About us / Contact

The Classical Music Network

Editorials

Europe : Paris, Londn, Zurich, Geneva, Strasbourg, Bruxelles, Gent
America : New York, San Francisco, Montreal                       WORLD


Newsletter
Your email :

 

Back

La saison 2019-2020 à Paris
09/01/2019


En raison de la richesse de la saison musicale à Paris et en région d’Ile-de-France, ConcertoNet propose une sélection afin de mettre en valeur – non sans assumer une inévitable subjectivité et prendre le risque d’être démenti par les faits – les principaux événements, selon la cotation suivante, tenant aussi bien à la qualité des artistes réunis qu’à l’originalité des programmes proposés ou à l’acoustique des lieux choisis par les organisateurs:


**** Must
*** Recommandé
** Oui
* Pourquoi pas?


Les indications figurant sur ces pages sont celles données par les salles et producteurs à la date de leur mise en ligne. Sauf précision contraire, les concerts et spectacles ont lieu à 20 heures. Ceux à entrée libre sont signalés par leur date en italiques. Ceux destinés au jeune public ou plus particulièrement indiqués pour ce public sont signalés par le symbole ☺.


Ces pages sont complétées et actualisées plusieurs fois par semaine au fil de la saison, afin d’y intégrer de nouveaux concerts et spectacles mais aussi de prendre en compte d’éventuelles précisions, modifications ou annulations relatives à des événements qui y étaient déjà répertoriés.


Le calendrier
Septembre 2019
Octobre 2019
Novembre 2019
Décembre 2019
Janvier 2020
Février 2020
Mars 2020
Avril 2020
Mai 2020
Juin 2020
Juillet 2020


Les salles, producteurs et ensembles répertoriés et les liens vers leur site
Académie musicale Philippe Jaroussky
Chœur de chambre accentus
Association Animato
Ensemble instrumental Ars Nova
Arthèmes
Les Arts florissants
Association Pleyel-Chopin (Croissy-sur-Seine)
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Automne musical de Taverny
Autour du piano
Le Bal Blomet
La Belle Saison
Bibliothèque nationale de France
Théâtre des Bouffes du Nord
La Boutique du Val (Meudon)
Centre de musique de chambre de Paris
Centre tchèque
Théâtre national de Chaillot
Chœur de l’Armée française
Chœur régional Vittoria d’Ile-de-France
Collège des bernardins
Les Concerts de midi
Les Concerts de Monsieur Croche
Les Concerts de poche
Les Cris de Paris
Les Dissonances
L’Ecole de Danièle Bloch
Ensemble 2e2m
Ensemble XVIII-21 Le Baroque nomade
Ensemble Aleph
Ensemble Calliopée
Ensemble Court-circuit
Ensemble TM+
Espace Carpeaux (Courbevoie)
Festival d’Automne
Festival d’Auvers-sur-Oise
Festival baroque de Pontoise
Festival BE Classique!
Festival Chopin à Paris
Festival Classique au vert
Festival des Envolées lyriques
Festival Hommage Menuhin
Festival Intervalles
Festival La Nouvelle Athènes
Festival Les Amateurs virtuoses!
Festival ManiFeste
Festival Musique d’abord (Barbizon)
Festival Notes d’automne (Le Perreux-sur-Marne)
Festival Oboe
Festival de l’Orangerie de Sceaux
Festival de Paris
Festival de Saint-Denis
Festival Les Spiriades
Festival Terpsichore
Festival du Val d’Aulnay
Festival du Vexin
Fondation Louis Vuitton
Fondation Singer-Polignac
Les Grandes Voix/Les Grands Solistes
Ensemble L’Instant donné
L’Instant lyrique
Institut hongrois
Institut culturel italien
Institut culturel roumain
Insula orchestra
Association Inventio
Ircam
L’Itinéraire
Jeunes talents
Journées Maurice Ravel de Montfort-l’Amaury
Journées de musiques anciennes de Vanves
Auditorium du Louvre
Maison de la musique (Nanterre)
Opéra de Massy
Saison musicale du Musée de l’armée
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Musée d’Orsay
Les Musicales de Bagatelle
Les Musicales du Val d’Europe
Musique sacrée à Notre-Dame de Paris
Octuor de France
Opéra en plein air
Opéra national de Paris
Orchestre de l’Alliance
Orchestre Colonne
Orchestre de la Garde républicaine
Orchestre des jeunes d’Ile-de-France
Orchestre Lamoureux
Orchestre Mozart de Paris
Orchestre de chambre Nouvelle Europe
Orchestre de Paris
Orchestre de chambre de Paris
Orchestre Pasdeloup
Orchestre Sécession
Orchestre symphonique et Chœur Paris Sciences & Lettres
Chœur et orchestre Le Palais royal
Philharmonie de Paris
Philippe Maillard Productions
Les Pianissimes
La Pochette musicale
Théâtre de Poissy
La Pop
Port-Royal des Champs
Prima La Musica! (Vincennes)
Le Printemps du violon
Pro Musicis
ProQuartet
Radio France
Abbaye de Royaumont
Théatre de Rungis
Les 3 Saisons de La Plaine (Saint-Denis)
Salle Cortot
Salle Gaveau
La Scala Paris
La Seine musicale (Boulogne-Billancourt)
Orchestre Les Siècles
Les Solistes à Bagatelle
Théâtre André Malraux (Rueil-Malmaison)
Théâtre 71 (Malakoff)
Théâtre des Champs-Elysées
Théâtre Jean Vilar (Vitry-sur-Seine)
Théâtre Marigny
Théâtre Roger Barat (Herblay)
Théâtre-Sénart
Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines
La Schubertiade de Sceaux
Théâtre-Sénart
Théâtre de Suresnes Jean Vilar
Val d’Yerres Val de Seine
Théâtre de la Ville
Château de Versailles
Musiques à Versailles
Théâtre du Vésinet



Septembre 2019


* 29, 30, 31 août (20 heures 30), 1er (15 heures), 3, 4, 5, 6, 7 (20 heures 30), 8 (15 heures), 10, 12, 13, 14 (20 heures 30), 15 (15 heures), 17, 18, 19, 20, 21 (20 heures 30), 22 (15 heures), 24, 25, 26, 27, 28 (20 heures 30), 29 (15 heures) septembre
Théâtre Rive Gauche
Madame Pylinska et le secret de Chopin de Schmitt mis en scène par Pascal Faber avec Eric-Emmanuel Schmitt et Nicolas Stavy


* 1er septembre (16 heures)
Orangerie de Bagatelle
Aurèle Marthan interprète la Sonate pour piano n° 4 de Mozart, Carnaval de Vienne de Schumann, Der Müller und der Bach de Schubert/Liszt et Black Earth de Say


1er septembre (16 heures)
Parc floral
Antonio Méndez dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans l’Ouverture du «Songe d’une nuit d’été» de Mendelssohn, le Concerto pour violon n° 4 de Mozart (avec Geneviève Laurenceau) et la Symphonie n° 7 de Beethoven


1er septembre (16 heures)
Montreuil (Parc Montreau)
Case Scaglione dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans le Concerto pour violoncelle n° 1 de Saint-Saëns (avec Gautier Capuçon) et la Symphonie n° 3 «Héroïque» de Beethoven


** 1er septembre (18 heures)
Orangerie de Bagatelle
Christian Ivaldi et Tanguy de Williencourt interprètent la Sonate pour piano à quatre mains K. 497 de Mozart, les Grandes Marches D. 819 n° 1 et n° 2 de Schubert, des extraits de Játékok de Kurtág et Ma mère l’Oye de Ravel


4, 5, 6, 7 septembre (20 heures 45)
Hôtel national des Invalides
Tosca de Puccini dirigé par Yannis Pouspourikas (avec la Maîtrise des Hauts-de-Seine et Music Booking Orchestra) et mis en scène par Agnès Jaoui avec Paolo Scariano/Christophe Berry, Jean-Luc Ballestra, Yuri Kissin, Pascal Romain...


** 4 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Karina Canellakis dirige l’Orchestre de Paris dans le Prélude de «Lohengrin» et les Wesendonck-Lieder (avec Dorothea Röschmann) de Wagner, la Suite n° 2 de «Daphnis et Chloé» de Ravel (avec le Chœur de l’Orchestre de Paris) et le Concerto pour orchestre de Bartók


* 5 septembre
Centre culturel suisse
Estelle Revaz et François Killian interprètent la Sonate pour violoncelle et piano n° 5 de Beethoven, la Sonate pour violoncelle et piano n° 1 de Brahms et la Sonate pour violoncelle et piano de Strauss


* 5 novembre
L’Ecole de Danièle Bloch
Agnès Pyka et Laurent Wagschal interprètent la Sonate pour violon et piano n° 1 de Weinberg et la Sonate pour violon et piano n° 2 de Prokofiev


** 5 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Karina Canellakis dirige l’Orchestre de Paris dans le Prélude de «Lohengrin» et les Wesendonck-Lieder (avec Dorothea Röschmann) de Wagner, la Suite n° 2 de «Daphnis et Chloé» de Ravel (avec le Chœur de l’Orchestre de Paris) et le Concerto pour orchestre de Bartók


6 septembre (19 heures 30)
Philharmonie
«Académie d’orchestre en joué-dirigé»: Théo Fouchenneret, Mario Häring, Claire Huangci, Dinara Klinton interprètent des extraits du Concerto pour piano n° 24 de Mozart, des Concertos pour piano n° 1 et n° 3 de Beethoven et du Concerto pour piano de Schumann


* 7 septembre (15 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Créations des compositeurs stagiaires de l’Académie Voix nouvelles avec Florentin Ginot, le Quatuor Mivos et Les Métaboles dirigé par Léo Warynski (à 12 heures, «Prélude à l’après-midi» avec Florentin Ginot, Maroussia Gentet, Léo Warynski et le Quatuor Mivos)


*** 7 septembre (16 heures)
Orangerie de Bagatelle
Michel Dalberto interprète Scènes de la forêt et la Fantaisie en ut de Schumann ainsi que la création de The Worst of de Mantovani


* 7 septembre (16 heures)
Meudon (Maison Van Doesburg)
Keiko Shichijo interprète Trois Nocturnes de Satie, Trois Pièces pour piano de Feldman, Julia de Marcus, Méditations et article 3 [a] de Hirs ainsi qu’Espaces de Johnson


7 septembre (17 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
L’ensemble Voix nouvelles


** 7 septembre (18 heures)
Orangerie de Bagatelle
Dan Zhu et Michel Dalberto interprètent la Sonate pour violon et piano K. 526 de Mozart, Trois Fantaisies de Sheng et la Fantaisie pour violon et piano de Schubert


** 7, 10, 13, 17, 20, 25 (19 heures 30), 29 (14 heures 30) septembre, 2, 5 octobre (19 heures 30)
Opéra Bastille
Reprise des Puritains de Bellini dirigée par Riccardo Frizza et mise en scène par Laurent Pelly avec Elsa Dreisig, Javier Camarena/Francesco Demuro, Igor Golovatenko, Nicolas Testé, Jean-François Marras, Gemma Ní Bhriain et Luc Bertin-Hugault (compte rendu de la création de cette production en novembre 2013)


* 7 septembre (20 heures 45)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Léo Warynski dirige Les Métaboles dans Ave verum de Byrd, I love the Lord, Plain Songs for Peace and Light, Come Holy Ghost, Annunciation, The Angels et Remember, O Lord de Harvey, Stabat Mater de Palestrina, Remember not Lord, our offenses de Purcell et une création de Sheen


8 septembre (11 heures)
Fondation danoise
Marianne Thomsen Clement, Henning Fredriksson et Maria Bundgård interprètent Stenhammar, Grieg, Nielsen, Gaubert et Villa-Lobos


* 8 septembre (12 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Créations des compositeurs stagiaires de l’Académie Voix nouvelles avec Florentin Ginot, le Quatuor Mivos et Les Métaboles dirigé par Léo Warynski (à 12 heures, «Prélude à l’après-midi»)


** 8 septembre (15 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Maroussia Gentet interprète Miroirs de Ravel, Tangata Manu de Stroppa, Invocation de Nante, Six Encores de Berio et Pour les corps électriques de Bedrossian


*** 8 septembre (15 heures)
Versailles (Opéra royal)
John Eliot Gardiner dirige le Chœur Monteverdi et l’Orchestre révolutionnaire et romantique dans Benvenuto Cellini de Berlioz (avec Michael Spyres, Sophia Burgos, Maurizio Muraro, Lionel Lhote, Tareq Nazmi, Adèle Charvet, Vincent Delhoume, Ashley Riches et Duncan Meadows)


* 8 septembre (16 heures)
Orangerie de Bagatelle
Anastasia Vorotnaya interprète Prélude, Choral et Fugue de Franck, Cinq Bagatelles de Vine et les Moments musicaux de Rachmaninov


* 8 septembre (17 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Le Quatuor Mivos interprète Playing with Seeds de Lewis, une création de Costa, des extraits des Etudes pour instruments à cordes de Steen-Andersen, Tracés d’ombres de Bedrossian et Sed de Arcano de Jiménez


* 8 septembre (18 heures)
Orangerie de Bagatelle
Paolo Rigutto interprète Le Vent d’Alkan, La Lorelei de Liszt, Nuit de printemps et Widmung de Schumann/Liszt, Ballade de Saariaho et Kreisleriana de Schumann


9 septembre (19 heures)
Cercle suédois
Marianne Thomsen Clement, Henning Fredriksson et Maria Bundgård interprètent Stenhammar, Grieg, Nielsen, Gaubert et Villa-Lobos


** 9 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Zubin Mehta dirige l’Orchestre philharmonique d’Israël dans le Concertino pour cordes de Pártos, la Symphonie concertante pour hautbois, basson, violon et violoncelle de Haydn (avec Christopher Bouwman, Daniel Mazaki, David Radzynski et Emanuele Silvestri) et la Symphonie fantastique de Berlioz


10 septembre (12 heures 30)
Cercle suédois
Maja Frydén et Daniel Propper interprètent Peterson-Berger, Sibelius, Mozart, Wagner et Dvorák


** 10, 11, 12, 13 (20 heures), 14 (16 heures) septembre
Espace Cardin
Infini de Charmatz avec Régis Badel, Boris Charmatz, Raphaëlle Delaunay, Maud Le Pladec, Solène Wachter et Fabrice Mazliah


** 10 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Zubin Mehta dirige l’Orchestre philharmonique d’Israël dans la Symphonie n° 3 de Schubert, la Symphonie n° 6 «Pastorale» de Beethoven et La Valse de Ravel


** 11, 12, 13, 14, 16, 17, 18, 19, 20 septembre
Le 13e Art
Outwitting the Devil de Khan/Lamagna avec Ching-Ying Chen, Andrew Pan, Dominique Petit, Mythili Prakah, Sam Pratt et James Vu Anh Pham


** 11 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Pablo Heras-Casado dirige l’Orchestre de Paris dans La Mer de Debussy, Alhambra d’Eőtvős (avec Isabelle Faust) et Le Sacre du printemps de Stravinski


12 septembre (12 heures 30)
Petit Palais
Yuiko Hasegawa interprète la Sonate K. 380 de Scarlatti, le Nocturne opus 62 n° 1 de Chopin, Romance de Takemitsu, Une barque sur l’océan de Ravel ainsi que des extraits de La Dharcza de Stevens et de la Sonate pour piano n° 3 de Brahms


** 12 (19 heures 30), 15 (14 heures 30), 18, 21, 24, 26, 28 septembre, 1er, 4, 6, 9, 12, 16 octobre (19 heures 30)
Palais Garnier
Nouvelle production de La Traviata de Verdi dirigée par Michele Mariotti/Carlo Montanaro et mise en scène par Simon Stone avec Pretty Yende/Zuzana Marková, Benjamin Bernheim/Atalla Ayan, Ludovic Tézier/Jean-François Lapointe, Catherine Trottmann, Marion Lebègue, Julien Dran, Christian Helmer, Marc Labonnette, Thomas Dear, Luca Sannai, Enzo Coro et Olivier Ayault (le 9 septembre à 19 heures 30, avant-première réservée aux moins de 28 ans)


** 12 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Pablo Heras-Casado dirige l’Orchestre de Paris dans La Mer de Debussy, Alhambra d’Eőtvős (avec Isabelle Faust) et Le Sacre du printemps de Stravinski


* 13 (20 heures), 14, 15 (15 heures et 20 heures) septembre
Théâtre du Châtelet
Le groupe DakhaBrakha avec la troupe d’acrobates Boîte Noire, et Matthias Pintscher dirige l’Ensemble intercontemporain dans Mercure de Satie/Birtwistle et une création de Macé (avec Streb Extreme Action)


13 septembre (20 heures 30)
Taverny (Eglise Notre-Dame)
Gérard Gasparian et l’Ensemble vocal Tarentule interprètent De Wert, Gesualdo, Bacri, Zinnstag, Debussy, Verdi, Mozart et Delibes


14 septembre (14 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Projection des Indes galantes de Cogitore, puis rencontre avec Hervé Robbe, Marc Nammour et Eloïse Deschemin


* 14 septembre (15 heures 30)
Philharmonie
Projection d’Alice au pays des merveilles de Burton avec la musique d’Elfman interprétée par l’Orchestre national d’Ile-de-France dirigé par John Mauceri


* 14 septembre (16 heures)
Orangerie de Bagatelle
Nathanaël Gouin interprète la Sonate pour piano n° 5 de Blasco de Nebra, A la cinco de la tarde de Bruneau-Boulmier, les Variations chromatiques de Bizet et le Concerto pour piano n° 2 de Saint-Saëns/Bizet


* 14 septembre (16 heures)
Petit Palais
Irina de Baghy et l’Orchestre Sécession dirigé par Clément Mao-Takacs interprètent Chausson, Mahler, C. Schumann, Hahn, Duparc, Saint-Saëns, Ginastera, Ravel, Grieg, Offenbach...


14 septembre (17 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
In Extenso, Danses en nouvelles de Robbe/Combier et Ives


* 14 septembre (18 heures)
Orangerie de Bagatelle
Clément Lefebvre interprète trois extraits des Petites esquisses d’oiseaux de Messiaen, Le Rappel des oiseaux et Allemande et Gavotte et la Nouvelle Suite en la de Rameau, le Prélude opus 28 n° 15 et la Barcarolle de Chopin ainsi que les Impromptus opus 14 et la Fantaisie en si mineur de Scriabine


** 14, 19 septembre, 9, 12, 19, 26, 29, 30 octobre (19 heures 30), 1er (14 heures 30), 2, 5, 6, 8, 9, 13 (19 heures 30) novembre
Opéra Bastille
Reprise de Madame Butterfly de Puccini dirigée par Giacomo Sagripanti et mise en scène par Robert Wilson avec Ana María Martínez/Dinara Alieva, Giorgio Berrugi/Dmytro Popov, Marie-Nicole Lemieux/Eve-Maud Hubeaux, Laurent Naouri, Rodolphe Briand, Tomasz Kumięga, Jeanne Ireland, Robert Pomakov, Jian-Hong Zhao, Chae-Wook Lim, Hyoung-Min Oh, Laura Agnoloni, Carole Colineau et Sylvie Delaunay


* 14, 16, 18, 22 septembre (19 heures)
Centre Pompidou
Panoramix de La Ribot/Conte, Fosatti, González, López Hermoso, López de Guerena, Reinhardt, Santos, Satie et Velma


14 (20 heures), 15 (15 heures) septembre
Théâtre des Abbesses
Sirènes de Tussore, Family Honour d’Asafo-Adjei, Plubel de Vanlerberghe, Apaches de Lehlouh, Wreck-list of Extinct Species de Marullo, Mur/Mer de Chêne et Queen Blood de Sy


* 14 septembre (19 heures 30)
Studio Le Regard du cygne
Roselyne Martel Bonnal et Michaël Sebaoun interprètent L’Invitation au voyage de Sebaoun, Takahiro Tokita interprète Triptyque d’Okada, Jean-Marc Fessard, Nigel Keay et Gwenaëlle Cochevelou interprètent le Trio pour clarinette, alto et piano de Keay, Stéphane Delplace interprète trois Préludes des Préludes et Fugues dans trente tonalités (Troisième Livre) de Delplace, Roselyne Martel Bonnal et Magali Goimard interprètent Poèmes Féminins de Nafilyan, Patricia Nagle interprète Le Roque de Sol-Ut-Ré de Merlet, Philippe Hattat interprète Etude à la Lune. Etude au Soleil de Holstein, et Ivane Béatrice Bellocq et Pascal Parnet Feugueur interprètent la Sonate pour flûte et guitare de Bellocq


* 14 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Projection d’Alice au pays des merveilles de Burton avec la musique d’Elfman interprétée par Les Métaboles et l’Orchestre national d’Ile-de-France dirigé par John Mauceri


* 14 septembre (21 heures)
Cité de la musique
«Une soirée avec Danny Elfman»: le Quatuor avec piano de l’Orchestre philharmonique de Berlin interprète Elfman


* 15 septembre (16 heures)
Orangerie de Bagatelle
Fabrizio Chiovetta interprète le Rondo en la mineur de Mozart, une création de Murail et la Sonate pour piano D. 960 de Schubert


* 15 septembre (17 heures)
Taverny (Eglise Notre-Dame)
Daniel Isoir dirige La Petite Symphonie dans des œuvres de Mozart, Haydn et Despalins


* 15 septembre (17 heures 30)
Philharmonie
John Mauceri dirige le Chœur de la Radio flamande et le Brussels Philharmonic dans Serenada Schizophrana, Eleven Eleven (avec Sandy Cameron) et des extraits de Batman, Batman: Le Défi, Alice au pays des merveilles et Edward aux mains d’argent d’Elfman


** 15 septembre (18 heures)
Orangerie de Bagatelle
Henri Demarquette et Fabrizio Chiovetta interprètent la Sonate pour violoncelle et piano de Britten, Das kleine Osja de Stroppa et la Sonate pour violoncelle et piano n° 1 de Brahms


16 septembre (9 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Camille Fonteneau et Pierre Thibout interprètent La Fontaine d’Aréthuse de Szymanowski et la Sonate n° 3 pour violon et piano de Debussy


16 septembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Le Duo Gallis interprète la Sonate pour alto et violoncelle G. 18 de Boccherini, un extrait du Duo pour alto et violoncelle de Raphael et Deux Danses hassidiques de Schul


16 septembre (10 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Grégoire Girard et César Birschner Lira interprètent la Sonate pour violon et piano n° 3 de Villa-Lobos

16 septembre (14 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Marcel Cara interprète Bariolage de Carter, Tocar de Mantovani et Harpalycée de Constant

16 septembre (14 heures 45)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Le Trio Hélios interprète le Trio à cordes n° 3 de Beethoven

16 septembre (15 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Haruka Takikawa interprète la Sonate pour violoncelle seul de Zimmermann

16 septembre (15 heures 45)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Keigo Mukawa interprète Miroirs de Ravel

16 septembre (16 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
David Petrlik interprète Anthèmes 1 de Boulez et Sequenza VIII de Berio

16 septembre (18 heures 30 et 21 heures)
Lafayette Anticipations
Se sentir vivant d’Hugonnet et We are still watching de Müller


* 16 septembre
Amphithéâtre Bastille
Christophe Vella, Nicolas Lethuillier, Charles Gillet, Tsuey Ying et Jean-Yves Sebillotte interprètent Dimorphie de Taïra, Bryce (avec Céline Nessi et David Lootvoet) et Rain Tree de Takemitsu ainsi que For Lily - Thirteen Drums d’Ishii


17 septembre (9 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Myriam Ropars et Julie Pumir interprètent The Spirit of Gambo de Hume, Chaconne de Sainte-Colombe et la Sonate pour viole de gambe et clavecin BWV 1028 de Bach


17 septembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Janne Valkeajoki interprète Jeux d’anches de Lindberg, Krampfen de Raasakka et Arquitecturas del silencio de Sánchez-Verdú


17 septembre (10 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Violaine Willem interprète la Sonate pour alto «...an den Gesang eines Engels» de Zimmermann et de sal, de arena de Cruz (avec Haga Ratovo)


17 septembre (11 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Haruka Egawa interprète Estampes de Debussy et Les Yeux clos de Takemitsu


17 septembre (14 heures 15)
Julien Blanc interprète la Sonate pour piano de Bartók, Méditation sur un thème de Claude Debussy de Kodály et Fém de Ligeti


17 septembre (14 heures 45)
Melanie Gruwez interprète la Sonate pour violon et piano (avec Reiko Hozu) et des extraits de la Sonate pour violon seul n° 4 d’Ysaÿe


17 septembre (15 heures 30)
Wei-Ting Hsieh interprète Images (Première Série) de Debussy et un Impromptu de Jaëll


* 17 septembre
Cercle suédois
Maroussia Gentet interprète les Sonates pour piano n° 9, n° 10 et n° 22 de Beethoven, Wasserklavier, Erdenklavier, Luftklavier et Feuerklavier de Berio, Nocturne et Romance sans paroles de Durey ainsi que Pour les corps électriques de Bedrossian


18 septembre (9 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Aurélie Bouchard interprète Sequenza II de Berio et Marches de Donatoni


18 septembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Elena Zalesova interprète la Sonate pour piano n° 2 de Rachmaninov


18 septembre (11 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Daniele Fasani interprète Passé composé de Kagel


18 septembre (14 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Le Duo Neria interprète des extraits de la Sonate pour violoncelle et piano de Grieg et de la Sonate pour violoncelle et piano de Strauss


18 septembre (14 heures 45)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Fiona Mari Mato interprète un extrait de la Sonate pour piano n° 3 «Concert sans orchestre» de Schumann et Vallée d’Obermann de Liszt


18 septembre (15 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Bartlomiej Fromm interprète un extrait de la Sonate pour violoncelle et piano de Chopin, Grave de Lutoslawski et Trois Strophes sur le nom de Sacher de Dutilleux


18 septembre (15 heures 45)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Takumi Mima interprète la Sonate pour alto «...an den Gesang eines Engels» de Zimmermann et Sequenza VI de Berio


18 septembre (16 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Jorge González Buajasan interprète la Sonate pour piano n° 3 de Chopin


** 18, 19, 20, 21 (20 heures 45), 22 (17 heures), 25, 26, 27, 28 (20 heures 45), 29 (17 heures) septembre, 2, 3, 4, 5 (20 heures 45), 6 (17 heures), 9, 10, 11, 12 (20 heures 45), 12 (17 heures), 16, 17, 18, 19 (20 heures 45), 20 (17 heures), 23, 24, 25, 26 (20 heures 45), 27 (17 heures), 30, 31 octobre, 1er, 2 (20 heures 45), 3 (17 heures), 6, 7, 8, 9 (20 heures 45), 10 (17 heures), 13, 14, 15, 16 (20 heures 45), 17 (17 heures), 20, 21, 22, 23 (20 heures 45), 24 (17 heures), 27, 28, 29, 30 (20 heures 45) novembre, 1er (17 heures), 4, 5, 6, 7 (20 heures 45), 8 (17 heures), 11, 12, 13, 14 (20 heures 45), 15 (17 heures), 18, 19, 20, 21 (20 heures 45), 22 (17 heures), 26, 27, 28 (20 heures 45), 29 (17 heures), 31 décembre, 2, 3, 4 (20 heures 45), 5 (17 heures), 8, 9, 10, 11 (20 heures 45), 12 (17 heures) janvier
Théâtre Le Ranelagh
«Looking for Beethoven» mis en scène par Christian Fromont avec Pascal Amoyel


18, 19 septembre
Théâtre des Abbesses
Lignes de conduite de Blandel/Palestine (avec Gabriela Gómez Abaitua, Maya Masse, Romane Peytavin et Caroline Savi Marsalo) et Fin et Suite de Tanguy (avec Margaux Amoros, Jordan Deschamps, Margaux Marielle-Tréhoüart et Sabine Rivière)


18, 19 septembre (20 heures 30)
Lafayette Anticipations
Sweat Baby Sweat de Martens/Van Keulen


18 septembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Regina Freire, Jeanne Zaepffel, Natalie Perez, Olivier Bergeron, Joël Terrin et Sebastian Wybrew interprètent Mai, Clair de lune, Après un rêve, Arpège et Au bord de l’eau de Fauré, Trois Mélodies de Messiaen, La Courte Paille de Poulenc, Le Colibri de Chausson, D’Anne qui me jecta de la neige, D’Anne jouant de l’espinette et La Pintade de Ravel, Cinq Epitaphes de Vellones, Le Promenoir des deux amants de Debussy, deux extraits des Chansons du Monsieur Bleu de Rosenthal, Chez le docteur de Satie et Mélodies persanes de Saint-Saëns


** 18 septembre
Maison de la radio
Emmanuel Krivine dirige l’Orchestre national de France dans Le Carnaval romain, Les Nuits d’été (avec Marie-Nicole Lemieux) et la Symphonie fantastique de Berlioz


** 18 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Robert Trevino dirige l’Orchestre de Paris dans l’Ouverture de «Genoveva» de Schumann, le Concerto pour piano n° 2 de Liszt (avec Evgeny Kissin) et la Symphonie n° 11 «L’Année 1905» de Chostakovitch


19 septembre (9 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Damien Desbenoit interprète Alléluias sereins d’une âme qui désire le Ciel de Messiaen, le Choral n° 2 de Franck et Antienne sur le mode ecclésiastique de Gigout


19 septembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Olivier Le Goas et Manu Codjia interprètent Rythm People et Blues Shifting de Coleman ainsi que Processionnal de Holland


19 septembre (11 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Clara Garde et Marie-Bénédicte Cohu interprètent des extraits des Impressions d’enfance et de la Sonate pour violon et piano n° 3 «Dans le caractère populaire roumain» d’Enesco


* 19 septembre (12 heures 30)
Mairie du VIIIe
Marianne Seleskovitch et Vincent Buffin interprètent Strozzi, Hildegard von Bingen, García-Viardot, García-Malibran-Bériot, C. Schumannn, Hensel-Mendelssohn, Bonis, Boulanger et Saariaho


19 septembre (12 heures 30)
Petit Palais
Céline Millet et Vjola Paco interprètent Andante et Allegro de Chausson, la Sonate pour clarinette et piano de Saint-Saëns et la Sonate pour clarinette et piano n° 2 de Brahms


19 septembre (13 heures)
Studio Bastille
«Concert-rencontre» avec des musiciens de l’Orchestre et des artistes des Chœurs de l’Opéra national de Paris


19 septembre (14 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Simona Castria et Marina Saiki interprètent Nuée ardente de David et L’Incandescence de la bruine de Mantovani


19 septembre (14 heures 45)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Cesar Birschner Lira interprète Cartas Celestes n° 1 d’Almeida Prado


19 septembre (15 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Juan Medina Rojas et Pierre Thibout interprètent des extraits du Barbier de Séville de Rossini, Don Giovanni de Mozart et Les Puritains de Bellini


19, 20, 21 septembre (20 heures 30)
Centre Pompidou
Put your heart under your feet... and walk! de Cohen/Cohen, Faithfull et Mahan


* 19 septembre (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Don Giovanni de Mozart dirigé par Douglas Boyd (avec le Chœur de l’Opéra de Garsington et l’Orchestre de chambre de Paris) et mis en espace par Deborah Cohen avec Jonathan McGovern, David Ireland, Camila Titinger, Sky Ingram, Trystan Llýr Griffiths, Mireille Asselin, Paul Whelan et Thomas Faulkner


* 19 septembre
Amphithéâtre Bastille
Les artistes de l’Académie de l’Opéra national de Paris


* 19 septembre
Mairie du VIIIe
Edwin Fardini et l’Orchestre Sécession dirigé par Clément Mao-Takacs interprètent Mahler, Zemlinsky, Wagner, Falla et Verdi, et Noémie Rosenblatt lit Woolf, Colette, Barbara, Beauvoir, Weil...


** 19 septembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Matthias Pintscher dirige l’Ensemble intercontemporain dans Stèle de Grisey, Hiérophanie de Vivier (avec Marion Tassou et une mise en espace de Silvia Costa) et Ofanìm de Berio (avec Noa Frenkel et la Maîtrise de Paris)


** 19 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Robert Trevino dirige l’Orchestre de Paris dans l’Ouverture de «Genoveva» de Schumann, le Concerto pour piano n° 2 de Liszt (avec Evgeny Kissin) et la Symphonie n° 11 «L’Année 1905» de Chostakovitch


* 19 septembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Eugene Tzigane dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy et la Symphonie fantastique de Berlioz


20 septembre (10 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Aiko Okamura et Pierre Thibout interprètent le Divertimento pour violon et piano de Stravinski


20 septembre (11 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Jasmine Daquin interprète la Sonate pour hautbois solo de Holliger et Quatre Pièces pour hautbois et piano de Krenek (avec Pierre Thibout)


* 20 septembre (12 heures 30)
Maison de la radio
Luc Héry, Florence Binder, Teodor Coman, Allan Swieton, Jean-Luc Bourré et Oana Unc interprètent Ainsi la nuit de Dutilleux et La Nuit transfigurée de Schönberg


20 septembre (14 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
He Shi interprète un extrait de Gaspard de la nuit de Ravel, L’Isle joyeuse de Debussy la Ballade n° 3 de Chopin


20 septembre (14 heures 45)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Jung-Eum Kim interprète un extrait de la Sonate pour violon seul n° 4 d’Ysaÿe et Cadenza de Penderecki


20 septembre (15 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Maxime Quennesson et Guillaume Sigier interprètent des extraits de la Symphonie concertante pour violoncelle de Prokofiev et du Concerto pour violoncelle n° 1 de Chostakovitch


20 septembre (15 heures 45)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Sarah Zajtmann interprète les Fantasiestücke opus 12 de Schumann


20 septembre (16 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Léo Marillier et Reiko Hozu interprètent un extrait du Concerto pour violon de Brahms


20 septembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Jean Deroyer dirige l’Orchestre des lauréats du Conservatoire dans la création de Summentumon, The Prospect of Motility de Bierton, de Refuge de Menuet et d’Uróboros de De Roux Uribe (avec Claude Ribouillault)


*** 20 septembre (19 heures 30)
Palais Garnier
Gala d’ouverture du Ballet de l’Opéra national de Paris: Trois Préludes de Stevenson/Rachmaninov, Variations de Lifar/Schubert, Tchaïkovski Pas de deux de Balanchine/Tchaïkovski, Ab [intra] de Bonachela/Vasks et Blake Works I de Forsythe/Blake


** 20 septembre
Maison de la radio
Mikko Franck dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans La Damoiselle élue de Debussy (avec Melody Louledjian et la Maîtrise de Radio France), Quatre Chants paysans russes de Stravinski (avec Emmanuela Pascu), le Concerto pour piano n° 2 de Prokofiev (avec Nikolaï Lugansky) et Boléro de Ravel


** 20 septembre
Théâtre des Champs-Elysées
Youri Temirkanov dirige l’Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg dans le Concerto pour piano de Schumann (avec Beatrice Rana) et la Symphonie n° 1 «Titan» de Mahler


20 septembre (20 heures 30)
Hôpital de la Pitié-Salpêtrière
Pierre Mosnier dirige l’Orchestre Colonne dans des extrait de Così fan tutte et Les Noces de Figaro de Mozart, d’Eugène Onéguine de Tchaïkovski et de Norma de Bellini (avec Anne-Laure Hulin, Camille Le Bail, Axelle Saint-Cirel, Yoann Le Lan et Augustin Chemelle), la Pavane de Fauré et Symphonie n° 41 «Jupiter» de Mozart


* 20 septembre (20 heures 30)
Salle Cortot
Damien Top et Alain Raës interprètent La Chanson de l’archer, Tristesse au jardin, Quatre Poèmes, Flammes, les Poèmes chinois opus 12 et opus 47, les Mélodies opus 20 et opus 50, les Odes anacréontiques opus 31 et opus 32, Jazz dans la nuit et A flower given to my daughter de Roussel


** 20 septembre (20 heures 30)
Bruyères-le-Châtel (Espace BLC)
Le Quatuor Modigliani interprète Schubert et Bartók


☺ 21 (11 heures et 15 heures), 22 (11 heures) septembre
Cité de la musique
«L’Affaire Moussorgski» par la Compagnie A toute vapeur


21 (15 heures et17 heures 30), 22 (16 heures) septembre
Lafayette Anticipations
Yves-Noël Genod dira au moins une phrase de Merce Cunningham (et peut-être un peu plus) de Genod


* 21 septembre (15 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
L’ensemble Les Vieux Galants interprète les Quatuors TWV 43:E1 et TWV 43:a1, le Concerto pour traverso TWV 42:g2, la Sonate pour violoncelle TWV 41:D6 et des Duos pour traversos de Telemann, la Sonate en trio Wq. 162 de C. P. E. Bach et la Sonate en trio F. 49 de W. F. Bach


* 21 septembre (16 heures)
Théâtre des Abbesses
Nikola Nikolov, Cécile Gouiran, Béatrice Nachin et Marie Leclercq interprètent le Quatuor n° 1 «Métamorphoses nocturnes» de Ligeti et le Quatuor n° 2 de Brahms


21 (16 heures 30 et 19 heures), 22 (15 heures et 17 heures 30) septembre
Lafayette Anticipations
Dancer of the Year de Harrell


* 21 septembre (17 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Guillaume Rebinguet, Nima Ben David, Aurélien Delage et Aline Zylberajch interprètent Jacquet de la Guerre, Rameau, Duphly, A. L. Couperin, Balbastre, Eckard, Haendel, Couperin, Forqueray, Blavet, Telemann et Guillemain


** 21 septembre (18 heures)
Cité de la musique
Vladislav Chernushenko dirige le Chœur d’Etat de la Chapelle de Saint-Pétersbourg dans des œuvres d’Arkhangelski, Bortnianski, Cui, Ivan le Terrible, Lvov, Rachmaninov, Strokin, Tchaïkovski, Tchesnokov...


* 21 septembre (18 heures)
Boutigny-sur-Essonne (Eglise Saint-Barthélemy)
Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession dans Tarentelle de García-Viardot et la Symphonie n° 4 «Italienne» de Mendelssohn


** 21 septembre
Théâtre des Champs-Elysées
Youri Temirkanov dirige l’Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg dans le Concerto pour piano n° 2 de Brahms (avec Boris Berezovsky) et la Symphonie n° 9 «Du nouveau monde» de Dvorák


*** 21 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Valery Gergiev dirige le Chœur et l’Orchestre du Théâtre Mariinsky dans Iolanta de Tchaïkovski (avec Irina Churilova, Najhmiddin Mavlyanov, Alexeï Markov, Stanislav Trofimov, Evgeny Nikitin, Yuri Vorobiev, Andreï Zorin, Natalia Evstafieva, Kira Loginova et Ekaterina Sergeeva) (à 19 heures 45, «clé d’écoute»)


21 septembre (18 heures)
Boutigny-sur-Essonne
L’Orchestre Sécession


21 septembre (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Le Quatuor des solistes d’Avignon interprète le Quatuor n° 19 «Les Dissonances» et les Concertos pour piano n° 8 et n° 23 (avec Didier Castell-Jacomin) de Mozart


* 21 septembre (20 heures 45)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Philippe Grisvard interprète Kirnberger, Fasch, Nichelmann, Marpurg et C. P. E. Bach


* 21 septembre (22 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Jean-Luc Ho et l’ensemble Le Petit Trianon interprètent L’Offrande musicale de Bach


*** 22 (14 heures 30), 23, 25, 27 (19 heures 30), 29 (14 heures 30), 30 septembre, 2, 3, 5, 7, 8, 10, 11 (19 heures 30), 13 (14 heures 30 et 20 heures), 14, 15 (19 heures 30) octobre
Palais Garnier
Création d’At the Hawk’s Well de Silvestrin/Ikeda et Blake Works I de Forsythe/Blake (le 19 septembre à 19 heures 30, avant-première réservée aux moins de 28 ans)


☺ 22 septembre (15 heures)
Cité de la musique
Florian Noack interprète Tableaux d’une exposition de Moussorgski


22 septembre (15 heures)
Forum des Halles
Apaches de Lehlouh «avec 100 amateurs et 20 danseurs professionnels»


* 22 septembre (15 heures)
Philharmonie
Les musiciens de l’Orchestre de Paris interprètent Scherzo de Borodine, Polka, Sarabande et Mazurka de Liadov, Mazurka de Sokolov, Prélude et Fugue de Glazounov, Berceuse d’Osten-Sacken, Sarabande de Blumenfeld, Allegro de Rimski-Korsakov, Polka de Kopilov et Sarabande d’Artsibushev


* 22 septembre (16 heures)
Maison de la radio
Martina Batic dirige le Chœur et la Maîtrise de Radio France et l’Ensemble SToP dans Carmina burana d’Orff (avec Karen Harnay, Nicolae Hategan et Mark Pancek)


*** 22 septembre (16 heures 30)
Philharmonie
Valery Gergiev dirige le Chœur et l’Orchestre du Théâtre Mariinsky dans Parsifal de Wagner (avec Mikhaïl Vekua, Yulia Matochkina, Yuri Vorobiev, Evgeny Nikitin, Alexeï Markov, Gleb Peryazev, Maria Shuklina, Anna Denisova, Oxana Shilova, Kira Loginova, Anastasia Kalagina, Gelena Gaskarova, Ekaterina Sergeeva, Andreï Ilyushnikov, Yuri Vlasov, Elena Gorlo, Oleg Losev et Andreï Zorin) (à 15 heures 45, «clé d’écoute»)


* 22 septembre (16 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Marcel Pérès dirige l’Ensemble Organum (à 14 heures, «Prélude à l’après-midi»)


22 septembre (17 heures)
Salle Cortot
Samuel Wizmane interprète la Sonate pour piano n° 23 «Appassionata» de Beethoven, Méphisto-Valse de Liszt et les Etudes symphoniques de Schumann


* 22 septembre (17 heures)
Moret-sur-Loing (Eglise Notre-Dame)
Le Quatuor Hémiones interprète le Quatuor opus 80 de Mendelssohn et le Quatuor n° 15 de Beethoven


* 22 septembre (17 heures)
Taverny (Eglise Notre-Dame)
Richard Galliano interprète Debussy, Satie, Granados, Piazzolla et Galliano


23 septembre (14 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
David Mengelle interprète Solo de vibraphone de Manoury, Rebonds A de Xenakis et Dances of Earth and Fire de Klatzow


23 septembre (14 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Hélène Fouquart interprète Etude n° 5 «Pour les octaves» et Le Livre de Jeb Mantovani


23 septembre (15 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Hsing-Han Tsai interprète knock, breathe, shine de Salonen et un extrait de la Sonate pour violoncelle et piano n° 2 de Beethoven (avec Edward Liddall)


23 septembre (15 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Stéphanie Huang et Gaspard Thomas interprètent les Variations sur un thème de Rossini de Martinů et Conte de Janácek


23 septembre (16 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Rachel Sintzel interprète des extraits de la Sonate pour violon seul n° 2 de Bach et le Poème de Chausson (avec Gaspard Thomas)


23 septembre (16 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Minjae Kim interprète Nachtklänge de Hosokawa, Etude n°5 «Toccata» de Chin et la Sonate pour piano n° 49 de Haydn


** 23 septembre
Eléphant Paname
Véronique Gens et Susan Manoff interprètent Où voulez-vous aller? et Viens, les gazons sont verts de Gounod, Lamento de Polignac, La Chanson bien douce, Hébé et Les Papillons de Chausson, Tristesse de Lalo, Ce qui dure de Dubois, Le Rossignol des lilas, J’ai caché dans la rose en pleurs, L’allée est sans fin, Aimons-nous et Chanson de Hahn, L’Invitation au voyage et Chanson triste de Duparc, Chant provençal et Nuit d’Espagne de Massenet ainsi que La Laitière et le Pot au lait et Le Corbeau et le Renard d’Offenbach


*** 23 septembre (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Alexandre Kantorow interprète la Rhapsodie opus 79 n° 1 et la Sonate pour piano n° 2 de Brahms, «Chasse-Neige» des Etudes d’exécution transcendante de Liszt, la Rhapsodie de Bartók et le Nocturne n° 6 de Fauré


24 septembre (9 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Audrey Sproule interprète Argot de Donatoni


24 septembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Théodore Lambert interprète Hommage à Rameau de Debussy et Prélude, Choral et Fugue de Franck


24 septembre (10 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Leyli Karryeva interprète Poème et Danse turkmène de Chapochnikov ainsi que le Concerto-poème d’Allayarov


24 septembre (11 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Orlando Bass interprète la Paraphrase de concert sur «Rigoletto» de Liszt, un extrait de la Symphonie fantastique de Berlioz/Liszt et Le Festin d’Esope d’Alkan


24 septembre (14 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Florent Ling interprète El amor y la muerte de Granados et Tableaux d’une exposition de Moussorgski


24 septembre (14 heures 45)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Ilan Zajtmann interprète Der Müller und der Bach de Schubert/Liszt et Harmonies du soir de Liszt


24 septembre (15 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Camille Théveneau et Florent Ling interprètent Habanera de Ravel, Introduction et Rondo capriccioso de Saint-Saëns et Airs bohémiens de Sarasate


24 septembre (15 heures 45)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Diana Cooper interprète le Scherzo n° 2 et la Ballade n° 3 de Chopin ainsi que L’Isle joyeuse de Debussy


24 septembre (16 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Olga Morral Bisbal interprète Book I de Harada et Melodia de Hosokawa


24, 25 septembre
Théâtre des Abbesses
We are not going back d’Alzghair/Hries avec Annamaria Ajmone, Mirte Bogaert, Judit Dőmőtőr, Yannick Hugron et Samil Taskin


** 24 septembre (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Christophe Rousset dirige Les Talens lyriques dans Jules César de Haendel (avec Christopher Lowrey, Karina Gauvin, Eve-Maud Hubeaux, Ann Hallenberg, Kacper Szelązek et Ashley Riches)


** 24 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
David Grimal dirige Les Dissonances dans Prélude et Mort d’Isolde de Wagner, le Concerto pour hautbois de Strauss (avec Alexandre Gattet) et Pelléas et Mélisande de Schönberg


25 septembre (9 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Vincent Gailly interprète Perspective d’un escalier de David et Peigner le vif de Pesson (avec Antonin Le Faure)


25 septembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Rachel Koblyakov interprète un extrait de la Sonate pour violon seul de Bartók et du Concerto pour violon de Beethoven (avec Orlando Bass)


25 septembre (10 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Robin Kirklar interprète Manto III de Scelsi, Souvenirs trémaesques de Holliger et des extraits de la Sonate pour alto seul de Ligeti


25 septembre (11 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Magdalena Geka et Orlando Bass interprètent un extrait du Concerto pour violon de Schumann, la Fantaisie pour violon et piano de Schönberg et Tzigane de Ravel


25 septembre (14 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Théotime Langlois de Swarte interprète Prélude pour violon seul ZN 773 de Purcell, la Sonate n° 11 d’Eccles, et la Concerto pour violon n° 1 de Chostakovitch (avec Yu Matsuoka) et Anthèmes I de Boulez


25 septembre (14 heures 45)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Paul Heyman et Yu Matsuoka interprètent des extraits des arrangements pour violoncelle de la Sonate pour violon et piano de Lekeu et de la Sonate pour violon et piano de Franck


25 septembre (15 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Lola Malique interprète Sept Papillons de Saariaho, Migrations d’Agnes Magalhaes et un extrait de la Sonate pour violoncelle seul de Ligeti


25 septembre (15 heures 45)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Qiyun Zhao interprète le Concerto pour alto «Purple Rhapsody» de Tower (avec Yu Matsuoka) et un extrait de la Sonate pour alto seul de Ligeti


25 septembre (16 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Danilo Mascetti interprète Oiseaux tristes et Alborada del gracioso de Ravel, Et la lune descend sur le temple qui fut et Poissons d’or de Debussy ainsi qu’Ile de feu I de Messiaen


25, 26, 27, 28 septembre (20 heures 30)
Centre Pompidou
Crowd de Vienne avec la Compagnie Gisèle Vienne


25 septembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Daniel Kawka dirige l’Ensemble orchestral contemporain dans la création d’Estrella de la manana de Nante (avec Makeda Monnet), d’Una línea en el horizonte d’Apodaka (avec Amélie Raison) et du Concerto de chambre de Sahara


* 25 septembre (19 heures 30)
Chapelle expiatoire
Léo Marillier dirige l’Ensemble A-letheia dans les Divertimentos Hob. II.6 et II.39 de Haydn, le Concerto pour violon opus 5 n° 2 de Saint-George et le Quatuor n° 11 «Quartetto serioso» de Beethoven/Mahler


* 25 septembre
Auditorium du Louvre
Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession dans Pulcinella de Stravinski (avec Fiona McGown, Yu Shao et Romain Dayez) et la Symphonie n° 4 «Italienne» de Mendelssohn


* 25 septembre
Maison de la radio
Juraj Valcuha dirige l’Orchestre national de France dans le Prélude symphonique de Puccini, le Concerto pour violon de Barber (avec Valeriy Sokolov) et la Symphonie n° 2 de Rachmaninov


* 25 septembre
Musée Guimet
François Moschetta interprète La Puerta del Vino, «General Lavine» -eccentric-, Les fées sont d’exquises danseuses, La Danse de Puck, Des pas sur la neige et Ce qu’a vu le vent d’Ouest de Debussy, les Préludes opus 16 et le Prélude opus 59 n° 2 de Alexandre, les Préludes opus 11 n° 1 et opus 57 n° 1 de Liadov, le Prélude opus 103 n° 1 de Fauré et les Préludes opus 3 n° 2, opus 23 n° 5 et opus 32 n° 5 de Rachmaninov


* 25 septembre
Théâtre des Champs-Elysées
Jean-Christophe Spinosi dirige le Chœur de chambre Mélisme(s) et l’Ensemble Matheus dans le Gloria de Vivaldi et le Dixit Dominus de Haendel (avec Ekaterina Bakanova et Marlène Assayag)


* 25 septembre (20 heures 30)
Eglise Saint-Germain-des-Prés
Renaud Capuçon, Gérard Caussé et Victor Julien-Laferrière interprètent les Variations Goldberg de Bach/Sitkovetsky


** 25 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Susanna Mälkki dirige l’Orchestre de Paris dans le Concerto pour violoncelle n° 2 de Dvorák (avec Edgar Moreau) et Les Planètes de Holst (avec le jeune chœur de paris et l’Ensemble vocal de la Maîtrise de Paris)


26 septembre (9 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Peng-Hui Wang interprète le Concerto pour basson RV 485 de Vivaldi et Jeu des cinq éléments 2 de Tôn-Thât Tiêt


26 septembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Ayane Kawamura interprète Anthèmes 1 de Boulez ainsi que des extraits du Divertimento n° 4 de Scelsi et du Concerto pour violon de Ligeti (avec Matthieu Acar)


26 septembre (10 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Livia Ferrara interprète Oxyton de Havel, Sequenza VIIb de Berio et Nuée ardente de David (avec Matthieu Acar)


26 septembre (12 heures 30)
Petit Palais
Le Duo (ténor et piano) Florestan interprète Airs chantés, le Nocturne n°2 «Bal des jeunes filles» et l’Improvisation n° 15 «Hommage à Edith Piaf» de Poulenc, Chanson de la nuit durable et Chanson pour le petit cheval de Séverac ainsi que des extraits de Carnaval et Les Amours du poète de Schumann


26 septembre (14 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Anne Salomon interprète Prélude, Arioso et Passacaille de Holliger et In Balance de Yun


26 septembre (14 heures 45)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Lia Naviliat Cuncic interprète Djamila Boupacha de Nono, Being Beautous de Henze et un extrait de Lulu de Berg (avec Manuel Vieillard)


26 septembre (15 heures 15)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Camille Salomé interprète Looking on Darkness de Sørensen et Jeux d’anches de Lindberg


26 septembre (15 heures 45)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Chiya Onuma interprète Reflets dans d’eau de Debussy et trois extraits de Vingt Regards sur l’Enfant-Jésus de Messiaen


* 26, 27, 28 (20 heures), 29 (17 heures) septembre
Théâtre Marigny
Le Docteur Miracle d’Offenbach mis en scène par Pierre Lebon avec Laurent Deleuil, David Ghilardi, Lara Neumann, Makeda Monnet, Pierre Lebon et Martin Surot


* 26 septembre
Maison de la radio
Joshua Weilerstein dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans la Suite des «Indes galantes» de Rameau, le Concerto pour violon de Stravinski (avec Vilde Frang), le Ricercar de Bach/Webern et la Symphonie n° 3 «Ecossaise» de Mendelssohn


* 26 septembre
Théâtre des Champs-Elysées
Lars Vogt dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans la Symphonie n° 25 de Mozart, le Concerto pour piano n° 1 de Mendelssohn et la Symphonie n° 4 de Brahms


** 26 septembre (20 heures 30)
Philharmonie
Susanna Mälkki dirige l’Orchestre de Paris dans le Concerto pour violoncelle n° 2 de Dvorák (avec Edgar Moreau) et Les Planètes de Holst (avec le jeune chœur de paris et l’Ensemble vocal de la Maîtrise de Paris)


* 26 septembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Laurence Equilbey dirige Insula orchestra dans Echos d’Ossian de Gade, quatre Chants écosssais de Beethoven/Krawczyk ainsi qu’On Lena’s Gloomy Heath (avec Russell Braun), Les Hébrides et la Symphonie n° 3 «Ecossaise» de Mendelssohn (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


27 septembre (9 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Marina Saiki interprète cinq extraits de Sarcasmes de Prokofiev, Caténaires de Carter et Tombeau de Messiaen de Harvey


27 septembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Daniel Schreiner interprète La Mandragore de Murail ainsi que Cordes à vide, Fém et Entrelacs de Ligeti


*** 27, 28, 30 septembre, 1er, 3, 4 (19 heures 30), 6 (14 heures 30), 8, 10, 11 (19 heures 30), 13 (14 heures 30), 15 (19 heures 30) octobre
Opéra Bastille
Nouvelle production des Indes galantes de Rameau dirigée par Leonardo García Alarcón (avec le Chœur de chambre de Namur et la Cappella Mediterranea), mise en scène par Clément Cogitore et chorégraphiée par Bintou Dembélé (avec la Compagnie Rualité) avec Sabine Devieilhe, Florian Sempey, Jodie Devos, Edwin Crossley-Mercer, Julie Fuchs, Mathias Vidal, Alexandre Duhamel et Stanislas de Barbeyrac (le 26 septembre à 19 heures 30, avant-première réservée aux moins de 28 ans)


*** 27 (18 heures ou 19 heures), 28 (15 heures 30 ou 16 heures 30), 29 (13 heures ou 14 heures) septembre, 1 er, 2, 3, 4 (18 heures ou 19 heures), 5 (15 heures 30 ou 16 heures 30), 6 (13 heures ou 14 heures) octobre
Théâtre national de Chaillot
Tout doit disparaître de Decouflé


** 27 (20 heures), 29 (15 heures) septembre, 1er, 3 octobre (20 heures)
Opéra Comique
Création de L’Inondation de Filidei dirigée par Emilio Pomárico (avec la Maîtrise populaire de l’Opéra Comique et l’Orchestre philharmonique de Radio France) et mise en scène par Joël Pommerat avec Chloé Briot, Boris Grappe, Fflur Wyn, Enguerrand de Hys, Yael Raanan-Vandor, Guilhem Terrail et Vincent Le Texier (45 minutes avant la représentation, «Les clés du spectacle» et «Chantez L’Inondation»; le 14 septembre à 19 heures, rencontre avec les artistes)


** 27 (20 heures), 28 (16 heures), 29 (15 heures) septembre
Théâtre des Abbesses
Création de Rétrospective de Bel avec la Compagnie R.B./Jérôme Bel


** 27 septembre
Théâtre des Champs-Elysées
Denis Matsuev interprète les Sonates pour piano n° 23 «Appassionata» et n° 32 de Beethoven, les Etudes-Tableaux opus 39 n° 2 et n° 6 de Rachmaninov, Méditation de Tchaïkovski et la Sonate en si mineur de Liszt


* 27 septembre (20 heures 30)
Le Bal Blomet
Sophia Stern, Chris Culpo, Joseph Carver et Phelan Burgoyne interprètent Purcell, Dowland, Gershwin, Porter...


27 septembre (20 heures 30)
Croissy-sur-Seine (Château Chanorier)
Daniel Propper interprète Grieg, Schumann et Berwald


☺ 28 septembre (11 heures)
Théâtre du Gymnase
Jean-Noël Ferrel dirige l’Orchestre Colonne dans Pierre et le loup de Prokofiev (avec Pierre Douglas)


28 septembre (14 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Paulo Meirelles interprète Schumann et Sophie Lannay lit Schumann


28 septembre (14 heures)
Pantin (Centre national de la danse)
Musicircus de Cage avec des «musiciens amateurs, étudiants ou professionnels, solistes ou en groupes»


28 septembre (16 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Luca Montebugnoli et l’Ensemble Hexaméron interprètent l’Ouverture d’«Obéron» et le Trio pour flûte, violoncelle et piano de Weber, le Quintette avec piano de Hummel, le Notturno de Schubert et le Concerto pour piano n° 2 de Mendelssohn


* 28 septembre (16 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
François Lazarevitch dirige Les Musiciens de Saint-Julien dans des airs traditionnels et populaires d’Ecosse (avec Robert Getchell)


* 28 septembre (18 heures)
Egligny (Abbaye de Preuilly)
Léo Marillier dirige l’Ensemble A-letheia dans les Divertimentos Hob. II.6 et II.39 de Haydn, le Concerto pour violon opus 5 n° 2 de Saint-George et le Quatuor n° 11 «Quartetto serioso» de Beethoven/Mahler (à 19 heures 30, «après-concert gourmand»)


28 septembre (18 heures)
Lycée Louis-le-Grand
Le Trio Zeliha interprète le Trio avec piano n° 1 de Mendelssohn, le Trio avec piano n° 1 d’Arensky et le Trio avec piano n° 1 de Chostakovitch


** 28 septembre
Théâtre des Champs-Elysées
Lahav Shani dirige l’Orchestre philharmonique de Rotterdam dans la Symphonie n° 104 «Londres» de Haydn, le Concerto pour piano n° 4 de Rachmaninov (avec Nelson Freire) et Le Sacre du printemps de Stravinski


28 septembre (18 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Laura Fernández Granero et l’Ensemble Marie Soldat interprètent Schumann


** 28 septembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Thomas Søndergård dirige l’Orchestre national royal d’Ecosse dans la Marche écossaise de Debussy, la Fantaisie écossaise de Bruch (avec James Ehnes) et la Symphonie n° 1 de Mahler (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


28 septembre (20 heures 45)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Pierre-André Taillard, Fernando Caida Greco, Edoardo Torbianelli et l’ensemble I Giardini interprètent Andante et Variations, le Quatuor avec piano, les Märchenbilder, les Märchenerzählungen, les Fantasiestücke opus 73 et les Cinq Pièces dans le ton populaire de Schumann


☺ 29 septembre (10 heures)
Théâtre du Gymnase
Jean-Noël Ferrel dirige l’Orchestre Colonne dans Pierre et le loup de Prokofiev (avec Pierre Douglas)


** 29 septembre (10 heures 30)
Puteaux (Hôtel de ville)
Café Zimmermann interprète le Concerto brandebourgeois n° 4, le Concerto pour hautbois et violon et le Concerto pour clavecin BWV 1056 de Bach ainsi que le Concerto pour quatre violons en sol, le Concerto pour flûte à bec et basson et le Concerto pour trompette, violon, violoncelle et cordes de Telemann


* 29 septembre (11 heures)
Montreuil (La Marbrerie)
Rodrio Ferreira et l’ensemble L’Instant donné interprètent des extraits des 26 Orpheus Elegies de Birtwistle et des Six Métamorphoses d’après Ovide de Britten ainsi que Huganga de Pattar


☺ 29 septembre (11 heures 30)
Théâtre du Gymnase
Jean-Noël Ferrel dirige l’Orchestre Colonne dans Pierre et le loup de Prokofiev (avec Pierre Douglas)


** 29 septembre (11 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Thomas Søndergård dirige l’Orchestre national royal d’Ecosse dans la Marche écossaise de Debussy, la Fantaisie écossaise de Bruch (avec James Ehnes) et An Orkney Wedding, with Sunrise de Maxwell Davies


* 29 septembre (12 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Eva Zaïcik et Le Consort interprètent Lefebvre, Montéclair, Dandrieu, Courbois et Clérambault


29 septembre (14 heures, 15 heures, 16 heures et 17 heures)
Pantin (Centre national de la danse)
Orlando Bass interprète Cage avec des chorégraphies de Kaklea et Paré


** 29 septembre (16 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Alexis Kossenko dirige Les Ambassadeurs dans Platée de Rameau (avec Anders J. Dahlin, Chantal Santon Jeffery, Thomas Dolié, Hasnaa Bennani, Arnaud Richard, Victor Sicard...) (à 15 heures, «rencontre autour de l’œuvre de Rameau avec Sylvie Bouissou et Alexis Kossenko)


* 29 septembre (16 heures 30)
Montigny-sur-Loing (La Loingtaine)
Philippe Foulon et Laure Morabito interprètent L. Couperin, Marais, Corette, Forqueray et Duphly


** 29 septembre (17 heures)
Taverny (Eglise Notre-Dame)
Philippe Cassard interprète Chopin, Debussy et Schubert


* 30 septembre (18 heures 30)
Bibliothèque de l’Arsenal
«Roman-concert» «Les Aventures burlesques de Monsieur Dassoucy»: Marco Horvath dirige l’ensemble Faenza dans des Airs à quatre parties de Dassoucy ainsi que deux œuvres de Bartolotti et Moulinié, et Jean-Luc Debattice lit Dassoucy


** 30 septembre
Centre spirituel et culturel orthodoxe russe
Le Quatuor Danel interprète le Quatuor n° 1 de Chostakovitch, le Quatuor n° 2 de Weinberg et le Quatuor n° 1 de Tchaïkovski


Octobre 2019


* 1er octobre
Institut Goethe
Tom Poster interprète la Sonate pour piano n° 14 «Clair de lune» de Beethoven, le Nocturne en si bémol de Szymanowska, le Nocturne opus 6 n° 2 de C. Schumann, le Nocturne opus 27 n° 2 de Chopin, le Nocturne n° 2 «Bal de jeunes filles» de Poulenc, le Nocturne, des songs de Gershwin, Porter et Sherwin (arrangées par Tom Poster) et La Valse de Ravel


** 1er octobre
Maison de la radio
Valentin Tournet dirige La Chapelle harmonique dans Le Messie de Haendel (avec Caroline Jestaedt, David DQ Lee, Adèle Charvet, David Webb et Stephan MacLeod)


1er octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Andrea Griminelli dirige l’Ensemble A-letheia dans les Concertos pour violon opus 8 n° 5 «La tempesta di mare», opus 8 n° 6 «Il piacere» et opus 8 n° 10 «La caccia», le Concerto pour flûte et violon RV 533 et Les Quatre Saisons de Vivaldi (avec Ji-Yoon Park)


* 1er octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Emmanuel Krivine dirige l’Orchestre national de France dans le Concerto pour violon de Schumann (avec Renaud Capuçon) et la Symphonie n° 9 de Bruckner


** 1er octobre (20 heures 30)
Salle Cortot
Philippe Entremont interprète Images (Première Série) de Debussy, Ma mère l’Oye de Ravel (avec Sohrab Labib) et neuf extraits de Croquembouches de Delvincourt


* 2 octobre
Maison de la radio
Tournoi d’improvisation d’orgue avec Karol Mossakowski et Thomas Ospital


** 2 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Tugan Sokhiev dirige l’Orchestre de Paris dans le Concerto pour violon de Brahms (avec Vadim Gluzman) et la Symphonie n° 5 de Prokofiev


2 octobre (20 heures 30)
Salle Cortot
Julien Gernay interprète la Chaconne HWV 435 de Haendel, deux extraits des Fantasiestücke opus 12 de Schumann, l’ Impromptu D. 935 n° 4 de Schubert, la Barcarolle n° 6 de Fauré, Soirée de Vienne n° 6 de Schubert/Liszt, Vallée d’Obermann et Consolation n° 3 de Liszt ainsi que Les sons et les parfums tournent dans l’air du soir de Debussy (à l’issue du récital, «dégustation de deux vins d’exception»)


2 octobre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Pejman Memarzadeh dirige l’Orchestre de l’Alliance dans l’Ouverture de «L’Italienne à Alger» de Rossini, le Concerto pour piano n° 4 de Beethoven (avec David Bsimuth) et la Symphonie n° 41 «Jupiter» de Mozart


* 3 octobre (13 heures)
Studio Bastille
Claude Lefebvre et Olivier Rousset interprètent le Duo brillant sur des motifs de «Guillaume Tell» de Demersseman, le Trio pour flûte, hautbois et piano de Dring, le Trio pour flûte, hautbois et piano de Goepfart, Tarentelle de Gaubert et Dancing by the Stream de Low


* 3 octobre (13 heures)
Opéra Comique
Récital de Florie Valiquette et Yoann Dubruque


**** 3, 4, 5 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Winterreise de Preljocaj/Schubert avec Thomas Tatzl, James Vaughan et le Ballet Preljocaj
Dernière grande création d’Angelin Preljocaj pour le Teatro alla Scala de Milan et son Ballet, elle a été reprise par le Ballet Preljocaj à Montpellier danse 2019 avant de l’être à Aix puis au Théâtre des Champs-Elysées.


** 3, 4 (20 heures 30), 5 (17 heures) octobre
Centre Pompidou
Isadora Duncan de Bel avec Elisabeth Schwartz


3 octobre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Aik-Shin Tan, Noémie Lenhof, Clément Latour et Kenneth Weiss interprètent la Sonate Terza d’Erleback, Akane Hagihara et Hyewon Ha interprètent la Sonate pour violon et piano K. 481 de Mozart, Aik-Shin Tan, Emmanuel Acurero et Esther Pérez-Assuied interprètent le Trio pour flûte, violoncelle et piano Hob. XV:15 de Haydn et Geneviève Pungier et Esther Pérez-Assuied interprètent les Variations sur «Trockne Blumen» de Schubert


3 octobre
Studio Le Regard du cygne
Mariamielle Lamagat, Jacques-François l’Oiseleur des Longchamps, Philippe Hattat et Mary Olivon interprètent Loiseleur


** 3 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Tugan Sokhiev dirige l’Orchestre de Paris dans le Concerto pour violon de Brahms (avec Vadim Gluzman) et la Symphonie n° 5 de Prokofiev


* 3 octobre (20 heures 30)
Salle Cortot
Mathilde Borsarello Herrmann, Cécile Grassi, Gauthier Herrmann et Jean-Michel Dayez interprètent le Quatuor avec piano n° 3 de Brahms ainsi que des œuvres de Mozart, Korngold et Piazzolla (avec Le Cirque des mirages)


3, 4 (20 heures), 5 (18 heures) octobre
Pantin (Centre national de la danse)
Sorry, do the tour. Again! de Berrettini/Gaynor, Jackson, Summer et Sylvester


** 3 octobre (20 heures 30)
Rungis (Théâtre)
Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle interprètent la Sonate pour deux pianos de Mozart, Valse carnavalesque de Chaminade, des extraits de la Suite pour deux pianos n° 2 de Rachmaninov, La Fontaine empoisonnée de Bax, les Variations sur un thème de Paganini de Lutoslawski et Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns (avec Eric Génovèse)


4 octobre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
William Blank, dirige l’Orchestre des lauréats du Conservatoire dans la création de Pour un cirque imaginaire de Bailly (avec Quentin Folcher) et de Cantigas do desassossego de Quintana (avec Amélie Raison)


4 octobre (19 heures)
Philharmonie
Classe de maître du Trio Wanderer


*** 4 octobre
Maison de la radio
Magali Mosnier et Catherine Cournot interprètent la Sonate pour flûte et piano de Poulenc, et Mikko Franck dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans Pacific 231 et la Symphonie n° 3 «Liturgique» d’Honegger ainsi que Scaramouche (avec Jess Gillam) et Le Bœuf sur le toit de Milhaud


* 4 octobre
Les Nocturnes de Laude
«Terre des hommes» mis en scène par Fane Desrues: Sarah Lavaud-Petroff dit Saint-Exupéry et interprète Ravel, Debussy, Janácek et Hersant


* 4 octobre
Temple de Port-Royal
Nicole Tamestit et Pierre Bouyer interprètent les Sonates pour violon et pianoforte K. 301 à K. 306 de Mozart


4 octobre (20 heures 30)
Eglise de la Madeleine
Till Aly dirige Le Chœur de Paris et l’orchestre Les Muses galantes dans Ave verum corpus de Mozart, le Gloria et le Magnificat de Vivaldi ainsi que le Magnificat de Bach (avec Leila Benhamza, Blandine Staskiewicz, Simon Edwards et Jean-Louis Serre)


* 4 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Xian Zhang dirige l’Orchestre national de Lyon dans Ma mère l’Oye de Ravel, Luan Tan de Chen et la Symphonie fantastique de Berlioz (avec une chorégraphie de Saburo Teshigawara et Rihoko Sato)


4 octobre (20 heures 30)
Bondy (Auditorium Angèle et Roger Tribouilloy)
«L’enfance à l’œuvre»: Robin Renucci lit Rimbaud, Proust, Valéry et Gary (avec Nicolas Stavy)


4 octobre (20 heures 30)
Juvisy-sur-Orge (Chapelle Saint-Dominique)
Klaartje van Veldhoven et l’ensemble Seldom Sene interprètent de la musique anglaise de la Renaissance


4 octobre (20 heures 30)
Taverny (Eglise Notre-Dame)
Les professeurs du Conservatoire Jacqueline-Robin interprètent Schumann


5 octobre (11 heures)
Maison de la radio
Deborah Waldman dirige l’Orchestre national de France dans Moby Dick de Waksman


☺ 5 octobre (11 heures et 14 heures 30)
Maison de la radio
Histoire de Babar, le petit éléphant de Poulenc mise en espace par Hana San Studio avec Maroussia Gentet et Pierre-Yves Chapalain


* 5 octobre (15 heures)
Pantin (Centre national de la danse)
Laughing Hole de La Ribot avec Tamara Alegre, Olivia Csiky Trnka, Fernando de Miguel et Delphine Rosay


☺ 5 octobre (16 heures)
Musée national Jean-Jacques Henner
«Goûter-concert»: Axelle Fanyo et Louise Akili interprètent La Courte Paille, Le Bal masqué et Nous voulons une petite sœur de Poulenc, une Fable de Caplet et Histoires naturelles de Ravel (avec les financiers d’Amanpreet)


*** 5 (17 heures et 20 heures), 6 (15 heures) octobre
Espace Cardin
Totem Ancestor, Second Hand et Solo de Cunningham/Cage ainsi que Story Cunningham/Ichiyanagi avec Kevin Coquelard, Ashley Chen, Michael Nunn, William Trevitt et la Compagnie Dance On (le 5 octobre à 11 heures, classe animée par Cheryl Therrien, à 13 heures 30, répétition publique, à 15 heures, projection d’A Lifetime of Dance d’Atlas, à 18 heures, projection de Merce Cunningham, la danse en héritage de Rebois et à 21 heures, projection de Roaratorio de Rebois; le 6 octobre à 18 heures, projection de Cunningham 3D de Kovgan)


* 5 octobre (17 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Alphone Cemin et le Quatuor Van Kuijk interprètent le Quintette avec piano de Franck, le Quatuor de Ravel, Chanson perpétuelle de Fauré (avec Eléonore Pancrazi) et Nocturne de Lekeu


5 octobre (19 heures)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Agate interprète le Quatuor de Debussy


5 octobre
Maison de la radio
Deborah Waldman dirige l’Orchestre national de France dans Moby Dick de Waksman


5 octobre
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Piatti interprète le Quatuor opus 80 de Mendelssohn, puis le Quatuor Harold interprète une création d’Okuda


* 5 octobre (20 heures 30)
Salle Cortot
Ali Hirèche interprète les Etudes opus 10 et opus 25 de Chopin et les Variations sur un thème de Paganini de Brahms


5 octobre (20 heures 30)
Taverny (Théâtre Madeleine-Renaud)
Les Mousquetaires au couvent de Varney dirigé par Romain Dumas et mis en scène par Emmanuel Gardeil avec la Compagnie Divinopéra


* 5 octobre (20 heures 45)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Marie-Laure Garnier, Marielou Jacquard, Jean-Christophe Lanièce, Alex Rosen, Michal Biel, Kunal Lahiry, Romain Louveau et Celia Oneto Bensaid interprètent Fauré, Debussy, Ravel, Duparc, Hahn, Schubert, Schumann, Brahms, Wolf...


** 5 octobre (21 heures)
Cité de la musique
Sonia Wieder-Atherton interprète Bach, Prokofiev, Aperghis, Bellini, Krawczyk...


** 5 octobre (21 heures)
Cité de la musique
Loic Pierre dirige Mikrokosmos dans des œuvres de Greenstein, Linkola, Mäntyjärvi, Monk, Rachmaninov, Talbot, Tormis...


* 5 octobre (21 heures)
Cité de la musique
Ragnar Kjartansson et Ingibjörg Sigurjónsdóttir interprètent Les Amours du poète de Schumann


5 octobre (21 heures)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Elmire interprète le Quatuor n° 2 de Bartók


*** 5 octobre (21 heures)
Philharmonie
Le Trio Wanderer interprète le Trio avec piano n° 2 de Mendelssohn et Cinq Berceuses pour Giulia de Mantovani


* 5 octobre (21 heures)
Philharmonie
Frédéric Blondy interprète Occam XXV de Radigue


** 5 octobre (22 heures)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Kuss interprète le Quatuor n° 16 de Beethoven et Sept Bagatelles de Reimann


*** 5 octobre (22 heures)
Philharmonie
Le Trio Talweg interprète le Trio avec piano n° 2 de Saint-Saëns et des extraits de Moments de Gubitsch

* 5 octobre (22 heures)
Philharmonie
James McVinnie interprète Les Planètes de Holst


** 5 octobre (23 heures)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Arod interprète le Quatuor n° 2 de Zemlinsky


*** 5 octobre (23 heures)
Philharmonie
Le Trio Atanassov interprète le Trio avec piano n° 4 «Dumky» de Dvorák et le Notturno de Schubert

* 5 octobre (23 heures 15)
Philharmonie
Andrew Forbes interprète Pärt et Messiaen


5 octobre (20 heures 30)
Athis-Mons (Eglise Saint-Denis)
Les ensembles Les Affinités électives et Suonare e cantare interprètent Charpentier


* 6 octobre (0 heure)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Yako interprète le Quatuor n° 1 «Métamorphoses nocturnes» de Ligeti et la création de StutterShunt de Bierton


*** 6 octobre (0 heure)
Philharmonie
Le Trio Metral interprète les deux Trios avec piano de Chostakovitch

* 6 octobre (0 heure 30)
Philharmonie
James McVinnie interprète Glass


6 octobre (1 heure)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Mona interprète le Quatuor n° 12 «Américain» de Dvorák


*** 6 octobre (1 heure)
Philharmonie
Le Trio Zadig interprète le Trio élégiaque n° 1 de Rachmaninov et La Nuit transfigurée de Schönberg/Steuermann

* 6 octobre (1 heure 45)
Philharmonie
Jonathan Fitoussi interprète Continuum - Part 1 de Fitoussi


6 octobre (2 heures)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Cheng interprète une création de Sakagian, le Quatuor n° 3 de Bartók et une chanson populaire taïwanaise


*** 6 octobre (2 heures)
Philharmonie
Le Trio Messiaen interprète le Trio avec piano «A la mémoire d’un grand artiste» de Tchaïkovski

* 6 octobre (3 heures)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Maurice interprète Tetras de Xenakis et le Quatuor n° 4 de Scelsi


*** 6 octobre (3 heures)
Philharmonie
Le Trio Sōra interprète le Trio avec piano n° 7 «A l’archiduc» de Beethoven

* 6 octobre (3 heures)
Philharmonie
James McVinnie interprète Muhly


* 6 octobre (4 heures)
Musée de l’Orangerie
Le Quatuor Tchalik interprète la création du Quatuor de Boisgallais et la Grande Fugue de Beethoven


* 6 octobre (4 heures)
Philharmonie
Le Trio Karénine interprète Les Allées sombres de Menut et l Trio avec piano de Ravel

* 6 octobre (4 heures)
Philharmonie
Jonathan Fitoussi interprète Continuum - Part 2 de Fitoussi


* 6 octobre (5 heures)
Philharmonie
Frédéric Blondy interprète Occam XXV de Radigue


* 6 octobre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Jesús Merino dirige le Concerto Köln dans le Concerto pour violon BWV 1052 et la Suite pour orchestre n° 1 de Bach ainsi que le Concerto grosso «La follia» de Geminiani


6 octobre (11 heures)
Juvisy-sur-Orge (Conservatoire Marius Constant)
Des elèves du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon interprètent Sainte-Colombe, Marais et Forqueray


* 6 octobre (15 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Thomas Lacôte, Hampus Lindwall et 180 choristes du Val-d’Oise interprètent le Prélude BWV 546 de Bach, Immortal Bach de Nystedt, une création de Cendo, les Motets n° 2 «Sancta et immaculata» et n° 4 «Alma redemptoris mater» de Lacôte, Ave Maria ainsi que Dextera Domini de Franck et improvisent


** 6 octobre (15 heures 30)
Blandy (Château)
Raphaël Sévère et Adam Laloum interprètent Lutoslawski, Schumann et Brahms


6 octobre (16 heures)
Vitry-sur-Seine (Théâtre Jean Vilar)
«L’enfance à l’œuvre»: Robin Renucci lit Rimbaud, Proust, Valéry et Gary (avec Nicolas Stavy)


* 6 octobre (17 heures 30)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Thomas Lacôte interprète les Trois Chorals de Franck et improvise


* 7 octobre
Café de la danse
Le Quatuor Hanson interprète Haydn


7 octobre
Hôtel national des Invalides
Anuschka Cidlinsky, Nicolas Garrigues, Antonin Le Faure, Jean Sautereau, Stephie Souppaya et Paul Zientara interprètent Ligeti, Reger, Walton, George Enesco, Hindemith, Bridge, Ysaÿe, Clarke, Vieuxtemps, Bach et Schumann


7 octobre
Salle Cortot
«Big Bang»: Les Bons Becs interprètent Calloway, Bernstein, Rossini, Jackson, Vivaldi, Bizet, J. Brown, Barry, Ferrer...


* 7 octobre
Théâtre des Abbesses
Susanne Zapf et le Trio Catch interprètent Pièce pour violon et clarinette et Pièce pour violoncelle et piano de Vivier, Catch Sonata de Pesson, Trois Aquarelles d’Illés et Sounds, Archeologies de Mundry


** 7 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Gala des dix ans du Palazzetto Bru Zane: Hervé Niquet dirige le Chœur du Concert spirituel et l’Orchestre de chambre de Paris dans des œuvres de Saint-Saëns, Hervé, Godard, Offenbach, Lemoyne, Halévy, Méhul, Audran... (avec Véronique Gens, Tassis Christoyannis, Cyrille Dubois, Rodolphe Briand, Edgaras Montvidas, Olivier Py, Lara Neumann, Emmanuel Ceysson...)


** 7 octobre (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Stéphane Degout et Cédric Tiberghien interprètent La Bonne Chanson de Fauré, Reflets et deux extraits de Clairières dans le ciel de L. Boulanger, cinq extraits du Chant du cygne de Schubert, Fêtes galantes II et Le Promenoir des deux amants de Debussy ainsi que Fussreise, Der Jäger, Auf ein altes Bild, Karwoche, Denk’es, o Seele et Der Feuerreiter de Wolf


*** 7 octobre (20 heures 30)
Cité de la musique
Paul Agnew dirige Les Arts florissants dans les Madrigaux (Livre III) de Gesualdo (avec Miriam Allan, Hannah Morrison, Lucile Richardot, Sean Clayton et Edward Grint)


8 octobre
Amphithéâtre Bastille
Classe de maître de Ludovic Tézier


** 8 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Masaaki Suzuki dirige le Chœur et l’Orchestre de l’Age des Lumières dans Elie de Mendelssohn (avec Roderick Williams, Carolyn Sampson, Anna Stéphany, Robert Murray et Emma Walshe)


* 8 octobre (20 heures 30)
Salle Cortot
Emilie Aridon-Kociolek, Emmanuelle Bertrand, Hervé Billaut, Johanne Cassar, François Castang, Emmanuel Christien, Guillaume Coppola, Amanda Favier, Samika Honda, Jérémie Honnoré, Paméla Hurtado, Sébastien Hurtaud, Alexandre Lacour, Jean-Marc Luisada, Marina Milinkovitch, Bruno Rigutto, Elodie Soulard et le Trio Karénine interprètent Bach, Chopin, Brahms, Franck, Grieg, Rachmaninov, Granados, Falla, Ravel...


9, 10, 11, 12 octobre (20 heures 30)
Centre Pompidou
White Dog de Laâbissi avec Jessicat Batut, Volmir Cordeiro, Sophiatou Kossoko et Latifa Laâbissi


** 9 octobre
Auditorium du Louvre
Julien Chauvin dirige Le Concert de la Loge dans la Symphonie n° 84 de Haydn ainsi que des airs extraits d’Orphée et Eurydice de Gluck, Les Mariages samnites de Grétry, Phèdre de Lemoyne, Démophon de Vogel et Chimène ou le Cid de Sacchini (avec Sophie Karthäuser)


** 9 octobre
Maison de la radio
Olivier Doise, Hélène Collerette, Nadine Pierre et Catherine Cournot interprètent le Trio avec piano de Tailleferre et la Sonate pour hautbois et piano de Poulenc, Maroussia Gentet interprète Nocturne et Romance sans paroles de Durey, et Mikko Franck dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans le Concerto pour piano de Poulenc (avec Maroussia Gentet) et la Suite de «Phèdre» d’Auric


* 9 octobre (20 heures 30)
Cité de la musique
Projection d’extraits des Lumières de la ville, Les Temps modernes, Le Kid et Le Dictateur de Chaplin avec des musiques de Chaplin, Brahms et Wagner interprétées par l’Orchestre de Paris dirigé par Frank Strobel (à 19 heures, «ciné-conférence» «Charlot face à son univers sonore»)


10 octobre (10 heures)
Salle Cortot
Finale «Grands amateurs» du Concours international de chant Georges Enesco


** 10 octobre (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Julien Chauvin dirige Le Concert de la Loge dans la Symphonie n° 84 de Haydn et la Grande Symphonie de salon pour neuf instruments solos en ré majeur de Reicha


10 octobre (12 heures 30)
Petit Palais
Kim Bernard interprète les Images (Première Série), Pour les arpèges composés et Pour les octaves de Debussy ainsi que la Ballade n° 4, la Berceuse, la Barcarolle et le Scherzo n° 4 de Chopin


10 octobre (13 heures 30)
Salle Cortot
Demi-finale du Concours international de chant Georges Enesco


10 octobre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Gildas Harnois dirige l’Orchestre d’harmonie des gardiens de la paix de la Préfecture de police de Paris dans Les Noces de cendre et des extraits de Fanfares liturgiques (avec Margaux Poguet) de Tomasi, Le Chant des ténèbres d’Escaich/Goas (avec Rui Ozawa) et Danse satanique de Kosmicki


10 octobre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Roberto Forés Veses dirige l’Orchestre national d’Auvergne dans Souvenir de Florence de Tchaïkovski et des Chants d’Auvergne de Canteloube (avec Karen Vourc’h)


* 10 octobre
Institut hongrois
Lorène de Ratuld et Jean-Baptiste Fonlupt interprètent Chopin et Liszt (avec Jean-Yves Clément)


* 10 octobre
Salle Cortot
Bruno Philippe et Tanguy de Williencourt interprètent Adagio et Allegro de Schumann, la Sonate pour violoncelle et piano n° 3 de Beethoven, la Sonate n° 1 pour violoncelle et piano de Debussy et la Sonate pour violoncelle et piano de Prokofiev


** 10 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Boris Berezovsky interprète Miroirs et la Sonatine de Ravel, la Sonate pour piano et les Etudes opus 7 de Stravinski, quatre Etudes de Debussy, et les Etudes opus 2 de Prokofiev


* 10 octobre (20 heures 30)
Cité de la musique
Projection d’extraits des Lumières de la ville, Les Temps modernes, Le Kid et Le Dictateur de Chaplin avec des musiques de Chaplin, Brahms et Wagner interprétées par l’Orchestre de Paris dirigé par Frank Strobel


*** 10, 11 (20 heures) 12 (19 heures), 13 (15 heures) octobre
Versailles (Opéra royal)
Nouvelle production de Richard Cœur-de-Lion de Grétry dirigée par Hervé Niquet et mise en scène par Marshall Pynkoski avec Rémy Mathieu, Reinoud Van Mechelen, Melody Louledjian, Marie Perbost, Geoffroy Buffière, Jean-Gabriel Saint-Martin, François Pardailhé et Cécile Achille


11 octobre (16 heures)
Conservatoire du XVe
Finale du Concours international de chant Georges Enesco avec l’Orchestre symphonique des Rencontres musicales Georges Enesco dirigé par Leonard Dumitriu


11, 12 octobre (19 heures 30)
Musée d’Orsay
«Degas Danse» de Dupont, Paul et Bullion: «parcours-spectacle dans le musée» avec le Ballet de l’Opéra national de Paris


11 octobre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Jesús Noguera Guillén interprète Couperin avec une vidéo de Pierre Nativel


** 11 octobre (19 heures)
La Scala
David Kadouch interprète les Ländler D. 790 de Schubert, les Valses opus 34 n° 1, opus 64 n° 2 et opus 69 n° 1 de Chopin, Valse oubliée n° 2 de Liszt, La plus que lente et Les fées sont d’exquises danseuses de Debussy, la Valse opus 38 de Scriabine et Tea for Two de Youmans/Tatum ainsi que la création de Dancing lillies de Touchard, Baguala de Bordalejo, Valse retrouvée de Menut, Kathakali de Sivak, Danse de Sanges et Kaleidoskop Walz de Schoeller


** 11 octobre
Auditorium du Louvre
«Tous les matins du monde»: Valentin Tournet dirige La Chapelle Harmonique dans (avec Jean-Damien Barbin) les Concerts à deux violes esgales XLI «Le Retour» et XLIV «Tombeau Les Regrets» de Sainte-Colombe, Sonnerie de Sainte-Geneviève du Mont, Improvisations sur les Folies d’Espagne, L’Arabesque, Le Badinage et La Rêveuse de Marais, la Troisième Leçon de Ténèbres à deux voix de Couperin (avec Alice Duport-Percier et Axelle Verner) et des extraits du Bourgeois gentilhomme de Lully


** 11 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Bertrand de Billy dirige le Chœur de Radio France et l’Orchestre national de France dans Masques et bergamasques, l’Elégie pour violoncelle (avec Jean-Luc Bourré) et Cantique de Jean Racine de Fauré, Litanies à la Vierge noire et Stabat Mater (avec Emőke Baráth) de Poulenc ainsi que The Shadows of Time de Dutilleux


** 11 octobre (20 heures 30)
Cité de la musique
Johannes Kalitzke dirige l’Ensemble Modern dans ChaplinOperas (Easy Street, The Immigrant, The Adventurer) de Mason (avec Eva Resch et Holger Falk)


** 11 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Le Quatuor Arod interprète le Quatuor n° 4 de Schubert, le Mouvement lent de Webern et le Quatuor n° 2 de Schönberg (avec Elsa Dreisig)


** 11 octobre (21 heures)
La Scala
«Barbarie»: Wilhem Latchoumia et le Quatuor Béla interprètent Stroppa, Baba, Cendo, Aurier, Nancarrow et Marcœur


* 11 octobre (21 heures)
Eglise Saint-Augustin
Michel Piquemal dirige le Chœur régional Vittoria d’Ile-de-France et l’Orchestre-atelier OstinatO dans le Dies irae de Caillebotte, Saint François d’Assise de Gounod et le Requiem de Saint-Saëns (avec Fabienne Conrad, Albane Carrère, Antonel Boldan, Florent Leroux-Roche et François Olivier)


* 11 octobre (20 heures 45)
Herblay (Théâtre Roger Barat)
Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession dans l’Ouverture de «Tancrède», un extrait d’Otello (avec Eléonore Pancrazi) et l’Ouverture du «Barbier de Séville» de Rossini ainsi que la Symphonie n° 4 «Italienne» de Mendelssohn


☺ 12 (11 heures et 15 heures, 12 (15 heures) octobre
Cité de la musique
«Charlot, Octave et Bobine»: projection de Charlot s’évade et Charlot policeman de Chaplin avec des musiques de Bach, Verdi, les Frères Jacques, Chaplin... interprétées par Les Voix animées


* 12 (15 heures 30 et 20 heures 30), 13 (11 heures et 15 heures 30), 16 (19 heures 45) octobre
Théâtre national de Chaillot
Kamuyot de Naharin avec la Compagnie Grenade


* 12 octobre (16 heures)
Auditorium du Louvre
Suzana Bartal interprète des extraits des Années de pèlerinage (Deuxième et Troisième Années. Italie) de Liszt


** 12 octobre (17 heures)
Cité de la musique
Patrick Davin dirige l’Orchestre du Conservatoire de Paris dans le Septuor n° 2 d’Eisler (avec projection d’extraits du Cirque de Chaplin), Ballet mécanique d’Antheil (avec projection du film éponyme de Murphy et Léger), Ionisation de Varèse, Cinéma-fantaisie d’après «Le Bœuf sur le toit» de Milhaud (avec Manon Galy) (avec projection de Charlot et le Comte de Chaplin), Musique d’accompagnement pour une scène de film de Schönberg et Un Américain à Paris de Gershwin


12 octobre (17 heures)
Collège des bernardins
Christian-Pierre La Marca et Nathanaël Gouin interprètent Saint-Saëns, Dvorák, Casals, Messiaen, Piazzolla... et Laure-Lucile Simon lit le pape François, avec des photos de Yann Arthus-Bertrand


* 12 octobre (17 heures 30)
Sceaux (Hôtel de ville)
Stéphanie-Marie Degand et Christie Julien interprètent la Fantaisie en ut de Schubert, Introduction et Rondo capriccioso de Saint-Saëns, la Sonate pour violon et piano de Franck et Tzigane de Ravel


*** 12 (19 heures 45), 13 (15 heures 30), 15 (19 heures 45), 16 (20 heures 30) octobre
Théâtre national de Chaillot
Fabrications de Cunningham/Dimas de Melo Pimenta, Sounddance de Cunningham/Tudor et For Four Walls de Jacobsson & Caley d’après Cunningham/Cage avec Vanessa Wagner et le CCN-Ballet de Lorraine


** 12 octobre (19 heures)
La Scala
Le Quatuor (d’accordéons) Aeolina interprète Crossroad de Matalon et Où danse le vent de Drouet, Claire-Marie Le Guay interprète Tsukihime de Waksman et Etude impressionniste n° 3 «Hommage à Henri Dutilleux» d’Escaich, et le Quatuor Girard interprète le Quatuor n° 4 «Der gestirnte Himmel» d’Hersant


** 12 octobre
Maison de la radio
Antoine Tamestit et Frank Braley interprètent la Sonate pour alto et piano d’Honegger, Nicolas Baldeyrou et Catherine Cournot interprètent la Sonate pour clarinette et piano de Poulenc, et Mikko Franck dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans la Petite suite de Tailleferre, le Concerto pour alto de Milhaud (avec Antoine Tamestit) et le Gloria de Poulenc (avec le Chœur de Radio France)


12 octobre (20 heures 30)
Collège des bernardins
Christian-Pierre La Marca et Nathanaël Gouin interprètent Saint-Saëns, Dvorák, Casals, Messiaen, Piazzolla... et Laure-Lucile Simon lit le pape François, avec des photos de Yann Arthus-Bertrand


* 12 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Projection d’A Woman of Paris de Chaplin avec la musique de Chaplin et Brock interprétée par l’Orchestre de chambre de Paris dirigé par Timothy Brock (à 19 heures, rencontre avec Timothy Brock, Kate Guyonvarch et Sam Stourdzé)


* 12 octobre (21 heures)
La Scala
Léo Margue dirige Odei et L’Itinéraire dans Après Achéloos de Trybucki et UR de Lindberg


12 octobre (19 heures)
Montreuil (Conservatoire)
Le Quatuor Varèse interprète Crisantemi de Puccini, le Quatuor de Debussy et le Quatuor n° 12 «Américain» de Dvorák


12 octobre (19 heures)
Tremblay-en-France (L’Odéon)
Le Duo Eos interprète le Nocturne concertant n° 3 de Duport, un arrangement pour violoncelle et harpe de la Sonate pour violoncelle et piano de Vierne, Choral d’Hersant, Caprice pour violoncelle et harpe de Durosoir et la Sonate n° 1 pour violoncelle et harpe de Debussy/Cara


** 12 octobre (20 heures 30)
Lieusaint (Théâtre Sénart)
Le Quatuor Ardeo interprète le Quatuor n° 12 «Américain» de Dvorák et le Quintette avec clarinette de Mozart (avec Pascal Moraguès)


* 12 octobre (20 heures 30)
Pontoise (Théâtre des Louvrais)
«Songs» à partir de musiques anglaises du XVIIe siècle dirigé par Sébastien Daucé (avec l’Ensemble Correspondances) et mis en scène par Samuel Achache avec Margot Alexandre, Sarah Le Picard, Lucile Richardot, René Ramos-Premier...


* 12 octobre (21 heures)
Evry (Cathédrale de la résurrection)
Michel Piquemal dirige le Chœur régional Vittoria d’Ile-de-France et l’Orchestre-atelier OstinatO dans le Dies irae de Caillebotte, Saint François d’Assise de Gounod et le Requiem de Saint-Saëns (avec Fabienne Conrad, Albane Carrère, Antonel Boldan, Florent Leroux-Roche et François Olivier)


☺ 13 octobre (11 heures)
Cité de la musique
Projection de Charlot brocanteur et Charlot au music-hall avec des extraits de symphonies de Haydn et Brahms interprétées par l’Orchestre Manifesto dirigé par Mélanie Levy-Thiébaut et des bruitages d’Aurélien Bianco, Elodie Fiat, Eléonore Mallo et Gilles Marsalet (le 6 octobre à 10 heures et le 13 octobre à 9 heures 30, «ateliers de préparation au concert»)


☺ 13 octobre (11 heures)
Théâtre des Abbesses
«Les Plaisirs du palais»: Dominique Visse et l’Ensemble Clément Janequin interprètent Janequin, Compère, Sermisy, Bataille, Juliette, Carineau, Rossini et Bouchot


*** 13 octobre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Le Quatuor Belcea interprète les Quatuors n° 3, n° 8 et n° 16 de Beethoven


* 13 octobre (13 heures 30)
Théâtre 71
Le Trio Opus 71, Alexandre Pascal et Aurélienne Brauner interprètent le Quintette à cordes de Schubert


** 13 octobre (16 heures)
Massy (Opéra)
«Gala d’étoiles» avec Karl Paquette, des solistes de l’Opéra national de Paris et la Compagnie Julien Lestel


* 13 octobre (16 heures)
Montereau-Fault-Yonne (Prieuré Saint-Martin)
Récital d’Olivier Baumont et Cristiano Gaudio


* 13 octobre (16 heures 30)
Philharmonie
Projection des Temps modernes de Chaplin avec la musique de Chaplin et Brock interprétée par l’Orchestre de chambre de Paris dirigé par Timothy Brock


** 13 octobre (17 heures)
Maison de la radio
Vanessa Benelli Mosell, Bertrand Chamayou, Sélim Mazari, Jean-Frédéric Neuburger, Alain Planès et Vanessa Wagner interprètent le Concerto italien de Bach, une Etude de Glass, les Variations sur un thème de Corelli de Rachmaninov, Valses nobles et sentimentales de Ravel, les Variations sur un thème de «Das Waldmädchen» de Beethoven, un extrait de la Suite pour piano n° 2 d’Enesco, une création de Chauris et En blanc et noir de Debussy


13 octobre (17 heures)
Maison Heinrich Heine
Daniel Propper interprète Harmonies poétiques et religieuses de Liszt


* 13 octobre (17 heures)
Ville-d’Avray (Château)
Vincent David, Didier Meu, Eve Payeur et Maiko Yoshioka interprètent Prelude and Blue de Matalon, la Rhapsodie pour saxophone et piano de Debussy, Cœli et Terræ de D’Adamo, une Sonate pour contrebasse et piano en sol mineur d’Eccles, des extraits de la Symphonie n° 1 et des Chants d’un compagnon errant de Mahler/Arnaud et Deux Danses de Debussy/Durand


14 octobre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître de Henrik Wiese


* 14 octobre
Théâtre 13 / Seine
Guillaume Pierlot, Kévin Galy, Henri Roman, Kana Egashira, Claire Parruitte et Sarah Veilhan interprètent le Quartettino pour clarinette et trio à cordes de Kókai, le Quatuor avec cor anglais de Françaix, l’Intermezzo pour trio à cordes de Kodály, le Quatuor avec basson de Garfield, Cinq Pièces en trio d’Ibert et un extrait de la Symphonie n° 9 «Du nouveau monde» de Dvorák/Parruitte


*** 14 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Elīna Garanca interprète des extraits de Don Carlo et Adriana Lecouvreur ainsi que des «canzoni, canciones et zarzuelas» avec la Philharmonie d’Etat allemande de Rhénanie-Palatinat dirigée par Karel Mark Chichon


** 14 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Lucas Debargue interprète Scarlatti


15 octobre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître de Henrik Wiese


* 15 octobre (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Alex Rosen et Michal Biel interprètent Der Nöck, Edward et Der Wirthin Töchterlein de Loewe, Le Roi des aulnes et Le Nain de Schubert, Heimweh II de Brahms, Deux Chants opus 51 et Ach weh, mir unglückhaftem Mann de Strauss ainsi que Solang man nüchtern ist, Ob der Koran von Ewigkeit sei et Sie haben wegen der Trunkenheit de Wolf


15 octobre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
François Boulanger dirige l’Orchestre symphonique de la Garde républicaine dans le Concerto pour piano en ré de Haydn, le Concerto pour piano n° 9 «Jeunehomme» de Mozart (avec Jean-Marc Luisada), des extraits de Water Music de Haendel (avec Jean-Michel Tavernier et David Pastor) et la Symphonie «La Chasse» de Gossec


* 15 octobre
Centre tchèque
Jitka Hosprová, Ales Briscein, Michaela Kapustová, Coline Infante, Bernadette Dodin, Barbara Vignudelli et Krystof Maratka –interprètent Nids de cigognes de Maratka et Le Journal d’un disparu de Janácek


* 15 octobre
Palais de Béhague
Mélisande Daudet, Alexina Cheval, Rebecka Neumann, Constant Madon, Enzo Ferrato, Joë Christophe, Blandine Delangle, Anne Muller, Victor Haviez, Loïc Denis et Jean Dubé interprètent Cantabile et Presto et le Dixtuor d’Enesco, la création de Célébration n° 3 de Nafilyan, les Six Bagatelles pour quintette à vent de Ligeti et Trois instants fugitifs d’Escaich


15 octobre
Salle Cortot
Xiaoyu Liu interprète le Nocturne opus 55 n° 2, la Sonate pour piano n° 2 et les Variations sur «Là ci darem la mano» de Chopin, Xianyi Lu interprète la Sonate pour piano n° 62 de Haydn, Le Roi des aulnes et Auf dem Wasser zu singen de Schubert/Liszt et Trois Mouvements de «Pétrouchka» de Stravinski, et Mackenzie Melemed interprète Valse triste de Sibelius, les Moments musicaux n° 1 et n° 2 de Rachmaninov, Trois Pièces de Poulenc et The Stars and Stripes Forever de Sousa/Horowitz


** 15 octobre (20 heures 30)
Cité de la musique
Matthias Pintscher dirige l’Ensemble intercontemporain dans NUR (avec Dimitri Vassilakis) et mar’eh (avec Diego Tosi) de Pintscher ainsi que riss 1, 2 et 3 d’Andre (à 19 heures, rencontre avec Mark Andre et Matthias Pintscher)


** 15 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Jordi Savall dirige Le Concert des Nations dans les Symphonies n° 3 «Héroïque» et n° 5 de Beethoven (à 19 heures, débat «Les symphonies de Beethoven: formations orchestrales et interprétations»)


* 15 octobre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Agnieszka Duczmal dirige l’Orchestre de chambre Amadeus de la Radio polonaise dans un Divertimento de Mozart, le Concerto pour piano n° 2 de Chopin (avec Denis Pascal), les Variations sur un thème de Frescobaldi de Tansman et le Concerto notturno de Górecki (avec Jarosław Zolnierczyk)


15, 16, 17, 18 octobre
Pantin (Centre national de la danse)
A Invenção da Maldade d’Evelin avec Matteo Bifulco, Elliot Dehaspe, Maja Grzeckza, Bruno Moreno, Márcio Nonato et Rosângela Sulidade


** 15 octobre
Massy (Opéra)
Case Scaglione dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans des extraits de Tristan et Isolde, La Walkyrie et Parsifal de Wagner (avec Michelle DeYoung et Simon O’Neill)


* 15 octobre
Saint-Ouen (Espace 1789)
Please Please Please de La Ribot, Monnier et Rodrigues/Bartók avec La Ribot et Mathilde Monnier


16, 17, 18, 19 octobre (19 heures 30)
Opéra Comique
«La Mécanique des sentiments de Jos Houben et Emily Wilson» avec Majdouline Zerari, Ronan Debois, Guy-Loup Boisneau, Elena Andreyev et Martin Surot


16 octobre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Les élèves de la classe de direction d’orchestre d’Alain Altinoglu dirigent l’Orchestre des lauréats du Conservatoire dans la Symphonie n° 40 de Mozart et la Symphonie n° 7 de Beethoven


16 octobre (19 heures 30)
Mairie du IXe
Le Duo (saxophone et piano) Azar interprète des arrangements de la Sonate pour flûte et clavecin BWV 1031 de Bach, de la Sonate pour cor alto de Hindemith et d’Adagio et Allegro de Schumann, des extraits de Tableaux de Provence de Maurice et Scaramouche de Milhaud


** 16 octobre
Maison de la radio
Tomás Netopil dirige l’Orchestre national de France dans Tarass Boulba de Janácek, le Concerto pour piano n° 3 de Bartók (avec Jean-Efflam Bavouzet), Vysehrad, La Moldau et Sarka de Smetana ainsi que les Danses slaves opus 46 n° 1 et n° 8 de Dvorák


** 16 octobre
Musée d’Orsay
Leonardo García Alarcón dirige la Cappella mediterranea dans des airs et danses des Indes galantes, Les Boréades, Platée, Dardanus et Hippolyte et Aricie de Rameau (à 19 heures, «avant-concert»: «Paris 1900: capitale de la musique ancienne»)


16 octobre
Salle Cortot
Cléopâtre de Massenet dirigé par Irina Kataeva et Hervé Oléon et chorégraphié par Ziyi Li (avec Paola Mazzoli, Guilhem Souyri, Véronique Chevallier, Paul Gaugler, Claire-Elie Tenet, Arnaud Masclet, Marc Pujol et des projections de Silvère Jarrosson)


** 16 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
François-Xavier Roth dirige l’Orchestre de Paris dans la Passacaille de Webern, les Quatre derniers lieder de Strauss (avec Lise Davidsen) et Pétrouchka de Stravinski (à 19 heures 30, «clé d’écoute» «Sur les pas de Pétrouchka»)


** 16 octobre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
John Storgårds dirige le Philharmonique de la BBC dans La Nymphe des bois de Sibelius, le Concerto pour violon n° 2 de Prokofiev (avec Arabella Steinbacher) et la Symphonie n° 3 «Rhénane» de Schumann


16, 17, 18, 19 octobre
Créteil (Maison des arts)
Marry me in Bassiani de (LA)HORDE avec l’Ensemble Iveroni


** 16, 17 (19 heures 30), 18 (20 heures 30) octobre
Aubervilliers (La Commune)
Rétrospective de Bel avec la Compagnie R.B./Jérôme Bel


17 octobre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître de Zsolt Szabo


17 octobre (12 heures 30)
Petit Palais
Le Duo (violoncelle et piano) Athos interprète la Sonate pour violoncelle et piano n° 2 de Brahms et la Sonate pour violoncelle et piano de Franck/Delsart


* 17 octobre (12 heures 30)
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Le Quatuor (de guitares) Eclisses interprète Debussy, Albéniz, Falla et Torroba


17, 18, 19 (20 heures 30), 20 (17 heures) octobre
Centre Pompidou
Please Please Please de La Ribot, Monnier et Rodrigues/Bartók avec La Ribot et Mathilde Monnier


* 17 octobre (19 heures)
Ecole nationale supérieure d’architecture
Noé Nillni et Matthias Champon interprètent Fanfare for a New Theater de Stravinski, une nouvelle version de TAM de Lorieux (avec le Brass Band de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette) et Echoing Waves I de Tanada


* 17 octobre (20 heures 30)
Oratoire du Louvre
Joël Suhubiette dirige l’Ensemble Jacques Moderne dans des extraits de la Musique chorale spirituelle et des Petits concerts spirituels de Schütz


** 17 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
François-Xavier Roth dirige l’Orchestre de Paris dans la Passacaille de Webern, les Quatre derniers lieder de Strauss (avec Lise Davidsen) et Pétrouchka de Stravinski


17 octobre (20 heures 30)
Salle Cortot
Le Duo (violon et violoncelle) Tartini avec le Duo (saxophone et accordéon) Rhizottome


* 17 octobre
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Le Quatuor (de guitares) Eclisses interprète Debussy, Albéniz, Falla et Torroba


* 17 octobre (20 heures 30)
Neuilly-sur-Seine (Théâtre des Sablons)
Jan Milosz Zarzycki dirige l’Orchestre Les Métamorphoses dans les Chants d’un compagnon errant de Mahler, les Six Chants d’après des poèmes de Maeterlinck de Zemlinsky (avec Jiwon Song) et la Symphonie de chambre de Schreker


** 17 octobre (20 heures 30)
Provins (Centre culturel et sportif Saint-Ayoul)
Case Scaglione dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans des extraits de Tristan et Isolde, La Walkyrie et Parsifal de Wagner (avec Michelle DeYoung et Paul McNamara)


* 17 octobre (20 heures 30)
Versailles (Salon d’Hercule)
Marco Horvat dirige l’ensemble Faenza dans des œuvres de Chabanceau de La Barre, A. Boesset, J.-B. Boesset, Cavalli, Dassoucy, Huygens, Lambert, Lully et Rossi (avec Lucile Richardot)


* 17 octobre (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Cyril Huvé interprète les Variations en fa majeur et les Variations Diabelli de Beethoven ainsi que les Variations sur un thème original de Schubert (avec Erik Breer)


17 octobre (20 heures 45)
Chaville (Atrium)
Madame Pylinska et le secret de Chopin de Schmitt mis en scène par Pascal Faber avec Eric-Emmanuel Schmitt et Nicolas Stavy


* 18 octobre (12 heures 30)
Théâtre du Châtelet
Julien Leroy dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans Matka de Tanguy et La Moldau de Smetana


* 18 octobre (19 heures 30)
Espace Ararat
Léo Marillier et Fernando Palomeque interprètent Spring of Chosroes de Feldman, Mikka «S» de Xenakis, les Quatre Pièces opus 7 de Webern, Notations de Boulez, une création de Lepauvre et la Sonate n° 3 pour violon et piano de Debussy


** 18 octobre
Maison de la radio
Myung-Whun Chung dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans le Concerto pour piano n° 5 «L’Empereur» de Beethoven (avec Nelson Goerner) et la Symphonie n° 3 de Saint-Saëns (avec Karol Mossakowski)


* 18 octobre (20 heures 30)
Le Bal Blomet
Le Romain Leleu Sextet interprète Piazzolla, Bernstein, Jobim, Weill, Morricone...


* 18 octobre (20 heures 30)
Eglise des Billettes
Léo Warynski dirige Les Métaboles dans des œuvres de Britten, Saint-Saëns, Ravel, Machuel, Gottwald et Schafer


*** 18 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Tedi Papavrami, Raphaëlle Moreau, Gérard Caussé, Edgar Moreau,, Martha Argerich, Stephen Kovacevich et Akane Sakai interprètent le Prélude et Fugue BWV 849 de Bach, l’Andante à variations pour piano à quatre mains, un extrait du Trio pour violon, alto et piano «Des quilles» et le Quatuor avec piano n° 2 de Mozart des extraits de la Suite de «Cendrillon» de Prokofiev/Pletnev, la Passacaille de Halvorsen/Haendel et la Sonate pour violon et piano n° 2 de Prokofiev


* 19 octobre (15 heures)
Philharmonie
Marzena Diakun dirige l’Orchestre Pasdeloup dans La Moldau de Smetana, le Concerto pour piano de Grieg (avec Suzana Bartal) et Tableaux d’une exposition de Moussorgski/Ravel


* 19 octobre (15 heures)
Salle Cortot
Suzanne Durand-Rivière, Nathalie Crambes, Sabine Bouthinon et Etienne Cardoze interprètent le Quatuor n° 2 de d’Indy et le Quintette avec piano n° 1 de Fauré (avec Ariane Jacob)


☺ 19 octobre (16 heures)
Maison de la radio
«Ecolilalala»: David Molard dirige l’Orchestre national de France dans des œuvres de Vivaldi, Saint-Saëns, Debussy... avec des «illustrations en direct» de François Olislaeger


* 19, 21, 23 octobre (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Der Freischütz de Weber dirigé par Laurence Equilbey (avec accentus et Insula orchestra) et mis en scène par Clément Debailleul et Raphaël Navarro avec Stanislas de Barbeyrac, Johanni van Oostrum, Chiara Skerath, Vladimir Baykov, Christian Immler, Daniel Schmutzhard, Anas Séguin, Thorsten Grümbel et Clément Dazin


19 octobre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Philippe Bernold dirige l’Orchestre d’instruments à vent du Royal College of Music et l’Orchestre du Conservatoire dans les Symphonies d’instruments à vent, Ebony Concerto (avec Judith Chipparin) et le Concerto pour piano et instruments à vent (avec Thomas Kelly) de Stravinski ainsi que la création de No Border Concerto de Durupt (avec Olivier Stankiewicz)


** 19 octobre
Maison de la radio
Kornilios Michailidis dirige la Maîtrise et l’Orchestre philharmonique de Radio France dans la création des Enfants du Marais de Giraud (avec Maya Villanueva, Elodie Fonnard, Pauline Sikirdji et Pascal Quignard)


* 19 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Alexandre Bloch dirige l’Orchestre national de Lille dans la Symphonie n° 7 de Mahler


* 19 octobre (20 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Varian Fry interprète le Quatuor n° 12 «Mouvement de quatuor» de Schubert, le Quatuor de Ravel et le Quatuor n° 7 de Beethoven


19 octobre (19 heures)
Bondy (Auditorium Angèle et Roger Tribouilloy)
«Il était une fois la nature...» avec le Chœur de Radio France


** 19 octobre (20 heures 30)
Nangis (Salle Dulcie September)
Richard Galliano interprète Debussy, Satie, Granados, Legrand, Sauguet, Piazzolla, Galliano...


☺ 20 octobre (10 heures)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Alexandre Piquion dirige l’Orchestre Colonne dans La Petite Sirène de Dumas (avec Paul-Alexandre Dubois)


* 20 octobre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Adam Laloum et le Quatuor Strada interprètent le Quatuor avec piano n° 1 de Fauré et le Quintette avec piano de Brahms


☺ 20 octobre (11 heures 30)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Alexandre Piquion dirige l’Orchestre Colonne dans La Petite Sirène de Dumas (avec Paul-Alexandre Dubois)


20 octobre (15 heures)
Eglise Sainte-Claire d’Assise
Le Duo Eos interprète la Sonate n° 1 pour violoncelle et harpe de Debussy/Cara, le Nocturne concertant n° 3 de Duport, le Nocturne pour violoncelle et harpe de F. Bellini ainsi que des arrangements pour violoncelle et harpe de la Sonate pour violoncelle et piano de Vierne et de Papillon de Fauré


** 20 octobre (15 heures)
Versailles (Opéra royal)
Case Scaglione dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans des extraits de Tristan et Isolde, La Walkyrie et Parsifal de Wagner (avec Michelle DeYoung et Simon O’Neill)


* 20 octobre (16 heures)
Maison de la radio
Martina Batic dirige le Chœur de Radio France dans Cantique de Jean Racine de Fauré, Motets pour un temps de pénitence de Poulenc et le Requiem de Duruflé (avec Mathias Lecomte)


20 octobre (16 heures)
Salle Wagram
Alexandre Piquion dirige l’Orchestre Colonne dans La Petite Sirène de Dumas (avec Paul-Alexandre Dubois) et la Symphonie n° 2 de Brahms


20 octobre (18 heures)
L’Ecole de Danièle Bloch
Kimball Gallagher interprète la Sonate pour piano n° 10 de Mozart, des Etudes et le Scherzo n° 4 de Chopin, des Préludes de Gallagher, Prélude de Fanoos et Tableaux d’une exposition de Moussorgski


20 octobre (18 heures)
Eglise suédoise
Daniel Propper interprète Harmonies poétiques et religieuses de Liszt


* 20 octobre (19 heures 30)
Philharmonie
Daniel Barenboim dirige l’Orchestre du divan occidental-oriental dans le Triple Concerto de Beethoven (avec Anne-Sophie Mutter Yo-Yo Ma) et la Symphonie n° 9 de Bruckner


21 octobre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
«Les Salons du lundi» avec les élèves du Conservatoire


* 21 octobre
Couvent des récollets
Brieuc Vourch et Ismaël Margain interprètent la Sonate pour piano n° 24 «A Thérèse» de Beethoven, la Sonate pour violon et piano n° 2 de Brahms, l’Impromptu n° 3 de Fauré et la Sonate pour violon et piano de Franck


* 21 octobre
Eléphant Paname
Récital de Thomas Bettinger, Nicolas Cavallier et Antoine Palloc


** 21 octobre (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Marion Tassou, Alexandre Pascal, Juan-Miguel Hernandez et le Trio Messiaen interprètent le Trio avec piano n° 1 et Sept Romances sur des poèmes d’Alexander Blok de Chostakovitch, le Quintette avec piano de Franck et Chanson perpétuelle de Chausson


21 octobre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Gautier Capuçon et Samuel Parent interprètent Debussy, Brahms, Dvorák, Chostakovitch, Fauré et Piazzolla (avec une présentation de Franck Ferrand)


**** 22, 23 (20 heures 30), 24 (19 heures 45), 25 (20 heures 30), 26 (15 heures 30 et 20 heures 30) octobre
Théâtre national de Chaillot
Walkaround Time de Cunningham/Behrman (avec le Ballet de l’Opéra national de Paris), Cross Currents de Cunningham/Nancarrow (avec le Ballet royal de Londres) et Pond Way de Cunningham/Eno (avec le Ballet de l’Opéra de Flandre)
Hommage massif au regretté chorégraphe américain par trois compagnies qui ont cette danse dans leur ADN.


** 22 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Case Scaglione dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans des extraits de Tristan et Isolde, La Walkyrie et Parsifal de Wagner (avec Michelle DeYoung et Simon O’Neill) (à 19 heures 45, «clé d’écoute» «Wagnermania»)


** 23 octobre
Maison de la radio
Leonardo García Alarcón dirige la Capella mediterranea dans des œuvres de Cabezón, Correa de Arauxo, Monteverdi, Frescobaldi, Buxtehude et Bach (avec Mariana Flores, Julie Roset, Paulin Bündgen, Nick Scott et Hugo Oliveira)


* 23 octobre (20 heures 30)
Eglise Saint-Roch
Kaspars Putnins dirige le Collegium vocale de Gand dans les Canons de la pénitence de Pärt


** 23 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Christoph von Dohnányi dirige l’Orchestre de Paris dans la Symphonie n° 12 de Haydn, le Double Concerto de Ligeti (avec Vicens Prats et Alexandre Gattet) et la Symphonie n° 3 de Brahms


24 octobre (12 heures 30)
Petit Palais
Iryna Kyshliaruk et Yun-Ho Chen interprètent La ricordanza de Bellini, La Bergère des Alpes, Mélancolie, douce nymphe et Adieux à la vie de Rossini, La Bohémienne de Verdi, Six Mélodies de Respighi, un extrait de Venezia e Napoli de Liszt, La Coccinelle de Bizet, Chanson de Capri, Souvenir de Venise et Sevillana de Massenet ainsi que La Mort d’Ophélie et Au cimetière de Saint-Saëns


* 24 octobre
Amphithéâtre Bastille
Claude Lefebvre, Jacques Tys, Keiko Inoue, Bruno Martinez, Jérôme Veraeghe, Théo Sarazin, Ludovic Tissus, Nicolas Josa et Philippe Bréas interprètent le Sextuor pour instruments à vent et piano de Thuille et l’Octuor pour instruments à vent de Beethoven


* 24 octobre
Eglise Saint-Eustache
Antonin Tri Hoang, Julien Pontvianne, Prune Bécheau, Elena Andreyev, Gulrim Choi, Jozef Dumoulin, Richard Comte, Stéphane Garin, Amélie Grould et Elsa Biston interprètent Disparitions de Tri Hoang


* 24 octobre
Théâtre des Champs-Elysées
Dougla Boyd dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans le Concerto en sol de Ravel (avec Fazil Say), les Danses symphoniques de Say et la Symphonie n° 87 de Haydn


** 24 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Christoph von Dohnányi dirige l’Orchestre de Paris dans la Symphonie n° 12 de Haydn, le Double Concerto de Ligeti (avec Vicens Prats et Alexandre Gattet) et la Symphonie n° 3 de Brahms


24 octobre (18 heures)
Asnières-sur-Oise (Abbaye de Royaumont)
Jean-Luc Ho, Carole Cerasi et les lauréats de la formation «Répertoires clavier soliste des XVIIe et XVIIIe siècles: suites, partitas, ouvertures»


24 octobre (19 heures)
Evry (Médiathèque Albert Camus)
«Les Chemins de la liberté» avec Makeda Monnet, Jean-François Lombard et Jean-Yves Aizic


*** 25, 28, 31 octobre, 4, 7, 11, 14 (19 heures), 17 (14 heures), 20, 23 (19 heures) novembre
Opéra Bastille
Reprise de Don Carlos de Verdi dirigée par Fabio Luisi et mise en scène par Krzysztof Warlikowski avec René Pape, Roberto Alagna/Michael Fabiano, Etienne Dupuis, Vitalij Kowaljow, Aleksandra Kurzak/Nicole Car, Anita Rachvelishvili, Sava Vemic, Eve-Maud Hubeaux, Tamara Banjesevic, Julien Dran... (compte rendu de la création de cette production en octobre 2017)


25 octobre
Centre spirituel et culturel orthodoxe russe
Kremena Nikolova et Daniel Propper interprètent Mozart, Brahms, Liszt et Sarasate


* 25 octobre
Maison de la radio
Krzysztof Urbanski dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans la Symphonie n° 12 «Lodger» de Glass (avec Angélique Kidjo et Iveta Apkalna) et la Symphonie n° 4 de Tchaïkovski


** 25 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Diana Damrau et Antonio Pappano interprètent La promessa, L’invito, La passeggiata et La danza de Rossini, Pastel, Chant d’amour et Vous ne priez pas de Bizet, Les Adieux de Marie Stuart de Wagner, les Sept lieder de jeunesse de Berg et les Quatre derniers lieder de Strauss/Wolff


25 octobre (19 heures)
Lisses (Médiathèque Colette)
«Les Chemins de la liberté» avec Makeda Monnet, Jean-François Lombard et Jean-Yves Aizic


** 25 octobre (20 heures 30)
Pontoise (Eglise Notre-Dame)
Hervé Niquet dirige les élèves du Conservatoire dans la Missa «Eripe me Domine» de Frémart et le Te Deum de Charpentier


☺ 26 (17 heures), 27 (11 heures et 16 heures) octobre
Maison de la radio
Des musiciens de l’Orchestre philharmonique de Radio France interprètent Bach et Glass avec la compagnie (de jongleurs) Les Objets volants


* 26, 28, 29, 30, 31 octobre, 1er (20 heures), 2 (14 heures 30 et 20 heures), 5, 6, 7, 8, 9 (20 heures), 10 (14 heures 30), 16 (14 heures 30 et 20 heures), 17 (16 heures), 19 (20 heures) novembre
Palais Garnier
Création de Pite/Belton (le 25 octobre à 20 heures, avant-première réservée aux moins de 28 ans)


26 octobre
Eglise protestante Saint-Jean
Hana Medková, Iva Hlavácková et Ondrej Mejsnar interprètent Bach, Mozart, Kuchar, Dvorák, Foerster et Sluka


** 26 octobre
Maison de la radio
«Scarlatti 555 Night Fever»: Karol Beffa, Vanessa Benelli Mosell, Carole Cerasi, Bertrand Cuiller, Lucas Debargue, Thomas et David Enhco, Adélaïde Ferrière, French Fuse, Isabelle Georges, Karine Gonzales, Kazuya Gunji, Frédérick Haas, Nicolas Lestoquoy, Sébastien Llinares, Julien Martineau, Sélim Mazari, Karol Mossakowki, Giulia Nuti, Anne Queffélec, Mario Raskin, Basha Slavinska, Kenneth Weiss, Paolo Zanzu, le Quatuor (de saxophones) Xasax, les ensembles Le Caravansérail et Le Stagioni... interprètent Scarlatti


* 27 octobre (11 heures)
Montreuil (La Marbrerie)
L’ensemble L’Instant donné interprète Tokunaga, Hisatome, Harrison, Goode et Liao


** 28 octobre (19 heures)
Montigny-sur-Loing (La Loingtaine)
Osmo Vänskä, Erin Keefe, Aki Saulière, Béatrice Muthelet et Raphael Bell interprètent la Sonate pour deux violons opus 5 n° 3 de Leclair, quatre des Duos pour violon et violoncelle de Glière, le Duo pour clarinette et violon de Vänskä et le Quintette avec clarinette de Brahms


29 octobre (20 heures 30)
Eglise Saint-Eustache
Jae-Hyuck Cho interprète Bach, Liszt et Widor


* 29 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Daniil Trifonov interprète l’Etude opus 2 n° 1, les Deux opus 32, les Etudes opus 42, le Poème tragique, l’Etude opus 8 n° 12 et la Sonate pour piano n° 9 de Scriabine, la Sonate pour piano n° 31 de Beethoven, trois extraits de la Petite Suite de Borodine et la Sonate pour piano n° 8 de Prokofiev


29 octobre (19 heures)
Saint-Denis (Maison des sciences de l’Homme Paris Nord)
Julien Vanhoutte dirige l’Ensemble MG21 dans la création des Ombres du son de Vodenitcharov, de La Danse des sphères de Svidzinski et de Rêves d’un pays sans nom de Konishi ainsi que Nomad mobil de Naón et Vagues sombres 3 de Dazzi


* 30 octobre
La Bellevilloise
Le Quatuor Hanson interprète Haydn


** 30 octobre
Maison de la radio
Magali Mosnier, Christophe Gaugué et Nicolas Tulliez interprètent la Sonate n° 2 pour flûte, alto et harpe de Debussy, et Fabien Gabel dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans Saccades de Manoury (avec Emmanuel Pahud), la Rapsodie espagnole et Alborada del gracioso de Ravel ainsi qu’Ibéria de Debussy


* 30 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Barenboim interprète les Sonates pour piano n° 2, n° 10, n° 17 «La Tempête» et n° 26 «Les Adieux» de Beethoven


** 31 octobre, 1er, 2 (20 heures), 3 (17 heures) novembre
Théâtre des Champs-Elysées
Kinaesonata de Lewitzky/Ginastera, Mad Patient de Jonas/Couture, Première de Hollander et Hearts & Arrows de Millepied/Glass avec le Los Angeles Dance Project


* 31 octobre
Maison de la radio
Cornelius Meister dirige l’Orchestre national de France dans l’Ouverture des «Joyeuses Commères de Windsor» de Nicolai, le Concerto pour piano n° 1 de Mendelssohn (avec Denis Kozhukin) et la Symphonie n° 3 de Bruckner


*** 31 octobre (20 heures 30)
Philharmonie
Mariss Jansons dirige l’Orchestre symphonique de la Radio bavaroise dans l’Ouverture d’«Euryanthe» de Weber, le Concerto pour piano n° 2 de Beethoven (avec Rudolf Buchbinder) et la Symphonie n° 10 de Chostakovitch


Novembre 2019


* 1er novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Barenboim interprète les Sonates pour piano n° 5, n° 11, n° 19, n° 20 et n° 23 «Appassionata» de Beethoven


** 2 novembre (16 heures)
Oratoire du Louvre
Michel Bouvard interprète Bach, Marchand et Vierne


* 2 novembre
Atelier de la Main d’Or
Le Trio Bohème interprète la création de Summer Sky in Japan de Hirayama, Les Saisons de Tchaïkovski/Goedicke et Les Quatre Saisons de Buenos Aires de Piazzolla/Bragato


* 2 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Daniel Barenboim dirige la Staatskapelle de Berlin dans les Symphonies n° 1 et n° 2 de Brahms


2 novembre (20 heures 30)
Barbizon (Espace culturel Marc Jacquet)
Arnaud Khatcherian et Jean Dubé interprètent Aboulker, Ibert, Saint Saëns, Mozart, Pierné, Duparc, Puccini, Fauré, Levadé, Rossini, Glinka et Gounod (avec une mise en scène d’Aline Artinian)


* 3 novembre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Alexandra Dovgan interprète la Sonate pour piano n° 8 «Pathétique» et le Rondo a capriccio «Colère pour un sou perdu» de Beethoven, des extraits de la Partita pour violon n° 3 de Bach/Rachmaninov, cinq Préludes et Les Marguerites de Rachmaninov ainsi que le Scherzo du «Songe d’une nuit d’été» de Mendelssohn/Rachmaninov


3 novembre (14 heures 30 et 15 heures 30)
Cité de la musique
Philippe Balet, Pascale Meley, Florian Voisin, Alexandre Bernon, Delphine Biron, Hikaru Sato et Isabelle Dubuis interprètent deux Duos pour deux violoncelles opus 53, Les Larmes de Jacqueline, Rêverie au bord de mer et Musette d’Offenbach, des extraits du Quatuor n° 4 de Cherubini ainsi que des extraits de La Belle Hélène, La Grande-Duchesse de Gérolstein, La Vie parisienne, Orphée aux Enfers d’Offenbach/Birtel


3 novembre (17 heures 30)
Eglise Notre-Dame du Val-de-Grâce
Vittorio Marchese et Mario Duella interprète une Sonata per il Maestro Pisendel de Vivaldi, Sonata del Signor Mozart de Moretti, la Sonate pour violon et basse continue opus 1 n° 10 de Tartini, Sonate XI de Nardetti, Méditation religieuse de Ferrata, la Sonatine pour violon et clavier de Bret, Post comunio de Casini, la Sonate pour violon seul n° 3 «Ballade» d’Ysaÿe, la Symphonie pour orgue n° 1 de Galimberti et la Fantaisie sur «Le Barbier de Séville» de Singelée


* 3 novembre (18 heures)
Philharmonie
Daniel Barenboim dirige la Staatskapelle de Berlin dans les Symphonies n° 3 et n° 4 de Brahms


* 3 novembre (20 heures 30)
Barbizon (Espace culturel Marc Jacquet)
Le Trio Bohème interprète Summer Sky in Japan de Hirayama, Les Saisons de Tchaïkovski/Goedicke et Les Quatre Saisons de Buenos Aires de Piazzolla/Bragato


** 4, 6, 8 (20 heures), 10 (15 heures), 12 (20 heures) novembre
Opéra Comique
Ercole amante de Cavalli dirigé par Raphaël Pichon (avec l’Ensemble Pygmalion) et mis en scène par Valérie Lesort et Christian Hecq avec Nahuel Di Pierro, Anna Bonitatibus, Giuseppina Bridelli, Francesca Aspromonte, Krystian Adam, Eugénie Lefevbre, Giulia Semenzato, Luca Tittoto, Ray Chenez et Dominique Visse (45 minutes avant la représentation, «Les clés du spectacle» et «Chantez Ercole amante»; le 15 octobre à 19 heures, rencontre avec les artistes)


*** 4, 5, 6, 8, 9 (20 heures), 10 (15 heures) novembre
Théâtre du Châtelet
A Quiet Evening for Dance de Forsythe/Feldman & Rameau avec Brigel Gjoka, Jill Johnson, Christopher Roman, Parvaneh Scharafali, Riley Watts, Rauf «Rubberlegz» Yasit et Ander Zabala


* 4 novembre
Hôtel national des Invalides
Philippe Bernold et Anaïs Gaudemard interprètent les Variations sur «Hélas, j’ai perdu mon amant» et les Variations sur «Au bord d’une fontaine» de Mozart, les Variations sur «Voi che sapete» de Bochsa, les Variations sur un air de Rossini de Chopin, un extrait de la Grande Sonate opus 33 d’Alvimare, un Nocturne de Naderman et Tulou, trois des Six Romances de Boieldieu, un extrait d’Orphée et Eurydice de Gluck et la Suite en duo de Cras


*** 4 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Antonio Pappano dirige l’Orchestre de l’Académie Sainte-Cécile - Rome dans l’Ouverture d’«Euryanthe» de Weber, le Concerto pour piano n° 1 de Liszt (avec Martha Argerich) et la Symphonie n° 2 de Schumann


5, 6, 7, 8, 9 novembre
Théâtre des Abbesses
Ordinary People de Hui & Svobodová/Burian avec Wen Hui, Vladimír Tůma, Jiang Fan/Li Yuyao, Philipp Schenker, Wen Luyuan, Jan Burian, Li Xinmin/Pan Xiaonan, Jaroslav Hrdlicka et Pavel Kotlík


* 5 novembre
Amphithéâtre Bastille
Les artistes de l’Académie de l’Opéra national de Paris interprètent Mahler, Strauss et Britten


* 5 novembre
L’Ecole de Danièle Bloch
Adélaïde Ferrière et Fanny Azzuro interprètent Rhapsody in Blue de Gershwin/Ferrière, les Variations opus 41 de Kapustin, le Caprice n° 24 de Paganini/Ferrière, la Danse macabre de Saint-Saëns/Ferrière, Scaramouche de Milhaud/Ferrière ainsi que Les Quatre Saisons de Buenos Aires et Libertango de Piazzolla/Lepri


5 novembre
Salle Cortot
Yeontaek Oh interprète la Sonate pour piano n° 30 de Beethoven et l’Etude en forme de valse de Saint-Saëns, puis Siheng Song interprète des extraits de Juin de Song et les Préludes opus 28 de Chopin


** 5 novembre
Théâtre des Champs-Elysées
Andreï Korobeinikov interprète trois Valses de Chopin, Soirée de Vienne n° 6 de Schubert/Liszt, la Valse opus 38 de Scriabine, l’Etude en forme de valse de Saint-Saëns, la Valse oubliée n° 1 et la Méphisto-Valse n° 1 de Liszt ainsi que les Variations Diabelli de Beethoven


** 5 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Manfred Honeck dirige l’Orchestre symphonique de Pittsburgh dans Resurrexit de Bates, des Lieder de Schubert et Strauss (avec Matthias Goerne) ainsi que la Symphonie n° 5 de Chostakovitch


** 5 novembre (19 heures 30)
Versailles (Opéra royal)
La finta gardiniera de Mozart dirigé par William Christie (avec Les Arts Florissants) et mis en espace par Sophie Daneman avec Mariasole Mainini, Lauren Lodge Campbell, Deborah Cachet, Théo Imart, Moritz Kallenberg, Rory Carver et Sreten Manojlovic


5 novembre (20 heures 30)
Barbizon (Espace culturel Marc Jacquet)
Yuri Kuroda et Alexandra Matvievskaya is la Sonate pour violon et piano n° 7 de Beethoven, la Romance pour violon et piano de Wagner et la Sonate pour violon et piano de Strauss


6 (19 heures 45), 7 (20 heures 30), 8 (19 heures 45), 9, 12 (20 heures 30), 13 (19 heures 45), 14 (20 heures 30), 15 (19 heures 45), 16 (20 heures 30), 17 (15 heures 30) novembre
Théâtre national de Chaillot
Samsara de Gallois/Amblard avec Inkeun Baïk, Carla Diego, Shirwann Jeammes, Jean-Charles Jousni, Marie-Hanna Klemm, Jérémy Kouyoumdjian et Laureline Richard


* 6, 7, 8, 9 novembre (20 heures 30)
Centre Pompidou
Moving in Concert d’Ingvartsen avec Bruno Freire, Elias Girod, Hanna Hedman, Gemma Higginbotham, Armin Hokmi, Dolores Hulan, Jacob Ingram-Dood, Anni Koskinen, Calixto Neto, Norbert Pape, Anna Persson et Manon Santkin


* 6 novembre
Auditorium du Louvre
Júlia Pusker, Alexandre Pascal, Natanael Ferreira, Gary Hoffman, Edvard Pogossian, et Uxía Martínez Botana interprètent le Duo pour violoncelle et contrebasse et les Sonates à quatre n° 1 et n° 6 «La Tempesta» de Rossini, le Quintette à cordes G. 308 de Boccherini et le Quintette à cordes n° 2 de Dvorák


** 6 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Xu Zhong dirige l’Orchestre de Paris dans Alborada del gracioso, la Rapsodie espagnole et Boléro de Ravel ainsi que la Rhapsodie sur un thème de Paganini de Rachmaninov (avec Nicholas Angelich)


** 6 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Julien Chauvin dirige l’Orchestre français des jeunes dans l’Ouverture de «Don Giovanni», le Concerto pour piano n° 24 (avec Andreas Staier) et la Symphonie n° 41 «Jupiter» de Mozart


6 novembre (20 heures 30)
Barbizon (Espace culturel Marc Jacquet)
Salih Can Gevrek interprète la Sonate pour piano n° 59 de Haydn, les Variations brillantes et les Etudes opus 10 n° 1 à n° 4 de Chopin, les Variations sur un thème de Schubert de Lachenmann, les Préludes opus 32 n° 4, n° 5 et n° 13 de Rachmaninov, la Sonate pour piano n° 12 de Mozart, Ich ruf Dir, Herr Jesu Christ de Bach/Busoni et la Sonate pour piano n° 3 «Concert sans orchestre» de Schumann


7 novembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître du Quatuor Ebène


7 novembre (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Le Quatuor Armida interprète le Quatuor de Verdi, le Quatuor n° 2 de Mozart et la Sérénade italienne de Wolf


7 novembre (12 heures 30)
Petit Palais
Elsa Bonnet interprète la Sonate pour piano n° 13 «Quasi una fantasia» de Beethoven, les Variations Abegg de Schumann, Pour les arpèges composés, Les sons et les parfums tournent dans l’air du soir..., Pour les degrés chromatiques et Feux d’artifice ainsi que la Méphisto-Valse n° 1 de Liszt


* 7 novembre (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages & les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles ainsi que des élèves du Département de musique ancienne du conservatoire à rayonnement régional de Paris et du Pôle supérieur de Paris-Boulogne-Billancourt dans la Missa sex vocibus d’Huyn


** 7, 8 (20 heures), 9 (15 heures et 20 heures), 10 (16 heures), 12, 13, 14, 15 (20 heures), 16 (15 heures et 20 heures), 17 (16 heures), 19, 20, 21, 22 (20 heures), 23 (15 heures et 20 heures), 24 (16 heures), 26, 27, 28, 29 (20 heures), 30 (15 heures et 20 heures) novembre, 1er (16 heures), 3, 4, 5, 6 (20 heures), 7 (15 heures et 20 heures), 8 (16 heures), 10, 11, 12, 13 (20 heures), 14 (15 heures et 20 heures), 15 (16 heures), 17, 18, 19, 20 (20 heures), 21 (15 heures et 20 heures), 22 (16 heures), 26, 27 (20 heures), 28 (15 heures et 20 heures), 29 (16 heures), 31 décembre, 2, 3 (20 heures), 4 (15 heures et 20 heures), 5 (16 heures) janvier
Théâtre Marigny
Nouvelle production de Funny Face de Styne dirigée par James McKeon (avec les Chœurs et l’Orchestre du Théâtre Marigny) et mise en scène par Stephen Mear avec Christina Bianco, Ashley Day, Rachel Stanley, Matthew Jeans, Mark Inscoe, Ashley Knight, Shirley Jameson, Jessica Buckby, Isabel Canning, Joanna Goodwin, Jinny Gould, Jennifer Louise Jones, Jessica Keable, Billie Kay Gabby, Antrobus Emily Ormiston, Matthew John Gregory, Ben Oliver, Oliver Tester, Emma Johnson et Josh Andrews


* 7 novembre (19 heures 30)
Mairie du IIIe
Solenne Païdassi et Fanny Azzuro interprètent Cinq Aquarelles, Chant élégiaque et Prière à Marie de Durosoir, la Sonate pour violon et piano n° 1 de Schumann et la Sonate pour violon et piano n° 1 de Fauré


7 novembre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Juliette Hurel, Pierre Génisson, Romain Leleu, Guillaume Chilemme, Cécile Roubin, Lise Berthaud, Ophélie Gaillard, Yann Dubost, Adélaïde Ferrière, Claire Désert et Bruno Fontaine interprètent la Tarentelle pour flûte et clarinette, le Septuor et Le Carnaval des animaux (avec Julie Depardieu) de Saint-Saëns


* 7 novembre
Centre tchèque
Projection de H. 136 de Segard, et Christophe Giovaninetti, Karine Lethiec, Florent Audibert et Krystof Maratka interprètent Poèmes et Exaltum de Maratka, le Trio à cordes n° 1 de Martinů et Csárdás VIII de Dolinová/Maratka


* 7 novembre
Maison de la radio
Emmanuel Krivine dirige le Chœur de Radio France et l’Orchestre national de France dans la Symphonie n° 9 de Beethoven (avec Christina Landshamer, Elisabeth Kulmann, Maximilian Schmitt et Florian Boesch)


7 novembre
Musée d’Orsay
Projection de La Flûte enchantée de Bergman


** 7 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Xu Zhong dirige l’Orchestre de Paris dans Alborada del gracioso, la Rapsodie espagnole et Boléro de Ravel ainsi que la Rhapsodie sur un thème de Paganini de Rachmaninov (avec Nicholas Angelich)


*** 7 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Peter Rösel interprète la Sonate pour piano n° 62 de Haydn, la Sonate pour piano n° 23 de Schubert et la Sonate pour piano n° 32 de Beethoven


* 7, 8, 9 novembre
Pantin (Centre national de la danse)
Happy Island de La Ribot/Atom, Mental Grouve, Mills, + Pharmakustik, Raw C, Shepp et Tristano avec Joana Caetano, Sofia Marote, Bárbara Matos, Maria João Pereira et Pedro Alexandre Silva


** 7, 8, 9 novembre (20 heures 30)
Corbeil-Essonnes (Théâtre)
Le Code noir de Clapisson dirigé par Jérôme Correas (avec Les Paladins) et mis en scène par Jean-Pierre Baro) avec Marie-Claude Bottius, Isabelle Savigny, Luanda Siqueira, Martial Pauliat, Jean-Baptiste Dumora, Nicolas Rigas et Jean-Loup Pagésy


* 7 novembre (20 heures 30)
Coulommiers (Théâtre)
Adèle Charvet et Susan Manoff interprètent Britten, Barber, Vaughan Williams, Copland, Heggie, Finzi, Ives, Bolcom...


8 novembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître du Quatuor Ebène


8 novembre (10 heures 30)
Salle Cortot
Epreuves éliminatoires (1/6) du concours Long Thibaud Crespin (piano)


8 novembre (10 heures 30)
Salle Cortot
Epreuves éliminatoires (1/6) du concours Long Thibaud Crespin (piano)


* 8 novembre (12 heures 30)
Théâtre du Châtelet
Sora Elizabeth Lee dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans l’Ouverture de «L’Enlèvement au sérail» de Mozart et Duet de Benjamin (avec Lorenzo Soulès)


8 novembre (18 heures 30)
Salle Cortot
Epreuves éliminatoires (3/6) du concours Long Thibaud Crespin (piano)


8 novembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Les élèves de la classe de direction d’orchestre d’Alain Altinoglu dirigent l’Orchestre des lauréats du Conservatoire dans la Suite de «Pelléas et Mélisande» de Debussy/Altinoglu, Tzigane de Ravel (avec Vassily Chmykov), Pelléas et Mélisande de Fauré et Jeux d’enfants de Bizet


** 8 novembre (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Daniele Rustioni dirige les Chœurs et l’Orchestre de l’Opéra national de Lyon dans Ernani de Verdi avec Francesco Meli, Carmen Giannattasio, Amartuvshin Enkhbat, Roberto Tagliavini, Margot Genet, Kaëlig Boché et Matthew Buswell


* 8 (20 heures), 9 (19 heures), 10, 11 (15 heures) novembre
Versailles (Opéra royal)
Tous les hommes presque toujours s’imaginent de Roman/Zorn, Brel et Barbara de Béjart/Brel & Barbara et Boléro de Béjart/Ravel avec le Ballet Béjart de Lausanne


** 8, 9 (20 heures 30), 10 (15 heures) novembre
Versailles (Théâtre Montansier)
Yes! d’Yvain mis en scène par Vladislav Galard et Bogdan Hatisi avec Eric Boucher, Célian d’Auvigny, Mathieu Dubroca, Flannan Obé, Clarisse Dalles, Caroline Binder, Anne-Emmanuelle Davy, Gilles Bugeaud, Emmanuelle Goizé, Paul-Marie Barbier, Thibault Perriard et Matthieu Bloch


*** 8 novembre (20 heures 30)
Barbizon (Espace culturel Marc Jacquet)
Philippe Bianconi interprète les Fantaisies opus 116 de Brahms, les Etudes (Second Livre) de Debussy ainsi que le Prélude opus 45, la Ballade n° 3, les Valses opus 64 et le Scherzo n° 2 de Chopin


9 novembre (10 heures)
Salle Cortot
Epreuves éliminatoires (4/6) du concours Long Thibaud Crespin (piano)


9 novembre (11 heures)
Mairie du XVIIIe
«Une chanson d’ours»: Nicolas Peyrat, Delphine Biron et Sandrine Vautrin interprètent Bach, Donatoni, Glière, Mozart, Piazzolla et Rimski-Korsakov


9 novembre (14 heures)
Salle Cortot
Epreuves éliminatoires (5/6) du concours Long Thibaud Crespin (piano)


9 novembre (18 heures)
Salle Cortot
Epreuves éliminatoires (6/6) du concours Long Thibaud Crespin (piano)


9 novembre (20 heures 30)
Barbizon (Espace culturel Marc Jacquet)
Iyad Sughayer interprète la Sonate pour piano n° 17 de Mozart, Harmonies poétiques et religieuses de Liszt ainsi que Poème et la Sonate pour piano de Khatchatourian


10, 17 novembre (11 heures)
Théâtre Le Ranelagh
Le Voyage de MM. Dunanan, père et fils d’Offenbach dirigé par Romain Vaille et mis en scène par Pierre Catala et Geoffroy Bertran avec Charlotte Mercier, Dorothée Thivet, Marie-Amélie Tek, Lou Benzoni Grosset, Xavier Meyrand, Kévin Lérou, Pierre Girod, Richard Golian, Geoffroy Bertran et Christophe Doînel


10 novembre (10 heures 30)
Puteaux (Hôtel de ville)
Grégory Daltin et le Quatuor Akilone interprètent Piazzolla


10 novembre (15 heures 30)
Petit Palais
Classe de maître d’Inva Mula: les solistes de l’atelier lyrique d’Opera Fuoco et du Jeune Chœur de l’Opéra de Massy interprètent des extraits de La rondine de Puccini


** 10 (20 heures 30), 11 (13 heures 30) novembre
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Casse-Noisette de Petipa/Tchaïkovski avec les Ballets russes de Saint-Pétersbourg


11 novembre (16 heures)
Salle Cortot
Demi-finales (1/4) du concours Long Thibaud Crespin (piano)


11 novembre (19 heures)
Salle Cortot
Demi-finales (2/4) du concours Long Thibaud Crespin (piano)


* 11 novembre (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Simon-Pierre Bestion dirige la Compagnie La Tempête dans Piano Phase de Reich, le Concerto pour clavecin de Gorecki, Immortal Bach de Nystedt, Shaker Loops d’Adams, Litanies d’Alain/Bestion, la Passacaille BWV 582 de Bach/Bestion et des extraits du Concerto pour clavecin BWV 1052 Bach (avec Louis-Noël Bestion de Camboulas et une «création mapping vidéo live» de Jemma Woolmore)


12 novembre (11 heures)
Salle Cortot
Demi-finales (3/4) du concours Long Thibaud Crespin (piano)


** 12 novembre (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Ophélie Gaillard interprète les Suites pour violoncelle n° 1, n° 2 et n° 3 de Bach


12 novembre (14 heures 30)
Salle Cortot
Demi-finales (4/4) du concours Long Thibaud Crespin (piano)


* 12, 13, 14 novembre
Espace Cardin
The String Quartet’s Guide To Sex And Anxiety de Bieito mis en scène par Calixto Bieito avec Nick Harris, Mairead McKinley, Cathy Tyson, le Quatuor Heath...


* 12 novembre
Amphithéâtre Bastille
Marion Desbruères, Laurent Philipp, Grégoire Vecchioni et Yoori Lee interprètent le Quatuor n° 3 de Tchaïkovski, le Quatuor n° 7 de Chostakovitch et le Sextuor de Glinka (avec Amandine Dehant et Sandra Westphal)


** 12 novembre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Hervé Niquet dirige les élèves des départements de musique ancienne et des disciplines vocales du Conservatoire dans la Missa «Eripe me Domine» de Frémart et le Te Deum de Charpentier


** 12 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Clément Saunier et Hidéki Nagano interprètent Sequenza X de Berio, Rui Ozawa interprète Sequenza VIIb de Berio et Matthias Pintscher dirige l’Ensemble intercontemporain et l’Orchestre du Conservatoire de Paris dans le Concerto pour deux pianos (avec Hidéki Nagano et Julien Blanc) et la Sinfonia (avec Synergy Vocals) de Berio


** 12 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Christina Pluhar dirige L’Arpeggiata dans des cantates et airs d’opéras de Rossi


12 novembre (20 heures 30)
Barbizon (Espace culturel Marc Jacquet)
Guillaume Wang et Eve-Melody Salom interprètent les Variations sur «Bei Männern, welche Liebe fühlen» de Beethoven, la Havanaise de Saint-Saëns, la Sonate pour violoncelle et piano de Chostakovitch et des œuvres de Paganini


** 12 novembre (20 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des bords de Marne)
Jean-Christophe Gayot dirige les solistes de l’Orchestre de Paris dans L’Histoire du soldat de Stravinski (avec Denis Podalydès, Michel Vuillermoz et Didier Sandre)


12 novembre (20 heures 30)
Neuilly-sur-Seine (Théâtre des Sablons)
Nicolas Krauze dirige l’Orchestre de chambre Nouvelle Europe dans le Concerto pour piano n° 3 (avec Philipp Scheucher) et la Symphonie n° 5 de Beethoven


13 novembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître d’Hervé Niquet


13 novembre (10 heures)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


13 novembre (12 heures 30)
Salle Cortot
Dmitry Sin et Sae Yamada interprètent la Sonate pour piano n° 3 «Concert sans orchestre» de Schumann, des extraits des Pièces lyriques de Grieg, le Nocturne n° 6 de Fauré et la Sonate pour piano n° 9 de Scriabine


13 novembre (15 heures)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


13 novembre (15 heures)
Maison de la radio
Finale récital (1/2) du concours Long Thibaud Crespin (piano)


13, 14, 15, 16 novembre (19 heures 30)
Opéra Comique
«Carte blanche à Olivier Martin-Salvan» avec Lea Desandre, Marc Mauillon et Marine Thoreau La Salle


13, 14, 15, 16 novembre (20 heures 30)
Le Centquatre
Another Distinguée de La Ribot/Cardenas feat. Palacios, Materiel Object and Atom et Sagittarius A avec La Ribot, Juan Loriente et Thami Manekehla


13 novembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Valentin Sergent et Quentin du Verdier interprètent Torelli, Böhme, Bozza et Robin


13 novembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Edwin Fardini, Polina Streltsova et Orlando Bass interprètent Strauss, Mahler, Ravel, Schubert, Vaughan Williams, Liszt, Janácek, Martinů, Demenga et Bass


13 novembre
Maison de la radio
Finale récital (2/2) du concours Long Thibaud Crespin (piano)


* 13 novembre
Salle Cortot
Emmanuelle Bertrand interprète les Suites pour violoncelle n° 1, n° 3 et n° 5 de Bach


* 13 novembre (20 heures 30)
Cirque Romanès
Olivia Gay, Célia Oneto Bensaid et Basha Slavinska interprètent la Sonate pour violoncelle seul de Kodály, les Cinq Pièces dans le style populaire de Schumann, From Jewish Life de Bloch, Milonga sin palabras de Piazzolla et Danse espagnole de N. Boulanger


* 13 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
«Leçon de musique»: «Le jeune Mozart cultive son jardin» avec Paul Agnew, William Christie et Sophie Daneman


** 13 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Rémi Geniet interprète la Sonate pour piano n° 29 «Hammerklavier» de Beethoven, Valses nobles et sentimentales de Ravel et la Sonate pour piano n° 5 de Prokofiev


** 13 (20 heures 30), 14 (19 heures 30), 15 (20 heures 30), 16 (19 heures) novembre
Nanterre (Théâtre Nanterre-Amandiers)
Infini de Charmatz avec Régis Badel, Boris Charmatz, Raphaëlle Delaunay, Tatiana Julien, Solène Wachter et Fabrice Mazliah (le 15 novembre à l’issue de la représentation, rencontre avec l’équipe artistique; le 16 novembre avant la représentation, «rendu d’atelier avec des élèves des élèves de conservatoires des Hauts-de-Seine»)


14 novembre (12 heures 30)
Petit Palais
Stéphanie Huang et Marcel Cara interprètent des arrangements pour violoncelle et harpe de la Pièce en forme de habanera de Ravel, Au bord de l’eau, Papillon, Les Berceaux et Aurore de Fauré et la Sonate n° 1 pour violoncelle de Debussy ainsi que l’Impromptu pour harpe de Fauré, Caprice de Durosoir et The Endless Murmuring 1 de Tiêt


* 14 novembre (13 heures)
Studio Bastille
Béatrice Malleret, Marianne Chandelier, Olivier Berg, Bernard Arrieta et Alessandro Di Stefano interprètent Haydn, Schumann et Schubert


* 14 novembre (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages & les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles et des élèves du Pôle supérieur de Paris-Boulogne-Billancourt dans des motets à voix égales de Charpentier et de Morin


*** 14, 15, 16 (20 heures), 17 (15 heures), 19, 20 (20 heures) novembre
Théâtre du Châtelet
Summerspace de Cunningham/Feldman, Exchange de Cunningham/Tudor et Scenario de Cunningham/Kosugi avec le Ballet de l’Opéra de Lyon


* 14 novembre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Scott Price dirige la Schola Cantorum de la Cardinal Vaughan Memorial School dans l’Adagio d’Albinoni, le Miserere d’Allegri, l’Adagio de Barber, l’Ave Maria de Caccini, Ave verum corpus de Mozart, The Lord bless you and keep you de Rutter ainsi que des extraits de L’Histoire de Pi de Danna, d’Edward aux mains d’argent d’Elfman, du Requiem de Fauré, de la Liturgie de saint Jean Chrysostome de Rachmaninov et de 1492: Christophe Colomb de Vangelis (avec Iestyn Evans)


** 14 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
La finta gardiniera de Mozart dirigé par William Christie (avec Les Arts Florissants) et mis en espace par Sophie Daneman avec Mariasole Mainini, Lauren Lodge Campbell, Deborah Cachet, Théo Imart, Moritz Kallenberg, Rory Carver et Sreten Manojlovic


* 14 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Récital de Khatia Buniatishvili


* 14 novembre (20 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Hôtel de ville)
François Salque et Vincent Peirani interprètent Schubert, Schumann, Piazzolla, Reinhardt, Peirani...


** 14 novembre (20 heures 30)
Soignolles-en-Brie (Salle des fêtes)
François-Frédéric Guy interprète Beethoven


15 novembre (12 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


15 novembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Les professeurs et les élèves du département des disciplines instrumentales classiques et contemporaines interprètent C. Schumann et Schumann (à 14 heures 30, colloque «sur la vie et l’œuvre de Clara Schumann»)


** 15 novembre
Auditorium du Louvre
Denis Raisin Dadre dirige l’Ensemble Doulce Mémoire dans des œuvres de Desprez, Tromboncino, Cara, La Fage, Caron... et des extraits des Laudes et Frottole éditées par Petrucci (avec une «création visuelle» d’Ikse Maître)


* 15 novembre
Institut hongrois
Roustem Saïtkoulov interprète Chopin, Debussy et Liszt


15 novembre
Maison de la radio
Finale concerto (1/2) du concours Long Thibaud Crespin (piano)


* 15 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Théotime Langlois de Swarte et Justin Taylor interprètent Les Barricades mystérieuses et le Septième Concert royal de Couperin, Les Tendres Plaintes, Le Rappel des oiseaux et un extrait des Nouvelles Suites de pièces de clavecin de Rameau, la Sonate pour violon n° 6 de Francœur, la Sonate pour violon opus 5 n° 6 «Le Tombeau» de Leclair et un extrait de la Sonate pour violon opus 9 n° 3 de Leclair/Alard (à 19 heures, rencontre avec Jean-Philippe Echard, Christine Laloue, Théotime Langlois de Swarte et Justin Taylor)


15 novembre (20 heures 30)
Eglise Saint-Louis-en-l’Ile
Savitri de Rochefort et Ayyub Guliyev dirigent l’Ensemble Zoroastre dans le Gloria en sol majeur de J.-C. Bach et la Messe n° 14 «Du couronnement de Mozart


** 15 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Juan Fermin Ciriaco, Daniel Vagner, Nicolas Saint-Yves et Alexandre Kantorow interprètent le Quatuor avec piano de Mahler, et Mikko Franck dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans Totenfeier de Mahler et la Suite sur des poèmes de Michel-Ange de Chostakovitch (avec Matthias Goerne)


* 15 novembre (18 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Auditorium)
Pierre Réach interprète la Sonate pour piano n° 14 «Clair de lune» de Beethoven et la Symphonie fantastique de Berlioz/Liszt


15 novembre
Massy (Opéra)
Aria de Pellisari/Monteverdi, Vivaldi, Pergolèse... avec la Compagnie No Gravity Dance


** 15 novembre
Versailles (Opéra royal)
Valentin Tournet dirige La Chapelle harmonique dans Les Indes galantes de Rameau (avec Ana Quintans, Emmanuelle de Negri, Julie Roset, Philippe Talbot, Luigi de Donato et Guillaume Andrieux)


15 novembre (20 heures 30)
Barbizon (Espace culturel Marc Jacquet)
Le Quatuor (de flûtes) Campis interprète des arrrangements de l’Adagio pour harmonica de verre et de l’Ouverture des «Noces de Figaro» de Mozart, d’un Quatuor de Haydn, de la Pavane de Fauré et du Tombeau de Couperin de Ravel ainsi qu’Herbier 1 de Louvier


15 novembre (20 heures 30)
Croissy-sur-Seine (Château Chanorier)
Daniel Propper interprète Gade, Grieg, Norman et Mendelssohn


* 15 novembre (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Pawel Przytocki dirige l’Orchestre-atelier OstinatO dans l’Ouverture de «Peter Schmoll et ses voisins» de Weber, le Concerto pour violoncelle n° 1 de Saint-Saëns (avec Astrig Siranossian) et la Symphonie n° 2 de Schumann


* 15 novembre (21 heures)
Le Perreux-sur-Marne (Hôtel de ville)
Bernard Soustrot dirige l’Orchestre de chambre Occitania dans des œuvres de Berlioz, Mendelssohn et Grieg (avec Ariane Wohlhuter et Philippe Mouratoglou) et Donat Guibert lit Gautier, Shakespeare et Holberg


15 novembre (21 heures)
Vernouillet (L’Atelier à spectacles)
Nicolas Krauze dirige l’Orchestre de chambre Nouvelle Europe dans Les Quatre Saisons de Vivaldi et Les Quatre Saisons de Buenos Aires de Piazzolla


** 16 novembre (11 heures)
Philharmonie
Wilhem Latchoumia interprète Ambre nous resterons de Pesson, la Suite en la de Rameau et Hommage à Rameau de de Mantovani, Connesson, Pécou, Maratka, Campo et Escaich


* 16 novembre (11 heures)
Le Perreux-sur-Marne (Auditorium)
«Fauré entre paroles et musique»: Guy Touvron et Chantal Riou interprètent Fauré et Aladin Reibel lit Yhuel, Proust, Verlaine, Richepin et Hugo


16 novembre (11 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


** 16 novembre (14 heures)
Philharmonie
Vanessa Wagner interprète Gavotte et Doubles de Rameau, des extraits d’Au temps de Holberg de Grieg, Sarabande de Chausson et la Suite bergamasque de Debussy


** 16 novembre (15 heures 30)
Philharmonie
Frédéric Vaysse-Knitter interprète La Forqueray et La Couperin de Forqueray, Le Petit Trianon de Balken, des extraits des Pièces de genre et des Improvisations de Massenet ainsi que Pour le piano de Debussy


* 16 novembre (16 heures)
Le Perreux-sur-Marne (Hôtel de ville)
«L’Evangile selon Marc»: Emmanuelle Bertrand interprète Bach et Alain Carré lit saint Marc


* 16 novembre (17 heures)
Institut finlandais
«Give me a few words» mis en scène par Aleksi Barrière avec Marianne Seleskovitch


** 16 novembre (17 heures)
Philharmonie
Momo Kodama interprète Les Tendres Plaintes, La Joyeuse et La Boiteuse de Rameau, la Suite opus 90 de Saint-Saëns, trois extraits de Le roi s’amuse de Delibes et Variations, Interlude et Finale sur un thème de Rameau de Dukas


16 novembre (17 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Concert des lauréats de la classe d’excellence de Gautier Capuçon


** 16 novembre (17 heures 30)
Sceaux (Hôtel de ville)
Muza Rubackytė interprète l’Impromptu D. 899 n° 3 de Schubert, un extrait de Soiréees de Vienne et sept Lieder de Schubert/Liszt ainsi que Les Années de pèlerinage (Première année. La Suisse) de Liszt


* 16 novembre (18 heures 30)
Institut finlandais
Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession dans une œuvre de Sibelius et un extrait d’Ophelia/Tiefsee de Koskinen (avec Laurence Cordier)


** 16 novembre (18 heures 30)
Philharmonie
Cédric Tiberghien interprète des extraits de l’Ordre n° 21 de Couperin, Pour les huit doigts et Pour les agréments de Debussy ainsi que Le Tombeau de Couperin de Ravel


16 novembre (19 heures)
Lycée Louis-le-Grand
«Don Quichotte (J’étoilerai le vent qui passe)» d’après Massenet mis en scène par Jeanne Desoubeaux avec Igor Bouin, Jean-Christophe Lanièce et Flore Merlin


16 novembre (19 heures)
Maison de la radio
Finale concerto (2/2) du concours Long Thibaud Crespin (piano)


* 16 novembre
Institut finlandais
L’Histoire du soldat Fatzer d’après Stravinski dirigé par Clément Mao-Takacs (avec l’Orchestre Sécession) et mis en scène par Aleksi Barrière (avec Thomas Kellner)


16 novembre
Reid Hall
Amy Norrington et Piet Kuijken interprètent Beethoven


* 16 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Alexandre Tharaud interprète la Marche des Turcs de Lully/Tharaud, La Logivière, Les Barricades mystérieuses, Passacaille, Les Ombres errantes et Le Tic-Toc-Choc, ou Les Maillotins de Couperin, L’Aimable et la Marche des Scythes de Royer, Fugue grave, Ouverture de «Cadmus» d’après Lully, Chaconne d’Anglebert et Variations sur les Folies d’Espagne d’Anglebert, La De Belombre et La Pothoüin de Duphly, La Suzanne de Balbastre et des extraits des Suites en mi et en la de Rameau


16 novembre (20 heures 15)
Enghien-les-Bains (Casino)
Yury Revich et Matthieu Esnult interprètent Mozart, Dvorák, Brahms, Tchaïkovski, Schumann, Debussy et Sarasate


* 16 novembre (20 heures 30)
Barbizon (Espace culturel Marc Jacquet)
Le Quatuor (d’altos) Borsarello interprète Le Phoenix de Corrette, la Chaconne de la Partita pour violon seul n° 2 de Bach/Nodaïra, Deux airs populaires suédois, un Concerto de Telemann, un Fantaisie et Quatuor de Bowen, la création de Lointain si proche de Barsotti ainsi que des arrangements de Golliwogg’s Cake-walk de Debussy et de la Marche humoristique de Sibelius


* 16 novembre (20 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des bords de Marne)
Madame Pylinska et le secret de Chopin de Schmitt mis en scène par Pascal Faber avec Eric-Emmanuel Schmitt et Nicolas Stavy


** 16 novembre (20 heures 45)
Maisons-Alfort (Théâtre Claude Debussy)
«Les Italiens de l’Opéra de Paris» conçu par Alessio Carbone et chorégraphié par Simone Valastro avec Valentine Colasante, Paul Marque, Bianca Scudamore, Pablo Legasa, Francesco Mura, Camille Bon, Thomas Docquir, Andrea Sarri, Ambre Chiarcosso, Sofia Rosolini et Antonio Conforti


** 17 novembre (11 heures)
Philharmonie
Benjamin Alard interprète Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns, des pièces de Couperin, le Concerto comique n° 25 de Corrette/Rameau et des extraits du Tombeau de Couperin de Ravel (avec Benjamin Lazar)


☺ 17 novembre (11 heures)
Théâtre des Abbesses
Marc Coppey et ses élèves interprètent le Prélude de «Tristan et Isolde» de Wagner, la Pavane de Fauré, Korót de Berio, Bachianas brasileiras n° 1 de Villa-Lobos et Piazzolla


*** 17 novembre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Le Quatuor Belcea interprète les Quatuors n° 2, n° 11 «Quartetto serioso» et n° 14 de Beethoven


* 17 novembre (11 heures)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des bords de Marne)
«2 Alice au pays des merveilles» mis en vie par Stéphanie Tesson avec Brigitte Fossey, Alma Amoyel et Pascal Amoyel


* 17 novembre (12 heures)
Palais Garnier
Sylvie Sentenac, Cédric Laroque, François Bodin, Laurence Carpentier et Jérémy Bourré interprètent le Quatuor opus 76 n° 3 «L’Empereur» de Haydn et le Quintette à cordes opus 104 de Beethoven


* 17 novembre (15 heures)
Cité de la musique
Sora Elisabeth Lee, Lucie Leguay et Nil Venditti dirigent Les Siècles dans des extraits du Bourgeois gentilhomme de Lully, du Bourgeois gentilhomme de Strauss, des Indes galantes de Rameau, d’Au temps de Holberg de Grieg, des Concerts royaux de Couperin et du Tombeau de Couperin de Ravel


17 novembre (15 heures)
Eglise Sainte-Claire d’Assise
Le Duo Zyia interprète le Duo pour violon et violoncelle de Kodály, la Sonate pour violon et violoncelle de Ravel et Dhipli Zyia de Xenakis


17 novembre (16 heures)
Petit Palais
Mariamielle Lamagat, Edwin Fardini et Qiaochu Li interprètent la Paraphrase de concert sur «Rigoletto» de Liszt, l’Intermezzo de «Cavalleria rusticana» de Mascagni, des extraits des Puritains et des Capulets et Montaigus de Bellini, L’Elixir d’amour de Donizetti, Adriana Lecouvreur de Cilea, La Bohème de Puccini, Rigoletto, La Traviata et du Requiem de Verdi, Matin de Leoncavallo et Dans l’horreur de la nuit noire de Verdi


17 novembre (16 heures)
Brunoy (Eglise Saint-Médard)
Récital d’Erwan Le Prado


17 novembre (16 heures)
Le Perreux-sur-Marne (Auditorium)
«ABC d’airs» mis en scène par Gérard Rauber avec Anne Baquet, Anne Régnier, Amandine Dehant et Claude Collet


* 17 novembre (16 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Gaétan Jarry dirige l’Ensemble Marguerite Louise dans le Stabat Mater de Brossard, Jephté de Carissimi (1605–1674), le Crucifixus à huit voix de Lotti, le Miserere d’Allegri et Le Reniement de saint Pierre de Charpentier (avec Juliette Perret, Virginie Thomas, Nicholas Scott, Antonin Rondepierre, Virgile Ancely et Cyril Costanzo)


* 17 novembre (17 heures 30)
Philharmonie
Alexandre Tharaud interprète Hommage à Rameau de Debussy, des pièces de Couperin, la Sonatine de Ravel, Versailles de Hahn, Si Versailles m’était conté de Françaix et La Marseillaise de Rouget de Lisle/Liszt (à 12 heures 30, rencontre avec Alexandre Tharaud)


17 novembre (18 heures)
L’Ecole de Danièle Bloch
Le Duo (violoncelle et piano) Zoltán


18 novembre (11 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître de Simone Fermani


18 novembre (12 heures 15)
Hôtel national des Invalides
Le Duo Alva interprète la Sonate pour violon et piano n° 6 de Beethoven, des extraits des Cinq Aquarelles de Durosoir et la Sonate pour violon et piano de Franck


18 novembre (18 heures 30)
Espace Cardin
Projection de Kopernikus de Vivier


18 novembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
«Les Salons du lundi» avec les élèves du Conservatoire


* 18 novembre
Bastille Design Center
Adélaïde Ferrière et Matthieu Cognet interprètent un Concerto en do majeur de Vivaldi, le Caprice n° 24 de Paganini, les Pièces opus 4 de Prokofiev, la Danse macabre de Saint-Saëns et la Fantaisie de concert sur des thèmes de «Carmen» de Sarasate, Danzón n° 2 de Márquez, Rhapsody in Blue de Gershwin et Libertango de Piazzolla


18 novembre
Centre tchèque
Les étudiants en cycles supérieur et de perfectionnement de l’Ecole normale de musique de Paris


** 18 novembre
Hôtel national des Invalides
Christian Immler et Anne Le Bozec interprètent Le Chant du marin de Haydn, Le Tambour de Wolf, Nouvel amour et Chant funèbre des boyards de Mendelssohn, Balthazar et Les Deux Grenadiers de Schumann, La Traversée d’Odin et Harald de Loewe, Prière pendant la bataille de Schubert, cinq extraits de La Belle Maguelone de Brahms, Trompettes de Hindemith, Chanson du hussard de Strauss, Les Deux Grenadiers de Wagner ainsi que Chant du cavalier, Marche militaire et Le Petit Frère de Reger


** 18 novembre (20 heures 30)
Espace Cardin
Caroline Cren interprète Shiraz de Vivier, puis Geoffroy Jourdain dirige les cris de paris dans Journal de Vivier (avec Maxime Echardour)


** 18 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Juan Diego Flórez interprète des extraits d’Oberto, Attila, Les Vêpres siciliennes, I due Foscari, Rigoletto, Les Lombards et La Traviata de Verdi avec la Philharmonie d’Etat allemande de Rhénanie-Palatinat dirigée par Jader Bignamini


19 novembre (11 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître de Simone Fermani


* 19 novembre (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Elena Harsányi, Victoire Bunel, Michael Rakotoarivony, Fabian Langguth, Toni Ming Geiger, Sarah Ristorcelli, Teodora Oprisor et Camille Lemonnier interprètent Debussy, Duparc et Hahn (avec des commentaires de Véronique Gens et Susan Manoff)


19 novembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Concert-lecture «La modernité musicale et violonistique de la Sonate pour violon seul de Béla Bartók» avec David Petrlik


* 19 novembre (19 heures 30)
Conservatoire à rayonnement régional
Jean Deroyer dirige Court-circuit, le Groupe de musique contemporaine de Birmingham et des étudiants du Conservatoire de Birmingham dans Six Miniatures de Bailly, Siphonophorae de Paredes, Stirrings Still 1 de Saunders et A Propos de Nice de Paris (avec la projection du film de Vigo) (à 14 heures 30, intervention de Maël Bailly)


* 19 novembre
Centre tchèque
Le Quatuor Adamas interprète le Quatuor n° 2 de Haas et le Quatuor de Krása


19 novembre
Cercle suédois
Jean-Baptiste Doulcet interprète les Variations en fa mineur de Haydn, Trois Burlesques de Bartók, D’un cahier d’esquisses et Estampes de Debussy, Caprice sur le départ de son frère bien-aimé de Bach et les Fantaisies opus 116 de Brahms


* 19 novembre
Eléphant Paname
Récital de Cyrille Dubois et Tristan Raës


* 19 novembre
Musée d’art et d’histoire du judaïsme
Raquel Camarinha, Bruno Philippe et Yoan Héreau interprètent Valse mélancolique, Les Larmes de Jacqueline ainsi que des extraits de La Vie parisienne, La Belle Hélène, La Périchole, Les Contes d’Hoffmann et Orphée aux Enfers) d’Offenbach (en introduction, évocation de la vie et de l’œuvre du compositeur par Jean-Claude Yon et Laure Schnapper)


* 19 novembre (20 heures 30)
Eglise Saint-Eustache
Douglas Boyd dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans la Fantaisie sur un thème de Tallis de Vaughan Williams et le Requiem de Mozart (avec Mireille Asselin, Eva Zaïcik, James Way, David Soar et la Maîtrise Notre-Dame de Paris)


* 19 novembre (20 heures 30)
Le Bal Blomet
Isabelle Georges et Frederik Steenbrink chantent des extraits de comédies musicales arrangés par Matthieu Michard et Cyrille Lehn (avec le Quintette de cuivres Magnifica, Samuel Domergue et Thierry Boulanger)


* 19 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Tito Munoz dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans Eiréné de Connesson, le Concerto pour violon de Beethoven (avec Caroline Goulding) et Le Sacre du printemps de Stravinski (à 19 heures 30, «clé d’éoute» «Sur les pas du Sacre du printemps»)


* 19 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Alexander Malofeev interprète la Sonate pour piano n° 23 «Appassionata» de Beethoven, la Sonate pour piano n° 2 de Rachmaninov, Islamey de Balakirev, un extrait de Casse-noisette de Tchaïkovski/Pletnev, Dumka de Tchaïkovski et la Sonate pour piano n° 7 de Prokofiev


* 19 novembre (20 heures 45)
Basilique Sainte-Clotilde
Richard Wilberforce dirige l’Ensemble OTrente dans les Litanies à la Vierge noire de Poulenc et le Requiem de Duruflé (avec Anaïs Bertrand, Hélène Richaud et Andrew Dewar)


** 19 novembre
Saint-Ouen (Espace 1789)
Infini de Charmatz avec Régis Badel, Boris Charmatz, Raphaëlle Delaunay, Tatiana Julien, Solène Wachter et Fabrice Mazliah


20 novembre (11 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître de Simone Fermani


20, 21, 22, 23 novembre
Théâtre des Abbesses
Congo de Linyekula avec Daddy Moanda Kamono, Faustin Linyekula et Paco Losanganya


*** 20 novembre
Auditorium du Louvre
Pierre Hantaï interprète les Sonates pour clavecin Kk. 45, 58, 179, 213, 234, 247, 249, 252, 253, 277, 285, 402, 456, 457... de Scarlatti


20 novembre
Salle Colonne
Laurence Oldak interprète Bach, Bach/Liszt, Bach/Busoni et Chopin


20 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Grand Remix de la Messe pour le temps présent d’Henry/Béjart et Robbe avec les étudiants de l’Ecole supérieure du Centre national de danse contemporaine - Angers (à 19 heures, rencontre avec Thierry Maniguet, Hervé Robbe et Isabelle Warnier)


** 20 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Stéphanie d’Oustrac, Tanguy de Williencourt et Thibaut Roussel interprètent des Romances et Mélodies de Berlioz


* 20 novembre (20 heures 30)
Eglise Saint-Eustache
Douglas Boyd dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans la Fantaisie sur un thème de Tallis de Vaughan Williams et le Requiem de Mozart (avec Mireille Asselin, Eva Zaïcik, James Way, David Soar et la Maîtrise Notre-Dame de Paris)


** 20 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Sakari Oramo dirige l’Orchestre de Paris dans Fanfare for a Common Man de Copland, Accused de Lindberg (avec Anu Komsi) et la Symphonie n° 4 de Tchaïkovski


* 20 novembre (20 heures 30)
Salle Cortot
Le Consort interprète la Sonate en trio opus 1 n° 12 «La follia» de Vivaldi, les Sonates en trio opus 1 n° 1 à n° 4 de Dandrieu et la Sonate en trio opus 4 n° 1 de Corelli


* 20 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Vincent Beer-Demander interprète la création des Vingt-quatre Caprices pour mandoline de Cosma (avec Cécile Soirat, Fabio Gallucci, Grégory Morello et Grégory Daltin)


20 (20 heures 30), 21 (19 heures 30) novembre
Cergy-Pontoise (Points communs)
Ordinary People de Hui & Svobodová/Burian avec Wen Hui, Vladimír Tůma, Jiang Fan/Li Yuyao, Philipp Schenker, Wen Luyuan, Jan Burian, Li Xinmin/Pan Xiaonan, Jaroslav Hrdlicka et Pavel Kotlík


* 20 novembre
Noisiel (La Ferme du Buisson)
Le Quatuor Hanson interprète le Quatuor opus 76 n° 2 «Les Quintes» de Haydn, puis «Le Carnaval des animaux préhistoriques» mis en espace par Jérôme Pernoo: Fanny Laignelot, Elsa Loubaton, Ryo Kojima, Jeroen Suys, Anna Sypniewski, Léo Guiguen, Chloé Lucas, Jean-Baptiste Bonnard, Natasha Roqué Alsina et Ilan Zajtman interprètent Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns et Jurassic Trip de Connesson


** 20 novembre
Versailles (Chapelle royale)
Emmanuelle Haïm dirige Le Concert d’Astrée dans In convertendo Dominus de Rameau, In exitu Israël de Mondonville et la Messe de requiem de Campra (avec Marie Perbost, Samuel Boden, Zachary Wilder et Victor Sicard)


20 novembre (20 heures 30)
Brunoy (Eglise Saint-Médard)
Marie Muller et Saténik Shahazizyan


* 20 novembre (20 heures 30)
Poissy (Théâtre)
Jérôme Correas dirige Les Paladins dans Amadis de Haendel (avec Amel Brahim-Djelloul, Aurélia Legay, Sophie Pondjiclis et Séraphine Cotrez)


21 novembre (9 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
«Le quatuor de saxophone, perspectives professionnelles»: les quatuors (de saxoptones) Axone, Rayuela, Triton, Yendo et Emphasis interprètent Attahir, Nante, Naón et Sitzia (à 11 heures, table ronde «le saxophone baryton, prototype de la famille des saxophones, instrument autonome?»)


21 novembre (11 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître de Simone Fermani


* 21 novembre (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Anna Danilevskaïa dirige l’Ensemble Sollazzo dans des œuvres de Migliorotti, Cara, Tromboncino, Degli Organi, De Orto, Agricola, Compère...


21 novembre (12 heures 30)
Petit Palais
Anne-Lise Polchlopek et Mao Hayakawa interprètent Les Berceaux de Fauré, Berceuse de Flies, Nana de Falla, Summertime de Gershwin, Le Chant guerrier du roi des haricots, Petit prélude à la journée et Marche du grand escalier de Satie, quatre extraits des Scènes d’enfants de Schumann, Nous voulons une petite sœur et Le petit garçon trop bien portant de Poulenc, La Jeune Fille heureuse et Mère, j’ai vu des yeux de Toldrá, des extraits de L’Enfant et les Sortilèges de Ravel et de Cendrillon de Massenet, Noël pour des enfants qui n’ont plus de maison de Debussy, La Cigale et la Fourmi et Le Rat des villes et le Rat des champs d’Offenbach ainsi que Le Roi des aulnes de Schubert


21 novembre (14 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître de Nicolas Prost


21 novembre (14 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître de Jean-Denis Michat


* 21 novembre (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Patrick Cohën-Akenine dirige des élèves du conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay et l’Orchestre baroque de l’Essonne dans des extraits de The Fairy Queen de Purcell


21 novembre (18 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Claude Delangle, Vincent David, Alexandre Doisy, Simon Diricq, Carl Emmanuel Fisbach, Florent Monfort, Michel Supera, le Quatuor (de saxophones) Zahir, l’Ensemble Squillante et un grand ensemble des anciens élèves de la classe de saxophone de Claude Delangle au Conservatoire


21 novembre (19 heures 30)
Institut national des jeunes aveugles
«Trois pianistes-chercheurs issus du master interprétation des musiques anciennes de Sorbonne Université et leurs amis» interprètent Szymanowska, Kurpinski, Galitzin, Chopin, Bach, Haendel, Mozart, Wartel, Farrenc et Viardot, et Benjamin d’Anfray improvise sur des thèmes polonais


* 21 novembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Hanson interprète le Quatuor opus 76 n° 2 «Les Quintes» de Haydn


*** 21 (19 heures 30), 24 (14 heures 30), 27, 30 novembre, 4, 7 (19 heures 30) décembre
Palais Garnier
Reprise de Lear de Reimann dirigée par Fabio Luisi et mise en scène par Calixto Bieito avec Bo Skovhus, Gidon Saks, Derek Welton, Michael Colvin, Kor-Jan Dusseljee, Lauri Vasar, Andrew Watts, Andreas Conrad, Evelyn Herlitzius, Erika Sunnegårdh, Annette Dasch, Ernst Alisch, Luca Sannai et Lucas Prisor (compte rendu de la création de cette production en mai 2016)


21 (20 heures 30), 22 (18 heures 30 et 21 heures), 23 (17 heures et 20 heures 30) novembre
Centre Pompidou
Le Sacre du printemps de Le Roy/Stravinski avec Salka Ardal Rosengren, Alexandre Achour et Scarlet Yu


21 novembre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Ambroisine Bré, Guilhem Worms, Régis Pasquier, Thibaut Garcia et Théo Fouchenneret interprètent Bach, Haendel, Gounod, Bizet, Schubert/Liszt, Schubert, Albéniz, Falla, Ginastera, Tchaïkovski, Strauss, Mendelssohn, Weber, Mozart et Wagner/Liszt


** 21 novembre
Musée d’Orsay
Véronique Gens et Susan Manoff interprètent Les Nuits d’été de Berlioz, les Mélodies persanes de Saint-Saëns et des mélodies de Delibes et Hahn


21 novembre
Théâtre du Châtelet
Projection de Last Whispers de Herzog avec une musique de Capalbo et Mangini


*** 21 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Récital de Maurizio Pollini


* 21 novembre (21 heures)
Salle Cortot
«Le Carnaval des animaux préhistoriques» mis en espace par Jérôme Pernoo: Fanny Laignelot, Elsa Loubaton, Ryo Kojima, Jeroen Suys, Anna Sypniewski, Léo Guiguen, Chloé Lucas, Jean-Baptiste Bonnard, Natasha Roqué Alsina et Ilan Zajtman interprètent Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns et Jurassic Trip de Connesson


* 21 novembre (20 heures 30)
Versailles (Salon d’Hercule)
Reinoud Van Mechelen et l’ensemble A nocte temporis interprètent des extraits d’Isis, Persée, Armide, Amadis, Acis et Galatée et Achille et Polyxène ainsi qu’un Miserere de Lully, des extraits d’Achille et Polyxène, Thétis et Pélée et Enée et Lavinie de Colasse, d’Alcide de Marais et L. Lully, de Didon, Théagène et Cariclée, Les Amours de Momus, Les Fêtes galantes et Circé de Desmarets, de Médée de Charpentier, de Céphale et Procris de Jacquet de La Guerre, de Méduse de Gervais et d’Amadis de Grèce de Destouches


22 novembre (11 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître de Simone Fermani


* 22 novembre (12 heures 30)
Théâtre du Châtelet
Douglas Boyd dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans l’Ouverture de «Don Giovanni» de Mozart et des extraits des Danses symphoniques de Say


22 (19 heures 45), 23 (20 heures 30), 24 (15 heures 30), 26, 27 (20 heures 30) novembre
Théâtre national de Chaillot
Soulèvement de Julien/Guilbert avec Tatiana Julien


22 (18 heures 30), 23 (18 heures) novembre
Espace Cardin
Projection de Last Whispers de Herzog avec une musique de Capalbo et Mangini


* 22 novembre (19 heures 30)
Espace Ararat
Jean-Christophe Lanièce et Bianca Chillemi interprètent Let Us Garlands Bring de Finzi, Songs of Travel de Vaughan Williams, Songs of the Clown de Korngold ainsi que Tom Sails Away et Charlie Rutlage d’Ives


* 22 novembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Hanson interprète le Quatuor opus 50 n° 6 «La Grenouille» de Haydn


** 22 novembre
Maison de la radio
Leonardo García Alarcón dirige le Chœur et l’Orchestre philharmonique de Radio France dans la Messe en si mineur de Bach (avec Mariana Flores, Marianne Beate Kielland, Paulin Bündgen, Julian Prégardien et Andreas Wolf)


22 novembre
Salle Gaveau
Les 20 ans de Philomuses avec Sasha Boldachev, Julien Bouclier, Dimitri Bouclier, Thomas Enhco, Bertrand Hainaut, Zornitsa Iliaronova, Martin Ivanov, Miyuji Kaneko, Vassilena Serafimova, Jacob Shaw, le Quatuor (de clarinettes) Anches Hantées, Emilie Chevrillon, Frédéric Flejo, Jean Haderer, Rémy Parasquive et Stéphanie Tesson


22 novembre
Sorbonne
François Boulanger dirige l’Orchestre symphonique de la Garde républicaine dans l’Adagio de Barber, les Variations symphoniques de Franck (avec Louis Abraham), le Concerto pour piano n° 2 de Liszt (avec Sebastian Amenabar), le Scherzo de Litolff (avec Robin Stephenson) et un extrait du Concerto en sol de Ravel (avec Gérard Bekerman)


** 22 novembre (20 heures 30)
Eglise Saint-Roch
Lionel Meunier dirige Vox luminis dans la Messe en si mineur de Bach


22 novembre (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Ivan Bessonov interprète la Partita pour clavier n° 4 de Bach, Pour le piano de Debussy, la Suite de «Casse-noisette» de Tchaïkovski/Pletnev, les Etudes-tableaux opus 39 de Rachmaninov ainsi que Danse slave et Valse de Bessonov


*** 22 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Semyon Bychkov dirige l’Orchestre philharmonique tchèque dans le Concerto pour piano n° 1 (avec Kirill Gerstein) et Manfred de Tchaïkovski


* 22 novembre (21 heures)
Salle Cortot
«Le Carnaval des animaux préhistoriques» mis en espace par Jérôme Pernoo: Fanny Laignelot, Elsa Loubaton, Ryo Kojima, Jeroen Suys, Anna Sypniewski, Léo Guiguen, Chloé Lucas, Jean-Baptiste Bonnard, Natasha Roqué Alsina et Ilan Zajtman interprètent Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns et Jurassic Trip de Connesson


22 novembre (20 heures 30)
Brunoy (Eglise Saint-Médard)
Véronique Dufour, Vincent Friberg et Leonid Karev


22 novembre (20 heures 45)
Maisons-Laffitte (Salle Malesherbes)
Daniel Propper interprète Beethoven, Liszt, Schumann, Rossini, Wagner, Séverac, Grieg et Ibert avec Pierre Hentz


* 22 novembre (20 heures 45)
Meudon (Chapelle Saint-Philippe)
Le Quatuor Akilone interprète Haydn, Mozart et Beethoven


22 novembre (21 heures)
Deuil-la-Barre (Eglise Notre-Dame)
Nicolas Krauze dirige l’Orchestre de chambre Nouvelle Europe dans le Concerto pour flûte en mi mineur de Mercadante (avec Gilles Stoesel, le Concerto pour basson de Mozart (avec Marceau Lefèvre), la Symphonie pour cordes n° 10 de Mendelssohn et le Concerto pour orgue opus 7 n° 4 de Haendel (avec Alexis Girard)


* 23 novembre (11 heures)
Le Centquatre
Le Trio Sacher interprète le Divertimento de Berion, la création de Fantaisie à trois de Magrané Figuera, Study II for Treatise on the Veil de Pintscher et Cloud Trio de Saariaho


* 23 novembre (16 heures)
Auditorium du Louvre
Stephen Waarts interprète des extraits des Caprices de Paganini et la Sonate pour violon seul n° 3 de Bach


** 23 novembre (16 heures)
Le Centquatre
Sophie Cherrier, Philippe Grauvogel, Martin Adámek, Valeria Kafelnikov et Samuel Favre interprètent Pulse Sampler de Birtwistle, Imaginary Sky-Lines de Fedele, Let me die before I wake de Sciarrino, Autre fois (berceuse canonique pour Igor Stravinsky) de Berio, L’addio a Trachis de Sciarrino, Spleen de Neuwirth, Arc-Song de Hosokawa, beyond (a system of passing) de Pintscher et 4’33 de Cage


** 23 (19 heures 45), 24 (15 heures 30), 26 (19 heures 45), 27 (20 heures 30), 28 (19 heures 45), 29 (20 heures 30), 30 novembre, 3 (19 heures 45), 4 (20 heures 30), 5 (19 heures 45) décembre
Théâtre national de Chaillot
Allegria d’Attou/Baillet - Diaphane avec le Centre chorégraphique national de La Rochelle et la Compagnie Accrorap


* 23 novembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Hanson interprète le Quatuor opus 77 n° 2 de Haydn


** 23 novembre
Maison de la radio
Leonardo García Alarcón dirige le Chœur et l’Orchestre philharmonique de Radio France dans la Messe en si mineur de Bach (avec Mariana Flores, Marianne Beate Kielland, Paulin Bündgen, Julian Prégardien et Andreas Wolf)


** 23 novembre
Reid Hall
Irakly Avaliani interprète trois Préludes et Fugues de Bach, les Valses opus 39 de Brahms et la Sonate pour piano D. 850 de Schubert


*** 23 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Marzena Diakun, Bruno Mantovani et Pascal Rophé dirigent le jeune chœur de paris, le Chœur et l’Orchestre philharmonique de Radio France ainsi que l’Orchestre du Conservatoire de Paris dans la création de la version symphonique de La Dixième Symphonie - Hommage à Beethoven d’Henry (à 19 heures 30, «clé d’écoute»)


*** 23 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
Semyon Bychkov dirige l’Orchestre philharmonique tchèque dans la Sérénade pour cordes, les Variations sur un thème rococo (avec Gautier Capuçon) et la Symphonie n° 5 de Tchaïkovski


* 23 novembre (21 heures)
Salle Cortot
«Le Carnaval des animaux préhistoriques» mis en espace par Jérôme Pernoo: Fanny Laignelot, Elsa Loubaton, Ryo Kojima, Jeroen Suys, Anna Sypniewski, Léo Guiguen, Chloé Lucas, Jean-Baptiste Bonnard, Natasha Roqué Alsina et Ilan Zajtman interprètent Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns et Jurassic Trip de Connesson


*** 23 (19 heures), 24 (15 heures) novembre
Versailles (Opéra royal)
Nouvelle production d’Ercole amante de Cavalli dirigée par Raphaël Pichon (avec Pygmalion) et mise en scène par Valérie Lesort et Christian Hecq avec Nahuel Di Pierro, Anna Bonitatibus, Giuseppina Bridelli, Francesca Aspromonte, Krystian Adam, Eugénie Lefebvre, Giulia Semenzato, Luca Tittoto, Ray Chenez, Dominique Visse, Anna Beghelli, Rémi Boissy, Leslie Dzierla, Mikaël Fau et Florence Peyrard


☺ 24 novembre (10 heures)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Scott Sandmeier dirige l’Orchestre Colonne dans Le Bœuf sur le toit de Milhaud


** 24 novembre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Beatrice Rana interprète les Etudes opus 25 de Chopin, Une barque sur l’océan, Alborada del gracioso et La Vallée des cloches de Ravel ainsi que Trois Mouvements de «Pétrouchka» de Stravinski


24 novembre (11 heures)
Théâtre Le Ranelagh
Les Géorgiennes d’ Offenbach dirigé par Laurent Zaïk et mis en scène par Renaud Boutin avec Karl Baraquin et la Compagnie Groupe lyrique


* 24 novembre (11 heures)
Montreuil (La Marbrerie)
L’ensemble L’Instant donné interprète Eglog de Dumont, Traumwerk Book 2 de Dillon, Hungarian Rock de Ligeti, Diverse bizzarrie sopra la Vecchia Sarabanda o pur Ciaccona de Matteis et Scordatura a violino solo senza basso - ciaccona de Colombi


☺ 24 novembre (11 heures 30)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Scott Sandmeier dirige l’Orchestre Colonne dans Le Bœuf sur le toit de Milhaud


24 novembre (15 heures)
Péniche Grande Fantaisie
Coline Infante, Juliette Leroux, Pierre Alvarez, Françoise Gneri et Manon Leroux interprètent Bach, Mozart, Bernstein, Coulais, Menut, Chostakovitch et Dvorák


* 24 novembre (16 heures)
Basilique Sainte-Clotilde
Richard Wilberforce dirige l’Ensemble OTrente dans les Litanies à la Vierge noire de Poulenc et le Requiem de Duruflé (avec Anaïs Bertrand, Hélène Richaud et Andrew Dewar)


24 novembre (16 heures)
Salle Wagram
Scott Sandmeier dirige l’Orchestre Colonne dans Le Tombeau de Couperin de Ravel, le Concerto pour violoncelle n° 1 de Saint-Saëns (avec Clara Pouvreau), l’Ouverture en forme d’étoiles de Campo, Une nuit à Lisbonne de Saint-Saëns et Le Bœuf sur le toit de Milhaud


24 novembre (16 heures)
Brunoy (Eglise Saint-Médard)
Nicola Serravalle et Cyril Burin des Roziers


** 24 novembre (16 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Sébastien d’Hérin dirige Les Nouveaux Caractères dans La Résurrection de Haendel (avec Jeanine De Bique, Caroline Mutel, Delphine Galou, Hugo Hymas et Frédéric Caton)


*** 24 novembre (16 heures 30)
Philharmonie
Semyon Bychkov dirige l’Orchestre philharmonique tchèque dans le Concerto pour violon (avec Renaud Capuçon) et la Symphonie n° 6 «Pathétique» de Tchaïkovski


* 24 novembre (17 heures)
Institut hongrois
Le Duo Luperca interprète deux extraits de la Suite pour violoncelle seul n° 2 de Bach, la Sonate pour violoncelle et piano de Franck/Delsart, le Sonnet CXXIII de Pétrarque de Liszt et la Sonate pour violoncelle et piano «Titus et Bérénice» de Strohl


25 novembre (12 heures 15)
Hôtel national des Invalides
Classe de maître de Claude Delangle


* 25 novembre
Hôtel national des Invalides
«Saxophone, du Champ-de-Mars à l’Opéra, joutes militaires et bel canto» (les 30 ans de la classe de saxophone de Claude Delangle au Conservatoire national supérieur de musique et de danse): Nicolas Prost, Joonatan Rautiola, le Quatuor (de saxophones) Rayuela, les élèves de la classe de saxophone de Claude Delangle au Conservatoire national supérieur de musique et de danse et de la classe de saxophone du Conservatoire à rayonnement régional et le Chœur Ephémère dirigé par Astryd Cottet interprètent Jolivet, Kastner, Berlioz, Franck, d’Indy, Dukas, Massenet, Thomas, Sou-Alle, Fétis, Limnander, Sousa, Rossini, Bizet, Boutry et Milhaud, et Octavian Dabija lit Londeix


* 25 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Hibla Gerzmava et Ekaterina Ganelina interprètent Tchaïkovski, Rachmaninov, Verdi, Bellini et Puccini


*** 25 novembre
Théâtre des Champs-Elysées
Récital de Grigory Sokolov


26 novembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître de Jana Bousková


** 26 novembre (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Stéphanie-Marie Degand dirige La Diane française dans des Pièces en trio de Marais, des extraits du Ballet des Muses de Lully, Orphée et Eurydice de Gluck et La Mort d’Orphée de Delibes, Orphée de Rameau et Orphée de Liszt/Saint-Saëns (avec Chantal Santon Jeffery et Violaine Cochard)


** 26, 29 novembre (19 heures 30), 1er (17 heures), 3, 5, 7 (19 heures 30), 8 (17 heures) décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Nouvelle production des Noces de Figaro de Mozart dirigée par Jérémie Rhorer (avec Unikanti et Le Cercle de l’Harmonie) et mise en scène par James Gray avec Anna Aglatova, Robert Gleadow, Stéphane Degout, Vannina Santoni, Eléonore Pancrazi, Carlo Lepore, Jennifer Larmore, Florie Valiquette, Mathias Vidal, Matthieu Lécroart et Rodolphe Briand (le 22 novembre à 18 heures 30, rencontre avec l’équipe artistique)


*** 26 novembre
Maison de la radio
Marc Minkowski dirige Les Musiciens du Louvre dans Ariodante de Haendel (avec James Platt, Marianne Crebassa, Ana Maria Labin, Valerio Contaldo, Yuriy Minenko et Caroline Jesteadt)


26 novembre
Salle Cortot
Concert Animato


** 26 novembre (20 heures 30)
Philharmonie
François-Xavier Roth dirige Les Siècles dans Une barque sur l’océan, Shéhérazade (avec Isabelle Druet) et la Rapsodie espagnole de Ravel ainsi que Tableaux d’une exposition de Moussorgski/Ravel (avec projection des esquisses animées de Kandinsky) (à 19 heures, rencontre avec Mikhaïl Rudy)


* 26 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Pejman Memarzadeh dirige l’Orchestre de l’Alliance et l’ensemble Génération Mozart dans la Pantomime en ré majeur de Kraus, le Concerto pour trompette de Hummel, le Concerto pour cor n° 4 de Mozart (avec David Guerrier) et la Symphonie n° 5 de Schubert


** 26 novembre
Versailles (Opéra royal)
Vincent Dumestre dirige l’Ensemble Aedes et Le Poème Harmonique dans Cadmus et Hermione de Lully (avec Thomas Dolié, Adèle Charvet, Eva Zaïcik, Lisandro Abadie, Guilhem Worms, Nicholas Scott, Virgile Ancely, Enguerrand de Hys, Olivier Fichet, Benoit-Joseph Meier, Brenda Poupard, Marine Lafdal-Franc...)


27 novembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître de Jana Bousková


** 27 novembre
Maison de la radio
Louis-Noël Bestion de Camboulas interprète la Suite de «Pelléas et Mélisande» de Fauré/Robilliard, la Fantaisie n° 2 d’Alain, le Choral n° 3 de Franck et la création de la Symphonie n° 1 de Dutilleux/Bestion de Camboulas


** 27 novembre
Théâtre des Champs-Elysées
Le Quatuor de Jérusalem interprète les Cinq Pièces pour quatuor à cordes de Schulhoff, cinq chansons de cabaret yiddish arrangées par Desyatnikov (avec Hila Baggio) et le Quatuor n° 2 de Korngold


** 27 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
George Jackson dirige l’Ensemble intercontemporain dans drawing tunes and fuguing photos de Mason, Scar de Saunders et Tanz/haus: triptych 2017 de Dillon (à 19 heures 45, «clé d’écoute» «La création musicale contemporaine en Grande-Bretagne»)


** 27 novembre (20 heures 30)
Collège des bernardins
Jean-Marc Luisada interprète la Sonate pour piano n° 13 de Haydn, Images (Seconde Série) et La Cathédrale engloutie de Debussy ainsi que les Nocturnes opus 9, le Nocturne opus 62 n° 1, la Barcarolle et le Scherzo n° 2 de Chopin


* 27 novembre (20 heures 30)
Salle Cortot
François Lazarevitch dirige Les Musiciens de Saint-Julien dans des mélodies et danses traditionnelles anglaises et écossaises (avec Fiona McGown et Enea Sorini)


** 27 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Yevgeny Sudbin interprète des Sonates de Scarlatti, deux Nocturnes de Tchaïkovski, Roméo et Juliette de Tchaïkovski/Sudbin, le Nocturne pour la main gauche de Scriabine et Gaspard de la nuit de Ravel


* 28 novembre (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Pierre Joud dirige Les Temps retrouvés dans des musiques du Siècle d’or espagnol


*** 28 novembre (19 heures 30), 1er (14 heures 30), 4, 7, 11, 14, 17, 20, 23, 26 (19 heures 30) décembre
Opéra Bastille
Nouvelle production du Prince Igor de Borodine dirigée par Philippe Jordan et mise en scène par Barrie Kosky avec Ildar Abdrazakov, Elena Stikhina, Pavel Cernoch, Dmitry Ulyanov, Dimitry Ivashchenko, Anita Rachvelishvili, Adam Palka, Andrei Popov, Vasily Efimov, Marina Haller et Irina Kopylova (le 25 novembre à 19 heures 30, avant-première réservée aux moins de 28 ans)


28, 29, 30 novembre
Théâtre de la Cité internationale
Arcana Swarm de Válastur avec Juan Pablo Cámara, Ixchel Mendoza Hernandez, Sergiu Matis, Dorotea Saykaly, Enrico Ticconi et Tiran Willemse


* 28 novembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Mona interprète le Quatuor n° 12 «Américain» de Dvorák


28 novembre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Arie van Beek dirige l’Orchestre de Picardie dans la Symphonie n° 3 de Schubert et le Concerto pour violon de Tchaïkovski (avec Sarah Nemtanu)


** 28 novembre
Maison de la radio
Stéphane Denève dirige l’Orchestre national de France dans Le Tombeau des regrets de Connesson, le Concerto pour violon de Sibelius (avec Nikolaj Szeps-Znaider) et des extraits de Roméo et Juliette de Prokofiev


28 novembre
Musée d’Orsay
Projection de La Fiancée vendue d’Ophüls


* 28 novembre
Théâtre des Champs-Elysées
Constantin Trinks dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans l’Ouverture «Léonore III» et la Symphonie n° 5 de Beethoven ainsi que le Concerto pour violon de Schumann (avec Carolin Widmann)


* 28 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Philippe Aïche dirige l’Orchestre des lauréats du Conservatoire dans l’Ouverture de «La Flûte enchantée» et A Berenice... Sol nascente de Mozart, Ophelia’s Mad Scene de Saguer (avec Iryna Kyshliaruk), Die Stücke des Sängers de Rihm (avec Alice Belugou) et le Concerto pour violoncelle n° 2 de Dvorák (avec Jérémy Garbarg)


** 28 novembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Jean-Christophe Vervoitte et Sébastien Vichard interprètent Beethoven, Chopin, Dutilleux, Jarrell et Schumann (à 19 heures, rencontre avec Pierre Gervasoni)


* 28 novembre (21 heures)
Salle Cortot
«Le Carnaval des animaux préhistoriques» mis en espace par Jérôme Pernoo: Fanny Laignelot, Elsa Loubaton, Ryo Kojima, Jeroen Suys, Anna Sypniewski, Léo Guiguen, Chloé Lucas, Jean-Baptiste Bonnard, Natasha Roqué Alsina et Ilan Zajtman interprètent Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns et Jurassic Trip de Connesson


** 28 (19 heures 30), 29 (20 heures 30), 30 (18 heures) novembre
Aubervilliers (La Commune)
Isadora Duncan de Bel avec Elisabeth Schwartz


* 28 (19 heures 30), 29 (20 heures 30) novembre
Bobigny (MC93)
Put your heart under your feet… and walk! de Cohen/Cohen, Faithfull et Mahan


** 28, 29 (20 heures), 30 (16 heures) novembre
Bobigny (MC93)
RainForest de Cunningham/Tudor et Cela nous concerne tous (This concerns all of us) de Guttierez/Guttierez et Lautiola avec le Centre chorégraphique national - Ballet de Lorraine


☺ 29, 30 novembre, 6, 7 (20 heures), 11 (15 heures) décembre
Amphithéâtre Bastille
Reprise de Bastien et Bastienne de Mozart dirigée par Léo Warynski (avec l’Orchestre-atelier OstinatO) et mise en scène par Mirabelle Ordinaire avec Ki Up Lee, Pauline Texier et Andriy Gnatiuk (le 7 novembre à 18 heures, «les clés du spectacle»)


☺ 29 novembre (18 heures 30)
Philharmonie
Fabien Gabel dirige l’Orchestre français des jeunes dans le Prélude de «Hansel et Gretel» de Humperdinck, Ma mère l’Oye de Ravel et Pétrouchka de Stravinski avec la Compagnie Flip Fabrique


29 novembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Pierre-André Valade dirige l’Orchestre du Conservatoire dans Seascape de Canat de Chizy (avec Aurélien Gignoux), la Symphonie de chambre n° 2 de Schönberg et la Suite de «Pulcinella» de Stravinski


29 novembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Sébastien Billard dirige l’Orchestre de la Garde républicaine dans Mémorial de Beffa, des extraits de L’Eveil de Michat et de Reflets de David, Valse pour Jean-Paul de Richard, Le Chant des ténèbres d’Escaich et Les Maîtres Sorciers de Kosmicki (avec Eudes Bernstein, Sandro Compagnon, Raquel Panos Castillo et Christian Wirth)


* 29 novembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Mona interprète le Quatuor n° 12 «Américain» de Dvorák


* 29 novembre
Maison de la radio
Leonidas Kavakos dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans Duet de Reich (avec Ji Yoon Park et Nathan Mierdl), le Concerto pour violon n° 4 de Mozart et la Symphonie n° 4 de Brahms


* 29 novembre (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Victor Julien-Laferrière et Jonas Vitaud interprètent la Sonate pour violoncelle et piano de Kodály, la Sonate pour violoncelle et piano de Rachmaninov, les Variations sur un thème de Schubert de Denisov et la Sonate pour violoncelle et piano de Chostakovitch


* 29 novembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Thomas Dunford dirige l’Ensemble Jupiter dans le Concerto pour luth, le Concerto pour violoncelle RV 416 (avec Bruno Philippe) ainsi que des extraits d’Il Giustino, L’Olimpiade, La Griselda, Juditha Triumphans et du Dixit Dominus (avec Lea Desandre) de Vivaldi


* 29 novembre (21 heures)
Salle Cortot
«Le Carnaval des animaux préhistoriques» mis en espace par Jérôme Pernoo: Fanny Laignelot, Elsa Loubaton, Ryo Kojima, Jeroen Suys, Anna Sypniewski, Léo Guiguen, Chloé Lucas, Jean-Baptiste Bonnard, Natasha Roqué Alsina et Ilan Zajtman interprètent Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns et Jurassic Trip de Connesson


* 29 novembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Speranza Scappucci dirige accentus et Insula orchestra dans la Messa di gloria de Rossini (avec Jessica Pratt, Eve-Maud Hubeaux, Levy Sekgapane, Jack Swanson et Mirco Palazzi) (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


* 29 novembre (20 heures 30)
Engien-les-Bains (Centre des arts)
Lydie Solomon interprète la Fantaisie en ré mineur de Mozart, la Sonate pour piano n° 31 de Beethoven, les Etudes opus 10 n° 8 et n° 12, la Valse opus 69 n° 1, la Ballade n° 3 et le Nocturne opus 48 n° 1 de Chopin, Widmung de Schumann/Liszt ainsi qu’Harmonies du soir et Appassionata de Liszt


** 29 novembre (20 heures 30)
Puteaux (Conservatoire Jean-Baptiste Lully)
Yes! d’Yvain mis en scène par Vladislav Galard et Bogdan Hatisi avec Eric Boucher, Célian d’Auvigny, Mathieu Dubroca, Flannan Obé, Clarisse Dalles, Caroline Binder, Anne-Emmanuelle Davy, Gilles Bugeaud, Emmanuelle Goizé, Paul-Marie Barbier, Thibault Perriard et Matthieu Bloch


** 29 novembre (20 heures 45)
Meudon (Centre d’art et de culture)
Le Code noir de Clapisson dirigé par Jérôme Correas (avec Les Paladins) et mis en scène par Jean-Pierre Baro) avec Marie-Claude Bottius, Isabelle Savigny, Luanda Siqueira, Martial Pauliat, Jean-Baptiste Dumora, Nicolas Rigas et Jean-Loup Pagésy


☺ 30 novembre (11 heures)
Philharmonie
Timouk, l’enfant aux deux royaumes de Connesson dirigé par Jonas Ehrler (avec l’Orchestre national d’Ile-de-France) avec des illustrations de Delphine Jacquot


☺ 30 novembre (15 heures)
Cité de la musique
Jean-François Verdier dirige l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté dans Pierre et le Loup de Prokofiev et Le Canard est toujours vivant! de Verdier (avec Karine Texier) (à 11 heures, «atelier de préparation au concert»)


☺ 30 novembre (15 heures)
Philharmonie
Roderick Cox dirige l’Orchestre de Paris dans des extraits de Casse-Noisette de Tchaïkovski avec des illustrations de Clément Lefèvre (à 13 heures 30, «ateliers de préparation»)


☺ 30 novembre (16 heures)
Centre Paris Anim’ Nouvelle Athènes
«Goûter-concert» «Vivaldi et pain d’épices»: David Castro-Balbi dirige l’Ensemble Spiritelli dans des œuvres de Vivaldi, Lully et Bach (avec les pains d’épices d’Amanpreet)


* 30 novembre (17 heures)
Grande halle de La Villette
Cunningham x 100 de Cunningham/Cage avec cent élèves danseurs et les élèves de la classe de percussion du Conservatoire national supérieur de musique et de danse


30 novembre (19 heures)
Cité de la musique
Classe de maître de Jean-François Verdier avec l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté


* 30 novembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Mona interprète le Quatuor n° 12 «Américain» de Dvorák


** 30 novembre
Théâtre des Champs-Elysées
Jean-Louis Capezzali, Michel Lethiec, Carlo Colombo, André Cazalet, Jurek Dybal, Jean-François Heisser et le Quatuor Artis interprètent le Quatuor n° 19 «Les Dissonances» et le Quintette pour instruments à vent et piano de Mozart ainsi que l’Octuor de Schubert


* 30 novembre (21 heures)
Salle Cortot
«Le Carnaval des animaux préhistoriques» mis en espace par Jérôme Pernoo: Fanny Laignelot, Elsa Loubaton, Ryo Kojima, Jeroen Suys, Anna Sypniewski, Léo Guiguen, Chloé Lucas, Jean-Baptiste Bonnard, Natasha Roqué Alsina et Ilan Zajtman interprètent Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns et Jurassic Trip de Connesson


30 novembre (19 heures)
Tremblay-en-France (L’Odéon)
Alexander Sonderegger interprète la Sonate pour piano n° 32 de Haydn, la Sonate pour piano n° 23 «Appassionata» de Beethoven, la Barcarolle de Chopin et les Six Grandes Etudes d’après Paganini de Liszt


** 30 novembre (19 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Marie-Nicole Lemieux et I Bollenti Spiriti dirigé Stefano Montanari interprètent des extraits du Stabat Mater, Orlando finto pazzo, Farnace, Atenaide, L’Olimpiade et Tito Manlio de Vivaldi


* 30 novembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Jean-Philippe Sarcos dirige Le Palais royal dans les Coronation Anthems et le Te Deum de Dettingen de Haendel (avec Carlo Vistoli, Mathias Vidal et Aimery Lefebvre) (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


Décembre 2019


* 1er décembre (10 heures)
Salle Cortot
Jérôme Pernoo dirige Les Petits Chanteurs de Saint-Charles de Versailles et l’Ensemble baroque du Centre de musique de chambre de Paris dans la Cantate «Gelobet seist du, Jesu Christ» de Bach (avec les solistes de l’Ecole normale de musique)


☺ 1er décembre (11 heures)
Philharmonie
Dylan Corlay dirige l’Orchestre Démos Metz Moselle, puis David Reiland dirige l’Orchestre national de Metz dans des œuvres de Britten, Dvorák, Grieg, Mozart et Tchaïkovski avec la projection de dessins sur sable de Cédric Cassimo


** 1er décembre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Tabea Zimmermann et Javier Perianes interprètent la Sonate «Arpeggione» de Schubert, la Sonate pour alto et piano n° 2 de Brahms, Sept chansons populaires espagnoles de Falla et Le Grand Tango de Piazzolla


1er décembre (11 heures)
Théâtre Le Ranelagh
«Conférence-concert»: Corinne Pasquier, Alexandre Nervet-Palma, Guillaume Nozach, Nicolas Bercet et Adam Bernadac interprètent Offenbach


☺ 1er décembre (15 heures)
Cité de la musique
«A vos marques!»: Geoffrey Styles dirige l’Orchestre de Picardie - Hauts-de-France avec Alasdair Malloy


☺ 1er décembre (15 heures)
Philharmonie
«Les Douze Boîtes du docteur Stock»: les solistes de l’Ensemble intercontemporain interprètent Tierkreis de Stockhausen avec la Compagnie Les Ouvreurs de Possibles (à 11 heures, «atelier de préparation au concert»)


* 1er décembre (16 heures)
Brunoy (Théâtre de la Vallée de l’Yerres)
Ruth Reinhardt dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans le Concerto pour violon n° 5 de Mozart (avec Diana Tishchenko), Le Bœuf sur le toit de Milhaud et les Danses concertantes de Stravinski


☺ 1er décembre (16 heures 30)
Philharmonie
«Le Grenier de ma grand-mère» de Joubert: Alexandre Bloch dirige l’Orchestre national de Lille dans des extraits d’œuvres de Chostakovitch, Mozart, Tchaïkovski... (à 15 heures, «atelier de préparation au concert»)


2 décembre (12 heures 15)
Hôtel national des Invalides
Le Quatuor Mona interprète le Quatuor opus 20 n° 2 de Haydn, le Quatuor n° 8 de Beethoven et Deux Valses de Caplet


2 décembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
«Les Salons du lundi» avec les élèves du Conservatoire


** 2 décembre (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Alexis Kossenko dirige Les Ambassadeurs dans Platée de Rameau (avec Chantal Santon Jeffery, Thomas Dolié, Hasnaa Bennani, Arnaud Richard, Philipp Kapeller et Victor Sicard)


* 2 décembre
Eléphant Paname
Récital d’Annick Massis et Antoine Palloc


* 2 décembre
Hôtel national des Invalides
Isabelle Druet et l’ensemble I Giardini interprètent le Trio avec piano n° 39 de Haydn, Airs bohémiens de Sarasate, Berceuse de Durosoir, des extraits de la Passion selon saint Jean et de la Passion selon saint Matthieu de Bach, La Croix douloureuse: prière des âmes en deuil et Détresse de Caplet ainsi que Panis angelicus et le Quintette avec piano de Franck


*** 2 décembre (20 heures 30)
Eglise Saint-Roch
Philippe Herreweghe dirige le Collegium vocale de Gand dans les Vêpres de la Vierge de Monteverdi (avec Dorothee Mields, Barbora Kabátková, Benedict Hymas, William Knight, Guy Cutting, Reinoud Van Mechelen, Peter Kooij et Wolf Matthias Friedrich)


2 décembre (20 heures 30)
Salle Cortot
Li-Kung Kuo et Cédric Lorel interprètent Nocturne de Hahn, la Sonate n° 3 pour violon et piano de Debussy, le Poème de Chausson, la Sonate pour violon et piano n° 1 de Saint-Saëns et le Caprice d’après l’Etude en forme de valse de Saint-Saëns d’Ysaÿe


** 2 décembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Raphaël Pichon dirige la Maîtrise Notre-Dame de Paris, le jeune chœur de paris et le Jeune orchestre de l’abbaye dans Un requiem allemand de Brahms (avec Jeanine De Bique et Edwin Fardini) (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


* 3 décembre (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Le Quatuor Elias interprète le Quatuor opus 33 n° 5 de Haydn et le Quatuor n° 15 de Mozart


**** 3, 5, 6 (19 heures 30), 8 (14 heures 30), 9, 10, 12, 13 (19 heures 30), 15 (14 heures 30), 16, 18, 19 (19 heures 30), 21 (14 heures 30 et 20 heures), 22 (14 heures 30), 24, 25, 27, 28, 29, 30, 31 (19 heures 30) décembre
Opéra Bastille
Raymonda de Noureev/Glazounov dirigé par Vello Pähn (le 2 décembre à 19 heures 30, avant-première réservée aux moins de 28 ans)
Retour après dix ans d’absence de la superproduction signée Rudolf Noureev pour faire briller pendant les fêtes de fin d’année les étoiles et les corps de ballet de l’Opéra de Paris.


3 décembre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Ivo Pogorelich interprète la Suite anglaise n° 3 de Bach, la Barcarolle et le Prélude opus 45 de Chopin ainsi que Gaspard de la nuit de Ravel


* 3 décembre
Salle Cortot
Le Trio Atanassov interprète Ravel, Dvorák et Schubert


* 3 décembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Ruth Reinhardt dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans le Concerto pour violon n° 5 de Mozart (avec Diana Tishchenko), Le Bœuf sur le toit de Milhaud et les Danses concertantes de Stravinski


** 3 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Philipe Jordan dirige l’Orchestre de l’Opéra national de Paris dans Images de Debussy et des extraits de Roméo et Juliette de Prokofiev


* 3 décembre
Versailles (Chapelle royale)
David Guerrier, Laurent Sauron et Jean-Baptiste Robin interprètent La Marche des turcs et ses doubles de Lully/Robin, la Sonata Prima de Viviani, Capriccio sopra il Cucu de Kerll, des extraits du Premier livre d’orgue de Lebègue, Concert de trompettes pour les têtes sur le canal de Versailles de Lalande, Plein jeu à six voix, Tierce en taille et Basse de trompette de Marchand, Flûtes, Offertoire de Dandrieu et Noël X de Daquin


** 3 décembre (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Vincent Dumestre dirige le Chœur Musicaeterna et Le Poème harmonique dans Canzon de Gabrieli et des extraits de Selva morale e spirituale de Monteverdi (avec Deborah Cachet, Eva Zaïcik, David Tricou, Marcel Beekman, Matthieu Justine et Benoît Arnould) (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


** 4, 5, 6, 7 décembre
La Villette
Rambert Event de Cunningham/Selway, Ilhan et Quinta avec le Ballet Rambert


** 4 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Sébastien Daucé dirige l’Ensemble Correspondances dans In Nativitatem, la Pastorale de Noël et d’autres pièces sacrées de Charpentier (avec Violaine Le Chenadec, Caroline Weynants, Caroline Bardot, Lucile Richardot, Davy Cornillot, Etienne Bazola, Renaud Bres, Nicolas Brooymans...)


** 4 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Marin Alsop dirige l’Orchestre de Paris dans The Chairman Dances d’Adams, le Concerto pour deux piano de Poulenc (avec Katia et Marielle Labèque) et la Symphonie n° 7 de Dvorák


* 4 décembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Françoise Thinat interprète Thème et Variations de Fauré, six Préludes de Debussy, la création de Six Nocturnes de Lenot et les Préludes opus 28 de Chopin


** 4, 5 (20 heures), 7 (19 heures), 8 (15 heures) décembre
Versailles (Opéra royal)
Les Fantômes de Versailles de Corigliano dirigé par Joseph Colaneri (avec l’Orchestre de l’Opéra royal) et mis en scène par Jay Lesenger avec Yelena Dyachek, Jonathan Bryan, Kayla Siembieda, Ben Schaefer, Brian Wallin, Joanna Latini... (compte rendu en anglais de la création de cette production en juillet 2019 au Festival Glimmerglass)


* 4 (20 heures 30), 5 (19 heures 30) décembre
Sartrouville (Théâtre)
Le Retour d’Ulysse d’Hervé mis en scène par Constance Larrieu avec Marion Grange, Artavazd Sargsyan, David Ghilardi, Didier Girauldon et Frédéric Rubay


5 décembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître du Quatuor Modigliani


* 5 décembre (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Anaïs Gaudemard interprète des transcriptions pour harpe des Sonates pour clavier Kk. 25, 109, 213 et 466 de Scarlatti, Sarabande et Toccata de Rota, Sequenza II de Berio et Introduction et Variations sur des thèmes de «Norma» de Parish-Alvars


5 décembre (12 heures 30)
Petit Palais
Megumi Sato interprète quatre extraits de Goyescas de Granados, Les Yeux clos de Takemitsu ainsi que Poissons d’or et L’Isle joyeuse de Debussy


* 5 décembre (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Fabien Armengaud dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles ainsi que des élèves du conservatoire à rayonnement régional de Versailles et du conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay dans la Messe H1 de Charpentier


5 décembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Les élèves de la classe de violoncelle de Raphaël Pidoux interprètent le Prélude opus 28 n° 17 de Chopin/Franchomme, une Suite de «Carmen» de Bizet/Roland Pidoux, Venezia de Hahn/Roland Pidoux, Le Tombeau de Couperin de Ravel/Roland Pidoux) et O salutaris hostia de Mantovani


* 5 décembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Mona interprète le Quatuor de Ravel


** 5 décembre
Centre tchèque
Le Quatuor Zemlinsky interprète le Quatuor n° 1 «De ma vie» de Smetana, Jeunesse de Janácek/Maratka et Arboretum du temps de Maratka (avec Michel Lethiec)


** 5 décembre (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Jean-Frédéric Neuburger interprète Perduto in una città d’acque de Sciarrino, une œuvre d’Adès, la création des Etudes n° 4, n° 5 et n° 6 de Neuburger et la Sonate pour piano n° 2 de Boulez


** 5 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Marin Alsop dirige l’Orchestre de Paris dans The Chairman Dances d’Adams, le Concerto pour deux piano de Poulenc (avec Katia et Marielle Labèque) et la Symphonie n° 7 de Dvorák


* 5 décembre (21 heures)
Salle Cortot
«Le Carnaval des animaux préhistoriques» mis en espace par Jérôme Pernoo: Fanny Laignelot, Elsa Loubaton, Ryo Kojima, Jeroen Suys, Anna Sypniewski, Léo Guiguen, Chloé Lucas, Jean-Baptiste Bonnard, Natasha Roqué Alsina et Ilan Zajtman interprètent Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns et Jurassic Trip de Connesson


6 décembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître du Quatuor Modigliani


* 6 décembre (13 heures)
Opéra Comique
Récital de Jodie Devos


**** 6 (19 heures 30), 8 (14 heures 30), 9, 10, 11, 12 (19 heures 30), 14, 15 (20 heures), 17 (19 heures 30), 18 (20 heures), 20 (19 heures 30), 21, 22 (20 heures), 23, 24 (19 heures 30), 25 (14 heures 30), 27 (19 heures 30), 28 (14 heures 30 et 20 heures), 29 (14 heures 30), 30, 31 (19 heures 30) décembre
Palais Garnier
Le Parc de Preljocaj/Mozart dirigé par Yannis Pouspourikas/Jonathan Darlington
Une des plus belles chorégraphies de Preljocaj sur les concertos pour piano de Mozart, véritable carte du tendre qui sera reprise à l’occasion du départ à la retraite de la danseuse étoile Eleonora Abbagnato.


** 6 (19 heures 45), 7 (15 heures 30 et 20 heures 30), 8 (15 heures 30) décembre
Théâtre national de Chaillot
Anthologie du cauchemar de Barcellos/Biscuit avec Tuomas Lahti, Tom Lévy-Chaudet, Caroline Chaummont, Daphné Mauger et Sara Pasquier


* 6 décembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Mona interprète le Quatuor de Ravel


** 6 décembre (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Christophe Rousset dirige le Chœur de chambre de Namur et Les Talens lyriques dans Isis de Lully (avec Eve-Maud Hubeaux, Ambroisine Bré, Bénédicte Tauran, Cyril Auvity, Fabien Hyon, Philippe Estèphe et Edwin Crossley-Mercer)


*** 6 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Projection de Koyaanisqatsi de Reggio avec la musique de Glass interprétée par l’Ensemble Philip Glass dirigé par Michael Riesman (à 19 heures 45, «clé d’écoute»)


* 6 décembre (21 heures)
Salle Cortot
«Le Carnaval des animaux préhistoriques» mis en espace par Jérôme Pernoo: Fanny Laignelot, Elsa Loubaton, Ryo Kojima, Jeroen Suys, Anna Sypniewski, Léo Guiguen, Chloé Lucas, Jean-Baptiste Bonnard, Natasha Roqué Alsina et Ilan Zajtman interprètent Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns et Jurassic Trip de Connesson


** 6, 7 (20 heures 45), 8 (17 heures) décembre
Sceaux (Les Gémeaux)
Danser Casa d’Attou et Merzouki/Baillet avec Ayoub Abekkane, Mossab Belhajali, Yassine El Moussaoui, Oussama El Yousfi, Aymen Fikri, Stella Keys, Hatim Laamarti et Ahmed Samoud


☺ 6 décembre (20 heures 30)
Crosne (Théâtre René Fallet)
Timouk, l’enfant aux deux royaumes de Connesson dirigé par Jonas Ehrler (avec l’Orchestre national d’Ile-de-France) avec des illustrations de Delphine Jacquot


* 6 décembre (20 heures 30)
Puteaux (Conservatoire Jean-Baptiste Lully)
Julien Chauvin dirige Le Concert de la Loge dans le Stabat Mater de Pergolèse (avec Julie Prola et Paul-Antoine Bénos-Djian)


* 7 décembre (14 heures)
Salle Gaveau
Wilhem Latchoumia interprète First Irish Legend, Eolian Harp, Banshee et The Fairy Bells de Cowell, des extraits de Cendrillon de Prokofiev ainsi que la Fantaisie bétique et des extraits du Tricorne et de L’Amour sorcier de Falla


* 7 décembre (15 heures)
Salle Cortot
Marina Chamot-Leguay, Ilyes Boufadden-Adloff, Florent Pujuila, Fany Maselli et Nicolas Ramez interprètent le Quatuor n° 12 «Américain» de Dvorák/Walter, Summer Music de Barber, Un Américain à Paris de Gerschwin/Sibold et Olé Guapa de Malando


** 7 décembre (16 heures)
Salle Gaveau
Xavier Phillips et Anne Gastinel interprètent six extraits de Cours méthodique de duos pour deux violoncelles d’Offenbach


* 7 décembre (17 heures 30)
Sceaux (Hôtel de ville)
Le Trio Atanassov interprète le Trio avec piano de Debussy, la Pièce pour violoncelle et piano de Chausson, D’un matin de printemps de L. Boulanger et le Quintette «La Truite» de Schubert (avec Manuel Vioque-Judde et Benoît Levesque)


* 7 décembre (18 heures)
Salle Gaveau
Dana Ciocarlie interprète Arabesque, Carnaval de Vienne et la Sonate pour piano n° 1 de Schumann


* 7 décembre (19 heures 30)
Salle Cortot
Le Quatuor Mona interprète le Quatuor de Ravel


*** 7 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Projection de Powaqqatsi de Reggio avec la musique de Glass interprétée par l’Ensemble Philip Glass dirigé par Michael Riesman (à 19 heures 45, «clé d’écoute»)


* 7 décembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Raphaël Perraud et Geoffroy Couteau interprètent le Trio pour clarinette, violoncelle et piano (avec Nicolas Baldeyrou) et les Trios avec piano n° 1 et n° 3 (avec Amaury Coeytaux) de Brahms


* 7 décembre (21 heures)
La Scala
Joseph Moog interprète l’Adagio D. 505 et le Rondo D. 506 de Schubert, la Sonate pour piano n° 8 «Pathétique» de Beethoven, les Barcarolles n° 1 et n° 3 de Fauré et la Sonate si mineur de Liszt


* 7 décembre (21 heures)
Salle Cortot
«Le Carnaval des animaux préhistoriques» mis en espace par Jérôme Pernoo: Fanny Laignelot, Elsa Loubaton, Ryo Kojima, Jeroen Suys, Anna Sypniewski, Léo Guiguen, Chloé Lucas, Jean-Baptiste Bonnard, Natasha Roqué Alsina et Ilan Zajtman interprètent Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns et Jurassic Trip de Connesson


7 décembre (18 heures 30)
Nanterre (Maison de la musique)
Projection de Last Whispers de Herzog avec une musique de Capalbo et Mangini


* 7 décembre
Combs-la-Ville (La Coupole)
David Walter dirige l’Orchestre des Concerts de poche dans une création d’Attahir, L’Amour sorcier de Falla et des airs d’opéras de Bernstein, Mozart, Bizet... (avec Raquel Camarinha et Henri Demarquette)


** 7 décembre (20 heures 30)
Juvisy-sur-Orge (Espace Jean Lurçat)
La Vie parisienne d’Offenbach/Michels dirigé par Gaspard Brécourt et mis en scène par Olivier Desbordes et Benjamin Moreau avec Diana Higbee, Morgane Bertrand, Lucile Verbizier, Anandha Seethanen, Flore Boixel, Steeve Brudey, Hoël Troadec, Lionel Muzin, Christophe Lacassagne, Thierry Jennaud et Clément Chébli (à 10 heures, atelier comédie musicale) (compte rendu d’une représentation de cette production à Saint-Céré en août 2019)


8, 15 décembre, 19, 26 janvier (11 heures)
Théâtre Le Ranelagh
Orphée aux Enfers d’Offenbach dirigé par Magali Albertini et mis en scène par Isabelle du Boucher et Annie Paradis avec la Compagnie Opéra du jour et le Chœur de Grenelle


*** 8 décembre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Le Quatuor Belcea interprète les Quatuors n° 6 et n° 15 de Beethoven


* 8 décembre (11 heures)
Théâtre Marigny
«Concert de Noël»: Scott Alan Prouty dirige le Chœur d’enfants Sotto voce (avec Richard Davis)


* 8 décembre (16 heures)
Ollainville (Espace Aragon)
Jonathan Fournel, Antoine Sobczak et le Quatuor Psophos interprètent des concertos pour piano de Mozart et Chopin


** 8 décembre (16 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Sébastien Daucé dirige l’Ensemble Correspondances dans Dies Irae, Super flumina Babylonis et Veni Creator de Lalande


*** 8 décembre (16 heures 30)
Philharmonie
Projection de Naqoyqatsi de Reggio avec la musique de Glass interprétée par l’Ensemble Philip Glass dirigé par Michael Riesman (avec Matt Haimovitz) (à 15 heures 45, «clé d’écoute»)


9 décembre
Musée d’Orsay
Philippe Jordan dirige l’Orchestre de l’Opéra national de Paris dans Pétrouchka de Stravinski ainsi que des extraits de Roméo et Juliette de Prokofiev et des Images de Debussy


*** 9 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Nelson Goerner interprète Blumenstück de Schumann, la Sonate pour piano n° 3 de Brahms ainsi que Funérailles, Jeux d’eaux à la Villa d’Este et la Rhapsodie espagnole de Liszt


* 9 décembre (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Adèle Charvet et Susan Manoff interprètent Britten, Barber, Vaughan Williams, Copland, Heggie, Finzi, Ives, Bolcom...


*** 9 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Tugan Sokhiev dirige l’Orchestre national du Capitole de Toulouse dans le Concerto pour piano n° 1 de Liszt (avec Lucas Debargue) et la Symphonie n° 8 de Chostakovitch


*** 9 décembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Jordi Savall dirige Hespèrion XXI dans des œuvres d’Ortiz, Murcia, Cabezón, Marais...


** 10 décembre (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Iestyn Davies et Thomas Dunford interprètent Ego flos campi, Sì dolce è ‘l tormento, des pièces pour luth et un extrait du Couronnement de Poppée de Monteverdi, Voglio di vita uscir et Queste pungenti spine de Ferrari, Se l’aura spira de Frescobaldi et Hor ch’è tempo di dormire de Merula


* 10 décembre
Institut Goethe
Natalia Ehwald interprète la Sonate pour piano n° 27 de Beethoven, la Romance opus 21 n° 1 de C. Schumann et la Sonate pour piano D. 960 de Schubert


** 10 décembre
Maison de la radio
Le Quatuor Diotima interprète les Quatuors n° 12 et n° 15 de Beethoven


* 10 décembre
Salle Cortot
Pierre-André Valade dirige Court-circuit et l’Ensemble Zafraan dans ...beredtes Schweigen de Nemtsov, Satka de Bertrand, Wandlung de Borowski et L’Asie d’après Tiepolo de Dufourt


*** 10 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Thibault Noally dirige Les Accents dans le Stabat Mater de Pergolèse et le Stabat Mater d’A. Scarlatti (avec Véronique Gens et Marie-Nicole Lemieux)


** 10 décembre (20 heures 30)
Cité de la musique
Brad Lubman dirige l’Ensemble intercontemporain dans Rain Coming de Takemitsu, O Hototogisu! Fragment of a Japonisme (avec Sophie Cherrier), et Requiem. Songs for Sue (avec Claire Booth) de Knussen, Triple Duo de Carter et Ode an eine Aolsharfe de Henze (avec Pierre Bibault) (à 19 heures 45, «clé d’écoute» «L’œuvre d’Oliver Knussen»)


10, 11, 12 décembre
Pantin (Centre national de la danse)
Trottoir de Cordeiro avec Volmir Cordeiro, Martin Gil, Isabela Fernandes Santana, Marcela Santander Corvalán, Anne Sanogo et Washington Timbó


** 10 décembre
Versailles (Opéra royal)
Christophe Rousset dirige le Chœur de chambre de Namur et Les Talens lyriques dans Isis de Lully (avec Eve-Maud Hubeaux, Bénédicte Tauran, Ambroisine Bré, Robert Getchell, Fabien Hyon, Edwin Crossley-Mercer, Philippe Estèphe, Aimery Lefèvre, Julie Calbete et Julie Vercauteren)


11 décembre (12 heures 30)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
«Concert Erasmus Day»: «carte blanche proposée aux élèves en échange au Conservatoire de Paris [dans] un programme libre sous le signe du dialogue des cultures [avec] les œuvres travaillées en cours de musique de chambre, les œuvres de leur propre répertoire ou encore des pièces spécialement composées pour ce concert festif»


*** 11 décembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Michel Dalberto interprète les Sonates pour piano n° 8 «Pathétique», n° 12, n° 23 «Appassionata» et n° 32 de Beethoven


12 décembre (12 heures 30)
Petit Palais
Iris Scialom et Baptiste Tricot interprètent la Sonate n° 3 pour violon et piano de Debussy, la Sonate pour violon et piano n° 1 de Tailleferre et la Sonate pour violon et piano n° 2 de Ravel


* 12 décembre (12 heures 30)
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Julien Chauvin dirige Le Concert de la Loge dans des œuvres de Haendel, Purcell, Bach et Montéclair (avec Chantal Santon et Frédéric Rivoal)


* 12 décembre (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Patrick Cohën-Akenine dirige des élèves du conservatoire à rayonnement régional de Versailles dans des œuvres de Lalande


** 12, 14, 16, 18, 20 (20 heures), 22 (15 heures) décembre
Opéra Comique
Reprise de Fortunio de Messager dirigée par Louis Langrée (avec le Chœur les éléments et l’Orchestre des Champs-Elysées) et mise en scène par Denis Podalydès avec Cyrille Dubois, Anne-Catherine Gillet, Franck Leguérinel, Jean-Sébastien Bou, Philippe-Nicolas Martin, Thomas Dear, Aliénor Feix et Luc Bertin-Hugault (45 minutes avant la représentation, «Les clés du spectacle» et «Chantez Fortunio»; le 25 novembre à 19 heures, rencontre avec les artistes) (compte rendu de la création de cette production en décembre 2009)


** 12, 13, 14, 16, 17, 18, 20, 21 (20 heures), 22 (16 heures) décembre
La Villette
XENOS de Khan/Lamagna avec Akram Khan, Aditya Prakash, Tamar Osborn, Clarice Rarity, Nina Harries et B C Manjunath


* 12, 13, 14 (20 heures), 15 (17 heures) décembre
Théâtre Marigny
Récital de Rodolphe Briand et Vincent Leterme


* 12 décembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Nouvelle production de L’infedeltà delusa de Haydn dirigée par Sigiswald Kuijken (avec les élèves du département de musique ancienne des Conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse de Lyon et Paris) et mise en scène par Marie Kuijken avec Anaïs Merlin, Léo Vermot-Desroches, Matthieu Walendzik, Gabrielle Varbetian et Benoît Rameau


* 12 décembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Patrick Davin dirige l’Orchestre des lauréats du Conservatoire dans le Concerto pour violoncelle de Schumann (avec Adrien Bellom), le Concerto pour violon n° 2 de Szymanowski (avec Manon Galy) et Fachwerk de Goubaïdoulina (avec Ambre Vuillermoz)


12 décembre (19 heures 30)
Espace Ararat
L’Ensemble Ecoute interprète Stalag VIIIA de Murail et le Quatuor pour la fin du Temps de Messiaen


12 décembre (19 heures 30)
Musée national Jean-Jacques Henner
Le Trio Aralia interprète le Trio avec piano de F. Mendelssohn et le Trio avec piano n° 2 de Chaminade


12 décembre
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Armelle Khourdoïan, Ambroisine Bré, Thomas Bettinger, Marc Scoffoni, Pierre Génisson, Marina Chiche, Sébastien Surel, Lise Berthaud, Antoine Pierlot, Laurène Durantel et Laure Favre-Kahn interprètent des extraits de Rigoletto de Verdi, L’Italienne à Alger de Rossini, L’Elixir d’amour de Donizetti, Turandot de Puccini et Norma de Bellini


12 décembre
Fondation des Etats-Unis
Elias Rodriguez, Anna Göckel, Christophe Giovaninetti, Karine Lethiec, Mosa Tsay, Alexa Ciciretti, Daniel Schreiner et Suejin Jung interprètent l’Ouverture sur des thèmes juifs de Prokofiev, le Quatuor opus 8 de Weill, un extrait des Rêves et Prières d’Isaac l’aveugle de Golijov ainsi que Mélodie hébraïque et Children Suite d’Achron


12 décembre
Musée d’Orsay
Projection de Moïse et Aaron de Straub et Huillet


* 12 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
James Gaffigan dirige l’Orchestre national de France dans le Concerto pour piano n° 1 de Rachmaninov (avec Seong-Jin Cho) et la Symphonie n° 5 de Prokofiev


*** 12 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Esa-Pekka Salonen dirige le Chœur et le Chœur d’enfants de l’Orchestre de Paris et l’Orchestre de Paris dans la Symphonie n° 3 de Mahler (avec Marianne Crebassa)


* 12 décembre
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Julien Chauvin dirige Le Concert de la Loge dans des œuvres de Haendel, Purcell, Bach et Montéclair (avec Chantal Santon et Frédéric Rivoal)


** 12 décembre (20 heures 30)
Bezons (Théâtre Paul Eluard)
RainForest de Cunningham/Tudor et Cela nous concerne tous (This concerns all of us) de Guttierez/Guttierez et Lautiola avec le Centre chorégraphique national - Ballet de Lorraine


* 12 décembre (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Isabelle Georges et Jeff Cohen interprètent Weill, Glanzberg, Korngold, Holländer...


* 13 (de 18 heures 30 à 22 heures 30), 14 (de 16 heures à 22 heures 30), 15 (de 11 heures 30 à 18 heures), 17, 18, 19 décembre, 8, 9, 10 (de 18 heures 30 à 22 heures 30), 11 (de 16 heures à 22 heures 30) janvier
Théâtre national de Chaillot
VR_1 de Jobin avec la Compagnie Gilles Jobin


**** 13 (20 heures 30), 14 (19 heures 45), 15 (15 heures 30), 17 (19 heures 45), 18 (20 heures 30), 19 (19 heures 45) décembre
Théâtre national de Chaillot
La Pastorale de Malandain/Beethoven avec le Malandain Ballet Biarritz
On peut faire confiance au goût exquis de Thierry Malandain pour donner une lecture raffinée de la musique de Beethoven.


☺ 13 (18 heures 30), 14 (15 heures et 18 heures 30), 15 (16 heures 30) décembre
Cité de la musique
Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns/La Simone avec Jocelyne Desverchère/Camille Rutherford, Lorraine Tisserant, Alvaro Bello, Corinne Lacour et Vadim Sher


* 13 décembre
Centre Pompidou
Atlas de Cella, Kamarotos et Tricoli avec une vidéo de Marina Gioti


** 13 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Gustavo Gimeno dirige l’Orchestre philharmonique du Luxembourg dans la Symphonie n° 8 «Inachevée» de Schubert et le Stabat Mater de Rossini (avec Maria Agresta, Daniela Barcellona, René Barbera, Vitalij Kowaljow et le Wiener Singverein)


* 13 décembre
Théâtre Marigny
«Café concert» avec Rodolphe Briand et Vincent Leterme


*** 13 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Esa-Pekka Salonen dirige le Chœur et le Chœur d’enfants de l’Orchestre de Paris et l’Orchestre de Paris dans la Symphonie n° 3 de Mahler (avec Marianne Crebassa)


*** 13, 14 décembre (20 heures 30)
Cergy-Pontoise (Points communs)
Summerspace de Cunningham/Feldman, Exchange de Cunningham/Tudor et Scenario de Cunningham/Kosugi avec le Ballet de l’Opéra de Lyon


* 13 décembre (20 heures 30)
La Ferté-Gaucher (Salle Henri Forgeard)
David Walter dirige l’Orchestre des Concerts de poche dans une œuvre d’Attahir, L’Amour sorcier de Falla et des airs d’opéras de Bernstein, Mozart, Bizet... (avec Raquel Camarinha et Henri Demarquette)


14 décembre (11 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


* 14 décembre (15 heures)
Philharmonie
Elena Schwarz dirige l’Orchestre Pasdeloup dans la création de Sonosphère V, Wanda Landowska de Sikora, la Danse macabre de Liszt (avec Mihkel Poll) et la Symphonie n° 3 «Héroïque» de Beethoven


☺ 14 décembre (16 heures)
Maison de la radio
«Concert fiction»: Marc Korovitch dirige le Chœur de Radio France dans des extraits du Roi Arthur de Purcell (avec Satchie Noro)


14 décembre (19 heures)
Lycée Louis-le-Grand
Le Quintette (bois et cuivres) Phénix interprète des extraits des Danses polovtsiennes du «Prince Igor» de Borodine, les Danses hongroises n° 1 et n° 3 de Brahms/Crouzet, Chôros n° 5 de Villa-Lobos/Rychlík, Killer Tango de Kompanek/Bacik, Danse Yiddish arrangée par Bacik et la création de Petit ballet pour Petit Prince de Naudin avec Yoann Jolly


** 14 décembre
Maison de la radio
Les solistes de l’Orchestre philharmonique de Radio France interprètent le Quatuor opus 76 n° 2 «Les Quintes» de Haydn, et Mikko Franck dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans Adagio celeste de Rautavaara, le Concerto pour piano n° 11 de Haydn (avec Alice Sara Ott) et l’arrangement du Quatuor n° 8 de Chostakovitch


* 14 décembre
Théâtre Marigny
«Café concert» avec Rodolphe Briand et Vincent Leterme


*** 14 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Esa-Pekka Salonen dirige le Chœur et le Chœur d’enfants de l’Orchestre de Paris et l’Orchestre de Paris dans la Symphonie n° 3 de Mahler (ave Marianne Crebassa) («soirée exclusivement réservée aux spectateurs de moins de 28 ans»)


14 (20 heures 45), 15 (17 heures) décembre
Sceaux (Les Gémeaux)
Fli d’Ouachek et Rem avec Artem Orlov, Jackson Ntcham, Auriane Viel, Manon Mafrici, Ines Valarcher, Soria Rem et Mehdi Ouachek


** 14 décembre
Moigny-sur-Ecole (Salle des fêtes)
Augustin Dumay, Marc Coppey et Jonathan Fournel interprètent Brahms, Schumann...


**** 15, 21, 22 (10 heures 30 et 14 heures 30) décembre
Palais Garnier
Démonstrations de l’Ecole de danse de l’Opéra national de Paris: Coppélia de Lacotte/Delibes (avec l’Orchestre des lauréats du Conservatoire)
Parmi les manifestations les plus courues du Palais Garnier avec les jeunes danseurs de l’Ecole de danse dans grand classique du répertoire romantique.

* 15 décembre (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Clément Mao-Takacs dirige l’Orchestre Sécession dans des extraits de La Chauve-Souris et du Baron tzigane ainsi que Tritsch-Tratsch Polka de J. Strauss, L’Or et l’Argent et un extrait de de La Veuve joyeuse de Lehár¸Pizzicato-Polka de J. et Jos. Strauss, Im Prater blühn wieder die Bäume de Stolz, Noël hongrois de Liszt, des extraits des Mélodies tziganes de Dvorák et de La Ville morte de Korngold ainsi que La Valse de Ravel/Buffin (avec Marie-Laure Garnier et Eléonore Pancrazi)


15 décembre (11 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Classe de maître de Gautier Capuçon


*** 15 décembre (15 heures)
Philharmonie
Cecilia Bartoli interprète Porpora, Caldara, Giacomelli... avec Les Musiciens du Prince - Monaco dirigés par Gianluca Capuano


** 15 décembre (15 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Václav Luks dirige le Collegium 1704 dans Le Messie de Haendel (avec Johanna Winkel, Benno Schachtner, Krystian Adam et Kresimir Strazanac)


15 décembre (16 heures)
Petit Palais
Marie Perbost, Gabrielle Rubio, Raphaël Unger et Emmanuel Arakélian interprètent la Sonate pour flûte et basse continue opus 2 n° 8 de Locatelli, Caro mio ben, Toccata prima du Livre Premier et Si la brise souffle de Frescobaldi, Novello Cupido de Marini, un extrait de Marie-Madeleine aux pieds du Christ de Caldara, O quam tu pulchra es de Grandi, la Sonata prima pour violoncelle et basse continue de Bononcini et All’ ombra di sospetto de Vivaldi


* 15 décembre (16 heures)
Brunoy (Théâtre de la Vallée de l’Yerres)
Benjamin Levy dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans la Sérénade pour cordes d’Elgar, la Sérénade pour ténor, cor et cordes de Britten (avec Kaëlig Boché et Benoît de Barsony) et la Sérénade pour cordes de Tchaïkovski


15 décembre (16 heures 30)
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Guyaume Vollet dirige l’ensemble de Trompes de chasse Les Echos de la jeunesse (avec Nicolas Dromer) et Stéphane Fougeroux et Matthieu Larrieu dirigent la Musique des troupes de marine dans des œuvres d’Oudot, Heinrich, Doydenard, Conte, Méhul, Donders, Delibes, Schubert, Gruyer, Naudot et Weber


** 15 décembre (16 heures 30)
Philharmonie
Des solistes de l’Ensemble intercontemporain et des musiciens de l’Orchestre de Paris interprètent le Quatuor avec piano de Mahler/Schnittke, le Trio avec piano n° 1 de Chostakovitch ainsi que la Sonate pour flûte et piano, le Sextuor, la Sonate pour clarinette et Solo pour hautbois de Denisov


** 15 décembre (16 heures 30)
Nanterre (Maison de la musique)
RainForest de Cunningham/Tudor et Cela nous concerne tous (This concerns all of us) de Guttierez/Guttierez et Lautiola avec le Centre chorégraphique national - Ballet de Lorraine


* 15 décembre (17 heures)
Théâtre Marigny
«Café concert» avec Rodolphe Briand et Vincent Leterme


15 décembre (17 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
Concert des lauréats de la classe d’excellence de Gautier Capuçon


15 décembre (18 heures)
L’Ecole de Danièle Bloch
Le Duo (flûte et basson) Idylle


16 décembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître de Gary Hoffman


** 16, 17, 18 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Dance Me - Leonard Cohen de Foniadakis, López Ochoa et Rustem dirigé par Martin Léon avec BJM Dance Montréal


*** 16 décembre (19 heures 30)
Palais Garnier
Riccardo Frizza dirige les Chœurs et l’Orchestre de l’Opéra national de Paris dans Le Pirate de Bellini (avec Sondra Radvanovsky, Michael Spyres, Ludovic Tézier, Kevin Amiel, Krzysztof Bączyk et Valentine Lemercier)


** 16 décembre
Hôtel national des Invalides
Eva Zaïcik et Le Consort interprètent La Lucrezia et un extrait de Sémélé de Haendel, Médée de Clérambault, les Sonates en trio opus 1 n° 1, n° 3 et n° 6 et Adagio de Dandrieu, des extraits de Médée de Charpentier, Scylla et Glaucus de Leclair ainsi que la Sonate en trio opus 1 n° 12 «La follia» et un extrait de Juditha triomphans de Vivaldi


* 16 décembre (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Geoffroy Jourdain dirige les cris de paris dans des œuvres de Merula, Monteverdi, Lotti, Caldara et Cavalli


*** 16 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Iván Fischer dirige l’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam dans les Ouvertures de «La Pie voleuse» et «L’Italienne à Alger» de Rossini, la Symphonie concertante pour instruments à vent de Mozart et la Symphonie n° 102 de Haydn


* 16 décembre (20 heures 30)
Théâtre Grévin
Stéphanie et Mathieu Varnerin interprètent Fauré, Debussy, Hahn, Séverac...


17 décembre (10 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Classe de maître de Gary Hoffman


** 17 décembre (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Jean Rondeau interprète les Variations Goldberg de Bach


* 17 décembre
Basilique Sainte-Clotilde
Marc Korovitch dirige l’Orchestre Colonne dans le Concerto pour violon n° 1 de Bach (avec Pierre Hamel), le Concerto pour orgue opus 4 n° 4 de Haendel (Olivier Penin), le Concerto opus 6 n° 8 «Pour la nuit de Noël» de Corelli, le Concerto à la manière italienne de Delplace et le Concerto grosso n° 1 de Bloch


17 décembre
Salle Cortot
Concert Animato


* 17 décembre (20 heures 30)
Oratoire du Louvre
Owain Park dirige The Gesualdo Six dans du plain-chant et des œuvres de Praetorius, Harvey, Byrd, Tallis, Tavener, Pärt...


** 17 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Raphaël Pichon dirige Pygmalion dans des airs de concert, des scènes extraites d’opéras inachevés, des canons et des nocturnes de Mozart (avec Sabine Devieilhe, Siobhan Stagg, Stéphanie d’Oustrac, Linard Vrielink, John Chest et Nahuel Di Pierro)


* 17 décembre (20 heures 30)
Le Chesnay (Théâtre de verdure)
«Le jour où j’ai rencontré Franz Liszt» mis en scène par Christian Fromont avec Pascal Amoyel


** 18, 19, 20, 21 décembre (20 heures 30)
Le Centquatre
TURNING_motion sickness version de Sciarroni/Yes Sœur et Winterbranch de Cunningham/Young avec le Ballet de l’Opéra de Lyon


* 19 décembre (12 heures 30)
Petit Palais
Jeanne Mendoche et Benjamin d’Anfray interprètent Soir d’été et Au printemps de Grieg, des extrait des Noces de Figaro de Mozart, de Werther de Massenet, A minuit de Donizetti, Sérénade de Strauss, En automne de Mendelssohn-Hensel, En automne de Mendelssohn, Feuilles mortes et Des pas sur la neige de Debussy, Es hing der Reif et Geheimnis de Brahms, Das Mädchen an das erste Schneeglöckchen de Weber, Nixe Binsefuss, Frühling übers Jahr et Er ist’s de Wolf ainsi qu’Au printemps de Schubert


* 19 décembre (13 heures)
Studio Bastille
Vania Boneva, Daniela Entcheva, Slawomir Szychowiak et Vessela Pelovska


* 19 décembre (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli, Clément Buonomo et Emmanuelle Gal dirigent les chœurs préparatoires et probatoires, les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles ainsi que des élèves du conservatoire à rayonnement régional de Versailles et du conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay dans la Missa quinti toni de Brossard, des petits Noëls traditionnels et une création d’Henric


** 19, 20, 21, 26, 27, 28 (20 heures), 29 (15 heures), 31 (19 heures) décembre, 2, 3, 4 (20 heures), 7 (19 heures), 8, 9, 10, 11 (20 heures), 12 (15 heures), 14 (19 heures), 15, 16 (10 heures) janvier
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Yes! d’Yvain mis en scène par Vladislav Galard et Bogdan Hatisi avec Eric Boucher, Célian d’Auvigny, Mathieu Dubroca, Flannan Obé, Clarisse Dalles, Caroline Binder, Anne-Emmanuelle Davy, Gilles Bugeaud, Emmanuelle Goizé, Paul-Marie Barbier, Thibault Perriard et Matthieu Bloch


19 novembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Concert-lecture


*** 19 décembre (19 heures 30)
Palais Garnier
Riccardo Frizza dirige les Chœurs et l’Orchestre de l’Opéra national de Paris dans Le Pirate de Bellini (avec Sondra Radvanovsky, Michael Spyres, Ludovic Tézier, Kevin Amiel, Krzysztof Bączyk et Valentine Lemercier)


** 19 décembre
Musée d’Orsay
Jean Rondeau et Thomas Dunford interprètent Rameau, Forqueray, Marais, Visée, Couperin et d’Anglebert


** 19 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
Jakub Józef Orlinski et Il Pomo d’Oro interprètent des airs d’opéras de Cavalli, Haendel, Boretti, Conti et Hasse


* 19 décembre (20 heures 30)
Fondation Louis Vuitton
David Fray interprète les Variations Goldberg de Bach


** 19 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Valery Gergiev dirige l’Orchestre de Paris dans la Suite du «Martyre de saint Sébastien» de Debussy (avec Julie Fuchs, Sandrine Piau et le Chœur de l’Orchestre de Paris) et la Suite de «L’Oiseau de feu» de Stravinski


* 19 décembre (20 heures 30)
Salle Gaveau
Françoise Lasserre dirige l’Ensemble Akadêmia dans des Motets de Monteverdi, Grandi et Frescobaldi (avec Dagmar Sasková), et Sawani Mudgal, Rajat Prasanna et Gurbhej Singh interprètent des chants à Krishna avec la danseuse Arushi Mudgal


** 19, 20 (20 heures), 21 (19 heures), 22 (15 heures) décembre
Versailles (Opéra royal)
La Périchole d’Offenbach dirigé par Marc Minkowski (avec le Chœur de l’Opéra national de Bordeaux et Les Musiciens du Louvre) et mis en scène par Romain Gilbert avec Aude Extrémo, Stanislas de Barbeyrac, Alexandre Duhamel, Eric Huchet, Anas Séguin, Sebastian Monti, François Pardailhé, Olivia Doray, Julie Pasturaud, Adriana Bignani Lesca et Marie-Thérèse Keller


☺ 20 (20 heures), 21 (15 heures et 20 heures) décembre
Amphithéâtre Bastille
Dans ce monde de Lebrun avec Maxime Aubert, Anthony Cazaux, Lucie Gemon et Léa Scher


* 20 décembre (18 heures 30)
Cité de la musique
«Leçon de musique» par William Christie et Paul Agnew avec des élèves des départements musique ancienne et disciplines vocales du Conservatoire national supérieur de musique et de danse et des élèves du département historical performance de la Juilliard School


20 décembre (19 heures)
Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Les élèves de la classe de direction d’orchestre de Bertrand de Billy dirigent l’Orchestre des lauréats du Conservatoire dans Mystère de l’instant de Dutilleux, le Concerto en sol de Ravel (avec Michal Mossakowski) et la Symphonie n° 4 de Schumann


* 20 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
François Boulanger dirige le Chœur de l’Armée française, la Maîtrise des Hauts-de-Seine et l’Orchestre symphonique de la Garde républicaine dans la Marche hongroise de Berlioz, le Concerto pour trompette de Hummel (avec Lucienne Renaudin-Vary), des extraits de Hansel et Gretel de Humperdinck, la Valse des fleurs de Tchaïkovski, des chants de Noël traditionnels...


** 20 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Valery Gergiev dirige l’Orchestre de Paris dans la Suite du «Martyre de saint Sébastien» de Debussy (avec Julie Fuchs, Sandrine Piau et le Chœur de l’Orchestre de Paris) et L’Oiseau de feu de Stravinski (à 19 heures 30, «clé d’écoute»)


** 20 décembre (20 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Valentin Tournet dirige La Chapelle Harmonique dans les Cantates «Nun komm, der Heiden Heiland» et «Herz und Mund und Tat und Leben» et le Magnificat en mi bémol de Bach (avec Maria Keohane, Michaela Selinger, Robin Blaze, James Oxley et Stephan MacLeod)


* 21 décembre (15 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
François Boulanger dirige le Chœur de l’Armée française, la Maîtrise des Hauts-de-Seine et l’Orchestre symphonique de la Garde républicaine dans la Marche hongroise de Berlioz, le Concerto pour trompette de Hummel (avec Lucienne Renaudin-Vary), des extraits de Hansel et Gretel de Humperdinck, la Valse des fleurs de Tchaïkovski, des chants de Noël traditionnels...


* 21 décembre
Théâtre des Champs-Elysées
François Boulanger dirige le Chœur de l’Armée française, la Maîtrise des Hauts-de-Seine et l’Orchestre symphonique de la Garde républicaine dans la Marche hongroise de Berlioz, le Concerto pour trompette de Hummel (avec Lucienne Renaudin-Vary), des extraits de Hansel et Gretel de Humperdinck, la Valse des fleurs de Tchaïkovski, des chants de Noël traditionnels...


*** 21 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
William Christie et Paul Agnew dirigent Les Arts florissants dans des œuvres de Charpentier, Haendel, Lully, Purcell et Rameau (avec, Sandrine Piau, Lea Desandre, Christophe Dumaux, Marcel Beekman, Marc Mauillon et Lisandro Abadie) (à 18 heures 30, rencontre avec William Christie et Paul Agnew «(Re)créer et transmettre l’esprit baroque»)


** 21 décembre (19 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Paul McCreesh dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles et les Gabrieli Consort & Players dans la Messe de Noël de Praetorius


** 21 décembre (21 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Paul McCreesh dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles et les Gabrieli Consort & Players dans la Messe de Noël de Praetorius


** 22 décembre (16 heures 30)
Cité de la musique
William Christie dirige des élèves de la Juilliard School, Les Arts flo juniors et Les Arts florissants dans Water Music et la Musique pour les feux d’artifice royaux de Haendel


* 22 décembre (16 heures 30)
Philharmonie
Joshua Weilerstein dirige dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans les Quatre Interludes marins de «Peter Grimes» de Britten, le Concerto pour clarinette de Mozart (avec Paul Meyer), Cantus in memoriam Benjamin Britten de Pärt et les Variations «Enigma» d’Elgar


22 décembre (19 heures 30)
Cité de la musique
«Bal participatif»: «Les Arts florissants invitent des danseurs amateurs et le public à se prêter au jeu de la danse baroque lors d’une soirée placée sous le signe de la fête»


*** 23 décembre (20 heures 30)
Philharmonie
Hervé Niquet dirige Le Concert spirituel dans Le Messie de Haendel (avec Karina Gauvin, Sonia Prina, Rupert Charlesworth et Bozidar Smiljanic) (les 14 et 21 décembre à 10 heures et le 23 décembre à 19 heures, «ateliers de préparation au concert»)


**** 24 (15 heures), 26, 27 (20 heures), 28, 29 (15 heures et 20 heures), 30, 31 (20 heures) décembre, 2 (15 heures et 20 heures), 3 (20 heures), 4, 5 (15 heures et 20 heures) janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Le Lac des cygnes de Kovtun/Tchaïkovski avec le Ballet de l’Opéra national de Kiev
Retour de cette excellente compagnie, qui avait donné Casse-Noisette l’an dernier sur la même scène, avec un autre grand classique du ballet russe.

** 26, 30 décembre, 3 janvier (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Les classes du Ballet de l’Opéra national de Kiev


*** 27 (20 heures) 28 (19 heures), 29 (15 heures), 30, 31 (20 heures) décembre
Versailles (Opéra royal)
Gravité de Preljocaj/Bach, Ravel, Xenakis, Chostakovitch, Daft Punk, Glass et 79D (compte rendu de la présentation de cette chorégraphie en février 2019 à Paris)


Janvier 2020


** 5 janvier (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Giovanni Antonini dirige Il Giardino Armonico dans un Concerto pour cordes et basse continue d’Albinoni, les Concertos pour flûte à bec «La tempesta di mare», RV 441 et RV 444, un extrait du Nisi Dominus, la Sonate à 4 «Al Santo Sepolcro» et le Concerto pour cordes et basse continue RV 157 de Vivaldi, la Sonate pour cordes et basse continue «La Cetra» de Legrenzi, la Sonate XVI à 4 «La Bataille» de Castello et Canzon La Lusignola de Merula


*** 7, 8, 10, 11 (20 heures), 12 (15 heures), 13, 14, 15 (20 heures) janvier
Le 13e Art
La consagración de la primavera de Galván/Stravinski & Courvoisier avec Sylvie Courvoisier, Cory Smythe et la compagnie Israel Galván


7 janvier
Salle Cortot
Concert Animato


** 7 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Paolo Arrivabeni dirige l’Orchestre de l’Opéra royal de Wallonie-Liège dans des extraits de Don Giovanni et Così fan tutte de Mozart, L’Elixir d’amour de Donizetti, Roméo et Juliette de Gounod, La Traviata de Verdi, Manon de Massenet et La Bohème de Puccini (avec Vannina Santoni et Saimir Pirgu)


*** 7 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
András Schiff interprète le Concerto italien, l’Ouverture à la française et les Variations Goldberg de Bach


** 7 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Les musiciens de l’Orchestre de Paris et Bertrand Chamayou interprètent le Trio pour clarinette, alto et piano «Des quilles», la Fantaisie pour piano en ut mineur et le Quintette pour instruments à vent et piano de Mozart


* 8 (20 heures 30), 9 (19 heures 45), 10 (20 heures 30), 11 (19 heures 45) janvier
Théâtre national de Chaillot
WORKS de Gat/Gat, Leon, Robin et Simone avec Alain Billard et Emanuel Gat Dance


**** 8 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Arcadi Volodos interprète la Ballade n° 2, Sonnet CXXIII de Pétrarque, Saint François d’Assise: La Prédication aux oiseaux et La Lugubre Gondole de Liszt ainsi que deux extraits des Bunte Blätter et l’Humoresque de Schumann
Chaque récital de Volodos est un moment unique. A ne pas manquer, par conséquent.


**** 8 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Herbert Blomstedt dirige l’Orchestre de Paris dans le Concerto pour piano n° 23 de Mozart (avec Bertrand Chamayou) et la Symphonie n° 4 «Romantique» de Bruckner
Bernard Haitink ayant tiré sa révérence, Herbert Blomstedt, malgré une reconnaissance plus tardive, s’impose désormais comme le grand aîné de la direction d’orchestre. Avec Bruckner à l’affiche, une fois de plus, et Bertrand Chamayou en «lever de rideau», l’hésitation n’est pas permise.


* 9 janvier (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Mariamielle Lamagat dirige l’Ensemble Théodora dans des œuvres de Couperin, d’Anglebert, Rebel et Stuck


9 janvier
Musée d’Orsay
Projection de Madame Butterfly de Mitterrand


** 9 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Douglas Boyd dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans la Sérénade n° 6 «Serenata notturna» de Mozart, une création de Lavandier, Les Nuits d’été de Berlioz (avec Stéphanie d’Oustrac) et l’Ouverture du «Songe d’une nuit d’été» de Mendelssohn


**** 9 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Herbert Blomstedt dirige l’Orchestre de Paris dans le Concerto pour piano n° 23 de Mozart (avec Bertrand Chamayou) et la Symphonie n° 4 «Romantique» de Bruckner (à 19 heures, rencontre avec Herbert Blomstedt)
Bernard Haitink ayant tiré sa révérence, Herbert Blomstedt, malgré une reconnaissance plus tardive, s’impose désormais comme le grand aîné de la direction d’orchestre. Avec Bruckner à l’affiche, une fois de plus, et Bertrand Chamayou en «lever de rideau», l’hésitation n’est pas permise.


** 10 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Emmanuel Krivine dirige l’Orchestre national de France dans Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy, le Concerto pour violon n° 2 de Bartók (avec Julia Fischer) et Tableaux d’une exposition de Moussorgski/Ravel


** 10 (20 heures) 11 (19 heures), 12 (15 heures), 14 (20 heures) janvier
Versailles (Opéra royal)
La Flûte enchantée de Mozart dirigé par Hervé Niquet (avec Le Concert spirituel) et mis en scène par Cécile Roussat et Julien Lubek avec Florie Valiquette, Mathias Vidal, Marc Scoffoni, Chantal Santon Jeffery, Tomislav Lavoie, Pauline Feracci, Olivier Trommenschlager, Suzanne Jerosme, Marie Gautrot, Mélodie Ruvio, Matthieu Lécroart, François Pardailhé et Jean-Christophe Lanièce (compte rendu d’une reprise de cette production à Liège en décembre 2015)


** 10 janvier (20 heures 30)
Corbeil-Essonnes (Théâtre)
Catherine Simonpietri dirige l’Ensemble vocal Sequenza 9.3 avec Henri Demarquette


** 11, 14, 17, 20, 22 (19 heures 30), 26 (14 heures 30), 19 janvier, 1er, 4, 7 (19 heures 30), 9 (14 heures 30), 12 (19 heures 30) février
Opéra Bastille
Reprise du Barbier de Séville de Rossini dirigée par Carlo Montanaro et mise en scène par Damino Michieletto avec Xabier Anduaga, Carlo Lepore, Lisette Oropesa, Florian Sempey/Ilya Kutyukhin, Krzysztof Bączyk, Tommaso Barea, Marion Lebègue et Bernard Arrieta (compte rendu de la reprise de cette production en février 2016)


10, 11 (19 heures), 12 (17 heures) janvier
Centre Pompidou
Création de Fosse de Boltanski, Kalman et Krawczyk avec Karne Vourc’h, Sonia Wieder-Atherton et accentus


* 11 janvier (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Jean-Christophe Spinosi dirige l’Ensemble Matheus dans L’Italienne à Alger de Rossini (avec Margarita Gritzkova, Veronica Cangemi, Peter Kálmán, Maxim Mironov, Christian Senn, Rosa Bove et José Coca)


☺ 12 janvier (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
François Boulanger dirige l’Orchestre de la Garde républicaine dans Piccolo, Saxo et Compagnie et Passeport pour Piccolo, Saxo et Compagnie de Popp (avec Juliette)


* 12 janvier (13 heures 30)
Théâtre 71
Le Trio Opus 71 et des invités interprètent le Trio à cordes et le Quintette pour flûte, harpe et trio à cordes de Cras


☺ 12 janvier (15 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
François Boulanger dirige l’Orchestre de la Garde républicaine dans Piccolo, Saxo et Compagnie et Passeport pour Piccolo, Saxo et Compagnie de Popp (avec Juliette)


* 12 janvier (16 heures)
Montereau-Fault-Yonne (Prieuré Saint-Martin)
Récital de Thomas Bloch et Pauline Haas


** 13 janvier (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Francesco Corti dirige Il Pomo d’Oro dans Orlando de Haendel (avec Franco Fagioli, Kathryn Lewek, Delphine Galou, Nuria Rial et Adam Plachetka)


** 14 janvier
Centre tchèque
François Salque interprète Trois Strophes au nom de Sacher de Dutilleux, Voja Cello et Dolmen de Maratka ainsi que la Sonate pour violoncelle seul de Kodály


* 14 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Nobuyuki Tsujii interprète les Impromptus D. 899 de Schubert, la Sonate pour piano n° 5 de Scriabine et les quatre Ballades de Chopin


* 14 janvier
Sénart (Théâtre)
François-Xavier Roth dirige Les Siècles dans des extraits du Bourgeois gentilhomme de Lully, des Indes galantes de Rameau, du Cid de Massenet et de Coppélia de Delibes ainsi que Le Sacre du printemps de Stravinski


* 14 janvier (20 heures 30)
Puteaux (Conservatoire Jean-Baptiste Lully)
Nocturnes de Malandain/Chopin, Estro de Malandain/Vivaldi et Boléro de Malandain/Ravel avec le Ballet Malandain de Biarritz


** 15 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Tugan Sokhiev dirige le Chœur et le Chœur d’enfants de l’Orchestre de Paris et l’Orchestre de Paris dans La Damnation de Faust de Berlioz (avec Jean-François Borras, Karine Deshayes, Ildebrando D’Arcangelo et Renaud Delaigue)


* 16 janvier (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles avec Irène Assayag, Hélène Dufour, Arnaud Pumir et Benjamin Perrot


** 16 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Tugan Sokhiev dirige le Chœur et le Chœur d’enfants de l’Orchestre de Paris et l’Orchestre de Paris dans La Damnation de Faust de Berlioz (avec Jean-François Borras, Karine Deshayes, Ildebrando D’Arcangelo et Renaud Delaigue) (à 19 heures 45, «clé d’écoute»)


** 16 janvier (20 heures 30)
Le Perreux-sur-Marne (Centre des Bords de Marne)
Le Code noir de Clapisson dirigé par Jérôme Correas (avec Les Paladins) et mis en scène par Jean-Pierre Baro) avec Marie-Claude Bottius, Isabelle Savigny, Luanda Siqueira, Martial Pauliat, Jean-Baptiste Dumora, Nicolas Rigas et Jean-Loup Pagésy


*** 17 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Jean-Philippe Collard interprète les Préludes opus 28 de Chopin, la Ballade de Fauré ainsi que Los requiebros, Coloquio en la reja et El fandango de candil de Granados


** 17 janvier (20 heures 30)
Salle Gaveau
Patrick Cohën-Akenine dirige Les Folies françoises dans le Stabat Mater de Pergolèse (avec Maïlys de Villoutreys et Damien Guillon), puis programme surprise «avec grand nombre d’invités surprises exceptionnels»


** 17 janvier
Versailles (Chapelle royale)
Sébastien d’Hérin dirige Les Nouveaux Caractères dans Davide Penitente et le Requiem de Mozart (avec Caroline Mutel, Blandine Staskiewicz, Cyrille Dubois et Jérôme Varnier)


☺ 18 janvier (10 heures 30 et 14 heures)
Amphithéâtre Bastille
La Vague de Bonnetot avec Stéphanie Bonnetot et Ysé Broquin


** 18 janvier (16 heures 30)
Philharmonie
Philippe Jordan dirige l’Orchestre symphonique de Vienne dans la Symphonie n° 6 «Pastorale», Ah perfido!, Gloria de la Messe en ut (avec Jacquelyn Wagner, Anke Vondung, Allan Clayton, Hannon Müller-Brachmann et accentus) et le Concerto pour piano n° 4 (avec Nicholas Angelich) de Beethoven


** 18 janvier (17 heures 30)
Sceaux (Hôtel de ville)
Alais Planès, Natacha Kudritskaya, Simon Zaoui, François Pinel et Pierre-Kaloyan Atanassov interprètent les Variations sur un thème original, les Variations sur une mélodie française et le Rondo en la de Schubert, des extraits de Jeux d’enfants de Bizet et de Dolly de Fauré, la Rapsodie espagnole de Ravel et Trois Morceaux en forme de poire de Satie


*** 18 janvier (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
François-Frédéric Guy dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans les cinq Concertos pour piano de Beethoven


** 18 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Nicholas Angelich interprète la Fantaisie en ut mineur de Beethoven, et Philippe Jordan dirige l’Orchestre symphonique de Vienne dans la Symphonie n° 5, la Fantaisie pour piano, chœur et orchestre (avec Nicholas Angelich) et Sanctus et Benedictus de la Messe en ut (avec Jacquelyn Wagner, Anke Vondung, Allan Clayton, Hannon Müller-Brachmann et accentus) de Beethoven


** 18 janvier (19 heures)
Versailles (Opéra royal)
Leonardo García Alarcón dirige le Chœur de chambre de Namur et la Cappella Mediterranea dans Orfeo de Monteverdi (avec Valerio Contaldo, Mariana Flores, Anna Reinhold, Alejandro Meerapfel, Salvatore Vitale, Matteo Bellotto, Nicholas Scott, Carlo Vistoli, Alessandro Giangrande...)


18 janvier (20 heures 30)
Brunoy (Théâtre de la Vallée de l’Yerres)
Constantin Rouits dirige l’Orchestre Sinfonia Pop dans des musiques de séries télévisées


*** 19 janvier (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Le Quatuor Belcea interprète les Quatuors n° 4, n° 7 et n° 10 «Les Harpes» de Beethoven


* 19 janvier (16 heures)
Courbevoie (Espace Carpeaux)
«Requiem(s)» mis en scène par Louise Moaty: le Quatuor Debussy interprète les Sept dernières paroles du Christ en croix de Haydn et le Requiem de Mozart/Lichtenthal (à 14 heures 45, «conférence clé d’écoute»)


** 19 janvier (16 heures)
La Norville (Salle Pablo Picasso)
Jean-Marc Luisada interprète Bach, Schumann et Debussy


19 janvier (17 heures)
Maison Heinrich Heine
Daniel Propper interprète les Etudes en douze exercices et les Etudes d’exécution transcendante de Liszt


*** 20, 21, 22, 23 (20 heures), 26 (14 heures 30), 29 (20 heures) janvier
Palais Garnier
L’Après-midi d’un faune de Keersmaeker/Debussy et L’Enfant et les Sortilèges de Hosseinpour/Ravel dirigés par Vello Pähn et mis en scène par Richard Jones et Antony McDonald (avec l’Académie de l’Opéra national de Paris et la Compagnie Rosas) (le 18 janvier à 20 heures, avant-première réservée aux moins de 28 ans)


*** 20 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Récital de Jonas Kaufmann avec le Philharmonia de Prague dirigé par Jochen Rieder


* 21 janvier (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Marie-Laure Garnier et Célia Oneto Bensaid interprètent Voyage à Paris, Hôtel et Les Chemins de l’amour de Poulenc, Summertime, The Man I Love et le Prélude n° 2 de Gershwin, trois des Lieder opus 27 de Zemlinsky, Surabaya Johnny, Alabama Song, Je ne t’aime pas, Youkali de Weill ainsi que Toothbrush Time, Song of Black Max et Amor de Bolcom (avec une mise en espace d’Alexandre Ethève)


*** 21, 25, 28 janvier (19 heures 30), 2 (14 heures 30), 5, 8, 11, 14 (19 heures 30) février
Opéra Bastille
Reprise des Contes d’Hoffmann d’Offenbach dirigée par Mark Elder/Pierre Vallet et mise en scène par Robert Carsen avec Michael Fabiano, Jodie Devos, Véronique Gens, Ailyn Pérez, Laurent Naouri, Gaëlle Arquez, Philippe Talbot, Rodolphe Briand, Hyun-Jong Roh, Jean Teitgen, Sylvie Brunet-Grupposo, Olivier Ayault et Jean-Luc Ballestra (ici d’une reprise de cette production en novembre 2016)


21 janvier
Salle Cortot
Concert Animato


** 21 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Hans-Christoph Rademann dirige le Gaechinger Cantorey dans le Magnificat de C. P. E. Bach et le Magnificat de Bach (avec Marie Henriette Reinhold, Patrick Grahl...)


*** 21 janvier (20 heures 30)
Eglise Saint-Roch
Philippe Herreweghe dirige le Collegium vocale de Gand dans les Cantates «Es ist dir gesagt, Mensch, was gut ist», «Jesu, der du meine Seele» et «Lass, Fürstin» et O Jesu Christ, mein’s Lebens Licht de Bach (avec Dorothee Mields, Alex Potter, Thomas Hobbs et Peter Kooij)


22 (19 heures 45), 23 (20 heures 30), 24, 25 (19 heures 45) janvier
Théâtre national de Chaillot
Family Machine de Montlló Guberna et Seth/Laniesse avec Jim Couturier, Louise Hakim, Théo Le Bruman, Roser Montlló Guberna, Christophe Pinon, Brigitte Seth et Elise Vigier


** 22 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Jan Lisiecki interprète le Capriccio sur le départ de son frère bien-aimé de Bach, les Romances sans paroles opus 67, le Rondo capriccioso et les Variations sérieuses de Mendelssohn, les Nocturnes opus 27 et opus 62 et la Ballade n° 4 de Chopin, le Rondo a capriccio «Colère pour un sou perdu» de Beethoven et la Valse-Caprice de Rubinstein


* 22 janvier (20 heures 30)
Cité de la musique
Gerald Wirth dirige le Chœur de l’Orchestre de Paris dans des œuvres de Brahms, Mendelssohn, Rheinberger...


* 22 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Karina Canellakis dirige l’Orchestre de Paris dans le Concerto pour violon de Sibelius (avec Joshua Bell) et la Symphonie n° 10 de Chostakovitch


** 22 janvier (20 heures 30)
Salle Gaveau
Emile Naoumoff interprète la Passacaille BWV 582 de Bach/Naoumoff, Valses nobles et sentimentales de Ravel, la Sonate pour piano n° 23 de Schubert, Tableaux d’une exposition de Moussorgski et Bulgarie 1300 de Naoumoff


22 janvier (20 heures 30)
Pontoise (Théâtre 95)
Récital de Joon Yoon


* 23 janvier (12 heures 30)
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Anne Queffélec interprète Beethoven


* 23 janvier (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles ainsi des étudiants du conservatoire à rayonnement régional de Versailles et du conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay dans la Messa di Santa Cecilia d’A. Scarlatti


23 janvier (19 heures 30)
Espace Ararat
Le Duo Salmon interprète la Sonate pour piano à quatre mains, les Variations sur un thème du comte Ferdinand de Waldstein, les Variations sur «Ich denke dein», Trois Marches et la Grande Fugue de Beethoven


23 janvier
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Bruno Procopio dirige le Chœur et l’Orchestre Sorbonne Université dans le Requiem à la mémoire de Louis XVI et la Symphonie «Héroïque» de Neukomm


** 23 janvier
Maison de la radio
Leonardo García Alarcón dirige la Maîtrise de Radio France et la Cappella mediterranea dans des extraits du Codex Martínez Companon (avec Jaia Niborski)


* 23 janvier
Musée Guimet
Andrzej Wiercinski interprète Scarlatti, Chopin et Moussorgski


* 23 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Nicolas Altstaedt dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans la Symphonie de chambre n° 1 de Schönberg, le Concerto pour violoncelle n° 2 de Haydn et la Symphonie n° 8 de Beethoven


* 23 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Karina Canellakis dirige l’Orchestre de Paris dans le Concerto pour violon de Sibelius (avec Joshua Bell) et la Symphonie n° 10 de Chostakovitch


* 23 janvier
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Anne Queffélec interprète Beethoven


* 23 janvier (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Duncan Ward dirige Insula orchestra dans la Symphonie n° 39 de Mozart et la Messe en ut de Beethoven (avec Chiara Skerath, Julie Robard-Gendre, Maximilian Schmitt, Andreas Wolf et accentus) (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


* 24 janvier (12 heures 15)
Sorbonne
Pierre Dutrieu, Alexandra Greffin-Klein, Laurent Camatte et Jean-Marie Cottet interprètent la Sonate pour violon et piano en fa de Mendelssohn, la création d’Escaping Trio de Magnin et la Suite de «L’Histoire du soldat» de Stravinski


24, 25 (20 heures), 26 (15 heures), 28, 29, 30, 31 janvier, 1er, 3, 4, 5, 6 février (20 heures)
Espace Cardin
The Day de Childs/Lang avec Wendy Whelan et Maya Beiser


* 24 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Philippe Jaroussky et Jérôme Ducros interprètent Schubert


* 24 janvier (20 heures 30)
Salle Gaveau
Denis, Alexandre et Aurélien Pascal interprètent le Trio avec piano n° 3 de Beethoven, le Trio avec piano n° 1 de Brahms et le Trio avec piano n° 2 de Schubert


*** 24, 25 (20 heures), 26 (16 heures) janvier
Massy (Opéra)
Giselle de Belarbi/Adam avec le Ballet du Capitole de Toulouse


*** 24 janvier (19 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Roger Muraro interprète les Années de pèlerinage (Première année) de Liszt


** 24 janvier (19 heures)
Versailles (Opéra royal)
Václav Luks dirige le Collegium 1704 dans Les Boréades de Rameau (avec Deborah Cachet, Caroline Weynants, Mathias Vidal, Benedikt Kristjánsson, Benoît Arnould, Tomás Selc, Nicolas Brooymans et Lukás Zeman)


*** 24 janvier (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Roger Muraro interprète les Années de pèlerinage (Deuxième et Troisième années) de Liszt


25 janvier (11 heures)
Mairie du XXe
«Bon appétit! Monsieur Lapin»: les musiciens de l’Orchestre de Paris interprètent Bach, Biber, Britten, Mozart et Rimski-Korsakov


* 25 janvier (14 heures 30)
Musée Nissim de Camondo
Léo Marillier interprète la Sonate pour piano n° 49 de Haydn/Marillier, quatre Canons de Beethoven/Marillier, Fantaisie et fugue BWV 542 de Bach/Papavrami, des extraits des Caprice Variations de Rochberg, Nuages de Debussy/Marillier et Le Roi des aulnes de Schubert/Ernst


** 25 janvier (15 heures)
Philharmonie
Les musiciens de l’Orchestre de Paris et les solistes de l’Ensemble intercontemporain interprètent le Septuor de Beethoven, Toccatina de Lachenmann, Rêve de vol d’Hervé, des extraits des Bagatelles pour trio à cordes de Cerha, Charisma de Xenakis et Assonances IVb de Jarrell


* 25 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Robert Trevino dirige l’Orchestre symphonique d’Euskadi dans la Rapsodie espagnole et La Valse de Ravel ainsi que Le Chant de la terre de Mahler (avec Jennifer Johnston et Corby Welch)


* 25 janvier (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Geoffroy Jourdain dirige Les Cris de Paris dans des Psaumes de David et le Cantique des cantiques de Schütz (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


** 25 janvier (20 heures 30)
Guillerval (Salle des fêtes)
Le Quatuor Tchalik interprète le Quatuor de Boisgallais et le Quintette à cordes de Schubert (avec Alain Meunier)


* 26 janvier (10 heures 30)
Puteaux (Hôtel de ville)
Le Trio Zadig interprète le Trio avec piano n° 39 de Haydn, le Trio avec piano n° 1 de Chostakovitch ainsi que l’Ouverture de «Candide» et A West Side Story Fantasy de Bernstein/Fontaine


* 26 janvier (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Maxim Emelyanychev dirige d’Orchestre symphonique des jeunes de Nijni-Novgorod dans la Symphonie n° 83 «La Poule» de Haydn et le Concerto pour piano n° 17 de Mozart


** 26 janvier (15 heures)
Versailles (Opéra royal)
Sébastien Daucé dirige l’Ensemble Correspondances dans Psyché de Locke (avec Elodie Fonnard, Caroline Bardot, Lucile Richardot, David Tricou, Davy Cornillot, Antonin Rondepierre, Etienne Bazola, Renaud Bres...)


** 26 (15 heures 30), 28 (19 heures 45) janvier
Théâtre national de Chaillot
¡Fandango! de Coria/Hodierno avec David Coria, Paula Comitre, Florencia O’Ryan...


* 26 janvier (16 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Pierre Bleuse dirige l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie dans le Concerto pour piano n° 5 «L’Empereur» de Beethoven (avec David Kadouch) et la Symphonie n° 5 «Réforme» de Mendelsohn


* 26 janvier (16 heures)
Yerres (Centre éducatif et culturel)
Case Scaglione dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans le Concerto pour violon (avec Simone Lamsma) et les Symphonies n° 5 et n° 7 de Sibelius


* 26 janvier (16 heures 30)
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
L’Ensemble Clément Janequin, Francisco Manalich et Yoann Moulin interprètent Deo gratias Anglia redde pro victoria, Owre Kynge went forth to Normandy, Non nobis Domine et Da pacem Domine de Mouton, La Guerre de Janequin, La bomba de Flexa, Du congie et de la mort de Courtois, La Guerre de Janequin de Laisné, No man’s land et No voice de Levaillant, Le Cri du Bagnérais de Roland, Le Cri du poilu de Scotto et Morte est la mort de L’Estocart


☺ 26 janvier (17 heures), 8 (11 heures 30 et 17 heures), 9 (17 heures) février
Théâtre des Champs-Elysées
«Les Petites Noces» d’après Mozart dirigé par Inaki Encina Oyón (avec l’Orchestre des jeunes d’Ile-de-France) et mis en scène par Gilles Rico avec Tamara Bounazou, Kamil Ben Hsaïn Lachiri, Gilen Goicoechea, Chloé Chaume, Albane Carrère et Pierre-Antoine Chaumien (atelier de mise en voix 1 heure 30 avant chaque représentation; le 19 janvier à 15 heures, atelier d’apprentissage des chants)


* 27 janvier (12 heures 15)
Hôtel national des Invalides
Le Quatuor (de saxophones) Zahir interprète Trois Chansons et Le Tombeau de Couperin de Ravel, Rêverie et la Petite Suite de Debussy ainsi que Berceuse de Durosoir


** 27 janvier
Eléphant Paname
Récital de Karine Deshayes, Yvan Cassar et Antoine Palloc


** 27 janvier (20 heures 30) (concert annulé)
Salle Cortot
Jean Rondeau, Louis Creac’h, Théotime Langlois de Swarte, Fanny Paccoud, Cyril Poulet, Evolène Kiener et Ludovic Coutineau interprètent les Concertos pour clavecin BWV 1052 et 1058 de Bach, une Sinfonia en ré mineur de W. F. Bach, Wer Gott vertraut, hat wohl gebaut de J. Christoph Bach et le Concerto pour clavecin W. C73 de J. C. Bach


* 27 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Francesco Piemontesi piano interprète la Sonate pour piano D. 850 ainsi que Saint François d’Assise prêchant aux oiseaux et la Sonate en si mineur de Liszt


* 28 janvier (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Les solistes de l’Orchestre de Paris interprètent le Sextuor de «Capriccio» de Strauss, Maiblumen blühten überall de Zemlinsky (avec Karen Vourc’h) et le Sextuor à cordes de Korngold


28 (20 heures 30), 29 (19 heures 30), 30 décembre, 2, 3, 4, 7, 8, 9, 10, 11 (20 heures 30) janvier
Le Centquatre
Celui qui tombe de Bourgeois avec le CCN2-Centre chorégraphique national de Grenoble


* 28 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Elsa Dreisig et Jonathan Ware interprètent les Quatre derniers lieder de Strauss ainsi que des Mélodies de Rachmaninov et Duparc


28 janvier
Massy (Opéra)
«Les Chemins de la liberté» avec Makeda Monnet, Jean-François Lombard et Jean-Yves Aizic


29 (19 heures 45), 30 (20 heures30) janvier
Théâtre national de Chaillot
Sin permiso de Morales et Alvarez avec Ana Morales, José Manuel Alvarez, Juan José Amador, Juan Antonio Suarez «Canito» et Daniel Suarez


29 janvier (19 heures 30)
Opéra Comique
Récital d’Emeline Bayart et Manuel Peskine


** 29 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
György Vashegyi dirige le Chœur Purcell et l’Orchestre Orfeo dans Sancta Maria, Mater Dei, Ave verum corpus et le Requiem de Mozart, Domine, secundum actum meum d’Albrechtsberger et le Requiem en ut mineur de Werner (avec Emőke Baráth, Anthea Pichanick, Zachary Wilder et István Kovács)


29, 30, 31 janvier
Créteil (Maison des arts)
Kind de Carrizo et Chartier/Latini, Rognvaldsson, Crols, Frölich, Gao & Peeping Tom avec la compagnie Peeping Tom


* 30 janvier (13 heures)
Studio Bastille
Cécile Brey, Stéphane Causse, Laurent Verney et Katarzyna Alemany-Ewald interprètent le Quatuor n° 2 de Borodine et le Quatuor n° 14 de Chostakovitch


* 30 janvier (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Bibiane Lapointe dirige des élèves du Pôle supérieur de Paris-Boulogne-Billancourt dans la Suite d’Armide ou Jérusalem délivrée de Philippe d’Orléans


30 (19 heures 45), 31 (20 heures30) janvier
Théâtre national de Chaillot
La Espina que quiso ser flor o la Flor que sonó con ser bailaora de Pericet/Jiménez et Losada avec Olga Pericet, Jeromo Segura, Miguel Lavi, Antonia Jiménez et Pino Losada


30 janvier (19 heures 30)
Opéra Comique
Récital d’Emeline Bayart et Manuel Peskine


* 30 janvier
Amphithéâtre Bastille
Angélique Boudeville et Edward Liddall interprètent des Mélodies de Duparc, les Lieder et chants de «Wilhelm Meister» de Schumann et les Wesendonck-Lieder de Wagner


** 30 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Elisabeth Leonskaja, Liza Ferschtman et Jakob Koranyi interprètent les deux Trios avec piano de Schubert


** 30 janvier (20 heures 30)
Salle Gaveau
Lionel Meunier dirige Vox Luminis et Reinoud Van Mechelen dirige A nocte temporis dans Orphée descendant aux Enfers et La Descente d’Orphée aux Enfers de Charpentier


** 31 janvier (14 heures 45)
Le Blanc-Mesnil (Théâtre)
La Vie parisienne d’Offenbach/Michels dirigé par Gaspard Brécourt et mis en scène par Olivier Desbordes et Benjamin Moreau avec Diana Higbee, Morgane Bertrand, Lucile Verbizier, Anandha Seethanen, Flore Boixel, Steeve Brudey, Hoël Troadec, Lionel Muzin, Christophe Lacassagne, Thierry Jennaud et Clément Chébli (compte rendu d’une représentation de cette production à Saint-Céré en août 2019)


**** 31 janvier, 1er (19 heures 30), 2 (14 heures 30 et 20 heures), 4, 5, 6, 7 (19 heures 30), 8 (14 heures 30 et 20 heures), 9, 11, 12, 13, 14 (19 heures 30), 15 (14 heures 30 et 20 heures) février
Palais Garnier
Giselle de Coralli & Perrot/Adam dirigé par Koen Kessels
Le classique des ballets romantiques dans une production archi-traditionnelle et des solistes aux sommets.


31 janvier (19 heures 30)
Opéra Comique
Récital d’Emeline Bayart et Manuel Peskine


** 31 janvier
Théâtre des Champs-Elysées
Frans Helmerson, Elisabeth Leonskaja et le Quatuor à cordes de la Staatskapelle de Berlin interprètent le Quintette «La Truite» et le Quintette à cordes de Schubert


* 31 janvier (20 heures 30)
Philharmonie
Riccardo Chailly dirige le Chœur de l’Orchestre de Paris et l’Orchestre de Paris dans la Symphonie n° 9 de Beethoven (avec Christina Landshamer, Gerhild Romberger, Steve Davislim et Dimitry Ivashchenko)


** 31 janvier
Le Blanc-Mesnil (Théâtre)
La Vie parisienne d’Offenbach/Michels dirigé par Gaspard Brécourt et mis en scène par Olivier Desbordes et Benjamin Moreau avec Diana Higbee, Morgane Bertrand, Lucile Verbizier, Anandha Seethanen, Flore Boixel, Steeve Brudey, Hoël Troadec, Lionel Muzin, Christophe Lacassagne, Thierry Jennaud et Clément Chébli (compte rendu d’une représentation de cette production à Saint-Céré en août 2019)


** 31 janvier
Massy (Opéra)
Le Code noir de Clapisson dirigé par Jérôme Correas (avec Les Paladins) et mis en scène par Jean-Pierre Baro) avec Marie-Claude Bottius, Isabelle Savigny, Luanda Siqueira, Martial Pauliat, Jean-Baptiste Dumora, Nicolas Rigas et Jean-Loup Pagésy


* 31 janvier
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles et le Concerto Soave dans Ego flos campi, Nolite me considerare et Veniat dilectus meus de Robert ainsi que Dum esset rex de Du Mont (avec Marine Lafdal-Franc, Clément Debieuvre, Antonin Rondepierre et David Witczak)


Février 2020


1er février (19 heures 30)
Opéra Comique
Récital d’Emeline Bayart et Manuel Peskine


1er février (19 heures 45)
Théâtre national de Chaillot
Impulso de Molina avec Rocío Molina et des artistes invités


* 1er février
Lieu à préciser
Tanja Becker-Bender et Péter Nagy interprètent les Sonates pour violon et piano n° 1, n° 6 et n° 7 de Beethoven


*** 1er février
Théâtre des Champs-Elysées
Philippe Herreweghe dirige le Collegium Vocale Gand et l’Orchestre des Champs-Elysées dans La Création de Haydn (avec Mari Eriksmoen, Patrick Grahl et Florian Boesch)


* 1er février (20 heures 30)
Philharmonie
Riccardo Chailly dirige le Chœur de l’Orchestre de Paris et l’Orchestre de Paris dans la Symphonie n° 9 de Beethoven (avec Christina Landshamer, Gerhild Romberger, Steve Davislim et Dimitry Ivashchenko)


1er (20 heures 30), 2 (13 heures 30) février
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Le Lac des cygnes de Petipa/Tchaïkovski avec les Ballets russes de Saint-Pétersbourg


** 1er février (20 heures 30)
Brunoy (Théâtre de la Vallée de l’Yerres)
La Vie parisienne d’Offenbach/Michels dirigé par Gaspard Brécourt et mis en scène par Olivier Desbordes et Benjamin Moreau avec Diana Higbee, Morgane Bertrand, Lucile Verbizier, Anandha Seethanen, Flore Boixel, Steeve Brudey, Hoël Troadec, Lionel Muzin, Christophe Lacassagne, Thierry Jennaud et Clément Chébli (compte rendu d’une représentation de cette production à Saint-Céré en août 2019)


1er février (20 heures 30)
Yerres (Centre éducatif et culturel)
Constantin Rouits dirige l’Orchestre de l’Opéra de Massy dans la Symphonie n° 7 et la Messe en ut (avec Marie Perbost, Anna Reinhold, Jean-François Marras, Thibault de Damas et le Chœur de l’Opéra de Massy) de Beethoven


** 2 février (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Giedrė Slekytė dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans la Symphonie n° 1 de Brahms et le Triple Concerto de Beethoven (avec le Trio Wanderer)


* 2 février (13 heures 30)
Théâtre 71
Le Trio Opus 71 interprète le Trio à cordes de Klein, le Duo pour violon et violoncelle de Kodály et la Sérénade pour trio à cordes de Dohnányi


2 février (16 heures)
Pontoise (Théâtre des Louvrais)
Finale du concours Piano Campus avec l’Orchestre du Conservatoire à rayonnement régional de Cergy-Pontoise dirigé par Benoît Girault


* 2 février (17 heures)
Lieu à préciser
Tanja Becker-Bender et Péter Nagy interprètent les Sonates pour violon et piano n° 1, n° 6 et n° 7 de Beethoven


** 2 février (17 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Evgeny Kissin interprète les Sonates pour piano n° 8 «Pathétique», n° 17 «La Tempête» et n° 21 «Waldstein» et les Variations «Eroica» de Beethoven


*** 3, 6, 10, 18 (19 heures 30), 22 (14 heures 30 et 20 heures), 23 (14 heures 30), 25, 27, 28 (19 heures 30) février, 1er (14 heures 30), 2, 3, 5, 6 (19 heures 30), 8 (14 heures 30), 9, 12, 14, 20, 26, 29 mars, 1er avril (19 heures 30)
Opéra Bastille
Concerto barocco de Balanchine/Bach, Les Quatre Tempéraments de Balanchine/Hindemith et Sérénade de Balanchine/Tchaïkovski


** 3 février
Hôtel national des Invalides
Jérôme Voisin, Dong-Suk Kang, Akiko Nanashima, Michel Michalakakos, Young-Chang Cho, Philippe Muller, Yann Dubost, Olivier Gardon, Jacques Gauthier et Bruno Rigutto interprètent le Trio pour clarinette, violoncelle et piano de Beethoven, le Trio avec piano n° 3 de Brahms et le Quintette «La Truite» de Schubert


* 3 février
Théâtre des Champs-Elysées
Thomas Hengelbrock dirige l’Ensemble Balthasar-Neumann dans l’Ouverture «Coriolan», le Concerto pour piano n° 4 (avec Kristian Bezuidenhout) et la Messe en ut de Beethoven


** 3 février (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Marie Vermeulin, Maroussia Gentet, Vassilena Serafimova et Elisa Humanes interprètent Ma mère l’Oye de Ravel/Serafimova & Vermeulin, Travel Notes de Murail et la Sonate pour deux pianos et percussion de Bartók


* 3 février (20 heures 30)
Théâtre Grévin
Laurence Brisset dirige l’Ensemble De Cælis dans des pièces anonymes des XIIIe et XIVe siècles ainsi que des œuvres de Janequin, Machaut, Cage, Reich, Aperghis, Rebotier et Campo


4 (19 heures 45), 5 (20 heures 30), 6 (19 heures 45) février
Théâtre national de Chaillot
Cuentos de Azúcar de Yerbabuena avec Fernando Jiménez, Eva Yerbabuena, Miguel Ortega, Alfredo Tejada, Paco Jarana, Antonio Coronel, Kaoru Watanabe et Rafael Heredia


* 4 février
Centre tchèque
Cargez Gretsjen, Karine Lethiec et Krystof Maratka interprètent Pierres de Di Napoli, des extraits du Trio avec piano n° 4 «Dumky» de Dvorák/Maratka, VIRGO et Fables pastorales de Maratka, Abîme des oiseaux de Messiaen et des improvisations


4 février
Salle Cortot
Concert Animato


4, 5, 6, 7 février
Créteil (Maison des arts)
XYZ d’Appaix avec la compagnie La Liseuse


** 5 février
Théâtre des Champs-Elysées
Adam Laloum interprète les Sonates pour piano D. 958, D. 959 et D. 960 de Schubert


* 5 février (20 heures 30)
Salle Cortot
Thibault Noally dirige Les Accents dans le Stabat Mater de Vivaldi, De tenebroso lacu et Totus amore languens d’A. Scarlatti, Placida surge aurora de Porpora et Mundi amores de Hasse (avec Anthea Pichanick)


* 6 février (13 heures)
Studio Bastille
Philibert Perrine, Vincent Penot et Marie Boichard interprètent le Divertissement pour hautbois, clarinette et basson de Schulhoff, un arrangement de la Sonate pour deux bassons de Mignone, Rondell de Yun et le Trio pour hautbois, clarinette et basson d’Auric


* 6 février (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Fabien Armengaud dirige Les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles ainsi que des élèves du conservatoire à rayonnement régional de Versailles et du conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay dans le Te Deum C155 de Clérambault et Cantate Domino de Pétouille


** 6 (20 heures 30), 7 (19 heures 45), 8 (20 heures 30), 9 (15 heures 30), 11 (20 heures 30), 12 (19 heures 45), 13 (20 heures 30) février
Théâtre national de Chaillot
MAGMA de Gillot et Marín/Ambact, Chevillon et Court avec Marie-Agnès Gillot, Andrés Marín, Didier Ambact et Bruno Chevillon


* 6 février (19 heures)
Conservatoire à rayonnement régional
Marc Korovitch dirige le jeune chœur de paris dans les Motets opus 74 et Un requiem allemand (avec Ariane Jacob et David Berdery) de Brahms


6 février (19 heures 30)
Espace Ararat
Le Duo Cairn


6 février
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Sébastien Billard dirige l’Orchestre à cordes de la Garde républicaine dans le Concerto pour alto en ut mineur de J. C. Bach, Andante et Rondo ungarese de Weber, le Concerto pour deux altos en sol de Telemann et Airs et danses antiques de Respighi (avec Adrien La Marca et Paul Zientara)


** 6 février
Théâtre des Champs-Elysées
Yvan Cassar dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France (avec Roberto Alagna)


7 février
Institut hongrois
Daniel Propper interprète Field, Liszt, Brahms et Grieg


* 7 février (20 heures 30)
Cité de la musique
Lin Liao dirge l’Ensemble intercontemporain dans le Quatuor de Steen-Andersen, Ex(o) de Augier et Corral, Tripods One de Geist, Sculpting the air gestural exformation de Nordin, Synspecies de Merino et Droljc et la création de Triades de Y. Robin (avec Nicolas Crosse)


** 7 février (20 heures 30)
Dourdan (Centre culturel René Cassin)
Le Concert de la Loge interprète le Septuor de Beethoven et le Nonette de Reicha


* 7 février (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
José Luis Castillo dirige l’Orchestre-atelier OstinatO dans la Sinfonietta et le Concerto pour piano n° 3 (avec Bella Schütz) de Prokofiev et la Fantaisie sur un thème de Tallis de Vaughan Williams


* 7 février (20 heures 45)
Herblay (Théâtre Roger Barat)
Car/Men de Lafeuille avec la Compagnie Chicos Mambo


* 8 février
Maison de la radio
Martina Batic dirige le Chœur de Radio France et l’Orchestre du Conservatoire de Paris dans The Moth Requiem de Birtwistle, une création de Blondeau (avec Philippe Hattat), Lux æterna de Ligeti et la création de la nouvelle version de Fanfare chimérique de Chin


☺ 9 février (10 heures)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Vahan Mardirossian dirige l’Orchestre Colonne dans Caprice de Dubugnon, le Concerto pour violon de Tchaïkovski (avec Svetlin Roussev) et la Symphonie n° 2 de Sibelius


*** 9 février (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Le Quatuor Belcea interprète les Quatuors n° 5, n° 9 et n° 12 de Beethoven


☺ 9 février (11 heures 30)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Vahan Mardirossian dirige l’Orchestre Colonne dans Caprice de Dubugnon, le Concerto pour violon de Tchaïkovski (avec Svetlin Roussev) et la Symphonie n° 2 de Sibelius


* 9 février (12 heures)
Palais Garnier
Les cuivres et percussions de l’Orchestre de l’Opéra national de Paris interprètent l’Entrée solennelle de Strauss et des arrangements de l’Ouverture d’«Egmont» de Beethoven et de Wachet auf, la Petite fugue en sol mineur et d’une Sonate en trio de Bach ainsi que d’extraits de L’Oiseau de feu de Stravinski, de Water Music de Haendel, de l’Oratorio de Noël et de la Sinfonia d’une cantate de Bach


* 9 février (16 heures)
Salle Wagram
Vahan Mardirossian dirige l’Orchestre Colonne dans Caprice de Dubugnon, le Concerto pour violon de Tchaïkovski (avec Svetlin Roussev) et la Symphonie n° 2 de Sibelius


9 février (16 heures)
Montereau-Fault-Yonne (Prieuré Saint-Martin)
Récital de Paul Colomb


** 11 février (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Jean-Christophe Spinosi dirige l’Ensemble Matheus dans Juditha triumphans de Vivaldi (avec Marie-Nicole Lemieux, Ekaterina Bakanova, Sonia Prina, Benedetta Mazzucato et Natalia Kawalek)


* 11 février
Institut Goethe
Maroussia Gentet interprète Beethoven et Ravel


*** 12, 13, 14, 15 (20 heures), 16 (15 heures), 18, 19, 20, 21, 22 (20 heures) février
Espace Cardin
Fase, Four Movements do the Music of Steve Reich de Keersmaker/Reich avec la compagnie Rosas


*** 12 (20 heures 30), 13 (19 heures 45), 14 (20 heures 30), 15 (19 heures 45) février
Théâtre national de Chaillot
13 Tongues de Cheng/Giong avec le Cloud Gate Dance Theatre de Taiwan


** 13 février
Théâtre des Champs-Elysées
Florian Donderer dirige la Philharmonie de chambre allemande de Brême dans le Concerto pour violon (avec Christian Tetzlaff) et la Symphonie n° 7 de Beethoven


*** 13 février (20 heures 30)
Cité de la musique
Pierre-Laurent Aimard interprète Fantasia a 4: Echo de Sweelinck, Shadowlines de Benjamin, la Sonate pour piano de Berg et la Sonate pour piano n° 29 «Hammerklavier» de Beethoven


* 17 février
Couvent des récollets
Nour Ayadi interprète Schumann, Stravinski et Debussy


*** 17 février (18 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Yannick Nézet-Séguin dirige le Chœur symphonique de Rotterdam, la Maîtrise de Radio France et l’Orchestre philharmonique de Rotterdam dans La Femme sans ombre de Strauss (avec Amber Wagner, Michaela Schuster, Elza van den Heever, Stephen Gould, Michael Volle, Katrien Baerts, Bror Magnus Tødenes, Andreas Conrad, Michael Wilmering, Thomas Oliemans et Nathan Berg)


* 18 février (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Elena Harsányi, Victoire Bunel, Michael Rakotoarivony, Fabian Langguth, Toni Ming Geiger, Sarah Ristorcelli, Teodora Oprisor et Camille Lemonnier interprètent Schubert et Schumann (avec des commentaires de Christophe Prégardien et Ulrich Eisenlohr)


** 18 février
Théâtre des Champs-Elysées
Yannick Nézet-Séguin dirige l’Orchestre philharmonique de Rotterdam dans la Symphonie n° 5 de Mahler


19 (20 heures), 22 (17 heures), 24 (20 heures) février
Théâtre des Abbesses
Elvedon de Papadopoulos/Coti K. avec Georgios Kotsifakis, Ioanna Paraskevopoulou, Hara Kotsali, Nanti Gogoulou, Maria Bregianni et Nontas Damopoulos


** 20, 22, 24, 26, 28 février (20 heures), 1er mars (15 heures)
Opéra Comique
Nouvelle production de La Dame blanche de Boieldieu dirigée par Julien Leroy (avec Les Eléments et l’Orchestre national d’Ile-de-France) et mise en scène par Pauline Bureau avec Philippe Talbot, Elsa Benoit, Sophie Marin-Degor, Jérôme Boutillier, Aude Extrémo, Yann Beuron et Yoann Dubruque (45 minutes avant la représentation, «Les clés du spectacle» et «Chantez La Dame blanche»; le 28 janvier à 19 heures, rencontre avec les artistes)


20, 21, 22 février
Théâtre des Abbesses
Ion de Papadopoulos/Coti K. avec Maria Bregianni, Nontas Damopoulos, Nanti Gogoulou, Amalia Kosma, Hara Kotsali, Georgios Kotsifakis, Dimitra Mertzani, Efthymis Moschopoulos, Ioanna Paraskevopoulou et Alexis Tsiamoglou


*** 20 février
Musée d’Orsay
Christophe Prégardien et Ulrich Eisenlohr interprètent Le Voyage d’hiver de Schubert


☺ 21 février (14 heures 30)
Opéra Comique
Sarah Koné dirige la Maîtrise populaire de l’Opéra Comique dans des œuvres d’Offenbach, Bizet, Poulenc, Kosma, Trenet... avec Anna Krempp


** 21 février
Théâtre des Champs-Elysées
Truls Mørk et Behzod Abduraimov interprètent la Sonate pour violoncelle et piano n° 1 de Beethoven, la Sonate pour violoncelle et piano de Prokofiev et la Sonate pour violoncelle et piano de Franck/Delsart


* 22 février (17 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Victor Julien-Laferrière, Justin Taylor et Jonas Vitaud interprètent les Variations sur «Ein Mädchen oder Weibchen» de Beethoven, la Sonate pour violoncelle et piano n° 2 de Mendelssohn, la Sonate pour violoncelle et piano de Britten et Lieux retrouvés d’Adès


** 22 février
Théâtre des Champs-Elysées
Alexander Kniazev et Andreï Korobeinikov la Suite pour violoncelle seul n° 5 de Bach, la Sonate pour violoncelle et piano de Chostakovitch et un arrangement de la Sonate pour violon et piano n° 9 «A Kreutzer» de Beethoven


* 23 février (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Sahana Banerjee et Edouard Prabhu improvisent, et Shani Diluka interprète les Sonates pour piano n° 14 «Clair de lune» et n° 23 «Appassionata» de Beethoven


* 23 février (15 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Pablo Ferrández et Luis Del Valle Kol Nidrei de Bruch, la Sonate pour violoncelle et piano n° 2 de Brahms et une création de García Abril


* 23 février (17 heures)
La Scala
Anne Queffélec interprète Reflets dans l’eau, Ondine et La Cathédrale engloutie de Debussy, la Barcarolle de Chopin, Chant de pêcheurs de Koechlin, Une barque sur l’océan de Ravel ainsi que La Lugubre Gondole et Saint François de Paule marchant sur les flots de Liszt (avec des récits de Yann Queffélec)


* 23 février (18 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Sheku et Isata Kanneh-Mason interprètent la Sonate pour violoncelle et piano n° 4 de Beethoven, Grave de Lutoslawski, la Sonate pour violoncelle et piano de Barber et la Sonate pour violoncelle et piano de Rachmaninov


* 24 février
Théâtre des Champs-Elysées
Bart Van Reyn dirige le Chœur de la Radio flamande dans la Petite Messe solennelle de Rossini (avec Hasmik Torosyan, Anthea Pichanik, Cyrille Dubois, Daniele Antonangeli, Tanguy de Williencourt et Bart Rodyns)


* 24 février (20 heures 30)
Théâtre Grévin
François Lazarevitch, Lucile Boulanger et Justin Taylor, clavecin interprètent des Sonates pour flûte et clavecin et des Sonates pour flûte et basse continue de Bach


* 25 février (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Les solistes de l’Orchestre de Paris interprètent des extraits du Clavier bien tempéré (Premier Livre) de Bach, le Quatuor avec piano de Mahler/Schnittke et le Quintette avec piano de Chostakovitch


25 février (13 heures)
Opéra Comique
Récital de Sahy Ratia et Franck Krawczyk


** 25 février
Théâtre des Champs-Elysées
Andris Nelsons dirige l’Orchestre philharmonique de Vienne dans les Symphonies n° 1, n° 2 et n° 3 «Héroïque» de Beethoven


* 25 février (20 heures 30)
Salle Cortot
Eduardo Egüez dirige La Chimera dans des musiques anciennes et modernes du Brésil, Paraguay et Argentine (avec Barbara Kusa et Luis Rigou)


*** 25, 26, 27, 28, 29 février (20 heures 30), 1er mars (15 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Création de Roméo et Juliette de Millepied/Prokofiev avec le Los Angeles Dance Project


☺ 26 février (14 heures 30)
Opéra Comique
«Mécanopéra» (récital commenté par les artistes de la Nouvelle Troupe Favart)


*** 26, 29 février, 2, 4, 6 (19 heures 30), 8 (14 heures 30) mars
Palais Garnier
Reprise d’Yvonne, princesse de Bourgogne de Boesmans dirigée par Susanna Mälkki et mise en scène par Luc Bondy avec Dörte Lyssewski, Laurent Naouri, Béatrice Uria-Monzon, Julien Behr, Jean Teitgen, Antoinette Dennefeld, Loïc Félix, Christophe Gay et Guilhem Worms (compte rendu de la création de cette production en janvier 2009)


26 (19 heures 45), 27 (20 heures 30), 28 (19 heures 45), 29 (20 heures 30) février
Théâtre national de Chaillot
Ballroom de Perole/Caserotto avec Julien Andujar, Séverine Bauvais, Marion Carriau, Joachim Maudet, Alexandre Da Silva et Lynda Rahal


** 26, 28 (20 heures), 29 (15 heures) février
Amphithéâtre Bastille
Danser Casa d’Attou et Merzouki/Baillet avec Ayoub Abekkane, Mossab Belhajali, Yassine El Moussaoui, Oussama El Yousfi, Aymen Fikri, Stella Keys, Hatim Laamarti et Ahmed Samoud


** 26 février
Théâtre des Champs-Elysées
Andris Nelsons dirige l’Orchestre philharmonique de Vienne dans les Symphonies n° 4 et n° 5 de Beethoven


*** 26 février (20 heures 30)
Salle Gaveau
Lukas Geniusas interprète l’Allegretto en ut mineur et les Impromptus D. 935 de Schubert, des extraits du Rossignol éperdu de Hahn et une Sonate pour piano de Prokofiev


* 26, 27 février (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
«Pastoral for the Planet» mis en scène par Carlus Padrissa/La Fura dels Baus: Laurent Equilbey dirige Insula orchestra dans des œuvres de Reicha, Rietz, Hendel-Mendelsohn, Weber (avec Sophie Karthäuser) et la Symphonie n° 6 «Pastorale» de Beethoven (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


* 27 février (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Pierre-Alain Braye-Weppe dirige des élèves du CRD de Paris-Saclay et Orchestre baroque de l’Essonne dans le Concerto grosso opus 3 n° 4 et la Suite d’«Il pastor fido» de Haendel


27 (19 heures 45), 28 (20 heures 30), 29 (19 heures 45) février
Théâtre national de Chaillot
une maison de Rizzo/Michel & Devos avec l’ICI-Centre chorégraphique national de Montpellier/Occitanie


27, 28, 29 février
Théâtre des Abbesses
Undated de Pisani avec La Compagnie du Solitaire


* 27 février (19 heures)
La Scala
Alessandro Deljavan interprète les Scherzi D. 593 et la Sonate pour piano D. 784 de Schubert ainsi que le Scherzo n° 2 et la Sonate pour piano n° 2 de Chopin


** 27 février (19 heures 30)
Salle Gaveau
Thomas Dausgaard le Chœur de la Radio suédoise et l’Orchestre de chambre de Suède dans Fidelio de Beethoven (avec Nina Stemme, Michael Weinius, Malin Christensson, John Lundgren, Johan Schinkler, Karl-Magnus Fredriksson...)


* 28, 29 (20 heures) février, 1er (17 heures), 3, 4, 5 (20 heures) mars
Théâtre Marigny
Lischen et Fritzchen d’Offenbach et Un mari dans la serrure de Wachs mis en scène par Romain Gilbert avec Adriana Bignani Leca, Damien Bigourdan et Alphonse Cemin


* 28 février (19 heures)
La Scala
Bruno Philippe, Gaspard Dehaene et Tanguy de Williencourt interprètent laFantaisie en fa mineur et la Sonate «Arpeggione» de Schubert


* 28 février
Palais Garnier
Les artistes de l’Académie de l’Opéra national de Paris avec l’Orchestre de l’Opéra national de Paris dirigé par Patrick Lange


** 28 février
Théâtre des Champs-Elysées
Andris Nelsons dirige l’Orchestre philharmonique de Vienne dans les Symphonies n° 6 «Pastorale» et n° 7 de Beethoven


* 28 février (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Dmitry Sinkovsky dirige B’rock Orchestra dans Les Elémens de Rebel, Suites de la nature et ses éléments de Rameau, Water Music de Haendel et la Suite pour orchestre n° 4 de Bach (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


28 février (20 heures 30)
Croissy-sur-Seine (Château Chanorier)
Daniel Propper interprète Kjerulf, Field, Grieg et Backer-Grøndahl


☺ 29 février (16 heures)
Opéra Comique
«Porte 8 Kids fait son carnaval» (cabaret lyrique)


* 29 février (17 heures 30)
Sceaux (Hôtel de ville)
Le Quatuor Hermès interprète le Quatuor opus 20 n° 4 de Haydn, le Quatuor n° 2 «Lettres intimes» de Janácek et le Quatuor n° 14 «La Jeune Fille et la Mort» de Schubert


*** 29 février, 4, 7, 10, 13, 17 (19 heures 30), 22 (14 heures 30), 25, 28, 31 mars, 3, 7, 10 avril (19 heures 30)
Opéra Bastille
Nouvelle production de Manon de Massenet dirigée par Dan Ettinger et mise en scène par Vincent Huguet avec Pretty Yende/Sofia Fomina, Benjamin Bernheim/Stephen Costello, Ludovic Tézier, Roberto Tagliavini, Rodolphe Briand, Pierre Doyen, Cassandre Berthon, Alix Le Saux, Jeanne Ireland, Philippe Rouillon, Julien Joguet et Laurent Laberdesque (le 26 février à 19 heures 30, avant-première réservée aux moins de 28 ans)


* 29 février (19 heures)
La Scala
Le Quatuor Varèse interprète le Quatuor n° 14 «La Jeune Fille et la Mort» de Schubert


** 29 février
Théâtre des Champs-Elysées
Andris Nelsons dirige l’Orchestre philharmonique de Vienne dans les Symphonies n° 8 et n° 9 de Beethoven (avec Annette Dasch, Gerhild Romberger, Klaus Florian Vogt, Günther Groissböck et le Chœur de Radio France)


* 29 février (19 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Alice Julien-Laferrière dirige l’Ensemble Artifices dans des œuvres de Rameau, Couperin, Telemann, Saint-Saëns et Fauré


* 29 février (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Amandine Beyer dirige Gli incogniti et Dmitry Sinkovsky dirige B’rock Orchestra dans Les Quatre Saisons de Vivaldi «et autres surprises» (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


* 29 février (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Smoking Josephine interprète Salut d’amour d’Elgar, la Danse rituelle du feu de Falla, la Ballade n° 1 de Chopin, Liebesleid et Liebesfreud de Kreisler, des extraits de Roméo et Juliette de Prokofiev et West Side Story de Bernstein, Rêve d’amour n° 3 et la Danse macabre de Saint-Saëns (dans des arrangements de Worms et Touchard)


Mars 2020


** 1er mars (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Alexander Melnikov et Andreas Staier interprètent la Grande Marche D. 819 n° 3, les Ländler D. 814, l’Andantino varié D. 823 n° 2, le Rondo D. 951, les Variations sur un thème original et la Fantaisie en fa mineur de Schubert


* 1er mars (13 heures 30)
Théâtre 71
Le Trio Opus 71 et un invité interprètent le Trio avec piano n° 1 de Schumann et le Trio pour violon, alto et violoncelle de Kodály et la Sérénade pour trio à cordes de Dohnányi


** 1er mars
Théâtre des Champs-Elysées
Lukasz Borowicz dirige l’Orchestre philharmonique de Poznan dans les Danses de mariage du «Chant de la terre» de Palester, la Symphonie n° 3 «Concertante» de Tansman et le Concerto pour piano n° 1 de Chopin (avec Rafal Blechacz)


2 mars (12 heures 15)
Hôtel national des Invalides
Le Duo Athos interprète la Sonate pour violoncelle et piano n° 4 de Beethoven, la Sonate pour violoncelle et piano de Grieg et la Sonate pour violoncelle et piano de Franck/Delsart


* 2 mars (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Le Trio Karénine interprète Fremde Szenen II et III de Rihm, le Trio avec piano n° 1 de Schumann et Witch Trio de Krawczyk


☺ 3 (19 heures), 4 (15 heures), 6 (19 heures), 7 (19 heures 30), 8 (15 heures) mars
Le Centquatre
L’Amour vainqueur de Py/Sykopoulos mis en scène par Olivier Py avec Clémentine Bourgoin, Pierre Lebon, Flannan Obé et Antoni Sykopoulos


** 3 mars
Eléphant Paname
Récital de Marie-Nicole Lemieux et Daniel Blumenthal


3 mars
Salle Cortot
Concert Animato


* 3 mars (20 heures 30)
Salle Gaveau
Vadym Kholodenko interprète la Sonate pour piano n° 14 de Mozart, la Sonate pour piano D. 664 de Schubert, Ballade de Saariaho, des Préludes de Scriabine et la Sonate pour piano n° 2 de Rachmaninov


4, 5, 6, 7 mars
Théâtre des Abbesses
Bisons de Silva Ferreira avec Naísa Lopes, André Cabral, Duarte Valadares, Erica Santos, Leo et Marco da Silva Ferreira


* 4 mars
Herblay (Théâtre Roger Barat)
La Traviata de Verdi dirigé par David Molard (avec le Chœur et l’Orchestre Opéra éclaté) et mis en scène par Olivier Desbordes (compte rendu de la création de cette production à Saint-Céré en 2016)


* 4 mars
Massy (Opéra)
Bach Studies de Millepied/Bach et Lang avec le L.A. Dance Project


** 4 mars
Versailles (Opéra royal)
Margaux Blanchard et Sylvain Sartre dirigent le Chœur du Concert spirituel et Les Ombres dans Sémiramis de Destouches (avec Eléonore Pancrazi, Emmanuelle de Negri, Mathias Vidal, Thibault de Damas, Clément Debieuvre...)


* 5 mars (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages, les Chantres et les Symphonistes du Centre de musique baroque de Versailles dans des motets extraits du manuscrit musical n° 168 de la Bibliothèque municipale de Tours et du manuscrit Deslauriers


5 (20 heures 30), 6 (19 heures 45), 7 (20 heures 30), 8 (15 heures 30), 10 (20 heures 30), 11 (19 heures 45) mars
Théâtre national de Chaillot
Ils n’ont rien vu de Lebrun/Delerue, Fusco, Misora... avec le Centre chorégraphique national de Tours


5 mars
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Jérôme Correas dirige Les Paladins dans des extraits de L’Idylle sur la Paix, Armide, Phaéton, Atys, Amadis et Le Triomphe de l’Amourde Lully (avec Amel Brahim Djelloul et Jean-François Lombard)


* 5 mars (20 heures 30)
Antony (Espace Vasarely)
François-Xavier Roth dirige Les Siècles dans les Symphonies n° 1, n° 7 et n° 8 de Beethoven


6 (20 heures 30), 7 (19 heures 45), 8 (15 heures 30), 10 (19 heures 45), 11 (20 heures 30), 12 (19 heures 45, 13 (20 heures 30) mars
Théâtre national de Chaillot
Vessel de Jalet/Hara et Sakamoto avec Aimilios Arapoglou, Nobuyoshi Asai, Nicola Leahey, Ruri Mitoh, Jun Morii, Mirai Moriyama et Naoko Tozawa


6 mars (20 heures 30)
Musée d’Orsay
Jukka-Pekka Saraste dirige l’Orchestre de Paris dans la Symphonie n° 6 de Mahler


* 6 mars (21 heures)
La Scala
David Greilsammer dirige le Geneva Camerata dans la Suite du «Bourgeois gentilhomme» de Lully et la Symphonie n° 40 de Mozart avec une chorégraphie de Juan Kruz Díaz de Garaio Esnaola


** 6 mars
Versailles (Chapelle royale)
Raphaël Pichon dirige Pygmalion dans le Magnificat quinti toni et des Psaumes à double chœur de H. Praetorius ainsi qu’In dulci jubilo à 12, 16 & 20 cum tubis et des Psaumes à double et triple chœur de Praetorius


☺ 7 mars (15 heures et 20 heures)
Amphithéâtre Bastille
Te prends pas la tête! d’Escarmant/Kernoa avec Victor Virnot et Fanny Avram


* 7 mars (19 heures)
Versailles (Opéra royal)
Barry Douglas dirige Camerata Ireland dans les Concertos pour piano n° 1, n° 2 et n° 4 de Beethoven


* 8 mars (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Louis-Noël Bestion de Camboulas dirige l’Ensemble Les Surprises dans des extraits de The Rival Sisters, The Fairy Queen, Don Quichotte, Didon et Enée, Le Roi Arthur et The Indian Queen ainsi qu’Anacreon’s Defeat, Music for a While, le Ground en si mineur, There’s not a swain on the plain et O solitude, my sweetness choice de Purcell (avec Eugénie Lefebvre et Etienne Bazola baryton)


* 8 mars (15 heures)
Versailles (Opéra royal)
Barry Douglas dirige Camerata Ireland dans l’Ouverture «Coriolan» et les Concertos pour piano n° 3 et n° 5 «L’Empereur» de Beethoven


8 mars (16 heures)
Brunoy (Théâtre de la Vallée de l’Yerres)
Constantin Rouits dirige l’Orchestre de l’Opéra de Massy dans le Concerto pour violoncelle n° 1 de Haydn (avec Yan Levionnois) et la Symphonie n° 4 de Schubert


* 9 mars (19 heures)
Salle Gaveau
Marielle Rubens, Helios Azoulay, Laurent Korcia et Jonathan Benichou interprètent un Trio avec piano de Mendelssohn, le Quatuor avec piano de Mahler, la Sonate pour violon et piano de Korngold, Trois Pièces hébraïques de Bloch, des extraits du Trio avec piano de Greif ainsi que des œuvres d’Alkan, Chostakovitch, Krasa, Ullmann et de la musique klezmer


** 9 mars
Versailles (Opéra royal)
Philippe Jaroussky et l’Ensemble Artaserse interprètent des extraits de L’Olimpiade, Cessate, omai cessate et des pièces instrumentales de Vivaldi ainsi que des extraits de Jules César en Egypte, du Mont Parnasse en fête et de Radamisto et des pièces instrumentales de Haendel


* 10, 11 (18 heures 15, 20 heures 30 et 21 heures 30), 12 (18 heures 15, 20 heures, 21 heures et 22 heures), 13, 18 (18 heures 15, 20 heures 30 et 21 heures 30), 19, 20 (18 heures 15, 20 heures, 21 heures et 22 heures) mars
Théâtre national de Chaillot
Whist de Fourmi et Nakamura/Gibbons et Van Wissem avec la Compagnie AΦE


** 10 mars
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Hervé Niquet dirige Le Concert spirituel dans l’Ouverture du «Malade imaginaire, In honorem Sancti Ludovici regis Galliae Canticum, In Assumptione Beata Mariae Virginis, In honorem Sancti Xaverij Canticum, Epithalame, les Marches pour les trompettes et le Te Deum de Charpentier (avec Julia Beaumier, Alice Glaie, Clément Debieuvre, François Joron et Jean-Christophe Lanièce)


** 10 mars (20 heures 30)
Salle Cortot
Pierre Hantaï interprète Couperin, Rameau et Duphly


** 10 mars (20 heures 45)
Noisiel (La Ferme du Buisson)
Faust et Marguerite de Barbier/Cussac et Sauvons la caisse de Lecocq/Cussac mis en scène par Lola Kirchner avec Lara Neumann, Flannan Obé et Pierre Cussac


11 mars (19 heures 30)
Opéra Comique
Récital d’Emeline Bayart et Manuel Peskine


** 11 mars
Opéra Bastille
Philipe Jordan dirige l’Orchestre de l’Opéra national de Paris dans les Rückert-Lieder (avec Matthias Goerne) et la Symphonie n° 5 de Mahler


* 12 mars (13 heures)
Studio Bastille
Pranvera Lehnert, Caroline Bibas, Hyun-Jong Roh, Laurent Laberdesque et Alessandro Di Stefano


* 12 mars (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles ainsi que des élèves du Pôle supérieur de Paris-Boulogne-Billancourt, du conservatoire à rayonnement régional de Versailles et du conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay dans la Messe à deux chœurs et deux orchestres de Desmarest


12 mars (19 heures 30)
Opéra Comique
Récital d’Emeline Bayart et Manuel Peskine


* 12 mars
Centre tchèque
Projection du Bataillon de Prazský avec la musique de Maratka interprétée par Jan Mach, Alzběta Vlcková, Jana Vychodilová et Krystof Maratka


** 12 mars (20 heures 30)
Salle Gaveau
Andreas Scholl et Edin Karamazov interprètent Dowland, Campion, Johnson, Hanndel et des folksongs


** 12 mars
Versailles (Opéra royal)
François-Xavier Roth dirige Les Siècles dans les Symphonies n° 1, n° 4 et n° 6 «Pastorale» de Beethoven


13 mars (19 heures 30)
Opéra Comique
Récital d’Emeline Bayart et Manuel Peskine


* 13 mars (20 heures 30)
Cité de la musique
Matthias Pintscher dirige l’Ensemble intercontemporain dans la création de Feedback de Nouno (ave Gilles Durot), Adagio et Rondo K. 617 de Mozart, une création d’Iannotta (avec Friedrich Heinrich Kern), Lonicera caprifolium de Neuwirth ainsi que des extraits des Morceaux de la rose des vents de Kagel et de Bosse, crâne rasé, nez crochu de Monnet (avec Hidéki Nagano et Dimitri Vassilakis)


* 13, 14 mars (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Black Over Red (A Short Dialogue with Rothko) de Carlson/Dessy, Death and the Maiden de Gillot/Schubert, Murcof & Iko et Le Jeune Homme et la Mort de Petit/Bach et Krawczyk dirigé par Laurence Equilbey (avec Insula orchestra) avec Marie-Agnès Gillot et Antonio Conforti (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


** 13 mars
Versailles (Opéra royal)
François-Xavier Roth dirige Les Siècles dans les Symphonies n° 2 et n° 3 «Héroïque» de Beethoven


* 14 mars (18 heures)
Salle Gaveau
Nathanaël Gouin interprète les Années de pèlerinage de Liszt


14 mars (19 heures 30)
Opéra Comique
Récital d’Emeline Bayart et Manuel Peskine


** 14 mars (19 heures)
Versailles (Opéra royal)
François-Xavier Roth dirige Les Siècles dans les Symphonies n° 5 et n° 7 de Beethoven


14 mars (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Jean-Luc Tingaud dirige l’Orchestre-atelier OstinatO dans l’Ouverture de «Don Giovanni» et la Symphonie n° 41 «Jupiter» de Mozart ainsi que le Concerto pour violon de Beethoven (avec Loussiné Haroutounian)


☺ 15 mars (11 heures et 15 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
«Pinocchio»: un ensemble instrumental interprète Weill, Mozart, Vivaldi, Chopin, Ravel... avec Elliot Jenicot et des illustrations de Laetitia Le Saux


** 15 mars (15 heures)
Versailles (Opéra royal)
François-Xavier Roth dirige l’Ensemble Aedes, le Chœur régional des Hauts-de-France et Les Siècles dans les Symphonies n° 8 et n° 9 de Beethoven (avec Jenny Daviet, Judith Thielsen, Edgaras Montvidas et William Thomas)


15 mars (16 heures)
Montereau-Fault-Yonne (Prieuré Saint-Martin)
L’ensemble vocal Les Divaskets


* 16 mars
Hôtel national des Invalides
«Si les Invalides m’étaient contés»: Olivier Baumont, Julien Chauvin et les solistes du Concert de la Loge interprètent Lully, Couperin, Marais, Philidor, Corrette, Dandrieu, Grétry, Balbastre, Gossec et Paër, et Didier Sandre lit Louis XIV, Napoléon Ier, Maintenon, Maury, Orsini, Montesquieu, Voltaire, Chateaubriand...


*** 16 mars (20 heures 30)
Philharmonie
Mikko Franck dirige l’Orchestre philharmonique de Radio France dans Salomé de Strauss (avec Camilla Nylund, Matthias Goerne, Waltraud Meier, Wolfgang Ablinger-Sperrhacke, Carlos Osuna...)


* 17 mars (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Les solistes de l’Orchestre de Paris interprètent le Trio avec piano de Korngold et le Trio pour piano, clarinette et violoncelle de Zemlinsky


** 17 mars (19 heures)
La Scala
Le Quatuor Béla interprète Adams


* 17 mars (20 heures 30)
Philharmonie
Yuja Wang interprète la Sonate pour piano de Berg, la Barcarolle, la Mazurka opus 33 n° 4 et la Polonaise-Fantaisie de Chopin, Fandango de Granados et Malaga d’Albéniz


** 17 mars (21 heures)
La Scala
Momo et Mari Kodama interprètent Adams


** 18, 20 (19 heures 45), 21 (15 heures 30 et 20 heures 30) mars
Théâtre national de Chaillot
«Fables à la fontaine»: Contre ceux qui ont le goût difficile de Rodrigues/Les Motivés, Le Loup et l’Agneau de Massin/Marais et Le Corbeau et le Renard d’Hervieu/Lully et Schumann


18, 19, 20, 21 mars
Théâtre des Abbesses
Mass de Pontvianne/Bach avec la Compagnie Parc


** 18 (20 heures 30), 19 (19 heures 45), 20 (20 heures 30), 21 (19 heures 45) mars
Théâtre national de Chaillot
Nororoca de Rodrigues avec la Compagnie nationale de danse contemporaine de Norvège


* 18 mars
Amphithéâtre Bastille
Les artistes de l’Académie de l’Opéra national de Paris et les élèves du département de musique ancienne du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris interprètent Monteverdi, Rossi et Haendel


* 18 mars
Maison de la radio
L’Ensemble La Rêveuse et la Maîtrise de Radio France dirigée par Sofi Jeannin interprètent quatre extraits des Symphoniae Sacrae II et des extraits des Petits concerts spirituels de Schütz, Salve Jesu Patris de Buxtehude, Komm heiliger Geist de Scheidt et des Sonates de Weckmann


*** 18 mars (20 heures 30)
Salle Gaveau
Henri Barda interprète des extraits du Clavier bien tempéré de Bach, Le Tombeau de Couperin de Ravel ainsi que la Sonate dans le goût ancien et Petite cantate de Greif


* 19 mars (12 heures 30)
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Le Quatuor Voce et Antoine Landowski interprètent Schubert


* 19 mars (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Jean-Sébastien Beauvais dirige La Chambre dans Les Prophéties des Sibylles de Lassus


*** 19, 20 (20 heures), 21 (19 heures), 22 (16 heures), 25, 26, 27 (20 heures), 28 (19 heures), 29 (16 heures) mars, 1er, 2, 3 (20 heures), 4 (19 heures), 5 (16 heures) avril
La Villette
Gatomaquia de Galván avec Israel Galván, Caracafé, Delia Romanès, Alexandre Romanès, Alexandra, Rose, Alin, Irina et Sorin


19 mars (19 heures 30)
Espace Ararat
L’Ensemble (de saxophones) Rayuela


19 mars
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Ophélie Gaillard dirige Pulcinella dans le Concerto pour deux violoncelles RV 531, le Concerto pour violoncelle et basson RV 409, le Concerto pour violoncelle RV 421, le Concerto pour deux violons et violoncelle opus 3 n° 11 et les Variations sur «La Follia» de Vivaldi ainsi que le Concerto pour violoncelle en sol majeur de Porpora


*** 19 mars
Théâtre des Champs-Elysées
Renée Fleming et Evgeny Kissin interprètent Brahms, Liszt, Duparc et Debussy


** 19 mars (20 heures 30)
Salle Gaveau
The King’s Singers interprètent Henri VIII, Byrd, Weelkes, Tomkins, Purcell, Britten, Bennett...


* 19 mars
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Le Quatuor Voce et Antoine Landowski interprètent Schubert


** 20 (19 heures 30), 22 (17 heures), 25, 28, 30 (19 heures 30) mars
Théâtre des Champs-Elysées
Roberto Devereux de Donizetti dirigé par Roberto Abbado (avec le Chœur de Radio France et l’Orchestre national de France) et mis en scène par David McVicar avec Maria Agresta, Artur Rucinski, Karine Deshayes, Francesco Demuro, Pierre-Antoine Chaumien et Anas Séguin (le 11 mars à 18 heures 30, rencontre avec l’équipe artistique)


* 20 mars
Amphithéâtre Bastille
Isabelle Pierre, Jean-François Verdier, Eric Lacrouts et Aurélien Sabouret interprètent la Sonate en trio de «L’Offrande musicale» de Bach, le Trio pour clarinette, violoncelle et piano de Beethoven et la Symphonie de chambre n° 1 de Schönberg/Webern


** 20 mars (20 heures 30)
Salle Gaveau
Sergey et Lusine Khachatryan interprètent Beethoven


* 20 mars (20 heures 30)
Puteaux (Conservatoire Jean-Baptiste Lully)
Case Scaglione dirige l’Orchestre national d’Ile-de-France dans la Symphonie n° 1 de Barber, le Concerto pour timbales de Mackey (avec Florian Cauquil), le Concerto pour piano de Gerswhin (avec Marie-Ange Nguci) et La Mer de Debussy


** 21, 24, 26 (19 heures 30), 29 (14 heures 30) mars, 1er, 4, 6, 9 (19 heures 30), 13 (14 heures 30), 16, 21, 24 (19 heures 30) avril
Palais Garnier
Reprise de Don Giovanni de Mozart dirigée par Philippe Jordan et mise en scène par Ivo van Hove avec Luca Pisaroni, Jacquelyn Wagner, Stéphanie d’Oustrac, Stanislas de Barbeyrac, Philippe Sly, Alexander Tsymbalyuk, Mikhail Timoshenko et Zuzana Marková (compte rendu de la création de cette production en juin 2019)


*** 21 mars
Théâtre des Champs-Elysées
Nikolaï Lugansky interprète les Sonates pour piano n° 23 «Appassionata» et n° 28 de Beethoven ainsi que Prélude, Aria et Finale et Prélude, Choral et Fugue de Franck


*** 21 mars
Massy (Opéra)
Suite for Two Pianos de Scholz/Rachmaninov, L’Oiseau de feu de Goecke/Stravinski et Odisseia de Bouvier/Villa-Lobos avec la Compagnie de danse de São Paulo


21 mars (20 heures 30)
Brunoy (Théâtre de la Vallée de l’Yerres)
L’Elixir d’amour de Donizetti mis en scène par Claire Manjarrès avec Amélie Robins, Anaïs Merlin, Julian Dran/Hoël Troadec, Régis Mengus/Laurent Arcaro, Thibault de Damas et Thomas Palmer


** 22 mars (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Elena Galitskaya, Michel Portal et Michel Dalberto interprètent la Sonate pour piano D. 575, deux Lieder et Le Pâtre sur le rocher de Schubert ainsi que la Sonate pour clarinette et piano n° 2 de Brahms


*** 22 mars (15 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Ton Koopman interprète des œuvres de Bach, Clérambault et Couperin ainsi que des Noëls et pièces du Grand Siècle français


* 23 mars
Couvent des récollets
Dmitry Shishkin interprète Chopin et Rachmaninov


* 23 mars
Eléphant Paname
Récital de Rachel Willis-Sørensen et Antoine Palloc


*** 23 mars
Théâtre des Champs-Elysées
Masaaki Suzuki dirige le Collegium Bach du Japon dans la Passion selon saint Jean de Bach (avec James Gilchrist, Hana Blazíková, Damien Guillon, Zachary Wilder et Christian Immler)


** 23 mars (20 heures 30)
Bouffes du Nord
David Grimal et Marie-Josèphe Jude interprètent les Sonates pour violon et piano n° 5 «Le Printemps», n° 9 «A Kreutzer» et n° 10 de Beethoven


* 23 mars (20 heures 30)
Théâtre Grévin
Victor Sicard et Anna Cardona interprètent les Sept Chansons populaires espagnoles et la Fantaisie bétique de Falla, les Chansons nègres et Fragment pour piano de Montsalvatge, Chanson populaire espagnole et Don Quichotte à Dulcinée de Ravel ainsi que les Chansons de Don Quichotte d’Ibert


*** 24, 25, 27, 28 (20 heures), 29 (15 heures) mars
Théâtre du Châtelet
Les Sept Péchés capitaux et N’ayez crainte de Bausch/Weill dirigés par Jan Horstmann (avec l’Ensemble intercontemporain) avec le Tanztheater Wuppertal Pina Bausch


** 24 mars (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Alexis Kossenko dirige les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles et Les Ambassadeurs dans Acanthe et Céphise de Rameau (avec Sabine Devieilhe, Cyrille Dubois, Thomas Dolié, Chantal Santon Jeffery, Eugénie Lefebvre, Anders J. Dahlin, David Witczak, Marine Lafdal-Franc, Anne-Sophie Petit et Mélodie Ruvio)


* 24 mars
Rueil-Malmaison (Conservatoire à rayonnement régional)
Fabrice Brunaud dirige des musiciens de Court-circuit et des étudiants du conservatoire dans Clapping music, New York Counterpoint (avec Pierre Dutrieu), Nagoya Marimbas et City Life de Reich


*** 25, 27 (20 heures), 29 (15 heures), 31 (20 heures) mars
Opéra Comique
Création de Macbeth Underworld de Dusapin dirigée par Franck Ollu (avec accentus et l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie) et mise en scène par Thomas Jolly avec Georg Nigl, Katarina Bradic, Ekaterina Lokhina, Lily Jorstedt, Christel Loetzsch, Gidon Saks et Graham Clark (45 minutes avant la représentation, «Les clés du spectacle» et «Chantez Macbeth Underworld»; le 10 mars à 19 heures, rencontre avec les artistes)


**** 25, 27, 28, 30 mars (19 heures 30)
Palais Garnier
Coppélia de Lacotte/Delibes dirigé par Guillaume García Calvo (avec l’Orchestre des lauréats du Conservatoire) avec l’Ecole de danse de l’Opéra national de Paris
Parmi les soirées les plus courues du Palais Garnier avec les jeunes danseurs de l’Ecole de danse dans grand classique du répertoire romantique.


25, 27, 28 mars (19 heures 45)
Théâtre national de Chaillot
Acqua Alta de Bardainne et Mondot/Mellano, Bach, Beethoven et Brion avec Dimitri Hatton, Satchie Noro et Yan Godat


** 25 (20 heures 30), 26 (19 heures 45), 27 (20 heures 30), 28 (19 heures 45) mars
Théâtre national de Chaillot
Set and Reset de Brown/Anderson, Foray Forêt de Brown et Groove and Countermove de Brown/Douglas avec la Compagnie de danse Trisha Brown


* 25 mars (20 heures 30)
Salle Gaveau
Alexander Paley interprète Carnaval de Schumann, une Suite de Rameau et la Sonate pour piano n° 23 «Appassionata» de Beethoven


* 26 mars (13 heures)
Studio Bastille
Vanessa Jean, Emilie Belaud, Anne-Aurore Anstett et Clara Strauss interprètent Crisantemi de Puccini et le Quatuor n° 7 de Beethoven


* 26 mars (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages du Centre de musique baroque de Versailles ainsi que des élèves du conservatoire à rayonnement régional de Versailles et du conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay dans des Leçons de ténèbres de Couperin


* 26 mars
Bouffes du Nord
Concert des «révélations classiques» de l’Adami


*** 26 mars
Théâtre des Champs-Elysées
Esa-Pekka Salonen dirige l’Orchestre Philharmonia dans la Suite de «Lulu» de Berg (avec Rebecca Nelsen) et la Symphonie n° 9 de Mahler


* 28 mars (14 heures)
Salle Gaveau
Hélène Tysman interprète la Partita pour clavier n° 1 de Bach, la Ballade n° 4 de Chopin, cinq Préludes de Debussy et Gaspard de la nuit de Ravel


* 28 mars (17 heures)
Salle Gaveau
Muriel Chemin interprète les Sonates pour piano n° 27, n° 28, n° 30 et n° 31 de Beethoven


☺ 28 mars (20 heures), 1er (15 heures), 3 (20 heures) avril
Amphithéâtre Bastille
Le Petit Chaperon rouge d’Aperghis mis en scène par Charlotte Nessi


** 28 mars
Salle Gaveau
Billy Eidi interprète les Danses allemandes D. 790 de Schubert, le Rondo en la mineur de Mozart, deux Barcarolles de Fauré, le Prélude opus 45, l’Impromptu n° 3 et la Barcarolle de Chopin, deux extraits de Cerdana de Séverac, Dernières chansons enfantines de Sacre et L’Isle joyeuse de Debussy


** 28 mars (22 heures)
Salle Gaveau
Delphine Bardin interprète les Etudes de Debussy et la Sonate pour piano de Barraqué


** 28 mars (19 heures)
Versailles (Opéra royal)
Sébastien d’Hérin dirige Les Nouveaux Caractères dans Circé de Desmarest (avec Gaëlle Arquez, Caroline Mutel, Hélène Carpentier, Sébastien Droy et Nicolas Courjal)


** 29 mars (10 heures 30)
Puteaux (Hôtel de ville)
L’Ensemble Jupiter interprète Vivaldi, Cavalli, Bordes, Destouches et Lully


* 29 mars (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Nemanja Radulovic et Laure Favre-Kahn interprètent la Sonate pour violon et piano n° 9 «A Kreutzer» de Beethoven, et Michel Vuillermoz lit Tolstoï


* 29 mars (16 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Gaétan Jarry dirige l’Ensemble Marguerite Louise dans O filii et filiae, Motet pour les trépassés, Supplicatio pro defunctis et la Missa assumpta est Maria de Charpentier (avec Cécile Achille, Virginie Thomas, Anaïs Bertrand, Sean Clayton, Antonin Rondepierre et David Witczak)


29 mars (16 heures)
Yerres (Centre éducatif et culturel)
Cyril Diederich dirige le Chœur Varenne, le Chœur symphonique d’Ile-de-France, le Chœur Elisabeth Brasseur, l’Ensemble polyphonique de Versailles, l’Ensemble vocal du Chesnay, le Chœur d’enfants d’Ile-de-France et l’Orchestre symphonique de Paris dans des extraits de La Traviata et Aïda de Verdi, Turandot de Puccini, Faust de Gounod... (avec Anara Khassenova)


29 mars (18 heures)
L’Ecole de Danièle Bloch
Alice Di Piazza interprète O wie selig seid ihr doch, ihr Frommen de Brahms/Di Piazza, deux des Romances opus 28 de Schumann ainsi que la Rapsodie opus 79 n° 2 et les Fantaisies opus 116 de Brahms


*** 30 mars
Versailles (Opéra royal)
Cecilia Bartoli interprète Porpora, Caldara, Giacomelli... avec Les Musiciens du Prince - Monaco dirigés par Andres Gabetta


* 31 mars (19 heures 30)
Conservatoire à rayonnement régional
Cœli et Terræ de D’Adamo, et Jean Deroyer dirige Court-circuit dans la création de ...à une main. Hommage à Roger Federer de Tzortzis (avec Alexandra Greffin-Klein), Rimane, l’eco de Traversa et AUS.WEG de Haas


Avril 2020


1er, 2, 3, 4 avril
La Villette
Revisor de Pite/Belton, Juliani & Roe avec la compagnie Kidd Pivot


** 1er avril (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
David Reiland dirige le Chœur et l’Orchestre de l’Opéra national Montpellier Occitanie dans Roméo et Juliette de Gounod (avec Vannina Santoni, Jean-François Borras, Jean Teitgen, Guillaume Andrieux, Eléonore Pancrazi, Matthieu Justine, Marie Lenormand, Kevin Amiel, Marc Scoffoni, Christian Helmer, Luc Bertin-Hugault, Guilhem Worms et Laurent Sérou)


* 2 avril (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Valérie Balssa et Bibiane Lapointe dirigent des élèves du conservatoire à rayonnement régional de Boulogne-Billancourt dans des œuvres de Rognoni, Ortiz, Boesset et Haendel


*** 2 (19 heures 30), 5 (14 heures 30), 8, 11, 15 (19 heures 30) avril
Opéra Bastille
Nouvelle production de L’Or du Rhin de Wagner dirigée par Philippe Jordan et mise en scène par Calixto Bieito avec Iain Paterson, Lauri Vasar, Matthew Newlin, Norbert Ernst, Jochen Schmeckenbecher, Gerhard Siegel, Wilhelm Schwinghammer, Dimitry Ivashchenko, Ekaterina Gubanova, Anna Gabler, Wiebke Lehmkuhl, Tamara Banjesevic, Megan Marino et Claudia Huckle


2 avril
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Grant Llewellyn dirige l’Orchestre symphonique de Bretagne dans le Concerto pour piano n° 23 (avec François Dumont) et la Symphonie n° 41 «Jupiter» de Mozart


** 2 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Douglas Boyd dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans le Concerto pour violoncelle n° 2 de Saint-Saëns, Messagesquisse de Boulez (avec Jean-Guihen Queyras) et la Symphonie n° 9 de Schubert


** 2 avril (20 heures 30)
Oratoire du Louvre
Peter Phillips dirige The Tallis Scholars dans Salve Regina de Padilla, Salve Regina de Cornysh, Ave Maria de Tallis, Miserere d’Allegri, Miserere de Croce, Magnificat de Byrd, Magnificat de Victoria, Salve Regina de Poulenc et O sacrum convivium de Messiaen


** 3, 4 (20 heures), 5 (15 heures), 7, 8, 9, 10, 11, 14, 15, 16, 17, 18, 20, 21, 22, 23, 24 (20 heures), 25 (15 heures) avril
Théâtre des Abbesses
Political Mother Unplugged de Shechter/Bach, Martinez, Mitchell & Verdi avec la Compagnie Shechter II


*** 3 avril
Versailles (Chapelle royale)
Jordi Savall dirige La Capella Reial de Catalunya et Le Concert des Nations dans la Passion selon saint Jean de Bach (avec Simon Bode, Thomas Stimmel, Laila Salome Fischer, Terry Wey, David Szigetvári et Konstantin Wolff)


** 4 avril (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Enrico Onofri dirige l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie dans Xerxès de Haendel (avec Emily D’Angelo, Mari Eriksmoen, Jakub Józef Orlinski, Emőke Baráth, Lucile Richardot, Luigi De Donato et Biagio Pizzuti)


*** 5 avril (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Le Quatuor Belcea interprète les Quatuors n° 1 et n° 13 et la Grande fugue de Beethoven


* 6 avril (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Juliette Hurel et Hélène Couvert interprètent la Suite de cinq morceaux de Grandval, Trois Petites Pièces d’Holmès, la Sonate pour flûte et piano, la Pièce pour flûte et piano et le Scherzo (ou Final) pour flûte et piano de Bonis, Sérénade aux étoiles de Chaminada, Nocturne et D’un matin de printemps de L. Boulanger, la Fantaisie pour flûte et piano de Fauré, Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy, Le Cygne de Ravel, des extraits des Morceaux en forme de poire de Satie, Danse russe de Stravinski et la Sonate pour flûte et piano de Poulenc, et Julie Depardieu lit Sert et Gold & Fizdale


* 7 avril
Institut Goethe
Récital de Martin James Bartlett


*** 8 avril (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Philippe Herreweghe dirige le Collegium Vocale de Gand dans la Passion selon saint Matthieu de Bach (avec Julian Prégardien, Florian Boesch, Dorothee Mields, Damien Guillon, Reinoud Van Mechelen, Peter Kooij, Grace Davidson, William Shelton, Hugo Hymas et Tobias Berndt)


8 avril
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Ophélie Gaillard dirige l’Ensemble Marguerite Louise et Pulcinella dans les Cantates «Bleib bei uns, denn es will Abend warden», «Mache dich, mein Geist, bereit» et «Sie werden euch in den Bann tun» de Bach (avec Gaëtan Jarry)


* 12 avril (12 heures)
Palais Garnier
Frédéric Laroque, Laurent Verney et Aurélien Sabouret interprètent la Sérénade pour trio à cordes de Dohnányi et le Septuor de Beethoven (avec Véronique Cottet-Dumoulin, Théo Sarazin, Misha Cliquennois et Daniel Marillier)


14, 15, 17, 18 (19 heures 30), 19 (14 heures 30), 20, 22, 23, 25, 28, 29, 30 avril, 2 (19 heures 30), 8 (14 heures 30), 11, 18 (19 heures 30) mai
Palais Garnier
Création d’Oyen (le 11 avril à 19 heures 30, avant-première réservée aux moins de 28 ans)


* 14 avril
Eléphant Paname
Récital d’Angélique Boudeville, Antoine Duhamel et Antoine Palloc


** 14 avril
Maison de la radio
Thomas Dunford dirige l’Ensemble Jupiter dans Hor che’l ciel e la terra, Lamento della ninfa, Lamento d’Arianna, Ballo, La lettera amorosa, Ohimé dov’é il mio, O come sei gentile et Zephiro torna de Monteverdi (avec Patrizia Ciofi, Lea Desandre, Sara Mingardo, Cyril Auvity, Marc Mauillon et Nicolas Brooymans)


*** 16, 17, 18 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Variations sur un thème de Bizet de Bourmeister/Bizet, Pyjama Party de Kaydanovskiy/Cheglakov et Tyll d’Ekman/Karlsson avec le Ballet du Théâtre Stanislavski de Moscou


☺ 17 (10 heures), 18 (15 heures), 19 (11 heures) avril
Opéra Comique
Petite balade aux Enfers d’après Gluck dirigé par Marine Thoreau la Salle et mis en scène par Valérie Lesort avec Marie Lenormand, Judith Fa, Marie-Victoire Collin et la Maîtrise populaire de l’Opéra Comique


** 19 avril (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Lukas Geniusas et le Quatuor (de saxophones) Signum interprètent le Concerto italien de Bach, Shéhérazade de Rimski-Korsakov, Trois Danses argentines de Ginastera et Rhapsody in Blue de Gershwin


* 20 avril (12 heures 15)
Hôtel national des Invalides
Le Bateau ivre interprète le Quintette pour flûte, harpe et trio à cordes de Françaix, le Trio à cordes de Klein, le Trio pour violon, violoncelle et harpe d’Ibert et Marionnettes de Lajtha


** 20 avril (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Gianandrea Noseda dirige l’Orchestre national de France dans Le Rouet d’or de Dvorák et Le Château de Barbe-Bleue de Bartók (avec Matthias Goerne et Michelle DeYoung)


* 20 avril
Salle Cortot
Joë Christophe, Jérémy Garbarg et Vincent Mussat


*** 20 avril (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Jean-François Heisser et Jean-Frédéric Neuburger interprètent Mantra de Stockhausen


*** 20 avril
Versailles (Galerie des glaces)
Jakub Józef Orliński et Il Pomo d’Oro interprètent des airs d’opéras de Cavalli, Haendel, Bononcini, Boretti, Conti, Hasse et Predieri


* 21 avril (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Jean-Christophe Lanièce et Romain Louveau Le Promenoir des deux amants de de Debussy, Lamento et L’Invitation au voyage de Duparc, A Chloris de Hahn, deux des Poèmes opus 35 et Mondnacht de Schumann ainsi que Leichenfantasie de Schubert


21 avril
Salle Cortot
Concert Animato


21, 22 avril
Massy (Opéra)
Mosaïques de Lestel avec la Compagnie Julien Lestel


☺ 22 (14 heures 30), 25, 26 (11 heures) avril
Opéra Comique
Don Quichotte (J’étoilerai le temp qui passe) d’après Massenet dirigé par Igor Bouin et mis en scène par Jeanne Desoubeaux avec Jean-Christophe Lanièce, Igor Bouin, Flore Merlin et la Maîtrise populaire de l’Opéra Comique


* 22 avril
Lieu à préciser
Naaman Sluchin et Julien Le Pape interprètent les Sonates pour violon et piano n° 3, n° 9 «A Kreutzer» et n° 10 de Beethoven


* 22 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Jérémie Rhorer dirige l’Académie vocale de Berlin et Le Cercle de l’Harmonie dans la Missa solemnis de Beethoven (avec Mari Eriksmoen, Varduhi Abrahamyan, Pavol Breslik et Christof Fischesser)


** 22 avril (20 heures 30)
Salle Cortot
Les Basses Réunies interprètent une Sonate en trio de Corelli, Ricercare 7 de Gabrieli, des Canzones de Frescobaldi, une Pavane de Milán, Ultimi miei sospiri de Cabezón et des Ricercaras d’Ortiz


*** 22 avril (20 heures 30)
Salle Gaveau
Bruno Leonardo Gelber interprète les Sonates pour piano n° 14 «Clair de lune» et n° 21 «Waldstein» de Beethoven, Carnaval de Schumann et Andante spianato et Grande polonaise brillante de Chopin


* 23 avril (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Clément Buonomo dirige Les Pages du Centre de musique baroque de Versailles ainsi que des élèves du conservatoire à rayonnement régional de Versailles et du conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay dans des motets de Bernier et Valette de Montigny


* 23, 24 avril (19 heures)
Conservatoire à rayonnement régional
Ariane et Bacchus de Marais dirigé par Stéphane Fuget avec des élèves du conservatoire à rayonnement régional de Versailles, du conservatoire à rayonnement régional de Paris et du conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay


23 avril
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
François Boulanger dirige l’Orchestre symphonique de la Garde républicaine dans un extrait de la Symphonie n° 5 de Beethoven, la Sinfonia da Requiem de Britten et le Concerto pour piano de Khatchaturian (avec David Lively)


* 23 avril
Lieu à préciser
Naaman Sluchin et Julien Le Pape interprètent les Sonates pour violon et piano n° 3, n° 9 «A Kreutzer» et n° 10 de Beethoven


** 23 avril
Théâtre des Champs-Elysées
François-Frédéric Guy dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans l’Ouverture de «Don Giovanni», le Concerto pour piano n° 12 et la Symphonie n° 35 «Haffner» de Mozart ainsi que la création du Concerto pour piano de Dumont


** 23 avril (20 heures 30)
Salle Gaveau
François Dumont interprète les Impromptus D. 899 de Schubert, la Sonate pour piano n° 13 «Quasi una fantasia» de Beethoven et les quatre Ballades de Chopin


* 23 avril (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Laurence Equilbey dirige Insula orchestra dans le Concerto pour piano de Schumann (avec Gabriela Montero) et la Symphonie n° 3 «Héroïque» de Beethoven (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


*** 24 (20 heures 30), 25 (19 heures 45), 29 (20 heures 30) avril, 5 (19 heures 45), 6, 15 (20 heures 30), 16, 19 (19 heures 45), 20 (20 heures 30), 21 (19 heures 45), 22 (20 heures 30), 23, 26 (19 heures 45), 27 (20 heures 30), 28 (19 heures 45) mai
Théâtre national de Chaillot
Gloria de Montalvo/Vivaldi


* 24, 25 (19 heures 45 et 20 heures 45) avril
Théâtre national de Chaillot
The Way You Sound Tonight de Schuitemaker/Strootman avec Piet Defrancq, Stein Fluijt, Jade Stenhuijs, Revé Terborg et Ivan Ugrin


☺ 24 (20 heures), 25 (15 heures et 20 heures) avril
Amphithéâtre Bastille
Suites ténébreuses de Blackburn/Dear Criminals avec Cai Glover, Alexander Ellison, Daphnée Laurendeau, Carson McDougall, Jaym O’ Esso, Danny Morissette, Frannie Holder, Vincent Legault et Charles Lavoie


** 24 avril (19 heures)
La Scala
Alice Ader interprète Iberia (Premier Cahier) d’Albéniz et des extraits d’Ephémères d’Hersant


* 24 avril
Le Grand Rex
Vladimir Cosma dirige des extraits de ses musiques de film


* 24 avril
Studio Bastille
«A celle qui entend tout»: hommage à Nadia Boulanger avec projection de Mademoiselle de Monsaingeon, entretiens avec Nadia Boulanger, récital de ses œuvres et entretiens avec le public


**** 24, 25 (20 heures 45), 26 (17 heures) avril
Sceaux (Les Gémeaux)
La Pastorale de Malandain/Beethoven avec le Malandain Ballet Biarritz
On peut faire confiance au goût exquis de Thierry Malandain pour donner une lecture raffinée de la musique de Beethoven.


* 24 avril
Versailles (Chapelle royale)
Vardan Mamikonian, Chouchane Siranossian et Astrig Siranossian interprètent le Trio avec piano de Babadjanian ainsi que des œuvres de Komitas et Khatchatourian


** 24 avril (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Zefira Valova dirige Il pomo d’oro dans des extraits d’Il trionfo di Camilla, Siroe et Gismondo (avec Franco Fagioli) (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


24 avril (20 heures 30)
Quincy-sous-Sénart (Salle Mère Marie Pia)
Le Quintette de l’Orchestre de l’Opéra de Massy interprète le Quintette à cordes opus 29 et le Quatuor n° 1 de Beethoven


☺ 25, 26 avril (15 heures)
Opéra Comique
Laïka, le chien de l’espace de Hepplewhite dirigé par Stephanie Gurga et mis en scène par Anne Schwaller avec Laurène Paternò, Cassandre Stornetta, Jean Mianney, Benoît Capt et Yves Adam


* 25 avril (17 heures 30)
Sceaux (Hôtel de ville)
Le Quatuor Taurus interprète le Quatuor n° 12 de Beethoven et le Quintette avec clarinette de Brahms (avec Ronald Van Spaendonck)


** 25 avril (19 heures)
La Scala
Alice Ader interprète In Black d’Hersant et la Sonate pour piano n° 32 de Beethoven


* 25 avril
Le Grand Rex
Vladimir Cosma dirige des extraits de ses musiques de film


** 25 avril (21 heures)
La Scala
Alice Ader interprète Ich ruf zu dir de Greif et Im fremden Land d’Hersant


** 25 (19 heures), 26 (15 heures) avril
Versailles (Opéra royal)
Scylla et Glaucus de Leclair dirigé par Nicholas McGegan (avec Les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles et l’Orchestre Philharmonia Baroque) et mis en scène par Catherine Turocy avec Véronique Gens, Chantal Santon Jeffery, Judith Van Wanroij, Aaron Sheehan et Douglas Williams


** 25 (20 heures), 26 (16 heures) avril
Massy (Opéra)
Cendrillon d’Isouard dirigé par Julien Chauvin (avec Le Concert de la Loge) et mis en scène par Marc Paquien avec Anaïs Constans, Jeanne Crousaud, Louise Pingeot, Sahy Ratia, Jérôme Boutillier, Christophe Vandevelde et Jean-Paul Muel (compte rendu de la création de cette production en mai 2019 à Saint-Etienne)


* 25 avril (19 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Axelle Fanyo et Tanguy de Williencourt interprètent les Lieder opus 2 de Schönberg, les Wesendonck-Lieder de Wagner, Mort d’Isolde de Wagner/Liszt et les Sept lieder de jeunesse de Berg


** 25 avril (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Markellos Chryssicos dirige Armonia Athenea dans Orlando furioso de Vivaldi (avec Max Emanuel Cencic, Sophie Junker, Romina Basso, David DQ Lee, Sonja Runje, Philipp Mathmann et Pavel Kudinov) (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


25 avril (20 heures 30)
Brunoy (Théâtre de la Vallée de l’Yerres)
«Un printemps avec Chopin» avec Jean-Pascal Meyer, Gérard Charroin et Elodie Fondacci


* 25 avril (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Pierre Génisson et Bruno Fontaine interprètent Trois Préludes de Gershwin, la Sonate pour clarinette et piano de Poulenc, la Sonate pour clarinette et piano de Bernstein ainsi que Sing sing sing, Chicago, Stomping at the Savoy, Sweet Georgia Brown... de Goodman


☺ 26 avril (10 heures)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Laurent Brack dirige l’Orchestre Colonne dans la Symphonie n° 3 «Héroïque» de Beethoven


☺ 26 avril (11 heures)
Espace Cardin
«Le Rappel des oiseaux»: Amandine Beyer et Vadym Makarenko interprètent Rameau, Leclair, Boccherini, Mozart, Glière...


* 26 avril (11 heures)
Théâtre des Champs-Elysées
Benjamin Grosvenor interprète Blumenstück et Kreisleriana de Schumann, la Sonate pour piano «1er octobre 1905» de Janácek et Réminiscences de «Norma» de Liszt


☺ 26 avril (11 heures 30)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Laurent Brack dirige l’Orchestre Colonne dans la Symphonie n° 3 «Héroïque» de Beethoven


* 26 avril (15 heures)
Le Grand Rex
Vladimir Cosma dirige des extraits de ses musiques de film


* 26 avril (15 heures)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Shao-Chia Lü dirige l’Orchestre symphonique national (de Taïwan) dans le Concerto pour piano n° 5 «Egyptien» de Saint-Saëns (avec Kit Armstrong) et la Symphonie n° 6 «Pathétique» de Tchaïkovski


26 avril (16 heures)
Salle Wagram
Laurent Brack dirige l’Orchestre Colonne dans Souvenirs de Douarnenez de Benéteau, le Concerto pour clarinette de Mozart (avec Michel Bernier) et la Symphonie n° 3 «Héroïque» de Beethoven


** 26 avril (16 heures 30)
Philharmonie
Yannick Nézet-Séguin dirige l’Orchestre de chambre d’Europe dans les Symphonies n° 1 et n° 9 de Beethoven (avec Christiane Karg, Okka von der Damerau, Klaus Florian Vogt, Florian Boesch et accentus)


* 26 avril (16 heures 30)
Puteaux (Conservatoire Jean-Baptiste Lully)
Wolfgang Doerner dirige l’Orchestre Pasdeloup dans les Danses polovtsiennes du «Prince Igor» de Borodine, le Double Concerto de Brahms (avec Chouchane et Astrig Siranossian) et Roméo et Juliette de Tchaïkovski


26 avril (17 heures)
Maison Heinrich Heine
Daniel Propper interprète les Trois Etudes de Concert, les Deux Etudes de concert et les Grandes Etudes de Paganini de Liszt


*** 27, 30 avril (19 heures 30), 3 (14 heures 30), 6, 9, 12 (19 heures 30) mai
Opéra Bastille
Reprise d’Adriana Lecouvreur de Cilea dirigée par Giacomo Sagripanti et mise en scène par David McVicar avec Anna Netrebko/Elena Stikhina, Yusif Eyvazov, Ekaterina Semenchuk, Sava Vemić, Zeljko Lucic, Rodolphe Briand, Christophe Gay, Julien Dran, Sofija Petrovic, Farrah El Dibany et Vadim Artamonov (compte rendu d’une reprise de cette production en juin 2015)


*** 27 avril
Hôtel national des Invalides
Roger Muraro interprète les Vingt Regards sur l’Enfant-Jésus de Messiaen


* 27 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Sébastien Rouland dirige l’Orchestre d’Etat sarrois dans la Valse triste et la Symphonie n° 6 de Sibelius, le Concerto pour piano n° 5 «Egyptien» de Saint-Saëns et la Fantaisie hongroise de Liszt (avec Simon Ghraichy)


* 27 avril (20 heures 30)
Théâtre Grévin
Emiliano Gonzalez-Toro et l’Ensemble I Gemelli interprètent Monteverdi


* 28 avril (12 heures 30)
Musée d’Orsay
Marielou Jacquard et Kunal Lahiry interprètent Auf dem See, Der Zwerg, Am Grabe Anselmos, Romanze, Liebhaber in allen Gestalten et Des Fischers Liebesglück de Schubert, les Lieder opus 40 de Schumann, Féerie au clair de lune, Pour une amie perdue et Il n’y avait que des troncs déchirés de Dutilleux ainsi que des extraits d’Apparition et de Sun and Shadow de Crumb


28 avril (19 heures 30)
Espace Ararat
Yuiko Hasegawa interprète une Sonate de Scarlatti, la Sonate pour piano n° 3 de Brahms, Romance de Takemitsu ainsi qu’Une barque sur l’océan et Oiseaux tristes de Ravel


* 28 avril
Centre tchèque
Monika Knoblochová interprète des Piéces pour clavecin de Rameau, la Sonate pour clavecin de Martinů, Akvarely de Kalabis et Melopa de Maratka


** 28 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Jean-Louis Capezzali, Michel Lethiec, Carlo Colombo, André Cazalet, Régis Pasquier, Artos Noras et Barry Douglas interprètent la Sonate pour violoncelle et piano n° 3, le Quintette pour instruments à vent et piano et le Trio avec piano n° 7 «A l’archiduc» de Beethoven


* 28 avril (20 heures 30)
Salle Cortot
Thomas Dunford, Jean Rondeau et Keyvan Chemirani interprètent Visée, Purcell, Soler, Kapsberger, Chemirani...


29 (19 heures 45), 30 (20 heures 30) avril
Théâtre national de Chaillot
Versus de Béranger et Pranlas-Descours/Skoracki avec Christophe Béranger, Jonathan Pranlas-Descours, Edouard Hazebrouck et Damien Skoracki


29 avril
Amphithéâtre Bastille
Musique de chambre avec les musiciens de l’Académie de l’Opéra national de Paris


* 29 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Yundi interprète Chopin


* 29 avril (20 heures 45)
Sceaux (Les Gémeaux)
Martina Batic dirige le Chœur et la Maîtrise de Radio France et l’Ensemble SToP dans Carmina burana d’Orff


* 30 avril (12 heures 30)
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Récital d’Hervé Billaut et Guillaume Coppola


* 30 avril (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Ariane et Bacchus de Marais dirigé par Stéphane Fuget avec des élèves du conservatoire à rayonnement régional de Versailles, du conservatoire à rayonnement régional de Paris et du conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay


* 30 avril
Salle Cortot
Alexandra Greffin-Klein, Aya Kono, Frédéric Baldassare et Jean-Marie Cottet interprètent Trauben et Tier de Poppe ainsi que des extraits de Mikrokosmos et la Sonate pour violon et piano n° 2 de Bartók


** 30 avril
Théâtre des Champs-Elysées
Emiliano Gonzalez Toro dirige l’Ensemble I Gemelli dans des œuvres de Monteverdi, Carissimi, Cavalli, Sances, Frescobaldi et Rossi (avec Emőke Baráth, Anthea Pichanick et Philippe Jaroussky)


* 30 avril
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Récital d’Hervé Billaut et Guillaume Coppola


* 30 avril (20 heures 45)
Sceaux (Les Gémeaux)
Martina Batic dirige le Chœur et la Maîtrise de Radio France et l’Ensemble SToP dans Carmina burana d’Orff


Mai 2020


4, 5, 6, 7 mai (19 heures 30)
Opéra Comique
Récital de Marion Lebègue, Jérôme Boutillier et Marine Thoreau la Salle mis en scène par Bruno Bayeux


* 4, 5, 6 mai
La Villette
The Falling Stardust de Dianor/Leon avec la Compagnie Amala Dianor


** 4 mai
Eléphant Paname
Récital de Sandrine Piau et Susan Manoff


* 4 mai
Hôtel national des Invalides
Raphaël Sévère, Charlotte Juillard, Bruno Philippe et Tristan Raës interprètent Contrastes de Bartók, la Sonate pour violoncelle et piano de Poulenc et le Quatuor pour la fin du Temps de Messiaen


*** 5 (18 heures 30), 10 (14 heures), 15, 19, 27 (18 heures 30) mai
Opéra Bastille
Nouvelle production de La Walkyrie de Wagner dirigée par Philippe Jordan et mise en scène par Calixto Bieito avec Jonas Kaufmann, John Relyea, Iain Paterson, Eva-Maria Westbroek, Martina Serafin, Ekaterina Gubanova, Sonja Saric, Celine Byrne, Christina Bock, Katharina Magiera, Regine Hangler, Julia Rutigliano, Noa Beinart et Marie-Luise Dressen


** 5 mai
Maison de la radio
Vincent Dumestre dirige Le Poème harmonique dans la Suite pour orchestre n° 3 de Bach, le Concerto grosso opus 6 n° 10 de Haendel et les Symphonie pour les soupers du Roy de Lalande


5 mai
Théâtre des Champs-Elysées
«Le LAAC en scène(s)»: L’Atelier d’art chorégraphique «invite ses partenaires à une rencontre chorégraphique internationale des jeunes talents d’aujourd’hui»


5, 6, 7 mai (20 heures 45)
Sceaux (Les Gémeaux)
Möbius d’Ouramdane avec la Compagnie XY


* 5 mai
Boulogne-Billancourt (Conservatoire à rayonnement régional)
Jean Deroyer dirige Court-circuit et des étudiants du conservatoire dans Feuilles des paupières, Heurter la lumière, Essere pietra et Respirer l’ombre de Combier et trois pièces pour effectif mixte d’étudiants de la classe de composition de Jean-Luc Hervé


* 5 mai (20 heures 45)
Herblay (Théâtre Roger Barat)
«Eve dans l’humanité»: Stéphanie-Marie Degand dirige La Diane française dans des extraits d’opéras de Haendel, Lully, Rameau, Mozart, Gluck, Verdi... avec Julie Depardieu, Madeleine Bechy, Lisa Chaib Auriol, Bastien Romondi, Jean-Claude Sarragosse...


** 6 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Antoine Tamestit dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans Vor Deinen Thron tret ich hiermit de Bach, la Musique funèbre de Hindemith, If My Complaints Could Passions Move de Dowland, Lachrymae de Britten et le Quintette n° 2 de Brahms


** 6 mai (20 heures 30)
Salle Gaveau
Pavel Kolesnikov interprète deux Etudes d’exécution transcendante, La cloche sonne et Berceuse de Liszt, la Sonate pour piano n° 31 de Beethoven, Voicelessness de Furrer et la Sonate pour piano n° 21 de Schubert


* 7 mai (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du CMBV ainsi que des élèves du conservatoire à rayonnement régional de Versailles et du conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay dans la Missa duobus choris et des motets de Formé


*** 7 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Matthias Goerne et Jan Lisiecki interprètent A la bien-aimée lointaine, Six Lieder de Gellert, Résignation, An die Hoffnung (deux version), Lied aus der Ferne, Maigesang, Der Liebende, Adélaïde, Wonne der Wehmut, Das Liedchen von der Ruhe et An die Geliebte de Beethoven


* 9 mai
Lieu à préciser
Jane Peters et Dana Ciocarlie interprètent les Sonates pour violon et piano n° 2, n° 4, n° 5 «Le Printemps» et n° 8 de Beethoven


* 10 mai (17 heures)
Lieu à préciser
Jane Peters et Dana Ciocarlie interprètent les Sonates pour violon et piano n° 2, n° 4, n° 5 «Le Printemps» et n° 8 de Beethoven


11 mai (17 heures 30)
Bouffes du Nord
Les lauréats du Concours international de piano d’Orléans junior «Brin d’herbe» interprètent la création d’Inner Landscapes de Mason et d’autres pièces


** 11 mai (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Christina Pluhar dirige L’Arpeggiata dans L’Orfeo de Monteverdi (avec Rolando Villazón, Anne-Kathryn Olsen, Luciana Mancini, Céline Scheen, Benedetta Mazzucato, Vincenzo Capezzuto, Aidan Coburn, Zachary Wilder, John Taylor Ward, Dingle Yandell et Benoît Arnould)


** 11 mai
Hôtel national des Invalides
Mathieu Romano dirige l’Ensemble Aedes dans O sacrum convivium et Première communion de la Vierge de Messiaen, Salve Regina et Un soir de neige de Poulenc, Complainte de Jean Renaud, Chanson à bouche fermée et O salutaris d’Alain, Pour les funérailles d’un soldat de L. Boulanger, Trois Chansons de Ravel...


* 11 mai (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Les lauréats du Concours international de piano d’Orléans interprètent Black Letters de Dusapin, le Concerto de chambre de Zubel (avec l’Ensemble intercontemporain dirigé par Simon Proust) et d’autres œuvres


* 12 mai (13 heures)
Opéra Comique
«Autour de Maurice Yvain» présenté par Benoît Duteurtre: récital de Sophie Marin-Degor, Franck Leguérinel et Martin Surot


**** 12, 13, 14, 16, 19, 20 (19 heures 30), 21 (14 heures 30 et 20 heures), 22, 23, 25, 26, 27, 28, 29, 30 (19 heures 30) mai
Palais Garnier
Mayerling de MacMillan/Liszt dirigé par Martin Yates
MacMillan fut un formidable chorégraphe outre-Manche. Son Mayerling reste un classique du néoclassicisme anglais.


** 12 mai (20 heures 30)
Salle Gaveau
Simone Kermes et l’ensemble E Amici Veneziani interprètent Airs de Vivaldi, Händel, Caldara, Bach, Rameau, Sting, Lady Gaga...


** 12 mai
Versailles (Chapelle royale)
Raphaël Pichon dirige Pygmalion dans Lacrimosa son io, le Stabat Mater en sol mineur, Hymnus an den Heiligen Geist et un extrait de la Messe allemande de Schubert, Miserere mei et la Messe en ut mineur de Mozart ainsi que Christus factus est et Ave maria en fa majeur de Bruckner


☺ 13 mai (14 heures 30)
Opéra Comique
«Mécanopéra» (récital commenté par les artistes de la Nouvelle Troupe Favart)


* 13 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Fazil Say interprète la Sonate pour piano n° 29 «Hammerklavier» de Beethoven et Troy Sonata de Say


* 13 mai (20 heures 30)
Salle Gaveau
Hélène Schmitt dirige l’Ensemble Luceram dans la Sonate pour clavecin et violon opus 16 n° 5 de J.C. Bach, le Concerto pour clavecin F. 41 de W.F. Bach, la Sinfonia H. 661 de C.P.E. Bach et les deux Concertos pour violon de Bach


* 14 mai (13 heures)
Studio Bastille
Jean-Yves Sebillotte et Elena Bonnay interprètent Portraits d’enfants de Françaix, Une semaine du petit elfe Ferme-l’Œil de Schmitt et Jeux d’enfants de Bizet


* 14 mai (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Imanol Iraola dirige l’Ensemble Mysterium dans des œuvres de Lassus, Mouton, Certon, Robert, Howells et Gjeilo


* 14 mai
Musée Guimet
Jean-Paul Gasparian interprète Beethoven et Rachmaninov


14 mai
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Carlos Dourthé dirige l’Orchestre et le Chœur des Universités de Paris dans Variations et Fugue sur un thème de Purcell de Britten, l’œuvre lauréate du concours de composition CROUS/OCUP et La Danse des morts d’Honegger


* 14 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Andrea Marcon dirige l’Orchestre de chambre de Paris dans l’Ouverture d’«Idoménée» et le Concerto pour piano n° 19 (avec Francesco Piemontesi) de Mozart et la Symphonie n° 5 de Schubert


*** 14 mai (20 heures 30)
Oratoire du Louvre
Philippe Herreweghe dirige le Collegium vocale de Gand dans les Madrigaux (Cinquième Livre de Gesualdo


* 14 mai (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
«Chorégraphie d’orchestre»: Jean-Christophe Spinosi dirige l’Ensemble Matheus dans des œuvres de Monteverdi, Cavalli, Ferrari, Caccini et des musiques traditionnelles et contemporaines égyptiennes et soudanaises (avec Marie-Agnès Gillot)


15 (19 heures 45), 16 (15 heures 30), 20 (19 heures 45) mai
Théâtre national de Chaillot
Des gestes blancs de S. Bouillet avec Charlie et Sylvain Bouillet


** 15 mai
Auditorium du Louvre
Leonardo García Alarcón dirige accentus et la Cappella Mediterranea dans la Messe en fa majeur et des Motets de Giorgi, le Miserere d’Allegri, Plange quasi virgo et Ecce vidimus eum d’A. Scarlatti ainsi que l’Oratorio pour la semaine sainte «Piangete occhi, piangete» de Rossi (avec Julie Roset, Paulin Bündgen, Valerio Contaldo et Matteo Bellato)


** 15 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Philippe Jaroussky et l’Ensemble Artaserse interprètent des airs d’opéras de Haendel et Vivaldi


*** 15, 16 (20 heures 45), 17 (17 heures) mai
Sceaux (Les Gémeaux)
Gravité de Preljocaj/Ravel, Bach, Xenakis, Chostakovitch, Daft Punk, Glass et 79D (compte rendu d’une représentation de ce spectacle en février 2019 à Paris)


** 15 (19 heures 30), 16 (19 heures), 17 (15 heures) mai
Versailles (Opéra royal)
Le Ballet royal de la nuit de Cavalli, Rossi, Cambefort, Boesset, Constantin, Lambert & anonymes dirigé par Sébastien Daucé (avec l’Ensemble Correspondances) et mis en scène et chorégraphié par Francesca Lattuada avec Lucile Richardot, Violaine Le Chenadec, Caroline Weynants, Ilektra Platiopoulou, Caroline Dangin-Bardot, Perrine Devillers, Léa Trommenschlager, David Tricou, Etienne Bazola, Renaud Bres, Nicolas Brooymans...


* 15 mai (20 heures 30)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Bernard Soustrot dirige l’Orchestre Occitania dans le Concerto pour guitare en la de Giuliani (avec Philippe Mouratoglou), la Sinfonia pour trompette et cordes en ré de Torelli, la Suite n° 3 des «Airs et danses antiques» de Respighi, une Suite pour trompette et cordes d’Albéniz et la Sérénade pour cordes de Dvorák


☺ 16 mai (15 heures et 20 heures)
Amphithéâtre Bastille
«Tierkreis. Voyage au cœur de la nuit» d’après Stockhausen dirigé par Sébastien Boin et mis en scène par Aurélie Hubeau avec Simon Moers, Kathleen Fortin, Aurélie Hubeau, Elodie Soulard, Marine Rodallec et Charlotte Testu


* 16 mai (16 heures)
Conservatoire à rayonnement régional
Richard Wilberforce dirige le jeune chœur de paris dans la Messe en sol mineur de Vaughan Williams et Songs of Farewell de Parry


* 16 mai (19 heures)
La Scala
Célia Oneto Bensaid interprète des Pièces pour piano d’après la lecture de Dante de Jaëll et Number 1 de Pépin


*** 16 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Hervé Niquet dirige Le Concert spirituel dans la Messe de Clovis de Gounod et le Requiem de Fauré (avec Regula Mühlemann et Jean-Sébastien Bou)


* 16 mai (21 heures)
La Scala
Pascal Contet et le Quatuor Van Kuijk interprètent Canat de Chizy


☺ 17 mai (10 heures)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Laurent Goossaert dirige l’Orchestre Colonne dans la Symphonie n° 8 «Inachevée» de Schubert


☺ 17 mai (11 heures 30)
Salle Wagram
«Concert-éveil»: Laurent Goossaert dirige l’Orchestre Colonne dans la Symphonie n° 8 «Inachevée» de Schubert


17 mai (16 heures)
Salle Wagram
Laurent Goossaert dirige l’Orchestre Colonne dans des extraits Don Giovanni et de La Flûte enchantée et la Musique funèbre maçonnique de Mozart, Cercle et Incanto de Tanguy, Ganymède de Schubert/Strauss, Le Roi des aulnes de Strauss/Berlioz (avec Delphine Hivernet) et la Symphonie n° 8 «Inachevée» de Schubert


* 17 mai (17 heures)
Suresnes (Théâtre Jean Vilar)
Les artistes de l’Académie de l’Opéra national de Paris interprètent Offenbach, Messager et Hahn avec l’Orchestre-atelier OstinatO dirigé par Jean-Luc Tingaud


** 18 mai (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Diego Fasolis dirige l’Orchestre de chambre de Bâle dans Alexandre de Haendel (avec Bejun Mehta, Julia Lezhneva, Lucia Cirillo, Raffaele Pe, Sonia Prina, Carlo Allemano...)


** 18 mai
Hôtel national des Invalides
Le Trio Simmung interprète la Rhapsodie pour violon et piano n° 2 de Bartók, le Trio avec piano n° 2 de Chostakovitch et le Trio avec piano n° 7 «A l’archiduc» de Beethoven


* 18 mai (20 heures 30)
Théâtre Grévin
Carlo Vistoli, Marco Frezzato et Paolo Zanzu interprètent Haendel et Vivaldi


* 19 mai (12 heures 30)
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Omo Bello et le Trio Chausson


19 mai (19 heures 30)
Centre tchèque
«Concert des jeunes mains musiciennes» puis projection de De ta vie de Maratka


* 19 mai
Institut Goethe
Amir Tebenikhin interprète Beethoven...


** 19 mai
Théâtre des Champs-Elysées
Aleksandra Kurzak interprète des airs d’opéras de Verdi, Ponchielli, Massenet et Puccini avec l’Orchestre de l’Opéra de Limoges dirigé par Robert Tuohy


* 19 mai
Saint-Denis (Eglise Saint-Paul-de-la-Plaine)
Omo Bello et le Trio Chausson


** 23, 26, 29 mai, 3 (19 heures 30), 7 (14 heures 30), 11 (19 heures 30), 14 (16 heures), 17, 20, 23, 26, 29 (19 heures 30) juin
Opéra Bastille
Reprise de Boris Godounov de Moussorgski dirigée par Michael Schønwandt et mise en scène par Ivo van Hove avec René Pape, Evdokia Malevskaya, Ruzan Mantashyan, Elena Zaremba, Andreas Conrad, Lauri Vasar, Dmitry Belosselskiy, Dmitry Golovnin, Evgeny Nikitin, Peter Bronder, Elena Manistina, Vasily Efimov, Michal Partyka, Wojtek Smilek et John Bernard (compte rendu de la création de cette production en juin 2018)


23 (19 heures 45), 26 (20 heures 30), 27 (19 heures 45), 28 (20 heures 30), 29 (19 heures 45), 30 (20 heures 30) mai, 2, 3 (19 heures 45), 4 (20 heures 30) juin
Théâtre national de Chaillot
«Multiple-s»: De vous à moi, De beaucoup de vous et Et vous serez là de Sanou/Babx avec Germaine Acogny, Salia Sanou, Nancy Huston et Babx


* 25, 26, 27, 28, 29, 30 mai, 2, 3, 4, 5 juin
Espace Cardin
Radical Vitality, Solos et Duos de Chouinard/Dufort, Chopin & Santos avec la Compagnie Marie Chouinard


* 25, 27, 20, 30 (20 heures), 31 (15 heures) mai
Opéra Comique
Nouvelle production du Voyage dans la Lune d’Offenbach dirigée par Alexandra Cravero (avec la Maîtrise populaire de l’Opéra Comique et Les Frivolités parisiennes) et mise en scène par Laurent Pelly (45 minutes avant la représentation, «Les clés du spectacle» et «Chantez Le Voyage dans la Lune»; le 31 mai après le spectacle, rencontre avec les artistes)


26 mai
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Arie van Beek dirige l’Orchestre de Picardie dans le Concerto pour piano de C. Schumann (avec Sélim Mazari) et Le Bourgeois gentilhomme de Strauss


26 mai
Salle Cortot
Concert Animato


** 27 mai (20 heures 30)
Philharmonie
Simone Young dirige accentus et l’Orchestre de Paris dans Fidelio de Beethoven (avec Elza van den Heever, Simon O’Neill, Falk Struckmann, Gerald Finley, Katerina Tretyakova, Paul Schweinester et Daniel Boaz)


** 27 mai (20 heures 30)
Salle Gaveau
Karine Deshayes interprète La Lucrezia et des airs d’opéras de Haendel avec l’ensemble Les Nouveaux Caractères dirigé par Sébastien d’Hérin


*** 27, 28, 29 mai (20 heures 45)
Sceaux (Les Gémeaux)
14’20’’ de Kylián/Haubrich, Falling Angels de Kylián/Reich et Petite Mort de Kylián/Mozart avec le Ballet de l’Opéra national de Lyon


* 28 mai (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles ainsi que des élèves du conservatoire à rayonnement régional de Versailles et du conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay dans le Miserere de Gervais


* 28 mai
Amphithéâtre Bastille
«Ciné-récital»: les artistes de l’Académie de l’Opéra national de Paris interprètent Smetana, Dvorák et Chostakovitch avec la projection de films de Denis Guéguin


28 mai
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Aurore Tillac dirige le Chœur de l’Armée française dans Quatre Petites Prières de saint François d’Assise et Priez pour Paix de Poulenc, Le Chant des partisans de Marly, le Psaume CXXI de Milhaud, Prière pour nous autres charnels d’Alain et Trois Motets de Thiriet, et Sébastien Billard dirige l’Orchestre symphonique de la Garde républicaine dans l’Adagio de Barber, les Images hongroises de Bartók et le Concerto pour violon de Britten (avec Daniel Hope)


** 29 mai (20 heures 30)
Philharmonie
Simone Young dirige accentus et l’Orchestre de Paris dans Fidelio de Beethoven (avec Elza van den Heever, Simon O’Neill, Falk Struckmann, Gerald Finley, Katerina Tretyakova, Paul Schweinester et Daniel Boaz)


* 29 mai (20 heures 30)
Théâtre 71
Le Trio Opus 71 et des invités interprètent le Quatuor n° 12 «Mouvement de quatuor» de Schubert, le Quintette à cordes n° 1 de Mendelssohn et le Sextuor n° 2 de Brahms


* 31 mai (10 heures 30)
Puteaux (Hôtel de ville)
Le Quatuor Double Mixte interprète Gershwin et Bernstein


Juin 2020



Marie-Antoinette de Malandain (à partir du 4 juin, Versailles)
(© Olivier Houeix)



*** 1er, 2, 3, 5, 6 (20 heures), 7 (15 heures), 8 (20 heures), 10, 11, 12, 13, 15, 16, 17, 19, 20 (20 heures), 21 (15 heures) juin
Le 13e Art
Le Sacre du printemps de Bausch/Stravinski et common ground[s] d’Acogny & Airaudo avec l’Ecole des sables


** 2, 5, 9, 12, 15, 18 (19 heures 30), 21 (14 heures 30), 24, 27, 30 juin, 3, 6, 9, 12 juillet (19 heures 30)
Opéra Bastille
Reprise de Rigoletto de Verdi dirigée par Speranza Scappucci et mise en scène par Claus Guth avec Frédéric Antoun, Zeljko Lucic, Elsa Dreisig, Rafal Siwek, Aude Extremo, Jeanne Ireland, Sava Vemic, Jean-Luc Ballestra, Maciej Kwasnikowski, Timothée Varon, Adèle Charvet, Marie Perbost et Chae Wook Lim (compte rendu de la création de cette production en avril 2016)


** 2 (19 heures), 3, 5, 6 (20 heures), 7 (15 heures) juin
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Cendrillon d’Isouard dirigé par Julien Chauvin (avec Le Concert de la Loge) et mis en scène par Marc Paquien avec Anaïs Constans, Jeanne Crousaud, Louise Pingeot, Sahy Ratia, Jérôme Boutillier, Christophe Vandevelde et Jean-Paul Muel (compte rendu de la création de cette production en mai 2019 à Saint-Etienne)


** 2 (19 heures), 3, 5, 6 (20 heures), 7 (15 heures) juin
Athénée - Théâtre Louis-Jouvet
Cendrillon d’Isouard dirigé par Julien Chauvin (avec Le Concert de la Loge) et mis en scène par Marc Paquien avec Anaïs Constans, Jeanne Crousaud, Louise Pingeot, Sahy Ratia, Jérôme Boutillier, Christophe Vandevelde et Jean-Paul Muel (compte rendu de la création de cette production en mai 2019 à Saint-Etienne)


*** 3, 4, 5 (19 heures 30), 6 (14 heures 30 et 20 heures), 7 (14 heures 30) juin
Palais Garnier
Le Nederlands Dans Theater dans des chorégraphies de León, Lightfoot, Pite et Goecke


** 3 juin (20 heures 30)
Salle Gaveau
Vincent Dumestre dirige Le Poème harmonique dans des œuvres de Monteverdi, Castaldi et Belli (avec Eva Zaïcik)


* 4 juin (17 heures 30)
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles ainsi que des élèves du conservatoire à rayonnement régional de Versailles et du conservatoire à rayonnement départemental de Paris-Saclay dans des œuvres de Taverner, Attaignant et Sermisy


** 4, 5 (19 heures 45), 5 (20 heures 30), 6 (19 heures 45) juin
Théâtre national de Chaillot
Dust de Haines et Page/Moss avec la Compagnie Dancenorth Australia


4 juin
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Johan Farjot dirige le Chœur et l’Orchestre Paris Sciences et Lettres dans Baal Shem de Bloch (avec Elsa Moatti), le Requiem de Ropartz et le Concerto d’Aranjuez de Rodrigo (avec Liat Cohen)


**** 4, 5 (20 heures), 6 (19 heures), 7 (15 heures) juin
Versailles (Opéra royal)
Marie-Antoinette de Malandain/Haydn et Gluck dirigé par Stefan Plewniak (avec l’Orchestre de l’Opéra royal) avec le Malandain Ballet Biarritz (compte rendu d’une représentation de ce spectacle à Versailles en mars 2019)
Retour sur les lieux de sa création, l’exquis Opéra royal de Versailles qui fête son deux cent cinquantième anniversaire, de l’une des plus fines chorégraphies de Thierry Malandain, commandée et faite sur mesure pour Versailles en 2019.


** 5 juin
Musée d’Orsay
Stéphane Degout et Alain Planès interprètent La Bonne Chanson de Fauré, Deux Poèmes de Verlaine de Chausson et des mélodies sur des poèmes de Verlaine


* 6 juin (16 heures)
Versailles (Opéra royal)
Renaud Capuçon et Kit Armstrong interprètent les Sonates pour violon et piano n° 1, n° 2, n° 3 et n° 4 de Beethoven


** 6 juin
Musée d’Orsay
Sarah Connolly et Malcolm Martineau interprètent Shéhérazade de Ravel, Trois Chansons de Bilitis de Debussy, Sea Pictures d’Elgar, Auch kleine Dinge können uns entzücken, Gesang Weylas, Kennst du das Land, Nachtzauber et Die Zigeunerin de Wolf, Six Chants sur des poèmes de Maurice Maeterlinck de Zemlinsky, A Soft Day et La Belle Dame sans merci de Stanford, ainsi que Te souviens-tu?, Attente, Viens! mon bien-aimé et Si j’étais jardinier des cieux de Chaminade


* 6 juin (20 heures 30)
Salle Gaveau
Scott Alan Prouty dirige le Chœur d’enfants Sotto voce dans Coup de balai de Dupin


* 6 juin (19 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Renaud Capuçon et Kit Armstrong interprètent les Sonates pour violon et piano n° 5 «Le Printemps», n° 6 et n° 7 de Beethoven


6 juin (20 heures 30)
Yerres (Centre éducatif et culturel)
Dominique Rouits dirige l’Orchestre de l’Opéra de Massy dans le Concerto pour violon (avec Liza Kerob) et la Symphonie n° 9 «Du nouveau monde» de Dvorák


* 6 juin (21 heures 30)
Versailles (Opéra royal)
Renaud Capuçon et Kit Armstrong interprètent les Sonates pour violon et piano n° 8, n° 9 «A Kreutzer» et n° 10 de Beethoven


* 8 juin
Couvent des récoletts
Tanguy de Williencourt interprète des extraits des Années de pèlerinage de Liszt et Orianne Moretti lit Marie d’Agoult


* 8 juin (20 heures 30)
Théâtre Grévin
Eduardo Egüez dirige La Chimera dans Lachrimæ et des Songs de Dowland


* 9, 10, 12, 13 juin (19 heures 30)
Opéra Comique
Récital de Judith Fa, Lionel Peintre et Martin Surot mis en scène par Valérie Lesort


9, 10, 11, 12 juin
Théâtre des Abbesses
The Mountain, the Truth & the Paradise de Ramis & Munoz/Thollot & Vasks avec Pep Ramis


9 (20 heures 30), 10 (19 heures 45), 11 (20 heures 30) juin
Théâtre national de Chaillot
Moi, Tituba sorcière... Noire de Salem de Gabou avec Danielle Gabou et Lise Diou-Hirtz


9 juin
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Roberto Forés Veses dirige l’Orchestre national d’Auvergne dans le Divertimento pour cordes n° 3 et le Concerto pour piano n° 14 (avec Adam Laloum) de Mozart et l’Adagio de la Symphonie n° 10 de Mahler


** 9 juin
Eléphant Paname
Récital de Michael Spyres et Mathieu Pordoy


10 (20 heures 30), 11 (19 heures 45), 12 (20 heures 30) juin
Théâtre national de Chaillot
Wales et Van Reyk avec la Compagnie Marrugeku


** 10 juin
Théâtre des Champs-Elysées
Elisabeth Leonskaja interprète les Polonaises opus 26 et le Nocturne opus 55 n° 1 de Chopin, la Sonate pour piano n° 2 de Schumann et une Sonate de Schubert


* 11 juin (13 heures)
Studio Bastille
Blandine Folio-Peres, Laurent Laberdesque, Se-Jin Hwang et Filippos Rizopoulos


*** 11 (19 heures 30), 14 (17 heures), 16, 18, 20 (19 heures 30) juin
Théâtre des Champs-Elysées
Nouvelle production du Couronnement de Poppée de Monteverdi dirigée par Christophe Rousset (avec Les Talens lyriques) et mise en scène par Stephen Langridge avec Anne-Catherine Gillet, Marie-Nicole Lemieux, Alice Coote, Chantal Santon Jeffery, Delphine Galou, Reinoud Van Mechelen, Emilie Renard, Jean Teitgen, Judith van Wanroij, Mathias Vidal, Catherine Trottmann, Lucía Martín-Cartón, Philippe Estèphe, Pierre Derhet, Emiliano Gonzalez Toro et Thibault de Damas (le 3 juin à 18 heures 30, rencontre avec l’équipe artistique)


** 11 juin (20 heures 30)
Salle Gaveau
Jean-Marc Luisada interprète la Suite française n° 5 de Bach, Carnaval de Schumann, Rhapsody in Blue de Gershwin et Le Tombeau de Couperin de Ravel


** 11 (19 heures 30), 12 (20 heures), 13 (19 heures), 14 (15 heures), 16, 17, 18 (19 heures 30), 19 (20 heures), 20 (19 heures), 21 (15 heures) juin
Versailles (Opéra royal)
Le Bourgeois gentilhomme de Lully et Molière dirigé par Christophe Coin (avec l’Ensemble La Révérence), mis en scène par Denis Podalydès et chorégraphié par Kaori Ito avec Pascal Rénéric, Isabelle Candelier, Jean-Noël Brouté, Julien Campani, Manon Combes, Bénédicte Guilbert, Thibault Vinçon, Leslie Menu, Francis Leplay, Nicolas Orlando, Francis Leplay, Laurent Podalydès, Léo Reynaud, Romain Champion, Cécile Granger, Marc Labonnette, Francisco Manalich, Windy Antognelli, Flavie Hennion et Artemis Stavridis


12 juin (19 heures 30)
Nocturnes de Laude
Récital de Maria Bundgård avec Antonio Faroppa


** 13, 16, 19, 22, 25 (19 heures 30), 28 (14 heures 30) juin, 1er, 2, 4 (19 heures 30), 5 (14 heures 30), 7, 8, 10, 11, 13 (19 heures 30) juillet
Opéra Bastille
Reprise de La Bohème de Puccini dirigée par Lorenzo Viotti et mise en scène par Claus Guth avec Ermonela Jaho/Elena Stikhina/Marina Costa-Jackson, Julie Fuchs/Elena Tsallagova, Francesco Demuro/Vittorio Grigolo/Benjamin Bernheim, Lucas Meachem/Gabriele Viviani, Andrzej Filończyk, Krzysztof Bączyk, Franck Leguérinel, Cyrille Lovighi, Florent Mbia, Christian Rodrigue Moungoungou et Hyoung-Min Oh (compte rendu de la création de cette production en décembre 2017)


* 13 juin
Théâtre des Champs-Elysées
Rafal Blechacz interprète la Partita pour clavier n° 2 de Bach, la Sonate pour piano n° 5 et les Variations en ut mineur de Beethoven, Prélude, Fugue et Variations de Franck et la Sonate pour piano n° 3 de Chopin


* 14 juin (16 heures)
Maison de la radio
Leonardo García Alarcón dirige les solistes de l’Orchestre philharmonique de Radio France dans le Concerto pour violon n° 2, le Concerto pour hautbois d’amour et la Suite pour orchestre n° 2 de Bach


* 14 juin (16 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Gaétan Jarry dirige l’Ensemble Marguerite Louise dans les Concertos pour orgue opus 4 n° 1 et n° 4 et opus 7 n° 4, Salve Regina et Saeviat tellus inter rigores(avec Chiara Skerath) de Haendel


** 15, 16, 18, 19, 20 (20 heures), 21 (15 heures), 25, 26, 27 (20 heures), 28 (15 heures) juin
Opéra Comique
Nouvelle production du Bourgeois gentilhomme de Lully et Molère dirigée par Marc Minkowski/Thibault Noally (avec Les Musiciens du Louvre) et mise en scène par Jérôme Deschamps avec Jérôme Deschamps, Josiane Stoleru, Vincent Debost, Pauline Tricot, Aurélien Gabrielli, Flore Babled, Guillaume Laloux, Pauline Deshons, Jean-Claude Bolle Reddat, Sébastien Boudrot, Sandrine Buendia, Paco García, Lisandro Nesis et Jérôme Varnier (45 minutes avant la représentation, «Les clés du spectacle» et «Chantez Le Bourgeois gentilhomme»; les 21 et 28 juin après le spectacle, rencontre avec les artistes)


** 15 juin
Auditorium du Louvre
Véronique Gens et I Giardini interprètent Fauré, Lekeu, La Tombelle, Berlioz, Massenet, Saint-Saëns, Chausson, Ropartz, Widor, Louiguy, Messager et Hahn


* 15 juin
Hôtel national des Invalides
Emmanuelle Bertrand et Pascal Amoyel interprètent Messiaen, Chostakovitch, Poulenc, Prokofiev, Bridge, Elgar, Dutilleux, Fauré, Bach, Debussy, Bernstein, Bizet et Trénet, et Francis Huster lit de Gaulle


* 15 juin
Théâtre des Champs-Elysées
Nemanja Radulovic et Double Sens interprètent Rimski-Korsakov, Sedlar et Tchaïkovski


* 16 juin
Institut Goethe
Emil Gryesten-Jensen interprète Beethoven et Moussorgski


17, 18, 19, 20 juin
Théâtre des Abbesses
de Ramis & Munoz/Thollot avec Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias


** 17 juin
Auditorium du Louvre
David Kadouch et le Quatuor Arod interprètent le Quintette avec piano de Saint-Saëns et le Quintette avec piano de Franck


* 17 juin
Théâtre des Champs-Elysées
Elena Bashkirova interprète la Sonate pour piano n° 11 de Beethoven, Humoresque et la Fantaisie en ut de Schumann ainsi qu’A la bien-aimée lointaine de Beethoven/Liszt


** 18 juin (12 heures 30)
Auditorium du Louvre
Le Quatuor Tchalik interprète le Quintette avec piano de Hahn (avec Dania Tchalik) et le Quatuor de Ravel


* 18 juin (13 heures)
Studio Bastille
Lise Martel, Cécile Tête, Marion Duchesne et Tatjana Uhde interprètent le Quatuor de Fauré et le Quatuor d’Elgar


* 18 juin
Centre tchèque
Krystof Maratka interprète Onyrik de Maratka et la Symphonie n° 9 «Du nouveau monde» de Dvorák/Maratka


** 19, 22, 25 (19 heures 30), 28 (14 heures 30) juin, 1er, 4, 7, 10, 13 juillet (19 heures 30)
Palais Garnier
Reprise de Così fan tutte de Mozart dirigée par Antonello Manacorda et mise en scène par Anne Teresa De Keersmaeker avec Jacquelyn Wagner, Stephanie Lauricella, Stephen Costello, Philippe Sly, Paulo Szot et Ginger Costa-Jackson (compte rendu de la reprise de cette production en septembre 2017)


** 19 juin
Auditorium du Louvre
Anne Gastinel et Claire Désert interprètent Méditation pour violoncelle et piano de Bonis, la Sonate dramatique «Titus et Bérénice» de Strohl et la Sonate pour violoncelle et piano n° 2 de Fauré


* 19 juin
Théâtre des Champs-Elysées
David Fray interprète le Rondo en la mineur et la Fantaisie en ut mineur de Mozart, la Sonate pour piano D. 845 de Schubert et les Variations «Eroica» de Beethoven


19 juin (20 heures 30)
Croissy-sur-Seine (Château Chanorier)
Daniel Propper interprète Grieg et Brahms


* 21 juin (12 heures)
Palais Garnier
Christophe Guiot, Elisabeth Pallas, Jean-Michel Lenert et Cyrille Lacrouts interprètent le Quatuor n° 12 «Mouvement de quatuor» de Schubert, la Sérénade italienne de Wolf et le Quatuor avec piano de Strauss (avec Vessela Pelovska)


** 21 juin (16 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Valentin Tournet dirige La Chapelle Harmonique dans Lobet den Herrn, Komm, Jesu, Komm, Jesu, meine Freude, Der Geist hilft unsrer Schwachheit auf, Fürchte dich nicht, ich bin bei dir, Singet dem Herrn ein neues Lied et O Jesu Christ, meins Lebens Licht de Bach


** 22 juin (20 heures 30)
Bouffes du Nord
Le Quatuor Hermès interprète les deux Quatuors de Janácek et le Quintette avec piano de Chostakovitch (avec Pavel Kolesnikov)


** 22 juin (19 heures)
Versailles (Appartements du Roi)
«Les Couchers du Roi» avec Les Musiciens du Roi dirigés par Thibaut Roussel


* 22 juin (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Ian Page dirige The Mozartists dans les Symphonies K. 19a et n° 4 de Mozart, un extrait d’Adriano in Siria de J. C. Bach/Mozart ainsi que des extraits de Scène de Bérénice (avec Chiara Skerath) et la Symphonie n° 99 de Haydn (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


23, 24, 25, 26, 27 juin
Théâtre des Abbesses
Variations (s) d’Ouramdane avec Annie Hanauer et Ruben Sanchez


* 23 juin (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Maxim Emelyanychev dirige Il pomo d’oro dans les Symphonies n° 1 et n° 41 «Jupiter» et le Concerto pour piano n° 20 de Mozart (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


** 24 juin
Auditorium du Louvre
Alina Ibragimova, Cédric Tiberghien et le Quatuor Doric interprètent la Sonate pour violon et piano de Lekeu, le Quatuor de Debussy et le Concert de Chausson


** 24 juin (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
Stefan Gottfried dirige le Concentus musicus de Vienne dans la Symphonie n° 44 «Funèbre» de Haydn, un Concerto pour violoncelle de C. P. E. Bach et la Symphonie n° 25 de Mozart (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


* 25 juin (13 heures)
Studio Bastille
Florence Zaleman, Clément Berlioz, Helga Gudmundsdóttir, Aurélien Sabouret et Olivier Manoury


** 25 juin (19 heures 30)
Théâtre des Champs-Elysées
Pierre Bleuse dirige le Chœur de la Radio flamande et l’Orchestre de chambre de Paris dans Psyché de Thomas (avec Jodie Devos, Karine Deshayes, Tassis Christoyannis, Ludivine Gombert, Marie Gautrot, Artavazd Sargsyan, Jérôme Boutillier et Patrick Bolleire)


* 26 (19 heures 30), 27 (14 heures 30 et 20 heures), 29, 30 juin, 2, 3 (19 heures 30), 5 (14 heures 30 et 20 heures), 12, 14 (14 heures 30) juillet
Palais Garnier
Play d’Ekman/Karlsson avec Calesta «Callie» Day (le 24 juin à 19 heures 30, avant-première réservée aux moins de 28 ans) (compte rendu de la création de ce spectacle en décembre 2017)


*** 26, 27 juin (20 heures 30)
Versailles (Opéra royal)
Platée de Rameau dirigé par Hervé Niquet (avec Le Concert spirituel), mis en scène par Corinne et Gilles Benizio et chorégraphié par Kader Belarbi (avec le Ballet du Théâtre du Capitole de Toulouse) avec Mathias Vidal, Jean-Christophe Lanièce, Marc Labonnette, Enguerrand de Hys, Marianne Croux, Jean-Vincent Blot, Marie Perbost et Marie-Laure Garnier


* 26, 27 juin (20 heures 30)
Boulogne-Billancourt (La Seine musicale)
«Magic Mozart. Un cabaret enchanté» mis en scène par Clément Debailleul: Laurence Equilbey dirige Insula orchestra dans des extraits de La Flûte enchantée, Les Noces de Figaro, Don Giovanni, L’Enlèvement au sérail... de Mozart (avec Olga Pudova, Lea Desandre, Ben Bliss et Armando Noguera) (à 19 heures 30, rencontre avec un musicologue)


* 27 juin (18 heures)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Helen Kearns et le Trio Elégiaque interprètent Le Pâtre sur le rocher de Schubert (avec Patrick Messina), le Trio avec piano n° 39 de Haydn ainsi que le Trio avec piano n° 5 «Des esprits» et des Chants populaires de Beethoven


* 27 juin
Amphithéâtre Bastille
«N’est-ce plus ma voix» mis en scène par Pascal Neyron avec les chanteurs et musiciens de l’Académie de l’Opéra national de Paris


* 27 juin
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Helen Kearns et le Trio Elégiaque interprètent le Trio avec piano n° 4 «Dumky» de Dvorák, un extrait du Trio avec piano n° 2 de Schubert, des extraits des Huit Pièces pour clarinette, violoncelle et piano de Bruch (avec Patrick Messina) ainsi que la Vocalise et le Trio élégiaque n° 1 de Rachmaninov


* 27 juin (22 heures)
Vincennes (Auditorium Cœur de ville)
Helen Kearns, Patrick Messina et le Trio Elégiaque interprètent Disco-Toccata et Adams Variations de Connesson, des Mélodies de Weill, Marche miniature de Kreisler ainsi qu’un Cakewalk et un Ragtime de Joplin


* 30 juin
Amphithéâtre Bastille
Karine Ato, Eun-Hee Joe et Florence Boissolle interprètent le Trio à cordes de Huybrechts, le Quatuor avec piano de Lekeu et le Quintette avec piano de Franck


Juillet 2020


** 2 juillet
Versailles (Opéra royal)
Patricia Petibon et l’Ensemble Amarillis interprètent des extraits des Eléments de Rebel, Médée de Charpentier, Alcyone et Sémélé de Marais, Scylla et Glaucus de Leclair ainsi qu’Hippolyte et Aricie, Castor et Pollux, Dardanus, Zaïs, Les Fêtes de l’hymnen et Platée de Rameau


*** 3 juillet
Versailles (Opéra royal)
Philippe Jaroussky et Valer Sabadus interprètent Rossi avec L’Arpeggiata dirigé par Christina Pluhar


* 5 juillet (18 heures)
Versailles (Opéra royal, Chapelle royale et Galerie des glaces)
Alexandre Tharaud interprète Marche pour la cérémonie des Turcs de Lully/Tharaud, L’Aimable et La Marche des Scythesde Royer, des extraits des Suites en mi et en la de Rameau, La Suzanne de Balbastre, Sarabande de Visée, La Logivière, Les Barricades mistérieuses, Passacaille, Les Ombres errantes Tic-toc-choc, ou Les Maillotins de Couperin, La De Belombre et La Pothouïn de Duphly, Fugue grave, Ouverture de «Cadmus», d’après Lully, Chaconne et Variations sur les Folies d’Espagne d’Anglebert, Hommage à Rameau de Debussy, des extraits de Versailles de Hahn, Si Versailles m’était conté de Françaix et La Marseillaise de Rouget de Lisle/Liszt, puis «Dodo Tharaud» avec «Alexandre Tharaud et ses invités» dans un «programme surprise»


* 7 juillet
Versailles (Chapelle royale)
Olivier Schneebeli dirige Les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles et le Collegium Marianum dans Te Deum, Afferte Domino, Magnificat et Regina cœli de Clérambault (avec Eugénie Lefebvre, Clément Debieuvre, Antonin Rondepierre et David Witczak)


** 11 juillet (19 heures)
Versailles (Chapelle royale)
Stéphane Fuget dirige Les Epopées dans Dies iræ, De profondis, une Pièce d’orgue et O lachrymæ fideles de Lully (avec Claire Lefilliâtre, Caroline Arnaud, Ambroisine Bré, Serge Goubioud, Cyril Auvity, Sébastien Obrecht, Marc Mauillon, Benoît Arnould, Luc Bertin-Hugault et Renaud Bres)


*** 13, 15 juillet
Versailles (Opéra royal)
Création de «Pasticcio (Tell me the Truth about Love)» de Durante, Hasse, Scarlatti, d’India, Stradella, Porpora, Haendel, Purcell, Stefani, Mozart, Caldara et Rameau dirigée par William Christie (avec Les Arts florissants) et mise en scène par Robert Carsen avec Lea Desandre, Jakub Józef Orlinski...


La rédaction de ConcertoNet

 

 

Copyright ©ConcertoNet.com