française, la Maîtrise des Hauts-de-Seine et l’Orchestre symphonique de la Garde républicaine (avec Nemanja Radulovic)


* 14 (20 heures), 16 (16 heures), 18 (20 heures) décembre
Massy (Opéra)
Les Noces de Figaro de Mozart dirigé par Constantin Rouits et mis en scène par Eric Perez avec Jean-Gabriel Saint-Martin, Judith Fa, Anas Séguin, Charlotte Despaux, Eléonore Pancrazi, Matthieu Lécroart, Hermine Huguenel, Alfred Bironien, Clémence Garcia et Yassine Benameur (compte rendu d’une représentation de cette production en août 2017)


** 14 (20 heures), 15 (15 heures et 19 heures), 16 (15 heures) décembre
Versailles (Opéra royal)
«Le Carnaval baroque (Un carnaval à Venise: arts du cirque, musique et danse au XVIIe siècle)» dirigé par Vincent Dumestre (avec Le Poème harmonique) et mis en scène par Cécile Roussat avec Bruno Le Levreur, Serge Goubioud, Hugues Primard, Emmanuel Vistorky, Stefano Amori, Julien Lubek, Quentin Bancel, Antoine Hélou, Ahmed Said, Rocco Le Flem et Olivier Landre


14 décembre (19 heures 45)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Concert des lauréats du programme voix, boursiers des Amis de Royaumont (à 19 heures, apéritif; à 20 heures 30, dîner puis loterie)


14 décembre
Sceaux (Orangerie du domaine départemental)
L’ensemble Ondes plurielles interprète des extraits d’une Sérénade, le Concerto pour piano n° 21 (avec Jonathan Fournel) et la Symphonie n° 41 «Jupiter» de Mozart


* 14 décembre (20 heures 30)
Yerres (Centre éducatif et culturel)
Enrique Mazzola dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Ouverture de «Cavalerie légère» de de Suppé, Ohne Sorgen! et Harmonie des sphères de Josef Strauss, Perpetuum mobile, Leichtes Blut, Vie d’artiste, Sous le tonnerre et les éclairs, Polka des paysans, Tik-Tak-Polka, Im Krapfenwaldl et Roses du Sud de Johann Strauss ainsi que Valse écrite de Yared


15 décembre (11 heures)
Philharmonie
«Le grand concert de Noël de Radio Classique»: François Boulanger dirige le Chœur de l’Armée française, la Maîtrise des Hauts-de-Seine et l’Orchestre symphonique de la Garde républicaine (avec Nemanja Radulovic)


15 décembre (11 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


☺ 15 décembre (14 heures 30)
Maison de la radio
L’Enorme Crocodile d’Aboulker avec Gaël Kamilindi, Anne Baquet, Yves Coudray, Yann Toussaint, la Pré-maîtrise et l’Orchestre philharmonique de Radio France


* 15 décembre (15 heures)
Salle Cortot
Olivia Hughes, Mirana Tutuianu, Sabine Bouthinon et Étienne Cardoze interprètent Adagio et Fugue en ut mineur de Mozart, le Quatuor opus 1 n° 1 de Jadin et un Quatuor en ut majeur de Haydn


* 15 décembre (16 heures 30)
Cité de la musique
Kian Soltani et Mario Häring interprètent la Sonate pour violoncelle et piano n° 4 de Beethoven, la Sonate pour violoncelle et piano de Poulenc, une œuvre de Helbock et la Sonate pour violoncelle et piano de Chostakovitch


☺ 15 décembre (17 heures)
Maison de la radio
L’Enorme Crocodile d’Aboulker avec Gaël Kamilindi, Anne Baquet, Yves Coudray, Yann Toussaint, la Pré-maîtrise et l’Orchestre philharmonique de Radio France


15 décembre (17 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Nicolas Hodges et les stagiaires de l’atelier de formation «Le répertoire du piano contemporain»


15 (19 heures 45), 18, 19 (20 heures 30), 20 (19 heures 45), 21 (20 heures 30) décembre
Théâtre national de Chaillot
Franchir la nuit d’Ouramdane/Lennie-Bisson avec Annie Hanauer, Deborah Lennie-Bisson, Ruben Sanchez, Leandro Villavicencio, Aure Wachter... et «une foule d’enfants»


15 décembre
Studio Le Regard du cygne
«Conert conté» «Feu! Schubert»: Dominique Hoff et Jean-Baptiste Gillet interprètent Schubert


* 15 décembre
Théâtre de l’Aquarium
L’Ensemble Aleph interprète El entrevero y el brillo et Quinteto de Fiszbein, New Quintet de Campana, Antithèse de Kagel, Trace IX de Matalon, Repères et Fétiches de Bordalejo ainsi que la création d’un slam de François


** 15 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Andrés Gabetta dirige la Cappella Gabetta dans l’Ouverture d’«Il Ciro riconosciuto», des extraits du Messie, de l’Ode pour l’anniversaire de la Reine Anne et de Samson de Haendel, le Concerto da chiesa e da camera «A Pastorale» de Zavatieri, le Concerto pour violon «Grosso Mogul» de Vivaldi, la Danse des Spectres et des Furies de «Don Juan» de Gluck, la Sinfonia opus 6 n° 6 de J.-C. Bach et Exsultate, jubilate de Mozart (avec Pretty Yende)


* 15 décembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Le Quatuor Arod interprète le Quatuor opus 76 n° 6 de Haydn, le Quatuor n° 2 d’Attahir et le Quatuor n° 9 de Beethoven


15 décembre (20 heures 30)
Le Bal Blomet
Le salon idéal d’Arièle Butaux


** 15 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Marc Minkowski dirige Les Musiciens du Louvre dans l’Ode à sainte Cécile de Haendel/Mozart et la Messe n° 16 de Mozart (avec Ana Maria Labin, Ambroisine Bré, Stanislas De Barbeyrac et James Platt)


*** 15 décembre (19 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Hervé Niquet dirige Le Concert spirituel dans Le Messie de Haendel avec Sandrine Piau, Anthea Pichanick, Kresimir Spicer et Bozidar Smiljanic


15 décembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
«Eclisse totale» mis en scène par Manu Kroupit avec le Quatuor Leonis


15 décembre (20 heures 30)
Serris (Médiathèque de Val d’Europe)
Le Trio (de guitares) Alborada interprète Bach, Debussy, Saint-Saëns, Piazzolla... (à 16 heures 30, avant-concert)


☺ 16 décembre (10 heures)
Salle Gaveau
«Bébé concert»: Hugues Borsarello dirige l’Orchestre Lamoureux


* 16 décembre (11 heures)
Cité de la musique
Le Trio Amatis interprète le Trio avec piano n° 2 de Schubert, une œuvre de Tarrodi et le Trio avec piano n° 2 de Chostakovitch


** 16 décembre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Lucas Navarro, Sabine Meyer, Dag Jensen, Bruno Schneider et Martin Helmchen interprètent le Quintette pour instruments à vent et piano de Mozart, les Romances pour hautbois et piano et les Fantasiestücke pour clarinette et piano de Schumann ainsi que le Quintette pour instruments à vent et piano de Beethoven


16 décembre (11 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


* 16 décembre (15 heures)
Bouffes du Nord
Luca Montebugnoli et Claudia Chan interprètent Suite for Toy Piano et des extraits des Sonates et interludes pour piano préparé de Cage, Rans des vaches d’Adam, Aeolian Harp de Cowell, des extraits du Mélange d’airs et du Concerto pour piano n° 3 «L’Orage» de Steibelt, des extraits de la Sonate pour piano opus 4 n° 2 et Charge de la cavalerie ou Passage du Rhin de Ladurner, Toccata de Filidei, Mobile de Magalhaes et La Mort de Marie-Antoinette de Dussek (à 14 heures, «atelier participatif "Préparez un piano"»)


* 16 décembre (15 heures)
Cité de la musique
Anaïs Gaudemard interprète Daquin, Debussy, Fauré, Glinka, Renié, Rameau, Smetana, Pepin...


*** 16 décembre (16 heures)
Maison de la radio
Evgeni Koroliov interprète les Variations Goldberg de Bach


16 décembre (16 heures)
Musée Henner
Fabrice Vestad interprète la Sonatine de Ravel, Tomoyo Harada, Yui Nanasawa, Yui Sakata et Yuki Osawa interprètent les Mélodies grecques et La Flûte enchantée de Ravel, Sayoko Kobayashi interprète Gaspard de la nuit de Ravel, et Ayami Ishise interprète La Valse


* 16 décembre (16 heures)
Théâtre de l’Aquarium
L’Ensemble Aleph interprète El entrevero y el brillo et Quinteto de Fiszbein, New Quintet de Campana, Antithèse de Kagel, Trace IX de Matalon, Repères et Fétiches de Bordalejo ainsi qu’un slam de François


* 16 décembre (16 heures 30)
Philharmonie
Enrique Mazzola dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Ouverture de «Cavalerie légère» de de Suppé, Ohne Sorgen! et Harmonie des sphères de Josef Strauss, Perpetuum mobile, Leichtes Blut, Vie d’artiste, Sous le tonnerre et les éclairs, Polka des paysans, Tik-Tak-Polka, Im Krapfenwaldl et Roses du Sud de Johann Strauss ainsi que Valse écrite de Yared


** 16 décembre (17 heures)
Bouffes du Nord
Nicholas Hodges interprète Zwei Linien de Rihm et les Etudes de Dusapin


* 16 décembre (17 heures)
Salle Gaveau
Hugues Borsarello dirige l’Orchestre Lamoureux dans le Divertimento pour cordes n° 1, le Concerto pour violon n° 5 et la Symphonie n° 29 de Mozart


* 16 décembre (17 heures)
Suresnes (Théâtre Jean Vilar)
Jérôme Pernoo dirige l’Ensemble Exprîme, l’Ensemble baroque et les musiciens de la troupe du Centre de musique de chambre de Paris ainsi que l’Atelier baroque et les solistes de l’Ecole normale de musique dans la Cantate «In allen meinen Taten» de Bach


*** 16 décembre (17 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Hervé Niquet dirige Le Concert spirituel dans Le Messie de Haendel avec Sandrine Piau, Anthea Pichanick, Kresimir Spicer et Bozidar Smiljanic


16 décembre (17 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Concert des lauréats de la classe d’excellence de Gautier Capuçon


* 16 décembre (19 heures)
Bouffes du Nord
Edoardo Torbianelli et Luca Montebugnoli interprètent des extraits de la Sonate pour piano n° 2 de Weber, des Etudes opus 70 et de la Grande Sonate pour piano à quatre mains opus 47 de Moscheles, des Préludes d’Alkan et de la Sonate pour piano à quatre mains opus 76 de Kalkbrenner ainsi que l’Impromptu n° 1, les Nocturnes opus 32 et les Polonaises n° 4 «Militaire», n° 5 et n° 6 «Héroïque» de Chopin


17 décembre (15 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Classe de maître de Geneviève Laurenceau


*** 17, 19, 21 (20 h), 23 (15 heures), 27, 29 (20 heures) décembre
Opéra Comique
Nouvelle production de Hamlet de Thomas dirigée par Louis Langrée (avec le chœur de chambre Les éléments et l’Orchestre des Champs-Elysées) et mise en scène par Cyril Teste avec Stéphane Degout, Sabine Devieilhe, Laurent Alvaro, Sylvie Brunet-Grupposo, Julien Behr, Jérôme Varnier, Kevin Amiel, Yoann Dubruque et Nicolas Legoux (45 minutes avant la représentation, «introduction au spectacle» et «chantez Hamlet»; le 18 décembre à 19 heures, rencontre avec les artistes)


17 décembre
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
L’ensemble Artemandoline interprète une Suite de danses de Ruiz de Ribayaz et Follias (Naples, XVIIIe), Gaspard Dehaene interprète deux Lieder de Schubert/Liszt et la Rapsodie espagnole de Liszt, le groupe Artuan de Lierrée interprète des extraits des Arcanes, et Franck-Emmanuel Comte dirige Le Concert de l’Hostel Dieu dans un extrait de Judith Triomphante et la Sonate «La Folia» de Vivaldi ainsi que La Carpinese et Cachua Serranita


17 décembre
Salle Cortot
Gulhem Fabre interprète la Partita pour clavier n° 6 de Bach, la Sonate en si mineur de Liszt, Images (Seconde Série) de Debussy et Basso ostinato de Chtchédrine


* 17 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Nobuyuki Tsujii interprète trois Gymnopédies de Satie, Images (Première Série) de Debussy, la Sonatine de Ravel et les quatre Scherzos de Chopin


* 17 décembre (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Claudia Chan et Edoardo Torbianellii interprètent Evrialy de Xenakis, les Etudes opus 10 n° 1 et n° 7 et opus 25 n° 4 et n° 5, les Mazurkas opus 6 n° 2 et n° 3 et des extraits du Concerto pour piano n° 2 (arrangé pour quatre mains) de Chopin, les Etudes n° 1 «Anados» et n° 4 «Chimes» de Nicalaou, iv1 d’Andre et Nocturne sentimental de Czerny (à 19 heures 30, «concert-atelier»)


** 17 décembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Raphaël Pichon dirige l’ensemble Pygmalion dans les six Motets de Bach (à 19 heures, rencontre avec Raphaël Pichon)


*** 17 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Simon Rattle dirige l’Orchestre symphonique de Londres dans la Rhapsodie roumaine n° 1 d’Enesco, le Concerto pour violon de Brahms (avec Leonidas Kavakos) et Images de Debussy


** 17, 18, 19 décembre
Montreuil (Nouveau Théâtre)
Kopernikus de Vivier mis en scène par Peter Sellars avec les ensembles Roomful of Teeth et L’Instant donné


* 17 décembre
Versailles (Opéra royal)
Alexandre Tharaud interprète les Sonates pour piano n° 30, n° 31 et n° 32 de Beethoven


18 décembre (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Classe de maître de Véronique Gens et Susan Manoff: Marie-Laure Garnier, Marielou Jacquard, Jean-Christophe Lanièce, Alex Rosen, Michal Biel, Kunal Lahiry, Romain Louveau et Celia Oneto Bensaid interprètent Debussy, Duparc et Hahn


18 décembre (12 heures 30)
Salle Cortot
Injung Lee et Juha Choi interprètent Karg-Elert, Reinecke et Borne, puis Aristotelis Papadimitriou interprète Franck et Schumann


18 décembre (15 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Classe de maître de David Kadouch


18, 19 (19 heures 45), 20 (20 heures 30), 21 (19 heures 45) décembre
Théâtre national de Chaillot
Romances Inciertos, un autre Orlando de Chaignaud dirigé par Nino Laisné avec François Chaignaud, Daniel Zapico, Jean-Baptiste Henry, Francois Joubert-Caillet et Pere Olivé


18 décembre (19 heures)
Cercle suédois
Récital de Daniel Propper


* 18 décembre
Eglise évangélique Saint-Marcel
Pierre Bouyer interprète les Sonates pour piano n° 4, n° 13 «Quasi una fantasia» et n° 32 de Beethoven


* 18 décembre
Maison de la radio
Sofi Jeannin dirige la Maîtrise de Radio France dans des œuvres de Praetorius, Sweelinck, Schein, Gumpelzhaimer, Sandström, von Bruck et Mendelssohn (avec Or Notes Brass)


**** 18 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Grigory Sokolov interprète la Sonate pour piano n° 3 et les Bagatelles opus 119 de Beethoven ainsi que les Impromptus D. 935 de Schubert


18 décembre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Christophe Rousset et Henri Chalet dirient la Maîtrise Notre-Dame de Paris et l’Orchestre du Conservatoire de Paris dans la Messe de minuit de Charpentier et des Noëls populaires (avec Yves Castagnet)


18 décembre (20 heures 30)
Collège des bernardins
L’Ensemble Los Temperamentos interprète Zipoli, Caresana, Zespedes, Cererols, Scarlatti...


** 18 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Paul Agnew dirige Les Arts florissants dans la Messe de minuit pour Noël, le Magnificat et Noël pour les instruments de Charpentier (avec Elodie Fonnard, Natalie Pérez, Nicholas Schott et Cyril Costanzo)


* 18 décembre (22 heures)
Opéra Comique
Majdouline Zerari, Ronan Debois et Guy-Loup Boisneau mis en scène par Jos Houben et Emily Wilson avec Elena Andreyev et Martin Surot


** 18 décembre
Versailles (Chapelle royale)
Maxim Emelyanychev dirige Il Pomo d’Oro dans Alma Redemptoris Mater de Heinichen, le Concerto grosso opus 6 n° 7 de Corelli, le Nisi Dominus de Vivaldi, S’un sol lagrime et un extrait d’une Sinfonia en la mineur de Zelenka, Tam non splendet de Fago et Mea tormenta properate! de Hasse (avec Jakub Józef Orliński)


* 18 décembre (20 heures 30)
Aulnay-sous-Bois (Théâtre Jacques Prévert)
Enrique Mazzola dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Ouverture de «Cavalerie légère» de de Suppé, Ohne Sorgen! et Harmonie des sphères de Josef Strauss, Perpetuum mobile, Leichtes Blut, Vie d’artiste, Sous le tonnerre et les éclairs, Polka des paysans, Tik-Tak-Polka, Im Krapfenwaldl et Roses du Sud de Johann Strauss ainsi que Valse écrite de Yared


☺ 19 décembre (15 heures)
Collège des bernardins
Jérémy Duffan, Laurent Arcaro et Gaspard Brécourt interprètent Mozart et Salieri de Rimski-Korsakov


19 décembre (15 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Classe de maître de Philippe Jaroussky


* 19 décembre
Amphithéâtre Bastille
Les artistes de l’Académie de l’Opéra national de Paris et les musiciens de l’Orchestre-atelier Ostinato interprètent Les Nuits d’été de Berlioz, Shéhérazade de Ravel et des Mélodies de Debussy


* 19 décembre
Eglise évangélique Saint-Marcel
Pierre Bouyer interprète les Sonates pour piano n° 4, n° 13 «Quasi una fantasia» et n° 32 de Beethoven


* 19 décembre
Maison de la radio
Concert de Noël mis en scène par Edouard Signolet: Shin-Young Lee interprète Bach, Bach/Lee, Chapelet, Liszt/Reger et Saint-Saëns/Lee avec Nicolas Gaudart et Céline Groussard


* 19 décembre
Temple du Luxembourg
Mathilde Rossignol, Joseph Kauzman, Catherine Manandaza, Marie Kalinine, Benjamin Mayenobe, Léonard Pauly, Jacques-François l’Oiseleur des Longchamps, Thomas Tacquet-Fabre et l’ensemble vocal Fiat Cantus interprètent Cendrillon d’Isouard


* 19 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Daniel Lozakovich et Alexander Romanovsky interprètent la Sonate pour violon et piano n° 40 de Mozart, la Sonate pour violon et piano n° 2 de Brahms, la Sonate pour violon et piano n° 1 de Schumann, Introduction et Rondo capriccioso de Saint-Saëns et Valse-Scherzo de Tchaïkovski


** 19 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Mitsuko Uchida interprète les Sonates pour piano n° 5, n° 17 et n° 23 de Schubert


** 19 décembre (20 heures 30)
Salle Cortot
Jean Rondeau interprète des Sonates de Scarlatti


** 19 décembre
Versailles (Chapelle royale)
Reinoud van Mechelen dirige A Nocte Temporis dans In nativitatem Domimi Nostri Jesu Christi Canticum H. 414 et les Pastorales sur la naissance de Notre Seigneur Jésus Christ H. 482 et H. 483 de Charpentier


* 19 décembre (20 heures 30)
Antony (Espace Vasarely)
Enrique Mazzola dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Ouverture de «Cavalerie légère» de de Suppé, Ohne Sorgen! et Harmonie des sphères de Josef Strauss, Perpetuum mobile, Leichtes Blut, Vie d’artiste, Sous le tonnerre et les éclairs, Polka des paysans, Tik-Tak-Polka, Im Krapfenwaldl et Roses du Sud de Johann Strauss ainsi que Valse écrite de Yared


20 décembre (12 heures 30)
Petit Palais
Aliénor Feix et Simon Carrey interprètent L’Invitation au voyage de Duparc, Reflets, Le Retour et un extrait des Trois Morceaux pour piano de L. Boulanger, des extraits de La Chanson d’Eve de Fauré, Allerseelen de Strauss, les Six Chants d’après des poèmes de Maeterlinck de Zemlinsky, Einst gibt ein Tag de Schreker ainsi que Ce qu’a vu le vent d’Ouest et Trois Chansons de Bilitis de Debussy


20 décembre (12 heures 30)
Salle Cortot
Estelle Rabaud et Geun-Haeng Cho interprètent Hahn, Fauré, Mozart, Satie, Poulenc, Gounod, Bellini, Weill et Massenet


20 décembre (13 heures)
Mairie du VIIIe
Arnaud Dupont, Eva Gamain et Juliette Sieffert interprètent un extrait du Trio avec piano n° 1 de Brahms, Pei Chun Huang et Shiru Yao interprètent deux extraits de la Sonate pour flûte et piano de Prokofiev, et Kaching Hui et Stefan Virtejaru interprètent la Sonate pour flûte et piano de Muzinski


20 décembre (15 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Classe de maître de Christian-Pierre La Marca


** 20, 21, 27, 28, 29 décembre, 2, 3, 4, 5 (20 heures), 6 (16 heures), 8 (19 heures), 9, 10, 11, 12 (20 heures), 13 (16 heures) janvier
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Azor de Gabaroche/Bex dirigé par Emmanuel Bex et mis en scène par Stéphan Druet avec Emmanuelle Goizé, Gilles Bugeaud, Pierre Méchanick, Julien Alluguette, Pauline Gardel, Quentin Gibelin, Estelle Kaïque, Julien Alluguette, Fanny Fourquez, Antonin Fresson et Emmanuel Bex (le 9 janvier à 19 heures, «Préludes» avec Charles Arden)


20, 21, 22 (20 heures), 23 (16 heures), 26 (20 heures), 27 (16 heures et 20 heures), 28 (20 heures), 29 (15 heures et 20 heures), 30 (16 heures) décembre
Théâtre des Abbesses
SHOW de Schechter avec la Compagnie Schechter II


20 décembre (19 heures 15)
Hôpital Sainte-Anne
L’Ensemble Zellig interprète des arrangements pour harpe de Clair de lune et de la Rhapsodie n° 1 pour clarinette ainsi qu’un arrangement pour flûte et harpe d’En bateau de Debussy, le Trio des ruines de Rivas, Le Chemin de Jérusalem d’Hersant et des extraits de Tableaux d’une exposition de Moussorgski/Lamaison


* 20 décembre
Basilique Sainte-Clotilde
Marc Korovitch dirige l’Orchestre Colonne dans Cantus in memoriam Benjamin Britten de Pärt, le Concerto pour orgue de Poulenc (avec Olivier Penin) ainsi que l’Ave verum corpus et la Messe n° 14 «du couronnement» de Mozart (avec le Jeune chœur de Paris)


** 20 décembre
Musée d’Orsay
Véronique Gens et Susan Manoff interprètent Où voulez-vous aller?, Mignon et Viens, les gazons sont verts de Gounod, Les Hiboux de Séverac, Chant provençal et Nuit d’Espagne de Massenet,L’Invitation au voyage, Romance de Mignon, La Vie antérieure et Chanson triste de Duparc, Tu vois le feu du soir, Banalités, Montparnasse et Hyde Park de Poulenc ainsi que Trois jours de vendange, Le Rossignol des Lilas, Quand je fus pris au pavillon, Néère, Lydé, Tyndaris, Phyllis et Le Printemps de Hahn (à 18 heures, les lauréats de l’Académie Orsay-Royaumont dans les salles d’exposition permanente)


** 20 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Lars Vogt dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans Con brio de Widmann, le Concerto pour piano de Schumann et la Symphonie n° 4 de Beethoven


*** 20 décembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Rolando Villazón et Carrie-Ann Matheson interprètent les Sept Chansons populaires espagnoles de Falla, Combat del somni de Mompou, Sept Chansons classiques espagnoles d’Obradors, Las nubes de Guastavino et des «sélections de chansons sud-américaines»


* 20 décembre (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli, Clément Buonomo et Emmanuelle Gal dirigent les chœurs préparatoires et probatoires, les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles dans Dialogus inter angelos et pastores de Charpentier, Noël nouvelet de Fender et des petits Noëls traditionnels (avec Fabien Armengaud, Loriane Llorca et Nicolas Bucher)


* 20 décembre (19 heures 30)
Coulommiers (Théâtre)
Camille Poul, Albane Carrère, Andrés Felipe Agudelo Restrepo, Igor Bouin et l’Ensemble Contraste interprètent des airs extraits de La Vie parisienne, La Belle Hélène, Les Contes d’Hoffmann, Orphée aux enfers, La Créole et Les Brigands d’Offenbach/Farjot


20 décembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (Carré Belle-Feuille)
Isabelle Georges et Frederik Steenbrink chantent des extraits de comédies musicales (avec Jérôme Sarfati, David Grébil et Edouard Pennes)


* 20 décembre (20 heures 30)
Plaisir (Théâtre Espace Coluche)
Enrique Mazzola dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Ouverture de «Cavalerie légère» de de Suppé, Ohne Sorgen! et Harmonie des sphères de Josef Strauss, Perpetuum mobile, Leichtes Blut, Vie d’artiste, Sous le tonnerre et les éclairs, Polka des paysans, Tik-Tak-Polka, Im Krapfenwaldl et Roses du Sud de Johann Strauss ainsi que Valse écrite de Yared


* 21 décembre (12 heures 30)
Maison de la radio
Patrice Kirchhoff, Patrick Messina, Elisabeth Kissel, Luc Héry, Elisabeth Glab, Ingrid Lormand, Marlène Rivière, Franz Michel et Pierre Mea interprètent Musique de Noël de Schönberg, le Septuor n° 1 «Variations sur des chansons enfantines américaines» d’Eisler, Une petite suite de Noël de B. Hummel et Valse de l’empereur de J. Strauss/Schönberg


** 21 décembre
Maison de la radio
Mikko Franck dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans L’Apprenti sorcier de Dukas, le Concerto pour violoncelle de Weinberg (avec Sol Gabetta), Mort et transfiguration de Strauss et La Valse de Ravel


21 décembre (20 heures 30)
Salle Cortot
François Polgár dirige la Maîtrise de Sainte-Croix de Neuilly dans des œuvres de Rameau, Bouzignac, Haendel, Bach, Fauré... (avec Jean-Christophe Polgár)


21 décembre (19 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Concert de l’Académie musicale Jaroussky avec Le Concert de la Loge


* 21 décembre (20 heures 30)
Noisy-le-Grand (Espace Michel Simon)
Enrique Mazzola dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Ouverture de «Cavalerie légère» de de Suppé, Ohne Sorgen! et Harmonie des sphères de Josef Strauss, Perpetuum mobile, Leichtes Blut, Vie d’artiste, Sous le tonnerre et les éclairs, Polka des paysans, Tik-Tak-Polka, Im Krapfenwaldl et Roses du Sud de Johann Strauss ainsi que Valse écrite de Yared


☺ 22, 23 décembre (15 heures)
Cité de la musique
«Revers» par la Compagnie La Boîte à sel


* 22 (15 heures et 20 heures 30), 23 (15 heures) décembre
Philharmonie
Projection de Singin’ in the Rain de Kelly et Donen avec la musique de Brown interprétée par l’Orchestre 3D dirigé par Ernst van Tiel (le 22 décembre à 19 heures, rencontre avec Patricia Ward Kelly)


22 décembre (16 heures)
Saint-Germain-en-Laye (Maison natale Claude-Debussy)
Catherine Imbert interprète La Boîte à joujoux de Debussy (avec Alexandre Martin-Varroy)


☺ 22 décembre (17 heures)
Philharmonie
«Let’s dance!» chorégraphié par Sylvain Grou avec le Centre chorégraphique national de Roubaix - Hauts-de-France


** 22 décembre
Maison de la radio
Rinaldo Alessandrini dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans les Concertos pour mandoline en ut et en ré de Vivaldi (avec Julien Martineau), O magnum mysterium de Lauridsen ainsi que la Messe n° 13 et Dixit et Magnificat de Mozart (avec Barbara Vignudelli, Sarah Dewald, Cyril Verhulst, Grégoire Guérin et le Chœur de Radio France)


22 décembre (20 heures 30)
Salle Cortot
Jean-Marc Phillips-Varjabédian, Laurent Camatte, Xavier Phillips et Alexandre Gasparov interprètent le Quatuor avec piano n° 2 de Brahms, Varchavianka de Gasparov et le Quatuor avec piano n° 1 de Fauré


* 22 décembre (19 heures)
Gennevilliers (Conservatoire Edgar-Varèse)
L’Ensemble 22m interprète le Concerto pour accordéon de Stroë, Zapping 2 de Bordalejo et Ondes, espaces mouvants de Méfano, Léo Warynski dirige les chœurs du Lycée Renoir et du Conservatoire de Gennevilliers, l’Ensemble Multilatérale et Les Métaboles dans Messe, un jour ordinaire de Cavanna, et Joël Soichez dirige l’Ensemble Aleph dans Youkali de Weill/Clément, Piano Rag-Music de Stravinski/Meugé, JUMP de Christensen, Leonid Aléxandrovich et Mambo personal de Fiszbein, Danse traditionnelle de Culpovia de Culpo, Salsa? Pas certain de François, Un jour un charcutier de Cavanna, Je suis Petit de Clément, O meu amor de Buarque/Fiszbein, Historia de un amor d’Eleta Almarán/Fiszbein, Milongbe de Bordalejo ainsi que Ricohtapop et Galop de Drouet (avec Monica Jordan, Isa Lagarde et Veronica Votti)


* 22 décembre
Versailles (Chapelle royale)
Valentin Tournet dirige La Chapelle harmonique dans le Magnificat en mi bémol et les Cantates «Nun komm, der Heiden Heiland» et «Christen, ätzet diesen Tag» de Bach avec Marie Perbost, Hana Blazíková, Eva Zaïcik, Thomas Hobbs et Stephan MacLeod


* 22 décembre (20 heures 30)
Centre culturel Saint-Ayoul (Provins)
Enrique Mazzola dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans l’Ouverture de «Cavalerie légère» de de Suppé, Ohne Sorgen! et Harmonie des sphères de Josef Strauss, Perpetuum mobile, Leichtes Blut, Vie d’artiste, Sous le tonnerre et les éclairs, Polka des paysans, Tik-Tak-Polka, Im Krapfenwaldl et Roses du Sud de Johann Strauss ainsi que Valse écrite de Yared


**** 23, 24 (15 heures), 26, 27, 28 (20 heures), 29 (15 heures et 20 heures), 30 (15 heures), 31 décembre, 2, 3, 4 (20 heures), 5, 6 (15 heures et 20 heures) janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Casse-Noisette de Kovtun/Tchaïkovski avec le Ballet de l’Opéra de Kiev
Certainement la meilleure idée pour passer les fêtes avec une compagnie célèbre mais inconnue à Paris. (compte rendu d’une représentation de cette production à Kiev en 2018)


26, 28 décembre, 2, 4 janvier (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Classes des étoiles et du corps de Ballet de l’Opéra de Kiev


* 26 décembre (concert annulé)
Opéra Comique
Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession dans des œuvres de Berlioz et Duparc (avec Marion Lebègue)


28 décembre (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
«Puer natus est»: Sylvain Dieudonné dirige l’Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris


**** 28 (20 heures), 29, 30 (15 heures et 19 heures) décembre
Versailles (Opéra royal)
Roméo et Juliette de Preljocaj/Prokofiev avec le Ballet Preljocaj
Retour d’un des spectacles cultes de Preljocaj dans les décors futuristes d’Enki Bilal.


29, 30 décembre
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Projet de La La Land de Chazelle avec la musique de Justin Hurwitz dirigée par le compositeur


** 30, 31 décembre (19 heures 30)
Palais Garnier
«Extraits de ballets et grands airs du répertoire lyrique» avec, Sonya Yoncheva, Bryan Hymel, Ludovic Tézier, le Ballet de l’Opéra national de Paris et l’Orchestre de l’Opéra national de Paris dirigé par Dan Ettinger


* 31 décembre
Maison de la radio
Emmanuel Krivine dirige l’Orchestre national de France dans la Suite n° 1 de «Casse-Noisette» de Tchaïkovski, Sans souci de Jos. Strauss, Valse de l’empereur de J. Strauss ainsi que des extraits de Porgy and Bess (avec Measha Brueggergosman) et Un Américain à Paris de Gershwin


Janvier 2019



Nouvelle production des Troyens de Berlioz (à partir du 25 janvier, Opéra Bastille)


* 4 janvier (15 heures et 20 heures 30)
Philharmonie
Projection d’Un nouvel espoir de Lucas avec la musique de Williams interprétée par l’Orchestre national d’Ile-de-France dirigé par Ernst van Tiel


* 5 janvier (15 heures et 20 heures 30)
Philharmonie
Projection de L’Empire contre-attaque de Lucas avec la musique de Williams interprétée par l’Orchestre national d’Ile-de-France dirigé par Ernst van Tiel (à 18 heures 30, débat «Star Wars, divertissement-culte ou grand oeuvre mythique?»)


* 5 (20 heures), 6 (16 heures), 8, 9, 10, 11, 12, 15, 16, 17, 18, 19 (20 heures), 20 (16 heures) janvier
Bouffes du Nord
«Songs» à partir de musiques anglaises du XVIIe siècle dirigé par Sébastien Daucé (avec l’Ensemble Correspondances) et mis en scène par Samuel Achache avec Lucile Richardot, René Ramos-Premier, Margot Alexandre et Sarah Le Picard


* 6 janvier (16 heures 30)
Philharmonie
Daniel Barenboim interprète les Sonates pour piano n° 1, n° 18 et n° 29 «Hammerklavier» de Beethoven


6 janvier (17 heures 30)
Eglise Notre-Dame du Val-de-Grâce
Le Quintette de cuivres Austerlitz et Benjamin Pras


** 7 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
«Ivry Gitlis & Friends»: Renaud Capuçon, Mayu Kishima, Nicholas Angelich, Martha Argerich, Iddo Bar-Shaï, Akane Sakaï, le Quatuor Ebène et le Quatuor David Oïstrakh interprètent Brahms, Chostakovitch, Kreisler... (à 19 heures, rencontre avec Ivry Gitlis)


8 janvier (12 heures 45)
Mairie du IVe
Les solistes de l’Orchestre Lamoureux interprètent le Quatuor en mi bémol de F. Mendelssohn et les Miniatures de Dvorák


8, 9, 10, 11 janvier
Théâtre des Abbesses
Refuge de Dupont avec Raphaël Dupin et Vincent Dupont


* 8 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Barenboim interprète les Sonates n° 8 «Pathétique», n° 12 «Marche funèbre», n° 25 et n° 28 de Beethoven


☺ 9 (19 heures 45), 12 (15 heures 30 et 19 heures) janvier
Théâtre national de Chaillot
Bounce! de Guerry/Rocailleux avec Côme Calmelet/Aurélien Le Glaunec/Joakim Lorca, Quelen Lamouroux/Anne-Lise Binard, Sylvain Robine et Cloé Vaurillon/Thalia Ziliotis


** 9 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Michael Tilson Thomas dirige l’Orchestre de Paris dans Le Carnaval romain de Berlioz, le Concerto pour piano de Schumann (avec Yuja Wang) et la Symphonie n° 2 de Brahms


** 9 janvier (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (Carré Belle-Feuille)
Nocturnes de Malandain/Chopin, Estro de Malandain/Vivaldi et Boléro de Malandain/Ravel avec le Malandain Ballet Biarritz


* 9 janvier (20 heures 45)
Saint-Germain-en-Laye (Théâtre Alexandre Dumas)
Alexandra Soumm et Paloma Kouider interprètent trois Sonates pour piano de Scarlatti, la Sonate pour violon et piano n° 29 de Mozart, la Sonate pour violon et piano n° 1 de Schumann, des extraits de la Sonate pour violon seul n° 2 d’Ysaÿe et la Sonate pour violon et piano de Franck


* 10 janvier (12 heures 30)
Petit Palais
Sélim Mazari et Josquin Otal interprètent Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy/Ravel, la Suite n° 2 de «Daphnis et Chloé» de Ravel et Le Sacre du printemps de Stravinski


10 (19 heures 45), 11 (20 heures 30), 12 (19 heures 45), 13 (15 heures 30) janvier
Théâtre national de Chaillot
Story Water de Gat/Gat, Saunders et Boulez dirigé par Frank Ollu (avec l’Ensemble Modern)


* 10 janvier (18 heures)
Cercle suédois
Dmitry Sin interprète les Danses des compagnons de David de Schumann, la Fantaisie en si mineur de Scriabine et La Valse de Ravel


10 janvier (19 heures 30)
Salle Cortot
Anara Khassenova et Vincent Mussat interprètent Strauss


** 10 janvier (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Giovanni Antonini dirige le Chœur de chambre allemand et l’Orchestre de chambre de Bâle dans Don Giovanni de Mozart avec Erwin Schrott, Julia Kleiter, Lucy Crowe, Benjamin Bruns, Jonathan Lemalu, Regula Mühlemann et David Steffens


** 10 janvier
Radio France
Thomas Søndergård dirige l’Orchestre national de France dans Cockaigne (In London Town) d’Elgar, le Concerto pour violoncelle de Lalo (avec Raphaël Perraud) et la Symphonie n° 5 de Sibelius


** 10 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Michael Tilson Thomas dirige l’Orchestre de Paris dans Le Carnaval romain de Berlioz, le Concerto pour piano de Schumann (avec Yuja Wang) et la Symphonie n° 2 de Brahms


* 10 janvier
Amphithéâtre Bastille
Marc Geujon, Luc Rousselle, Robin Bertoncini, Jean Raffard, Bruno Flahou et Nicolas Vallade interprètent Fanfare pour trois trompettes de Britten, les Equales pour trois trombones de Bruckner, la Suite pour trois trompettes de Tomasi, la Sonate pour trois trombones de Corelli, la Suite pour trois trompettes de Bartók, la Sonate pour trois trombones d’Albinoni, le Quatuor pour deux trompettes et deux trombones de Ramsøe, un arrangement d’un extrait du Quatuor n° 2 de Beethoven et le Quatuor n° 4 de Pergolèse


10 janvier (21 heures)
Salle Cortot
«Beethoven Labyrinthus» mis en scène par Jérôme Pernoo: Raphaëlle Moreau, Ryo Kojima, Arianna Smith, Jean-Baptiste Maizières et Marie-Ange Nguci interprètentBeethoven


* 10 janvier (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Patrick Cohën-Akenine dirige l’Ensemble du Conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay et l’Orchestre baroque des jeunes de l’Essonne dans des extraits des Indes galantes de Rameau (avec Lucile Dollat)


11 janvier (19 heures 30)
Salle Cortot
Anara Khassenova et Vincent Mussat interprètent Strauss


*** 11 janvier (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Constantin Trinks dirige le Chœur de l’Opéra d’Etat de Bavière et l’Orchestre d’Etat de Bavière dans Arabella de Strauss avec Anja Harteros, Kurt Rydl, Doris Soffel, Hanna-Elisabeth Müller, Michael Volle, Daniel Behle, Dean Power, Sean Michael Plumb, Callum Thorpe, Sofia Fomina, Heike Grötzinger...


* 11 janvier (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Ferhan et Ferzan Önder et Martin Grubinger interprètent Quartet de Reich, Winter Morning in Istanbul, les Variations pour deux pianos et percussionset la création de Twins de Say ainsi que Gezi Park 1 de Say/Grubinger


** 11 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
François-Xavier Roth dirige Les Siècles dans Le Carnaval romain, les Ouvertures de «Benvenuto Cellini» et «Béatrice et Bénédict», des extraits de Roméo et Juliette et Harold en Italie (avec Tabea Zimmermann) de Berlioz


11 janvier (21 heures)
Salle Cortot
«Beethoven Labyrinthus» mis en scène par Jérôme Pernoo: Raphaëlle Moreau, Ryo Kojima, Arianna Smith, Jean-Baptiste Maizières et Marie-Ange Nguci interprètentBeethoven


11, 12 (20 heures), 13 (16 heures) janvier
Massy (Opéra)
Le Lac des cygnes de Petipa et Ivanov/Tchaïkovski avec le Ballet Yacobson de Saint-Pétersbourg


*** 11 (20 heures), 12 (19 heures), 13 (15 heures) janvier
Versailles (Opéra royal)
L’Opéra des gueux de Pepusch dirigé par William Christie (avec Les Arts florissants) et mis en scène par Robert Carsen avec Robert Burt, Beverley Klein, Kate Batter, Benjamin Purkiss, Kraig Thornber, Olivia Brereton, Emma Kate Nelson, Sean Lopeman, Gavin Wilkinson, Taite-Elliot Drew, Wayne Fitzsimmons, Dominic Owen, Natasha Leaver, Emily Dunn, Louise Dalton et Jocelyn Prah (compte rendu de la création de cette production en avril 2018 au Théâtre des Bouffes du Nord)


**** 11 janvier (20 heures 30)
Poissy (Théâtre)
Nocturnes de Malandain/Chopin, Une dernière chanson de Malandain/Dumestre et Boléro de Malandain/Ravel avec le Malandain Ballet Biarritz
Programme tout Malandain hautement recommandé.


* 11 janvier (20 heures 45)
Noisiel (La Ferme du Buisson)
Agnès Pyka et Laurent Wagschal interprètent la Sonate pour violon et piano n° 1 de Brahms et une création d’Hersant


* 12 janvier (15 heures)
Philharmonie
Elena Schwarz drige l’Orchestre Pasdeloup dans Miniature n° 5 de Sikora, la Marche troyenne de Berlioz ainsi que le Concerto pour piano n° 5 «L’Empereur» (avec Jonathan Gilad) et la Symphonie n° 5 de Beethoven


** 12 janvier (18 heures)
Cité de la musique
Jean-François Heisser et Marie-Josèphe Jude interprètent la Symphonie fantastique de Berlioz/Heisser et la Sonate en si mineur de Liszt/Saint-Saëns


** 12 janvier (18 heures 30)
Philharmonie
Laurent Cuniot dirige TM+ dans Conte fantastique de Caplet, The Viola in My Life II de Feldman et Panorama, particolari e licenza de Pesson (avec Sylvia Vadimova et Marc Desmons)


* 12 janvier (19 heures)
Lycée Louis-le-Grand
Anna Göckel et Guillaume Bellom interprètent Schubert, Beethoven et Debussy


12 janvier (19 heures 30)
Salle Cortot
Anara Khassenova et Vincent Mussat interprètent Strauss


* 12 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Robert Tuohy dirige l’Orchestre de l’Opéra de Limoges dans l’Ouverture des «Joyeuses Commères de Windsor» de Nicolaï, des extraits de Roméo et Juliette de Gounod, Manon de Massenet, Manon Lescaut de Puccini, Don Pasquale et Lucia di Lammermoor de Donizetti, Songfest de Bernstein, et Le Barbier de Séville de Giménez, l’Ouverture de West Side Story de Bernstein/Peress et l’Ouverture de La Force du destin de Verdi» (avec Nadine Sierra)


* 12 janvier (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Fazil Say interprète la Sonate pour piano n° 11 de Mozart, les Nocturnes en mi mineur, en ut dièse mineur et en ut mineur de Chopin ainsi que la Sonate pour piano «Gezi Park 2» et Yürüyen Kösk de Say


** 12 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Douglas Boyd dirige le Chœur de la Radio flamande et l’Orchestre de chambre de Paris dans L’Enfance du Christ de Berlioz avec Anna Stephany, Jean Teitgen, Jean-Sébastien Bou et Frédéric Antoun


12 janvier (21 heures)
Salle Cortot
«Beethoven Labyrinthus» mis en scène par Jérôme Pernoo: Raphaëlle Moreau, Ryo Kojima, Arianna Smith, Jean-Baptiste Maizières et Marie-Ange Nguci interprètentBeethoven


** 12 (20 heures 30), 13 (16 heures) janvier
Lieusaint (Théâtre Sénart)
Amadis de Haendel dirigé par Jérôme Correas (avec Les Paladins) et mis en scène par Bernard Levy avec Amel Brahim-Djelloul, Aurélia Legay, Rodrigo Ferreira, Séraphine Cotrez, Hugo Malpeyre et Thomas Lapen


** 12 janvier (20 heures 45)
Maisons-Alfort (Théâtre Claude Debussy)
Fabien Gabel dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Le Corsaire et Les Nuits d’été (avec Karine Deshayes) de Berlioz, la Suite n° 1 de «Daphnis et Chloé» de Ravel et la Suite n° 2 de «Bacchus et Ariane» de Roussel (à 15 heures 45, «clé d’écoute»)


* 12 janvier (20 heures 45)
Noisiel (La Ferme du Buisson)
Agnès Pyka et Laurent Wagschal interprètent la Sonate pour violon et piano n° 2 de Brahms et une création de Bacri


☺ 13 janvier (10 heures)
Salle Colonne
«Concert-éveil»: Alexandre Piquion dirige l’Orchestre Colonne dans La Nuit transfigurée de Schönberg


* 13 janvier (11 heures et 15 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
«The Circus Orchestra»: David Greilsammer dirige le Camerata de Genève dans des œuvres de Bach, Purcell, Monteverdi, Vivaldi, Haendel et Lully avec Les Objets Volants


* 13 janvier (11 heures)
Théâtre Marigny
Le Quatuor (de percussions) Beat interprète Reich, Bach, Vivaldi, Tchaïkovski, Khatchatourian...


☺ 13 janvier (11 heures 30)
Salle Colonne
«Concert-éveil»: Alexandre Piquion dirige l’Orchestre Colonne dans La Nuit transfigurée de Schönberg


13 janvier (14 heures 30)
Musée de la musique
«Berlioz le fantastique» avec Alexandre Letondeur et les élèves du Conservatoire national supérieur de musique et de danse


* 13 janvier (16 heures)
Salle Colonne
Alexandre Piquion dirige l’Orchestre Colonne dans Patmos d’Hersant, Les Illuminations de Britten (avec Jérôme Billy) et La Nuit transfigurée de Schönberg


* 13 janvier (16 heures)
Argenteuil (L’Atelier, Jardins de l’abbaye)
«Comme en 14» («ciné-concert»): projection des Annales de la Guerre n° 6, Pour la Victoire, La Fabrication des casques et Les Enfants de France pendant la Guerre de Desfontaines, et Anne-Cécile Cuniot et Sandrine Chatron interprètent Danse lente de Jongen, Pièce en forme de habanera de Ravel, la Fantaisie pour flûte et harpe de Fauré, la Sonatine pour flûte et harpe d’Inghelbrecht, Vermont Contrepoint de Reich, la Suite en duo de Cras, Divertissement à la française de Caplet, Suite de trois morceaux de Godard et Entr’acte d’Ibert


** 13 janvier (16 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Leonardo García Alarcón dirige le Chœur de chambre de Namur et La Grande Ecurie et la Chambre du Roy dans la Messe n° 14 «du couronnement» de Mozart et La Résurrection de Neukomm (avec Laetitia Grimaldi, Pauline Sabatier, Antoine Bélanger et Marc Boucher)


** 13 janvier (16 heures 30)
Philharmonie
Fabien Gabel dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Le Corsaire et Les Nuits d’été (avec Karine Deshayes) de Berlioz, la Suite n° 1 de «Daphnis et Chloé» de Ravel et la Suite n° 2 de «Bacchus et Ariane» de Roussel (à 15 heures 45, «clé d’écoute»)


* 13 janvier (17 heures)
Théâtre Marigny
Les jeunes talents de l’Académie musicale Philippe Jaroussky


14, 15, 16 janvier
Théâtre des Abbesses
OILinity de Válastur avec Nitsan Margaliot, Enrico Ticconi et Marysia Zimpel


* 14 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Kit Armstrong interprète Freie Phantasie de C. P. E. Bach, la Fantaisie en fa mineur et les Sonates pour piano n° 11 et n° 14 de Mozart ainsi que la Fantaisie (Capriccio) en ut et les Variations en fa mineur de Haydn


** 14 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
David Grimal dirige Les Dissonances dans la Suite de «L’Amour des trois oranges» de Prokofiev, le Concerto pour violon de Korngold et la Suite de «L’Oiseau de feu» de Stravinski


* 15 janvier (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Dmitry Masleev interprète la Sonate pour piano n° 1 de Beethoven, les Nocturnes opus 9 n° 1 et en ut dièse mineur et la Polonaise n° 6 «Héroïque» de Chopin, l’Impromptu en si bémol mineur de Filtsch et la Rhapsodie espagnole de Liszt


* 15 janvier (19 heures 30)
Conservatoire à rayonnement régional
Pierre Roulier dirige l’Ensemble 2e2m dans La Rivière de Giraud (avec Mehdi El Hammami), Cinemaolio de Verunelli et Aphorismes de Milosz de Zubel (avec Agata Zubel) (à 19 heures, avant-concert; le 10 janvier à 19 heures, «rencontre» avec Agata Zubel, Corinne Schneider, Michèle Tosi, Elisabeth Sikora et Pascal Robault)


** 15 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Le Quatuor à cordes de la Staatskapelle de Berlin interprète les Quatuors n° 1 et n° 2 et le Quatuor avec piano n° 2 (avec Elisabeth Leonskaïa) de Brahms


** 15 janvier (20 heures 45)
Le Vésinet (Théâtre)
Frank Braley et l’Orchestre royal de chambre de Wallonie interprètent l’Impromptu D. 899 n° 1 de Schubert, la Concerto pour piano n° 1 de Beethoven, le Concerto grosso n° 1 de Bloch et le Concerto en ré de Stravinski


** 16 (19 heures 45), 17 (20 heures 30), 18 (19 heures 45), 19 (15 heures 30), 22, 23, 24 (19 heures 45) janvier
Théâtre national de Chaillot
Wonderful One de Lagraa avec la compagnie La Baraka


** 16 janvier
Auditorium du Louvre
Giovanni Antonini dirige Il giardino armonico dans les Symphonies n° 6 «Le Matin», n° 7 «Le Midi» et n° 8 «Le Soir» de Haydn


** 16 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Le Quatuor de la Staatskapelle de Berlin interprète le Quatuor n° 3 et les Quatuors avec piano n° 1 et n° 3 (avec Elisabeth Leonskaïa) de Brahms


** 16 janvier (20 heures 30)
Cité de la musique
Douglas Boyd dirige l’Orchestre de chambre de Paris dansLe Tombeau de Couperin de Ravel, une Fantaisie sur «La Flûte enchantée» de Janssens, le Concerto pour flûte d’Ibert (avec Emmanuel Pahud) et la Symphonie n° 2 de Beethoven


* 17 janvier (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Le Trio Sōra interprète les Trios avec piano n° 43 et n° 44 de Haydn et le Trio avec piano n° 1 de Chostakovitch


17 janvier (12 heures 30)
Petit Palais
Sarah Jégou-Sageman et Aude-Liesse Michel interprètent la Sonate pour violon et piano n° 9 «A Kreutzer» de Beethoven et la Sonate pour violon et piano n° 3 de Brahms


* 17 janvier (12 heures 30)
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Gérard Caussé, Pénélope Poincheval et le Trio Chausson interprètent Schubert


*** 17 (19 heures 45), 18 (20 heures 30), 19 (19 heures 45), 22, 23, 25 (20 heures 30) janvier
Théâtre national de Chaillot
Plaisirs inconnus avec le CCN - Ballet de Lorraine


17 janvier (19 heures 30)
Salle Cortot
Anara Khassenova et Vincent Mussat interprètent Strauss


* 17 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Benjamin Levy dirige l’Orchestre Lamoureux dans Les Nuits d’été (avec Albane Carrère) et la Symphonie fantastique de Berlioz (à 19 heures, rencontre avec les artistes)


17 janvier (21 heures)
Salle Cortot
«Beethoven Labyrinthus» mis en scène par Jérôme Pernoo: Raphaëlle Moreau, Ryo Kojima, Arianna Smith, Jean-Baptiste Maizières et Marie-Ange Nguci interprètentBeethoven


* 17 janvier (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles dans la Missa pro defunctis de Chein (avec Fabien Armengaud, Loriane Llorca et Seoyoung Choï)


* 17 janvier
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Gérard Caussé, Pénélope Poincheval et le Trio Chausson interprètent Schubert


** 17 janvier (20 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des Bords de Marne)
Amadis de Haendel dirigé par Jérôme Correas (avec Les Paladins) et mis en scène par Bernard Levy avec Amel Brahim-Djelloul, Aurélia Legay, Rodrigo Ferreira, Séraphine Cotrez, Hugo Malpeyre et Thomas Lapen


18, 19 (20 heures), 20 (16 heures) janvier
Théâtre des Abbesses
Andante d’Igor & Moreno/Ruiz Soler avec Giorgia Nardin, Eleanor Sikorski, Moreno Solinas et Igor Urzelai


18 janvier (19 heures 30)
Salle Cortot
Anara Khassenova et Vincent Mussat interprètent Strauss


18 janvier (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
«Les Mozart de l’opéra» («concert-concours des nouvelles révélations des voix d’opéra»)


** 18 janvier (20 heures 30)
Cité de la musique
Ilan Volkov dirige l’Ensemble intercontemporain dans Emergent (avec Emmanuelle Ophèle) et The Will to Adorn de Lewis, Sentimental Shards de Sorey ainsi que la création d’Useful News de Mitchell et de la nouvelle version de Mappe de Borowski (à 19 heures 45, «clé d’écoute»)


**** 18 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Mikko Franck dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans des extraits d’opéras de Verdi avec Irina Lungu, Arturo Chacón-Cruz, Plácido Domingo et Rafal Siwek


* 18 janvier (20 heures 30)
Salle Gaveau
Stéphanie-Marie Degand et Christie Julien interprètent Souvenir d’un lieu cher de Tchaïkovski, des transcriptions et paraphrases de Rachmaninov ainsi que les deux Sonates pour violon et piano de Prokofiev


18 janvier (21 heures)
Salle Cortot
«Beethoven Labyrinthus» mis en scène par Jérôme Pernoo: Raphaëlle Moreau, Ryo Kojima, Arianna Smith, Jean-Baptiste Maizières et Marie-Ange Nguci interprètentBeethoven


** 19 (15 heures et 20 heures 30), 20 (11 heures et 17 heures) janvier
Théâtre Marigny
Les Deux Aveugles d’Offenbach et Le Compositeur toqué d’Hervé mis en scène par Lola Kirchner avec Raphaël Brémard, Flannan Obé et Christophe Manien


☺ 19, 20 janvier (15 heures)
Philharmonie
«Mostrarium» de Bulot et Terrasi


** 19 janvier (16 heures)
Espace Cardin
Le Quatuor Pavel Haas et Pavel Nikl interprètent le Quintette à cordes n° 2 de Brahms et le Quintette à deux altos n° 2 de Dvorák


☺ 19 (16 heures 30 et 19 heures 30), 20 (11 heures et 16 heures 30) janvier
Philharmonie
Eun Sun Kim dirige l’Orchestre de Paris dans Hansel et Gretel de Humperdinck avec des illustrations de Lorenzo Mattotti (le 19 janvier à 15 heures et 18 heures et le 20 janvier à 9 heures 30 et 15 heures, «atelier cordes», et le 20 janvier à 9 heures 30 et 15 heures, «ateliers de préparation au concert»)


☺ 19 janvier (16 heures 30)
Cité de la musique
Les solistes de l’Orchestre national d’Ile-de-France interprètent Ma mère l’Oye de Ravel/Linckelmann et Pierre et le Loup de Prokofiev/Grün (avec Claire Nadeau)


19 janvier (17 heures)
Saint-Germain-en-Laye (Maison natale Claude-Debussy)
Frank Wolf et Mieko Miyasaki


* 19 janvier (17 heures 30)
Sceaux (Hôtel de ville)
Léa Hennino et Pierre-Kaloyann Atanassov interprètent les Märchenbilder de Schumann, la Sonate «Arpeggione» de Schubert et la Sonate pour alto et piano n° 2 de Brahms


19 janvier (19 heures)
Lycée Louis-le-Grand
Mathilde Nguyen, Shuichi Okada et Jordan Costard interprètent le Trio élégiaque n° 1 de Rachmaninov, le Trio avec piano de Fauré et le Trio avec piano n° 1 de Mendelssohn


19 janvier (19 heures 30)
Salle Cortot
Anara Khassenova et Vincent Mussat interprètent Strauss


** 19 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Anna Katherina Schreiber dirige l’Orchestre de chambre de Bâle dans les Concerti grossi opus 8 n° 5 et n° 12 de Torelli, des extraits de Ciro riconosciuto de Leo et d’Angelica, de La festa d’Imeneo et de Polifemo de Porpora, l’Ouverture de «Cleofide» et un extrait de Ruggiero de Hasse ainsi que des extraits d’Admeto et Rinaldo de Haendel


* 19 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Katharina Muschiol et Les Percussions de Strasbourg interprètent Ghostland de Jodlowski


19 janvier (21 heures)
Salle Cortot
«Beethoven Labyrinthus» mis en scène par Jérôme Pernoo: Raphaëlle Moreau, Ryo Kojima, Arianna Smith, Jean-Baptiste Maizières et Marie-Ange Nguci interprètentBeethoven


* 19 (20 heures), 20 (16 heures) janvier
Massy (Opéra)
Into the Woods de Sondheim dirigé par Samuel Sené (avec l’Orchestre de l’Opéra de Reims) et mis en scène par Olivier Bénézech avec Scott Emerson, Dalia Constantin, Grégory Garell, Jérôme Pradon, Jasmine Roy, Sinan Bertrand, Bastien Jacquemart, Charlotte Ruby et Alyssa Landry


* 19 janvier (20 heures 30)
Nogent-sur-Marne (La Scène Watteau)
Traviata – Vous méritez un avenir meilleur de Verdi/Hubert et Escobar dirigé par Florent Hubert et Paul Escobar et mis en scène par Benjamin Lazar avec Judith Chemla, Damien Bigourdan/Safir Behloul, Jérôme Billy, Elise Chauvin, Florent Baffi, Benjamin Locher, Renaud Charles, Axelle Ciofolo, Sébastien Llado, Marie Salvat, Myrtille Hetzel, Bruno Le Bris et Gabriel Levasseur


** 19 janvier (20 heures 30)
Versailles (Salon d’Hercule)
Robert King dirige The King’s Consort dans Hark how the songsters, In vain the am’rous flute, O solitude, my sweetest choice, Sing, sing ye druids, Chaconne de «Dioclétien», Since the toils and the hazards, Since from my dear Astrea’s sight, No, resistance is but vain et Sound the trumpet de Purcell, Ah heav’n, what is’t I hear? et An Ode on the death of Mr Henry Purcell de Blow ainsi que Lord, I have sinned et A hymn to God the Father de Humfrey (avec Iestyn Davies et James Hall)


** 20 janvier (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Amandine Beyer dirige Gli Incogniti dans la Sinfonia de «L’Olimpiade», les Concertos pour violon RV 282 et RV 228, le Concerto pour violoncelle RV 421, le Concerto pour violon en trompette marine RV 313 et le Concerto pour violon et orgue d’après le RV 517 de Vivaldi


20 janvier (11 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


* 20 janvier (14 heures 30)
Cité de la musique
«Yōkaï & Haïkus» avec des musiciens de l’Orchestre de Paris et des illustrations de Nicolas de Crécy


20 janvier (16 heures)
Saint-Germain-en-Laye (Chapelle Saint-Louis)
L’Ensemble Calliopée interprète Bach/Mozart et Tony Di Stefano interprète une de ses créations


20 janvier (16 heures)
Eaubonne (L’Orange bleue)
L’Ensemble Perspectives interprète Purcell, Haydn, Brahms, Poulenc, The Beach Boys, The Beatles... (à 10 heures 30, «atelier de découverte musicale en famille»)


* 20 janvier (16 heures 30)
Cité de la musique
Projection de Nosferatu de Murnau avec une musique de Zygel interprétée par Jean-François Zygel, Philippe Geiss, Thomas Bloch et Joël Grare


20 janvier (17 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Les lauréats de la classe d’excellence de Gautier Capuçon interprètent les deux Concertos pour violoncelle de Haydn (avec l’Orchestre du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dirigé par Nicolas Chalvin)


** 21 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Patricia Petibon interprète des canciónes et airs d’opéras de Granados, Giménez, Falla, Puccini, Gounod, Massenet et Bernstein avec l’Orchestre philharmonique Janácek d’Ostrava dirigé par Robert Raimer


* 21 janvier (20 heures 30)
Cité de la musique
David Stern dirige le Chœur d’enfants de Tölz et Opera fuoco dans la Messe en si mineur de Bach (avec Theodora Raftis, Juliette Allen, Andreas Scholl, Andrés Agudelo et Laurent Naouri)


** 21 janvier (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
«Hommage à Basquiat»: les solistes de l’Ensemble intercontemporain interprètent une création de Pintscher, Seven Haiku de Cage, Vox balaenae et Black Angels de Crumb ainsi qu’Art of Metal II de Robin, et Matthias Pintscher dirige l’Ensemble intercontemporain dans Wires de Dessner (avec Bryce Dessner)


*** 21 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Andris Nelsons dirige l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig dans Mer calme et heureux voyage de Mendelssohn ainsi que le Concerto pour piano (avec Hélène Grimaud) et la Symphonie n° 3 «Rhénane» de Schumann


☺ 22, 25 (20 heures), 26 (15 heures) janvier
Amphithéâtre Bastille
Création d’Elémentaire mon cher! de T. Boulanger dirigée par Didier Grojsman et mise en scène par Jean-Michel Fournereau avec François Chambert, Eric Karcher, Christophe Bruckert, Florence Hennequin, Benoît Dunoyer de Segonzac, Franck Steckar, Bruno Perbost et quarante jeunes du CREA (le 19 janvier à 10 heures 30, «atelier vocal adultes-enfants»)


* 22 janvier (19 heures 30)
Conservatoire à rayonnement régional
Les musiciens de Court-circuit interprètent Urphänomen de Blondeau et Au dehors d’Hervé, et Jean Deroyer dirige Court-circuit dans la création de L’épais de Leroux et de Limina de Sannicandro


* 22 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Sunwook Kim interprète la Sonate pour piano n° 9 de Mozart, la Sonate pour piano n° 17 «La Tempête» de Beethoven, La Cathédrale engloutie, Ce qu’a vu le vent d’Ouest et La Fille aux cheveux de lin de Debussy ainsi que la Sonate pour piano n° 3 de Chopin


*** 22 janvier (20 heures 30)
Cité de la musique
William Christie dirige Les Arts florissants dans des airs de cours français (avec Emmanuelle de Negri, Anna Reinhold, Cyril Auvity, Marc Mauillon et Lisandro Abadie)


*** 22 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Andris Nelsons dirige l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig dans l’Ouverture de «Ruy Blas» et la Symphonie n° 4 «Italienne» de Mendelssohn ainsi que la Symphonie n° 2 de Schumann


** 22 janvier (20 heures 30)
Salle Cortot
Thibault Noally, dirige Les Accents dans les Concertos pour violon n° 1 et BWV 1056, le Concerto brandebourgeois n° 5 et le Concerto pour hautbois et violon de Bach, un Concerto pour violon et flûte de Telemann, un Concerto pour violon et hautbois de Fasch et le Concerto pour hautbois et violon en do mineur de Heinichen


* 22 janvier (20 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des Bords de Marne)
Guillaume Coppola, Thomas Enhco et Spirito dirigé par Nicole Corti interprètent Brahms, Rossini/Liszt, Chopin, Enhco, Chostakovitch, Sibelius et Lehár


* 23 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Youri Temirkanov dirige l’Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg ans le Concerto pour piano n° 1 (avec Boris Berezovsky) et la Symphonie n° 6 «Pathétique» de Tchaïkovski


** 23 janvier (20 heures 30)
Cité de la musique
Nathalie Stutzmann dirige Orfeo 55 dans des airs de Vivaldi, Porpora...


** 23 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Paavo Järvi dirige l’Orchestre de Paris dans la Méphisto-Valse de Liszt, le Concerto pour piano n° 4 de Beethoven (avec Radu Lupu) et la Symphonie n° 2 de Scriabine


24 janvier (12 heures 30)
Petit Palais
Natalie Perez et Justine Verdier interprètent Schubert, Brahms, Mahler, Pfitzner, Schumann et Liszt


*** 24, 26, 29, 31 janvier (19 heures 30), 3 (14 heures 30), 6, 9, 12, 14 (19 heures 30), 17 (14 heures 30), 20, 23 (19 heures 30) février
Palais Garnier
Nouvelle production d’Il primo omicidio d’A. Scarlatti dirigée par René Jacobs (avec l’Orchestre B’Rock) et mise en scène par Romeo Castellucci avec Kristina Hammarström, Olivia Vermeulen, Birgitte Christensen, Thomas Walker, Benno Schachtner et Robert Gleadow (le 22 janvier à 19 heures 30, avant-première réservée aux moins de 28 ans)


24, 25, 26 janvier
Théâtre des Abbesses
Submission de Boutrous avec Avshalom Latucha, Adi Boutrous, Anat Vaadia et Stav Struz


24 janvier (19 heures 30)
Salle Cortot
Anara Khassenova et Vincent Mussat interprètent Strauss


* 24 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Douglas Boyd dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans la Symphonie de chambre opus 110 de Chostakovitch, le Concerto pour violoncelle n° 1 de Saint-Saëns (avec Alisa Weilerstein), Moz-Art à la Haydn de Schnittke et la Symphonie n° 35 «Haffner» de Mozart


*** 24 janvier (20 heures 30)
Eglise Saint-Roch
Philippe Herreweghe dirige le Collegium vocale de Gand dans les Cantates «Lobet Gott in seinen reichen», «O ewiges Feuer» et «Also hat Gott die Welt geliebt» de Bach» (avec Dorothee Mields, Alex Potter, Thomas Hobbs et Peter Kooij)


** 24 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Paavo Järvi dirige l’Orchestre de Paris dans la Méphisto-Valse de Liszt, le Concerto pour piano n° 4 de Beethoven (avec Radu Lupu) et la Symphonie n° 2 de Scriabine


24 janvier (21 heures)
Salle Cortot
«Beethoven Labyrinthus» mis en scène par Jérôme Pernoo: Raphaëlle Moreau, Ryo Kojima, Arianna Smith, Jean-Baptiste Maizières et Marie-Ange Nguci interprètentBeethoven


* 24 janvier (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Fabien Armengaud dirige Les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles dans Miserere de Dutartre et Precatio ad Deum de Couperin (avec Zita Nauratyill)


** 24 janvier (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Laurence Equilbey dirige Insula orchestra dans A la Chapelle Sixtine, la Fantaisie sur «Les Ruines d’Athènes», le Concerto pour piano n° 1 (avec Nicholas Angelich) et Les Préludes de Liszt (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


** 24 janvier (20 heures 30)
Coulommiers (Théâtre)
Pierre Fouchenneret, François Salque et Eric Le Sage interprètent la Sonate pour violon et piano n° 1, la Sonate pour violoncelle et piano n° 2 et le Trio avec piano n° 2 de Brahms


**** 25, 28, 31 janvier (18 heures), 3 (14 heures), 6, 9, 12 (18 heures) février
Opéra Bastille
Nouvelle production des Troyens de Berlioz dirigée par Philippe Jordan et mise en scène par Dmitri Tcherniakov avec Bryan Hymel, Stéphanie d’Oustrac, Elīna Garanca, Michèle Losier, Véronique Gens, Stéphane Degout, Christian Helmer, Thomas Dear, Paata Burchuladze, Jean-Luc Ballestra, Jean-François Marras, Sophie Claisse, Aude Extrémo, Cyrille Dubois, Bror Magnus Tødenes, Christian Van Horn, Tomislav Lavoie, Bernard Arrieta... (le 22 janvier à 18 heures, avant-première réservée aux moins de 28 ans)
Si l’épopée berliozienne a progressivement fait sa place au répertoire, elle n’en constitue pas moins toujours un événement, d’autant que la mise en scène, la distribution et la direction musicale ici réunies sont prometteuses.

** 25, 26 (20 heures), 27 (16 heures), 29 (19 heures), 30 (20 heures) janvier
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Amadis de Haendel dirigé par Jérôme Correas (avec Les Paladins) et mis en scène par Bernard Levy avec Amel Brahim-Djelloul, Aurélia Legay, Rodrigo Ferreira, Séraphine Cotrez, Hugo Malpeyre et Thomas Lapen (le 30 janvier à 19 heures, «Préludes» avec Charles Arden)


*** 25 janvier (19 heures)
Musée de l’Orangerie
Philippe Bianconi interprète les Préludes (Second Livre) de Debussy et les Préludes de Messiaen


25 janvier (19 heures 30)
Salle Cortot
Anara Khassenova et Vincent Mussat interprètent Strauss


* 25 janvier
Eglise Saint-Leu-Saint-Gilles
«Carte blanche à Alain Meunier et Anne Le Bozec»


* 25 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Valentina Lisitsa interprète la Marche slave, les Dix-huit Morceaux opus 72 et la Suite de «Casse-Noisette» de Tchaïkovski


* 25 janvier (20 heures 30)
Cité de la musique
«Le Temps perdu»: Florian Boesch et Musicbanda Franui interprètent Brahms, Mahler, Schubert et Schumann (arrangés par Kraler et Schett) avec des images de Jonas Dahlberg


* 25 janvier (20 heures 30)
Oratoire du Louvre
William Fred Scott dirige Chanticleer dans Jubilate Deo de Lassus, Tu es Petrus et Missa «Tu es Petrus» de Palestrina, Vidi aquam de Morales, Quatre petites prières de saint François d’Assise de Poulenc...


*** 25 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Riccardo Chailly dirige l’Orchestre philharmonique de la Scala de Milan dans le Concerto pour violon n° 1 de Chostakovitch (avec Maxim Vengerov) et le Concerto pour orchestre de Bartók


25 janvier (21 heures)
Salle Cortot
«Beethoven Labyrinthus» mis en scène par Jérôme Pernoo: Raphaëlle Moreau, Ryo Kojima, Arianna Smith, Jean-Baptiste Maizières et Marie-Ange Nguci interprètentBeethoven


** 25 janvier (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (Carré Belle-Feuille)
Azor de Gabaroche, Chagnon et Pearly/Bex dirigé par Emmanuel Bex et mis en scène par Stéphan Druet avec Emmanuelle Goizé, Gilles Bugeaud, Pierre Méchanick, Julien Alluguette, Pauline Gardel, Quentin Gibelin et Estelle Kaïque (le 9 janvier à 19 heures, «Préludes» avec Charles Arden)


* 26 janvier (15 heures)
Philharmonie
Jean-François Verdier dirige l’Orchestre Pasdeloup dans l’Ouverture cubaine de Gershwin, Trois Pièces pour blues band et orchestre de Russo (avec l’Awek Blues Band), les Danses symphoniques de «West Side Story» de Bernstein, Short Ride in a Fast Machine d’Adams ainsi que des extraits de Jurassic Park et d’Indiana Jones de Williams


** 26 janvier (16 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Justin Taylor interprète les Préludes en do mineur et en mi mineur de L. Couperin, La Ténébreuse, La Favorite, Les Regrets et La Forqueray de F. Couperin, une Suite pour trois violes d’A. Forqueray ainsi que La Rameau, La Boisson et Jupiter de J.-B. Forqueray


** 26 janvier (17 heures)
Cité de la musique
Christian Elsner et Gerold Huber interprètent Le Voyage d’hiver de Schubert


26 janvier (19 heures)
Lycée Louis-le-Grand
L’Ensemble Libera me interprète Telemann, Boismortier, Michel et Rameau


26 janvier (19 heures 30)
Salle Cortot
Anara Khassenova et Vincent Mussat interprètent Strauss


* 26 janvier
Grand Rex
Vladimir Cosma dirige le Chœur des universités de Paris et l’Orchestre symphonique du 7e art dans des extraits de ses musiques de film (avec David Castro Balbi, Roland Romanelli, Fifi Chayeb, Greg Zlap...)


*** 26 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Valery Gergiev dirige l’Orchestre philharmonique de Rotterdam dans le Concerto pour violon n° 1 de Chostakovitch (avec Sergey Khachatryan) et la Symphonie n° 6 de Prokofiev


** 26 janvier (20 heures 30)
Cité de la musique
Annette Dasch et Wolfram Rieger interprètent Mahler, Korngold, Ullmann...


26 janvier (21 heures)
Salle Cortot
«Beethoven Labyrinthus» mis en scène par Jérôme Pernoo: Raphaëlle Moreau, Ryo Kojima, Arianna Smith, Jean-Baptiste Maizières et Marie-Ange Nguci interprètentBeethoven


*** 26 janvier (19 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Hervé Niquet dirige Le Concert spirituel dans la Messe des morts en ré mineur de Plantade, Méditation religieuse de Berlioz et le Requiem en ut mineur de Cherubini


* 26 janvier (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Rachel Podger dirige l’Ensemble baroque de Brecon dans Herr wenn ich nur dich hab, Mit Fried und Freud ich fahr dahin et Klaglied de Buxtehude, Ach wie sehnlich et Es ist ein grosser Gewinn de J. M. Bach, Meine Freundin ist schön et Mein Freund ist mein und ich bin sein de J. C. Bach ainsi que le Concerto pour flûte, violon et clavecin de J. S. Bach (avec Ciara Hendrix) (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


* 26 janvier (20 heures 30)
Corbeil-Essonnes (Théâtre)
Traviata – Vous méritez un avenir meilleur de Verdi/Hubert et Escobar dirigé par Florent Hubert et Paul Escobar et mis en scène par Benjamin Lazar avec Judith Chemla, Damien Bigourdan/Safir Behloul, Jérôme Billy, Elise Chauvin, Florent Baffi, Benjamin Locher, Renaud Charles, Axelle Ciofolo, Sébastien Llado, Marie Salvat, Myrtille Hetzel, Bruno Le Bris et Gabriel Levasseur


* 26 janvier (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Mathieu Herzog dirige l’Orchestre Appassionato dans des œuvres de Wagner, Mahler et Strauss (avec Armelle Khourdoïan et Delphine Haidan)


27 janvier (11 heures)
Grand Rex
Classe de maître de Vladimir Cosma


** 27 janvier (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Richard Goode interprète la Sonate pour piano de Berg, la Sonate pour piano n° 28 de Beethoven ainsi que les Nocturnes opus 27 n° 1 et opus 62 n° 1, les Mazurka opus 24 n° 2, opus 41 n° 2, opus 50 n° 3 et opus 59 n° 2, la Ballade n° 3 et la Barcarolle de Chopin


* 27 janvier (12 heures)
Palais Garnier
Florence Boissolle interprète Chant de berger de Meyerbeer ainsi que Le Pâtre sur le rocher (avec Marianne Croux et Jean-François Verdier) et le Quintette «La Truite» (avec Karine Ato, Grégoire Vecchioni, Jérôme Lefranc et Axel Salles) de Schubert


27 janvier (14 heures 30)
Musée de la musique
«L’Air de rien...» («voyage au cœur de la France musicale traversant les siècles et les répertoires») avec des élèves du Conservatoire national supérieur de musique et de danse


* 27 janvier (15 heures)
Cité de la musique
Andrè Schuen et Daniel Heide interprètent des Lieder de Schubert, des chansons traditionnelles de Drapoz & Frontull, Trois Sonnets de Pétrarque de Liszt ainsi que Quattro canzoni d’Amaranta et L’ultima canzone de Tosti


27 janvier (15 heures 30)
Bobigny (MC93)
«Beethoven Labyrinthus» mis en scène par Jérôme Pernoo: Raphaëlle Moreau, Ryo Kojima, Arianna Smith, Jean-Baptiste Maizières et Marie-Ange Nguci interprètentBeethoven


* 27 janvier (16 heures)
Grand Rex
Vladimir Cosma dirige le Chœur des universités de Paris et l’Orchestre symphonique du 7e art dans des extraits de ses musiques de film (avec David Castro Balbi, Roland Romanelli, Fifi Chayeb, Greg Zlap...)


27 janvier (16 heures)
Massy (Opéra)
Constantin Rouits dirige l’Orchestre de l’Opéra de Massy dans la création d’Hypnos de Stefanelli, le Concerto pour violon n° 1 de Prokofiev (avec Alexandra Conunova) et la Symphonie n° 2 «Epique» de Borodine (à 15 heures, conférence)


** 27 janvier (16 heures)
Saint-Germain-lès-Arpajon (Espace Olympe de Gouges)
Julien Chauvin et Justin Taylor interprètent Mozart, Steibelt et Beethoven


** 27 janvier (16 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Sébastien d’Hérin dirige Les Nouveaux Caractères dans Il trionfo del Tempo e del Disinganno de Haendel avec Caroline Mutel, Karine Deshayes, Raffael Pe et Julien Dran


* 27 janvier (16 heures 30)
Philharmonie
Les musiciens de l’Orchestre de Paris et les solistes de l’Ensemble intercontemporain dans L’Histoire du soldat de Stravinski avec Eric Ruf et Alban Richard


* 27 janvier (18 heures)
Cité de la musique
Christophe Prégardien et Michael Gees interprètent La Belle Meunière de Schubert


* 28 janvier
Bouffes du Nord
Concert des «révélations classiques» de l’Adami: Hélène Carpentier, Eloïse Mas, Kaëlig Boché, Jean-Chritophe Lanièce, Joséphine Olech, Manuel Vioque-Judde, Caroline Sypniewski et Tanguy de Williencourt Hélène Carpentier, Eloïse Mas, Kaëlig Boché, Jean-Chritophe Lanièce, Joséphine Olech, Manuel Vioque-Judde, Caroline Sypniewski et Tanguy de Williencourt interprètent Poulenc, Chopin, Méhul, Widor, Haendel, Hersant, Mozart, Franck/Delsart, Tchaïkovski, Bax, Ferroud, Leoncavallo, Gounod, Weber et Bernstein


*** 28 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Pierre-Laurent Aimard interprète les Variations Goldberg de Bach


** 29 janvier, 1er, 4, 7 (19 heures 30), 10 (14 heures 30), 13 (19 heures 30) février
Opéra Bastille
Reprise de Rusalka dirigée par Susanna Mälkki et mise en scène par Robert Carsen avec Klaus Florian Vogt, Karita Mattila, Camilla Nylund, Thomas Johannes Mayer, Ekaterina Semenchuk, Danylo Matviienko, Jeanne Ireland, Andreea Soare, Emanuela Pascu, Elodie Méchain et Tomasz Kumiega (compte rendu d’une reprise de cette production en avril 2015)


29, 30 (19 heures 45), 31 (20 heures 30) janvier, 1er (19 heures 45), 2 (15 heures 30) février
Théâtre national de Chaillot
Fix Me de Richard/Rebotini avec Aina Alegre, Mélanie Cholet, Catherine Dénécy et Max Fossati


*** 29, 30, 31 janvier, 1er février
Théâtre des Champs-Elysées
Homeward de Millepied/Dessner, Orpheus Highway de Millepied/Reich et création de Bach Studies (Part 2) de Millepied/Bach et Lang avec le Los Angeles Dance Project


* 29 janvier (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Martin Baker interprète un arrangement de la Chaconne de la Partita pour violon seul n° 2 de Bach, la Symphonie n° 5 de Widor et une Improvisation de Baker


* 29 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Jamie Phillips dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Glorious Clouds de Fujikura, le Concerto pour violon n° 2 de Prokofiev (avec Nicolas Dautricourt) et les Danses symphoniques de Rachmaninov


* 29 janvier (20 heures 30)
Salle Cortot
Récitals d’Aljosa Jurinic et Xinyuan Wang


* 29 janvier (20 heures 45)
Lognes (Eglise Saint-Martin)
Agnès Pyka et Laurent Wagschal interprètent la Sonate pour violon et piano n° 3 de Brahms et une création de Finzi


☺ 30 janvier (15 heures)
Lieusaint (Théâtre-Sénart)
François-Xavier Roth dirige Les Siècles dans Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns, Opus Number Zoo de Berio et Trois Fables de La Fontaine de Joubert


* 30, 31 janvier, 1er (21 heures), 2 (16 heures et 21 heures), 3 (17 heures), 5, 6, 7, 8 (21 heures), 9 (16 heures et 21 heures), 10 (17 heures), 12, 13, 14, 15 (21 heures), 16 (16 heures et 21 heures), 17 (17 heures), 19, 20, 21, 22 (21 heures), 23 (16 heures et 21 heures), 24 (17 heures) février
Théâtre Marigny
Marry Me a Little d’après Sondheim mis en scène par Mirabelle Ordinaire


* 30 janvier
Amphithéâtre Bastille
Gemma Ní Bhriain interprète Chants d’un compagnon errant de Mahler, Poème de l’amour et de la mer de Chausson et Sea Pictures d’Elgar


** 30 janvier
Opéra Bastille
Philippe Jordan dirige la Maîtrise des Hauts-de-Seine ainsi que les Chœurs et l’Orchestre de l’Opéra national de Paris dans la Symphonie n° 3 de Mahler (avec Michaela Schuster)


** 30 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Harding dirige l’Orchestre de Paris dans Totentanz d’Adès (avec Christianne Stotijn et Mark Stone) et la Symphonie n° 40 de Mozart


* 30 janvier (20 heures 30)
Salle Gaveau
Olivier Cavé interprète la Sonate pour piano n° 47 de Haydn, trois Sonates de Scarlatti, la Sonate pour piano n° 11 de Mozart ainsi que les Sonates pour piano n° 14 «Clair de lune» et n° 26 «Les Adieux» de Beethoven


* 31 janvier (13 heures)
Studio Bastille
Des musiciens et artistes des Chœurs de l’Opéra national de Paris interprètent J. Strauss, Lehár, Stolz...


*** 31 janvier (19 heures 45), 1er (20 heures 30), 2 (15 heures 30 et 19 heures 45) février
Théâtre national de Chaillot
Skid de Jalet/Fennesz avec la Compagnie de danse de l’Opéra de Göteborg


* 31 janvier (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Alexandre Malofeev interprète Islamey de Balakirev, la Suite de concert de «Casse-Noisette» de Tchaïkovski/Pletnev, la Doumka de Tchaïkovski, la Sonate pour piano n° 2 de Rachmaninov, Mazeppa et laConsolation n° 3 de Liszt ainsi que la Toccata et la Sonate pour piano n° 7 de Prokofiev


** 31 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Harding dirige l’Orchestre de Paris dans Totentanz d’Adès (avec Christianne Stotijn et Mark Stone) et la Symphonie n° 40 de Mozart


* 31 janvier (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Irène Assayag, Hélène Dufour, Arnaud Pumir et Benjamin Perrot dirigent Les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles (avec Fabien Armengaud)


31 janvier (20 heures 30)
Poissy (Théâtre)
Madame Butterfly de Puccini dirigé par Amaury du Closel (avec l’Orchestre Opéra nomade) et mis en scène par Pierre Thirion-Vallet avec Noriko Urata, Magali Paliès, Antonel Blodan, Jean-Marc Salzmann, Pauline Feracci, Joseph Kauzman, François Lilamand, Matthias Rossbach, Aurélien Pernay, Katia Anapolskaya, Christine Rigaud et Elodie Romand


Février 2019



Les Ballets de Monte-Carlo (à partir du 8 février, Théâtre des Champs-Elysées)
(© DR)



* 1er, 2, 5, 6, 7, 8, 9, 12, 13, 14, 15, 16, 19, 20, 21, 22, 23 février (20 heures 30)
Bouffes du Nord
«Heptaméron» d’après Marenzio, Monteverdi et Gesualdo dirigé par Geoffroy Jourdain (avec Les Cris de Paris) et mis en scène par Benjamin Lazar avec Fanny Blondeau, Geoffrey Carey, Malo de La Tullaye et Thomas Gonzalez


** 1er février (20 heures 30)
Cité de la musique
«Orfeo III» d’après Monteverdi de Berio, Dini Ciacci, Francesconi, Olivero... dirigé par Maurizio Dini Ciacci (avec La Venexiana, Estudiantina d’Argenteuil et l’Orchestre du Conservatoire à rayonnement régional) et mis en mouvement par Jochen Sanding avec Florentino Calvo (à 19 heures, rencontre avec Angela Ida De Benedictis)


* 1er février (20 heures 30)
Philharmonie
Myung-Whun Chung dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans le Concerto pour piano n° 1 (avec Seong-Jin Cho) et la Symphonie n° 6 «Pathétique» de Tchaïkovski


** 1er février (20 heures 30)
Salle Gaveau
Francesco Corti dirige Il Pomo d’oro dans La Lucrezia de Haendel, Lagrime mie, Ferma il piede et Voglio cantar de Strozzi ainsi qu’O quanto concorso de Cesti (avec Emőke Baráth)


* 1er février (20 heures 30)
Puteaux (Conservatoire Jean-Baptiste Lully)
Traviata – Vous méritez un avenir meilleur de Verdi/Hubert et Escobar dirigé par Florent Hubert et Paul Escobar et mis en scène par Benjamin Lazar avec Judith Chemla, Damien Bigourdan/Safir Behloul, Jérôme Billy, Elise Chauvin, Florent Baffi, Benjamin Locher, Renaud Charles, Axelle Ciofolo, Sébastien Llado, Marie Salvat, Myrtille Hetzel, Bruno Le Bris et Gabriel Levasseur


☺ 2 février (11 heures)
Mairie du XXe
«Histoire du crabe qui jouait avec la mer»: les musiciens de l’Orchestre de Paris interprètent Haendel, Debussy et Smetana (avec Pierre Deschamps)


☺ 2 février (15 heures)
Philharmonie
«Concert participatif en famille»: François-Xavier Roth dirige Les Siècles dans Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns, Opus Number Zoo de Berio et Trois Fables de La Fontaine de Joubert (à 10 heures, atelier de préparation)


* 2 février (19 heures)
Lycée Louis-le-Grand
Noé Natorp et Jean-Baptiste Doulcet interprètent la Sonate n° 1 pour violoncelle et piano et Nocturne et Scherzo de Debussy, la Suite italienne de Stravinski et la Sonate pour violoncelle et piano de Strauss


☺ 2 février (19 heures)
Philharmonie
Les solistes de l’Ensemble intercontemporain interprètent Twice Upon... (avec des élèves d’écoles primaires d’Ile-de-France), Lied et Sequenza VII de Berio ainsi qu’A Solo de Ronchetti


* 2 février
Amphithéâtre Bastille
Philibert Perrine, Cécile Tête, Clément Berlioz et Michel Nguyen interprètent le Quatuor avec hautbois de Mozart ainsi que Six Métamorphoses d’après Ovide de Britten, le Phantasy Quartet et le Quatuor n° 2 de Britten


*** 2 février
Théâtre des Champs-Elysées
Evgeny Kissin interprète les Nocturnes opus 37 n° 2, opus 55 n° 1 et opus 62 n° 2 de Chopin, la Sonate pour piano n° 3 «Concert sans orchestre» de Schumann, huit Préludes de Debussy et la Sonate pour piano n° 4 de Scriabine


** 2 février (20 heures 30)
Philharmonie
Pascal Rophé dirige l’Orchestre national des Pays de la Loire dans les Lieder de jeunesse de Mahler/Berio (avec Andrè Schuen) et la Sinfonia de Berio (avec les Nouveaux solistes vocaux de Stuttgart)


*** 2 (20 heures), 3 (16 heures) février
Massy (Opéra)
L’Opéra des gueux de Pepusch dirigé par Florian Carré (avec Les Arts florissants) et mis en scène par Robert Carsen avec Robert Burt, Beverley Klein, Kate Batter, Benjamin Purkiss, Kraig Thornber, Olivia Brereton, Emma Kate Nelson, Sean Lopeman, Gavin Wilkinson, Taite-Elliot Drew, Wayne Fitzsimmons, Dominic Owen, Natasha Leaver, Emily Dunn, Louise Dalton et Jocelyn Prah (compte rendu de la création de cette production en avril 2018 au Théâtre des Bouffes du Nord)


** 2 février
Maisons-Alfort (Théâtre Claude Debussy)
Amadis de Haendel dirigé par Jérôme Correas (avec Les Paladins) et mis en scène par Bernard Levy avec Amel Brahim-Djelloul, Aurélia Legay, Rodrigo Ferreira, Séraphine Cotrez, Hugo Malpeyre et Thomas Lapen


** 2 février (20 heures 30)
Versailles (Salon d’Hercule)
«Toutes les nuits»: Sébastien Daucé dirige l’Ensemble Correspondances dans des airs de cour et de ballets de Boesset, Chancy, Champion de Chambonnières, Guédron, Moulinié, Couperin et Constantin


☺ 3 février (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
L’Ensemble Ouranos et Les Dissonances interprètent Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns (avec Elliot Jenicot)


* 3 février (15 heures)
Cité de la musique
Michael Barenboim interprète la Sonate «Le Trille du diable» de Tartini, Caprices de Sciarrino, la Sequenza VIII de Berio et des Caprices de Paganini


* 3 février (16 heures 30)
Cité de la musique
Catherine Simonpietri dirige Sequenza 9.3 et des chœurs amateurs de la Seine-Saint-Denis dans Inedia prodigiosa de Ronchetti


** 3 février (17 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Robin Ticciati dirige l’Orchestre philharmonique de Londres dans le Concerto pour violon de Sibelius (avec Christian Tetzlaff) et la Symphonie n° 7 de Bruckner


* 3 février (17 heures)
Bonneuil-sur-Marne (Salle Gérard Philipe)
«Une Flûte enchantée» d’après Mozart dirigé par Emmanuel Olivier et mis en scène par Arnaud Guillou avec Igor Bouin, Agathe Peyrat, Camille Poul, Karine Godefroy, Nika Guliashvili, David Ghilardi, Nicolas Gaudart, Pierre Cussac, Elena Andreyev et Kotona Sakurai


3 février (17 heures 30)
Eglise Notre-Dame du Val-de-Grâce
Adrien Begué, Cécile Delzant et Benjamin Pras


** 3 février (19 heures)
Philharmonie
Emmanuel Krivine dirige le Chœur et la Maîtrise de Radio France ainsi que l’Orchestre national de France dans La Damnation de Faust de Berlioz avec John Osborn, Kate Lindsey, Nahuel Di Pierro et Edwin Crossley-Mercer


* 4 février
Théâtre Marigny
«Le Paris des bretelles» avec Félicien Brut


** 4 février (20 heures 30)
Cité de la musique
Le Quatuor Danel interprète les Quatuors n° 1, n° 2 et n° 3 de Weinberg


* 5 février (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Jean-Paul Gasparian interprète la Polonaise-Fantaisie et les quatre Ballades de Chopin


** 5 février (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Thomas Trotter interprète la Fantaisie «Pièce d’orgue» BWV 572 de Bach, trois des Six Etudes en forme canonique de Schumann, Toccata, Villancico y Fuga de Ginastera, deux extraits de la Sonate pour orgue de Whitlock, L’Apprenti sorcier de Dukas/Trotter et Fantaisie et Fugue sur le nom de Bach de Liszt


** 5 février (20 heures 30)
Cité de la musique
Le Quatuor Danel interprète les Quatuors n° 4, n° 5 et n° 6 de Weinberg


** 5, 7, 8 (19 heures 30), 10 (14 heures 30), 11, 13, 15, 16, 18, 19, 21, 22, 25, 26, 27, 28 février, 1er, 2 mars (19 heures 30) février
Palais Garnier
Création de Goecke, Les Noces de Lidberg/Stravinski et Faun de Cherkaoui/Debussy dirigés par Vello Pähn


* 5, 6, 7, 8, 9 (19 heures), 10 (14 heures 30), 12, 13, 14, 15, 16 (19 heures), 17 (14 heures 30) février
Théâtre Marigny
Gis_elle de Richard avec Philippe Gouin et Aurélien Richard


** 5 février
Théâtre des Champs-Elysées
Kazuki Yamada dirige l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo dans Shéhérazade de Rimski-Korsakov, Jeux de Debussy et la Suite de «L’Oiseau de feu» de Stravinski


* 5 février
Massy (Opéra)
Charlot, grande coquette et de Charlot fait du cinéma de Chaplin ainsi que de La Maison hantée et La Maison démontable de Keaton avec une musique de Jam interprétée par le Quatuor Debussy


5 février (20 heures 30)
Asnières-sur-Seine (Théâtre Armande Béjart)
«Horowitz, le pianiste du siècle» d’Huster mis en scène par Steve Suissa avec Francis Huster et Claire-Marie Le Guay


☺ 6, 9 février (14 heures et 16 heures)
Amphithéâtre Bastille
Vox, le mot sur le bout de la langue de Plihon et Perrin mis en scène par Camille Roux avec Juliete Plihon et Nicolas Perrin


6, 7, 8, 9 février (20 heures 30)
Centre Pompidou
Aujourd’hui, Sauvage de Lambert/Havlicek et Colin avec Aina Alegre, Jérôme Andrieu, Mathieu Burner, Benjamin Colin, Vincent Delétang, Corinne Garcia, Hanna Hedman et Yannick Hugron


** 6 février
Auditorium du Louvre
Lise de la Salle interprète les Sonates pour piano n° 3 et n° 32 de Beethoven, Fanfares, Cordes à vide et L’Escalier du diable de Ligeti ainsi que les Barcarolles n° 4, n° 5 et n° 6 de Fauré


** 6 février (20 heures 30)
Cité de la musique
Le Quatuor Danel interprète les Quatuors n° 7, n° 8, n° 9 et n° 10 de Weinberg


** 6 février (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Harding dirige l’Orchestre de Paris dans Teufel Amor de Widmann et Manfred de Schumann (avec Vincent Warnier et le Chœur de l’Orchestre de Paris) (à 22 heures 30, rencontre avec Daniel Harding)


** 6 (20 heures 30), 7 (19 heures 30) février
Saint-Quentin-en-Yvelines (Théâtre)
Amadis de Haendel dirigé par Jérôme Correas (avec Les Paladins) et mis en scène par Bernard Levy avec Amel Brahim-Djelloul, Aurélia Legay, Rodrigo Ferreira, Séraphine Cotrez, Hugo Malpeyre et Thomas Lapen


* 7 février (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Florian Noack interprète les Etudes en forme de variations sur un thème de Beethoven de Schumann, Prélude et Fugue opus 35 n° 3 de Mendelssohn-Bartholdy, la Romance opus 14 n° 3 de Bennett, la Romance en si mineur et le Scherzo n° 1 de C. Schumann, des extraits des Nachtbilder de Kirchner et que les Variations sur un thème de Schumann de Brahms


**** 7 (19 heures 45), 8 (20 heures 30), 9 (19 heures 45), 12, 13 (20 heures 30), 14 (19 heures 45), 15 (20 heures 30), 16 (19 heures 45), 17 (15 heures 30), 19, 20 (20 heures 30), 21 (19 heures 45), 22 (20 heures 30) février
Théâtre national de Chaillot
Gravité de Preljocaj/Bach, Chostakovitch, Grisey... avec le Ballet Preljocaj
La dernière création de Preljocaj pour la Biennale de Lyon 2018.


** 7 février (20 heures 30)
Cité de la musique
Le Quatuor Danel interprète les Quatuors n° 11, n° 12 et n° 13 de Weinberg


** 7 février (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Harding dirige l’Orchestre de Paris dans Teufel Amor de Widmann et Manfred de Schumann (avec Vincent Warnier et le Chœur de l’Orchestre de Paris)


* 7 février (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Patrick Cohën-Akenine dirige les ensembles du Conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay et du Conservatoire à rayonnement régional de Versailles dans un Concerto pour violon de Leclair et Laudate pueri de Vivaldi (avec Loriane Llorca)


** 7 février (20 heures 30)
Coulommiers (Théâtre)
Augustin Dumay et Vanessa Wagner interprètent la Sonate pour violon et piano de Lekeu, Fratres de Pärt et la Sonate pour violon et piano de Strauss


**** 8 (20 heures), 9 (15 heures et 20 heures), 10 (16 heures) février
Théâtre des Champs-Elysées
Daphnis et Chloé de Maillot/Ravel, Le Spectre de la rose de Goecke/Weber, Prélude à l’après-midi d’un faune de Verbruggen/Debussy et Pétrouchka d’Inger/Stravinski dirigés par Kazuki Yamada (avec l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo) avec les Ballets de Monte-Carlo
Grande compagnie dans un grand programme.


8 février
Salle Cortot
Les musiciens du Centre de musique de chambre de Paris interprètent des créations de Bass, Pernoo, Sécheret et Kviatek


** 8 février (20 heures 30)
Cité de la musique
Le Quatuor Danel interprète les Quatuors n° 14, n° 15, n° 16 et n° 17 de Weinberg


* 8 février (20 heures 45)
Beynes (La Barbacane)
Julien Leroy dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Capricorn Concerto de Barber, la Sinfonietta de Britten, Anciennes danses de salon hongroises de Ligeti et la Fantaisie pour un gentilhomme de Rodrigo (avec Thibault Cauvin) (lever de rideau avec les écoliers - atelier d’orchestre)


* 9 février (15 heures)
Salle Cortot
Marc Duprez, Franck Della Valle et Sarah Veilhan interprètent le Quatuor de Debussy et le Quatuor opus 80 de Mendelssohn


9 février (17 heures)
Saint-Germain-en-Laye (Maison natale Claude-Debussy)
Les élèves de la classe d’improvisation de Jean-François Zygel (avec Alexandre Martin-Varroy)


☺ 9 (20 heures), 10 (15 heures) février
Opéra Comique
Gretel et Hansel d’après Humperdinck dirigé et mis en scène par Sarah Koné avec la Maîtrise populaire de l’Opéra Comique


9 février (19 heures)
Lycée Louis-le-Grand
Victoria Jung, Hector Burgan et Gaspard Dehaene interprètent Franck, Strauss, Prière de Burgan et L’Amour et la Vie d’une femme de Schumann


* 9 février (20 heures 30)
Philharmonie
Joe Hisaishi dirige le 3D Orchestra dans des œuvres de Hisaishi


*** 9 (20 heures), 10 (16 heures) février
Massy (Opéra)
Chaplin de Schröder/Chaplin, Adams, Leoncavallo, Schnittke, Schwertsik, Vasks, C. Matthews, Brahms, Henze, Ives, Wagner, Britten et Barber avec le Ballet de l’Opéra national du Rhin (compte rendu d’une représentation de ce spectacle en janvier 2018)


* 9 février (18 heures)
Ablis (L’Etincelle)
Julien Leroy dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Capricorn Concerto de Barber, la Sinfonietta de Britten, Anciennes danses de salon hongroises de Ligeti et la Fantaisie pour un gentilhomme de Rodrigo (avec Thibault Cauvin) («clé d’écoute» avant le concert et restitution de l’atelier «Chantons avant des airs de Britten» en lever de rideau)


** 9 février (20 heures 30)
Poissy (Théâtre)
Thibault Noally dirige Les Musiciens du Louvre dans des œuvres de Haendel, Porpora et Hasse (avec Vivica Genaux)


* 9 février (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Jean-Luc Tingaud dirige l’Orchestre-atelier OstinatO dans la Symphonie n° 3 de Schubert et le Concerto pour piano n° 5 «L’Empereur» de Beethoven (avec Anna Fedorova)


* 10 février (10 heures)
Salle Cortot
«Bach & Breakfast»: Jérôme Pernoo dirige l’Ensemble Exprîme, l’Ensemble baroque et les musiciens de la troupe du Centre de musique de chambre de Paris ainsi que l’Atelier baroque et les solistes de l’Ecole normale de musique dans la Cantate «Es ist das Heil uns kommen her» de Bach


* 10 février (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Nicolas Altstaedt, Cyril Poulet, Jean Rondeau et Thomas Dunford interprètent une Sinfonia en ré majeur et des Sonates en si bémol et en fa de Costanzi, la Sonate pour violoncelle et basse continue RV 40 de Vivaldi, la Sonate n° 6 de Platti et la Sonate n° 4 de Barrière


* 10 février (11 heures)
Théâtre Marigny
Vicens Prats, Philippe Berrod, Eric Picard et Jieni Wan interprètent Satie, Poulenc, Debussy, Ravel, Fauré...


* 10 février (16 heures 30)
Philharmonie
Joe Hisaishi dirige le 3D Orchestra dans des œuvres de Hisaishi


* 10 février (17 heures)
Suresnes (Théâtre Jean Vilar)
Ann-Estelle Médouze dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans les Concertos pour violon RV 362 «La caccia» et RV 433 «La tempesta di mare» et le Concerto pour piccolo (avec Nathalie Rozat) de Vivaldi, le Concerto pour basson en sol mineur de Jiránek (avec Frédéric Bouteille) ainsi que le Concerto pour alto en sol (avec Renaud Stahl) et le Concerto pour deux cors en fa (avec Robin Paillette et Marianne Tilquin) de Telemann


* 11 février (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Lorenzo Gatto, Boris Bergolotto, Magdalena Sypniewski, Emmanuel Coppey, Miguel da Silva, Natanael Ferreira, Marc Coppey et Riana Anthony interprètent le Quatuor de Ravel, le Quatuor n° 2 d’Arenski et l’Octuor de Mendelssohn


12, 13 (19 heures 45), 14 (20 heures 30) février
Théâtre national de Chaillot
Cocagne de Vo-Dinh/Monceau et Vo-Dinh avec Violette Angé, Gilles Baron, Alexia Bigot, Aniol Busquets, Maeva Cunci, Jean-Michel Fête, Cyril Geeroms, Camille Kerdellant et David Monceau


12 février
Cercle suédois
Matvey Zheleznyakov interprète Scriabine, Chopin, Medtner et Brahms


* 12 février
Musée Gustave Moreau
Les musiciens de l’Orchestre de Paris interprètent Satie, Debussy, Ravel, Bizet...


12 février (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Henri Chalet dirige la Maîtrise Notre-Dame de Paris dans des œuvres de Bach/Vivaldi, Monteverdi, Allegri, Lotti, Scarlatti et Bach (avec Yves Castagnet)


** 12 février (20 heures 30)
Philharmonie
Maxim Vengerov et Roustem Saïtkoulov interprètent la Sonate pour violon et piano n° 40 de Mozart, la Fantaisie pour violon et piano de Schubert, le Poème de Chausson, la Sonate pour violon seul n° 3 «Ballade» d’Ysaÿe ainsi que la Havanaise et Introduction et Rondo capriccioso de Saint-Saëns


12 février (20 heures 30)
Salle Cortot
Concert Animato


*** 12 février
Massy (Opéra)
Hervé Niquet dirige Le Concert spirituel dans l’Ouverture du «Malade imaginaire», In Honorem Sancti Ludovici regis Galliae Canticum, In Assumptione Beata Mariae Virginis, In Honorem Sancti Xaverij canticum Epithalames, Marches pour les trompettes et le Te Deum de Charpentier


* 12 février (20 heures 30)
Ablon-sur Seine (Espace culturel Alain Poher)
Traviata – Vous méritez un avenir meilleur de Verdi/Hubert et Escobar dirigé par Florent Hubert et Paul Escobar et mis en scène par Benjamin Lazar avec Judith Chemla, Damien Bigourdan/Safir Behloul, Jérôme Billy, Elise Chauvin, Florent Baffi, Benjamin Locher, Renaud Charles, Axelle Ciofolo, Sébastien Llado, Marie Salvat, Myrtille Hetzel, Bruno Le Bris et Gabriel Levasseur


☺ 13 (14 heures 30), 16, 17 (15 heures) février
Opéra Comique
«Petite balade aux Enfers» mis en scène par Valérie Lesort avec Sandrine Buendia, Marie Lenormand et la Maîtrise populaire de l’Opéra Comique


* 13 février
Maison de la radio
Jean Deroyer dirige Court-circuit dans Blick auf Kolchis de Rihm, une création d’Illés, la création de Modicum de Soh et Idea de Haapamäki


** 13 février
Théâtre des Champs-Elysées
Giovanni Antonini dirige l’Orchestre de l’Age des Lumières dans la Symphonie n° 40 et des extraits des Noces de Figaro et La Clémence de Titus de Mozart ainsi que dans Scena di Berenice et des extraits d’Il Parnaso confuso, Orphée et Eurydice et La Clémence de Titus de Gluck (avec Magdalena Kozená)


** 13 février (20 heures 30)
Cité de la musique
Paul Agnew dirige Les Arts florissants dans dans le Credo RV 591 et le Kyrie RV 587, le Dixit Dominus de Galuppi et le Dixit Dominus de Haendel (avec Emőke Baráth, Eva Zaïcik et Cyril Costanzo)


** 13 février (20 heures 30)
Philharmonie
Jaap van Zweden dirige l’Orchestre de Paris dans la Sinfonia da Requiem de Britten, Knoxville: Summer of 1915 de Barber, La Truite de Schubert/Britten, Nuits et rêves et Marguerite au rouet de Schubert/Reger (avec Renée Fleming) ainsi que la Symphonie n° 5 de Beethoven


14 février (12 heures 30)
Petit Palais
Clément Caillier interprète la Sonate pour piano n° 33 de Haydn, la Sonate en si mineur de Liszt et la Sonate pour piano n° 7 de Prokofiev


* 14 février (12 heures 30)
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Zahia Ziouani dirige la Chorale O Chante! et l’Orchestre Divertimento dans des œuvres de Vivaldi


* 14 février (13 heures)
Studio Bastille
Keiko Inoue, Ludovic Tissus et Christine Lagniel interprètent la Sonatine pour hautbois et piano de Milhaud, Sarabande et Cortège de Dutilleux et le Trio pour hautbois, basson et piano de Françaix


* 14 février
Salle Gaveau
Julien Leroy dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Capricorn Concerto de Barber, la Sinfonietta de Britten, Anciennes danses de salon hongroises de Ligeti et la Fantaisie pour un gentilhomme de Rodrigo (avec Thibault Cauvin) (à 19 heures, «clé d’écoute»)


** 14 février
Théâtre des Champs-Elysées
Douglas Boyd dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans la Symphonie n° 8 «Inachevée» de Schubert et Le Voyage d’hiver de Schubert/Zender (avec Mark Padmore)


** 14 février (20 heures 30)
Philharmonie
Jaap van Zweden dirige l’Orchestre de Paris dans la Sinfonia da Requiem de Britten, Knoxville: Summer of 1915 de Barber, La Truite de Schubert/Britten, Nuits et rêves et Marguerite au rouet de Schubert/Reger (avec Renée Fleming) ainsi que la Symphonie n° 5 de Beethoven


* 14 février (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles dans Messe à quatre du 11e mode de Boësset (avec Fabien Armengaud, Loriane Llorca et Nicolas Bucher)


* 14 février
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Zahia Ziouani dirige la Chorale O Chante! et l’Orchestre Divertimento dans des œuvres de Vivaldi


* 15, 16 (20 heures),19 (19 heures), 20, 22, 23 (20 heures) février
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Vous qui savez ce qu’est l’amour d’après Mozart mis en scène par Benjamin Prins avec Romie Estèves et Jerémy Peret (le 20 février à 19 heures, «Préludes» avec François Lafon)


☺ 15 (20 heures), 16 (15 heures et 20 heures) février
Amphithéâtre Bastille
Finding Now de Skeels/Purcell, Vivaldi, Bach & Scarlatti avec Mellina Boubetra, Noémie Ettlin, Tom Guichard, Nicolas Grosclaude et Hugo Ciona (le 16 février à 10 heures 30, «atelier danse adultes-enfants»)


** 15 février
Théâtre des Champs-Elysées
Edgar Moreau et Sunwook Kim interprètent les Sonate pour violoncelle et piano n° 1, n° 2 et n° 3 et les Variations sur «Bei Männern, welche Liebe fühlen» de Beethoven


** 15 février (20 heures 30)
Cité de la musique
Le Monde à l’envers de Galuppi dirigé par Françoise Lasserre (avec Akadêmia) et mis en scène par Vincent Tavernier avec Dagmar Sasková, Alice Habellion, Armelle Marq, Olivier Bergeron, David Witczak et João Pedro Coelho Cabral


* 15 février (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Albert Cano Smit interprète Contrapunctus I, IV, V et IX de «L’Art de la fugue» de Bach, White on white et L’Escalier du Diable de Ligeti, la Sonate pour piano n° 17 «La Tempête» de Beethoven, le Poème opus 32 n° 1 de Scriabine et l’Humoresque de Schumann


** 15 février (20 heures 30)
Philharmonie
Jakub Hrůsa dirige le Chœur et le Chœur d’enfants de l’Orchestre de Paris et l’Orchestre symphonique de Bamberg dans la Symphonie n° 3 de Mahler (avec Bernarda Fink) (à 19 heures 45, «clé d’écoute»)


** 15 février (20 heures 30)
Dourdan (Centre culturel)
Philippe Bernold et Jean-Marc Luisada interprètent Donizetti, Reinecke, Poulenc et Prokofiev


* 15 février (20 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des Bords de Marne)
Traviata – Vous méritez un avenir meilleur de Verdi/Hubert et Escobar dirigé par Florent Hubert et Paul Escobar et mis en scène par Benjamin Lazar avec Judith Chemla, Damien Bigourdan/Safir Behloul, Jérôme Billy, Elise Chauvin, Florent Baffi, Benjamin Locher, Renaud Charles, Axelle Ciofolo, Sébastien Llado, Marie Salvat, Myrtille Hetzel, Bruno Le Bris et Gabriel Levasseur


* 15 février (20 heures 30)
Les Ulis (Centre culturel Boris Vian)
Julien Leroy dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Capricorn Concerto de Barber, la Sinfonietta de Britten, Anciennes danses de salon hongroises de Ligeti et la Fantaisie pour un gentilhomme de Rodrigo (avec Thibault Cauvin)


☺ 16 février (11 heures)
Philharmonie
Symphonie pour une plume de Menut dirigé par Aurélien Azan Zielenski (avec l’Orchestre national d’Ile-de-France) et mis en scène par Florence Lavaud avec Jérémy Barbier d’Hiver


☺ 16 février (11 heures)
Aubervilliers (Espace Jean Renaudie)
«Bon appétit Monsieur Lapin»: les musiciens de l’Orchestre de Paris interprètent Mozart, Biber, Rimski-Korsakov, Bach et Britten


* 16 février (15 heures)
Cité de la musique
Armelle Khourdoïan et Edna Stern interprètent des Lieder d’A. Mahler, Mahler et Brahms


* 16 février (16 heures 30)
Philharmonie
Les solistes de l’Orchestre de Paris interprètent Le Chant de la terre de Mahler/Schönberg


* 16 février (17 heures 30)
Sceaux (Hôtel de ville)
Guillaume Coppola interprète des extraits des Valses nobles et des Valses sentimentales de Schubert, les Valses opus 18, opus 64 n° 2 et opus 70 n° 2, le Nocturne opus 9 n° 1 et la Sonate pour piano n° 2 de Chopin ainsi que La Puerta del Vino, Clair de lune et Feux d’artifice de Debussy


**** 16 (19 heures 30), 17 (14 heures 30), 19, 20, 21, 22, 23, 26 février, 1er, 2 (19 heures 30), 3 (14 heures 30), 5, 6, 8, 9, 11, 12, 14, 15, 19 (19 heures 30) mars
Opéra Bastille
Reprise du Lac des cygnes de Noureev/Tchaïkovski dirigée par Valery Ovsyanikov
L’increvable Lac de Noureev.


* 16 février (19 heures)
Lycée Louis-le-Grand
Fabien Hyon et Juliette Sabbah interprètent Debussy, Poulenc, Strauss et Brahms


16 février
Studio Le Regard du cygne
«Concert conté»: Dominique Hoff et Jean-Baptiste Gillet interprètent Le Voyage d’hiver de Schubert


** 16 février
Théâtre des Champs-Elysées
Edgar Moreau et Sunwook Kim interprètent les Sonate pour violoncelle et piano n° 4 et n° 5 ainsi que les Variations sur «Judas Maccabée» et les Variations sur «Ein Mädchen oder Weibchen» de Beethoven


** 16 février (20 heures 30)
Philharmonie
Valery Gergiev dirige l’Orchestre philharmonique de Munich dans la Symphonie n° 4 (avec Genia Kühmeier) et Le Chant de la terre (avec Claudia Mahnke et Simon O’Neill) de Mahler


** 16 (20 heures), 17 (16 heures) janvier
Massy (Opéra)
Amadis de Haendel dirigé par Jérôme Correas (avec Les Paladins) et mis en scène par Bernard Levy avec Amel Brahim-Djelloul, Aurélia Legay, Rodrigo Ferreira, Séraphine Cotrez, Hugo Malpeyre et Thomas Lapen


** 16 février (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Gustavo Gimeno dirige l’Orchestre philharmonique du Luxembourg dans l’Ouverture de «Tannhäuser» de Wagner, Ibéria de Debussy et la Symphonie en ré mineur de Franck


* 16 février (20 heures 30)
Nogent-sur-Marne (La Scène Watteau)
Ann-Estelle Médouze dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans les Concertos pour violon RV 362 «La caccia» et RV 433 «La tempesta di mare» et le Concerto pour piccolo (avec Nathalie Rozat) de Vivaldi, le Concerto pour basson en sol mineur de Jiránek (avec Frédéric Bouteille) ainsi que le Concerto pour alto en sol (avec Renaud Stahl) et le Concerto pour deux cors en fa (avec Robin Paillette et Marianne Tilquin) de Telemann


☺ 17 février (10 heures)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Marc Korovitch dirige l’Orchestre Colonne dans la Symphonie n° 3 «Ecossaise» de Mendelssohn


* 17 février (10 heures 30)
Puteaux (Hôtel de ville)
Julien Leroy dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Capricorn Concerto de Barber, la Sinfonietta de Britten, les Anciennes danses de salon hongroises de Ligeti et la Fantaisie pour un gentilhomme de Rodrigo (avec Thibault Cauvin)


** 17 février (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Rinaldo Alessandrini dirige le Concerto italiano dans la Passacaille BWV 582 de Bach et les Variations Goldberg de Bach/Alessandrini


* 17 février (11 heures)
Théâtre Marigny
Les jeunes talents de l’Académie musicale Philippe Jaroussky


☺ 17 février (11 heures 30)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Marc Korovitch dirige l’Orchestre Colonne dans la Symphonie n° 3 «Ecossaise» de Mendelssohn


*** 17 février (16 heures)
Philharmonie
Valery Gergiev dirige le Chœur philharmonique de Munich, l’Orfeón Donostiarra, les Domsingknaben d’Augsbourg et l’Orchestre philharmonique de Munich dans la Symphonie n° 8 «Des mille» de Mahler (avec Simone Schneider, Jacquelyn Wagner, Regula Mühlemann, Claudia Mahnke, Katharina Magiera, Simon O’Neill, Michael Nagy et Evgeny Nikitin)


☺ 17 février (16 heures)
Philharmonie
«Bon appétit Monsieur Lapin»: les musiciens de l’Orchestre de Paris interprètent Mozart, Biber, Rimski-Korsakov, Bach et Britten


* 17 février (16 heures)
Salle Wagram
Marc Korovitch dirige l’Orchestre Colonne dans Roque de Delplace, le Concerto pour cor n° 1 de Strauss (avec Gilles Bertocchi) et la Symphonie n° 3 «Ecossaise» de Mendelssohn


17 février (17 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Une «fête de la musique» avec Camille et Julie Berthollet et «de nombreux invités surprise»


** 18 février
Théâtre des Champs-Elysées
Julien Chauvin dirige Le Concert de la Loge dans le Salve Regina de Haendel, Mea tormenta, properate! de Hasse, des extraits du Nisi Dominus de Vivaldi et du Dixit Dominus de Terradellas ainsi que le Stabat Mater de Pergolèse (avec Katherine Watson et Jakub Józef Orlinski)


* 18 février (20 heures 30)
Cité de la musique
Philippe Aïche dirige l’Orchestre des lauréats du Conservatoire de Paris dans Ma mère l’Oye de Ravel, le Triple Concerto de Beethoven (avec le Trio Metral), le Concerto pour piano de Ligeti (avec Takuya Otaki) et le Concerto pour violon de Tchaïkovski (avec David Petrlik)


19 février (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Karol Beffa improvise sur des thèmes de Chopin


* 19, 20, 21, 22, 23 février
Théâtre des Abbesses
North Korea Dance d’Ahn/Jang avec Eun-Me Ahn, Jihye Ha, Hyekyoung Kim, Jeeyeun Kim, Eisul Lee, Donghun Go, Youngmin Jung, Seunghae Kim, Hyunwoo Nam, Sihan Park et Jooyoung Shim


19, 20 (19 heures 45), 21 (20 heures 30), 22 (19 heures 45) février
Théâtre national de Chaillot
Compact de Gallois et Diagnostic F20.9 de Gallois-Bouvier avec Jann Gallois et Rafael Smadja


* 19 février
Espace Cardin
Récital de Thibault Cauvin


* 19 février
Théâtre des Champs-Elysées
Simon Ghraichy interprète Humoresque et Etudes en forme de variations sur un thème de Beethoven de Schumann, Deux Etudes de Szymanski, La Chanson de la folle au bord de la mer d’Alkan, Morte!! de Gottschalk et Islamey de Balakirev


19 février (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Emilie Fleury dirige la Maîtrise Notre-Dame de Paris dans le Stabat Mater de Pergolèse ainsi que des extraits et transcriptions de l’Ode pour l’anniversaire de la Reine Mary de Purcell (avec Yves Castagnet)


* 20 février
Auditorium du Louvre
Alexandra Soumm et Ismaël Margain interprètent la Sonate pour violon et piano n° 4 de Beethoven, le Sonate pour violon et piano n° 2 de Brahms, le Divertimento de Stravinski, les Six Danses populaires roumaines de Bartók/Székely et Tzigane de Ravel


** 20 février
Théâtre des Champs-Elysées
Raphael Alpermann dirige l’Académie de musique ancienne de Berlin dans des extraits des Cantates BWV 21, BWV 42 et BWV 169, Der Geist hilft meiner Schwachheit auf et les Cantates BWV 56, BWV 82 et BWV 158 de Bach (avec Michael Volle)


** 20 février (20 heures 30)
Philharmonie
Pablo Heras-Casado dirige l’Orchestre de Paris et l’Orchestre du Conservatoire de Paris dans la Musique funèbre de Lutoslawski et le Requiem de Berlioz (avec Bryan Hymel, l’Orfeón Donostiarra et le Chœur de l’Orchestre de Paris) (à 19 heures, rencontre avec Pablo Heras-Casado et Lionel Sow)


* 21 février (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Ismaël Margain et Guillaume Bellom interprètent Andante et Variations K. 501 et la Sonate pour piano à quatre mains K. 381 de Mozart ainsi que la Fantaisie en fa mineur et le Rondo en ré majeur de Schubert


21 février (12 heures 30)
Petit Palais
Le Quatuor Wassily interprète Ainsi la nuit de Dutilleux, Mouvement lent de Webern et le Quatuor de Debussy


* 21 février (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Valérie Balssa et Bibiane Lapointe dirigent l’Ensemble du Conservatoire à rayonnement régional de Boulogne-Billancourt dans des extraits des Nuits de Sceaux de Bernier (avec Hendrik Burkard)


** 21 février
Théâtre des Champs-Elysées
Fabio Biondi dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans la Suite de «Don Quichotte chez la Duchesse» de Boismortier, le Concerto pour violon opus 7 n° 3 de Leclair et la Suite des «Boréades» de Rameau


** 21 février (20 heures 30)
Philharmonie
Pablo Heras-Casado dirige l’Orchestre de Paris et l’Orchestre du Conservatoire de Paris dans la Musique funèbre de Lutoslawski et le Requiem de Berlioz (avec Bryan Hymel, l’Orfeón Donostiarra et le Chœur de l’Orchestre de Paris)


* 22 février
Théâtre des Champs-Elysées
Michel Lethiec, Olivier Charlier, Saskia Lethiec, Karine Lethiec, François Salque, Jurek Dybal et Marie-Josèphe Jude interprètent la Sonate n° 1 pour violoncelle et piano de Debussy, le Trio avec piano de Ravel, des extraits de West Side Story de Bernstein et une Suite de «Porgy and Bess» de Gershwin/Villard


*** 22 février (20 heures 30)
Philharmonie
Yannick Nézet-Séguin dirige l’Orchestre philharmonique de Berlin dans La Mer de Debussy et la Symphonie n° 5 de Prokofiev


☺ 23 (15 heures), 24 (11 heures) février
Opéra Comique
Le Prince Tigre et Le Cheval magique de Berger et Landbo mis en scène par François Orsoni avec Estelle Meyer


** 23 février
Théâtre des Champs-Elysées
Alexei Volodin interprète douze Contes de fées de Medtner, la Suite de «La Belle au bois dormant» de Tchaïkovski/Pletnev et Islamey de Balakirev


*** 23 février (20 heures 30)
Philharmonie
Matthias Goerne et Leif Ove Andsnes interprètent Schubert


* 23 février (20 heures 30)
Salle Cortot
Ilya Rashkovskiy interprète l’Ouverture dans la manière française de Bach, Prélude, Choral et Fugue de Franck et la Sonate pour piano n° 1 de Schumann


** 24 février (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Adam Laloum interprète la Sonate pour piano n° 21 «Waldstein» de Beethoven, les Intermezzi opus 117 de Brahms et la Fantaisie de Schumann


* 24 février (16 heures 30)
Philharmonie
Christoph Altstaedt dirige l’Orchestre Pasdeloup dans Cinq Miniatures de Sikora, le Concerto pour piano de Schumann (avec François Dumont) et la Symphonie n° 4 de Brahms


* 25 février (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Geoffroy Jourdain dirige les cris de paris dans des Motets et Madrigaux de Byrd, Gesualdo, Wilbye, Gibbons, Tomkins, Weelkes, Bennet, Marenzio, Tudino et Luzzaschi


26 février
Institut Goethe
Récital d’Anna Ulaieva


26 février (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Laurence Pouderoux, Thaïs Raï-Westphal, Orelle Pralus et Yves Castagnet


** 26 février (20 heures 30)
Philharmonie
Récital de Maurizio Pollini


**** 27, 28 février, 1er, 2, 5, 6, 7, 8, 9, 11 (20 heures), 12 (14 heures 30) mars
Espace Cardin
May B de Marin/Schubert, Binchois et Bryars
Le spectacle d’après Beckett qui lança la carrière de Maguy Marin.


** 27 février (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Harding dirige l’Orchestre de Paris dans Let me tell you d’Abrahamsen (avec Barbara Hannigan) et Harold en Italie de Berlioz (avec Antoine Tamestit)


28 février (12 heures 30)
Petit Palais
Mathilde Legrand et Federico Tibone interprètent Schumann, Wolf, Brahms et Rossini


** 28 février (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Harding dirige l’Orchestre de Paris dans Let me tell you d’Abrahamsen (avec Barbara Hannigan) et Harold en Italie de Berlioz (avec Antoine Tamestit)


Mars 2019


* 2 mars (15 heures et 20 heures 30)
Philharmonie
Projection du Retour du Jedi de Lucas avec la musique de Williams interprétée par l’Orchestre national d’Ile-de-France dirigé par Ernst van Tiel


2 (20 heures 30), 3 (16 heures) mars
Bouffes du Nord
En silence de Desplat mis en scène par Solrey avec Camille Poul, Mikhail Timoshenko, Sava Lolov et United Instruments of Lucilin


* 3 mars (15 heures et 20 heures 30)
Philharmonie
Projection du Réveil de la force d’Abrams avec la musique de Williams interprétée par l’Orchestre national d’Ile-de-France dirigé par Ernst van Tiel


3 mars (17 heures 30)
Eglise Notre-Dame du Val-de-Grâce
Giovanni Bellini et l’Ensemble Rerum Organa


5 mars (12 heures 45)
Mairie du IVe
Les solistes de l’Orchestre Lamoureux interprètent le Quatuor opus 76 n° 5 de Haydn et le Quatuor n° 1 «De ma vie» de Smetana


☺ 5, 6 mars (15 heures)
Cité de la musique
Marzena Diakun dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans Le Petit Prince de Dupin avec des projections de Joann Sfar (avec Benoît Marchand) (à 13 heures 30, atelier de préparation au concert)


☺ 5, 6 (15 heures), 8 (19 heures 30), 9 (15 heures et 19 heures 30) mars
Théâtre des Abbesses
We are Monchichi de Ramirez et Wang/Koutchoukov alias Everydayz avec Marco Di Nardo & Shihya Peng


5 mars (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Isabelle Savigny, Eugénie de Padirac, Floriane Hasler, Jesús Rodil Rodríguez, Matthieu Walendzik et Yves Castagnet


* 5 mars (20 heures 30)
Cité de la musique
Le Quatuor Thymos interprète les Cinq Mouvements de Webern, Un conte d’hiver de Dejours et le Quintette à cordes de Schubert (avec Xavier Phillips)


** 7 (19 heures 30), 10 (14 heures 30), 13, 16, 20, 23, 26, 29 mars, 1er , 4 (19 heures 30), 7 (14 heures 30) avril
Opéra Bastille
Reprise d’Otello de Verdi dirigée par Bertrand de Billy et mise en scène par Andrei Serban avec Roberto Alagna/Aleksandrs Antonenko, Aleksandra Kurzak/Hibla Gerzmava, George Gagnidze, Frédéric Antoun, Alessandro Liberatore, Paul Gay, Thomas Dear et Marie Gautrot (compte rendu d’une reprise de cette production en juillet 2011)


** 7 mars (20 heures 30)
Cité de la musique
Enrique Mazzola dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans des extraits d’opéras de Bellini, Donizetti, Meyerbeer et Rossini (avec Julie Fuchs)


**** 8, 9 (19 heures 30), 10 (14 heures 30), 12, 13, 14 (19 heures 30) mars
Palais Garnier
Les Six Concertos brandebourgeois de Keersmaeker/Bach dirigés par Amandine Beyer (avec l’Orchestr B’Rock) avec la Compagnie Rosas
De Keersmaeker dans son meilleur élément.


☺ 10 mars (16 heures 30)
Cité de la musique
Douglas Boyd dirige des chœurs d’enfants et l’Orchestre de chambre de Paris dans une création de Baker (avec Fawaz Baker, Samir Homsi et Mohanad Aljaramani) (le 2 mars à 10 heures et le 10 mars à 15 heures, ateliers de préparation au concert)


** 10 mars (20 heures 30)
Philharmonie
Jordi Savall dirige Orpheus XXI (avec Waed Bouhassoun, Moslem Rahal, Ibrahim Keivo, Rebal Alkhodari, Hakan Güngör et Dimitri Psonis)


* 11, 13, 16 mars (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Le Monde de la lune de Haydn dirigé par Tito Ceccherini (avec l’Orchestre du Conservatoire) et mis en scène par Marc Paquien (avec les élèves du département des disciplines vocales)


** 11 mars (20 heures 30)
Cité de la musique
Pierre-Laurent Aimard et l’Orchestre de chambre d’Europe interprètent les Concertos pour piano n° 15 et n° 25 de Mozart ainsi que le Quintette pour piano et vents et le Double Trio de Carter


*** 11 mars (20 heures 30)
Philharmonie
Youri Temirkanov dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans le Concerto pour violon de Beethoven (avec Gil Shaham) et la Symphonie n° 4 de Mahler (avec Kristine Opolais) (à 19 heures 45, «clé d’écoute»)


* 12 mars (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Edoardo Torbianelli interprète le Prélude n° 17, les Mazurkas opus 6 n° 3, opus 7 n° 3 et opus 50 n° 2, l’Impromptu n° 1, la Fantaisie-Impromptu, le Nocturne opus 62 n° 1 et les Polonaises n° 3 «Militaire» et n° 5 de Chopin


12 mars (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Henri Chalet dirige la Maîtrise Notre-Dame de Paris dans des œuvres de Bach/Vivaldi, Monteverdi, Allegri, Lotti, Scarlatti et Bach (avec Yves Castagnet)


** 12 mars (20 heures 30)
Philharmonie
Alain Altinoglu dirige le Chœur Spirito et l’Orchestre national de Lyon dans Roméo et Juliette de Berlioz (avec Nora Gubisch, Bogdan Volkov et Peter Rose)


** 13, 14, (20 heures), 15 (15 heures et 20 heures), 16 (16 heures), 19, 20, 21, 22 (20 heures), 23 (15 heures et 20 heures), 24 (16 heures), 26, 27, 28, 29 (20 heures), 30 (15 heures et 20 heures), 31 (16 heures) mars, 2, 3, 4, 5 (20 heures), 6 (15 heures et 20 heures), 7 (16 heures), 9, 10, 11, 12 (20 heures), 13 (15 heures et 20 heures), 14 (16 heures), 16, 17, 18, 19 (20 heures), 20 (15 heures et 20 heures), 21 (16 heures), 23, 24, 25, 26 (20 heures), 27 (15 heures et 20 heures), 28 (16 heures), 30 avril, 2, 3 (20 heures), 4 (15 heures et 20 heures), 5 (16 heures), 7, 8, 9, 10 (20 heures), 11 (15 heures et 20 heures), 12 (16 heures), 14, 15, 16, 17 (20 heures), 18 (15 heures et 20 heures), 19 (16 heures), 21, 22, 23, 24 (20 heures), 25 (15 heures et 20 heures), 26 (16 heures), 28, 29, 30, 31 mai (20 heures), 1er (15 heures et 20 heures), 19, 20, 21 (20 heures), 22 (15 heures et 20 heures), 23 (16 heures), 25, 26, 27, 28 (20 heures), 29 (15 heures et 20 heures), 30 (16 heures) juin, 2, 3, 4, 5 (20 heures), 6 (15 heures et 20 heures), 7 (16 heures), 9, 10, 11, 12 (20 heures), 13 (15 heures et 20 heures), 16, 17, 18, 19 (20 heures), 20 (15 heures et 20 heures), 21 (16 heures), 23, 24, 25, 26 (20 heures), 27 (15 heures et 20 heures) juillet
Théâtre Marigny
Guys and Dolls de Loesser mis en scène par Stephen Mear avec les Chœurs et l’Orchestre du Théâtre Marigny


☺ 13 (19 heures 45), 16 (15 heures 30 et 19 heures), 20 (10 heures), 22 (19 heures 45), 23 (15 heures 30) mars
Théâtre national de Chaillot
Yooo!!! d’E. Gat/M. Gat


13, 14, 15 mars (19 heures 30)
Opéra Comique
«Cabaret horrifique de Valérie Lesort» avec Judith Fa, Lionel Peintre et Martin Surot


13 (20 heures 30), 14 (19 heures 45), 15 (20 heures 30) mars
Théâtre national de Chaillot
Blow The Bloody Doors Off! de Diverrès/Guionnet avec la Compagnie Catherine Diverrès


*** 13 mars (20 heures 30)
Philharmonie
Herbert Blomstedt dirige l’Orchestre de Paris dans le Concerto pour piano n° 1 de Mendelssohn (avec Martin Helmchen) et la Symphonie n° 1 de Brahms


* 13, 15 (19 heures 30), 16 (17 heures 30), 19, 20, 22 (19 heures 30), 23 (17 heures 30) mars
Bobigny (MC 93)
La Chauve-Souris de Strauss/Puntos dirigée par Fayçal Karoui (avec le Chœur Unikanti et l’Orchestre-atelier OstinatO) et mise en scène par Célie Pauthe avec les chanteurs de l’Académie de l’Opéra national de Paris (le 19 février à 18 heures, «les clés du spectacle»)


* 13 mars (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Henri Demarquette et ses amis interprètent le Trio avec piano n° 2, des Danses hongroises, un arrangement de la Rhapsodie pour alto et le Quintette avec piano de Brahms


* 14 mars (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Vladyslava Luchenko, Jane Cho et Miguel da Silva interprètent le Quintette avec piano n° 1 de Fauré (avec Riana Anthony et Jonathan Fournel) et le Trio pour deux violons et alto «Le Londres» d’Ysaÿe


14 mars (12 heures 30)
Petit Palais
Yundi Xu interprète Images (Première Série) de Debussy, la Sonate pour piano n° 2 de Chopin, Rain Tree Sketch II de Takemitsu et les Ballades opus 10 de Brahms


* 14 mars (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Akilone interprète le Quatuor n° 7 de Beethoven


* 14 mars
Amphithéâtre Bastille
Emanuela Pascu interprète les Sept Chansons de Clément Marot d’Enesco et L’Amour et la Vie d’une femme de Schumann


*** 14 mars (20 heures 30)
Philharmonie
Herbert Blomstedt dirige l’Orchestre de Paris dans le Concerto pour piano n° 1 de Mendelssohn (avec Martin Helmchen) et la Symphonie n° 1 de Brahms


* 14 mars (21 heures)
Salle Cortot
«Souvenir de Tchaïkovsky» mis en scène par Jérôme Pernoo: Julia Knecht, Shuichi Okada, Verena Chen, Manuel Vioque-Judde, Mathis Rochat, Caroline Sypnewski, Jérémy Garbarg et Gaspard Dehaene interprètent Tchaïkovski


14, 15, 16 mars
Créteil (Maison des arts et de la culture)
Untrained et Attractor de Guerin, Louder! Can You Hear Me d’Ahn, Kaash de Khan, Monger de Marshall, Speak Low If You Speak Love... de Vandekeybus et Grace Engine de Pite avec la compagnie Groupe Grenade


* 14 mars (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles dans les Psaumes X et XI de Marcello (avec Fabien Armengaud)


** 14 mars (20 heures 30)
Coulommiers (Théâtre)
Jean-François Heisser interprète les six Polonaises et la Polonaise-Fantaisie de Chopin, le Prélude BWV 853 de Bach, des extraits de Musica ricercata de Ligeti et de Piano Figures de Benjamin, la Fantaisie en ut mineur de Mozart et Turbulences de Manoury (à 18 heures, «salon de musique»)


** 15, 22, 29 mars
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Jakob Lenz de Rihm dirigé par Maxime Pascal (avec l’ensemble Le Balcon) et une vidéo de Nieto


* 15 (20 heures 30), 16 (15 heures et 20 heures 30), 17 (11 heures et 17 heures) mars
Théâtre Marigny
Le Retour d’Ulysse d’Hervé mis en scène par Constance Larrieu avec Marion Grange, Artavazd Sargsyan, Pierre Derhet, Didier Girauldon et Frédéric Rubay


* 15 mars (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Akilone interprète le Quatuor n° 7 de Beethoven


* 15 mars
Auditorium du Louvre
Le Quatuor Hermès interprète le Quatuor de Ravel et le Concert de Chausson (avec Elina Buksha et Pavel Kolesnikov)


* 15 mars
Eglise Saint-Leu-Saint-Gilles
«Carte blanche à Alexis Kossenko»


* 15 mars (20 heures 30)
Philharmonie
Enrique Mazzola dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Ich ruf zu dir, Herr Jesu Christ de Bach/Stokowski et la Symphonie n° 5 de Mahler


* 15 mars (21 heures)
Salle Cortot
«Souvenir de Tchaïkovsky» mis en scène par Jérôme Pernoo: Julia Knecht, Shuichi Okada, Verena Chen, Manuel Vioque-Judde, Mathis Rochat, Caroline Sypnewski, Jérémy Garbarg et Gaspard Dehaene interprètent Tchaïkovski


15 mars
Sceaux (Orangerie du domaine départemental)
Le Trio Talweg interprète Círculo de Turina, le Trio avec piano de Ravel et Trois Moments de Gubitsch


15 mars (20 heures 30)
Poissy (Théâtre)
«Jean-François Zygel improvise sur Mendelssohn»


* 16 mars (16 heures)
Auditorium du Louvre
Lorenzo Gatto et Julien Libeer interprètent la Sonate pour violon et piano n° 7 de Beethoven et la Sonate pour violon et piano de Franck


16 mars (19 heures)
Lycée Louis-le-Grand
Bilal Alnemr et Jorge González Buajasan interprètent la Sonate pour violon et piano n° 6 de Beethoven, la Sonate pour violon et piano n° 1 de Schumann, Nigun de Bloch et la Sonate pour violon et piano n° 2 de Prokofiev


* 16 mars (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Akilone interprète le Quatuor n° 7 de Beethoven


* 16 mars
Amphithéâtre Bastille
Thibault Vieux, Laurent Verney et Aurélien Sabouret interprètent le Trio à cordes n° 1 de Schubert, des extraits de Signs, Games and Messages de Kurtág et le Divertimento pour trio à cordes de Mozart


** 16 mars
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Maxime Pascal dirige l’ensemble Le Balcon dans Hélix, une love story irlandaise< de Costecalde et In C de Riley


16 mars
Studio Le Regard du cygne
«Concert conté»: Dominique Hoff et Jean-Baptiste Gillet interprètent Le Voyage d’hiver de Schubert


* 16 mars (21 heures)
Salle Cortot
«Souvenir de Tchaïkovsky» mis en scène par Jérôme Pernoo: Julia Knecht, Shuichi Okada, Verena Chen, Manuel Vioque-Judde, Mathis Rochat, Caroline Sypnewski, Jérémy Garbarg et Gaspard Dehaene interprètent Tchaïkovski


16 (20 heures 30), 17 (13 heures 30), 30 (20 heures 30), 31 (13 heures 30) mars
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Le Lac des cygnes de Petipa/Tchaïkovski avec le «Ballet Festival de Saint-Pétersbourg»


** 16 (20 heures), 17 (16 heures) mars
Massy (Opéra)
Orphée et Eurydice de Gluck dirigé par Sébastien Rouland (avec le Jeune Chœur de l’Opéra de Massy et Les Musiciens du Louvre) et mis en scène par Ivan A. Alexandre avec Christopher Ainslie, Marie-Adeline Henry, Ana Quintans et Uli Kirsch (compte rendu d’une représentation de cette production en avril 2016 à Nancy)


* 16 (21 heures), 17 (17 heures) mars
Suresnes (Théâtre Jean Vilar)
Traviata – Vous méritez un avenir meilleur de Verdi/Hubert et Escobar dirigé par Florent Hubert et Paul Escobar et mis en scène par Benjamin Lazar avec Judith Chemla, Damien Bigourdan/Safir Behloul, Jérôme Billy, Elise Chauvin, Florent Baffi, Benjamin Locher, Renaud Charles, Axelle Ciofolo, Sébastien Llado, Marie Salvat, Myrtille Hetzel, Bruno Le Bris et Gabriel Levasseur


* 17 mars (10 heures)
Salle Cortot
«Bach & Breakfast»: Jérôme Pernoo dirige l’Ensemble Exprîme, l’Ensemble baroque et les musiciens de la troupe du Centre de musique de chambre de Paris ainsi que l’Atelier baroque et les solistes de l’Ecole normale de musique dans la Cantate «Bleib bei uns, denn es will Abend werden» de Bach


☺ 17 mars (10 heures)
Salle Gaveau
«Bébé concert»: Aurélien Azan Zielinski dirige l’Orchestre Lamoureux


☺ 17 mars (10 heures)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Martin Lebel dirige l’Orchestre Colonne dans la Symphonie n° 6 de Bruckner


*** 17 mars (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Le Quatuor Belcea interprète le Quatuor opus 76 n° 2 «Les Quintes» de Haydn et le Quintette avec piano de Chostakovitch (avec Piotr Anderszewski)


☺ 17 mars (11 heures 30)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Martin Lebel dirige l’Orchestre Colonne dans la Symphonie n° 6 de Bruckner


17 mars (15 heures)
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Projection de Dracula d’Henry/Muller et Louati dirigé par Maxime Pascal (avec l’ensemble Le Balcon)


* 17 mars (16 heures)
Salle Wagram
Martin Lebel dirige l’Orchestre Colonne dans I hear the water dreaming de Takemitsu (avec Anne-Cécile Cuniot) et la Symphonie n° 6 de Bruckner


* 17 mars (16 heures)
Eaubonne (L’Orange bleue)
L’Orchestre Pasdeloup dans un «concert surprise» (à 10 heures 30, «atelier de découverte musicale en famille»)


* 17 mars (17 heures)
Salle Gaveau
Aurélien Azan Zielinski dirige l’Orchestre Lamoureux dans le Stabat Mater de Rossini avec Mary Elizabeth Williams, Delphine Haidan, Mark Van Arsdale et Nicolas Cavallier (à 16 heures, rencontre avec les artistes)


* 19 mars (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Johann Vexo interprète Ricercare a 6 de «L’Offrande musicale, Fugue BWV 579, Canzone BWV 588 et Toccata, Adagio et Fugue BWV 564 de Bach, Canzona terza et Toccata quinta du Deuxième Livre de Toccatas de Frescobaldi, le Concerto en ré mineur de Vivaldi/Bach, Ricercar dell’ottavo tono de Gabrieli et Capriccio cromatico de Merula


20, 21, 22, 23 (20 heures), 24 (16 heures) mars
Théâtre des Abbesses
Ce que tu vois de Bourges/Xtronik, Keravec et Henry avec Gaëlle Bourges, Agnès Butet, Camille Gerbeau, Alice Roland, Pauline Tremblay, Marco Villari et «la participation d’un groupe d’enfants»


* 20 mars
Noisiel (La Ferme du Buisson)
Le Quatuor Akilone interprète le Quatuor n° 8 de Beethoven


* 20 mars (21 heures)
Noisiel (La Ferme du Buisson)
«Souvenir de Tchaïkovsky» mis en scène par Jérôme Pernoo: Julia Knecht, Shuichi Okada, Verena Chen, Manuel Vioque-Judde, Mathis Rochat, Caroline Sypnewski, Jérémy Garbarg et Gaspard Dehaene interprètent Tchaïkovski


* 21 mars (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Adam Walker, Timothy Ridout et Anneleen Lenaerts interprète la Sonate n° 2 pour flûte, alto et harpe de Debussy, la Sonatine en trio de Ravel/Kanga, And then I knew ‘twas wind de Takemitsu et le Trio élégiaque de Bax


* 21 mars (12 heures 30)
Petit Palais
Le Trio Sōra interprète le Trio avec piano n° 39 de Haydn et le Trio avec piano n° 7 «A l’archiduc» de Beethoven


* 21 mars (13 heures)
Studio Bastille
Gloria Gashi-Palermo, Yoori Lee et Ryoko Hisayama interprètent le Trio avec piano n° 1 de Chostakovitch et le Trio avec piano n° 1 de Brahms


** 21 (19 heures 30), 24 (17 heures), 26, 28, 30 (19 heures 30) mars
Théâtre des Champs-Elysées
Ariane à Naxos de Strauss dirigé par Jérémie Rhorer (avec l’Orchestre de chambre de Paris) et mis en scène par Katie Mitchell avec Camilla Nylund, Roberto Saccà, Kate Lindsey, Olga Pudova, Huw Montague-Rendall, Jonathan Abernethy, Emilio Pons, David Shipley, Beate Mordal, Lucie Roche, Elena Galitskaya, Jean-Sébastien Bou, Marcel Beekman, Petter Moen, Jean-Christophe Lanièce, Maik Solbach et Guilhem Worms (le 13 mars à 18 heures 30, rencontre avec l’équipe artistique)


* 21 mars (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Akilone interprète le Quatuor n° 8 de Beethoven


* 21 mars (21 heures)
Salle Cortot
«Souvenir de Tchaïkovsky» mis en scène par Jérôme Pernoo: Julia Knecht, Shuichi Okada, Verena Chen, Manuel Vioque-Judde, Mathis Rochat, Caroline Sypnewski, Jérémy Garbarg et Gaspard Dehaene interprètent Tchaïkovski


* 21 mars (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Pierre-Alain Braye-Weppe dirige l’Ensemble du Conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay dans des extraits de Médée de Charpentier, Théagène et Chariclée de Desmarest et Céphale et Procris de Jacquet de la Guerre (avec Louis Jullien)


** 22, 25, 28, 30 mars, 2, 6, 10, 13, 16 avril (19 heures 30)
Palais Garnier
Reprise de Don Pasquale de Donizetti dirigée par Michele Mariotti et mise en scène par Damiano Michieletto avec Michele Pertusi, Mariusz Kwiecien, Javier Camarena, Pretty Yende et Frédéric Guieu (compte rendu de la création de cette production en juin 2018)


* 22 mars (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Akilone interprète le Quatuor n° 8 de Beethoven


*** 22 mars
Théâtre des Champs-Elysées
Nikolaï Lugansky interprète la Suite bergamasque, mages (Seconde Série) et L’Isle joyeuse de Debussy, la Sonate pour piano n° 3 de Scriabine et les Préludes opus 32 n° 5 à n° 13 de Rachmaninov


* 22 mars (21 heures)
Salle Cortot
«Souvenir de Tchaïkovsky» mis en scène par Jérôme Pernoo: Julia Knecht, Shuichi Okada, Verena Chen, Manuel Vioque-Judde, Mathis Rochat, Caroline Sypnewski, Jérémy Garbarg et Gaspard Dehaene interprètent Tchaïkovski


* 22 mars
Vincennes (Eglise Saint-Louis)
Récital d’Eric Lebrun


* 22 mars (21 heures)
Vincennes (Eglise Saint-Louis)
Récital de Thomas Ospital


** 23 mars (15 heures)
Salle Cortot
Deborah Nemtanu, Olivia Hughes, Benoît Grenet et François-Frédéric Guy interprètent le Quatuor avec piano n° 1 de Mozart et le Quintette avec piano de Brahms


* 23 mars (15 heures)
Vincennes (Eglise Saint-Louis)
Récital de Lucie Dollat


** 23 mars (16 heures)
Théâtre des Abbesses
Pierre Hantaï interprète des Sonates de Scarlatti


23 mars (16 heures)
Saint-Germain-en-Laye (Maison natale Claude-Debussy)
«Mon songe musical» («Concert intergénérationnel et participatif autour des Préludes de Debussy») avec Béatrice Martin


23 mars (19 heures)
Lycée Louis-le-Grand
Le Quatuor Confluence interprète le Quatuor n° 8 de Beethoven et le Quatuor de Ravel


* 23 mars (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Akilone interprète le Quatuor n° 8 de Beethoven


** 23 mars
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
L’ensemble Le Balcon interprète Le Combat de Tancrède et Clorinde de Monteverdi et Bhakti de Harvey


*** 23 mars
Théâtre des Champs-Elysées
Yannick Nézet-Séguin dirige l’Orchestre philharmonique de Rotterdam dans Totenfeier de Mahler et la Symphonie n° 13 «Babi Yar» de Chostakovitch (avec Mikhaïl Petrenko et le Chœur de la Radio bavaroise)


* 23 mars (21 heures)
Salle Cortot
«Souvenir de Tchaïkovsky» mis en scène par Jérôme Pernoo: Julia Knecht, Shuichi Okada, Verena Chen, Manuel Vioque-Judde, Mathis Rochat, Caroline Sypnewski, Jérémy Garbarg et Gaspard Dehaene interprètent Tchaïkovski


* 23 mars
Massy (Opéra)
Jacek Kaspszyk dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans le Concerto pour piano n° 2 de Chopin (avec Louis Lortie) et la Symphonie n° 10 de Chostakovitch


* 23 mars
Vincennes (Eglise Saint-Louis)
Récital de Christian Ott


* 23 mars (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Vladimir Spivakov dirige l’Orchestre philharmonique national de Russie dans la Symphonie n° 9 de Chostakovitch, la Suite pour violoncelle, soprano et orchestre de Boyarsky (avec Dali Gutserieva et Ekaterina Lekhina) et la Symphonie n° 5 de Tchaïkovski


** 23 mars (21 heures)
Vincennes (Eglise Saint-Louis)
Récital de Thierry Escaich


** 24 mars (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Javier Perianes interprète les Nocturnes opus 48 et la Sonate pour piano n° 3 de Chopin ainsi que Quatre Pièces espagnoles et Le Tricorne de Falla


* 24 mars (11 heures)
Théâtre Marigny
«Concert participatif»: Scott Alan Prouty dirige le chœur d’enfants Sotto Voce avec Richard Davis


* 24 mars (11 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Pierre Génisson, Pierre Foucheneret, Sarah Nemtanu, Lise Bertaud et François Salque interprètent le Quintette avec clarinette de Mozart


* 24 mars (12 heures)
Palais Garnier
Céline Nessi, Vincent Penot, David Lootvoet, Lise Martel, Cedric Laroque, Marion Duchesne et Tatjana Uhde interprètent le Quintette pour harpe, flûte et trio à cordes de Cras, la Danse macabre de Saint-Saëns, un arrangement de Rapsodie n° 1 pour clarinette de Debussy et Introduction et Allegro de Ravel


24 mars (15 heures)
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Projection de La Métamorphose de Levinas dirigé par Maxime Pascal (avec l’ensemble Le Balcon) et mis en scène par Nieto avec Rodrgio Ferreira


* 24 mars (17 heures)
Croissy-sur-Seine (Château Chanorier)
Pierre Bouyer interprète les Sonates pour piano n° 4, n° 13 «Quasi una fantasia» et n° 32 de Beethoven


* 25 mars
Théâtre des Champs-Elysées
Marianne Crebassa et Fazil Say interprètent Vocalise-étude en forme de habanera et Shéhérazade de Ravel, La Cathédrale engloutie, Minstrels et Trois Mélodies de Verlaine de Debussy, Cygne sur l’eau et Danseuse de Fauré, Trois Gnossiennes de Satie, Chanson triste et Au pays où se fait la guerre de Duparc ainsi que Gezi Park 2 et Gezi Park 3 de Say


* 26 mars (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Paul Lay et Denis Pascal interprètent Histoire de France, Blues, Harlem, Jazz Java, Chicken Reel et Sonatine syncopée de Wiéner, une Improvisation sur la bande originale de «Touchez pas au grisbi», I love you et Night and Day de Porter, Maple Leaf Rag de Joplin, Bye bye Blackbird de Henderson et The man I love de Gershwin


26, 27, 28, 29 mars
Théâtre des Abbesses
Brother de Silva Ferreira avec Anaísa Lopes, Cristina Planas Leitão, Duarte Valadares, Filipe Caldeira, Marco Da Silva Ferreira, Max Makowski, Vitor Fontes, Rui Lima et Sérgio Martins


26 mars (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
«Beatus vir»: Sylvain Dieudonné dirige l’Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris


26 mars (20 heures 30)
Salle Cortot
Concert Animato


☺ 27 (20 heures 30), 28 (19 heures 45), 29 (20 heures 30), 30 (15 heures 30) mars
Théâtre national de Chaillot
Le Lac des cygnes d’El Meddeb/Tchaïkovski avec le Ballet de l’Opéra national du Rhin


** 27 mars
Théâtre des Champs-Elysées
Alexander Melnikov interprète les Etudes symphoniques de Schumann, les Fantaisies opus 116 de Brahms et les Préludes (Second Livre) de Debussy


* 27 mars (20 heures 30)
Salle Cortot
Court-circuit interprète Chostakovitch et Fedele


28 mars (12 heures 30)
Petit Palais
Eléonore Pancrazi et Cameron Richardson-Eames interprètent Schubert, Chabrier, Zavaro, Poulenc et Britten


* 28 mars (12 heures 30)
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Giampaolo Bandini et le Quatuor Noûs interprètent Vivaldi, Castelnuovo-Tedesco et Puccini


28 (20 heures 30), 29 (19 heures 45), 30 (15 heures 30) mars, 2, 3 avril (19 heures 45)
Théâtre national de Chaillot
Twenty-seven perspectives de Le Pladec/Harden avec Régis Badel, Amanda Barrio Charmelo, Olga Dukhovnaya, Jacquelyn Elder, Simon Feltz, Maria Ferreira Silva, Aki Iwamoto, Daan Jaartsveld, Louis Nam Le Van Ho, Noé Pellencin et Marion Rastouil


28, 29, 30 mars (20 heures, 20 heures 45 et 21 heures 30)
Espace Cardin
Queen-size de Raikhy/Morinaga avec Lalit Khatana et Parinay Mehra


* 28 mars (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Akilone interprète le Quatuor n° 9 de Beethoven


* 28 mars (21 heures)
Salle Cortot
«Souvenir de Tchaïkovsky» mis en scène par Jérôme Pernoo: Julia Knecht, Shuichi Okada, Verena Chen, Manuel Vioque-Judde, Mathis Rochat, Caroline Sypnewski, Jérémy Garbarg et Gaspard Dehaene interprètent Tchaïkovski


* 28 mars (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Edwige Parat dirige la Maîtrise et l’Ensemble du département de musique ancienne du Conservatoire à rayonnement régional de Paris dans des Motets et Cantiques de Clérambault, Lalande et Nivers


* 28 mars
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Giampaolo Bandini et le Quatuor Noûs interprètent Vivaldi, Castelnuovo-Tedesco et Puccini


**** 29 mars, 1er, 3, 4 avril (19 heures 30)
Palais Garnier
Spectacle de l’Ecole de danse de l’Opéra national de Paris: D’ores et déjà de Massin & Paul/Rameau, Le Conservatoire de Bournonville/Paulli et Les Deux Pigeons d’Aveline/Messager dirigés par Yannis Pouspourikas
Toujours un des moments les plus attendus et demandes de la saison de Garnier.


* 29 mars (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Akilone interprète le Quatuor n° 9 de Beethoven


** 29 mars (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Hans-Christoph Rademann dirige la Gaechinger Cantorey dans la Passion selon saint Jean de Bach avec Johanna Winkel, Wiebke Lehmkuhl, Nicholas Mulroy, Peter Harvey et Matthias Winckhler


* 29 mars (21 heures)
Salle Cortot
«Souvenir de Tchaïkovsky» mis en scène par Jérôme Pernoo: Julia Knecht, Shuichi Okada, Verena Chen, Manuel Vioque-Judde, Mathis Rochat, Caroline Sypnewski, Jérémy Garbarg et Gaspard Dehaene interprètent Tchaïkovski


**** 29 (20 heures), 30 (19 heures), 31 (15 heures) mars
Versailles (Opéra royal)
Création de Marie-Antoinette de Malandain/Haydn dirigée par Mélanie Levy-Thiébaut (avec l’Orchestre symphonique d’Euskadi) avec le Malandain Ballet Biarritz
Création attendue de Malandain.


* 29 mars (20 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des Bords de Marne)
Antony Hermus dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Siegfried-Idyll de Wagner, l’œuvre lauréate du concours «Ile de créations» 2019 et la Messe n° 14 «du couronnement» de Mozart (avec le Chœur et le Chœur de jeunes de l’Orchestre de Paris) (à 19 heures 45, «clé d’écoute»)


29 mars (20 heures 30)
Le Vésinet (Théâtre)
Madame Butterfly de Puccini dirigé par Martin Mazik (avec le Chœur de Hirosaki et l’Orchestre Opera 2001) et mis en scène par Roberta Mattelli avec Miki Mori/Hiroko Morita/Meeta Raval, David Banos/Enrique Ferrer/Paolo Lardizzone/Andrés Veramendi, Andreea Iftimescu/Liliana Mattei, Giulio Boschetti/Javier Galán/Paolo Ruggiero, Dimiter Dimitrov, Nikolay Bachev, Tihomir Androlov et Svetlana Ivanova


* 29 mars (20 heures 30)
Montereau-Fault-Yonne (Centre omnisports Jean Allasseur)
Michel Piquemal dirige le Chœur régional Vittoria d’Ile-de-France et l’Orchestre Pasdeloup dans Misatango de Palmieri (avec Sophie Hanne, Gilberto Pereyra et Thomas Tacquet)


** 29 mars (20 heures 45)
Saint-Germain-en-Laye (Théâtre Alexandre Dumas)
Bruno Philippe et Tanguy de Williencourt interprètent la Sonate pour violoncelle et piano de Chopin, les Fantasiestücke opus 73 de Schumann et la Sonate pour violoncelle et piano de Rachmaninov


☺ 30 mars (15 heures et 20 heures)
Amphithéâtre Bastille
L’Ebloui de Musseau dirigé par Philippe Nahon et Jean-Michaël Lavoie (avec l’ensemble Ars nova) et mis en scène par Xavier Legasa avec Léna Rondé, Delphine Guévar et Paul-Alexandre Dubois (à 10 heures 30, «atelier adultes-enfants»)


* 30 mars (17 heures 30)
Sceaux (Hôtel de ville)
Le Quatuor Elmire interprète le Quatuor n° 3 de Beethoven et le Quintette à cordes de Schubert (avec Sarah Sultan)


*** 30 mars, 1er, 3, 5 (20 heures), 7 (15 heures), 9 (20 heures) avril
Opéra Comique
Le Postillon de Longjumeau d’Adam dirigé par Sébastien Rouland (avec accentus et l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie) et mis en scène par Michel Fau avec Michael Spyres, Florie Valiquette, Franck Leguérinel, Jean-Claude Sarragosse, Michel Fau et Yannis Ezziadi


30 mars (19 heures)
Lycée Louis-le-Grand
Le Local Brass Quintet interprète Castro d’Addona, Granados, Debussy, une création de Gengembre, Gershwin et Hurwitz


* 30 mars (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Akilone interprète le Quatuor n° 9 de Beethoven


☺ 30 mars
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
«Soirée des enfants» avec l’ensemble Le Balcon


* 30 mars (21 heures)
Salle Cortot
«Souvenir de Tchaïkovsky» mis en scène par Jérôme Pernoo: Julia Knecht, Shuichi Okada, Verena Chen, Manuel Vioque-Judde, Mathis Rochat, Caroline Sypnewski, Jérémy Garbarg et Gaspard Dehaene interprètent Tchaïkovski


* 30 mars (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Thibaut Garcia interprète La Cathédrale de Barrios, un arrangement de la Chaconne de la Partita pour violon n° 2 de Bach, la Passacaille de Tansman et la Suite brève de Bogdanovic, puis Hélène Carpentier et Marie-Dominique Loyer interprètent Fiançailles pour rire, La Courte Paille et Trois Poèmes de Louise de Vilmorin de Poulenc


* 31 mars (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Lucas Debargue, David Castro-Balbi et Alexandre Castro-Balbi interprètent le Trio avec piano de Debargue et le Trio avec piano n° 2 de Chostakovitch


* 31 mars (11 heures)
Théâtre Marigny
Sabine Vatin, Eric Lacrouts et Cyrille Lacrouts interprètent Hensel-Mendelssohn, Wieck-Schumann et le Trio avec piano n° 1 de Brahms


31 mars (16 heures), 2 avril (20 heures)
Massy (Opéra)
Dream de Lestel/Murru avec la Compagnie Julien Lestel


* 31 mars (16 heures)
Cachan (Théâtre Jacques Carat)
Antony Hermus dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Siegfried-Idyll de Wagner et la Messe n° 14 «du couronnement» de Mozart (avec le Chœur et le Chœur de jeunes de l’Orchestre de Paris)


** 31 mars (16 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Edward Gardner dirige l’Orchestre philharmonique de Bergen dans la Suite n° 1 de «Peer Gynt» et le Concerto pour piano (avec Alice Sara Ott) de Grieg ainsi que la Symphonie n° 1 de Brahms


Avril 2019



Arcadi Volodos (25 avril, Théâtre des Champs-Elysées)


*** 1er avril (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Hervé Niquet dirige Le Concert spirituel dans Armide de Lully avec Véronique Gens, Reinoud Van Mechelen, Tassis Christoyannis, Chantal Santon-Jeffery, Katherine Watson, Philippe-Nicolas Martin et Zachary Wilder


2 avril (12 heures 45)
Mairie du IVe
Les solistes de l’Orchestre Lamoureux interprètent les Romances pour hautbois et piano de C. Schumann, la Sonate pour flûte et piano opus 64 de Bonis et le Trio pour flûte, hautbois et piano de Dring


* 2 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Renaud Capuçon et David Fray interprètent les Sonates pour violon et piano BWV 1016, 1017 et 1018 de Bach et la Sonate pour violon et piano n° 9 «A Kreutzer» de Beethoven


* 2 avril (20 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des Bords de Marne)
Antony Hermus dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Siegfried-Idyll de Wagner et la Messe n° 14 «du couronnement» de Mozart (avec le Chœur et le Chœur de jeunes de l’Orchestre de Paris)


☺ 2 avril (20 heures 30)
Taverny (Théâtre Madeleine Renaud)
«Krazy Kat» de Lethiec mis en espace par Barbara Scaff, Christian Boustani et Karine Lethiec: Barbara Scaff, Carjez Gerretsen et Frédéric Lagarde interprètent Gershwin, Stothart & Ruby, Carpenter, Joplin/Franck, Joplin/Thomas-Mifune, Debussy, Stravinski, Bernstein/Eliott, Matton, Misraki...


☺ 3 (15 heures), 4, (10 heures et 14 heures 30), 5 (10 heures et 19 heures), 6, 7 (15 heures) avril
Espace Cardin
Le Bain de Bourges/Xtronik et Ravel avec Helen Heraud, Noémie Makota et Julie Vuoso


** 3 avril (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Harry Bicket dirige The Clarion Choir et The English Concert dans Sémélé de Haendel avec Brenda Rae, Elizabeth DeShong, Benjamin Hulett, Soloman Howard, Christopher Lowry et Ailish Tynan


* 4 avril (13 heures)
Studio Bastille
Vanessa Jean, Emilie Belaud, Anne-Aurore Anstett et Clara Strauss interprètent le Quatuor n° 15 de Beethoven


4 (19 heures 45), 5 (20 heures 30), 6 (19 heures 45) avril
Théâtre national de Chaillot
Pasionaria de Morau avec la compagnie La Veronal


* 4 avril
Amphithéâtre Bastille
Les artistes de l’Académie de l’Opéra national de Paris interprètent Schubert


** 4 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Christian Tetzlaff dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans le Concerto pour violon n° 3 de Mozart, La Nuit transfigurée de Schönberg, la Symphonie n° 80 de Haydn et le Concerto pour violon n° 2 de Mendelssohn


* 4 avril (20 heures 30)
Philharmonie
Des musiciens de l’Orchestre de paris, les solistes de l’Ensemble intercontemporain et des musiciens des Arts florissants interprètent Hungarian Rock et Passacaglia ungherese de Ligeti, un extrait du Quatuor n° 4 de Beethoven, Sequenza VII de Berio, des extraits des Huit Pièces pour timbales de Carter, une transcriptionde la Sonate en trio pour orgue n° 1 et le Ricercar à six de «L’Offrande musicale» de Bach ainsi que Pulse Sampler de Birtwistle


* 4 avril (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles dans le Miserere de Lully (avec Fabien Armengaud, Loriane Llorca et David Kiefer)


* 4 avril (20 heures 30)
Rueil-Malmaison (Théâtre André Malraux)
Antony Hermus dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Siegfried-Idyll de Wagner et la Messe n° 14 «du couronnement» de Mozart (avec le Chœur et le Chœur de jeunes de l’Orchestre de Paris)


* 5 (20 heures 30), 7 (16 heures), 9, 10, 12 (20 heures 30), 14 (16 heures) avril
Bouffes du Nord
«Zauberland» de Schumann et Foccroulle mis en scène par Katie Mitchell avec Julia Bullock, Cédric Tiberghien...


* 5 avril (18 heures 30)
La Scala
Lorenzo Soulès interprète la Sonate pour piano n° 10 de Scriabine et Traiettoria de Stroppa


*** 5 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Philippe Jaroussky et l’Ensemble Artaserse interprètent Monteverdi, Cavalli...


* 5 avril (21 heures)
La Scala
Geoffroy Couteau interprète les Sonates pour piano n° 1 et n° 2 «Fantaisie» de Scriabine et Mariangela Vacatello interprète les Sonates pour piano n° 4 et n° 9 de Scriabine ainsi que la création de Dans le mur d’Aperghis


* 5 avril
Massy (Opéra)
Concert des lauréats du concours Voix nouvelles: Dominique Rouits dirige l’Orchestre de l’Opéra de Massy avec Hélène Carpentier, Caroline Jestaedt, Florian Laconi et Anas Séguin


* 5 avril (20 heures 45)
Chaville (Atrium)
Antony Hermus dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Siegfried-Idyll de Wagner et la Messe n° 14 «du couronnement» de Mozart (avec le Chœur et le Chœur de jeunes de l’Orchestre de Paris)


* 6 avril (15 heures)
Salle Cortot
Jean-Claude Bouveresse, Florian Maviel, Aurélie Deschamps, Sarah Veilhan et Bénédicte Péran interprètent le Trio avec piano n° 32 de Haydn, Toccata en ré mineur de Bach/Meïmoun et le Quintette avec piano de Franck


*** 6, 9, 13, 16, 19, 22, 25 avril (19 heures 30)
Opéra Bastille
Nouvelle production de Lady Macbeth de Mzensk de Chostakovitch dirigée par Ingo Metzmacher et mise en scène par Krzysztof Warlikowski avec Dmitry Ulyanov, John Daszak, Ausrinė Stundytė, Pavel Cernoch, Sofija Petrovic, Wolfgang Ablinger Sperrhacke, Oksana Volkova, Andrei Popov, Krzysztof Baczyk, Marianne Croux, Alexander Tsymbalyuk, Sava Vemic, Florent Mbia, Julien Joguet... (le 2 avril à 19 heures 30, avant-première réservée aux moins de 28 ans)


6 (19 heures), 9, 10 (19 heures 45), 11 (20 heures 30), 12 (19 heures 45), 13 (15 heures 30) avril
Théâtre national de Chaillot
Welcome d’Espinosa et Iffrig/Leygnac mis en scène par Jean-Michel Guérin et Patrice Thibaud avec Lydie Alberto, Marianne Bourg, Fran Espinosa, Philippe Leygnac, Olivier Saladin et Patrice Thibaud


** 6 avril (18 heures 30)
La Scala
Lorenzo Soulès interprète les Sonates pour piano n° 5 et n° 7 de Scriabine et Momo Kodama interprète la Sonate pour piano n° 6 de Scriabine ainsi que Perspectivae Sintagma I de Pauset


* 6 avril (19 heures 30)
Salle Cortot
«Bœuf de chambre» avec les musiciens du Centre de musique de chambre de Paris


*** 6 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Frédéric Chaslin dirige le Chœur Octopus et l’Orchestre national de Belgique dans Manon de Massenet avec Juan Diego Flórez, Nino Machaidze, Marc Barrard, Jean-Gabriel Saint Martin, Raphaël Brémard, Jean-Christophe Lanièce, Jennifer Michel, Tatiana Probst et Eléonore Pancrazi


** 6 avril (21 heures)
La Scala
Mariangela Vacatello interprète la Sonate pour piano n° 3 de Scriabine et Marie Vermeulin interprète la Sonate pour piano n° 8 de Scriabine, Tombeau de Messiaen de Harvey et Petites esquisses d’oiseaux de Messiaen


* 6 avril (20 heures 30)
Puteau (Conservatoire Jean-Baptiste Lully)
Antony Hermus dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Siegfried-Idyll de Wagner et la Messe n° 14 «du couronnement» de Mozart (avec le Chœur et le Chœur de jeunes de l’Orchestre de Paris)


*** 7 avril (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Christian Tetzlaff interprète les Sonates pour violon seul n° 2 et n° 3 et la Partita pour violon seul n° 2 de Bach


* 7 avril (11 heures)
Théâtre Marigny
«Les Gourmandises Marigny» avec Romain Dayez et Cyrille Lehn


7 avril (17 heures)
Lagny-sur Marne (Espace Charles Vanel)
«Horowitz, le pianiste du siècle» d’Huster mis en scène par Steve Suissa avec Francis Huster et Claire-Marie Le Guay


7 avril (17 heures 30)
Eglise Notre-Dame du Val-de-Grâce
«Cent cinquantième anniversaire de la publication des Lettres de mon moulin»: récital d’Angélique Boudeville et Benjamin Pras, et Gonzague van Bervesselès lit Daudet


** 8 avril
Théâtre 13 / Seine
Marina Chamot-Leguay, Deborah Nemtanu, Olivia Hughes, Anna Brugger, Benoît Grenet, Caroline Peach et Benjamin Alard interprètent la Suite pour orchestre n° 2 et le Concerto brandebourgeois n° 5 de Bach ainsi que le Concerto pour flûte «La notte» de Vivaldi


* 9 avril (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Tai Murray et Amandine Savary interprètent la Sonate pour violon et piano n° 9 «A Kreutzer» de Beethoven et Mother and Child de Still


*** 9, 10, 11 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Wings of Wax de Kylián/Biber, Cage, Glass & Bach, Pas/Parts 2018 de Forsythe/Willems et une création de Forsythe avec le Ballet de Boston


* 9 avril (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Michael Schönheit interprète le Choral n° 3 de Franck, Introduction et Fugure «Das Lamm, da erwürget ist» de Liszt, la Passacaille BWV 582 de Bach/Töpfer, O Mensch, bewein dein Sünde gross de Bach et la Sonate sur le psaume XCIV de Reubke


9 avril (20 heures 30)
Salle Cortot
Concert Animato


* 9 avril (21 heures)
Suresnes (Théâtre Jean Vilar)
Nicole Corti dirige Spirito dans Un requiem imaginaire de Zygel (avec Jean-François Zygel)


10 (20 heures), 11 (14 heures 30 et 20 heures), 12, 13 (20 heures) avril
Théâtre des Abbesses
Passo de Senatore/Bellot, Gattico, Shatmet, Anamor et Smetana avec Caterina Basso, Claudia Catarzi, Matteo Ceccarelli, Elisa Ferrari et Tommaso Monza


** 10 avril
Auditorium du Louvre
Le Quatuor Arod interprète le Quatuor opus 76 n° 4 «Lever de soleil» de Haydn, le Quatuor n° 5 de Bartók et le Quatuor n° 2 de Brahms


** 11 avril (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Arnaud Sussmann, Nicholas Canellakis et Wu Qian interprètent une œuvre de Dean (avec Tommaso Lonquich) et le Quatuor avec piano n° 1 de Brahms (avec Yura Lee)


*** 11 (19 heures 30), 14 (14 heures 30), 17, 20, 23, 26, 29 avril, 2 (19 heures 30), 5 (14 heures 30), 8, 11, 14, 17, 20, 23 (19 heures 30) mai
Opéra Bastille
Reprise de Carmen de Bizet dirigée par Lorenzo Viotti et mise en scène par Calixto Bieito avec Anita Rachvelishvili/Ksenia Dudnikova, Roberto Alagna/Jean François Borras, Roberto Tagliavini, Nicole Car/Anett Fritsch, Boris Grappe, François Rougier, François Lis, Jean-Luc Ballestra, Valentine Lemercier et Gabrielle Philiponet (compte rendu d’une représentation de cette production en mars 2017)


** 11, 13 (20 heures), 16 (19 heures), 17, 19, 20 (20 heures) avril
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Into the Little Hill de Benjamin dirigé par Alphonse Cemin (avec l’Ensemble Carabanchel) et mis en scène par Jacques Osinski avec Camille Merckx et Elise Chauvin (le 17 avril à 19 heures, «Préludes» avec François Lafon)


11 (19 heures 45), 12 (20 heures 30), 13 (19 heures 45) avril
Théâtre national de Chaillot
Some Hope for the Bastards de Gravel/Brault avec David Albert-Toth, Dany Desjardins, Kimberley De Jong, Francis Ducharme, Louise Michel Jackson, Alanna Kraaijeveld, Alexia Martel, Frédéric Tavernini et Jamie Wright


* 11 avril
Basilique Sainte-Clotilde
Richard Wilberforce dirige la Maîtrise de Paris et l’Orchestre Colonne dans Cinq Chansons d’amour hébraïques de Whitacre, Let us garlands bring de Finzi, la Suite en sol de Respighi (avec Olivier Penin) et le Requiem de Fauré


* 11 avril
Fondation des Etats-Unis
L’Ensemble Calliopée interprète Berceuse de Gershwin, une création d’Herrera, le Quintette avec piano de Bartók et le Quintette avec piano d’Ornstein


11 avril
Musée d’Orsay
«Joséphine Baker, Paris mon amour» avec Magali Léger et l’Ensemble Contraste (à 19 heures, rencontre avec Magali Léger et Arnaud Thorette)


* 11, 12, 13 (20 heures), 14 (16 heures et 20 heures) avril
Massy (Opéra)
Madame Butterfly de Puccini dirigé par Dominique Rouits (avec les Chœurs d’Opéra2001 et de Hirosaki) et mis en scène par Roberta Mattelli avec Hiroko Morita/Meeta Raval, David Banos/Francesco Marsiglia, Jiujie Jin/Rachele Raggiotti, Giulio Boschetti/Javier Galán/Paolo Ruggiero, Dimiter Dimitrov, Tihomir Androlov/Ivaylo Dzhurov, Nikolay Bachev et Eva Martinengo


* 11 avril (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles dans du plain-chant (avec Fabien Armengaud), et les étudiants de la classe d’orgue du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris interprètent Raison


☺ 12 (20 heures), 13 (15 heures et 20 heures) avril
Amphithéâtre Bastille
Rock & Goal de Kelemenis avec Luc Bénard, Cécile Robin-Prévallée, Anthony Roques et Emilie Cornillot


** 12 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Guy Braunstein, Clara Jumi Kang, Gilad Karni, Wilfried Strehle, Edgar Moreau, Bruno Delepelaire et Sunwook Kim interprètent le Quintette à cordes n° 2, la Sonate pour violoncelle et piano n° 2 et le Sextuor n° 1 de Brahms


*** 12 avril (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Michel Dalberto interprète la Sonatine, Valses nobles et sentimentales, des extraits de Miroirs et Gaspard de la nuit de Ravel


12 avril
Sceaux (Orangerie du domaine départemental)
Le Quatuor Cambini-Paris interprète le Quatuor opus 76 n° 5 de Haydn, le Quatuor n° 23 de Mozart et Gounod


* 12 avril (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Jesús Medina dirige l’Orchestre-atelier OstinatO dans le Concerto pour piano n° 3 de Bartók (avec Olga Kirpicheva) et la Symphonie n° 9 de Chostakovitch


☺ 13 avril (15 heures)
Opéra Comique
«Chansons à partager» dirigé par Sarah Koné avec la Maîtrise populaire de l’Opéra Comique et Anna Krempp


* 13 avril (16 heures)
Théâtre des Abbesses
Marc Bouchkov, Adrien Boisseau et Alexey Stadler interprètent le Trio à cordes n° 3 de Beethoven, le Trio à cordes de Zimmermann et le Divertimento pour trio à cordes de Mozart


** 13 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Guy Braunstein, Clara Jumi Kang, Gilad Karni, Wilfried Strehle, Edgar Moreau, Bruno Delepelaire et Sunwook Kim interprètent le Quintette à cordes n° 1, la Sonate pour violoncelle et piano n° 1 et le Sextuor n° 2 de Brahms


☺ 13 avril
Saint-Germain-en-Laye (Manège royal)
L’Ensemble Calliopée interprète La Forêt invisible de Maratka (avec Krystof Maratka et les trois orchestres du Conservatoire à rayonnement départemental et des jeunes chanteurs du conservatoire et des écoles de la ville) et Le Chant de Linos de Jolivet


* 13 avril (20 heures 30)
Eaubonne (L’Orange bleue)
Les Noces de Figaro de Mozart dirigé par Gaspard Brécourt (avec l’Orchestre Opéra éclaté) et mis en scène par Eric Perez avec Jean-Gabriel Saint-Martin/Philippe Estèphe, Amélie Robins, Anas Séguin/Philippe Brocard, Charlotte Despaux/Marion Tassou, Eléonore Pancrazi/Marielou Jacquard, Matthieu Lécroart/Matthieu Toulouse, Hermine Huguenel, Alfred Bironien/Eric Vignau, Clémence Garcia/Sarah Lazerges et Yassine Benameur (compte rendu d’une représentation de cette production en août 2017)


☺ 14 avril (10 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
«Bébé concert»: Darrell Ang dirige l’Orchestre Lamoureux


* 14 avril (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Philippe Couvert dirige La Grande Ecurie et la Chambre du Roy dans le Stabat Mater d’A. Scarlatti et le Stabat Mater de Pergolèse (avec Maïlys de Villoutreys et Paul Figuier)


* 14 avril (11 heures)
Théâtre Marigny
Les jeunes talents de l’Académie musicale Philippe Jaroussky


* 14 avril (16 heures)
Poissy (Théâtre)
Elena Schwarz dirige l’Orchestre Pasdeloup dans la Suite de «Ma mère l’Oye» de Ravel, le Concerto pour clarinette n° 2 de Weber, un Konzerstück pour clarinette et cor de basset de Mendelssohn (avec Hugo Clédat) et la Suite de «Pulcinella» de Stravinski


* 14 avril (17 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Darrell Ang dirige l’Orchestre Lamoureux dans l’Ouverture de «Genoveva» de Schumann, le Concerto pour piano en la mineur de C. Schumann (avec Marie Vermeulin) et la Symphonie n° 2 de Brahms (à 16 heures, rencontre avec les artistes)


* 14 avril (17 heures)
Suresnes (Théâtre Jean Vilar)
«L’Ailleurs de l’autre» sur des musiques vocales de Macédoine, d’Amazonie, d’Ethiopie, d’Inde du Sud, des Iles Salomon, de Centrafrique et une création d’Eimermacher dirigé par Geoffroy Jourdain (avec le jeune chœur de paris) et mis en scène par Aliénor Dauchez avec Anaël Ben Soussan, Marie Picaut, Camille Slosse, Michiko Takahashi et Aliénor Dauchez


*** 15 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Boris Berezovsky interprète quatre extraits du Clavier bien tempéré de Bach, deux Préludes et Fugues de Mendelssohn, six extraits de Ludus tonalis de Hindemith, deux Préludes et Fugues de Glazounov et huit Préludes et Fugues de Chostakovitch


** 15 avril (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Jean-François Heisser interprète les six Polonaises et la Polonaise-Fantaisie de Chopin, le Prélude BWV 853 de Bach, des extraits de Musica ricercata de Ligeti et de Piano Figures de Benjamin, la Fantaisie en ut mineur de Mozart et Turbulences de Manoury (à 18 heures 30, «salon de musique»)


** 15 avril (21 heures)
La Scala
Maxime Pascal dirige les ensembles Le Balcon et L’Itinéraire dans D’eau et de pierre de Grisey ainsi que Préfixes et Le Poème battu de Levinas


* 16 avril (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession dans In the Bottoms de Dett, O King de Berio, Summertime de Gershwin, Soul of Remembrance de Watkins, Cinque canciones negras de Montsalvatge (avec Marie-Laure Garnier) et Golliwogg’s cake walk de Debussy


16, 18, 18, 19, 20, 23, 24, 25, 26 avril
Théâtre des Abbesses
Goat de Duke dirigé par Yshani Perinpanayagam avec Nia Lynn et le Ballet Rambert


*** 16 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Isabelle Faust interprète les trois Sonates pour violon seul et les trois Partitas pour violon seul de Bach


16 avril (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
«Les Sept Dernières Paroles du Christ»: Sylvain Dieudonné dirige l’Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris


* 16, 17 avril (21 heures)
Suresnes (Théâtre Jean Vilar)
Bohème, notre jeunesse de Puccini/Dupin dirigé par Marc-Olivier Dupin (avec Les Frivolités parisiennes) et mis en scène par Pauline Bureau avec Sanrine Buendia, Kévin Amiel, Marie-Eve Munger, Jean-Christophe Lanièce, Nicolas Legoux et Ronan Debois


* 16 avril (20 heures 45)
Le Vésinet (Théâtre)
Victor Julien-Laferrière et Jonas Vitaud interprètent la Romance sans paroles opus 109 et Assai tranquillo de Mendelssohn, la Sonate pour violoncelle et piano de Grieg la Sonate pour violoncelle et piano n° 2 de Fauré et la Sonate pour violoncelle et piano de Poulenc


☺ 17 (14 heures 30), 20 (15 heures 30 et 19 heures 45) avril
Théâtre national de Chaillot
Seeds de C. Carlson/A. Carlson avec la Compagnie Carolyn Carlson


** 17 avril
Auditorium du Louvre
Baiba Skride, Lise Berthaud, Harriet Krijgh et Lauma Skride interprètent Adagio et Rondo concertant pour piano et cordes de Schubert, le Quatuor avec piano de Suk et le Quatuor avec piano n° 2 de Brahms


** 17 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Emmanuelle Haïm dirige Le Concert d’Astrée dans des extraits de Rodelinda, Tamerlano, Aci, Galatea e Polifemo, Ariodante, Orlandoet Alcina de Haendel (avec Sandrine Piau et Tim Mead)


* 17 avril (20 heures 30)
Salle Cortot
Jean Deroyer dirige Court-circuit


* 17 avril (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Laurence Equilbey dirige accentus, le jeune chœur de paris et Insula orchestra dans la Passion selon saint Jean de Bach avec Fabio Trümpy, Thomas Dolié, Victor Sicard, Nuria Rial, Kristina Hammarström, Jonathan Abernethy et André Morsch (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


*** 18, 19 (19 heures 30), 20 (20 heures), 21 (14 heures 30), 26 (19 heures 30), 27 (14 heures 30 et 20 heures) avril, 5 (14 heures 30), 11 (19 heures 30), 12 (14 heures 30), 14 (19 heures 30) mai
Palais Garnier
Sleight of Hand de León & Lightfoot/Glass, Trois Gnossiennes de Van Manen/Satie (avec Elena Bonnay) et Speak for Yourself de León & Lightfoot/Bach & Glass


18 (19 heures 30), 19 (20 heures 30), 20 (15 heures 30) avril
Théâtre national de Chaillot
Melhor Unico Dia de Rodovalho/Pupillo, L’Oiseau de feu de Goecke/Stravinski et une création de Bouvier/Villa-Lobos et Bach avec la Compagnie de danse de São Paulo


* 18 avril
Amphithéâtre Bastille
Anne Régnier, Olivier Rousset, Véronique Cottet-Dumoulin, Alexandre Chabod, Laurent Lefèvre, Théo Sarrazin, Nicolas Josa, Pierre Moraguès, Benjamin Chareyron, Jérôme Lefranc et Amandine Dehant interprètent le Duo pour basson et violoncelle et la Sérénade n° 11 de Mozart ainsi que la Sérénade en ré mineur de Dvorák


* 18 avril
Musée d’Orsay
Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession dans In the Bottoms de Dett, les Chants symphoniques de Zemlinsky (avec Edwin Fardini), Le Petit Nègre de Debussy, la Rapsodie nègre de Poulenc (avec Mata Gabin), une œuvre d’Alberga et Sensemayá de Revueltas (18 heures 30, entre Clément Mao-Takacs et Martin Guerpin)


** 18 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Antonio Mendez dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans l’Ouverture «Ruy Blas» de Mendelssohn, la Concerto pour hautbois de Strauss (avec François Leleux) et la Symphonie n° 2 de Schumann


* 18 avril (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles dans la Passion selon saint Marc de Wert (avec Fabien Armengaud et Nicolas Bucher)


18 avril (19 heures 30)
Eaubonne (L’Orange bleue)
Le Trio Arcana interprète la Sérénade pour trio à cordes de Dohnányi, le Trio à cordes de Klein et le Trio à cordes de Schönberg


* 18 avril
Massy (Opéra)
Lorenzaccio de Pietragalla et Derouault/Quenel avec Marie-Claude Pietragalla, Julien Derouault, Abdel Rahym Madi, François Pain Douzenel, Anouk Viale, Simon Dusigne, Fanny Gombert, Caroline Jaubert, David Cami de Baix, Benjamin Bac et Olivier Mathieu


* 18 avril (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Laurence Equilbey dirige accentus, le jeune chœur de paris et Insula orchestra dans la Passion selon saint Jean de Bach avec Fabio Trümpy, Thomas Dolié, Victor Sicard, Nuria Rial, Kristina Hammarström, Jonathan Abernethy et André Morsch (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


*** 18 avril (20 heures 30)
Coulommiers (Théâtre)
Roger Muraro interprète trois extraits des Etudes (Premier Livre) de Debussy, Iberia (Premier Cahier) d’Albéniz et le Quatuor pour la fin du temps de Messiaen (avec Patrick Messina, Fanny Robilliard et Raphaël Perraud)


** 19 avril (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Václav Luks dirige Chœur et la Maîtrise de Radio France ainsi que l’Orchestre national de France dans la Passion selon saint Matthieu de Bach (avec Sandrine Piau, Kresimir Strazanac, Maximilian Schmitt, Sophie Harmsen, Krystian Adam et Johannes Weisser)


*** 19 avril (20 heures 30)
Philharmonie
William Christie dirige Les Arts florisants dans la Passion selon saint Jean de Bach (avec Katherine Watson, Reinoud van Mechelen, Anthony Gregory, Renato Dolcini et Alex Rosen)


20 avril (11 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


21 avril (11 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


21 avril (17 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Concert des lauréats de la classe d’excellence de Gautier Capuçon


*** 22 avril (20 heures 30)
Philharmonie
William Christie dirige Les Arts florisants dans les Symphonies n° 82 «L’Ours» et n° 83 «La Poule» et le Concerto pour violoncelle n° 2 (avec Cyril Poulet) de Haydn


23 avril
Institut Goethe
Récital de Tanya Gabrielian


* 24, 25, 26, 27 avril (20 heures 30)
Bouffes du Nord
«Funeral Blues, the Missing Cabaret» de Britten mis en scène par Olivier Fredj avec Laurent Naouri, Richard Clothier et Cathy Krier


** 24 avril
Théâtre des Champs-Elysées
François-Frédéric Guy dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans le Concerto pour piano n° 22 de Mozart et le Concerto pour piano n° 1 de Brahms


**** 25 avril
Théâtre des Champs-Elysées
la Sonate pour piano opus 25 n° 5 de Clementi, les Moments musicaux de Schubert, les Préludes opus 3 n° 2 et opus 23 n° 1 et l’Etude-tableau opus 39 n° 5 de Rachmaninov, la Mélodie opus 21 n° 7 et l’Andante de la Sonate pour violoncelle et piano de Rachmaninov/Volodos ainsi que la Mazurka opus 25 n° 3, Fragilité, Flammes sombres, le Poème opus 71 n° 2 et la Sonate pour piano n° 5 de Scriabine Un pianiste fascinant dans un programme passionnant.


* 26 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Michel Lethiec, Carlo Colombo, André Cazalet, Julian Rachlin, Sarah McElravy, Arto Noras, Laurène Durantel et Itamar Golan interprètent Beaucoup de bruit pour rien de Korngold, le Quatuor avec piano n° 2 de Dvorák et le Septuor de Beethoven


** 27, 30 avril, 3, 6, 9 (19 heures 30), 12 (14 heures 30), 15, 18, 21, 30 mai, 4, 7, 12, 15 juin (19 heures 30)
Opéra Bastille
Reprise de La Flûte enchantée de Mozart dirigée par Henrik Nánási et mise en scène par Robert Carsen avec Julien Behr, Vannina Santoni, Nicolas Testé, Jodie Devos, Florian Sempey, Chloé Briot, Mathias Vidal, Chiara Skerath, Julie Robard Gendre, Elodie Méchain, Martin Gantner, Tomislav Lavoie, Vincent Delhoume, Martin Homrich, Luke Stoker et des solistes du Chœur d’enfants Aurelius de Calw (compte rendu d’une reprise de cette production en janvier 2017)


* 29, 30 avril, 2, 3, 4 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Création d’Amagatsu/Kako, Yas-Kaz & Yoshikawa avec la Compagnie Sankai Juku


30 avril (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
María Lueiro García, Anouk Defontenay, Jesús Rodil Rodríguez, Carlos Builes Velez et Yves Castagnet


Mai 2019


1er mai (11 heures)
Musée d’Orsay
Daniel Harding dirige l’Orchestre philharmonique de Berlin dans des extraits de Parsifal et La Walkyrie (avec Bryn Terfel) de Wagner, des extraits des Troyens et de Roméo et Juliette de Berlioz, la Suite de «Pelléas et Mélisande» de Debussy/Harding et Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy


5 mai (17 heures 30)
Eglise Notre-Dame du Val-de-Grâce
«Soixante-quinzième anniversaire de la libération de Paris»: Gildas Harnois dirige la Musique des Gardiens de la paix et Sébastien Billard dirige l’Orchestre à cordes de la Garde républicaine avec Hervé Désarbre


6, 7, 9, 10, 11 mai
Théâtre des Abbesses
Ode to The Attempt de Martens et Sweat Baby Sweat de Martens/Van Keulen avec Kimmy Ligtvoet et Steven Michel


** 7, 10, 13, 16 (20 heures), 19 (15 heures), 21 (20 heures) mai
Opéra Comique
Manon de Massenet dirigé par Marc Minkowski (avec le Chœur de l’Opéra national de Bordeaux et Les Musiciens du Louvre) et mis en scène par Olivier Py avec Patricia Petibon, Frédéric Antoun, Jean-Sébastien Bou, Damien Bigourdan, Philippe Estèphe, Laurent Alvaro, Olivia Doray, Adèle Charvet et Marion Lebègue (45 minutes avant la représentation, «introduction au spectacle» et «chantez Manon»; le 18 avril à 19 heures, rencontre avec les artistes) (compte rendu de la création de cette production à Genève en septembre 2016)


7 mai (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Henri Chalet dirige la Maîtrise Notre-Dame de Paris dans Job de Leguay, des musiciens du Conservatoire de Paris interprètent Cinq Incantations pour flûte seule de Jolivet et Granit de Leguay, et Jean-Pierre Leguay et les élèves du Conservatoire de Paris) interprètent Apparition de l’Eglise éternelle de Messiaen ainsi que Madrigal II et Improvisation de Leguay


7 mai (20 heures 30)
Salle Cortot
Concert Animato


** 8 mai
Palais Garnier
«Gala des 350 ans de l’Opéra»: Giacomo Sagripanti dirige l’Orchestre de l’Opéra national de Paris avec Anna Netrebko et Yusif Eyvazov


** 9, 10, 13, 15, 16 (19 heures), 19 (14 heures 30), 21, 22, 24 (19 heures) mai
Palais Garnier
Reprise de Iolanta de Tchaïkovski et Casse-Noisette de Cherkaoui, Lock et Pita/Tchaïkovski dirigée par Tomás Hanus et mise en scène par Dmitri Tcherniakov avec Valentina Nafornită, Ain Anger, Dmytro Popov, Artur Rucinski, Johannes Martin Kränzle, Vasily Efimov, Gennady Bezzubenkov, Sylvie Brunet-Grupposo... (compte rendu de la création de cette production en mars 2016)


9 mai
Théâtre des Champs-Elysées
«Le LAAC en scène(s)»: «Les rencontres internationales de L’Atelier d’Art Chorégraphique dirigé par Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta se racontent sur scène»


* 9 mai (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Marie Guillaumy dirige l’Ensemble Mascherina dans des œuvres de Sances, Strozzi, Cavalli et Merula (avec Quentin du Verdier)


** 9 mai (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Jonathan Nott dirige l’Orchestre de la Suisse romande dans les Symphonies d’instruments à vent de Stravinski, le Concerto pour flûte «Memento vivere» de Montalbetti (avec Emmanuel Pahud), Gaspard de la nuit de Ravel/Constant et Boléro de Ravel


10 mai (20 heures 30)
Poissy (Théâtre)
«Horowitz, le pianiste du siècle» d’Huster mis en scène par Steve Suissa avec Francis Huster et Claire-Marie Le Guay (à 18 heures, rencontre avec les artistes)


11 mai (17 heures)
Opéra Comique
Classe de maître de Teresa Berganza avec Omo Bello, Léa Sarfati, Sebastian Monti, Shani Diluka, Kotaro Fukuma, Alexander Drozdov et Sébastien Llinares


* 11 mai
Opéra Comique
«Une soirée de Bizet chez Viardot» avec Omo Bello, Léa Sarfati, Sebastian Monti, Shani Diluka, Kotaro Fukuma, Alexander Drozdov et Sébastien Llinares


* 12 mai (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Benjamin Grosvenor interprète Blumenstück et Kreisleriana de Schumann, la Sonate pour piano «1er octobre 1905» de Janácek et Réminiscences de «Norma» de Liszt


☺ 12, 19 mai (17 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
«Une Carmen, étoile du cirque» d’après Bizet dirigé par Alexandra Cravero (avec l’Orchestre Prométhée) et mis en scène par Andrea Bernard avec Eléonore Pancrazi, Samy Camps, Jean Kristof Bouton, Hélène Carpentier, Marie Kalinine, Mathieu Dubroca, David Tricou et Bruno Bayeux (le 4 mai à 19 heures, atelier d’apprentissage des chants; les 12 et 19 mai à 15 heures 30, «mise en voix»)


** 13 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Paavo Järvi dirige l’Orchestre Philharmonia dans l’Ouverture d’«Egmont» de Beethoven, le Concerto pour violon de Sibelius (avec Vadim Repin) et la Symphonie n° 6 «Pathétique» de Tchaïkovski


* 14 mai
Institut Goethe
Récital d’Eliane Reyes


14 mai (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Sylvain Dieudonné dirige l’Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris et Christophe Coin dirige des musiciens du Conservatoire de Paris dans des polyphonies accompagnées du XIIIe au XVIIe siècles


* 14, 15, 16, 17 mai (20 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des Bords de Marne)
«Dans les rues de Naples»: Jérôme Correas dirige Les Paladins


15 (19 heures 45), 16 (20 heures 30), 17 (19 heures 45), 18 (15 heures 30 et 20 heures 30), 19 (15 heures 30) mai
Théâtre national de Chaillot
Subtle Dust de León et Lightfoot/Bach, création d’Ekman et Wir sagen uns Dunkles de Goecke/Schubert, Placebo et Schnittke avec le Nederlands Dans Theater 2


* 15 mai
Auditorium du Louvre
Jonian-Ilias Kadesha, William Hagen, Tabea Zimmermann, Sindy Mohamed et Ivan Karizna interprètent le Trio à cordes n° 5 de Beethoven, la Sonate pour alto seul opus 25 n° 1 de Hindemith et le Quintette à cordes n° 3 «Américain» de Dvorák


* 15 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Elena Bashkirova interprète la Fantaisie en ré mineur, le Rondo en ré, les Variations sur «Come un’agnello» et la Sonate pour piano en si bémol de Mozart, les Impressions poétiques de Dvorák et la Sonate pour piano de Bartók


* 16 mai (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Jonian-Ilias Kadesha, William Hagen, Sindy Mohamed et Ivan Karizna interprètent le Duo pour violon et alto n° 1 de Mozart, un extrait de la Sonate pour violoncelle seul de Kodály, la Chaconne pour violon de Winkelman et le Quatuor opus 80 de Mendelssohn


* 16 mai (12 heures 30)
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Damien Ventula et Gaspard Dehaene interprètent Brahms et Debussy


* 16 mai (13 heures)
Studio Bastille
Florence Boissolle, Eun-Hee Joe et Giorgi Kharadzé interprètent La Muse et le Poète de Saint-Saëns et le Trio avec piano n° 1 de Mendelssohn


*** 16 (19 heures 30), 19 (14 heures 30), 22, 25, 29 mai, 1er, 5, 8, 11, 14, 19 (19 heures 30), 23 (14 heures 30) juin
Opéra Bastille
Reprise de Tosca de Puccini dirigée par Dan Ettinger et mise en scène par Pierre Audi avec Anja Harteros/Martina Serafin/Sonya Yoncheva, Jonas Kaufmann/Marcelo Puente, Zeljko Lucic/Luca Salsi, Krzysztof Baczyk, Nicolas Cavallier, Rodolphe Briand, Igor Gnidii et Christian Rodrigue Moungoungou (compte rendu d’une reprise de cette production en septembre 2016)


** 16, 22, 23, 24 mai
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
L’Importance d’être Constant de Barry dirigé par Jérôme Kuhn (avec l’Orchestre de chambre de Fribourg) et mis en scène Julien Chavaz avec Alison Scherzer, Steven Beard, Alexandre Diakoff et Nina van Essen (le 22 mai à 19 heures, «Préludes» avec Charles Arden et le 23 mai à l’issue du spectacle, rencontre avec l’équipe artistique)


** 16 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Igor Levit interprète les Sonates pour piano n° 30 et n° 31 et les Variations Diabelli de Beethoven


* 16, 17 mai (20 heures 30)
Versailles (Théâtre Montansier)
Bohème, notre jeunesse de Puccini/Dupin dirigé par Marc-Olivier Dupin (avec Les Frivolités parisiennes) et mis en scène par Pauline Bureau avec Sanrine Buendia, Kévin Amiel, Marie-Eve Munger, Jean-Christophe Lanièce, Nicolas Legoux et Ronan Debois


* 16 mai (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles dans le Requiem de Fauré (avec Fabien Armengaud et Arthur Nicolas-Nauche)


* 16 mai
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Damien Ventula et Gaspard Dehaene interprètent Brahms et Debussy


** 17 (20 heures 30), 18 (15 heures et 20 heures 30), 19 (11 heures et 17 heures) mai
Théâtre Marigny
On demande une femme de chambre de Planquette et Chanteuse par amour d’Henrion mis en scène par Pierre-André Weitz avec Ingrid Perruche et David Violi


17, 18 mai (19 heures)
Amphithéâtre Bastille
«Soirée petits violons et classe danse» dirigée et mise en scène par Morgan Jourdain et chorégraphiée par Rodolphe Fouillot avec Anouk Ross, Vincent Catulescu, Bruno Perbost, le chœur des enseignants de Dix mois d’école et d’opéra ainsi que les élèves de CM1 de l’école Jules Vallès de Saint-Ouen, de CM2 de l’école Jean-François Lépine de Paris et de troisième du Collège République de Nanterre


** 17 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Lucas Debargue interprète la Toccata BWV 911 de Bach, la Sonate pour piano n° 32 de Beethoven ainsi que la Polonaise n° 6 «Héroïque», les Scherzos n° 1 et n° 2, le Nocturne opus 48 n° 1 et la Barcarolle de Chopin


* 17 mai (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Jean-Paul Gasparian interprète les Images (Seconde Série) de Debussy, La Mandragore de Murail, Première Communion de la Vierge et Regard de l’Esprit de Joie de Messiaen ainsi que la Polonaise-Fantaisie, un Nocturne, la Ballade n° 4 et la Polonaise n° 6 «Héroïque» de Chopin


* 17 (20 heures), 19 (16 heures) mai
Massy (Opéra)
Rigoletto de Verdi dirigé par José-Miguel Pérez-Sierra et mis en scène par Jean-Louis Grinda avec Stefano Meo, Zuzana Marková, Julien Dran, Patrick Bolleire, Sarah Laulan, Ugo Rabec, Alexandre Dalezan, Eric Vignau, Gilen Goicoechea, Charlotte Despaux, Marie Gautrot et Violette Polchi (compte rendu d’une représentation de cette production en mai 2014 à Rennes)


* 17 mai (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Alexander Shelley dirige l’Orchestre du Centre national des arts dans Dear Life de Di Castri, My name is Amanda Todd de Morlock, Bondarsphere de Lizée et I lost my talk d’Estacio avec une mise en scène de Donna Feore (à 22 heures 30, «after électro»)


17 mai (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Karol Beffa joue et improvise sur Beethoven


* 18 mai (16 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Alexander Shelley dirige l’Orchestre du Centre national des arts dans la Symphonie n° 2 de Brahms


* 18 mai (17 heures)
Théâtre des Abbesses
Amandine Beyer et ses élèves interprètent Locatelli, Vivaldi, Tartini, Dall’Oglio...


** 18 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Leif Ove Andsnes et Matthew Truscott dirige l’Orchestre de Chambre Mahler dans le Musique funèbre maçonnique et les Concertos pour piano n° 20 et n° 21 de Mozart ainsi que la Symphonie n° 83 «La Poule» de Haydn


* 18 mai (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Alexander Shelley dirige l’Orchestre du Centre national des arts dans la Symphonie n° 2 de Brahms


*** 19 mai (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Le Trio Wanderer interprète Tristia de Liszt, l’Elégie de Suk et le Trio avec piano n° 2 de Rachmaninov


* 19 mai (11 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Pierre Fouchenneret, Marie Chilemme, Raphaël Merlin et Simon Zaoui la Sonate pour violon et piano n° 1, la Romance pour violoncelle et piano et le Quatuor avec piano n° 1 de Fauré


** 20 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Louis Langrée dirige l’Orchestre des Champs-Elysées dans l’Ouverture «Shéhérazade», Shéhérazade (avec Anne Sofie von Otter) , Ma mère l’Oye et La Valse de Ravel


* 21 mai (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Reginald Mobley et Henry Lebedinsky interprètent The Complaint, Menuet en sol mineur et Sweetest Bard de Sancho, un extrait de la Missa de Nossa Senhora da Conceição, de Nunes Garcia, deux extraits de From the Southlands de Burleigh, Resignation, Song to the Dark Virgin, The White Rose, Tobacco et Out of the south blew a wind de Price, Go down, Moses arrangé par Johnson, I gotta home in-a dat rock de Brown, Songs of Separation de Still ainsi que Were you there, Deep River, Every Time et I feel the spirit arrangés par Hogan


** 21 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Nicholas Angelich, Renaud Capuçon et Edgar Moreau interprètent les trois Trios avec piano de Brahms


22, 23, 24, 25 mai (19 heures 30)
Opéra Comique
«Cabaret horrifique de Valérie Lesort» avec Judith Fa, Lionel Peintre et Martin Surot


* 22 mai
Auditorium du Louvre
Le Quatuor Apollon Musagète interprète les Quatuors n° 1 et n° 9 et le Quintette à cordes (avec Marie-Elisabeth Hecker) de Schubert


** 22 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Mirga Grazinytė-Tyla dirige l’Orchestre symphonique de la Ville de Birmingham dans Le Tombeau de Couperin de Ravel, le Concerto pour piano n° 5 de Prokofiev et la Symphonie n° 2 de Brahms


** 23 mai (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Martin Helmchen interprète des Chorals de Bach, Saint François d’Assise. La Prédication aux oiseaux, les Variations sur «Weinen, Klagen, Sorgen, Zagen» et Vexilla Regis prodeunt de Liszt, Prélude, Choral et Fugue de Franck et des extraits des Vingt Regards sur l’Enfant-Jésus de Messiaen


23, 24 (19 heures 45), 25 (15 heures 30 et 19 heures 45), 28, 29 (19 heures 45) mai
Théâtre national de Chaillot
Pile of Bones de Lake/Fox avec la Compagnie Stephanie Lake


* 23 mai (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Clémence Carry dirige l’Ensemble La Marquise dans des œuvres sacrées de Charpentier, Lully et Clérambault (avec Loriane Llorca)


** 24 (20 heures 30), 25 (16 heures et 20 heures 30), 26 (17 heures), 28, 29, 30, 31 mai (20 heures 30), 1er (16 heures et 20 heures 30), 2 (17 heures), 4, 5, 6, 7 (20 heures 30), 8 (16 heures et 20 heures 30), 9 (17 heures), 11, 12, 13, 14 (20 heures 30), 15 (16 heures et 20 heures 30), 16 (17 heures), 17, 25, 26, 27, 28 (20 heures 30), 29 (16 heures et 20 heures 30), 30 (17 heures) juin, 2, 3, 4, 5 (20 heures 30), 6 (16 heures et 20 heures 30), 7 (17 heures) juillet
Théâtre Marigny
The Fantasticks de Schmidt mis en scène par Olivier Fredj


* 24 mai
Auditorium du Louvre
Gabriele Carcano, Stephen Waarts et Marie-Elisabeth Hecker interprètent le Trio avec piano n° 42 de Haydn, le Trio avec piano n° 3 de Brahms et le Trio avec piano n° 1 de Schumann


*** 24 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Jean-Claude Pennetier interprète les Sonates pour piano n° 28 et n° 30 de Beethoven ainsi que le Prélude opus 103 n° 4, les Nocturnes n° 5 et n° 12, les Barcarolles n° 2 et n° 11 et Thème et Variations de Fauré


24 mai
Massy (Opéra)
Dominique Rouits dirige L’Atelier de Massy, A Contretemps de Draveil, l’Ensemble vocal en Hurepoix, le Chœur universitaire d’Evry et l’Orchestre de l’Opéra de Massy dans la Symphonie n° 9 de Beethoven (avec Fabienne Conrad, Marie Kalinine, Jean-Pierre Furlan...) (à 19 heures, conférence)


* 24 mai
Saint-Ouen (Espace 1789)
Traviata – Vous méritez un avenir meilleur de Verdi/Hubert et Escobar dirigé par Florent Hubert et Paul Escobar et mis en scène par Benjamin Lazar avec Judith Chemla, Damien Bigourdan/Safir Behloul, Jérôme Billy, Elise Chauvin, Florent Baffi, Benjamin Locher, Renaud Charles, Axelle Ciofolo, Sébastien Llado, Marie Salvat, Myrtille Hetzel, Bruno Le Bris et Gabriel Levasseur


25 mai (11 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


** 25 mai (16 heures)
Auditorium du Louvre
Marie-Elisabeth Hecker et Martin Helmchen interprètent les Variations sur «See, the conqu’ring hero comes» de Beethoven, la Sonate pour violoncelle et piano n° 2 de Brahms et la Sonate pour violoncelle et piano de Chostakovitch


25 mai
Théâtre des Champs-Elysées
«Les grands pianistes chinois de demain» (concert de l’Académie France-Chine)


25 mai
Massy (Opéra)
Dominique Rouits dirige L’Atelier de Massy, A Contretemps de Draveil, l’Ensemble vocal en Hurepoix, le Chœur universitaire d’Evry et l’Orchestre de l’Opéra de Massy dans la Symphonie n° 9 de Beethoven


* 26 mai (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Emmanuel Olivier dirige La Grande Ecurie et la Chambre du Roy dans L’Occasion fait le larron de Rossini avec Christian Senn, Sergio Gallardo, Jérémy Duffau, Nicolas Rivenq, Clémence Tilquin et Pauline Sabatier


* 26 mai (11 heures)
Théâtre Marigny
«Broadway à Marigny»: Scott Alan Prouty dirige le chœur d’enfants Sotto Voce avec Richard Davis


26 mai (11 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


☺ 26 (15 heures), 28 (20 heures) mai
Opéra Comique
Oliver! de Bart dirigé par Sarah Koné avec la Maîtrise populaire de l’Opéra Comique


** 26 mai (16 heures 30)
Philharmonie
François-Xavier Roth dirige Les Siècles dans la Symphonie fantastique de Berlioz


26 mai (17 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Concert des lauréats de la classe d’excellence de Gautier Capuçon


** 26 mai (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Emmanuelle Haïm dirige le Chœur de l’Opéra de Zurich et l’Orchestre La Scintilla dans Hippolyte et Aricie de Rameau avec Cyrille Dubois, Mélissa Petit, Stéphanie d’Oustrac, Edwin Crossley-Mercer, Wenwei Zhang, Hamida Kristoffersen, Spencer Lang...


** 27 mai (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Augustin Dumay et Vanessa Wagner interprètent la Sonate pour violon et piano de Lekeu, Fratres de Pärt et la Sonate pour violon et piano de Strauss


** 28 mai (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Le Quatuor Danel interprète le Quatuor opus 14 de Saint-George et le Quatuor n° 12 «Américain» de Dvorák


** 28 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Emiliano Gonzalez-Toro et Thomas Dunford dirigent I Gemelli dans Orfeo de Monteverdi avec Emiliano Gonzalez-Toro, Giulia Semenzato, Mathias Vidal, David Szigetvari, Fulvio Bettini, Eva Zaïcik, Mathilde Etienne, Frédéric Caton, Lea Desandre et Jérôme Vernier


28 mai (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Sylvain Dieudonné dirige l’Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris dans la Messe de Certon et le Magnificat de Sermizy


*** 29 mai, 4, 5 (20 heures 30), 6 (19 heures 45), 7 (20 heures 30), 8 (15 heures 30) juin
Théâtre national de Chaillot
Solo de Decouflé/Latarjet avec Philippe Decouflé


Juin 2019


*** 29 mai (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Maxim Emelyanychev dirige Il Pomo d’oro dans Agrippina de Haendel avec Joyce DiDonato, Kathryn Lewek, Gianluca Buratto, Marie-Nicole Lemieux, Franco Fagioli, Andrea Mastroni, Carlo Vistoli et Biagio Pizzuti


** 1er juin
Théâtre des Champs-Elysées
Markus Poschner dirige le Chœur de Radio France et l’Orchestre national de France dans Maître Péronilla d’Offenbach avec Véronique Gens, Tassis Christoyannis, Anaïs Constans, Chantal Santon-Jeffery, Antoinette Dennefeld, Eric Huchet, François Piolino, Patrick Kabongo, Loïc Félix, Yoann Dubruque, Matthieu Lécroart, Raphaël Brémard, Jérôme Boutillier, Antoine Philippot, Philippe-Nicolas Martin, Loïc Mobihan et Diana Axentii


* 2 juin (11 heures)
Théâtre Marigny
Les jeunes talents de l’Académie musicale Philippe Jaroussky


2 juin (17 heures 30)
Eglise Notre-Dame du Val-de-Grâce
Mathieu Romano dirige l’Ensemble Aedes avec Yoan Héreau et Benjamin Pras


*** 3 juin (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Le Quatuor Artemis interprète le Quatuor n° 16 de Beethoven, le Quatuor n° 3 de Schnittke et le Quatuor n° 2 de Tchaïkovski


4 juin (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Classe de maître de Bernarda Fink et Roger Vignoles: Marie-Laure Garnier, Marielou Jacquard, Jean-Christophe Lanièce, Alex Rosen, Michal Biel, Kunal Lahiry, Romain Louveau et Celia Oneto Bensaid interprètent Schubert, Schumann et Brahms


*** 4 juin
Théâtre des Champs-Elysées
Mariss Jansons dirige l’Orchestre philharmonique de Vienne dans la Symphonie n° 1 «Le Printemps» de Schumann et la Symphonie fantastique de Berlioz


5, 6, 7, 8 juin
La Villette
8 et 9 de He/Ye avec le TAO Dance Theater


*** 5 juin (20 heures 30)
Cité de la musique
Paul Agnew dirige les solistes des Arts florissants dans les Madrigaux (Livre II) de Gesualdo


** 6 (19 heures), 10 (14 heures), 13, 18, 22, 25, 28 juin, 2, 5, 9 juillet (19 heures)
Opéra Bastille
Reprise de La Force du destin de Verdi dirigée par Nicola Luisotti et mise en scène par Jean-Claude Auvray avec Carlo Cigni, Anja Harteros/Elena Stikhina, Zeljko Lucic, Brian Jagde, Varduhi Abrahamyan, Rafal Siwek, Gabriele Viviani, Majdouline Zerari, Rodolphe Briand, Lucio Prete et Laurent Laberdesque (compte rendu de la création de cette production en novembre 2011)


** 6, 7, 11, 12, 13 juin
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Le Testament de tante Caroline de Roussel dirigé par Dylan Corlay (avec l’Orchestre des Frivolités parisiennes) et mis en scène Pascal Neyron avec Marie Lenormand, Lucille Komites, Marion Gomar, Marie Perbost, Fabien Hyon, Olivier Déjean, Romain Dayez et Aurélien Gasse (le 12 juin à 19 heures, «Préludes» avec François Lafon)


6 (20 heures 30), 7 (19 heures 30), 12 (19 heures 45), 13 (20 heures 30) juin
Théâtre national de Chaillot
OCD Love d’Eyal et Behar/Lichtik avec Gon Biran, Darren Devaney, Rebecca Hytting, Mariko Kakizaki, Daniel Norgren-Jensen, Keren Lurie Pardes et Shamel Pitts


** 6 juin
Musée d’Orsay
Bernarda Fink et Roger Vignoles interprètent Ariane à Naxos de Haydn, Auf dem See, Strophe aus «Die Götter Griechenlands», An die Nachtigall et Auf der Riesenkoppe de Schubert, quatre extraits du Spanisches Liederbuch de Wolf, Dans le ton national de Dvorák, Por mayo, Pastorcito santo, Coplillas de Belén et Adela de Rodrigo et Cinq Chansons populaires argentines de Ginastera


* 6 juin (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles dans la Messe des morts de Campra (avec Fabien Armengaud et Loriane Llorca)


** 7, 9, 10, 11, 12, 14, 15 juin
Théâtre Marigny
Mam’zelle Nitouche d’Hervé dirigé par Christophe Grapperon (avec Les Frivolités parisiennes) et mis en scène par Pierre-André Weitz avec Lara Neumann, Damien Bigourdan, Samy Camps, Eddie Chignaran, Olivier Py, Sandrine Sutter, Antoine Philippot, Clémentine Bourgoin, Ivanka Moizan, Pierre Lebon, David Ghilardi et Pierre-André Weitz (compte rendu d’une représentation de cette production à Toulon en 2017)


7, 8 juin (19 heures)
Amphithéâtre Bastille
Les Ames tisanes de Sissoko/Franck 2Louise avec les élèves de CE2 et de CM1 de l’école Barbanègre de Paris, de cinquième du collège Paul Eluard d’Evry et terminale ST2S du lycée Lino Ventura d’Ozoir-la-Ferrière


8, 11, 14 (19 heures 45), 15 (15 heures 30) juin
Théâtre national de Chaillot
Love Chapter 2 d’Eyal et Behar/Lichtik avec Gon Biran, Darren Devaney, Rebecca Hytting, Mariko Kakizaki, Daniel Norgren-Jensen et Keren Lurie Pardes


* 9 juin (11 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Bruno Philippe et Jérôme Ducros


* 10 juin (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Sonia Wieder-Atherton, Françoise Rivalland, David Haroutunian, Sylvain Durantel et Etienne Durantel interprètent les Concertos pour violoncelle G. 476, G. 477, G. 480 et G. 482 de Boccherini/Wieder-Atherton et Rivalland


*** 11, 13 (19 heures 30), 16 (14 heures 30), 19, 21, 24, 29 juin, 1er, 4, 7, 10 juillet (19 heures 30)
Palais Garnier
Nouvelle production de Don Giovanni de Mozart dirigée par Philippe Jordan/Guillermo García Calvo et mise en scène par Ivo van Hove avec Etienne Dupuis, Jacquelyn Wagner, Stanislas de Barbeyrac, Nicole Car, Philippe Sly, Ain Anger, Mikhail Timoshenko et Elsa Dreisig (le 8 juin à 19 heures 30, avant-première réservée aux moins de 28 ans)


12 (20 heures 30), 13 (19 heures 45), 14 (20 heures 30) juin
Théâtre national de Chaillot
Frozen Songs de Johannessen/Stray Dogs avec Anton Borgström, Pia Elton Hammer, Fan Luo, Valtteri Raekallio, Ole Kristian Tangen, Line Tørmoen, Daniel Whiley et Aksel Rykkvin


** 12 juin
Auditorium du Louvre
Le Quatuor Modigliani, Gérard Caussé et Gary Hoffman interprètent les deux Sextuors de Brahms


* 12 juin (20 heures 30)
Salle Gaveau
François Weigel interprète Andante spianato et Grande Polonaise brillante et trois Valses de Chopin, trois Danses hongroises de Brahms et trois Rhapsodies hongroises de Liszt


12, 13 (20 heures), 14, 15 (19 heures et 21 heures) juin
Asnières-sur-Seine (Patinoire)
Threshold du Patin Libre/Boivin avec Le Patin Libre


* 13 juin
Eglise Saint-Eustache
Eric Aubier, des élèves du Conservatoire Mozart et l’Orchestre Lamoureux interprètent A Londoner in NY de Parker, Indiana Jones de Williams/Surin, Medley Rocky de Conti/Surin, un medley de Legrand et Rhapsody in Blue de Gershwin (à 19 heures, rencontre avec les artistes)


** 14 juin (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Henri Demarquette et Aurélien Pascal interprètent les Suites pour deux violoncelles n° 1, n° 2 et n° 3 d’Offenbach


* 15 juin (16 heures)
Théâtre des Abbesses
István Várdai et Zoltán Fejérvári interprètent Beethoven, Bartók...


* 15 juin (20 heures 30)
Bouffes du Nord
«Les Fleurs du mâle» conçu et mis en espace par Victoria Duhamel avec Norma Nahoun, Marie Gautrot, Pauline Buet et David Violi


* 16 juin (17 heures)
Bouffes du Nord
Christophe Grapperon dirige accentus dans Calme des nuits, Des fleurs et des arbres, Romance du soir et Saltarelle de Saint-Saëns, Trois Chansons anciennes, Aubade athénienne, L’Obscurité et A la lumière de Hahn ainsi que Heures et Messe de Grandval (avec Eloïse Bella Kohn et Olivier Houette)


* 17 juin (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Jodie Devos et l’Ensemble Contraste interprètent des airs extraits des Contes d’Hoffmann, Robinson Crusoé, Vert-Vert, Le Roi Carotte, Orphée aux Enfers, Fantasio, Mesdames de la Halle, Un mari à la porte et Les Bavards d’Offenbach/Farjot


18 juin (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Sylvain Dieudonné dirige l’Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris dans la Messe de la Sorbonne


* 18 juin (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Vanessa Wagner et ses amis interprète le Concerto pour piano n° 12, le Trio «des quilles» et une Sonate pour piano à quatre mains de Mozart ainsi qu’un Sonate pour piano de Haydn


** 19 juin
Théâtre des Champs-Elysées
Bertrand Chamayou interprète Allegro appassionato, Les Cloches de Las Palmas, les Mazurkas n° 2 et n° 3 et l’Etude en forme de valse de Saint-Saëns, Sarabande et Chaconne d’«Almira» de Haendel-Liszt, Réminiscences de «Don Juan» de Liszt, un extrait des Heures persanes de Koechlin, la Barcarolle n° 5 et le Nocturne n° 6 de Fauré, A la manière de... Chabrier de Ravel, deux extraits des Pièces pittoresques de Chabrier et Rêverie nocturne sur le Bosphore de Hahn


* 20 juin (13 heures)
Studio Bastille
Des musiciens et artistes des Chœurs de l’Opéra national de Paris interprètent Gershwin et des negro spirituals


** 20, 22, 24, 26, 28 (20 heures), 30 (15 heures) juin
Opéra Comique
Nouvelle production de Madame Favart d’Offenbach dirigée par Laurent Campellone et mise en scène par Anne Kessler avec Marion Lebègue, Christian Helmer, François Rougier, Franck Leguérinel, Anne-Catherine Gillet, Eric Huchet, Lionel Peintre et Raphaël Brémard (45 minutes avant la représentation, «introduction au spectacle» et «chantez Madame Favart»; le 4 juin à 19 heures, rencontre avec les artistes)


* 20 juin (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Laurence Equilbey dirige Insula orchestra dans la Symphonie n° 40 de Mozart et la Symphonie n° 5 de Schubert


** 21 (20 heures 30), 22 (15 heures et 20 heures 30), 23 (11 heures et 17 heures) juin
Théâtre Marigny
Faust et Marguerite de Barbier/Cussac et Sauvons la caisse de Lecocq/Cussac mis en scène par Lola Kirchner avec Lara Neumann, Flannan Obé et Pierre Cussac


21 juin (22 heures 30)
Auditorium du Louvre
Daniel Harding dirige l’Orchestre de Paris dans Chasse royale et orage des «Troyens» de Berlioz et le Concerto pour violon de Brahms (avec Janine Jansen)


*** 22, 23, 25, 26, 27, 28 (19 heures 30), 30 (14 heures 30) juin, 2, 3, 5 (19 heures 30), 6 (14 heures 30 et 20 heures), 8, 9, 11, 12 (19 heures 30), 14 (14 heures 30) juillet
Palais Garnier
Another Place d’Ek/Liszt et création de Boléro d’Ek/Ravel dirigés par Jonathan Darlington


*** 22, 24, 26, 28 (19 heures 30), 30 (17 heures) juin
Théâtre des Champs-Elysées
Iphigénie en Tauride de Gluck dirigé par Thomas Hengelbrock (avec le Chœur et l’Ensemble Balthasar-Neumann) et mis en scène par Robert Carsen avec Gaëlle Arquez, Stéphane Degout, Paolo Fanale, Alexandre Duhamel et Catherine Trottmann (le 13 juin à 18 heures 30, rencontre avec l’équipe artistique)


22 juin
Amphithéâtre Bastille
«Et la nuit éclairait la nuit...» mis en scène par Jeanne Desoubeaux avec les chanteurs et musiciens de l’Académie de l’Opéra national de Paris


* 22 juin (19 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Oswald Sallaberger dirige La Maison illuminée dans Adagio et Allegro en fa mineur et le Concerto pour piano n° 12 (avec Paul Beynet) de Mozart ainsi que Violin Phase de Reich


** 22 juin (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Christophe Rousset dirige Les Talens lyriques dans La Betulia liberata de Mozart avec Sandrine Piau, Amanda Forsythe, Teresa Iervolino, Pablo Bemsch et Nahuel Di Pierro (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


* 23 juin (12 heures)
Palais Garnier
Catherine Cantin, Sylvie Sentenac, François Bodin et Matthieu Rogue interprètent le Quatuor avec flûte opus 76 n° 4 «Lever de soleil» de Haydn et une version pour flûte, trio à cordes et deux cord du Divertimento n° 17 de Mozart (avec Misha Cliquennois et Pierre Moraguès)


** 23 juin (16 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Stefan Gottfried dirige le Concentus Musicus de Vienne dans l’Ouverture des «Noces de Figaro», le Concerto pour violon n° 5 (avec Erich Höbarth) et la Symphonie n° 38 «Prague» de Mozart


** 24 juin (20 heures 30)
Philharmonie
François-Xavier Roth dirige le Chœur Sorbonne Université, le Chœur de la Cité internationale universitaire de Paris, les Chœurs et Orchestres des grandes écoles, Les Siècles et le Jeune orchestre européen Hector Berlioz dans L’Impériale, le Chant des chemins de fer (avec Bryan Register), Le Temple universel, la Grande Symphonie funèbre et triomphale et l’Hymne des Marseillais de Berlioz


25, 26, 27, 28, 29 juin
Théâtre des Abbesses
Moving with Pina de Morganti avec Cristiana Morganti


* 25 juin
Institut Goethe
Récital d’Einav Yarden


* 25 juin
Amphithéâtre Bastille
Les artistes de l’Académie de l’Opéra national de Paris interprètent des mélodies et lieder de Debussy, Berg, Chostakovitch et Rihm


25 juin (20 heures 30)
Cathédrale Notre-Dame
Henri Chalet dirige la Maîtrise Notre-Dame de Paris dans le Requiem de Howells, Cinq Spirituals d’«A Child of Our Time» de Tippett, Jubilate Deo de Britten, Mother and Child de Tavener ainsi que Lux aurumque et Her sacred spirit soars de Whitacre (avec Yves Castagnet)


** 26, 27 (19 heures 30), 29 (14 heures 30 et 20 heures), 30 (16 heures) juin, 1er, 3, 4, 6 (19 heures 30), 7 (14 heures 30), 8, 10, 11, 12, 13 (19 heures 30) juillet
Opéra Bastille
Reprise de Tree of Codes de McGregor/Jamie xx avec la Compagnie Wayne McGregor et le Ballet de l’Opéra national de Paris


* 27 juin
Théâtre des Champs-Elysées
David Fray interprète les Variations Goldberg de Bach


**** 27, 28 (20 heures), 29 (19 heures), 30 (15 heures) juin
Versailles (Opéra royal)
Le Lac des cygnes de Petipa/Tchaïkovski avec le Ballet de l’Opéra National de Perm
Grande compagnie dans son meilleur répertoire.


28 juin (12 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


29 juin (11 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


** 29 (19 heures 30), 30 (14 heures 30) juin, 2, 3 juillet (19 heures 30)
Théâtre national de Chaillot
Nouvelle Pièce II d’Oyen avec le Tanztheater Wuppertal Pina Bausch


* 29 juin (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Concert de clôture de la d’excellence de Gautier Capuçon avec une création pour sept violoncelles de Penderecki


** 29 juin
Versailles (Chapelle royale)
Hervé Niquet dirige Le Concert spirituel dans la Messe solennelle de Berlioz et la Messe des morts de Martini (avec Adriana Gonzalez, Julien Behr et Andreas Wolf)


29 juin (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Nicolas Krauze dirige l’Orchestre de chambre Nouvelle Europe dans un arrangement pour trompette du Concerto pour hautbois de Marcello, la Vocalise de Rachmaninov et le Concerto pour piano n° 1 de Chostakovitch (avec Thierry Caens)


Juillet 2019


** 8, 9, 10, 11 juillet
La Villette
Since She de Papaioannou avec le Tanztheater Wuppertal Pina Bausch


La rédaction de ConcertoNet

 

 

Copyright ©ConcertoNet.com